Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Huricane le Dim 4 Mar 2012 - 10:45

Braves gens, souvenez-vous, il n’y a pas si longtemps, je vous ai posté ce message :

« Il est un récit que j’aimerais vous faire partager.

L’histoire se déroule en Algérie, pendant la guerre.
En fin d’après-midi une ferme isolée a été l’objet d’une attaque par des rebelles.

Prévenus tardivement les militaires se sont déployés, afin d’effectuer l’évacuation des habitants.

À leur arrivée, la ferme n’était plus qu’une ruine fumante.

À l’écart des corps, affreusement mutilés, jonchaient le sol.

Un léger bruit, près d’un vieux four à pain, mit en alerte un soldat. On encercla le four à pain prudemment, puis avec précaution on ouvrit la petite porte du four.

Recroquevillé au fond du four, un jeune enfant, le visage couvert de larmes et tremblotant, retenait sa respiration.

Il fut adopté par une des familles militaires… Quelques années plus tard, on mit cet enfant au catéchisme, sous le prétexte que cela était bon pour lui.

En ce lieu, une vieille dame ( elle devait bien avoir 75 ans) ouvrit un bouquin et raconta l’histoire d’un homme qui mourut sur une croix pour sauver le monde.

Dans sa petite tête l’enfant, (au fort caractère) se dit : la belle affaire, personne, ne lui a rien demandé et, visiblement, rien n’a changé depuis.

À sa majorité, devenu un homme, soucieux de suivre le chemin de ceux qui l’avaient secouru, il s’engagea fièrement dans l’armée…

Je ne vous ai point conté cette histoire, dans le but de voir vos épaules secouées de profonds sanglots, ni vos yeux ruisseler de larmes.

Mon but n’est pas, non plus, d’enserrer votre cœur d’une grande tristesse, ni d’insinuer en votre esprit le moindre chagrin.

Si je m’adresse à vous, bigotes et bigots, c’est pour trouver dans vos croyances, la réponses à une questions :

1. Pourquoi votre Dieu n’a-t-il jamais réussi à se faire la moindre place dans le cœur de cet homme ?

Faites-moi la grâce de ne pas me dire que c’est le cœur de l’homme qui est fermé : il est grand ouvert, bien dans sa peau et, maintenant, joyeux comme un drille.( et ceci n'est point un masque !) . »


Supposons que l’histoire contée ci-dessus se passe aux États-Unis et non pas en Algérie.

Les Indiens remplaceraient les rebelles de l’histoire, les soldats seraient la cavalerie, la ferme isolée un ranch, le four à pain serait un chariot, et l’enfant serait une petite fille, terrorisée, cachée derrière des sacs de farine…, il ne manque que quelques flèches plantées ici et là et John Waine, pour faire un bon film…

Bref, je vous ai conté cette fable pour voir les différentes réactions, au sein des croyants.

Il est amusant de constater que, vous fûtes pris dans les filets de cette histoire, de toutes pièces inventé, et avez réagi, comme si cette histoire était vraie.

Aussi est-il normal de s’interroger sur le pouvoir des mots, et leurs conséquences sur l’esprit du lecteur.

Je comprends mieux pourquoi tant de gens, après avoir lu les évangiles, prennent ces récits, remplis de prodiges, pour argent comptant.

Ou, donc, est passé l’esprit critique de certaines gens ?
Pourquoi gobent-ils tout ce qu’ils lisent, sans la moindre preuve ?

Et j’affirme, sans le moindre risque, que la télé agit, avec encore plus de force, sur vos croyances.

Le pouvoir des mots est donc grand, pour ne pas dire immense. (observez les commerciaux, les politiques…)

N’y aurait-il pas dans les mots, lus, sur une page de livre, des suggestions, des images subliminales ?

Avez-vous remarqué, en lisant la Bible, la tournure des phrases, l’utilisation fréquente du langage imagé ?

Le p’tit Jésus parle-t-il en parabole innocemment ?

Dites-moi, bonnes gens, si vous voyez ce que je veux vous faire, humblement, réaliser au sujet de vos croyances ?

À vous lire !


Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Geveil le Dim 4 Mar 2012 - 12:57

Bonjour Huricanne,

Dans l'exemple que tu nous donnes, les mots en eux-mêmes n'ont pas de pouvoir, c'est le rêve qu'ils suscitent qui ont du pouvoir, de tous temps les humains ont aimé les contes et les conteurs. De nos jours, l'industrie du cinéma, du showbiz, de la BD, du roman, fait circuler des milliards, la presspeople a un succès fou car elle fait rêver Ginette dans la chaumière, les footballeurs doués se font des millions car ils font rêver les foules.

La question que je poserais à la place de la tienne serait alors:

Pourquoi les humains aiment-ils tant le rêve, la réalité est-elle à ce point décevante?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par _Coeur de Loi le Dim 4 Mar 2012 - 13:15

On devine le monde car à défaut de savoir on croit.

La science-fiction est la croyance de notre époque.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Anthyme le Dim 4 Mar 2012 - 13:45

Un homme cherche le pain de sa faim.

… … … …

Le plus dur pour lui ne sera pas de trouver le pain :
Les vendeurs se bousculent pour l’offrir à sa porte.


Sa véritable difficulté sera de ne pas se tromper de faim !
avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Fred973 le Dim 4 Mar 2012 - 13:48

Coeur de Loi a écrit:La science-fiction est la croyance de notre époque.

Crois-tu que Jules Verne qui a écrit des romans de science-fiction aurait imaginé un jour, qu'ils n'en soient plus....

Fred973
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1055
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles...
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Attentif - Calme
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Sorcière le Dim 4 Mar 2012 - 13:49

Hurricanne,
Pourquoi plusieurs y ont cru? Parce quelle est plausible.
Un enfant apeuré se cache dans des endroits parfois inusité.

Pour ce qui est des parabole biblique, non elles, ne sont pas innocente. Dans des textes, non évangélique, datant de l'époque de Jesus, des témoins racontent, que ses paraboles ont plusieurs leçon donc certain plus cacher que d'autre.

Sorcière
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1016
Localisation : Quebec
Identité métaphysique : Wicca
Humeur : le plus possitif possible
Date d'inscription : 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Fred973 le Dim 4 Mar 2012 - 13:55

Geveil a écrit:Pourquoi les humains aiment-ils tant le rêve, la réalité est-elle à ce point décevante?

Oui, c'est une bonne question....

Je pense qu'effectivement le rêve est avant tout un échappatoire, et un repos. Lorsque l'on lit, que l'on écoute de la musique, que l'on regarde un film, on oublie le temps de cet instant tous nos tracas quotidien. D'ailleurs, le rêve n'a pas besoin d'être "beau" dans le sens d'être un joli conte de fée, un "thriller" très noir peu faire l'affaire, tant que c'est plus NOTRE vie, tant que c'est une histoire différente de la notre. Idem, la musique peut-être triste et nous faire voyager quand même.

Fred973
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1055
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles...
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Attentif - Calme
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Huricane le Dim 4 Mar 2012 - 14:27

Sorcière a écrit:Hurricane,
Pourquoi plusieurs y ont cru? Parce quelle est plausible.
Un enfant apeuré se cache dans des endroits parfois inusité.

Pour ce qui est des parabole biblique, non elles, ne sont pas innocente. Dans des textes, non évangélique, datant de l'époque de Jesus, des témoins racontent, que ses paraboles ont plusieurs leçon donc certain plus cacher que d'autre.

Donc, on peut en déduire qu'il y a manipulation, et de ce fait, qu’il faut se méfier des contes de la Bible.

Mais, pourquoi ne pas se méfier du p’tit Jésus, qui fut endoctriné par la secte des esséniens ?

Pourquoi le porter aux nues, et pourquoi invite-t-on les « faibles » à être prudents avec les sectes ?

Si vous pensez que les mots non pas ce pouvoir de duper, fortement, l’esprit, pourquoi y a-t-il tant de gens qui croient et se font embarquer dans les sectes ?

Si les mots font rêver, que ce soit autour d’un feu ou dans un bouquin, la frontière entre le réel et l’irréel est sûrement très mince.

De ce fait, l’esprit de l’homme est-il suffisamment alerte pour faire la part des choses et ne pas se laisser embarquer dans d’invraisemblables histoires de résurrection a l’eau de rose ?


Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Trouvère le Dim 4 Mar 2012 - 14:47

D'accord Huricane..

A-t-on besoin du rêve pour échapper à la réalité ? Quand on rêve, faut rester lucide...
Les rêves métaphysiques peuvent se transformer en cauchemars..
Le problème de certains rêveurs, c'est qu'ils confondent rêve et réalité et veulent imposer leur vision aux autres..

Un exemple parmi d'autres... Je rêve qu'un ange m'est apparu et m'a confié une mission avec comme impératif de condamner tous ceux qui ne prendront pas mon rêve au sérieux.. Djihad ! Guerre sainte ! Croisade ! Inquisition ! Guerres de religions ! A.........! Tuer ou faire peur ! Ne seront sauvés du désastre que ceux qui accordent crédit à mon rêve...



Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Jipé le Dim 4 Mar 2012 - 14:55

Trouvère a écrit:
Le problème de certains rêveurs, c'est qu'ils confondent rêve et réalité et veulent imposer leur vision aux autres..
Voilà où le bât blesse effectivement...On l'a bien vu sur ce forum, les rêveurs illuminés qui sont persuadés que leur salade est la réalité, ils font de la confusion mentale et n'accepte même pas l'idée lorsqu'on leur fait remarquer. Ils sont dans l'inadaptation sociale et compensent par une fuite dans l'imaginaire, de manière plus fréquente et accentuée que la moyenne.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26294
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Huricane le Dim 4 Mar 2012 - 15:02

Trouvère a écrit:D'accord Huricane..

A-t-on besoin du rêve pour échapper à la réalité ? Quand on rêve, faut rester lucide...
Les rêves métaphysiques peuvent se transformer en cauchemars..
Le problème de certains rêveurs, c'est qu'ils confondent rêve et réalité et veulent imposer leur vision aux autres..

Un exemple parmi d'autres... Je rêve qu'un ange m'est apparu et m'a confié une mission avec comme impératif de condamner tous ceux qui ne prendront pas mon rêve au sérieux.. Djihad ! Guerre sainte ! Croisade ! Inquisition ! Guerres de religions ! A.........! Tuer ou faire peur ! Ne seront sauvés du désastre que ceux qui accordent crédit à mon rêve...



Là tu rêves...

Mais, comment faire reprendre pieds sur terre, a un rêveur ?

Je veux dire séparer l’illusion, des croyances, avec la vraie réalité.

Le tout bien, sûr, simplement pour causer, sachant que cela relève de l’irréel, hein !

Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Trouvère le Dim 4 Mar 2012 - 15:09

Huricane,
Oui ! Là est tout le problème..

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Huricane le Dim 4 Mar 2012 - 15:14

Anthyme a écrit:Un homme cherche le pain de sa faim.

… … … …

Le plus dur pour lui ne sera pas de trouver le pain :
Les vendeurs se bousculent pour l’offrir à sa porte.


Sa véritable difficulté sera de ne pas se tromper de faim !

J’ai faim de toi ! dit l’amant à son aimée.
J’ai faim ! dit l’enfant devant une tartine de Nutella.
J’ai faim de vérité, dit l’athée devant les croyances insensées…
J’ai faim dit le sou nourrit, qui meure de faim !
La faim ne trompe pas son monde !
Fin.
mdr

Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Huricane le Dim 4 Mar 2012 - 15:18

Trouvère a écrit:Huricane,
Oui ! Là est tout le problème..

J'ai donc le mot de la fin !

Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Geveil le Dim 4 Mar 2012 - 15:25

Huricane a écrit:
Mais, comment faire reprendre pieds sur terre, a un rêveur ?

Je veux dire séparer l’illusion, des croyances, avec la vraie réalité.
La réalité est un compromis entre la lumière et les ténèbres, elle présente des visages horribles et des spectacles féériques.
Il faut lui montrer ce que la réalité a de beau et de lumineux. Ce n'est évidemment pas en le traitant de noms d'oiseaux, en l'agressant, car ce faisant, vous lui montrerez ce que la réalité a de moche, et qui ne fera que le conforter dans sa position. Ce rêveur est un être humain et il a peur. Pour qu'il change il faut qu'il sente de l'amour en vous, qu'il se sente en confiance, il ne suffit pas d'être plus mûr que lui sur le plan logique, rationnel, il faut aussi être plus chaleureux, plus aimant, plus mûr sur le plan affectif.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Huricane le Dim 4 Mar 2012 - 15:30

Geveil a écrit:Bonjour Huricanne,

Dans l'exemple que tu nous donnes, les mots en eux-mêmes n'ont pas de pouvoir, c'est le rêve qu'ils suscitent qui ont du pouvoir, de tous temps les humains ont aimé les contes et les conteurs. De nos jours, l'industrie du cinéma, du showbiz, de la BD, du roman, fait circuler des milliards, la presspeople a un succès fou car elle fait rêver Ginette dans la chaumière, les footballeurs doués se font des millions car ils font rêver les foules.

La question que je poserais à la place de la tienne serait alors:

Pourquoi les humains aiment-ils tant le rêve, la réalité est-elle à ce point décevante?

Bonjour Geveil,

Il est certain que les hommes ont rêvé depuis toujours.

Je crois que cela apporte dans sa vie, un peu de douceur, elle qui n’est que souffrance.

Le rêve fait partie de l’espérance en une vie meilleure. Mais l’homme restera un enfant, tant qu’il s’illusionnera avec des histoires de résurrections.

Il grandira le jour ou il sera lavé de ses superstitions et de ses croyances ridicules, en un hypothétique Dieu aux pouvoirs magiques.

Lui faudrat-il l'éternité, moins le quart ?


Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Jipé le Dim 4 Mar 2012 - 15:51

Géveil:
Ce rêveur est un être humain et il a peur. Pour qu'il change il faut qu'il sente de l'amour en vous, qu'il se sente en confiance, il ne suffit pas d'être plus mûr que lui sur le plan logique, rationnel, il faut aussi être plus chaleureux, plus aimant, plus mûr sur le plan affectif.
tu ne vois qu'un aspect du rêveur là, parfois c'est la fermeté, la cohérence et la démonstration logique, qui pourront venir remettre de l'ordre dans un psychisme décalé. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y aura pas d'amour pour autant...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26294
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Huricane le Dim 4 Mar 2012 - 16:00

Geveil a écrit:
Huricane a écrit:
Mais, comment faire reprendre pieds sur terre, a un rêveur ?

Je veux dire séparer l’illusion, des croyances, avec la vraie réalité.
La réalité est un compromis entre la lumière et les ténèbres, elle présente des visages horribles et des spectacles féériques.
Il faut lui montrer ce que la réalité a de beau et de lumineux. Ce n'est évidemment pas en le traitant de noms d'oiseaux, en l'agressant, car ce faisant, vous lui montrerez ce que la réalité a de moche, et qui ne fera que le conforter dans sa position. Ce rêveur est un être humain et il a peur. Pour qu'il change il faut qu'il sente de l'amour en vous, qu'il se sente en confiance, il ne suffit pas d'être plus mûr que lui sur le plan logique, rationnel, il faut aussi être plus chaleureux, plus aimant, plus mûr sur le plan affectif.

Enfin un peu de poésie !

Pourquoi t’enfermes-tu dans le cercle des agressions, nom d’oiseau, insulte et autres rabâchages divers.

Ouvre-toi, même si tu n’aimes pas les cartésiens. Échange, discute ne voit rien de mal dans nos mots.

Les mots sont là pour apporter une vue réelle de l’esclavage religieux.

Ils ne sont l’absolue vérité, mais ils lui ressemblent de près !

Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Geveil le Dim 4 Mar 2012 - 16:16

Il est temps de grandir, Huricane, avant de caner Twisted Evil
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Huricane le Dim 4 Mar 2012 - 16:20


La beauté du réel est ce qui reste, lorsque l'on a laissé derrière soi toutes vaines croyances !

Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par _Coeur de Loi le Dim 4 Mar 2012 - 16:22

À défaut de savoir on croit.

Donc :

Qui sait ?
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Huricane le Dim 4 Mar 2012 - 16:26

Coeur de Loi a écrit:À défaut de savoir on croit.

Donc :

Qui sait ?

Celui qui laisse derrière lui ses croyances !

Car ce faisant, il élimine le doute !!! croule de rire

Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Opaline le Dim 4 Mar 2012 - 16:43

Huricane a écrit:Enfin un peu de poésie !
"Pourquoi t’enfermes-tu dans le cercle des agressions, nom d’oiseau, insulte et autres rabâchages divers.
Ouvre-toi, même si tu n’aimes pas les cartésiens.
Échange, discute ne voit rien de mal dans nos mots.
Les mots sont là pour apporter une vue réelle de l’esclavage religieux.
Ils ne sont l’absolue vérité, mais ils lui ressemblent de près !"
J'évoquais, dans un autre fil, des "cris dans le désert".
Le tien en est un !

On prend , un jour, conscience d'une réalité et il est indispensable de la partager .
Mais , parfois, les oreilles sont sourdes ; l'attention , compatissante ; la réponse , polie....quand on ne te propose pas une orientation.. médicale !..
Oui, il faut avoir vécu ou compris un traumatisme pour pouvoir le prendre en compte .

.


Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Huricane le Dim 4 Mar 2012 - 17:15

Impénétrables sont les voies du Seigneur, et certains posts !

Comme dirait l’autre : fiat lux !

Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pouvoir des mots ou des histoires et des croyances…

Message par Sorcière le Lun 5 Mar 2012 - 3:32

Huricane a écrit:
Donc, on peut en déduire qu'il y a manipulation, et de ce fait, qu’il faut se méfier des contes de la Bible.
Cela dépend de comment tu prend les choses. Dans certain article sur le sujet, (que je ne suis pas malheureusement réussie a retrouver) l'on rapporte des propos très moderne d'un Jesus qui est un peu différent de celui des églises. Il aurait été pour l'égalité entre les hommes et les femmes, contre l'esclavage et aurais même préciser que les lois spirituelles de dieu ne devait être punis que par dieu.


Mais, pourquoi ne pas se méfier du p’tit Jésus, qui fut endoctriné par la secte des esséniens ?
Je connais pas beaucoup les esséniens et je vois pas en quoi leurs doctrine est dangeureuse, en fait ne sont-ils pas des sortes d'amich de l'antiquité.


Pourquoi le porter aux nues, et pourquoi invite-t-on les « faibles » à être prudents avec les sectes ?
Je suis plutôt adepte de dire de se méfier de tout regroupement qui veulent que tous pense de la même façon.

Si vous pensez que les mots non pas ce pouvoir de duper, fortement, l’esprit, pourquoi y a-t-il tant de gens qui croient et se font embarquer dans les sectes ?
Les mots ont le pouvoir de duper mais la spiritualité n'est pas le seule domaine ou il y a problème.

Si les mots font rêver, que ce soit autour d’un feu ou dans un bouquin, la frontière entre le réel et l’irréel est sûrement très mince.
Tout comme le génie et la folie, l'amour et la haine, le réel et l'imaginaire ne difaire pas. Qui sait, l'un de nous rêve peut-être de cette conversation.

De ce fait, l’esprit de l’homme est-il suffisamment alerte pour faire la part des choses et ne pas se laisser embarquer dans d’invraisemblables histoires de résurrection a l’eau de rose ?
L'esprit de l'homme n'est pas alerte a grand chose. Il est très centré sur son propre monde.

Sorcière
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1016
Localisation : Quebec
Identité métaphysique : Wicca
Humeur : le plus possitif possible
Date d'inscription : 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum