Le B.A-BA du Bouddha

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par gaston21 le Sam 17 Mar 2012 - 22:32

tango, d'accord, mais dis-moi ce qu'ils ont inventé . Pour le vide, d'accord ! Pour l'assiette vide aussi; ils n'ont jamais su comment la remplir, sauf à la tendre à ceux qui crevaient déjà de faim . Si le Bouddhisme avait conquis le monde, je m'éclairerais à la lampe à huile et je boufferais des glands...
Quoique...En consultant le Web, j'apprends que si mon épagneul devient bouddhiste , son au-delà sera fantastique; voilà une idée à creuser...Je précise qu'il n'a pas attendu pour être parfaitement zen...Sourire !
http://video.fr.msn.com/watch/video/des-chiens-bouddhistes/172hqxnms?cpkey=59abfbaa-0c74-4ee0-ac7b-af3cbf2875b0||||
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par tango le Sam 17 Mar 2012 - 22:52

gaston21 a écrit:
Quoique...En consultant le Web, j'apprends que si mon épagneul devient bouddhiste , son au-delà sera fantastique; voilà une idée à creuser...Je précise qu'il n'a pas attendu pour être parfaitement zen...Sourire !
Finalement c'est ton chien qui va t'inciter à te convertir au Bouddhisme. pette de rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par tango le Sam 17 Mar 2012 - 22:57

David2012 a écrit:
tango a écrit:ça fait 2500 ans que Bouddha a dit que tout était vide. Et la science a encore un mal fou à prouver que la matière existe, même que plus ça va et moins elle arrive à l' attraper. Ya qu'à voir comment la particule échappe au regard du physicien quantique.
C'est des cantiques qu'ils devraient chanter ces scienteux pour nous faire encore croire à l'existence de la matière. rire
Quel est l'intérêt de prouver que sa philosophie, son mode de vie est en osmose avec la science ?
N'est ce pas dans un but prosélyte, démontrer que c'est la seule vérité puisque vérifiée par la science ?
Pourquoi bouddha ne pourrait-il pas se tromper, si ce n'est qu'un homme ?
S'il y a Une Vérité Ultime, elle ne peut-être qu'universelle. Science comme bouddhistes ne peuvent que la reconnaître.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par casimir le Sam 17 Mar 2012 - 23:00

Tu as bien fait de commencer par "Si il y a..." Wink
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Sam 17 Mar 2012 - 23:05


Finalement c'est ton chien qui va t'inciter à te convertir au Bouddhisme. pette de rire



C'est un peu ça non?
sourire

Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par tango le Sam 17 Mar 2012 - 23:11

casimir a écrit:Tu as bien fait de commencer par "Si il y a..." Wink
Il est super ton avatar.
Mais j'ai bien fait d'être prudent en gardant ma banane bien planquée.
S'il avait vu le Vérité Une, il m'aurait sauté dessus pour me la bouffer. hé bé
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Sam 17 Mar 2012 - 23:35

Petrus a écrit:
Je veux bien. Mais c'est un comportement étrange.
D'un coté on considère que "tout est éveil", et de l'autre on rejette ce qui à trait à l'enseignement élémentaire de Bouddha. (...)


En effet, c'est étrange et assez inhabituel par rapport aux autres conceptions
communes du Bouddhisme.

La raison en est que nous avons un principe d'inclusion mutuelle des "Dix
Etats Monde".

C'est à dire que chacun des Dix Etat contient les neufs autres, ainsi l'Etat
d'Enfer peut manifester dans le même temps l'Etat de Colère tout comme
aussi bien L'Etat de Bouddha.

Par exemple, un type peut manifester une grande souffrance par rapport à
un chagrin d'amour, mais grâce au potentiel de Bouddha contenu dans
l'Etat d'Enfer il peut parvenir à se libérer de l'attachement qui provoque
cette souffrance. Ce que l'on entend comme une illumination c'est la
transformation de cette illusion et vison erronée grâce à son potentiel
de Bouddha.

En quelque sorte il transforme dans ce domaine son Karma affectif négatif,
mais cela peut également englober d'autres aspects de la vie.

Il n'y a donc pas une vison de la Boddhéité sacralisée comme seulement
un but ultime dans l'absolu, mais l'intervention de Boddhéité dans tout
les aspects de vie.

De forme beaucoup moins ambitieuse, l'individu au lieu de manifester
l'Etat d'Enfer simultanée avec l'Etat de Colère, peut orienter par sa
pratique cette souffrance vers l'Etat d'Humanité.

L'Etat d'Enfer est un exemple, mais chaque personne est différente et
a un état de vie plus ou moins dominant.

L'idéal à terme par cette discipline c'est de sortir des Six Voies inférieures,
pour ensuite espérer mieux.

La théorie établie par Tien t'ai (Zhiyi) développe beaucoup plus, en établissant
une possibilité de 3000 mondes possibles en un seul instant de vie.

Ce que l'on entend par Nirvana c'est qu'un état de vie lorsqu'ils disparait, il ne
disparait jamais complètement de la vie humaine en rentrant en Nirvana, c'est à dire
qu'il est toujours là mais en état de latence.

Il ne s'agit même pas d'éliminer les désirs, mais de considérer que le désirs contiennent
en eux-même les graines de la Boddhéité.

Ce sont des principes qui existent peu ou prou dans tout les courants Mahayana qui sont issus
du Sutra du Lotus, vu que c'est là que ce terme apparait pour la première fois, mais on ne
s'en rend pas compte vu que c'est très éclaté et obscurci.


Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par casimir le Dim 18 Mar 2012 - 0:13

Spoiler:

Il est super ton avatar.
Mais j'ai bien fait d'être prudent en gardant ma banane bien planquée.
S'il avait vu le Vérité Une, il m'aurait sauté dessus pour me la bouffer. hé bé


N'est-ce pas, je trouve aussi, il est beau sans le savoir.
Je suis incapable de dire si il tire la gueule ou si il se fend la poire.
Il est peut-être pressé comme une orange, mais il n'a qu'à ramener sa fraise en machant quelques feuilles de salade pour recevoir autant des prunes et que des tomates. Là il digère.

....alors ta banane. fluute

sourire
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Ling le Dim 18 Mar 2012 - 8:09

David2012 a écrit:
Stirica a écrit:Je lis beaucoup de clichés dans les propos tenus dans ce topic. sourire
Oui rien ne vaut l'expérience, et voir un lama, chef de la communauté, conduire un 4X4 flambant neuf, tandis que son collègue abbé et sa secrétaire venus tout droit du tibet réclament une pièce bien réelle pour que l'on assiste aux enseignements sacrés mais pleins de vides et de vacuités....

Vous parlez pour la France ou l'Occident, je suppose. Je parle de ce que je connais: le Bouddhisme mongol. Saviez-vous que l'Occident n'est pas le centre de l'Univers?

David2012 a écrit:Quel est l'intérêt de prouver que sa philosophie, son mode de vie est en osmose avec la science ?
N'est ce pas dans un but prosélyte, démontrer que c'est la seule vérité puisque vérifiée par la science ?
Pourquoi bouddha ne pourrait-il pas se tromper, si ce n'est qu'un homme ?

Il s'agit de montrer que c'est une des voies d'accès à la Vérité Universelle. Mais le concept même de Vérité Universelle est dérangeant pour les occidentaux bien pensants...qui ne voient pas plus loin que leur nombril.



Dernière édition par Stirica le Dim 18 Mar 2012 - 8:33, édité 2 fois (Raison : Mot oublié)

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par David2012 le Dim 18 Mar 2012 - 9:27

Stirica a écrit:Vous parlez pour la France ou l'Occident, je suppose. Je parle de ce que je connais: le Bouddhisme mongol. Saviez-vous que l'Occident n'est pas le centre de l'Univers?
Je parle de la France et du Népal...
L'attrait du pouvoir n'est pas une question de région, ce n'est pas parce que l'on est clerc mongol, tibétain, japonais ou chinois que l'on est saint.
Ce n'est pas parce que l'on adhère à une philosophie, une religion, ou un parti politique que l'on doit fermer les yeux sur ses dérives :
"Beaucoup de moines sont séduits par les faveurs de la foule, beaucoup de moines sont leurrés par les honneurs, l'autorité dan les monastères et la vénération des laïcs. -En vérité, moi, je suis arrivé, que tout le monde le sache, les moines comme les laïcs, et que tout le monde soit à mes ordres- : tel est le désir de l'insensé dont la convoitise et l’orgueil s'accroissent démesurément"(D'hammapada)
Ce n'est pas toujours une vocation, en Asie, d'être moine, il s'agit quelques fois aussi d'une simple question de survie...

Stirica a écrit:Il s'agit de montrer que c'est une des voies d'accès à la Vérité Universelle. Mais le concept même de Vérité Universelle est dérangeant pour les occidentaux bien pensant...qui ne voient pas plus que leur nombril.
Justement, en acceptant qu'il n'y a pas une vérité, une seule, je vois plus loin que mon nombril...
Quant aux voies d'accès les hommes s'entretuent allègrement pour prouver que c'est à cheval, en voiture ou en bateau que l'on atteint ou comprend Dieu. yeux ecarquilles

David2012
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 229
Localisation : Milieu-Ouest
Identité métaphysique : Multiple
Humeur : relax
Date d'inscription : 14/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Ling le Dim 18 Mar 2012 - 9:42

L'attrait du pouvoir n'est pas une question de région, ce n'est pas parce que l'on est clerc mongol, tibétain, japonais ou chinois que l'on est saint.
Ce n'est pas parce que l'on adhère à une philosophie, une religion, ou un parti politique que l'on doit fermer les yeux sur ses dérives :
"Beaucoup de moines sont séduits par les faveurs de la foule, beaucoup de moines sont leurrés par les honneurs, l'autorité dan les monastères et la vénération des laïcs. -En vérité, moi, je suis arrivé, que tout le monde le sache, les moines comme les laïcs, et que tout le monde soit à mes ordres- : tel est le désir de l'insensé dont la convoitise et l’orgueil s'accroissent démesurément"(D'hammapada)
Ce n'est pas toujours une vocation, en Asie, d'être moine, il s'agit quelques fois aussi d'une simple question de survie...

Lorsque vous avez écrit ceci, en quoi avez-vous invalidez quoique ce soit? Vous ne faîtes que démontrer l'imperfection de la nature humaine. Posez-vous la question suivante: en quoi vous-même avez vous progressé?

Justement, en acceptant qu'il n'y a pas une vérité, une seule, je vois plus loin que mon nombril...
Quant aux voies d'accès les hommes s'entretuent allègrement pour prouver que c'est à cheval, en voiture ou en bateau que l'on atteint ou comprend Dieu.

Non vous ne voyez pas plus loin que votre nombril car vous n'avez pas lu ce que j'ai écrit, vous avez lu ce que vous souhaitiez lire:

Il s'agit de montrer que c'est une des voies d'accès à la Vérité Universelle.

Une des voies, dis-je, ce qui implique qu'il y en existe d'autres qui sont tout aussi valides. Acceptez cela évite ce que vous décrivez:

Quant aux voies d'accès les hommes s'entretuent allègrement pour prouver que c'est à cheval, en voiture ou en bateau que l'on atteint ou comprend Dieu.


Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Dim 18 Mar 2012 - 11:00

David2012 a écrit:
"Beaucoup de moines sont séduits par les faveurs de la foule, beaucoup de moines sont leurrés par les honneurs, l'autorité dan les monastères et la vénération des laïcs. -En vérité, moi, je suis arrivé, que tout le monde le sache, les moines comme les laïcs, et que tout le monde soit à mes ordres- : tel est le désir de l'insensé dont la convoitise et l’orgueil s'accroissent démesurément"(D'hammapada)

Bonjour David2012
De quel verset du Dhammapada provient cette citation?
Cette traduction me parait étrange.



Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par David2012 le Dim 18 Mar 2012 - 11:23

Stirica a écrit:
Lorsque vous avez écrit ceci, en quoi avez-vous invalidez quoique ce soit? Vous ne faîtes que démontrer l'imperfection de la nature humaine. Posez-vous la question suivante: en quoi vous-même avez vous progressé?
Comment peux t-on prêcher la perfection tout en étant perfectible nous-mêmes ?
Comment peux t-on prêcher lorsque nos actions contredisent nos belles paroles et quémander pour un enseignement qui devrait être gratuit et accessible au plus grand nombre, puisqu'il s'agit ici de délivrer chacun d'entre nous de la souffrance ?
Je ne sais pas ce que veux réellement dire progresser, je fais ce que je peux dans la limite de mes moyens, mais fermer les yeux sur les dérives de sa foi ou de sa philosophie quelle qu'elle soit soit c'est assurément régresser et la desservir...

Stirica a écrit:Non vous ne voyez pas plus loin que votre nombril car vous n'avez pas lu ce que j'ai écrit, vous avez lu ce que vous souhaitiez lire:
J'ai souhaité bien involontairement dans ce cas...

Stirica a écrit:Une des voies, dis-je, ce qui implique qu'il y en existe d'autres qui sont tout aussi valides. Acceptez cela évite ce que vous décrivez:
Je n'ai pas de leçon à donner, chacun prends le chemin qu'il veut, à chacun sa vérité, j'accepte sans broncher, tant que celle-ci mène à la paix.
Mais dans les faits ce n'est pas ce que l'on peut constater.

"Ne laissez personne vous tromper et vous manipuler.
Dès qu'un maître ouvre la bouche, vous avalez tout ce qu'il dit comme des mouches qui se battent sur un tas de détritus. Puis vous vous réunissez par groupes de trois ou cinq pour des discussions sans fin.
Quelle misère !...
...Si vous pensez qu'un grand maître zen apparaitra en ce monde pour vous dispenser son enseignement vous feriez mieux de me cracher au visage. Tant que vous ne serez pas le maître de vous même, vous croirez toujours pouvoir retenir un profit de ce que vous entendez, mais ce ne sera là que de la récupération et non votre propriété.
Mes amis, ceux qui le possèdent vivent comme des hommes ordinaires, soyez prudents !"Yunmen Wenyen

Petrus a écrit:Bonjour David2012
De quel verset du Dhammapada provient cette citation?
Cette traduction me parait étrange.
salut sourire
73-74.






Dernière édition par David2012 le Dim 18 Mar 2012 - 11:57, édité 2 fois

David2012
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 229
Localisation : Milieu-Ouest
Identité métaphysique : Multiple
Humeur : relax
Date d'inscription : 14/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _Coeur de Loi le Dim 18 Mar 2012 - 11:43

David2012 a écrit:Justement, en acceptant qu'il n'y a pas une vérité, une seule, je vois plus loin que mon nombril...

Il n'y a qu'une seule vérité ultime sur la réalité.

C'est vérifiable rapidement 1+1= ?
- 1
- 2
- 3
- autre
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Ling le Dim 18 Mar 2012 - 12:41

David2012 a écrit:Comment peux t-on prêcher la perfection tout en étant perfectible nous-mêmes ?

Il ne s'agit pas de prêcher mais de montrer un chemin, saisissez-vous la nuance? Lorsque les moines mongols m'enseignèrent certaines techniques, ils ne cherchaient pas à me convertir, ils aidaient une jeune femme qui avait besoin d'aide. Tout cela fut fait gratuitement dans le plus profond respect réciproque.

david2012 a écrit:Je ne sais pas ce que veux réellement dire progresser, je fais ce que je peux dans la limite de mes moyens, mais fermer les yeux sur les dérives de sa foi ou de sa philosophie quelle qu'elle soit soit c'est assurément régresser et la desservir...

Il n'y a pas de réponse à la première partie de votre intervention. Vous seul savez en quoi vous pouvez ou devez progresser. Sur la seconde partie de ce passage, je ne saurai qu'acquiescer. Une question cependant si vous le permettez: Vous êtes vous interrogé sur les éventuelles dérives de votre philosophie?
david2012 a écrit:Je n'ai pas de leçon à donner, chacun prends le chemin qu'il veut, à chacun sa vérité, j'accepte sans broncher, tant que celle-ci mène à la paix. Mais dans les faits ce n'est pas ce que l'on peut constater.

Sans doute parce que peu ont pris conscience que les voies multiples menaient à la même vérité. Plus que la diversité des voies, la diversité perçue de la Vérité mène à ce que vous dénoncez.

David201 a écrit:"Ne laissez personne vous tromper et vous manipuler.
Dès qu'un maître ouvre la bouche, vous avalez tout ce qu'il dit comme des mouches qui se battent sur un tas de détritus. Puis vous vous réunissez par groupes de trois ou cinq pour des discussions sans fin. Quelle misère !...

Je vous remercie de votre sollicitude. Ne vous inquiétez pas pour moi, je ne suis pas facilement manipulable. Mon esprit critique est toujours en veille.

david2012 a écrit:...Si vous pensez qu'un grand maître zen apparaitra en ce monde pour vous dispenser son enseignement vous feriez mieux de me cracher au visage. Tant que vous ne serez pas le maître de vous même, vous croirez toujours pouvoir retenir un profit de ce que vous entendez, mais ce ne sera là que de la récupération et non votre propriété.
Mes amis, ceux qui le possèdent vivent comme des hommes ordinaires, soyez prudents !"Yunmen Wenyen

Ce sont là des paroles de sagesse. Chacun de nous est un grand maître zen qui s'ignore. Certains sont plus doués pour enseigner les techniques que d'autres. Ce n'est pas le maître qui fait le disciple mais bien le disciple qui fait le maître. Wink


Dernière édition par Stirica le Dim 18 Mar 2012 - 13:08, édité 4 fois

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Dim 18 Mar 2012 - 12:43

David2012 a écrit:
salut sourire
73-74.

Oui en fait c'est sensiblement la même chose... avec d'autres traductions. sourire




§73

L’érudition mène le sot à sa perte

Elle détruit ce qu’il avait de bon

En lui enflant la tête.



§74

C’est sans profit que le moine cherche

L’admiration des moines

L’honneur des moniales

L’hommage des familles

Et le respect des vils.


73. Le fou désire une réputation indue, priorité parmi les moines, autorité dans les demeures, honneurs parmi les autres clans.



74. « Que tant les laïcs que les moines pensent que par moi-même ceci fut fait. Pour chaque ouvrage, petit ou grand, qu'ils se rapportent à moi ». Telle est la pensée du fou; son désir et son orgueil augmentent.

Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par David2012 le Dim 18 Mar 2012 - 14:37

Stirica a écrit:
Il ne s'agit pas de prêcher mais de montrer un chemin, saisissez-vous la nuance? Lorsque les moines mongols m'enseignèrent certaines techniques, ils ne cherchaient pas à me convertir, ils aidaient une jeune femme qui avait besoin d'aide. Tout cela fut fait gratuitement dans le plus profond respect réciproque.
Peut être me suis-je mal exprimé, je ne mets pas tout le monde dans le même panier, ni ne fais de généralités, j’essaie de me préserver justement des amalgames. Je sais que certaines personnes sont sincères dans leurs démarches et dans leurs actes (enfin si ceux-ci ne sont pas de nature à nuire à autrui), et ce que j'écris ne les concerne en rien, qu'elles soient athées, ou non.
Je voulais simplement mettre un doigt sur les dérives possibles des communautés religieuses, politiques ou idéologiques.
"Fais ce que je dis, mais pas ce que je fais", à tendance à me hérisser les cheveux sur la tête, justement parce que les leaders sont en général les plus influents, et les plus écoutés.

Stirica a écrit:Il n'y a pas de réponse à la première partie de votre intervention. Vous seul savez en quoi vous pouvez ou devez progresser. Sur la seconde partie de ce passage, je ne saurai qu'acquiescer. Une question cependant si vous le permettez: Vous êtes vous interrogé sur les éventuelles dérives de votre philosophie?
Bien sûr, mais la différence c'est que s'il m'arrive de dériver parfois, je n'entraine dans ma chute que ma petite personne, et n'étant pas un saint, on n'hésite pas à me reprendre et heureusement rire

Stirica a écrit:Sans doute parce que peu ont pris conscience que les voies multiples menaient à la même vérité. Plus que la diversité des voies, la diversité perçue de la Vérité mène à ce que vous dénoncez.
Le problème, le danger constant, est bien qu'une bonne majorité d'entre nous comprend de travers, ou à sa sauce ce qu'il lit, et en fait une vérité qu'il pense Universelle...

Stirica a écrit:Je vous remercie de votre sollicitude. Ne vous inquiétez pas pour moi, je ne suis pas facilement manipulable. Mon esprit critique est toujours en veille.

J'ai toute confiance en vos capacités critiques Wink , je l'ai choisi pour varier des précédentes analyses divergentes du bouddhisme, ce texte, un peu provoquant, à au moins le mérite d'être clair, franc et accessible à tous.

Petrus a écrit:
L’érudition mène le sot à sa perte
Elle détruit ce qu’il avait de bon
En lui enflant la tête...
Ca me rappelle vaguement sur un autre post :

casimir a écrit:Nous pas si différent eux.
Sauf nous envahir le monde, pas eux.
Nous plus fort, grosse tête.
Eux réduire tête, nous peur.
Quand nous mongol fier, nous perdre la tête.


David2012
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 229
Localisation : Milieu-Ouest
Identité métaphysique : Multiple
Humeur : relax
Date d'inscription : 14/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Ling le Dim 18 Mar 2012 - 17:00

Je vous remercie. Vous n'avez fait qu'entendre une voix, celle d'un coeur sincère. secret

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _Coeur de Loi le Dim 18 Mar 2012 - 18:02

Un coeur de mauvaise humeur aussi.

---

Les enseignements du Bouddha sont utiles pour trouver l'Éveil, surtout durant la fin du Dharma où les gens n'en font qu'à leur tête.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par David2012 le Dim 18 Mar 2012 - 18:20

Coeur de Loi a écrit:Un coeur de mauvaise humeur aussi.
Qui, moi de mauvaise humeur comment peux tu....? furieux
Coeur de Loi a écrit:Les enseignements du Bouddha sont utiles pour trouver l'Éveil, surtout durant la fin du Dharma où les gens n'en font qu'à leur tête.
Qu'ils ont de plus en plus grosses d'ailleurs, heureusement les Jivaros veillent...

David2012
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 229
Localisation : Milieu-Ouest
Identité métaphysique : Multiple
Humeur : relax
Date d'inscription : 14/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Ling le Dim 18 Mar 2012 - 18:29

Je vous rassure David2012, il parle de moi. sourire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Dim 18 Mar 2012 - 18:35

Coeur de Loi a écrit: ...surtout durant la fin du Dharma...

Et si tu nous expliquais en quoi ça consiste exactement ce fameux Dharma ?

Ça changerait un peu des formules publicitaires pour une fois ?


Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par David2012 le Dim 18 Mar 2012 - 18:41

Stirica a écrit:Je vous rassure David2012, il parle de moi. sourire
Bon, je suis rassuré de savoir que je ne peux pas être de mauvaise humeur...constant partout et toujours...telle est la voie du vide.

David2012
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 229
Localisation : Milieu-Ouest
Identité métaphysique : Multiple
Humeur : relax
Date d'inscription : 14/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _Coeur de Loi le Dim 18 Mar 2012 - 18:56

Oui, je fais un sujet :

http://www.forum-metaphysique.com/t8725-la-fin-du-dharma#340360

---

Je croyais que tu connaissais ça Rio, c'est dans le Mahayana.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Dim 18 Mar 2012 - 19:04

Coeur de Loi a écrit:Oui, je fais un sujet :
http://www.forum-metaphysique.com/t8725-la-fin-du-dharma#340360
Je croyais que tu connaissais ça Rio, c'est dans le Mahayana.

Oui j'ai vu.

Je te posais la question au sujet du Dharma et non pas sur la fin du Dharma,
désolé sur le mal entendu.

Si tu pouvais nous expliquer grosso modo ce que ça signifie pour toi le Dharma,
si tu devais nous faire une composition d'inspiration personnelle et originale
(loin de cahiers) pour nous expliquer en quoi consiste le Bouddhisme ?

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum