La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par Claude De bortoli le Sam 10 Mar 2012 - 8:16

Bonjour.


Les humains ont une anatomie mammifère proche des primates mais ils ne sont pas des animaux. Ils ont une classification à part. Il y a les végétaux, les animaux et les humains. Ils se différencient par la possession d'une deuxième énergie : l'intelligence. Ils ont l'instinct et l'intelligence. Leurs comportements sont instinctifs et intelligents. Les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre. Leurs comportements sont seulement instinctifs. L'instinct suffit largement pour vivre dans la nature de matière.

Les humains font partie intégrante de la nature de matière. Ils sont soumis à ses lois. Ils ont des comportements influencés par l'instinct matériel. Ils ont aussi des comportements influencés par l'intelligence métamatérielle.
Ils ont un pied dans la nature de métamatière compte tenu qu'ils possèdent son énergie : l'intelligence.



Instinct matériel et intelligence métamatérielle sont deux énergies distinctes qui ne doivent pas être mélangées. Elles se côtoient chez l'humain. Si les deux énergies se mélangent il se produit des comportements humains anarchiques. L'instinct se met au service de l'intelligence et l'intelligence se met au service de l'instinct. Ces comportements détruisent la nature de matière et nuisent aux humains.

Les humains entrent dans le processus de renouvellement spécifique à la nature de matière ; tout se renouvelle sans cesse sans jamais se rassasier. Ils ont un système de reproduction sexuée. Des espèces animales ont le même système de reproduction. Elles ont des comportements uniquement guidés par l'instinct. La femelle attire le mâle. Il y a accouplement. Lorsque l'accouplement est terminé, l'attirance disparait instinctivement.

L'instinct incite les humains à se reproduire. Ils ont l'intelligence en plus de l'instinct. L'intelligence libère des liens de l'instinct le processus de reproduction. Elle peut exacerber l'instinct de reproduction. Hommes et femmes sont donc tenus à se fixer des règles de conduite et de respect. Les hommes sont instinctivement attirés sexuellement par les formes des femmes. En dehors de chez elles et aux regards de tout le monde, les femmes doivent éviter de montrer leurs formes. Elles doivent les dissimuler par respect pour les hommes afin de leurs éviter un sentiment frustrant. En dehors de chez eux, les hommes ne doivent pas soutenir le regard des femmes dans un but d'attirance sexuelle par respect pour la gente féminine.

Femmes et hommes sont égaux au regard de la nature de matière et de la nature de métamatière. Un homme par femme. Une femme par homme.



L'homosexualité n'est pas contre nature matérielle. Elle n'est pas soumise à la riposte de la nature de matière contre toute agression : la souffrance. Elle n'est pas non plus contre nature métamatérielle. Elle ne produit pas de métons non conformes.

Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par freefox le Sam 10 Mar 2012 - 16:51

Bonjour,
Claude De bortoli a écrit:Bonjour.

Les humains ont une anatomie mammifère proche des primates mais ils ne sont pas des animaux.
Aïe en ce qui me concerne ça débute mal! Pour le naturaliste (amateur) que je suis l'homo sapiens est un animal et ce n'est pas un mal que je sache!
L’intelligence m'ouai, se retrouve dans pas mal d'espèces, tout comme la culture etc. l'acquis complète souvent l'inné dans la maturation des jeunes animaux.......comme nous par exemple! tongue

En recherchant ce qu'est un "méton" je suis tombé (même pas mal) sur ceci: lien, cliquez moi

Je vais donc plus avant lire vos écris avant d'avancer sur ce thread.
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par freefox le Sam 10 Mar 2012 - 17:23

Hum cher Claude, j'ai surfé un peu sur les waves du web, j'suis passé chez nos amis québécois du spaghetti volant....bla bla..........lu quelques de vos interventions....Vos idées sont bien arrêtés! Votre croyance est vieille comme le monde (je gag, juste le monde avec l'humain) avec la croyance du monde des esprits et le notre.
Un animisme façon new-age.

Je respecte et en tant qu'agnostique (enfin je crois que c'est la bonne case.....) je ne peux que rester ouvert (mais pas crédule tout de même).

Donc la place où vous mettez l'homme n'est pour moi qu’hypothétique et je préfère pour le moment en ce qui concerne cette espèces utiliser pour en parler d'éthologie (hihi), de psycho-sociologie etc. Bref un matériau plus à ma portée.

Amical sourire
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par zizanie le Sam 10 Mar 2012 - 21:53

L'homme est un animal avec un surplu d'intelligence, de conscience et de culture mais dire qu'il est le seul à poséder l'intelligence est un non sens.
Je suis tout à fait de l'avis de notre renard libre à ce sujet.

Pensez aux corneilles de Nouvelles Calédonies dont il a été démontré qu'elles étaient dotées d'intelligence et qu'elles étaient aussi capable de transmettre leurs observations à leur descendance par l'éducation.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par Claude De bortoli le Lun 12 Mar 2012 - 9:01

Aïe en ce qui me concerne ça débute mal! Pour le naturaliste (amateur) que je suis l'homo sapiens est un animal et ce n'est pas un mal que je sache!
Les humains ont une anatomie mammifère proche des primates. Là s'arrête la comparaison avec les animaux. Ils ne sont pas primates. Ils ont une classification à part des animaux et des végétaux. Ils sont humains. Ils n'ont jamais été primates. Pendant sa gestation, le Terrien était australopitèque. Les primates étaient à ses cotés. Le Terrien est né humain. Il est passé d'australopitèque à humain. Les primates, eux, sont restés primates.

Les humains sont exceptionnels dans la nature de matière. Ils se différencient des animaux et des végétaux. Ils possèdent deux énergies : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle. Les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre.

L’intelligence m'ouai, se retrouve dans pas mal d'espèces, tout comme la culture etc. l'acquis complète souvent l'inné dans la maturation des jeunes animaux.......comme nous par exemple! tongue
Dans l'univers de matière, tout est mu par une seule énergie : l'instinct.

L'instinct est totalement contrôlé par l'univers de matière. Via cette énergie, l'univers de matière contrôle tous les éléments matériels, de l'infiniment grand à l'infiniment petit. Il leurs impose des comportements et ne revient plus dessus. C'est son assurance vie !! Son assurance de longévité !!

Les galaxies évoluent d'instinct selon les lois immuables que l'univers de matière leurs a imposé. Impossible pour elles de dévier de ces lois.
Les planètes tournent d'instinct selon une trajectoire immuable définie par l'univers de matière. impossible pour elles de dévier.
Les animaux et les végétaux vivent d'instinct selon les comportements que l'univers de matière leurs a imposé. Impossible pour eux de dévier de ces lois.
Les molécules se reproduisent d'instinct d'instinct selon des lois immuables définies par l'univers de matière.

Les humains sont différents des animaux et des végétaux parce qu'ils possèdent deux énergies : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle.

Les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre. Ils n'ont pas l'intelligence. L'instinct suffit largement pour vivre dans la nature de matière. L'intelligence n'est pas nécessaire. Elle nuit même à une vie matérielle dans la mesure où l'espèce qui l'a possède n'a pas accès au béatitudes qui présentent la nature de matière comme un paradis.

En recherchant ce qu'est un "méton" je suis tombé (même pas mal) sur ceci: lien, cliquez moi
Deux univers adjacents vivent en symbiose.
Un univers fait de matière avec comme énergie, l'instinct.
Un univers fait de métamatière avec comme énergie, l'intelligence.

Les univers vivent en symbiose. Ils ont un besoin de l'énergie du partenaire.
L'univers de matière a un besoin vital d'intelligence métamatérielle.
L'univers de métamatière a un besoin vital d'instinct matériel.

Leur symbiose fonctionne grâce à un flux d'énergie. Des particules de métamatière migrent d'un univers à l'autre.
Des particules de métamatière chargées d'instinct, en provenance de l'univers de matière, migrent dans l'univers de métamatière.
Des particules de métamatière chargées d'intelligence, en provenance de l'univers de métamatière, migrent dans l'univers de matière.

Cette migration de particules métamatérielles est opérée par des transmetteurs d'énergie :
L'espèce humaine est transmettrice d'énergie pour le coté univers de matière.
L'espèce esprit est transmettrice d'énergie pour le coté univers de métamatière.

Les humains sont exceptionnels dans l'univers de matière. Ils sont hautement instinctifs parce qu'ils vivent dans un monde dominé exclusivement par l'instinct. Ils ont aussi l'intelligence. Leur intelligence est évolutive. Ils ont besoin d'évoluer en intelligence. Cette carence en intelligence est une pompe aspirante à particules de métamatière chargées d'intelligence provenant de la nature de métamatière.

Les esprits sont exceptionnels dans l'univers de métamatière. Ils sont hautement intelligents parce qu'ils vivent dans un monde dominé exclusivement par l'intelligence. Ils ont aussi l'instinct. Leur instinct est évolutif. ils ont besoin d'évoluer en instinct. Cette carence en instinct est une pompe aspirante à particules de métamatière chargées d'instinct provenant de la nature de matière.

La symbiose des humains et des esprits est le passage des flux de particules nécessaire à la super symbiose des univers matériel et métamatériel.

Les humains sont producteurs de particules de métamatière chargées d'instinct et récepteur de particules de mtamatière chargées d'intelligence. Grâce à ces particules chargées d'intelligence, ils vont évoluer en comportements intelligents et améliorer son environnement matériel.

En aspirant les particules de métamatière chargées d'intelligence, les humains évoluent en comportements intelligents et diffuse l'intelligence dans leur environnement matériel.
En aspirant les particules de métamatière chargées d'instinct, les esprits évoluent en comportements instinctifs et diffuse l'instinct dans leur environnement métamatériel.

L'espèce humaine et l'espèce esprit sont très impliquées dans la mécanique des flux de particules de métamatière qui migrent d'un univers à l'autre.

Après la mort de leur corps de matière les humains se voient vivre dans la vie de l'esprit issue de leur propre vie pour l'éternité.



Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par Claude De bortoli le Lun 12 Mar 2012 - 9:03

Hum cher Claude, j'ai surfé un peu sur les waves du web, j'suis passé chez nos amis québécois du spaghetti volant....bla bla..........lu quelques de vos interventions....Vos idées sont bien arrêtés! Votre croyance est vieille comme le monde (je gag, juste le monde avec l'humain) avec la croyance du monde des esprits et le notre.
Un animisme façon new-age.
La découverte de l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains est une évolution de la Croyance.

Les fondements de la croyance à l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains la métamatière sont les suivants :


Deux univers distincts, égaux en puissance et en valeur, vivent en symbiose et s'échangent leur énergie.



Deux univers et seulement deux. Pas un de plus :
- un univers fait matière, celui dans lequel nous vivons notre vie de tous les jours, avec pour énergie l'instinct.
- un univers fait de métamatière, celui dans lequel nous nous voyons vivre dans nos rêves et dans lequel nous nous verrons vivre après la mort de notre corps de matière pour l'éternité, avec pour énergie l'intelligence.



Les univers ne sont pas parallèles. Ils sont adjacents. Ils vivent en symbiose. Ils sont reliés par un seul et unique point. L'espèce humaine se situe sur ce point coté matériel.



Un autre univers fait de matière ?
Non ! L'univers de matière rassemble toute la matière découverte et à découvrir.



Un autre univers fait de métamatière ?
Non ! L'univers de métamatière rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir.



Un univers fait d'un mélange de matière et de métamatière ?
Impossible ! La matière et la métamatière ne se mélangent pas.


Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par Claude De bortoli le Lun 12 Mar 2012 - 9:05

L'homme est un animal avec un surplu d'intelligence, de conscience et de culture mais dire qu'il est le seul à poséder l'intelligence est un non sens.
Je suis tout à fait de l'avis de notre renard libre à ce sujet.
Heureusement pour la nature de matière seule l'espèce humaine possède l'intelligence. seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens instinctifs quelle a imposé aux autres éléments. Elle a déjà tant à faire avec l'intelligence humaine !!! Si les animaux et les végétaux possédaient l'intelligence et pouvaient se libérer des liens instincts, ça deviendrait ingérable pour elle.

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens instinctifs instaurés par la nature de matière. Ils peuvent vivre comme bon leurs semble pour leur bonheur ou pour leur malheur.

Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. Ils vivent comme la nature de matière leurs a imposée de vivre sans possibilité de dévier. Ils sont capables d'apprendre seulement dans les limites imposées par la nature de matière. Pas au delà. Leurs comportements sont bridés par les liens instinctifs que la nature de matière leurs à imposé depuis toujours et pour toujours.

Seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens de l'instinct. Elle possède une deuxième énergie : l'intelligence. Avec l'intelligence, pas de limite d'évolution pour l'espèce humaine.

L'intelligence est bien présente à la naissance à l'état embryonnaire. Elle se développe au fil de la vie à la fois par l'environnement familial, l'environnement culturel, l'éducation, l'évolution psychologique etc.

Pas de graine d'intelligence innée, pas de développement intelligent possible !! Comme chez les animaux et chez les végétaux !!

La découverte de la métamatière a mis en évidence l'influence de l'énergie instinct sur tous les éléments matériels sans exception. L'instinct est le "bras armé" de l'univers de matière. Tout ce appartient à cet univers est guidé, bridé par l'instinct.

La découverte de la métamatière a aussi mis en évidence l'influence de l'énergie intelligence sur tous les êtres métamatériels. L'intelligence est le "bras armé" de l'univers de métamatière. Tout ce qui appartient à cet univers est guidé, bridé par l'intelligence.

Nous faisons partie intégrante de l'univers de matière. Nous sommes aussi sous l'influence de l'instinct. Mais nous avons une deuxième énergie qui nous affranchit des liens instinctifs : l'intelligence. Nos comportements ne sont plus bridés. Nous pouvons vivre comme bon nous semble. Nous pouvons tout faire sciemment.

Un âne qui n'a plus soif ne boira pas ! Un humain qui n'a plus soif peut continuer à boire jusqu'à en mourir !!!
L'âne boit par instinct. L'humain qui n'a plus soif mais continue à boire, boit par intelligence ; son intelligence corrompt son instinct de boire.

La nature de matière n'a pas fini de nous étonner. L'instinct non plus n'a pas fini de nous étonner.

Une espèce animale ou végétale ne peut pas détruire la nature. Elle a bridé ses comportements par des liens instinctifs de façon à ce qu'ils ne nuisent pas à l'environnement matériel.

L'espèce humaine fait exception. Elle possède l'intelligence métamatérielle. Elle est libérée des liens de l'instinct. La nature de matière n'a plus d'emprise sur elle. L'espèce humaine peut donc nuire gravement à la nature de matière si son intelligence est laissée sans contrôle de la nature de métamatière.

L'instinct et l'intelligence sont deux énergies différentes. La première appartient à l'univers de matière et anime tous ses éléments. La deuxième appartient à l'univers de métamatière et anime tous ses élements.

Instinct et intelligence doivent rester séparer. S'ils se mélangent, il se produit une réaction néfaste pour les natures matérielles et métamatérielles. L'intelligence se met au service de l'instinct et l'instintc se met au service de l'intelligence. Le pire des scénario pour les univers matériels et métamatériels.

Pensez aux corneilles de Nouvelles Calédonies dont il a été démontré qu'elles étaient dotées d'intelligence et qu'elles étaient aussi capable de transmettre leurs observations à leur descendance par l'éducation.
l'intelligence et l'instinct sont au même niveau en puissance et en valeur. L'instinct des animaux et des végétaux n'a pas finit de nous épater.

Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par cana le Lun 12 Mar 2012 - 10:58

Bonjour
C’est très intéressant ce que vous dites. Moi-même je n’ai jamais compris pourquoi on classe l’homme dans le règne animal. Ca parait évident et pourtant !
Je suis d’accord avec vous sur le principe qui anime l’animal, à savoir l’instinct. Les animaux ont donc un principe « passif ». Nous, humains, avons ce même principe mais nous somme s actif de par notre intelligence, nous serions donc. « Supérieur » à l’animal ? Oui mais après avoir vu comment se comporte les fourmis, ou même les termites, oserons nous dire que ces insectes ne sont pas intelligents ? (élevage de puceron, garnison armée etc.…)
Peut être l’instinct est suffisant pour la matière ?
Tout se résume avec l’attraction répulsion alors sans doute pourquoi avoir hérité de l’intelligence ?
Imaginez un arbre intelligent qui décide que ses feuilles ne pousseront pas parce … qu’il n’a pas envie :) ou un fraisier qui décide de pas donner de fraises cette année? :)

Ca serait un gros bordel sourire

en fait je me demande si l'intelligence n'est pas obsoléte pour la matiére?


avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par zizanie le Lun 12 Mar 2012 - 11:22

Claude De bortoli a écrit:
Pensez aux corneilles de Nouvelles Calédonies dont il a été démontré qu'elles étaient dotées d'intelligence et qu'elles étaient aussi capable de transmettre leurs observations à leur descendance par l'éducation.
l'intelligence et l'instinct sont au même niveau en puissance et en valeur. L'instinct des animaux et des végétaux n'a pas finit de nous épater.
L'intelligence n'est donc qu'un particularisme humain de l'instinct, une sophistication instinctive en somme.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par Claude De bortoli le Mar 13 Mar 2012 - 7:20

Heureusement pour la nature de matière seule l'espèce humaine possède l'intelligence. seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens instinctifs quelle a imposé aux autres éléments. Elle a déjà tant à faire avec l'intelligence humaine !!! Si les animaux et les végétaux possédaient l'intelligence et pouvaient se libérer des liens instincts, ça deviendrait ingérable pour elle.

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens instinctifs instaurés par la nature de matière. Ils peuvent vivre comme bon leurs semble pour leur bonheur ou pour leur malheur.

Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. Ils vivent comme la nature de matière leurs a imposée de vivre sans possibilité de dévier.



L'intelligence n'est pas nécessaire pour vivre dans la nature de matière. Pire, elle nuit à une vie matérielle dans la mesure où l'espèce qui la possède n'a pas accès aux béatitudes qui présentent la nature de matière comme un paradis.

L'intelligence est l'énergie qui anime tous les êtres vivants de la nature de métamatière. Dans l'environnement métamatériel, tout est mu par l'intelligence.

L'intelligence humaine est l'énergie métamatérielle qui permet aux humains de se libérer des liens de l'instinct et de vivre comme bon leurs semble.

L'instinct et l'intelligence sont les deux énergies qui animent les humains. Les animaux et les végétaux n'en ont qu'une : l'instinct. Ils n'ont pas l'intelligence.

Faisons la différence entre intelligence et intelligence humaine.

l'intelligence est l'énergie qui anime les êtres vivants de la nature de métamatière.

L'intelligence humaine est l'énergie qui permet aux humains de se libérer des liens instinctifs qui bride les comportements des êtres matériels et qui leurs permet de vivre comme bon leurs semble.

L'intelligence nous est donnée dès notre naissance pour notre bonheur ou pour notre malheur. Pour notre bonheur si nous sommes capable de la maintenir séparée de nos insctincts. Pour notre malheur si nous mélangeons ces deux énergies.

Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par zizanie le Mar 13 Mar 2012 - 12:26

J'ai la fâcheuse impression qu'on est parti dans une pensée circulaire sans aucune intelligence ni intelligibilité, non?
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par cana le Mar 13 Mar 2012 - 15:44

la facheuse impression qu'on tourne en rond ?
Bon sang mais c'est bien sûr ^^^!!!

Merci Zizanie

En plus, je constate que tu aime philosopher mais pas philosopher en rond :)

il faudrait que tu expliques aux simplets comme moi qu'est ce que tu entends par tourner en rond?

que ca ne va pas dans ton sens ?
ou dans le sens scientifique ?
que c'est grostestque? absurde ?
ca ne vaut pas le coup de se demander qui ont est, pourquoi et ou on va ?

Il y a sans doute (d'apress toi) des questions plus "importantes" que celles-ci ?
Philosopher est un luxe que la science ne peut se permettre ?

Je suis tout ouie accueil

"pensée circulaire sans aucune intelligence ni intelligibilité"
L.O.L
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par Sorcière le Mar 13 Mar 2012 - 17:57

Puis que "l'intelligence" est la "grande" différence entre l'homme et l'animal, j'aimerais que l'on définis cette intelligence.

Certain animaux fond certaine chose comme nous.

Sorcière
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1016
Localisation : Quebec
Identité métaphysique : Wicca
Humeur : le plus possitif possible
Date d'inscription : 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par Claude De bortoli le Mer 14 Mar 2012 - 7:34

zizanie a écrit:J'ai la fâcheuse impression qu'on est parti dans une pensée circulaire sans aucune intelligence ni intelligibilité, non?
Non.

Les fondements de la croyance à l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains la métamatière sont les suivants :


Deux univers distincts, égaux en puissance et en valeur, vivent en symbiose et s'échangent leur énergie.



Deux univers et seulement deux. Pas un de plus :
- un univers fait matière, celui dans lequel nous vivons notre vie de tous les jours, avec pour énergie l'instinct.
- un univers fait de métamatière, celui dans lequel nous nous voyons vivre dans nos rêves et dans lequel nous nous verrons vivre après la mort de notre corps de matière pour l'éternité, avec pour énergie l'intelligence.



Les univers ne sont pas parallèles. Ils sont adjacents. Ils vivent en symbiose. Ils sont reliés par un seul et unique point. L'espèce humaine se situe sur ce point coté matériel.



Un autre univers fait de matière ?
Non ! L'univers de matière rassemble toute la matière découverte et à découvrir.



Un autre univers fait de métamatière ?
Non ! L'univers de métamatière rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir.



Un univers fait d'un mélange de matière et de métamatière ?
Impossible ! La matière et la métamatière ne se mélangent pas.

Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par Claude De bortoli le Mer 14 Mar 2012 - 7:35

Sorcière a écrit:Puis que "l'intelligence" est la "grande" différence entre l'homme et l'animal, j'aimerais que l'on définis cette intelligence.

Certain animaux fond certaine chose comme nous.
Heureusement pour la nature de matière seule l'espèce humaine possède l'intelligence. seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens instinctifs quelle a imposé aux autres éléments. Elle a déjà tant à faire avec l'intelligence humaine !!! Si les animaux et les végétaux possédaient l'intelligence et pouvaient se libérer des liens instincts, ça deviendrait ingérable pour elle.

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens instinctifs instaurés par la nature de matière. Ils peuvent vivre comme bon leurs semble pour leur bonheur ou pour leur malheur.

Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. Ils vivent comme la nature de matière leurs a imposée de vivre sans possibilité de dévier.



L'intelligence n'est pas nécessaire pour vivre dans la nature de matière. Pire, elle nuit à une vie matérielle dans la mesure où l'espèce qui la possède n'a pas accès aux béatitudes qui présentent la nature de matière comme un paradis.

L'intelligence est l'énergie qui anime tous les êtres vivants de la nature de métamatière. Dans l'environnement métamatériel, tout est mu par l'intelligence.

L'intelligence humaine est l'énergie métamatérielle qui permet aux humains de se libérer des liens de l'instinct et de vivre comme bon leurs semble.

L'instinct et l'intelligence sont les deux énergies qui animent les humains. Les animaux et les végétaux n'en ont qu'une : l'instinct. Ils n'ont pas l'intelligence.

Faisons la différence entre intelligence et intelligence humaine.

l'intelligence est l'énergie qui anime les êtres vivants de la nature de métamatière.

L'intelligence humaine est l'énergie qui permet aux humains de se libérer des liens instinctifs qui bride les comportements des êtres matériels et qui leurs permet de vivre comme bon leurs semble.

L'intelligence nous est donnée dès notre naissance pour notre bonheur ou pour notre malheur. Pour notre bonheur si nous sommes capable de la maintenir séparée de nos insctincts. Pour notre malheur si nous mélangeons ces deux énergies.

Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par cana le Mer 14 Mar 2012 - 12:00

Bonjour

si j'ai bien tout compris (c'est pas sur du tout^^) l'intelligence et l'instinct seraient incompatibles mais toutefois complémentaires?
A l'instar du Feu et de l'eau, de l'homme ou de la femme, de l'electricité et du magnétisme, ces derniers se complétent se combattent ... en permanence? Si le chaos crée l'ordre et le déséquilibre le mouvement, tout cela se tient :)

Mais vous n'avez pas répondu sur l'intelligence animale notamment des termites, fourmis (entre autres). Ces dernieres ont des stratégie militaires et même cultivent ou élevent !

S'agit il ici d'intelligence ou d'instinct ?

l'homme a aussi une particularité au niveau de son cerveau et plus particuliérement de ses deux hémisphéres. Peut être meme que le droit gére l'instinct et le gauche l'intelligence, mais ca c'est de la croyance, comme tout le reste...

avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par freefox le Mer 14 Mar 2012 - 17:20

Cher Claude,

Première question: dans votre croyance, les deux univers ont-ils été créés ou bien incréés?

Deuxième question: d'où vous vient cette croyance, votre théorie?

Troisième question: il est indubitable que certaines espèces animales (chimpanzé, corbeau, dauphin etc.) font preuve d'intelligence mais pas suffisamment pour supplanter l'instinct; votre frontière entre l'humain tel que vous le percevez et d'autres espèces est donc poreuse ou bien y aurait-il 2 sortes d'intelligence ou bien votre théorie n'est pas en accord avec la réalité, l'actualité des faits constatables par qui veut bien regarder.

S'il vous plait essayez de ne pas répondre en copiés/collés impersonnels (et répétitifs).

avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par gaston21 le Mer 14 Mar 2012 - 22:46

Corniaud d'épagneul ! Il vient de me mordre au mollet ! Depuis neuf ans et demi, il ne pensait qu'à me faire des liliches ! Mais voilà, je n'avais pas vu qu'il lisait par dessus mon épaule ce que Claude a écrit sur les animaux...Que de l'instinct, pas un brin d'intelligence et de raisonnement ...Ca l'a rendu enragé, lui qui me montre tous les jours que ses neurones sont capables de penser, de prévoir, d'avoir des stratégies...Claude, as-tu jamais vécu avec un animal de compagnie ?
C'est effarant ce que je lis . Toutes les recherches, toutes les expériences prouvent le contraire.. L'homme est un animal, le plus évolué, sans doute, et encore ! Tout dépend du point de vue ! An niveau moral pas sûr du tout! En fabrique de moralistes, certainement.
La question fondamentale à se poser est : " Pourquoi donc l'homme a pris des longueurs d'avance sur le chimpanzé ou le bonobo, ou l'atèle..?
La bipédie qui libère la main et permet donc un accès plus facile aux manutentions,et aux apprentissages, mais aussi une confirmation gestuelle aux premières tentatives de langage; les neurones qui s'adaptent, se densifient, et se divertifient en fonction justement de ce développement .Acquisition d'un langage de plus en plus élaboré , outillage complexe , maîtrise du feu, représentation symbolique, accès à la culture de l'esprit et à ce qu'on peut alors appeler à un certain moment la spiritualité; là, vraiment, nous sommes arrivés à ce qui caractérise l'humain. Mais pas de séparation de nature, une évolution extrêmement lente...Quand on voit la rapidité avec laquelle les neurones développent leurs dentrites pour communiquer entre eux, on comprend mieux cette évolution du cerveau . Et il faut noter l'explosion de nos capacités cérébrales actuelles et la masse des connaissances acquises en l'espace de trois à quatre siècles . Pour la sagesse, on repassera...Mais l'homme n'est pas du tout un être à part; c'est du parti-pris idéologique.
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par Claude De bortoli le Jeu 15 Mar 2012 - 7:38

si j'ai bien tout compris (c'est pas sur du tout^^) l'intelligence et l'instinct seraient incompatibles mais toutefois complémentaires?
Oui ! Séparés, ça va. Mélangés, c'est la cata ! sourire

Dans l'univers de matière, ces deux énergies sont présentent et se côtoient uniquement dans l'espèce humaine.

Un humain est une bombe intelligente en puissance. Si les deux énergies sont tenues séparer tout va bien pour la nature de matière. Si elles se mélangent l'instinct se met au service de l'intelligence et l'intelligence se met au service de l'instinct. Il s'en suit des comportements anarchiques qui nuisent et détruisent la nature de matière.

Seule la Croyance est capable de maintenir séparé efficacement l'instinct de l'intelligence chez les humains.

Mais vous n'avez pas répondu sur l'intelligence animale notamment des termites, fourmis (entre autres). Ces dernieres ont des stratégie militaires et même cultivent ou élevent !
Pas l'ombre d'une intelligence chez les animaux et les végétaux. Tous vivent d'instinct. L'instinct suffit largement pour vivre dans la nature de matière. L'intelligence n'est pas nécessaire pire elle nuit à une vie matérielle dans la mesure où l'espèce qui la possède n'a pas accès aux béatitudes qui présentent la nature de matière comme un paradis.

S'agit il ici d'intelligence ou d'instinct ?
D'instinct.

instinct et intelligence sont égaux en puissance et en valeur. L'instinct des animaux n'a pas finit de nous épater.


Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par Claude De bortoli le Jeu 15 Mar 2012 - 8:08

Première question: dans votre croyance, les deux univers ont-ils été créés ou bien incréés?
Les univers matériel et métamatière sont éternels. Ils n'ont pas été créés. Ils ne disparaitrons jamais. Ils existent depuis toujours et pour toujours. C'est une ronde. Le Terrien l'a prise et la quittera au passage.

Pourquoi les univers sont-ils éternels ?

Parce que dans l'univers de métamatière la mort n'existe pas. Tout est éternel chez lui. Les deux univers vivent en symbiose. L'un ne peut pas exister sans l'autre. L'univers de métamatière est éternel son partenaire l'univers de matière est obligatoirement éternel en renouvelant sans cesse sa matière sans jamais se rassasier.

Deuxième question: d'où vous vient cette croyance, votre théorie?
D'où provient l'intelligence humaine dans une nature totalement bridée et contrôlée par l'instinct ?

L'intelligence humaine provient de la nature de métamatière détentrice et émettrice de l'énergie intelligence. L'instinct lui provient de la nature de matière détentrice et émettrice de l'énergie instinct.

L'instinct humain est figé au plus au degré par les lois immuables de la nature de matière.
L'intelligence humaine est évolutive.

Qui fait évoluer l'intelligence humaine ?

Ce n'est pas la nature de matière. Elle ne possède pas cette énergie. C'est donc la nature de métamatière.

La nature de métamatière m'a donné un surplus d'intelligence pour que je découvre un pan supplémentaire de son environnement. A ma charge maintenant d'expliquer la découverte de la métamatière à mes contemporains.

Troisième question: il est indubitable que certaines espèces animales (chimpanzé, corbeau, dauphin etc.) font preuve d'intelligence mais pas suffisamment pour supplanter l'instinct; votre frontière entre l'humain tel que vous le percevez et d'autres espèces est donc poreuse ou bien y aurait-il 2 sortes d'intelligence ou bien votre théorie n'est pas en accord avec la réalité, l'actualité des faits constatables par qui veut bien regarder.
Pas l'ombre d'une intelligence dans tout l'univers de matière à part chez les humains. Tout vit d'instinct.

A chacun son énergie. L'instinct pour l'univers de matière, l'intelligence pour l'univers de métamatière.

Alors pourquoi de l'intelligence chez les humains qui sont une espèce vivant dans la nature de matière ?

Parce que l'espèce humaine a un rôle spécial à jouer dans l'univers de matière. Ils ont pour rôle de transférer les énergies nécessaire à la super symbiose des univers matériel et métamatériel. Pour ce faire les deux mondes l'ont doté de leur énergie. Le monde matériel lui a donné son énergie instinct et le monde métamatériel son énergie l'intelligence. L'espèce humaine a besoin de l'énergie des deux mondes pour pouvoir remplir son rôle d'espèce transmettrice des énergies symbiotiques.

Coté univers de métamatière, une espèce vivant dans la nature de métamatière tient exactement le même rôle et la même position que l'espèce humaine coté matériel. C'est l'espèce esprit. Elle a pour rôle de récupérer l'instinct venant des humains et de le diffuser dans la nature de métamatière qui en a fondamentalement besoin. L'espèce humaine a pour rôle de récupérer l'intelligence venant des esprits et de la diffuser dans la nature de matière qui en a fondamentalement besoin.



Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par manuramolo le Jeu 22 Mar 2012 - 20:06

Matière, antimatière qui dit mieux ?
J'ai métamatière à ma gauche! métamatière une fois.. deux fois ...
Merdamatière à ma droite !
avatar
manuramolo
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 888
Localisation : vaulx en velin
Identité métaphysique : Athée
Humeur : courageuse
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par mdavid le Dim 6 Mai 2012 - 10:34

J'ai trouve le post interessant car il me semble que l'affirmation scientifique que les animaux (outre l'homme) possedent de l'intelligence est une affirmation qui n'est rendue possible que par une prise de conscience (de quoi?), en d'autres mots, qu'il y a eu un "shift" paradigmatique (quelque part!), a la suite de quoi on a pu se pencher sur la question de savoir si les animaux, comme l'homme, possedaient de l'intelligence ou pas. Autant qu'il m'en souvienne de mes etudes en philosophie, la question scientifique etait bien de savoir si les animaux possedaient l'intelligence propre a l'homme, et non pas de l'intelligence tout court. Car cela, il me semble, nous sommes tous disposes a le constater. Ou peut-etre alors etaient-ce les presentations des decouvertes scientifiques (presentations a portee vulgarisante) qui m'ont induit a croire qu'il s'agissait d'attribuer aux animaux l'intelligence humaine. Ou peut-etre pas :)

Toujours est-il qu'en philo la question de la conscience a elle aussi mene les philosophes a comparer l'homme a l'animal. Mais la il ne s'agit que de philosophie, bien qu'avec les developpements de la connaissance scientifiques, soient entres en jeu des hypotheses affirmant que la conscience existe chez les animaux (dans la meme forme qu'elle existerait chez l'homme). Allez comprendre! Toujours est-il que ce post me rappelle au bon vieux souvenir de savoir que l'homme n'est pas l'animal, et non seulement cela, mais que l'animal n'est pas l'homme, et vous le rappeler si simplement, et je l'avais si parfaitement oublie que je tenais a vous remercier de votre poste!

Je ne peux malheureusement pas contribuer au debat quant a la distinction matiere et instint d'un cote, et metamatiere et intelligence de l'autre, pas plus que sur la question des "energies". Il me semble toutefois que vous ne faites qu'expliquer en des termes nouveaux ce que tout le monde sait surement! De la a jauger la necessite de nouveaux termes pour decrire ce que sait tout le monde, il n'y a qu'un pas a faire. Mais je pense preferer couler avec le navire quand bien meme il est certain qu'il coule!

Il ne peut en etre autrement, a mon avis, (a savoir que vous ne faites que dire en des termes nouveaux ce que chacun sait deja) alors pourquoi ne pas recentrer le debat sur la question de l'etre tout simplement. Je peine a comprendre que tant d'idees (new age, scientologie, etc etc) se soient developees pour mettre l'homme a l'aise dans son habitat alors qu'il suffit de lire un simple livre de philo pour se retrouver nez a nez avec soi-meme, le monde et tout ce qu'il contient.

Et si les livres de philo ne sont pas accessibles a tout le monde, Marsupilami ne ferait-il pas autant l'affaire que des milliers de pages sur de soit-disant energies cosmiques regeneratrices qui existent vraiment? Non je plaisante. Il faut que le mal soit plus profond que je ne le pensais pour que foisonnent tant d'idees alors qu'il en existe deja tellement, et de bonnes en plus. L'exces, tel est la devise de l'homme en ce nouveau millenaire!

mdavid
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 31
Localisation : Canada
Identité métaphysique : Etant
Humeur : Hypothénusienne
Date d'inscription : 04/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par manuramolo le Dim 6 Mai 2012 - 12:21

zizanie a écrit:J'ai la fâcheuse impression qu'on est parti dans une pensée circulaire sans aucune intelligence ni intelligibilité, non?

Zizanie,
la circularité est un phénomène assez répandu sur META sourire
L'art de la Métaboucle sourire
avatar
manuramolo
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 888
Localisation : vaulx en velin
Identité métaphysique : Athée
Humeur : courageuse
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par Ronin le Mar 8 Mai 2012 - 8:09

L'intelligence est la fonction qui permet d'écouter et conjuguer ses instincts. Ce sur ce point, il n'est pas certain que l'homme soit le plus intelligent. sourire

Ronin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : Sud de France
Identité métaphysique : Quatre orients
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message par cana le Mer 9 Mai 2012 - 16:19

oui c'est certain ronin (ua la rime ^^)
l'homme mets son instinct au service de l'intelligence alors que le contraire me parait plus approprié.
Bien sur qu'on ne peut laisser aller l'instinct voguer comme il l'entends, imaginez le carnage !!
Mais faire semblant sous de faux airs et consommez à outrance pour se sentir EXISTER c'est pire (même piteux)
Comme on dit "chassez la naturel et il revient au galop" ce naturel étant l'instinct qui veut sortir de sa prison dorée du mental.


avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum