Le B.A-BA du Bouddha

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par zizanie le Ven 23 Mar - 22:19

CdL s’emmêle les pinceaux dans la notion toute relative qu'il a de la vérité absolue! mdr
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Ven 23 Mar - 22:28

Coeur de Loi a écrit:
Quand on parle de vérité absolue, la discussion devient adulte.


Médite profondément le temps qu'il faut sur ce que l'on entend par une
"idée creuse" où par une pensée "circulaire".

Tu ne le regretteras pas lorsque tu entamera ta vie d'adulte,
nous sommes tous passé par là.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par desquestions le Sam 24 Mar - 4:24

Vous avez beau dire : l'endurance de CDL face aux critiques force le respect.
Bien que je ne sois en accord avec lui sur à peu près rien...
avatar
desquestions
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Flandres
Identité métaphysique : Dans l'attente du pire
Humeur : Variable
Date d'inscription : 01/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Ling le Jeu 29 Mar - 6:54

Jipé a écrit:
Coeur de Loi a écrit:La vérité absolue est vraie sur tout, donc sur soi-même aussi.

Elle n'évolue pas, sinon ce serait une vérité provisoire, limité, etc...
c'est bien pour cela que la vérité absolue n'existe pas en l'état actuel des connaissances!

Pourtant "Je suis" est une vérité absolue, fusse le temps d'une vie, non? sourire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par JO le Jeu 29 Mar - 7:10

c'est une perception, tout au plus ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22726
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _Coeur de Loi le Jeu 29 Mar - 10:20

Stirica a écrit:
Pourtant "Je suis" est une vérité absolue, fusse le temps d'une vie, non? sourire

Non, car une vérité absolue est toujours vraie.

Par contre "Je pense donc je suis" en ai une. Car si je pense, je suis obligé d'exister, car rien ne peut pas penser.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Trouvère le Jeu 29 Mar - 11:47

Coeur de Loi a écrit:
Stirica a écrit:
Pourtant "Je suis" est une vérité absolue, fusse le temps d'une vie, non? sourire

Non, car une vérité absolue est toujours vraie.

Par contre "Je pense donc je suis" en ai une. Car si je pense, je suis obligé d'exister, car rien ne peut pas penser.
Et vice versa..

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _Coeur de Loi le Jeu 29 Mar - 12:30

Non le contraire n'est pas une verité absolue

Si je suis, cela ne veut pas dire forcement que je pense.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par komyo le Jeu 29 Mar - 13:13

La vérité dépend en partie de l'observateur. En cela, je pense qu'il n'y a pas une vérité mais des vérités relatives. Ainsi même la phrase je pense donc je suis, peut être partiellement fausse ou limitée. On peut être en phase de sommeil profond et être.
Le "Je" est l'observateur des phénomènes et il semblerait que la pensée se forme dans le cerveau avant que nous en prenions conscience. Une question intéressante à résoudre reste qui est ce "je" qui pense et est ce bien "nous" dans notre globalité ?
avatar
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _Coeur de Loi le Jeu 29 Mar - 13:39

Une vérité absolue ne dépend pas de l'observateur, elle est toujours vraie.

L'affirmation de DESCARTES est à comprendre comme dans son énnoncé stricte. Il ne parle pas du cas où on ne pense pas mais seulement du cas où on pense.

Le reste est une autre question.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Bulle le Jeu 29 Mar - 13:41

Coeur de Loi a écrit:Par contre "Je pense donc je suis" en ai une. Car si je pense, je suis obligé d'exister, car rien ne peut pas penser.
Dans ce cas, l'un étant relatif à l'autre, on dirait bien que la vérité absolue serait... que l'expérience subjective, est vérité absolue sourire
Au fait doit-on dire "la vérité absolue" ou "une vérité absolue" ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42342
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Jeu 29 Mar - 13:47

Il semblerait que ce qu'on appelle le Dharma soit l'expression de l'illumination du Bouddha à la réalité fondamentale de l'univers.

Y a t-il l'expression d'une réalité fondamentale de l'univers qui soit très différente du Dharma que l'on connait ?

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Jeu 29 Mar - 13:53

Coeur de Loi a écrit:
Stirica a écrit:
Pourtant "Je suis" est une vérité absolue, fusse le temps d'une vie, non? sourire
t

Non, car une vérité absolue est toujours vraie.

Par contre "Je pense donc je suis" en ai une. Car si je pense, je suis obligé d'exister, car rien ne peut pas penser.

Quiconque a pratiqué la meditation sait que c'est tout le contraire sourire
Et c'est la base...

Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par komyo le Jeu 29 Mar - 13:59

C'est flou comme explication.
Vous présupposez qu'il existe une vérité absolue pour ensuite affirmer qu'elle est en dehors du champs de l'observateur pour conclure qu' elle est toujours vraie ce qui n'est pas plus probant.
Avec ce genre d'imprécision on ne risque pas d'aller loin rire
avatar
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _Coeur de Loi le Jeu 29 Mar - 14:13

Petrus a écrit:
Quiconque a pratiqué la meditation sait que c'est tout le contraire sourire
Et c'est la base...

Bonne nuit, dormez bien.

---

L'avantage d'avoir une vérité absolue, c'est comme un point de repère pour se rendre compte, que le reste de notre savoir est tout relatif, à moitié vrai et à moitié faux aussi.

C'est un bon exercice avant d'aborder le Dharma du grand véhicule, car ce sont des soutras difficiles à comprendre ceux du Mahayana, c'est un enseignement ultime, donc absolue.

Comme Komyo et Rio sont pour le Mahayana, ils me comprendront s'ils abordent les soutras de la perfection de la sagesse.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Jeu 29 Mar - 14:36

Coeur de Loi a écrit:... car ce sont des soutras difficiles à comprendre ceux du Mahayana,...

Les termes "difficiles à comprendre" signifient que ceux qui ne comprennent pas ne les
pratiquent pas non plus.

Ceux qui les pratiquent, sont ceux qui comprennent.

Tu es visiblement un hybride, tu pratique mais tu ne comprends rien, et tu en est fier.

PS : "difficile à comprendre" c'est ce qu'on appelle d'une autre manière, les enseignements secrets
du Bouddhisme ésotérique. Secret ne signifie pas "caché", mais seulement que tout le monde ne peut
pas forcément les comprendre et ça peut être dangereux pour des non initiés.


Dernière édition par Rio sur Seine le Jeu 29 Mar - 14:45, édité 1 fois

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par komyo le Jeu 29 Mar - 14:41

Les prajnaparamitas sutras portent sur la vacuité des phénomènes et l'interdépendance. Ainsi dans cette logique tout objet A est composé d'éléments non A. Autrement dit, il n'y a pas d'entité si ce n'est provisoire.
La plupart de ces textes appellent a dépasser l'attachement aux formes, aux concepts, a un soi ou un non soi, etc.
Le provisoire et le définitif peut renvoyer à des niveaux de réalisation.
avatar
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _Coeur de Loi le Jeu 29 Mar - 14:48

Chacun comprend pour soi, on ne peut pas juger de la compréhension des autres.

Je suis visiblement ni ceci, ni cela.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par zizanie le Jeu 29 Mar - 14:58

Coeur de Loi a écrit:
Stirica a écrit:
Pourtant "Je suis" est une vérité absolue, fusse le temps d'une vie, non? sourire

Non, car une vérité absolue est toujours vraie.

Par contre "Je pense donc je suis" en ai une. Car si je pense, je suis obligé d'exister, car rien ne peut pas penser.
L'absolu est sans limite.
"Je suis" est une propriété temporelle (limité dans le temps) qui peut être vraie ou fausse à un instant donné pour un même sujet "je".
"Je pense donc je suis" est une relation entre deux propriétés (ici temporelles) qu'on nomme assertion. Et toute assertion peut-être soit vraie soit fausse en fonction dans le cas présent de ce qui est désigné par "je" et de sa temporalité.

Donc, rien d'absolu ici.

De même "Dieu existe" n'est pas une vérité absolue même si elle est intemporelle car cette propriété est contestée par les athées et n'est confirmée par aucune preuve.
Donc, non contestable et non prouvable, ce ne peut pas être une vérité absolue mais uniquement un acte de foi.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Jeu 29 Mar - 14:59

komyo a écrit:
La plupart de ces textes appellent a dépasser l'attachement aux formes, aux concepts, a un soi ou un non soi, etc.

Parfaitement juste.

Je trouve que les bouddhistes font souvent des erreurs de type sémantique
confondant des notions distinctes telles que le "être et non être" le "non être"
et le "ni être ni non être".

J'ai remarqué que beaucoup de Bouddhistes retiennent l'expression "être et non être" et la méditent
comme "ni être ni non être".

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Jeu 29 Mar - 15:05

Coeur de Loi a écrit:Chacun comprend pour soi, on ne peut pas juger de la compréhension des autres.
Je suis visiblement ni ceci, ni cela.

Tout est déjà théorisé dans les enseignements de Tien t'ai, il suffit
juste de les étudier, et même si l'on a pas acquis la conscience intuitive,
on peu néanmoins en toute humilité les répéter bêtement.

Il n'y a absolument rien d'obscur et de mystérieux que l'on ne puisse
pas partager avec les autres.

Les termes "difficiles à comprendre" correspondent à une période de temps
du vivant du Bouddha. Aujourd'hui à l'époque contemporaine pour l'homme
moderne c'est facile à comprendre.

En insistant lourdement en mettant en avant la notion "difficile à comprendre",
c'est que t'as visiblement rien compris du tout.


Dernière édition par Rio sur Seine le Jeu 29 Mar - 15:13, édité 1 fois

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par zizanie le Jeu 29 Mar - 15:09

La matière est constituée à plus de 99% de vide et donc à moins de 1% d'énergie. Pourtant cette énergie remplie la totalité de l'espace.
Vide et énergie sont donc les deux formes antagonistes mais complémentaires et indissociable de la réalité physique des objets du quotidien.
Nous sommes donc physiquement fait à la fois d'être (énergie) et de non-être (vide).
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Jeu 29 Mar - 20:21

Stirica a écrit:
Pourtant "Je suis" est une vérité absolue, fusse le temps d'une vie, non? sourire

C'est une proposition que j'approuve.
Même en tant que vérité relative, à chacun, vérité aux formes multiples que peut prendre ce "je suis" grâce à sa potentialité créatrice.

Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Jeu 29 Mar - 21:37

CDL :
L'avantage d'avoir une vérité absolue, c'est comme un point de repère pour se rendre compte, que le reste de notre savoir est tout relatif, à moitié vrai et à moitié faux aussi.

Oui mais encore...
Tu ne peut posséder "une vérité absolue". La vérité absolue est ou n'est pas. Si elle est, il suffit de se rendre disponible à elle, aucun besoin de soutra, de blabla, de CDL...!

Quelques citations pour illustrer cela.

"Le Principe premier ne peut pas être dit. Ce qu'il y a de plus essentiel ne peut pas être dit, et ce qui peut l'être ne sera pas le Principe premier. Dès que l'on verbalise la vérité, elle devient un mensonge; la verbalisation en elle même devient une falsification. Ainsi dans tous les textes sacrés de toutes les religions, il s'agit du Principe Second, non du Principe premier. Ce sont des mensonges et non la vérité puisque aucun mot, quel qu'il soit, ne peut contenir la vérité. La vérité ne peut être qu'une expérience. On peut la vivre, mais il est impossible de la dire.
Osho"

"Si l'on se tient dans l'Absolu, toutes choses sont l'Absolu. Si l'on se tient dans les phénomènes, toutes choses sont les phénomènes. Puisque l'endroit où l'on se tient est la réalité, tout est l'essence de notre propre demeure."
Baso Dôitsu

Si la réalité venait frapper directement nos sens et notre conscience, si nous pouvions entrer en communication immédiate avec les choses et avec nous même, je crois bien que l'art serait inutile, ou plutôt que nous serions tous artistes, car notre âme vibrerait alors continuellement à l'unisson de la nature. Entre la nature et nous, que dis-je entre nous et notre propre conscience un voile s'interpose, voile épais pour le commun des hommes, voile léger presque transparent pour l'artiste et le poète. (...)
Bergson


A quelle sagesse peut se raccrocher l'aveugle...?



Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par zizanie le Jeu 29 Mar - 21:46

L'aveugle est celui qui voit au delà des sens et des apparences.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum