Le coup de foudre...

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le coup de foudre...

Message par Elephanto le Jeu 16 Fév 2012 - 19:04

Vous y croyez ?

Comment expliquer que l'on tombe amoureux(se) de quelqu'un que l'on ne connait ni d'Eve ni d'Adam, instentanément ?

Cela m'est arrivé et en pratique la sensation, à la longue, est difficilement conciliable avec nos codes sociaux et romanesques qui voudraient que l'on s'aiment pour des raisons de compatibilité de coeur et d'esprit.

Bref c'est quoi le coup de foudre ? Un combinaison chimique ou un mystère poétique ?

A vous...

Elephanto
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages: 117
Date d'inscription: 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par _Krinou le Jeu 16 Fév 2012 - 19:19

Moi j'y crois, mais je ne veux pas développer... trop peur de passer pour une folle.

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 2395
Date d'inscription: 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par _La plume le Jeu 16 Fév 2012 - 19:22

Désolé, j'ai jamais connu, je ne peux pas en parler.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 5987
Localisation: au sud du sud
Identité métaphysique: hérétique
Humeur: c'est selon avec qui
Date d'inscription: 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par Elephanto le Jeu 16 Fév 2012 - 19:29

Mais non Krinou sourire Nous sommes tous mus par des cordes autant sensitives qu'intellectuelles.

Si j'ai eu un coup de foudre, mutuel en plus, ce n'était ce n'était pas par hasard.

Mais dans la pratique c'est difficile à concilier avec les idéaux conventionnels qu'on voit dans les romans. Mais de l'amour il y en avait.

Je m'interroge seulement sur le sens de cet amour... Je cherche des témoignages pour y voir plus clair.

Elephanto
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages: 117
Date d'inscription: 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par Elephanto le Jeu 16 Fév 2012 - 19:31

La plume a écrit:Désolé, j'ai jamais connu, je ne peux pas en parler.
C'est à dire que vous n'êtes tombé amoureux qu'une fois connu la personnalité et l'âme de l'heureuse élue ?

Elephanto
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages: 117
Date d'inscription: 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par _La plume le Jeu 16 Fév 2012 - 19:37

Elephanto a écrit:
La plume a écrit:Désolé, j'ai jamais connu, je ne peux pas en parler.
C'est à dire que vous n'êtes tombé amoureux qu'une fois connu la personnalité et l'âme de l'heureuse élue ?

Non même pas. Des aventures basées sur des opportunités, des attirances physiques, sexuelles, de l'affection, puis de l'attachement, mais pas le coup de foudre ni même d'amour avec un "A", ce qui fait que je n'y crois pas trop.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 5987
Localisation: au sud du sud
Identité métaphysique: hérétique
Humeur: c'est selon avec qui
Date d'inscription: 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par _Krinou le Jeu 16 Fév 2012 - 19:40

Elephanto a écrit:Mais non Krinou sourire Nous sommes tous mus par des cordes autant sensitives qu'intellectuelles.

Si j'ai eu un coup de foudre, mutuel en plus, ce n'était ce n'était pas par hasard.

Mais dans la pratique c'est difficile à concilier avec les idéaux conventionnels qu'on voit dans les romans. Mais de l'amour il y en avait.

Je m'interroge seulement sur le sens de cet amour... Je cherche des témoignages pour y voir plus clair.

Oh, c'était pour moi le message ? C'est un coup de foudre à sens unique, alors, bon, ça sert pas à grand-chose d'en parler.
Je voulais juste dire, que j'y crois pour l'avoir éprouvé et oui, il n'est pas utile de connaître la personne pour en tomber amoureuse.
Ça me rappelle un film avec Tom Hanks et Meg Ryan : "Vous avez un message". Ils tombent amoureux simplement en échangeant des courriels sur le net. J'adore ce film.

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 2395
Date d'inscription: 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par Elephanto le Jeu 16 Fév 2012 - 19:42

La plume a écrit:
Elephanto a écrit:
La plume a écrit:Désolé, j'ai jamais connu, je ne peux pas en parler.
C'est à dire que vous n'êtes tombé amoureux qu'une fois connu la personnalité et l'âme de l'heureuse élue ?

Non même pas. Des aventures basées sur des opportunités, des attirances physiques, sexuelles, de l'affection, puis de l'attachement, mais pas le coup de foudre ni même d'amour avec un "A", ce qui fait que je n'y crois pas trop.

Quelle différence entre l'affection et l'amour ? Car pour moi l'amour est au-delà de l'affection. Irrationnel mais pas pour autant moins concret.


Elephanto
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages: 117
Date d'inscription: 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par Elephanto le Jeu 16 Fév 2012 - 19:47

Krinou a écrit:
Elephanto a écrit:Mais non Krinou sourire Nous sommes tous mus par des cordes autant sensitives qu'intellectuelles.

Si j'ai eu un coup de foudre, mutuel en plus, ce n'était ce n'était pas par hasard.

Mais dans la pratique c'est difficile à concilier avec les idéaux conventionnels qu'on voit dans les romans. Mais de l'amour il y en avait.

Je m'interroge seulement sur le sens de cet amour... Je cherche des témoignages pour y voir plus clair.

Oh, c'était pour moi le message ? C'est un coup de foudre à sens unique, alors, bon, ça sert pas à grand-chose d'en parler.
Je voulais juste dire, que j'y crois pour l'avoir éprouvé et oui, il n'est pas utile de connaître la personne pour en tomber amoureuse.
Ça me rappelle un film avec Tom Hanks et Meg Ryan : "Vous avez un message". Ils tombent amoureux simplement en échangeant des courriels sur le net. J'adore ce film.

Je n'ai pas vu ce film, moi je parle du coup de foudre visuel et instentané sans fantasmes. Celui qui fait qu'on bascule dans le "lui (elle) ou rien" et fait agir en conséquence. Changement de cap de nos vies respectives...


Elephanto
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages: 117
Date d'inscription: 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par _Krinou le Jeu 16 Fév 2012 - 19:56

Je vois. Je n'ai jamais vécu cette situation donc là, je ne peux pas aider.

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 2395
Date d'inscription: 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par Elephanto le Jeu 16 Fév 2012 - 20:08

Krinou a écrit:Je vois. Je n'ai jamais vécu cette situation donc là, je ne peux pas aider.

Pas de soucis, dans le fond le coup de foudre est je pense un condensé de l'amour avec un grand A. grand mystère et pour autant combinaison alchimique quelque part.

Et dans alchimie il y a chimie. Cela réduit en somme notre vision de l'amour mais ne l'annule pas, c'est ça l'imcompréhensible de la chose.




Elephanto
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages: 117
Date d'inscription: 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par Trouvère le Jeu 16 Fév 2012 - 20:27

Eh, ben, je connais quelqu'un qui, avec deux potes, a tiré au sort trois damoiselles qui passaient.. Celui qui prend la plus grande allumette choisit le premier..
Il est tombé sur l'une des trois filles.. l'a draguée avec succès et ne l'a plus quittée.. Mariage, changement de région, deux gosses et maintenant des petits enfants..
Ce n'est pas tout-à-fait un coup de foudre, mais c'est un coup d'allumette.. Va comprendre, Charles !



Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages: 1150
Localisation: Terre
Identité métaphysique: Ni dieu ni maître
Humeur: Variable selon la bière
Date d'inscription: 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par Sorcière le Jeu 16 Fév 2012 - 21:08

J'ai vécu le coup de foudre, il y a 10 ans et cela dure encore.
Sérieusement, j'ai de la difficulté, a y croire, même si je le vie.

Sorcière
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages: 1016
Localisation: Quebec
Identité métaphysique: Wicca
Humeur: le plus possitif possible
Date d'inscription: 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par Elephanto le Jeu 16 Fév 2012 - 21:28

Sorcière a écrit:J'ai vécu le coup de foudre, il y a 10 ans et cela dure encore.
Sérieusement, j'ai de la difficulté, a y croire, même si je le vie.

Pourquoi avoir de la difficulté à y croire ?

Elephanto
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages: 117
Date d'inscription: 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par Elephanto le Jeu 16 Fév 2012 - 21:29

Si vous le vivez c'est fabuleux !

Elephanto
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages: 117
Date d'inscription: 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par Opaline le Jeu 16 Fév 2012 - 21:50

bonsoir, Elephanto et les autres

Moi non plus je n'ai pas connu le coup de foudre mais beaucoup mieux !

Le premier ressenti en présence d'une personne de sexe opposé c'est son physique qui le provoque : Pour moi, j'aime ou j'aime pas ! et même quand j'aime beaucoup et j'ai aime beaucoup, je n'appelle pas ça un coup de foudre .
Après il y a l'aspect psychologique et là , méfiance, je me referme comme une huitre !
Il n'est pas question que je me laisse conter la grande scène du 2 !
Puis , l'attirance culturelle : là, je suis moins armée, n'ayant pas de culture bien fixée, je suis vite admirative mais la personne qui est en face de moi et qui me séduit, est intelligente et ...m'épargne !

Et s'engage une amitié , d'une profondeur et d'une beaute ...qui vaut tous les coups de foudre du monde !

Je vous ai décrit mon expérience à 16/18 ans !

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 3483
Date d'inscription: 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par Elephanto le Jeu 16 Fév 2012 - 22:30

Opaline a écrit:bonsoir, Elephanto et les autres


Et s'engage une amitié , d'une profondeur et d'une beaute ...qui vaut tous les coups de foudre du monde !



Voilà bien la différence que je fais entre coup de foudre dont l'amitié est absente, et le reste. Profondeur oui (même abyssale). Beauté oui (même idéale), mais pas d'amitié.

Peut-on être ami de quelqu'un qu'on ne connait pas ?

Pourtant ça peut arriver, et c'est fabuleux, mais rare. Mais possible.

En général et d'après mon expérience car je suis analytique dans mon genre, le coup de foudre est alchimique si ce n'est chimique. De là à considérer que l'Amour avec un grand A est comme une combinaison qui ne va pas l'un sans l'autre et donc un leurre quelque part il n'y a qu'un pas, mais infranchissable.

Bref, je sens que mon sujet tombe à l'eau.

Mais il reste l'affection et c'est très beau aussi mais pas trop beau. Romantisme en moins.


Elephanto
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages: 117
Date d'inscription: 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par Opaline le Jeu 16 Fév 2012 - 23:01

En général et d'après mon expérience car je suis analytique dans mon genre, le coup de foudre est alchimique si ce n'est chimique. De là à considérer que l'Amour avec un grand A est comme une combinaison qui ne va pas l'un sans l'autre et donc un leurre quelque part il n'y a qu'un pas, mais infranchissable.
Si c'était ce que tu dis , on tomberait amoureux des milliers de fois, or, ce n'est pas le cas ! Ce n'est certainement pas la seule explication.
Quoi que !
Une question de chimie ? un peu , beaucoup moins que pour les animaux !
Une alchimie ? au sens figuré, c-à-d l'influence psychique dans les gestes, les regards...

Le mystère s'éclaircit, la parade peut commencer !

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 3483
Date d'inscription: 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par Elephanto le Jeu 16 Fév 2012 - 23:17

Opaline a écrit:
En général et d'après mon expérience car je suis analytique dans mon genre, le coup de foudre est alchimique si ce n'est chimique. De là à considérer que l'Amour avec un grand A est comme une combinaison qui ne va pas l'un sans l'autre et donc un leurre quelque part il n'y a qu'un pas, mais infranchissable.
Si c'était ce que tu dis , on tomberait amoureux des milliers de fois, or, ce n'est pas le cas ! Ce n'est certainement pas la seule explication.
Quoi que !
Une question de chimie ? un peu , beaucoup moins que pour les animaux !
Une alchimie ? au sens figuré, c-à-d l'influence psychique dans les gestes, les regards...

Le mystère s'éclaircit, la parade peut commencer !

.

Oui tu as raison, tu éclaircies un peu le mystère. J'avais pas pensé à ça.

Les gestes y sont, et la couleur de peau même parfois (pour moi du moins, j'aime bien le noir...) et le vécu historique, les lectures aussi.

La parade peut commencer avec un sens différent de la tranmission des gènes animales. C'est gagné !

merci

ps : Mais bon après réflexion ça ne va pas quand même dans le sens de l'amour idéal tout ça, dénué de tous préjugés. L'amour plus fort que tout ! Crying or Very sad

Elephanto
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages: 117
Date d'inscription: 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coup de foudre...

Message par Sorcière le Jeu 16 Fév 2012 - 23:21

Elephanto a écrit:
Sorcière a écrit:J'ai vécu le coup de foudre, il y a 10 ans et cela dure encore.
Sérieusement, j'ai de la difficulté, a y croire, même si je le vie.

Pourquoi avoir de la difficulté à y croire ?

Parce que tout est aller beaucoup trop vite.
L'on c'est rencontrer, un soir et depuis l'on ne c'est jamais séparer.
L'on voulait prendre notre temps mais la vie a fait qu'après trois mois nous habitions ensemble.
Dès la première année il fessait parti de ma famille et je fessais parti de la sienne.
Avant la fin notre 2éme année ensemble, j'étais enceinte.

C'est mon ami, mon amour, mon amant, mon âme soeur.
Il est ce qui m'est arrivé de mieux (après mes fils). Il dit que je suis sa meilleur moitié.
Je l'aime comme au premier jours, autant peut-être même plus.
Nous sommes kétaine mais ont s'aime.

J'ai toujours cru, qu'un coup de foudre ne pouvait pas durer, que la passion finissait par s'user.
Il semble que je me sois tromper.

Sorcière
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages: 1016
Localisation: Quebec
Identité métaphysique: Wicca
Humeur: le plus possitif possible
Date d'inscription: 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum