Un pas vers l'"immortalité"

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par Seppia le Mer 28 Mar 2012 - 12:01

Je trouve parfois le temps long alors je n'imagines même pas en étant immortelle. Il faut pouvoir se renouveler quotidiennement vieux

Seppia
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 31
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Un tube Spirite
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 27/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par cana le Mer 28 Mar 2012 - 12:15

ué ca doit vraiment être relou 'l immortalité'
Tu vois mourrir tout ceux que tu aime, a l'INFINI ! affraid donc tu n'aime plus à la fin et tu considére les 'mortels' comme des sous-merde en puissance :)

Krinou, courage Wink
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 47
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par mitou le Mer 28 Mar 2012 - 17:06

Message supprimé - Article 2


L'ensemble des posts concernant les problèmes de santé ont été mis à la corbeille.
Merci de bien vouloir noter que les aides et les conseils que vous donnez de bon coeur peuvent être retenus contre vous.

Prière de revenir au sujet

mitou
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 52
Localisation : Suresnes
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : optimiste
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par David2012 le Mer 28 Mar 2012 - 20:46

Krinou a écrit:J'avais envie d'aller le voir et puis finalement, j'ai changé d'avis.
Tu l'as vu le film David ? Tu en as pensé quoi ?
J'ai reconnu numéro 13. sourire
Oui j'ai vu le film, plutôt divertissant je trouve, et à le mérite de poser quelques questions autres que l'immortalité, sur l'inégalité sociale entretenue, et la valeur du travail par exemple.

Un autre film traitant ironiquement du sujet, et qui m'a bien fait rire, "La mort vous va si bien" :

David2012
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 229
Localisation : Milieu-Ouest
Identité métaphysique : Multiple
Humeur : relax
Date d'inscription : 14/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par mitou le Mer 28 Mar 2012 - 20:54

message supprimé -Article 4

mitou
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 52
Localisation : Suresnes
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : optimiste
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par _Krinou le Mer 28 Mar 2012 - 21:03

David2012 a écrit:
Un autre film traitant ironiquement du sujet, et qui m'a bien fait rire, "La mort vous va si bien" :
Je me souviens de ce film, les effets spéciaux étaient pas mal fait à l'époque. sourire

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par JO le Jeu 29 Mar 2012 - 9:16

chaque particule présente aujourd'hui était déjà là au moment du big bang, du moins virtuellement, puisque l'instant originel est cesnsé l'être... originel . Immortel ne veut pas dire immuable : aucun instant n'est pareil à celui qui le précède . Donc, nous sommes immortels, mais pas sous la même identité ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par Bulle le Jeu 29 Mar 2012 - 9:41

JO a écrit:chaque particule présente aujourd'hui était déjà là au moment du big bang, du moins virtuellement, puisque l'instant originel est cesnsé l'être... originel . Immortel ne veut pas dire immuable : aucun instant n'est pareil à celui qui le précède . Donc, nous sommes immortels, mais pas sous la même identité ...
Je ne vois pas bien le lien entre la présence de particules (qui plus est éventuellement virtuelles) avant le big bang et la conclusion "Donc, nous sommes immortels, mais pas sous la même identité"...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39572
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par Passiflore le Jeu 29 Mar 2012 - 14:48

JO a écrit:chaque particule présente aujourd'hui était déjà là au moment du big bang, du moins virtuellement, puisque l'instant originel est cesnsé l'être... originel . Immortel ne veut pas dire immuable : aucun instant n'est pareil à celui qui le précède . Donc, nous sommes immortels, mais pas sous la même identité ...

Hubert Reeves a dit, plus modestement que nous sommes de la poussière d’étoile. En tirer comme conclusion que nous sommes immortels ?
Pour que cela prenne sens, il faudrait percevoir au cœur de ses propres cellules, cette poussière d’étoile.

Passiflore
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 102
Localisation : xxx
Identité métaphysique : xxx
Humeur : xxx
Date d'inscription : 20/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par zizanie le Jeu 29 Mar 2012 - 15:20

Passiflore a écrit:
JO a écrit:chaque particule présente aujourd'hui était déjà là au moment du big bang, du moins virtuellement, puisque l'instant originel est cesnsé l'être... originel . Immortel ne veut pas dire immuable : aucun instant n'est pareil à celui qui le précède . Donc, nous sommes immortels, mais pas sous la même identité ...

Hubert Reeves a dit, plus modestement que nous sommes de la poussière d’étoile. En tirer comme conclusion que nous sommes immortels ?
Pour que cela prenne sens, il faudrait percevoir au cœur de ses propres cellules, cette poussière d’étoile.
On peut aller plus loin en disant que nous sommes des pets d'énergie.
Mais c'est moins poétique.
lol!
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par Passiflore le Jeu 29 Mar 2012 - 15:42

zizanie a écrit:
Passiflore a écrit:
JO a écrit:chaque particule présente aujourd'hui était déjà là au moment du big bang, du moins virtuellement, puisque l'instant originel est cesnsé l'être... originel . Immortel ne veut pas dire immuable : aucun instant n'est pareil à celui qui le précède . Donc, nous sommes immortels, mais pas sous la même identité ...

Hubert Reeves a dit, plus modestement que nous sommes de la poussière d’étoile. En tirer comme conclusion que nous sommes immortels ?
Pour que cela prenne sens, il faudrait percevoir au cœur de ses propres cellules, cette poussière d’étoile.
On peut aller plus loin en disant que nous sommes des pets d'énergie.
Mais c'est moins poétique.
lol!

L’énergie dégage des pets ?
Les moteurs à réactions, sans nul doute.
pette de rire



Passiflore
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 102
Localisation : xxx
Identité métaphysique : xxx
Humeur : xxx
Date d'inscription : 20/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par nonorobot le Ven 1 Fév 2013 - 18:02

Je ne sais pas vous mais moi j'ai apprécié "le Grand secret" de René Barjavel.
paradoxalement l'immortalité peut poser rapidement des problèmes de faim dans le monde
En fait on se partage un nombre limité d'atome, et si on fait abstraction de la grande durée de vie des protons, la simple combinatoire d'un vivant ( Adn) qui ne vieillirait plus conduirait à la disparition de tout les autres ....
bref la fin rapide de toute civilisation.
étonné un

avatar
nonorobot
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : France
Identité métaphysique : grouillot-affranchi
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par _dede 95 le Ven 1 Fév 2013 - 19:27

Bah reprenons dès le début:!
Si on est immortel c'est qu'on ne vieilli pas, si on ne vieilli pas c'est qu'on reste tel que la naissance nous engendre...incapable de se reproduire!
CQFD sourire
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par nonorobot le Ven 1 Fév 2013 - 19:49

Oups une confusion s'installe, ne pas vieillir n'est pas l'arrêt du temps ou l'arrêt de l'évolution c'est simplement vivre plus longtemps ce qui est juste l'évolution de l'homme .
l'immortalité est un processus de division cellulaire (presque parfait), certaines cellules du corps humain sont déjà dans ce cas ( cellules souches), les cellules cancéreuses également.
bref rien de magique ....
il est probable qu'avec les progrès de la science la durée de vie dans l'avenir augmentera significativement
l'immortalité restant un roman.
avatar
nonorobot
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : France
Identité métaphysique : grouillot-affranchi
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par _dede 95 le Ven 1 Fév 2013 - 20:33

Mais si on vieilli on s'étiole, on se transforme, on redevient poussière sourire ,il suffit de regarder l'état des personnes très agées pour s'en convaincre, donc quelque soit le devenir de la médecine, cet etat de fait existera, sauf si?
Sauf si le processus de l'évolution s'arrete il y aurait donc bien arret du temps! Et c'est absurde!
A moins de rentrer dans la science fiction à la "Hibernatus"! sourire
D'ou ma démonstration précédente!

En un mot, on n'augmente pas significativement l'age de la mort (*), on prolonge simplement la force physique!
(*)Petit sourire
Spoiler:
Adam a vécu 930 ans, je pense qu'on régresse plutot dans cette recherche de l'immortalité!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par nonorobot le Ven 1 Fév 2013 - 21:25

Mettons qu'aujourd'hui il y a N divisions cellulaires autorisées sans dégradations et que demain ce N soit beaucoup plus grand (1000 fois) alors la vie sera tellement longue que l'on pourra connaître sa descendance sur 100 générations par exemple on aurait une espérance de vie de 80000 ans au lieu de 80 aujourd'hui.
la différence est notable. vieux
avatar
nonorobot
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : France
Identité métaphysique : grouillot-affranchi
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par zizanie le Ven 1 Fév 2013 - 22:38

La plupart des organismes vivants monocellulaires se divisent sans fin, il est concevable que des organismes pluricellulaires en fassent autant, ainsi l’être serait régénéré et ne connaîtrait pas le vieillissement.

Le krill et une espèce de méduse en sont naturellement capables et peuvent même revenir au besoin dans un état larvaire.

Pour devenir quasi immortel, il suffirait, semble-t-il d'éviter l'usure des télomères, le vin rouge semble être un bon candidat pour éviter le vieillissement.

A votre santé! sourire

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pas vers l'"immortalité"

Message par nonorobot le Lun 4 Fév 2013 - 23:36

zizanie a écrit:....

Pour devenir quasi immortel, il suffirait, semble-t-il d'éviter l'usure des télomères, le vin rouge semble être un bon candidat pour éviter le vieillissement.

A votre santé! sourire


nan nan ! hips
j'ai essayé depuis longtemps hips !
et à part le nez qui est rouge y a rien de changé !
toujours vieux
Wink
avatar
nonorobot
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : France
Identité métaphysique : grouillot-affranchi
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum