l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par noureddine2 le Jeu 8 Mar 2012 - 23:05

salut , j'ai supposé que l'univers a deux limites : l'infiniment grand et l'infiniment petit ,
en observant l'infiniment petit on trouve la trace du big-bang .
et auussi en observant l'infinment grand ( l'horizon de l'univers ) on retrouve encore le big-bang
c'est comme si les deux limites se rencontrent entre eux , comme un serpent qui mord sa queue , c'est une idée bizare .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par noureddine2 le Ven 9 Mar 2012 - 9:45

salut , j'ai constaté que les neurones ont des entrées analogiques et des sorties binaires ,( ouverts - fermé )( passe le courant ou bloque le courant ), j'ai supposé que c'est pour cette raison ,on voit l'univers de façon bipolaire , mal-bien , froid-chaud , petit-grand .
donc on voit l'univers qui varie entre ( le zero absence , et l'infinis existence )
j'ai supposé que l'univers a deux limites ( l'infiniment petit et l'infiniment grand ) et ces derniers ce ressemblent comme un serpent qui mord sa queue , qu'en pensez vous ?
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par noureddine2 le Mar 20 Mar 2012 - 12:29

salut , j'ai vus cette phrase dans une discussion
Pour les trou de vers c'est encore plus exotique mais disons qu'ils seraient le résultat d'une "déchirure" du tissu espace temps ( 4 dimensions ,la notre) et qu'il ne serais pas stable puisqu'ils auraient besoin pour "vivre" d'energie négative ,d'autre théorie disent que les dit trou de vers existe par milliards dans l'univers mais serais aussi petit qu'une tête d'épingle ( voir théorie des supercordes) ce serais semble t'il,la théorie la plus vraisemblable mais celle ci pose deux problèmes:

1/ comment trouver un trou de vers ,comment l'analyse puisque ça durer de vie est inférieur à quelques nanoseconde ?

2/ comment l'agrandir et le maintenir sachant que nous n'avons pas d’énergie négative en quantité et que nous ne savons pas encore comment en récolté ?

Ce sont deux problèmes fondamentale qui ce greffe sur d'autre comme "quel quantité d’énergie négative il faudrait pour un vaisseaux spatial ,combien de temps le voyage durerais ( toujours en alimentant le trou de vers en EN . ) ect...
cette phrase : ( les dit trou de vers existe par milliards dans l'univers mais serais aussi petit qu'une tête d'épingle ) me donne l'idée que tout l'infiniment petit donne accés aux trous de vers .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par noureddine2 le Sam 31 Mar 2012 - 11:18

imaginons l'univers comme une image fractal , on regarde l'infiniment petit on n’atteint jamais de limite , la même chose pour l'infiniment grand .
c'est comme si l'infiniment petit et l'infiniment grand du fractal sont reliés entre eux . bizarre ce truc .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par Cochonfucius le Sam 31 Mar 2012 - 16:55



Ce livre en parle.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23076
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par noureddine2 le Sam 31 Mar 2012 - 22:54

Cochonfucius a écrit:

Ce livre en parle.
j'ai trouvé ce lien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Circulant entre les planètes à des vitesses « supra-lumineuses », les hommes observent toujours, lors de la « réintégration » dans l'espace-temps ordinaire, une forme colossale et vague ressemblant à un neuf de pique. Un couple d'astronautes, fraîchement épris l'un de l'autre, est expédié aux limites de la Galaxie, pour des essais de vol intergalactique. Obsédés par le problème du neuf de pique et aiguillés par certaines allusions ésotériques proférées par un Tibetain, ils finissent par conclure à une « conscience » de la Galaxie, considérée comme un colossal être vivant. Les explorateurs amoureux ne sont-ils pas victimes de quelque magie ? ou de quelque supercherie ? Le neuf de pique le leur dira.
j'aimerai avoir un lien qui explique cette histoire de 9 de pique . merci .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par noureddine2 le Dim 1 Avr 2012 - 19:53

j'ai trouvé ce lien
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
d'autres personnes ont déjà pensé comme moi , je vais chercher encore sourire
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par noureddine2 le Ven 8 Fév 2013 - 17:32

salut , je pose ce lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et après je vais chercher d'autres , merci .
j'ajoute ce lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par petit chaperon rouge le Ven 8 Fév 2013 - 17:48

noureddine2 a écrit:salut , j'ai supposé que l'univers a deux limites : l'infiniment grand et l'infiniment petit ,
en observant l'infiniment petit on trouve la trace du big-bang .
et auussi en observant l'infinment grand ( l'horizon de l'univers ) on retrouve encore le big-bang
c'est comme si les deux limites se rencontrent entre eux , comme un serpent qui mord sa queue , c'est une idée bizare .

Et si l'univers est fini mais sans bords, un peu comme une sphère ? Avez-vous envisagé cette hypothèse ?
avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par gaston21 le Ven 8 Fév 2013 - 18:31

Mon vieux cerveau a des ratés ! J'ai lu il y a quelques jours dans je ne sais quoi qu'un scientifique avait élaboré une nouvelle théorie dans laquelle il n'y avait plus de Big-Bang . L'Univers n'avait pas de début, mais il avait des mouvements d'extension et de contraction . Il se contractait jusqu'à une dimension minimum très petite, mais non nulle et à une température de ? ( j'ai oublié !). Sa théorie était compatible avec les fameuses cordes et les quanta. Il y était question de quantique parallèle ? Si ces deux mots vous inspirent, j'en serais très heureux...
Mon cerveau est bon pour la cheminée...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par noureddine2 le Ven 8 Fév 2013 - 19:08

gaston21 a écrit: J'ai lu il y a quelques jours dans je ne sais quoi qu'un scientifique avait élaboré une nouvelle théorie dans laquelle il n'y avait plus de Big-Bang .
peut être une théorie du tout
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par noureddine2 le Ven 8 Fév 2013 - 19:48

petit chaperon rouge a écrit:
Et si l'univers est fini mais sans bords, un peu comme une sphère ? Avez-vous envisagé cette hypothèse ?
l'univers est basé sur le dualisme , deux choses contraires , la vie et la mort , l'infiniment petit et l'infiniment grand etc
moi je veux coller les deux contraires et comme ça on ferme la boucle , et on recommence à zéro .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par petit chaperon rouge le Ven 8 Fév 2013 - 20:10

noureddine2 a écrit:l'univers est basé sur le dualisme , deux choses contraires , la vie et la mort , l'infiniment petit et l'infiniment grand etc

C'est une vision bien simpliste de l'univers, l'école platonicienne est depuis longtemps dépassée par la science... Pendant que vous êtes, vous devrez soutenir aussi le système de Ptolémée...

moi je veux coller les deux contraires et comme ça on ferme la boucle , et on recommence à zéro .
Ce n'est pas parce que vous voulez que l'univers corresponde à votre hypothèse, qu'il serait pour autant ainsi.
avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par noureddine2 le Sam 9 Fév 2013 - 11:50

petit chaperon rouge a écrit:
Ce n'est pas parce que vous voulez que l'univers corresponde à votre hypothèse, qu'il serait pour autant ainsi.
d'autre civilisations ont eu la meme idée avant moi
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
un cycle fermé en boucle .
comme la chaine alimentaire , le lion le plus fort d'un coté et le ver le plus faible de l'autre coté .
et la boucle se ferme quand le ver le plus faible mange le lion le plus fort .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par petit chaperon rouge le Sam 9 Fév 2013 - 15:27

noureddine2 a écrit:d'autre civilisations ont eu la meme idée avant moi
Ce n'est pas parce que un symbole mystique existe chez certains civilisations anciennes, que celui-ci serait un modèle en miniature de l'univers...
Vous faites un Argumentum ad antiquitatem. Ce n'est pas parce que quelque chose est ancien qu'il est vrai.

un cycle fermé en boucle .
comme la chaine alimentaire , le lion le plus fort d'un coté et le ver le plus faible de l'autre coté .
et la boucle se ferme quand le ver le plus faible mange le lion le plus fort .
Est-ce que vous avez pensé à une spirale par exemple ? Dans un espace à 2 dimensions, elle sera représentée comme étant un cercle, cependant, en 3 dimensions, ce n'est plus un cercle, mais une ligne courbe, puis en 4 dimensions, la spirale devient la trajectoire faite par un point...
avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'univers , serpent qui mord sa queue ?

Message par noureddine2 le Sam 9 Fév 2013 - 15:50

petit chaperon rouge a écrit:
Est-ce que vous avez pensé à une spirale par exemple ? Dans un espace à 2 dimensions, elle sera représentée comme étant un cercle, cependant, en 3 dimensions, ce n'est plus un cercle, mais une ligne courbe, puis en 4 dimensions, la spirale devient la trajectoire faite par un point...
mais ta spirale , son point de départ c'est l'infiniment petit et son point d'arrivée c'est l'infiniment grand .
on fait partie de l'univers , donc le plus probable c'est que l'univers nous ressemble , on vit dans des cycles , ça doit être plus probable qu'il soit de même pour l'univers .
regarde c que dit Pascal :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Car enfin qu'est-ce que l'homme dans la nature ? Un néant à l'égard de l'infini, un tout à l'égard du néant, un milieu entre rien et tout. Infiniment éloigné de comprendre les extrêmes, la fin des choses et leur principe sont pour lui invinciblement cachés dans un secret impénétrable, également incapable de voir le néant d'où il est tiré, et l'infini où il est englouti.
les deux infinis sont nos deux frontières .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum