Le devoir de mémoire ...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le devoir de mémoire ...

Message par Anthyme le Dim 12 Fév 2012 - 22:38

Le reproche majeur que personnellement j’adresse aux institutions israélites est d’avoir phagocyté la « mémoire » de la Shoah pour en faire l’assise de leur tribune.

La Shoah, telle que je la ressens, a une portée universelle.
Elle a, comme le message évangélique, la faculté de toucher chaque conscience.

Et pas plus que le message évangélique n’appartient à ceux qui se présentent « chrétiens » …
… cultiver la mémoire de la Shoah ne peut être une charge confiscable par le judaïsme.

… … … …

Deux peuples ont vis-à-vis de la Shoah un devoir intemporel de mémoire :
Le peuple juif et le peuple allemand.

Lorsque, la nuit … car je n’y vais que la nuit tombée, seul …

Lorsque je suis debout devant la porte du Struthof ; je me sens allemand.
Lorsque je prends la mesure de l’implication du régime de Vichy ; je me sens français.

Cependant, lorsque j’entends les discours aux relents F-Haineux de la droite française (et pas que de la droite !!!) d’aujourd’hui …
… je me sens juif ! …

C’est donc parce que juif que je tairai ce que je pense de la façon dont les institutions israélites de France assument leur devoir de mémoire.

Par contre ; il faut que les choses soient claires :
C’est alors également en tant que juif que je me déclare solidaire des musulmans de France !

… … … …

Il en est de la mémoire comme de l’indignation :
Elle ne peut être sélective !
avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Geveil le Dim 12 Fév 2012 - 23:14

La mémoire ne suffit pas, il faut analyser, comprendre.
Mais elle est nécessaire, sinon, il n'y aurait plus rien à analyser.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Anthyme le Lun 13 Fév 2012 - 12:59

« Devoir de mémoire » est une expression que j’ai choisie comme titre car c’est elle qui s’utilise en opposition à « banalisation » …
… c'est-à-dire à ce qui rejette dans un passé historique « sans objet » avec la réalité contemporaine …
… un peu comme le sont les « pyramides de têtes » des Mayas ou de Gengis Khan.

… … … …

Je n’ai personnellement pas à me contraindre pour « vivre la Shoah dans mon présent ».

____________________________________
Geveil a écrit:La mémoire ne suffit pas, il faut analyser, comprendre.
Mais elle est nécessaire, sinon, il n'y aurait plus rien à analyser.
Décidément …

L’analyse est votre aliment !

Personnellement ; pour comprendre, je n’ai pas besoin d’analyser :
Il me suffit de mettre mon pied dans la dernière trace de mon prédécesseur.
avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Ling le Lun 13 Fév 2012 - 13:10

Geveil a écrit:La mémoire ne suffit pas, il faut analyser, comprendre.
Mais elle est nécessaire, sinon, il n'y aurait plus rien à analyser.

Que souhaitez-vous analyser et comprendre? La haine?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par gaston21 le Lun 13 Fév 2012 - 18:48

Anthyme, beaucoup de profondeur et de dignité dans ce que tu écris.
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Anthyme le Lun 13 Fév 2012 - 22:38

gaston21 a écrit:Anthyme, beaucoup de profondeur et de dignité dans ce que tu écris.
Je pense que c’est la dignité du lecteur qui ouvre un texte à l’interpellation de la conscience.
… un texte ? … les regards aussi se « lisent » … les « silences » également …

… … … …

Un sujet a été ouvert « ne pas dire ce que l’on pense … »

Je n’ai pas voulu y poster, pour éviter un hors sujet.
En effet, il m’est impossible de « dire » ce que je « crois penser » …
… comment pourrais-je alors « ne pas dire » ce que j’ignore ?

Par contre ; je peux faire l’effort d’écrire avec le souci d’exprimer « au plus près » cette pensée que je crois mienne.

… … … …

L’expression n’aurait-elle donc pas de « sens » ?
Oh que si, mais uniquement par ce qui en fait le prix …
… un prix que seule la sensibilité du lecteur peut valoriser.

… … … …

C’est parce que dans votre vie vous avez su « lire » les regards d’une femme de ménage et d’une adolescente …
… vous avez retrouvé le vôtre dans le mien ; comme j’ai trouvé le mien dans le leur.


Votre amical accompagnement me soutient à leur côté …


____________________________
Partage de fraternité.
avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Opaline le Mar 14 Fév 2012 - 1:56

Par contre ; je peux faire l’effort d’écrire avec le souci d’exprimer « au plus près » cette pensée que je crois mienne.
Comment ne pas être d'accord avec toi, quand on est sain d'esprit, j'entends !

le devoir de se souvenir et d'interpréter à la lueur de cette déplorable expérience , les risques que courent aujourd'hui les sociétés aveuglées par les problèmes sans fin du monde .
D'autant plus que je vois se profiler un totalitarisme rampant , que personne ne veut considérer tant il a su se rendre indispensable et qui ne manquera pas de nous amener quelque cataclysme qu'aucune prophétie n'a pu imaginer .
Ta pensée t'appartient , tu t'y accroches , comme je m'accroche à la mienne et j'essaie de varier les tonalités - de la neutralité à l'optimisme .
Allons , je m'aime aussi !

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Anna le Mar 14 Fév 2012 - 7:56

Anthyme a écrit:Le reproche majeur que personnellement j’adresse aux institutions israélites est d’avoir phagocyté la « mémoire » de la Shoah pour en faire l’assise de leur tribune.

Ce n'est quand même pas si étonnant que les Juifs se sentent plus concernés par la Shoah que le reste de la population. Ce n'est pas si facile de partager une telle douleur ! Beaucoup des Juifs qui font partie de ces institutions ont été touchés de très près... Il faut laisser le temps agir, non pour oublier, mais pour apaiser.

Mon beau-père, qui n'était pas juif, est mort dans les mêmes conditions, on ne sait pas pourquoi il avait été arrêté. Je sais que certains reprochent aux institutions juives d'oublier que d'autres populations ont souffert aussi...
avatar
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Anthyme le Mar 14 Fév 2012 - 12:28

Matière à analyse …

Anthyme a écrit: … / … les institutions israélites … / …
Anna a écrit: … / … les Juifs … / …
C’est à vous de jouer, Docteur Gerêve-Veille …


Comment analysez-vous ce glissement sémantique ?
avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Opaline le Mar 14 Fév 2012 - 13:00

Anthyme a écrit:cultiver la mémoire de la Shoah ne peut être une charge confiscable par le judaïsme
Et que dire de l'utilisation de l'ancien testament, qui est leur histoire et qui a été utilisé, exploité par les autres monothéismes, qui en ont fait une relecture pour la réalisation de leur projet.

C'est clair qu'ils ont été dépossédés, là aussi !
Et tu veux les déposséder de la shoah, qui, sans eux , n'aurait jamais eu l'impact qu'elle a eu pour dénoncer l'horreur des génocides.
Désolée, tu ne serais pas là, en train de nous en parler s'il n'y avait pas eu cette prise de conscience parce que , pour les pays d'Europe et d'ailleurs, cela serait passé en pertes et profits de l'histoire .

Je reviens sur l'Ancien Testament :
Pourquoi a-t-on fait , de l'ancien testament, un point de départ, une "Bible universelle" ( à l'exception de l'extrême-Orient, et encore..)?
La mémoire commence là !

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Anna le Mar 14 Fév 2012 - 13:16

Opaline a écrit:Et que dire de l'utilisation de l'ancien testament, qui est leur histoire et qui a été utilisé, exploité par les autres monothéismes, qui en ont fait une relecture pour la réalisation de leur projet.

C'est clair qu'ils ont été dépossédés, là aussi !
.....
Je reviens sur l'Ancien Testament :
Pourquoi a-t-on fait , de l'ancien testament, un point de départ, une "Bible universelle" ( à l'exception de l'extrême-Orient, et encore..)?

Oublierais-tu que Jésus, qui est l'origine du Christianisme, était juif ? Ainsi que cette parole :" Je ne suis pas venu abolir mais accomplir".

Penses-tu que les Juifs se sentent dépossédés parce que d'autres lisent la Thora ? C'est vraiment absurde ! Quand je prie un psaume, je me sens en union avec tous ceux qui le disent aussi. Par exemple le psaume 148 que les Juifs disent chaque matin, ainsi que les Catholiques à l'office de Laudes ?

Je dois dire que je ne comprends absolument pas cette comparaison avec la Shoah...
avatar
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Opaline le Mar 14 Fév 2012 - 13:37

Je dois dire que je ne comprends absolument pas cette comparaison avec la Shoah...
Si tu ne la comprends pas , elle t'interpelle, quand même !
(Je n'ai pas le temps d'en dire plus, excuse moi .)

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Anna le Mar 14 Fév 2012 - 15:05

Opaline a écrit:
Je dois dire que je ne comprends absolument pas cette comparaison avec la Shoah...
Si tu ne la comprends pas , elle t'interpelle, quand même !
(Je n'ai pas le temps d'en dire plus, excuse moi .)

Non! Pas du tout... @ +
avatar
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Anthyme le Mar 14 Fév 2012 - 18:37

Je me doute que le premier « @A.aron-pétri-de-goyosensibilité » en ricanerait …
… mais je m’en fous.

Dans ce ‘fil’, j’ai décidé d’« être Juif » …
… c’est donc en tant que tel que je consulte mon analyste préféré …

========================================

Cher Docteur Gerêve-Veille …

Je me permets de vous répéter la question, car j’ai l’impression que les arguments développés me placent, moi qui suis Juif, dans des « ailleurs » aussi inconfortables qu’étrangers.

Anthyme a écrit: … / … les institutions israélites … / …
Anna a écrit: … / … les Juifs … / …
Opaline a écrit: … / … leur … / …
Comment analysez-vous ces glissements sémantiques ?
avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Opaline le Jeu 16 Fév 2012 - 1:48

Anna a écrit:Oublierais-tu que Jésus, qui est l'origine du Christianisme, était juif ? Ainsi que cette parole :" Je ne suis pas venu abolir mais accomplir".Je dois dire que je ne comprends absolument pas cette comparaison avec la Shoah...
Pas de panique , Anna, je n'oublie rien du tout mais il faut bien reconnaître qu'il est très peu fait référence à l'ancien testament dans le NT. Sauf pour la légitimité de Jésus en tant que prophète dans la lignée des prophètes d'Israël.
Mais je ne me plaçais pas au niveau religieux mais au niveau historique et l'idée m'est venue qu'il était sans doute désagréable de voir son histoire réécrite par d'autres, non concernés .
C'est un sentiment que je connais et ceci explique , peut-être, cela !
ange Continue à méditer sur les psaumes , en toute quiétude !

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Opaline le Jeu 16 Fév 2012 - 1:58

Anthyme a écrit:
Dans ce ‘fil’, j’ai décidé d’« être Juif »…
… / … les institutions israélites … / …
Anna a écrit:
… / … les Juifs … / …
Opaline a écrit:
… / … leur … / …
N'est pas "Juif" qui veut !
Je connais l'humour juif mais pas celui-là .
Ou alors, tu as oublié la bouée et tu n'avais pas pied !
Vindju ! c'est du lourd !
tire langue

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Geveil le Jeu 16 Fév 2012 - 18:19

Anthyme a écrit:
Geveil a écrit:La mémoire ne suffit pas, il faut analyser, comprendre.
Mais elle est nécessaire, sinon, il n'y aurait plus rien à analyser.
Décidément …

L’analyse est votre aliment !
Non, mais elle me permet de digérer.

Personnellement ; pour comprendre, je n’ai pas besoin d’analyser :
Il me suffit de mettre mon pied dans la dernière trace de mon prédécesseur.
J'ai du mal à comprendre cette phrase, pourrais-tu préciser pour que je puis l'analyser ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Geveil le Jeu 16 Fév 2012 - 18:23

Anthyme a écrit:Je me doute que le premier « @A.aron-pétri-de-goyosensibilité » en ricanerait …
… mais je m’en fous.

Dans ce ‘fil’, j’ai décidé d’« être Juif » …
… c’est donc en tant que tel que je consulte mon analyste préféré …

========================================

Cher Docteur Gerêve-Veille …

Je me permets de vous répéter la question, car j’ai l’impression que les arguments développés me placent, moi qui suis Juif, dans des « ailleurs » aussi inconfortables qu’étrangers.

Anthyme a écrit: … / … les institutions israélites … / …
Anna a écrit: … / … les Juifs … / …
Opaline a écrit: … / … leur … / …
Comment analysez-vous ces glissements sémantiques ?
Comme une généralisation abusive qui montre bien que pour certains, tous les juifs sont " à part", des étrangers, en quelque sorte. Non ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Anna le Jeu 16 Fév 2012 - 18:49

Ce n'est certainement pas mon cas !
avatar
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par _Krinou le Jeu 16 Fév 2012 - 20:15

Anthyme,

Je n'ai pas bien compris le but de votre topic. Vous êtes pour ou contre le devoir de mémoire ?
Personnellement, je suis pour le fait qu'on en parle, encore et encore, pour que plus jamais une telle horreur ne se reproduise.

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Anthyme le Jeu 16 Fév 2012 - 20:50

Geveil a écrit: … / …
Anthyme a écrit:Personnellement ; pour comprendre, je n’ai pas besoin d’analyser :
Il me suffit de mettre mon pied dans la dernière trace de mon prédécesseur.
J'ai du mal à comprendre cette phrase, pourrais-tu préciser … / … ?
Soit …

Je ne vois cependant aucune raison de la préciser, car vous la connaissez…
pour l’avoir déjà lue.

===========================================

Continuer la route …


Les marcheurs abandonnent l’empreinte de leurs traces …
… en poursuivant celles de ceux qui les ont précédés.

Le chemin ainsi tracé a la rectitude d’une espérance …
… car les opprimés regardent tous vers la même libération.

Le marcheur peut-il choisir une autre voie ?
Pourquoi pas ; mais toute autre tourne en rond !

Et s’il s’obstine à vouloir marcher pour lui-même ?
Eh bien je lui souhaite longue vie et marche légère !

Le marcheur d’espérance, lui, ne peut se tromper :
Son pied dans la marque qui précède, il n’a qu’un pas à faire.

Car si l’empreinte est lourde de l’espoir du marcheur …
… une fois inscrite, celui-ci a droit au repos …

Où conduisent ces traces d’espérances ?
Le sentier a été écrit ; c’est suffisant !


===========================================

Geveil a écrit: … / … pour que je puis l'analyser ?
Analyser quoi ? …

Mais bon sang ! ...« Analyser » QUOI ? ? ? ?

La direction indiquée par les mains des innocents ?

… … … …

Analyser quoi ? …
La seule façon de venger l’innocent est de se charger du poids de son espoir.

Quel est son espoir ?


____________________________
Partage de fraternité.

avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Geveil le Jeu 16 Fév 2012 - 22:22


Analyser les causes économiques, historiques et psychologiques qui ont conduit des hommes à commettre ces horreurs. C'est ce que tente de faire Eric Fromm, dans son livre " La passion de détruire".

Analyser pour comprendre, et comprendre pour ne pas se venger, se venger de QUOI, peut-on se venger de pareilles horreurs ?

Et comprendre pour voir venir et tenter d'éviter que ça se reproduise.

avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Anthyme le Jeu 16 Fév 2012 - 23:24

L’espoir d’une vie qu’ils auraient le droit de vivre.

… … … …

Ce qu’avec ma sensibilité je comprends …


« Que l’opprimé soit soutenu et l’oppresseur abattu. »


_________________________________
Geveil a écrit: Analyser pour … / … voir venir et tenter d'éviter que ça se reproduise.
Ce qui s’intègre à cette démarche … mais … mais … mais ! …
… mais à la condition de donner une suite à la phrase.

Par exemple …
« Voir venir et tenter d'éviter que ça se reproduise à l’encontre de … »

C’est ce petit dénouement de phrase qui lui donne sa portée :
Sans lui, le « devoir de mémoire » ne vaut pas plus qu’un « pater noster » !

C’est ce « à l’encontre de … », exprimé sans exclusive, qui lui donne une portée universelle.

En effet !
Pas besoin de chercher bien loin pour trouver « des gens » auxquels, ici ou là, « on » ne reconnait pas le droit de vivre.

____________________________
Anthyme a écrit:Le reproche majeur que personnellement j’adresse aux institutions israélites est d’avoir phagocyté la « mémoire » de la Shoah pour en faire l’assise …
Mmmmmmmm … Que mon vœu de silence me coûte !!!! …

… l’assise d’une tribune si haute qu’on n’y entend plus le cri des opprimés !


_____________________________
Les hommes de pouvoir savent compter ce qu'ils possèdent, avec calme ...
... car les chiffres ne crient pas.
Janus
avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Anna le Ven 17 Fév 2012 - 10:07

Anthyme a écrit:
« Voir venir et tenter d'éviter que ça se reproduise à l’encontre de … »

C’est ce petit dénouement de phrase qui lui donne sa portée :
Sans lui, le « devoir de mémoire » ne vaut pas plus qu’un « pater noster » !

C’est ce « à l’encontre de … », exprimé sans exclusive, qui lui donne une portée universelle.

En effet !
Pas besoin de chercher bien loin pour trouver « des gens » auxquels, ici ou là, « on » ne reconnait pas le droit de vivre.


Il est évident que le devoir de mémoire, outre le respect dû à tous ceux qui sont morts ou qui ont souffert, a pour but d'être vigilants pour que "cela" ne se reproduise en aucun cas. Et en espérant qu'il vaille autant qu'un "Pater noster", enfin, pour ceux qui en connaissent la valeur...
avatar
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devoir de mémoire ...

Message par Opaline le Ven 17 Fév 2012 - 11:33

diable pleure Dialogue de sourds ! ( et d'aveugles )

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum