Le B.A-BA du Bouddha

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par maya le Ven 24 Fév 2012 - 17:21

J'ai lu que l'on pouvait boire une bonne bière ?
Un relax...une bière, du soleil...hum la zen "altitude" lol!
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _La plume le Ven 24 Fév 2012 - 17:24

Je suis allé trois fois en Inde et je n'ai jamais ressenti aucune agressivité, au contraire, je prenais un réel plaisir à me fondre dans la foule, à voir ce tourbillon de vie, et aussi la mort, qui est acceptée et pas entourée de tabous comme en occident. J'ai aimé le Népal, mais c'est différent, quand je passais la frontière pour revenir en Inde j'avais l'impression de me sentir chez moi.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Bulle le Ven 24 Fév 2012 - 17:25

maya a écrit:Une question à mon chauffeur le lendemain vers l'aéroport: où sont les femmes . Réponse :à la maison sous la surveillance de la belle-mère !!!! Les femmes manquent aussi à beaucoup d'endroits à cause des avortements lorsque le bébé est une fille!!!. Je n'ose pas croire que cela soit visible ou (invisible) selon les Etats en Inde...pour cette dernière raison mais la dot pour une fille qui se marie est aussi à prendre en compte...voila le constat visuel, les hommes seuls travaillent ou circulent à l'extérieur dans cette partie de l'Inde.
Et le bouddhisme permet d'accepter cette condition pour les femmes (?) : ta place est celle que tu mérites et tu évolueras dans une autre vie...
Mais alors les bébés filles qui sont avortés deviennent quoi dans la logique de réincarnation ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41635
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Ven 24 Fév 2012 - 17:29

freefox a écrit:Petrus et Rio si vous ne vous entendez pas en territoire zen, rejoignez vous au troquet à siroter une bonne bière et à parler des lolos de la crémière qui sont si..si.......C'est La Ploume le tenancier et princesse Stirica la zolie serveuse ! blabla

Heu... Oui si c'est pour faire la paix, et tant qu'on parle pas Bouddhisme! Tu viens toi?
sourire

Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par zizanie le Ven 24 Fév 2012 - 17:30

Au moins j'ai appris que le bouddhisme intégriste existait!

Mais au fond de moi, je le savais. Je le savais par expérience des autres religions et courants de pensée (sciences, philosophie et métaphysique incluses) il y a toujours de l'intégrisme qui se cache quelque part.

Je le découvre concrètement ici mais finalement, je n'en suis pas étonnée.
Ayons de la compassion pour ces êtres qui souffrent.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Ven 24 Fév 2012 - 17:33

Bulle a écrit:
Et le bouddhisme permet d'accepter cette condition pour les femmes (?) : ta place est celle que tu mérites et tu évolueras dans une autre vie...
Mais alors les bébés filles qui sont avortés deviennent quoi dans la logique de réincarnation ?

Mm... ce ne sont pas des gros clichés ça?! lol!
Justement il y a eu des vagues de "conversions" en Inde et la majorité était des intouchables.
Elle (Maya) disait en plus que ce n'était pas "bouddhiste" comme région.

Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par maya le Ven 24 Fév 2012 - 17:40

Petrus a écrit:
Bulle a écrit:
Et le bouddhisme permet d'accepter cette condition pour les femmes (?) : ta place est celle que tu mérites et tu évolueras dans une autre vie...
Mais alors les bébés filles qui sont avortés deviennent quoi dans la logique de réincarnation ?

Mm... ce ne sont pas des gros clichés ça?! lol!
Justement il y a eu des vagues de "conversions" en Inde et la majorité était des intouchables.
Elle (Maya) disait en plus que ce n'était pas "bouddhiste" comme région.

En Inde les Hindous sont 80,5% de la population, il y a 13,4 % de musulmans et seulement 0,8 % de bouddhistes d'après WIKIPEDIA;;; plus des chrétiens, des sicks, des jains...en petites communautés.
C'est vrai que beaucoup d'intouchables se font bouddhistes pour échapper auxsystèmes des castes.
Le Bihar, capitale Patna au Nord Est de l'Inde est pratiquement entierement hindou.
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _La plume le Ven 24 Fév 2012 - 17:44

Le Bihar est un des états les plus pauvres de l'Union et est dirigé par un gouvernement marxiste. A part Dharamsala, et le Laddak, et le Sikkim,
il n'y a pas de région bouddhiste en Inde.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Ling le Ven 24 Fév 2012 - 17:47

(j'ai quelques éléments de réponses mais c'est de l'ordre de la poésie...)

Donc proche de la réalité. sourire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Ven 24 Fév 2012 - 17:55

La plume a écrit:Je comprends pourquoi Nichiren est considéré comme nuisible, y a qu'à voir à ses fruits ... quelle violence pour des bouddhistes !


Heureusement que pour en arriver là, je n'ai fait que d'aborder les principes du Bouddhisme,
de forme tout à fait encyclopédique universellement connue, sans même avoir à parler de
Nichiren.

Qu'est-ce que ce serait si je l'avais fait ?

Vouloir me faire passer pour l'agresseur alors que c'est moi qui dès le départ suis régulièrement
pris à parti, c'est un peu fort de café, mais cependant révélateur d'une forme de corruption
intellectuelle que j'ai déjà détaillé.

Ça n'a évidemment pas plus au narcissisme des personnes concernées.

Malheureusement, très concrètement et dans les faits, en terme de violence la majorité des
autres courants nous dépassent plus que très largement. Guerres entre monastères, crimes
en tout genre pour le pouvoir et l'argent, orgies sexuelles, pédérastie, etc...

Que ce soit Zhiyi, Dengyo-Saïcho et Nichiren, ils avaient déjà dénoncé à tour de rôle, tout
les tartufes du Bouddhisme.

Donc, Nichiren est bien évidemment nuisible pour les autres courants.

Lorsque les occidentaux du néo-Bouddhisme occidental made in Hollywood se réveillerons,
ça va faire très mal.

La raison en est que la doctrine du Bouddhisme est aujourd'hui tellement corrompue et obscurcie,
que les écoles sont incapables de tenir les promesses faites à leur adeptes, à savoir la toute première
d'entre elle, c'est à dire sortir des 4 souffrances fondamentales.

Même s'il s'en auto persuadent en prenant le faux nez de la spiritualité, cela reste tout de même
assez précaire.

On a même put voir sur ce fil même, comment est-ce qu'on dévalorise et on relativise, ce tout premier
principe fondamental qu'on appelle les "4 Nobles Vérités", qui est pourtant l'introduction
de base au Bouddhisme connu universellement.

Donc, on préfère ne pas voir la réalité, et utiliser d'autres subterfuges dérapant sur les théories nihilistes
parfaitement obscures.

Malgré tout, il y a tout de même des personnes qui y arrivent, sauf ce que ne vous disent pas les moines,
c'est que la pratique de la méditation ne se suffit pas à elle-même, et que pour réaliser concrètement toutes
les belles promesses, cela va de pair avec la rudesses des monastères où les moines se font casser et reconstruire
plusieurs fois, subir un nombre incalculable de souffrance afin de bien purifier ça vie.

Bien entendu, on n'a pas encore de scandales véritablement médiatique connu du grand publique, mais pourtant
la liste des hécatombe existe déjà, ne serait-ce qu'en France, ainsi que les pratiquants du Zen ou du Tibétain
développent toutes sorte de pathologies que l'on commence à connaitre dans le Zen.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Ven 24 Fév 2012 - 17:59

Stirica a écrit:

Donc proche de la réalité. sourire
sourire
Un sourire pour le cœur... enfin!

Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Bulle le Ven 24 Fév 2012 - 18:01

Petrus a écrit:
Bulle a écrit:
Et le bouddhisme permet d'accepter cette condition pour les femmes (?) : ta place est celle que tu mérites et tu évolueras dans une autre vie...
Mais alors les bébés filles qui sont avortés deviennent quoi dans la logique de réincarnation ?
Mm... ce ne sont pas des gros clichés ça?! lol!
Qu'est-ce qui serait un gros cliché ? L'Inde fonctionne bien traditionnellement sur un système de castes et le fait de croire en une évolution possible permet bien d'espérer une réincarnation meilleure en attendant la fin du cycle non ?
Justement il y a eu des vagues de "conversions" en Inde et la majorité était des intouchables.
Ce qui me semble bien dans la logique de ce que je disais plus haut.
Elle (Maya) disait en plus que ce n'était pas "bouddhiste" comme région.
Celle du reportage dont je parlais l'était. Et il ne me semble pas que de ces deux points de vue que j'aborde (place de la femme et réincarnation) il y ait de différence notoire entre hindouisme et bouddhisme. Chez les deux il y a le Karma.
Et même si dans le bouddhisme et l'hindouisme la conception de la réincarnation est sensiblement différente (renaissance à partir d'un moi qui n'est ni différent ni identique chez le premier et passage de l'âme d'une incarnation à l'autre pour le second), elle existe bien pour les deux.

D'où ma question qui était de savoir le sort d'une petite fille avortée dans ce système de croyance.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41635
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _La plume le Ven 24 Fév 2012 - 18:03

mais tu te rends compte que ton comportement n'a rien de bouddhiste ? On dirait que tu pars en guerre Neutral pourquoi ton ego s'excite comme ça ? Comment voudrais-tu nous faire apprécier ton bouddhisme (qui m'a tout l'air d'un faux bouddhisme a tendance monothéiste comme le fait remarquer Spin).

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Ven 24 Fév 2012 - 18:05

Spin a écrit:Y compris entre ses disciples puisqu'il y a eu un schisme juste après sa mort et que depuis ils se tirent dans les pattes.


Tu veux que l'on comptabilise le nombre de schismes tout courants confondu qui se tirent dans
les pattes ?

Rien que pour le Zen au Japon il y en a au moins 40.

Ce n'est donc pas un argument qui prouve quoi que ce soit.

On peut également énumérer toutes les guerres sanglantes entre monastères, que ce soit au Tibet,
en Chine ou au Japon.

Qui fait l'ange fait la bête, je ne crois pas que le néo-Bouddhisme occidental soit vraiment
meilleur, même si ses partisans tiennent en tant que posture à prendre le faux-nez de la béatitude.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Ven 24 Fév 2012 - 18:05

Rio sur Seine a écrit:


Heureusement que pour en arriver là, je n'ai fait que d'aborder les principes du Bouddhisme,
de forme tout à fait encyclopédique universellement connue, sans même avoir à parler de
Nichiren.

Qu'est-ce que ce serait si je l'avais fait ?

Vouloir me faire passer pour l'agresseur alors que c'est moi qui dès le départ suis régulièrement
pris à parti, c'est un peu fort de café, mais cependant révélateur d'une forme de corruption
intellectuelle que j'ai déjà détaillé.

Ça n'a évidemment pas plus au narcissisme des personnes concernées.

Malheureusement, très concrètement et dans les faits, en terme de violence la majorité des
autres courants nous dépassent plus que très largement. Guerres entre monastères, crimes
en tout genre pour le pouvoir et l'argent, orgies sexuelles, pédérastie, etc...

Que ce soit Zhiyi, Dengyo-Saïcho et Nichiren, ils avaient déjà dénoncé à tour de rôle, tout
les tartufes du Bouddhisme.

Donc, Nichiren est bien évidemment nuisible pour les autres courants.

Lorsque les occidentaux du néo-Bouddhisme occidental made in Hollywood se réveillerons,
ça va faire très mal.

La raison en est que la doctrine du Bouddhisme est aujourd'hui tellement corrompue et obscurcie,
que les écoles sont incapables de tenir les promesses faites à leur adeptes, à savoir la toute première
d'entre elle, c'est à dire sortir des 4 souffrances fondamentales.

Même s'il s'en auto persuadent en prenant le faux nez de la spiritualité, cela reste tout de même
assez précaire.

On a même put voir sur ce fil même, comment est-ce qu'on dévalorise et on relativise, ce tout premier
principe fondamental qu'on appelle les "4 Nobles Vérités", qui est pourtant l'introduction
de base au Bouddhisme connu universellement.

Donc, on préfère ne pas voir la réalité, et utiliser d'autres subterfuges dérapant sur les théories nihilistes
parfaitement obscures.

Malgré tout, il y a tout de même des personnes qui y arrivent, sauf ce que ne vous disent pas les moines,
c'est que la pratique de la méditation ne se suffit pas à elle-même, et que pour réaliser concrètement toutes
les belles promesses, cela va de pair avec la rudesses des monastères où les moines se font casser et reconstruire
plusieurs fois, subir un nombre incalculable de souffrance afin de bien purifier ça vie.

Bien entendu, on n'a pas encore de scandales véritablement médiatique connu du grand publique, mais pourtant
la liste des hécatombe existe déjà, ne serait-ce qu'en France, ainsi que les pratiquants du Zen ou du Tibétain
développent toutes sorte de pathologies que l'on commence à connaitre dans le Zen.

Heu...
Non, mais...
Wao...
Je suis sans voix....
No


Ps: Bon courage quand même le bouddhisme c'est dur...

Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Ling le Ven 24 Fév 2012 - 18:11

Rio sur Seine a écrit:
Spin a écrit:Y compris entre ses disciples puisqu'il y a eu un schisme juste après sa mort et que depuis ils se tirent dans les pattes.


Tu veux que l'on comptabilise le nombre de schismes tout courants confondu qui se tirent dans
les pattes ?

Rien que pour le Zen au Japon il y en a au moins 40.

Ce n'est donc pas un argument qui prouve quoi que ce soit.

On peut également énumérer toutes les guerres sanglantes entre monastères, que ce soit au Tibet,
en Chine ou au Japon.

Qui fait l'ange fait la bête, je ne crois pas que le néo-Bouddhisme occidental soit vraiment
meilleur, même si ses partisans tiennent en tant que posture à prendre le faux-nez de la béatitude.

Quelle est la source de votre colère? Quelle porte avez-vous ouverte et n'avez sue refermer?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _Spin le Ven 24 Fév 2012 - 18:29

Bulle a écrit:
maya a écrit:Une question à mon chauffeur le lendemain vers l'aéroport: où sont les femmes . Réponse :à la maison sous la surveillance de la belle-mère !!!! Les femmes manquent aussi à beaucoup d'endroits à cause des avortements lorsque le bébé est une fille!!!. Je n'ose pas croire que cela soit visible ou (invisible) selon les Etats en Inde...pour cette dernière raison mais la dot pour une fille qui se marie est aussi à prendre en compte...voila le constat visuel, les hommes seuls travaillent ou circulent à l'extérieur dans cette partie de l'Inde.
Et le bouddhisme permet d'accepter cette condition pour les femmes (?) : ta place est celle que tu mérites et tu évolueras dans une autre vie...
Mais alors les bébés filles qui sont avortés deviennent quoi dans la logique de réincarnation ?
Encore une fois, on n'est plus sur le Bouddhisme, là ! Il a disparu de l'Inde du fait de l'Islam qui lui a refusé le label "du Livre" (il y reprend très marginalement pied depuis un siècle, mais pas au Bihar, où les bouddhistes ont été massacrés en 1193).

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par maya le Ven 24 Fév 2012 - 18:32

Bulle a écrit:
Petrus a écrit:
Bulle a écrit:
Et le bouddhisme permet d'accepter cette condition pour les femmes (?) : ta place est celle que tu mérites et tu évolueras dans une autre vie...
Mais alors les bébés filles qui sont avortés deviennent quoi dans la logique de réincarnation ?
Mm... ce ne sont pas des gros clichés ça?! lol!
Qu'est-ce qui serait un gros cliché ? L'Inde fonctionne bien traditionnellement sur un système de castes et le fait de croire en une évolution possible permet bien d'espérer une réincarnation meilleure en attendant la fin du cycle non ?
Justement il y a eu des vagues de "conversions" en Inde et la majorité était des intouchables.
Ce qui me semble bien dans la logique de ce que je disais plus haut.
Elle (Maya) disait en plus que ce n'était pas "bouddhiste" comme région.
Celle du reportage dont je parlais l'était. Et il ne me semble pas que de ces deux points de vue que j'aborde (place de la femme et réincarnation) il y ait de différence notoire entre hindouisme et bouddhisme. Chez les deux il y a le Karma.
Et même si dans le bouddhisme et l'hindouisme la conception de la réincarnation est sensiblement différente (renaissance à partir d'un moi qui n'est ni différent ni identique chez le premier et passage de l'âme d'une incarnation à l'autre pour le second), elle existe bien pour les deux.

D'où ma question qui était de savoir le sort d'une petite fille avortée dans ce système de croyance.

Je pense, mais je peux me tromper, que le karma de l'enfant mort avant terme ou le foetus non-né parce que la mère a avorté ne portera pas de karma négatif et reviendra plus tard. L'atman dans l'hindouisme et le continuum ou anatman dans le bouddhisme ne disparait pas avec la destruction du corps et c'était un karma ou une action qui devait avoir lieu pour cet etre là.
Par contre le karma négatif pour la mère qui avorte (pour une raison autre que vitale pour elle)me semble etre très important dans l'hindouisme et le bouddhisme. Pour ceux qui l'obligent ou la poussent à le faire aussi. Je n'ai pas de jugement moral là dessus!!! mais c'est un précepte bouddhiste de ne pas tuer...mème le moustique qui a faim secret
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Ven 24 Fév 2012 - 18:42

La plume a écrit:mais tu te rends compte que ton comportement n'a rien de bouddhiste ? On dirait que tu pars en guerre Neutral pourquoi ton ego s'excite comme ça ? Comment voudrais-tu nous faire apprécier ton bouddhisme (qui m'a tout l'air d'un faux bouddhisme a tendance monothéiste comme le fait remarquer Spin).


Je ne fais que de répondre aux attaques systématiques qui me mettent en cause,
de certains intervenants, me faisant des procès d'intentions, même sur mes commentaires
les plus neutres au départ de ce fil, sans même que je n'ai eu à mettre en avant aucune
étiquette publicitaire.

En effet, je n'ai eu qu'à exprimer comment est-ce que je vivais le Bouddhisme d'après ma
propre sensibilité, sans faire de prosélytisme aucun, et en me basant uniquement sur les principes
fondamentaux identifié du grand publique.

Donc, totalement dénué d'étiquette, c'est imparable.

Cela relativise un peu la notion de qui serait en guerre contre qui.

Je ne vois pas en quoi parler de vacuité, d'impermanence, de causalité, de karma etc... est une quelque
forme de faux Bouddhisme à connotation monothéiste, vu que ce sont des notions partagées par
tout les bouddhistes.

Si j'avais menti sur mon profil, en me présentant sous une forme toute autre de Bouddhisme, en postant
exactement les mêmes commentaires mot pour mot, il ne se serait absolument rien passé du tout et je
n'aurait rencontré aucune forme d'hostilité.

D'ailleurs, je lis souvent les textes de Grands Lama Tibétains, qui disent sensiblement les même choses
que je peux dire dans les termes, je n'invente donc absolument rien qui sorte de l'ordinaire.

Conclusion, nous sommes en pleine tartuferie.


Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Rio sur Seine le Ven 24 Fév 2012 - 18:50

Stirica a écrit:
Quelle est la source de votre colère? Quelle porte avez-vous ouverte et n'avez sue refermer?

Vu à la télé !

Éléments de langages pompeux et sectaires.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Bulle le Ven 24 Fév 2012 - 18:50

maya a écrit:Je pense, mais je peux me tromper, que le karma de l'enfant mort avant terme ou le foetus non-né parce que la mère a avorté ne portera pas de karma négatif et reviendra plus tard. L'atman dans l'hindouisme et le continuum ou anatman dans le bouddhisme ne disparait pas avec la destruction du corps et c'était un karma ou une action qui devait avoir lieu pour cet etre là.
Par contre le karma négatif pour la mère qui avorte (pour une raison autre que vitale pour elle)me semble etre très important dans l'hindouisme et le bouddhisme. Pour ceux qui l'obligent ou la poussent à le faire aussi. Je n'ai pas de jugement moral là dessus!!! mais c'est un précepte bouddhiste de ne pas tuer...mème le moustique qui a faim secret
Ah merci mille fois maya pour cette réponse claire !

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41635
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par _Spin le Ven 24 Fév 2012 - 19:15

Rio sur Seine a écrit:Je ne vois pas en quoi parler de vacuité, d'impermanence, de causalité, de karma etc... est une quelque forme de faux Bouddhisme à connotation monothéiste, vu que ce sont des notions partagées par
tout les bouddhistes.
A moins que des choses m'aient échappé c'est moi qui ai parlé de Bouddhisme à allure monothéiste uniquement pour Nichiren :
- insistance sur un texte de référence unique (Sutra du Lotus, voire Gohonzon pour la Nichiren Shoshu),
- insistance sur l'unicité de la Valeur Suprême (même si elle est vue plutôt comme une loi que comme une personne),
- revendication d'exclusivité,
- invocation de ses martyrs,
- insistance sur la bienveillance active...

Et je n'ai absolument pas parlé de "faux" bouddhisme.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Petrus le Ven 24 Fév 2012 - 19:32

Pour nos amis Bouddhistes...
Les vrais.. non! Les faux, du coup...
enfin bref rire ceux qui se prennent (pas trop) la tête...
sourire Oui c'est possib...!



Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par freefox le Ven 24 Fév 2012 - 20:07

Petrus a écrit:
freefox a écrit:Petrus et Rio si vous ne vous entendez pas en territoire zen, rejoignez vous au troquet à siroter une bonne bière et à parler des lolos de la crémière qui sont si..si.......C'est La Ploume le tenancier et princesse Stirica la zolie serveuse ! blabla

Heu... Oui si c'est pour faire la paix, et tant qu'on parle pas Bouddhisme! Tu viens toi?
sourire
Vi vi, allons boire un ch'tit coup Petrus, avec un peu de chance Précieuse Maya et Chat-moine La Plume vont nous raconter les Indes au nez pâle, nous aurons le sourire de notre princesse serveuse.....vous venez Rio, la bière va couler à flot viendez aussi les autres ça va déconner +++
sérieux
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le B.A-BA du Bouddha

Message par Bulle le Ven 24 Fév 2012 - 20:18

Spin a écrit:
Bulle a écrit:
maya a écrit:Une question à mon chauffeur le lendemain vers l'aéroport: où sont les femmes . Réponse :à la maison sous la surveillance de la belle-mère !!!! Les femmes manquent aussi à beaucoup d'endroits à cause des avortements lorsque le bébé est une fille!!!. Je n'ose pas croire que cela soit visible ou (invisible) selon les Etats en Inde...pour cette dernière raison mais la dot pour une fille qui se marie est aussi à prendre en compte...voila le constat visuel, les hommes seuls travaillent ou circulent à l'extérieur dans cette partie de l'Inde.
Et le bouddhisme permet d'accepter cette condition pour les femmes (?) : ta place est celle que tu mérites et tu évolueras dans une autre vie...
Mais alors les bébés filles qui sont avortés deviennent quoi dans la logique de réincarnation ?
Encore une fois, on n'est plus sur le Bouddhisme, là ! Il a disparu de l'Inde du fait de l'Islam qui lui a refusé le label "du Livre" (il y reprend très marginalement pied depuis un siècle, mais pas au Bihar, où les bouddhistes ont été massacrés en 1193).
à+
Mais cela ne change strictement rien à la place de la femme dans l'hindouisme et à ce que nous rapporte Maya ! Dans l'hindouisme
La naissance d’une fille est une catastrophe au plan religieux et économique : infériorité, dot, alimentation, elle s’en ira chez son mari et ne pourra arrêter l’errance de l’âme de ses parents. # Les prénoms féminins attestent de la catastrophe ; mariée, la fille est une bouche de plus à nourrir pour sa belle famille : si la dot est jugée insuffisante, elle peut être victime de violences parfois mortelles ; d’où la pratique d’avortements sélectifs ( même si le code civil l’interdit ), de suppression des nouveaux-nés féminins, de malnutrition, de manque de soins pour la fillette ; elle pourra être prostituée ou vendue ; actuellement le déficit de femmes est un problème en Asie du sud .
= Avortement : oui (pratiqué surtout pour éliminer les filles, interdit dans ce cas par le code civil)
Source
Et désolée, mais il semble que pour le bouddhisme ce ne soit guère mieux :
La femme est un individu dangereux :
- « comme reproductrice, elle perpétue le cycle des réincarnations
- et comme source de tentation et de plaisir. »

= Bouddha s’est attaqué aux castes et a créé le premier ordre de moniales : certaines enseignaient à des hommes. # Actuellement, les nonnes ne font que des corvées au service des hommes. Un courant voudrait élever leur statut et leur donner un rôle social.
= Tous les êtres sensibles ( êtres vivants ), des dinosaures aux plus petits animalcules ont le germe de la bouddhéité sauf la femme . # Les propos négatifs à l’égard des femmes auraient été proférés par Bouddha au bord de l’agonie et ont été consignés dans les soutras , ils ont fortement influencé la rédaction des codes civils et contribuent largement au maintien du statut d’inférieure à la femme religieuse ou laïque en pays bouddhistes.
<> la naissance d’une fille est perçue comme un malheur : (dot )
<> une fois mariée, la fille ne doit pas faire un pas sans autorisation de sa belle-famille. C’est toujours d’actualité.
<> à son mariage, elle coupe tout lien avec sa famille.
<> elle doit alors vivre aux dépens de sa belle-famille les belles-mères ont peu de considération pour leurs belles-filles.
<> la femme craint sans cesse d’être abandonnée par son mari de nombreux pays bouddhistes ne garantissent aucune protection à la femme délaissée.
(ibid)

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41635
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum