Du bon sentiment

Aller en bas

Du bon sentiment

Message par Miphum le Lun 13 Fév 2012 - 22:40

On parle d'amour. On parle de sentiments. On ne fait pas qu'en parler d'ailleurs, on les affiche — qui ne se souvient pas des larmes de Royal à sa défaite aux primaires citoyennes... On lit Marc Levy, on fête la Saint-Valentin ; on avance, à l'instar de Partick Sébastien, que les maux de notre monde viennent du manque d'amour. C'est à cause du manque d'amour que les immigrés ont quelques difficultés à s'intégrer, c'est à cause du manque d'amour que les criminels sont des criminels — les pauvres, ils n'ont pas été assez aimés en leur tendre enfance, chouchoutons-les donc pendant qu'il en est encore tant —, c'est encore à cause du manque d'amour que les entreprises françaises ne sont plus productives — un ours en peluche sur le bureau de chaque employé remédiera sans aucun doute à ce petit souci — ; aimez-vous les uns les autres, et la société n'en ira que mieux. Les élites crient leur amour pour le peuple ; écoutez-les bien, ce qu'ils font ils le font pour nous, car ils nous aiment ! Acclamons Eva Joly lorsqu'elle dit « Votez avec votre cœur » — j'aurais bien trop peur de l'infarctus, pour ma part...

Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule. Georges Brassens doit se retourner dans sa tombe, à présent.

Depuis quand le cœur sait-il penser ? Ne savez-vous pas que la démagogie puise sa force dans l'amour ? N'est-ce pas parce que le peuple tombe facilement amoureux, que l'homme de juste lui fait la cour ? Là où la vie se présente, la guerre se présente aussi. À toutes les échelles du monde vivant, la lutte et les blessures qui vont avec sont. Croyez-vous pouvoir échapper à cette triste réalité ? Croyez-vous à un monde sans guerre, un monde sans bataille, un monde sans lutte ? Vous êtes menacés : pourquoi parlez-vous d'amour au lieu de prendre votre fusil ? Paix à la guerre, guerre à la paix, chante Guy Béart. Puissent nos politiciens adopter ce slogan. Et par pitié, ne votez pas avec votre cœur. L'organe plus haut placé est autrement plus utile.

Miphum
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon sentiment

Message par zizanie le Lun 13 Fév 2012 - 22:49

N'est-il pas plutôt question de compassion ou d'empathie?
Empathie qui se réalise non pas avec le cœur mais avec ses neurones miroirs.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon sentiment

Message par Sorcière le Lun 13 Fév 2012 - 23:04

Le coeur a ses raisons, que la raison ne connais pas!

Je vote avec ma tête, comme ça, si j'ai eu tord, je sais pourquoi!

Sorcière
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1016
Localisation : Quebec
Identité métaphysique : Wicca
Humeur : le plus possitif possible
Date d'inscription : 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon sentiment

Message par Tibouc le Lun 13 Fév 2012 - 23:08

J'irais dans le sens de zizanie. "Amour" est un mot trop vague.
Les maux du monde viennent du manque d'empathie, là je suis d'accord avec Patrick Sébastien.
Une certaine forme d'amour, qui est le fait d'être séduit, est par contre dangereuse. Surtout en politique.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Age : 28
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon sentiment

Message par Opaline le Mar 14 Fév 2012 - 0:29

Miphum a écrit:On parle d'amour. On parle de sentiments
Je n'ai pas la même impression que toi !
Nous devons pas écouter les mêmes émissions.
Ou alors tu les prends au premier degré .

"je vous aime" se traduit chez moi par : "Aimez-moi !"
Du coup , je n'entends plus ! rire
Ayant décidé, à un âge enfantin, de n'aimer personne !
Je te rassure, personne ne s'en est plaint !
Parce qu'en échange, j'offre mon affection et mon estime .
Les élites crient leur amour pour le peuple ; écoutez-les bien, ce qu'ils font ils le font pour nous, car ils nous aiment !
Ouais ! ils aiment quelques jours tous les 5 ans et le reste du temps ...Rame !
Des garde-chiourmes, ces hommes politiques !

Je ne les accablerai pas plus que ça car c'est surtout les systèmes qui les portent
que je déteste.
Depuis quand le cœur sait-il penser ?
Le coeur , d'amour ou d'affection , sait penser et panser;
Mais pas de la même façon !
D'amour, il s'impliquera, attendra un retour, pourra être déçu, desaimera....

D'affection, il aura le recul pour évaluer la situation et être à même d'apporter l'aide et l'attention qu'on attend de lui.
Il aura le même recul pour son vécu et trouvera plus rapidement et objectivement compensation et force dans toutes situations.
Et par pitié, ne votez pas avec votre cœur.
Certes, surtout, ne votez pas selon le chant des sirènes !
Et surtout quand ce chant vous plait !
les politiques ont tout un arsenal: caresser dans sens du poil, faire pleurer Margot, flatter, en mettre plein la vue, pousser la canzonetta, baratiner, parolé..parolé..parolé.., faire pleurer dans les chaumières, jouer du violon ou du pipeau, mener en bateau, promettre la lune ou monts et merveilles......
Rappelez-vous que , généralement cela se terminera par :
Et maintenant..dansez devant le buffet !
L'organe plus haut placé est autrement plus utile.
oui, mais en sachant qu'il est l'organe le plus mal informé et le plus désinformé de tous les organes du corps !

Surtout, N'oubliez pas d'aller voter !
C'est votre devoir de citoyen !

*

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon sentiment

Message par Miphum le Mar 14 Fév 2012 - 0:49

Enfin une réponse développée, je te remercie — j'ignore ceux qui vont sur ce forum pendant leur pause-café pour lire rapidement mon message et pondre deux lignes de réponse.

Opaline, nous combattons les mêmes maux, même si nous les nommons différemment, et si nous portons sur eux un regard différent.

Évidemment, parler d'amour ne signifie pas en donner, et tu devineras bien aisément ce que je condamne. Évidemment, il y a beaucoup de démagogie là-dedans et peu d'amour. Reste que la forme est imitée. J'en viens même à penser que le peuple finit lui aussi, par imitation, par adopter cette forme d'amour creux — point de fardeau plus facile à porter, il est vrai !

Je ne suis pas d'accord avec toi quand tu parles d'un cœur qui permet de s'impliquer ou de prendre du recul. Tout cela est du registre de la volonté et de la modération, qui sont encore du rationnel, et non du passionnel. Je crois au contraire que les sentiments nous poussent à agir sans fondement raisonnable. Mais je reconnais que cette posture n'a rien d'original. On la retrouve tout au long de l'histoire de la philosophie. Qui fait l'ange, fait la bête.

Tu n'as pas répondu sur la deuxième partie de mon message, notamment sur l'incitation à « prendre le fusil », à lutter, à faire la guerre et non l'amour. J'aimerais avoir ton avis là-dessus — sachant, bien sûr, que tu sauras prendre ce discours au degré qu'il faut.

Miphum
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon sentiment

Message par Tibouc le Mar 14 Fév 2012 - 1:08

Enfin une réponse développée, je te remercie — j'ignore ceux qui vont sur ce forum pendant leur pause-café pour lire rapidement mon message et pondre deux lignes de réponse.
Moi d'habitude je ne lis pas les messages trop long. Un forum n'est pas fait pour ça, c'est fait pour dialoguer comme dans une conversation IRL. Donc avec des messages courts. On est pas censé faire des conférences ici ! J'irai presque jusqu'à dire que c'est de l'irrespect (envers le fonctionnement du forum, et donc aussi envers les forums) de faire de longs messages.
Mais là, pour une fois, j'avais fait l'effort de te lire. Et bien j'aurais du m'abstenir. Je m'en vais donc de ton sujet sans te saluer !
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Age : 28
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon sentiment

Message par Edouard LaHonte le Mar 14 Fév 2012 - 7:05

Salut Miphum, harpe

Puisqu'on parle un peu d'altruisme, aux actes ! J'ai proposé un post sur un sujet sensiblement en lien avec le tien, il fait un flop, c'est dans la section Société sur l'excès de Raison.

Comme tu aimes les posts un poil argumentés, je te lance affectueusement le mien.

Comme toi les Sébastienneries me hérissent les poils sans parler des gueules de bois politiques ! Malgré tout et même si ça ne peut être forcé, d'aimer son prochain au mieux et plus ne ferait pas de mal.

Mais au fond je pense que c'est plutôt bien que beaucoup de faux-culs usent de la guimauve. Du coup les autres sont obligés d'inventer d'autres formules et styles voire même de châtier dûment et railler sans vergogne tout en restant dans une relation d'empathie.

Je pense que ça rejoint ton propos aussi de prendre les armes, une bonne révolution pleine de verves, tomates pourries et clystères aux culs s'impose mais je me tiendrai là, pas question de violence physique même au nom de l'Humanisme, j'aime pas ça, moi l'Humanisme, ça pue le 18ème siècle et la suffisance !

Chère Zizanie,

Tu vas pas un peu vite en besogne avec les neurrones miroirs comme explication de l'altruisme, méchante sociobiologiste, va !
...Avec un fouet et des porte-jarretelles et tout ça ? Je t'AIME ZIZANIE, FAISONS l'AMUR ! love you

avatar
Edouard LaHonte
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 313
Localisation : Medamothi
Identité métaphysique : Gné ? Cé Quoi ça ?
Humeur : joculaire
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon sentiment

Message par troubaadour le Mar 14 Fév 2012 - 10:32

Vous parlez d'amour d'amour parce que vous n'êtes pas assez matérialistes. Vous voyez dans les politiciens des idéologues aux projets plus ou moins idéalistes.

Franchement comment en 5 ans ou 10 ans peut on changer une société ? C'est n'est pas de l'idéalisme ou de l'amour c'est une forme de naïveté de les croire.

Ce qui est important c'est le concret matérialiste et non l'idéalisme.
Le "j'aime les gens" c'est de la foutaise
Le "avec moi ce sera l'autorité" c'est de la foutaise
Le "je rassemblerai tout le monde" c'est de la foutaise.

C'est vrai que je n’écoute plus cet idéalisme guimauvant. Je m'en tiens au concret :
+/- 60 000 profs
+/- la tva sociale
+/- de réacteurs nucléaires
+/- d’impôts
+/- d'alloc
etc...

C'st pour ce concret là qu'il faut voter. C'est ce concret là qui sera appliqué et qui influera +/- sur votre vie de tous les jours. Le reste n'est que niaiseraie idéaliste. Sans parler de l'amour/haine du physique : Les tics la petites taille les rayban d'un coté i (bof je m'en fou), le régime de l'autre pour plaire (bof je m'en fou), les rides de l'autre (bof je m'en fou), etc etc

L'amour est dans la niaiserie idéaliste et dans l'apparence. Que du futile.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon sentiment

Message par Anna le Mar 14 Fév 2012 - 18:23

Qui donc irait choisir son candidat par amour ?

Comme le dit Troubadour, il vaut mieux s'appuyer sur des promesses...quoique... lol!

L'amour, s'il ne se manifeste pas par des actes, ce n'est rien, du vent.
avatar
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon sentiment

Message par Escape le Sam 18 Fév 2012 - 11:36

.

L'amour est une "valeur recherchée", en dépit de mais aussi par la grâce de sa polysémie.

Comme toute monnaie circulant beaucoup, elle s'use entre de nombreuses mains. Sauf à dire

que c'est d'être courue qu'elle tire sa valeur... (Au fait, ce fil n'est pas sur les élections, hum!)

.
avatar
Escape
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 187
Localisation : Région Parisienne, France
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : posant la Question
Date d'inscription : 17/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon sentiment

Message par Opaline le Sam 18 Fév 2012 - 14:07

Escape a écrit:.L'amour est une "valeur recherchée", en dépit de mais aussi par la grâce de sa polysémie.
Comme toute monnaie circulant beaucoup, elle s'use entre de nombreuses mains. Sauf à dire que c'est d'être courue qu'elle tire sa valeur... (Au fait, ce fil n'est pas sur les élections, hum!).
Tu as raison ! mais elles sont évoquées et il est normal d'y répondre .
Peut-on les éviter , en cette période d'intenses cogitations politiques (ou politiciennes )
Miphum a écrit: Les élites crient leur amour pour le peuple ; écoutez-les bien, ce qu'ils font ils le font pour nous, car ils nous aiment ! Acclamons Eva Joly lorsqu'elle dit « Votez avec votre cœur » — j'aurais bien trop peur de l'infarctus, pour ma part...
Je retiens que tu m'as posée une question et je compte y répondre..... le temps pour la maturité ! Wink

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon sentiment

Message par Opaline le Sam 18 Fév 2012 - 22:36

Miphum a écrit:Évidemment, parler d'amour ne signifie pas en donner, et tu devineras bien aisément ce que je condamne. Évidemment, il y a beaucoup de démagogie là-dedans et peu d'amour. Reste que la forme est imitée. J'en viens même à penser que le peuple finit lui aussi, par imitation, par adopter cette forme d'amour creux — point de fardeau plus facile à porter, il est vrai !
Quand je dis : "Je vous aime = aimez-moi " je ne dis pas qu'il y a calcul objectif,
loin de là !
Celui qui dit , "je vous aime" , pense vraiment avoir à offrir quelque chose d'important à l'autre mais il exprime, aussi, le besoin, qu'il sent naître en lui, de l'autre .

Cliché : besoin de posséder l'autre ( pour l'homme) , besoin d'appartenir (pour la femme)

Les sociétés, depuis les origines, se sont fondées sur cette approche des relations amoureuses .
Si nous avons bien la même origine que le monde animal (je suis prudente), nous avons de grands exemples dans ce monde-là !
Je pense aux sociétés de type harem chez les grands singes.
Chez les oiseaux, antérieurs aux mammifères, il y a une parade pour séduire la femelle, l'évolution accorde à la femelle, le droit (ou le devoir) de choisir le géniteur.

rire Il me semble que les grands singes et sapiens ont dégénéré à ce sujet !

Nous avons une grande chance : moins dirigés par nos instincts, nous pouvons établir une relation plus égalitaire dans la relation amoureuse.

A propos du contenu de l'amour : c'est le fait de l'immaturité affective qui aveugle , et non le sentiment amoureux, si la relation n'évolue pas favorablement ou si elle échoue .
D'où ce sentiment de légèreté, d'inconsistance et d'immaturité, pour tout dire .
Tout cela est du registre de la volonté et de la modération, qui sont encore du rationnel, et non du passionnel. Je crois au contraire que les sentiments nous poussent à agir sans fondement raisonnable.
Je n'en suis pas persuadée .
La relation amoureuse dépend-elle seulement des deux intéressés ?
- J'ai vu des reportages sur les sociétés africaines , où à l'occasion de fêtes, on danse : les femmes d'un côté, les hommes de l'autre , mais on s'observe et peut-être qu'on se choisit, à ce moment-là !
Il m'a semblé que le chaman (ou sorcier), avait son mot à dire , aussi, quant au choix !
- A Comparer avec les pratiques (traditionnelles) dans les monothéismes où les jeunes ne se connaissent pas et ne se choisissent pas !
Là aussi, il y a régression !

Donc, je ne pense pas qu'on se choisisse vraiment, même aujourd'hui , par conséquent , l'importance du choix se trouve relativisée et la relation , faussée.

Seule , une liberté totale pourrait nous éclairer sur la profondeur et les responsabilités du sentiment dans la relation amoureuse : ce n'est pas le cas .

Tu n'as pas répondu sur la deuxième partie de mon message, notamment sur l'incitation à « prendre le fusil », à lutter, à faire la guerre et non l'amour. J'aimerais avoir ton avis là-dessus

J'ai développé, ci-dessus, les causes d'une relation amoureuse faussée , il en va de même pour les sursauts dans la société.
Des clichés, on fonctionne selon quelques idées , bien transmises jusqu'à la base, de ce que le peuple est sensé aimer, vouloir, décider, accepter.......
Le peuple, par instinct grégaire , se met à fonctionner ( choisir, s'habiller, consommer, aimer...) comme on l'attend de lui , sur quelques modes bien adaptées aux époques et aux progrès techniques, industriels.....
C'est tellement plus facile à contrôler, comme cela !
Mais, les guerres, les périodes de grandes perturbations comme on en connaît, en ce moment ? C'est pareil, juste une redistribution de cartes, d'influence.....
Qu'en sortira-t-il des difficultés d'aujourd'hui ? : à notre niveau, on ne sait pas , nous n'aurons que le loisir (ou le risque ) de vivre les évènements .
En aucun cas, celui d'en décider !

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum