Je suis du monde

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par Ronin le Dim 25 Mar 2012 - 8:18

casimir a écrit:La maladie tuera l'homme, et ce mal est nécéssaire...c'est bien ça ?

J'entends bien ce manque, tout au fond de moi, que je cherche à combler...et c'est sans fin. Et plus je cherche à remplir ce trou et moins je trouve ce qui me manque vraiment...
Oui casimir, c'est bien ce que je voulais dire.
Détourner son regard du trou, car sans doute, c'est bien le regard qui fait le vide comme le plein.
Détourner son regard du vide, car c'est notre regard qui nous tire dans cette direction ou l'autre.
Porter son regard au plus loin, sur la ligne d'horizon qui jamais ne s'approche, qui fait notre marche sans fin.

Ronin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : Sud de France
Identité métaphysique : Quatre orients
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par _Krinou le Dim 25 Mar 2012 - 14:26

casimir a écrit:
Quand j'entends une personne dire "je ne suis pas de ce monde", je ne peux que comprendre. Comprendre la souffrance à vivre dans ce monde.
Merci Casimir sourire

Moi, lorsque je dis ça, on me dis que j'exagère, que je me plains tout le temps, et pourtant, j'estime que j'ai de bonnes raisons.

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par Nailsmith le Dim 25 Mar 2012 - 15:08

Il y a une autre façon de définir le monde. Il y a le monde qui se résume à une vérité d'ordre et le monde qui se résume à un ordre de vérité. Nous faisons partie des deux, que l'on le veuille ou non. Que l'on soit ermite ou non.
Exemple, dans la nature, le gros mange le  petit, la procréation appartient aux  plus forts génétiquement, le code génétique s'adapte aux contraintes naturelles, les riches et puissants contrôlent les faibles et pauvres. Tout cela se résume par une "idée d'ordre". C'est tout simplement une question de survie. Tout cela fait partie du monde.
D'un autre côté, le fait d'aimer ses ennemis, si l'on vous frappe sur la joue, tendre l'autre, la main droite doit ignorer ce que fait la main gauche, sacrifier sa vie pour sauver celle des autres et le plus souvent des faibles et des pauvres,  suppose que cela est un "ordre d'idée". Tout ce contexte ne fait pas parti du monde mais, d'un monde. 
Les origines des vicissitudes historiques de l’humanité proviennent du vouloir de certaines personnes à  contrôler les 2 mondes.
Cela résume la parole d'un bonhomme il y a 2000 ans, disant à son père: "Ils ne sont pas du monde.  Je ne te prie pas de les retirer du monde, mais de les garder du mauvais".
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par casimir le Dim 25 Mar 2012 - 16:21

Passiflore a écrit:Mais non, tu n'as pas laissé entendre cela. Mais peut être bien, que je me suis mal exprimée.

Pas de souci, je me suis juste servit de tes mots pour lever mon ambiguité. sourire
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par casimir le Dim 25 Mar 2012 - 16:43

Krinou a écrit:
Merci Casimir sourire
Moi, lorsque je dis ça, on me dis que j'exagère, que je me plains tout le temps, et pourtant, j'estime que j'ai de bonnes raisons.

Krinou, des raisons de souffrir c'est pas ce qui manque.
Et parceque j'ai des raisons, cela ne cesse pas,
et je m'y attache comme un malade à sa maladie.
Et si d'avoir des raisons de souffrir ne faisait que prolonger la souffrance ?

avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par _Krinou le Dim 25 Mar 2012 - 16:50

Je comprends ce que tu veux dire Casimir, mais que faire alors ?
Je fais comme si tout allait bien ? Comme si je n'étais pas malade ?
C'est impossible, je ne peux pas, parce que même si je le voulais, il y toujours quelque chose pour me le rappeler.

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par casimir le Dim 25 Mar 2012 - 17:39

Peut-être juste un peu de recul, que ce ressentit n'est pas si important, tout n'est pas noir ou blanc à la lumière des choses passagères.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par _Krinou le Dim 25 Mar 2012 - 17:45

C'est pas aussi simple.

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par casimir le Dim 25 Mar 2012 - 17:59

Ce qui n'est pas facile c'est d'arrêter la cogitation, je le reconnais.
Mais ça peut être aussi simple que de respirer et se détendre.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par _Krinou le Dim 25 Mar 2012 - 18:03

Et bien de simples gestes comme "respirer et se détendre" relèvent pour moi du parcours du combattant.
Je libère trop de cortisol, hormone du stress.

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par Passiflore le Dim 25 Mar 2012 - 18:08

casimir a écrit:Ce qui n'est pas facile c'est d'arrêter la cogitation, je le reconnais.
Mais ça peut être aussi simple que de respirer et se détendre.

... oui... sourire

Passiflore
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 102
Localisation : xxx
Identité métaphysique : xxx
Humeur : xxx
Date d'inscription : 20/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par gaston21 le Dim 25 Mar 2012 - 18:09

Je sais que c'est dur, mais il faut essayer de prendre son existence comme une gigantesque blague, sans plus . Tu nais, tu jettes un coup d'oeil à droite et à gauche, et tu disparais .L'Univers continue sa marche , impassible, l'Humanité fait comme elle peut, tu n'es plus qu'un nom sur un registre qui lui aussi disparaîtra. Et basta . Un coup au but dans un lit ou au bord d'une rivière, tu n'es que ça !
Je ris de ces grands hommes qui veulent figurer dans les livres d'Histoire . Qu'ils se voient bouffés par les vers ou rampant dans la cheminée...Nous ne sommes rien, que dalle, un feu follet minable...Tiens, je deviens bouddhiste...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par casimir le Dim 25 Mar 2012 - 18:19

Krinou a écrit:Et bien de simples gestes comme "respirer et se détendre" relèvent pour moi du parcours du combattant.
Je libère trop de cortisol, hormone du stress.

C'est la conséquence du stress, mais pas sa cause...non ?
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par _Krinou le Dim 25 Mar 2012 - 18:24

Justement, je n'ai jamais réussi à définir si je suis stressée par ce que je suis malade ou si je malade parce que je suis stressée.
Autrement dit, est-ce mon adénome qui m'a rendu stressée ou bien est-ce le fait d'être une éternelle stressée qui à créé cet adénome hypophysaire ?

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par Jipé le Dim 25 Mar 2012 - 18:38

Krinou a écrit:Justement, je n'ai jamais réussi à définir si je suis stressée par ce que je suis malade ou si je malade parce que je suis stressée.
Autrement dit, est-ce mon adénome qui m'a rendu stressée ou bien est-ce le fait d'être une éternelle stressée qui à créé cet adénome hypophysaire ?
Si je peux donner mon avis...Je pense que c'est l'adénome hypophysaire, qui a une grande influence sur des dérèglements hormonaux qui te rendent stressée, avec peut-être des céphalées etc...
Car, nul doute qu' à l'inverse, beaucoup de gens sont stressés mais n'ont pas d'adénome.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25627
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par _Krinou le Dim 25 Mar 2012 - 18:47

Je m'en doutais un peu Jipé.
Cependant, je ne peux m'empêcher de penser que le fait d'être en état de grand stress depuis toute petite a pu créer cet adénome.
Certes, je ne suis pas la seule à être stressée, mais personnellement, j'y est été soumise plus que la normale.

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par Jipé le Dim 25 Mar 2012 - 19:03

Krinou a écrit:Je m'en doutais un peu Jipé.
Cependant, je ne peux m'empêcher de penser que le fait d'être en état de grand stress depuis toute petite a pu créer cet adénome.
Certes, je ne suis pas la seule à être stressée, mais personnellement, j'y est été soumise plus que la normale.
ce n'est pas exclu que ce stress soit facteur de causalité en effet...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25627
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par casimir le Dim 25 Mar 2012 - 19:52

Le stress est une réaction de survie.
Mais si la réaction se prolonge alors qu'elle n'est plus adaptée à la situation, cela à tendance à se retourner contre soi.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par Jipé le Dim 25 Mar 2012 - 19:53

casimir a écrit:Le stress est une réaction de survie.
Mais si la réaction se prolonge alors qu'elle n'est plus adaptée à la situation, cela à tendance à se retourner contre soi.
très juste!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25627
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis du monde

Message par Passiflore le Lun 26 Mar 2012 - 6:06

casimir a écrit:Le stress est une réaction de survie.
Mais si la réaction se prolonge alors qu'elle n'est plus adaptée à la situation, cela à tendance à se retourner contre soi.
Oui, c’est exact, et cela participe de nos modes de fonctionnement cette peur d’avoir peur.
Souvent sous le masque d’une certaine maîtrise, la peur vient exploser en violence, de mots, de gestes.
Peut être un refus de la voir, tapie dans les tréfonds de la psyché humaine ?

Passiflore
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 102
Localisation : xxx
Identité métaphysique : xxx
Humeur : xxx
Date d'inscription : 20/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum