Le B.A-BA du Bouddha

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par zizanie le Dim 26 Fév 2012 - 17:55

Bulle a écrit:
zizanie a écrit:
Petrus a écrit:Pour ceux qui ne comprennent pas restez assis 10 mn sans bouger.
C'est un exercice de taichi chuan que l'on pratique non pas assis mais debout les genoux mi fléchis et les bras en avant comme si on en brassait un arbre et qui s'appelle la position du cavalier.
On peut, avec de l'entrainement, tenir très longtemps.
Pour les personnes qui ne sont pas détendues interieurement, cela peut être très douloureux.
Le but est d'effacer toute douleur.
Yep ! Ca fait plus de trois heures que je tiens, il va falloir que je me décide à faire autre chose sourire
C'est aussi très bon pour la méditation, Bulle Wink
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Dim 26 Fév 2012 - 18:30

zizanie a écrit:
Petrus a écrit:Pour ceux qui ne comprennent pas restez assis 10 mn sans bouger.
C'est un exercice de taichi chuan que l'on pratique non pas assis mais debout les genoux mi fléchis et les bras en avant comme si on en brassait un arbre et qui s'appelle la position du cavalier.
On peut, avec de l'entrainement, tenir très longtemps.
Pour les personnes qui ne sont pas détendues interieurement, cela peut être très douloureux.
Le but est d'effacer toute douleur.

Oui je connais ! Il y a le chi-gong de l'arbre et le Yi quan.
C'est vrai que l'on tétanise vite si l'on a pas l'habitude, il faut bien respirer.
Quand à la méditation on peut rester des heures immobile "sans souci apparent" (!)
Mais le méditant débutant ressent vite la douleur sur son intimité ... sourire
Hey bulle tu peux bouger!


Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Bulle le Dim 26 Fév 2012 - 20:31

Ah merci j'ai failli me pétruser mdr

_________________
Hello Invité !  Le du 01 juillet 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41862
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par gaston21 le Dim 26 Fév 2012 - 21:49

zizanie a écrit:
Petrus a écrit:Pour ceux qui ne comprennent pas restez assis 10 mn sans bouger.
C'est un exercice de taichi chuan que l'on pratique non pas assis mais debout les genoux mi fléchis et les bras en avant comme si on en brassait un arbre et qui s'appelle la position du cavalier.
On peut, avec de l'entrainement, tenir très longtemps.
Pour les personnes qui ne sont pas détendues interieurement, cela peut être très douloureux.
Le but est d'effacer toute douleur.
zizanie, on peut aussi faire le cavalier de façon beaucoup plus agréable...Par contre, pour tenir très longtemps, oui, il faut se plonger dans le tantrisme...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par zizanie le Dim 26 Fév 2012 - 21:56

gaston21 a écrit:
zizanie, on peut aussi faire le cavalier de façon beaucoup plus agréable...Par contre, pour tenir très longtemps, oui, il faut se plonger dans le tantrisme...
En couple Lotus du tantra, dans ce cas.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Lun 12 Mar 2012 - 20:53

Le Bouddha a avoir avec l'éveil.
Dans toute pratique on peut se poser la question : Est-ce que cela endort (l'esprit) ou est-ce que cela apporte plus de conscience ?


Quand j'ai reconnu la nature de mon esprit,
Ce fut à proprement parler inimaginable
Une réalisation réalisant l'irréalisable
Dont je ne dirai jamais si elle eut lieu.

Haklenayasa


On trouve la paix en soi exactement là où se trouvent l'agitation et la souffrance. On ne la trouve pas dans une forêt ou au sommet d'une montagne, pas plus qu'elle n'est donnée par un maître. Là où vous ressentez la souffrance, vous pouvez également trouver la libération de la souffrance. Essayer de fuir la souffrance, c'est en réalité courir vers elle.

Ajahn Chah

Pour le Bouddhisme, l'acquisition des connaissances se fait avant tout dans un but thérapeutique. Il s'agit de se libérer de la souffrance dont la cause est une forme particulière d'ignorance : une conception erronée de la réalité extérieure et une servitude à l'égard du "moi" que nous imaginons résider au centre de notre être.
Le Bouddhisme met l'accent sur l'importance d'élucider la nature de l'esprit par une expérience contemplative directe.

Matthieu Ricard

Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par David2012 le Mer 14 Mar 2012 - 23:50

Le B.A-BA du Bouddha, il n'y en a pas, car tout est vrai et faux à la fois... Suspect
Ceci dit, il fût difficile aux moines chinois de rester zen, et de respecter les 4 nobles vérités, face aux turpitudes de Ji-Gong moine éveillé, mais fou et toujours bourré...
En dehors de la méditation assise, on peut aussi atteindre l'éveil en balayant, en roupillant ou en recevant un coup de boule...mais il est vrai que c'est moins classe sourire

David2012
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 229
Localisation : Milieu-Ouest
Identité métaphysique : Multiple
Humeur : relax
Date d'inscription : 14/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _Coeur de Loi le Jeu 15 Mar 2012 - 0:10

La base c'est d'honnorer le Bouddha, la loi et la communauté :

Alors, à l'esprit du Bouddha, se trouvant seul, cette pensée se présenta :
"J'ai découvert cette vérité profonde, difficile à percevoir, difficile à comprendre, remplissant le cœur de paix, que seul le sage peut saisir. Pour les hommes qui s'agitent dans le tourbillon de ce monde ce sera une chose difficile à comprendre que la loi..."

Extrait du soutra du lotus :

"Les jeunes enfants aussi qui, dans leurs jeux, ayant
l'intention d'élever des monuments pour les Vainqueurs,
font çà et là de ces édifices en sable, tous ceux-là
aussi sont devenus possesseurs de l'état d'Éveillé."

---

Quand on marche dans la bonne direction, quelque soit le temps qu'on prend, on arrive au but.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par manuramolo le Jeu 15 Mar 2012 - 22:05

La base c'est d'honnorer le Bouddha, la loi et la communauté

Encore la loi et la communauté !

Moi je dirais : apprendre à vivre en paix avec soi-même nous permet de vivre en paix avec les autres.

Ne pas faire son malheur en voulant le bonheur des autres
Ne pas faire son bonheur avec le malheur des autres
Essayer de construire son bonheur en aimant celui des autres
avatar
manuramolo
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 888
Localisation : vaulx en velin
Identité métaphysique : Athée
Humeur : courageuse
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par zizanie le Jeu 15 Mar 2012 - 22:27

Le Bouddha n'est-il pas plutôt un état d'être, qu'un être en soi?
Le bouddhisme n'est-il pas une philosophie, une sagesse et non pas une religion?
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _Coeur de Loi le Jeu 15 Mar 2012 - 22:48

Le Bouddhisme est une philosophie religieuse.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par manuramolo le Jeu 15 Mar 2012 - 22:59

Ce sont les hommes qui ont fait Siddhārtha Gautama un quasi dieu.
Le bouddhisme est une voie spirituelle individuelle dont le but est l'éveil.
La religion le fait de s'occuper d'une nature supérieure que l'on appelle divine et de lui rendre un culte, relier l'homme à dieu.
avatar
manuramolo
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 888
Localisation : vaulx en velin
Identité métaphysique : Athée
Humeur : courageuse
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par David2012 le Ven 16 Mar 2012 - 0:51

Certains s'exilent au milieu de la forêt avec le strict minimum sans rien dire, ce sont les philosophes de la voie du milieu, tandis que d'autres, abbés grassouillets et bavards roulent en 4X4 flambants neufs, ceux là sont religieux...je me trompe ?

David2012
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 229
Localisation : Milieu-Ouest
Identité métaphysique : Multiple
Humeur : relax
Date d'inscription : 14/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par ronron le Ven 16 Mar 2012 - 4:20

zizanie a écrit:
Petrus a écrit:Pour ceux qui ne comprennent pas restez assis 10 mn sans bouger.
C'est un exercice de taichi chuan que l'on pratique non pas assis mais debout les genoux mi fléchis et les bras en avant comme si on en brassait un arbre et qui s'appelle la position du cavalier.
Tu ne voulais pas plutôt écrire : comme si on embrassait l'arbre?

Nous, cette position se disait en anglais : circling the tree (littéralement encercler l'arbre - de ses bras)
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Ven 16 Mar 2012 - 9:16

David2012 a écrit:Certains s'exilent au milieu de la forêt avec le strict minimum sans rien dire, ce sont les philosophes de la voie du milieu, tandis que d'autres, abbés grassouillets et bavards roulent en 4X4 flambants neufs, ceux là sont religieux...je me trompe ?

Je crois que ce qu'on appelle les moines de la forêt sont du Théravada plutôt l'école "Rien que Conscience", alors que la "Voie du Milieu" est un concept Mahayana établi par Nagarjuna.

Au Japon on peut devenir moine cela permet d'échapper au fisc. On peut néanmoins s'habiller en civil, Jeans, polo Lacoste, Ray-ban et rouler en voiture de sport.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par David2012 le Ven 16 Mar 2012 - 14:21

Rio sur Seine a écrit:Je crois que ce qu'on appelle les moines de la forêt sont du Théravada plutôt l'école "Rien que Conscience", alors que la "Voie du Milieu" est un concept Mahayana établi par Nagarjuna.
Je pensais que c'était le concept de base du bouddhisme prêché par Siddhārtha lui même ?
Il me semble pourtant que dans les autres traditions il existe (ou existaient) des moines errants ?

Rio sur Seine a écrit:Au Japon on peut devenir moine cela permet d'échapper au fisc. On peut néanmoins s'habiller en civil, Jeans, polo Lacoste, Ray-ban et rouler en voiture de sport.
L'habit ne fait pas le moine..
Mais j'ai cette impression qu'entre les enseignements de départ, et les interprétations accumulés au fil des siècles, la philosophie est devenue une institution religieuse à part entière, avec tous les défauts que cela comporte, et notamment l’attrait du pouvoir et du confort aristocrate.
De la voie du milieu ou finalement on peut atteindre l'éveil en passant le balai ou en roupillant sous un arbre pépère, on est passé à la "grande-compréhension-du-mystérieux-mystère-du-lotus-infini-du-non-soi-de-la-vacuité-inexistante", quelque chose finalement d'inaccessible à tout un chacun, ou alors avec beaucoup de vies et surtout pas mal de dons au très Précieux-né-saint-sans-effort.
Je trouve ça légèrement discriminatoire pour une idéologie compassionnelle, dont certains temples sont recouvert d'or, et méprisant pour tous ces pauvres bougres souffrant le cul endolori par des heures de méditations et qui n'atteindront pas le nirvana dans leur vie...
Cependant j'aime assez ces "maitres" jetant les statuettes du bouddha au feu devant les yeux ébahis de leurs disciples, ou celui qui du fond de sa cabane envoie paitre les postulants à l'éveil en leur criant "je n'ai rien à vous apprendre, z'avez qu'à chercher par vous même".
L'histoire de Ji Gong, le moine fou alcoolique, éveillé par un coup de boule m'a aussi beaucoup fait rire, surtout vers la fin, un paragraphe un peu gore, à la Phillipe Vuillemin, j'avoue ne pas oser l'écrire ici croule de rire



Dernière édition par David2012 le Ven 16 Mar 2012 - 15:23, édité 1 fois

David2012
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 229
Localisation : Milieu-Ouest
Identité métaphysique : Multiple
Humeur : relax
Date d'inscription : 14/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _Coeur de Loi le Ven 16 Mar 2012 - 15:06

Il faut savoir que l'on est dans la période de la fin du Dharma selon les soutras.

---

La Loi a perdu son efficacité, elle ne sert plus à rien.

Extrait du soutra du lotus :

"Dans cette terrible époque de la fin des temps,
les hommes sont privés d'intelligence;
ils sont fourbes, menteurs, ignorants, pleins d'orgueil;
ils se figurent avoir atteint ce qu'ils n'ont pas obtenu."
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Ven 16 Mar 2012 - 16:50

David2012 a écrit:
Je pensais que c'était le concept de base du bouddhisme prêché par Siddhārtha lui même ?

En fait tu as raison.

Dans l'enseignement de Siddhartha c'est la "Voie médiane", le rejet des extrêmes.

Dans l'enseignement de Nagarjuna la "Voie du Milieu" désigne la vraie nature de toute chose,
le caractère de non-substancialité (vacuité), le caractère temporel et transitoire. Même sur ce point
il a du reformuler l'enseignement de Shakyamuni, car à l'époque ils considéraient
que les phénomènes n'existaient pas, tout n'était que conscience.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par gaston21 le Ven 16 Mar 2012 - 17:05

Lien
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par gaston21 le Ven 16 Mar 2012 - 17:11

J'ai été tellement ému par ce que j'ai trouvé sous le lotus que mon doigt a été plus rapide que mon cerveau ! Les nanas du lotus m'ont troublé...Je comprends enfin pourquoi CdL ressent de l'attirance pour le Lotus . Les (s)ouris du Bouddhisme valent bien celles de l'Islam . CdL, pourquoi caches-tu ton jeu ? Tu vas les retrouver là-haut, les nanas ...Moi qui dénigrais le Bouddhisme, je sens que je vais" virer ma cuti"...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par desquestions le Ven 16 Mar 2012 - 22:09

gaston21 a écrit:J'ai été tellement ému par ce que j'ai trouvé sous le lotus que mon doigt a été plus rapide que mon cerveau ! Les nanas du lotus m'ont troublé...Je comprends enfin pourquoi CdL ressent de l'attirance pour le Lotus . Les (s)ouris du Bouddhisme valent bien celles de l'Islam . CdL, pourquoi caches-tu ton jeu ? Tu vas les retrouver là-haut, les nanas ...Moi qui dénigrais le Bouddhisme, je sens que je vais" virer ma cuti"...

Me dis pas qu'il y a la même carotte pour ceux-là aussi...
avatar
desquestions
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Flandres
Identité métaphysique : Dans l'attente du pire
Humeur : Variable
Date d'inscription : 01/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Ven 16 Mar 2012 - 23:27

Ami(e)s du forum bonsoir... CdL et Rio se sont trouvés, à eux deux ils vont faire des étincelles, je me permet de vous dire que ça va péter dur sous le ciel céleste.

Comme il a été dit par les modestes évocateurs du Bouddhisme que nous sommes, il existe plusieurs définitions du Bouddhisme.
Tel que le dit Eric Rommeluère dans son Bouquin "Le Bouddhisme n'existe pas", c'est un terme qui a la base désigne une vision Occidentale sur une ensemble de pratiques Orientales et extrême Orientales, (en Asie quoi), pratiques mal connues à l'époque, très diverses et sans intention commune. Le néant et la vision tronqué qu'en avait Schopenhauer et Nietzsche sont depuis longtemps (un certain temps) corrigée.
Bien sûr c'est le Dharma -Dhamma qui concerne le cœur de l'arbre, les bouddhistes en parlent en ce terme.

D'une intention a une autre, d'un ascétisme doux, dans le calme soyeux de la nature, les "renonçants" sont passés dans des monastères de ville, à la corruption du quotidien, à la rencontre de tous les autres courants de pensées et religions présentes, sous tous les climats...
Il peut être bon de rappeler parfois qu'à la base le moine bouddhiste ne possède que 8 objets, dont ses robes son bol, une aiguille, rien de très glorieux; il va "à contre-courant". Sauf qu'avec cet habit il est censé se dépouiller de toutes les "souillures mentales"... comme le dit Bouddha dans le satipatthana sutta en développant ses facultés de concentration, d'attention, de présence d'esprit renouvelées à chaque instant, avec la connaissance de se qui se passe en lui et hors de lui, grâce à la loupe aiguisée de l'esprit clair et concentré.
Rien de plus à la base, même si cela demande un certain entrainement (et que sont nécessaire de nombreuses autres qualités, "les 7 facteurs d'éveil").
Qu'est-il sensé voir, ce yogi? Simplement la nature des phénomènes, c'est la réponse à la question...(!)
Les maitres de méditation vipassana en parlent sans cesse, en ces trois mots pali : anicca, anatta, dukkha.

Je répète ceci, pour le différencier des autres pratiques. Qui sont de l'ordre de l' "opposition" à cet exposé, par la non participation à la "juste vision" recommandée, comme peut l'être une "croyance infondée".
Et cette vision profonde, on la trouve sous beaucoup d'autres voies, tout simplement car "la vie" prends chaque direction sous une nouvelle couleur... Elles sont le complément, l'autre façon de dire, la suite, le renouveau, l'actualisation ...
On entend "le dharma se meurt", c'est peut être vrai, surtout en Asie, mais il existe et fleurit bel et bien en Occident (Angleterre, Amérique, Australie...), pourquoi pas puisque le dhamma est présenté comme une "loi naturelle" ? Comme le sont les saisons.

Il me semble important de s'inspirer de temps en temps des enseignants, des maitres, des grands personnages qui ont eu une influence, ce sont des enseignants, des références.
Mais il est aussi primordial de tracer son chemin, toujours, encore. Bouddha était d'abord libre de toute doctrine.
Ensuite l'éveil "se trouve" partout comme cela a été dit. Il n'appartient à personne. La lumière du jour n'appartient à personne. La lumière de l'âme est "l'outil précieux". C'est à chacun d'être cette lumière.



Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _Coeur de Loi le Ven 16 Mar 2012 - 23:40

Donc durant la fin du Dharma, seul le soutra du lotus est encore efficace pour trouver l'Éveil.

Car c'est le roi des soutras.

---

C'est l'accès au grand véhicule, la vision ultime des choses.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Ven 16 Mar 2012 - 23:44

Et en quoi consiste l'éveil et la pratique pour ce sutra?
(la vision ultime de l'ultime vision...)

Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Sam 17 Mar 2012 - 9:29

Petrus a écrit:Et en quoi consiste l'éveil et la pratique pour ce sutra?
(la vision ultime de l'ultime vision...)

Tout est éveil, dès lors que l'on transforme une illusion, une souffrance, au fur
et à mesure qu'elles se présentent. Se libérer de ces attachements c'est accéder
à la vision juste dans les différents compartiments de sa vie.

Il n'y a pas de différence entre l'obscurité fondamentale et la réalité fondamentale,
la souffrance et les illusions contiennent en elles même les graines de la Boddhéité.

Grosso modo, dès le que Moi est en état de souffrance, par la récitation du mantra
il faut tenter de transformer cette souffrance en joie en faisant appelle à son potentiel
de Bouddha selon le principe que l'état de souffrance contient intrinsèquement tout
les autres États Mondes dont bien entendu l'Etat de Bouddha.

La somme de la libération de tout ces attachement, c'est ce qui permet de sortir à
terme totalement des 4 Souffrances Fondamentales.

La pratique pour se Sutra, correspond à la méditation dite "Kanjin" de l'observation
de son cœur par la récitation du titre de se Sutra.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum