Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Page 1 sur 38 1, 2, 3 ... 19 ... 38  Suivant

Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par JO le Sam 5 Mar 2011 - 17:12


La première partie des débats sur ce sujet se trouve ICI.
La suite se trouve ICI



Bonjour,

Vous pouvez simplement voter ou, si vous le désirez, ajouter à votre vote un mot d'explication ou une argumentation.
Si vous changez d'opinion par la suite, vous pouvez annuler et modifier votre vote.

Pour mieux comprendre :

ADMD BELGIQUE
ADMD FRANCE**
ADMD SUISSE ROMANDE
ADMD GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG

Merci d'avance pour votre participation à ce sondage.

Extrait du texte fondateur de l'Admd :

Le droit de mourir s’accompagnera d’une modification profonde et bénéfique des moeurs et des valeurs.
La perspective scandaleuse d’une fin de vie solitaire, affligée, probablement nécessiteuse
qui ne débouche que sur l’humiliation, l’avilissement et l’attente passive de la mort, disparaîtra.
Et le plaisir de vivre, la liberté d’oser, se trouveront allégés d’une angoisse honteuse qui tenaille la plupart d’entre nous, même si nous n’en avons pas clairement conscience.

Vous souhaitez devenir membre de l'Admd ?
Bulletin d'adhésion pour les français ----- Bulletin d'adhésion pour les belges


La partie ci-dessus a été ajoutée par l'administration



La réponse de JO se limite à :
c'est bien pour ça que je suis pour la dépénalisation , sans la souhaiter non plus pour moi .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par raphael-rodolphe le Sam 5 Mar 2011 - 17:27

A mon avis, il ne faut rien attendre de l'Église, les dogmes sont les gardiens du Temple. Il faut rappeler que dogme vient du grecque dogma et de dokein, juger bon... penser.
L'Eglise c'est accaparée de façon honteuse (à mon avis) ce mot qui est à l'origine plein de tempérance pour en faire son opposé.
L'intransigeance de l'Église ne peut s'ouvrir sur la mort, hormis ses principes dogmatiques...
Si j'ai répondu en moi pour mon euthanasie, je n'arrive toujours pas à définir pour autrui, malgré mes questionnements intimes. Dans la mesure ou la personne est inconsciente au moment du choix (pour la famille, le corps médical) et n'ayant jamais fait connaitre son désir de son "vivant", je n'ai toujours pas, même un début de réponse....
avatar
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par Bulle le Sam 5 Mar 2011 - 17:58

raphael-rodolphe a écrit: Si j'ai répondu en moi pour mon euthanasie, je n'arrive toujours pas à définir pour autrui, malgré mes questionnements intimes. Dans la mesure ou la personne est inconsciente au moment du choix (pour la famille, le corps médical) et n'ayant jamais fait connaitre son désir de son "vivant", je n'ai toujours pas, même un début de réponse....
Oki RR et Jo !
Car il me semble qu'il ne faut pas oublier qu'il y a une notion qui prime sur les lois : c'est le droit "naturel". En somme les lois sont par définition au service de l'homme et non l'inverse.
Et à partir du moment où l'on se reconnait le droit "naturel" à la non-souffrance (droit reconnu depuis relativement peu de temps dans les hôpitaux, si tu regardes bien), il me semble bon de soutenir ceux qui souhaitent une loi qui dépénalise et encadre très précisément l'euthanasie et permette une mort rapide et sans douleur pour ceux qui le réclament.
C'est (et vous l'avez vous aussi compris) l'un des éléments intéressants de ce sondage.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42536
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par phil235 le Sam 5 Mar 2011 - 20:05

Magnus a écrit:
JO a écrit:83% pour, contre seulement 34 pour eux-mêmes : ce sont les chiffres.
Cela peut effectivement paraître curieux, mais s'ils pensent se la refuser pour eux-mêmes, au moins acceptent-ils qu'elle ne soit pas refusée pour autrui.
Donc, ils ont, me semble-t-il, bien compris le sens du libre-choix.
(contrairement à l'Eglise...).
Ces chiffres n'ont rien de contradictoire en effet. Il faut différencier vouloir avoir cette option possible pour tout le monde, et choisis cette option pour soi. Par exemple ce n'est pas parce qu'on est pour le mariage avec une personne du même sexe que l'on veut forcément utiliser ce droit pour soi-même. Sinon aucun hétérosexuel ne serait en faveur des droits des homosexuels.

Et puis, il faut comprendre ces 34%. Les gens de ce sondage peuvent changer d'avis avec le temps, surtout au moment potentiel où ils feront l'expérience personnelle d'une maladie en phase terminale (ce qui n'est pas le cas à l'heure de leur réponse à ce sondage).

Je trouve l'une des citations proposées d'un croyant pour justifier sa position assez choquante: "Je pratique ma religion et ce n'est pas permis dans la religion de mettre fin à nos jours." La personne ne fait donc pas la différence entre elle-même (ses convictions, son choix de fin de vie) et ses concitoyen(ne)s (leur conviction, leur choix de fin de vie). Il y a là un déni du choix de l'autre et la volonté d'imposer son choix personnel aux autres. (et d'ailleurs cela vaut pour tous ceux qui ont répondu au sondage par la négative)

phil235
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par Amada le Dim 6 Mar 2011 - 14:36

J'ai voté pour.
Moi, ce qui me choque c'est la lâcheté des dirigeants politiques, encore une fois.
Je suis pour l'aide au décès assistée si on n'est plus en mesure d'agir soi-même.
Il n'est aucunement question d'euthanasie lorsqu'une personne demande à corps et à cris qu'on l'aide à mourir. C'est le fait de la laisser vivre dans la souffrance et sans espoir de guérison qui est monstrueux. Là encore, le mépris de l'homme pour l'homme montre son éternel visage. http://www.dilaurus.org/Delivrance/

Amada
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : 00
Identité métaphysique : 00
Humeur : 00
Date d'inscription : 05/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par _L'Olivier le Dim 6 Mar 2011 - 14:50

Que vaut-il mieux ?
Euthanasier les enfants mal-formés ?
ou
Les forcer à vivre ?
Après je vous raconterai une histoire ... horrible.
L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par raphael-rodolphe le Dim 6 Mar 2011 - 14:53

Lolivier a écrit:Que vaut-il mieux ?
Euthanasier les enfants mal-formés ?
ou
Les forcer à vivre ?
Après je vous raconterai une histoire ... horrible.
L'Olivier
L'avortement est utilisé dans le premier cas, bien souvent.

avatar
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par Magnus le Dim 6 Mar 2011 - 15:03

concernant les hors-sujets:
Coucou, Amada :
comme tu es nouvelle, je t'explique :

dans les sujets dits sujets-phares, les hors-sujets sont exclus.

Merci à LoL d'en tenir compte aussi.
Plusieurs hors-sujets ont déjà été supprimés ici.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24052
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par Bulle le Dim 6 Mar 2011 - 15:28

AVERTISSEMENT : merci de respecter
1) ce sujet
2) les remarques des administrateurs

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42536
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par le lynx le Lun 7 Mar 2011 - 17:23

Violenter sexuellement une femme n’est que l’attitude du lâche ou du déséquilibré. La femme dans cette situation est une cible torturée. C’est un crime notoire depuis 1980. Contrairement à ce que pensent certains participants, ce n’est nullement reconnu comme délit de droits. C’est un homicide volontaire sous cet aspect, et dans ce cas, j’admets l’infanticide par avortement. Ce n’est pas un embryon désiré d’un amour commun. Il n’est que le fruit de la barbarie du pervers. Néanmoins, le pouvoir de jugement à propos de l’euthanasie c’est une décision à prendre qui incombe uniquement à la victime. La faculté de choisir est inévitablement alternative, difficile dénouement, malgré cela je respecterais toujours cette liberté. J’honore le libre choix, symbole d’autonomie et non celui de l’assujettissement voir de l’influence.
avatar
le lynx
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 759
Localisation : VALENCE
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Variable
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par lagaillette le Mer 9 Mar 2011 - 19:08

Lolivier a écrit:
Après je vous raconterai une histoire ... horrible.
L'Olivier
Raconte ; si ce n'est pas hors sujet.

lagaillette
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 813
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : socratique
Humeur : sereine
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par lagaillette le Mer 9 Mar 2011 - 19:14

J'ai suivi avec beaucoup d'intérêt tous ces débats.
Je pense qu'il est difficile de répondre à une question aussi fermée ; tant la question est complexe.
Je ferais une première distinction :
- l'euthanasie de personnes "condamnées", en proie à des souffrances atroces, et hors d'état de manifester leur volonté ; celà se fait, discrètement, dans des hôpitaux, et ceux et celles qui en prennent la décision sont devant un choix difficile.
- l'euthanasie, qu'on devrait plutôt appeler "suicide assisté", de personnes lucides, et qui jugent le moment venu de "partir".
Dans ce dernier cas, je pense que cela devrait être permis.

lagaillette
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 813
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : socratique
Humeur : sereine
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par Magnus le Lun 14 Mar 2011 - 13:29

Constat :

Les campages de désinformation de la merde ecclésiastique et de ses putains de sbires
sont de plus en plus dégueus.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24052
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par _L'Olivier le Lun 14 Mar 2011 - 13:50

lagaillette a écrit:Raconte ; si ce n'est pas hors sujet.
Mon meilleur ami de mon monde professionnel ...
HISTOIRE VRAIE
Cet homme avait un oncle chef d'entreprise.
L'oncle était marié et avait eu 2 enfants.
Un garçon et une fille.
La fille est née mal formée.
A 44 ans , elle avait une mentalité de 5 ans.
Elle ne s'est jamais tenu debout.
Elle n'a jamais maitrisé ses membres.
Elle n'a jamais été capable de parler.
Elle a été une charge lourde toute sa vie.
L'oncle est mort avant 70 ans.
La mère était très fragile et ne pouvais pas s'occuper seule de sa fille, l'oncle avait toujours tout tenu, supporté.
Mon ami, le neveu, avait une admiration sans limite pour son oncle.
Il lui avait appris à vivre.
Logiquement, mon ami, qui est intelligent, posé, réfléchi, instruit, courageux, altruiste, s'est proposé de devenir le tuteur légale de la fille.
Il a tout géré d'une main de maitre. Il est bon.
Puis .... la fille est morte a 44 ans.

C'est peu après ......
La mère a dit à mon ami, à son neveu.
"Quand elle est née, les docteurs sont venus me voir et m'ont dit ....
Madame, votre fille a de très graves malformations.
La vie ne sera pas simple pour elle, pour vous ...
C'est un cas très lourd .... on peut la faire partir ....."

Elle a ajouté à mon ami.
"J'ai dis ""NON, MA fille ....."" "
ensuite, elle a dit à mon ami
"Je regrette ................
.... j'aurais du dire ... oui ......"

Hop ...... 4 vies gâchées.
Le père, la mère, la fille et le frère !!!

Quel choix fallait il faire ?

Pourquoi a-t-elle dit "NON, MA fille" ?
Pour QUI a-t-elle dit "NON, MA fille" ?

L'Olivier

Edit : On ne fait pas des enfants pour soi. On donne la Vie.


Dernière édition par Lolivier le Lun 14 Mar 2011 - 14:14, édité 1 fois

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par _Coeur de Loi le Lun 14 Mar 2011 - 14:09

L'erreur est humaine.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par _L'Olivier le Lun 14 Mar 2011 - 14:13

Coeur de Loi a écrit:L'erreur est humaine.
Apprend de l'erreur.

L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par Magnus le Lun 14 Mar 2011 - 14:34

Soit. Mais ne nous éloignons pas du sujet, svp.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24052
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par Bulle le Lun 14 Mar 2011 - 16:42

Magnus a écrit:Constat : Les campages de désinformation de la merde ecclésiastique et de ses putains de sbires sont de plus en plus dégueus.
Souhaitons à ces "putains de sbires" d'avoir l'occasion de montrer à quel point ils offrent leur souffrances à Dieu...
Cela dit c'est devant leur volonté d'imposer leur point de vue aux autres, alors que personne ne les oblige à quoique ce soit que l'on finit par se poser la question de savoir si, de nos jours, il ne deviendrait pas urgentissime de devenir des laics et des athées militants !
Parce que vraiment il y a des coups de pompes qui se perdent...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42536
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par bernard1933 le Jeu 17 Mar 2011 - 17:54

Un témoignage parmi d' autres...Souffrez, braves gens et offrez vos souffrances à Dieu qui vous aime tant ! L' instruction ne va pas toujours de pair avec la largeur d' esprit , le bon sens et la compassion ! Et rappelez-vous ! En face d' une bourrique, tâchez d' obtenir
qu' on vous plonge dans le coma artificiel...

Témoignage d'une adhérente de Paris .
Le combat a été rude et la discussion plutôt âpre avec le médecin de garde, ce sinistre week-end où mon mari est mort à l'hôpital où il se trouvait depuis quelques jours. Le docteur se disait enfermé dans le cadre légal actuel et moi je lui rétorquais que mon époux avait signé deux ans auparavant des directives anticipées qui demandaient qu'on "soulage ses souffrances même si cela devait entrainer la mort". Dans le même temps, mon mari, toujours conscient, réclamait qu'on ne le torture plus et qu'on le laisse mourir. A plusieurs reprises, il a même arraché ses perfusions.

Une personne proche m'a soufflé que le mot-clef à prononcer était "coma artificiel" et grâce à la compréhension et à l'énergie d'une jeune infirmière qui a bien voulu comprendre mes aspirations et relancer le médecin, mon mari a pu mourir sans plus souffrir. Mais quelle hypocrisie. Et pourquoi le docteur ne m'avait-il pas tendu la perche ?
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par Pakete le Jeu 17 Mar 2011 - 22:49

Bernard1933 a écrit:Et pourquoi le docteur ne m'avait-il pas tendu la perche ?
Parce que cela doit venir du patient, et non d'un tiers. Ce n'est pas au médecin de décider.
avatar
Pakete
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 912
Localisation : Nulle Part
Identité métaphysique : Sans
Humeur : Ni plus ni moins.
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par Magnus le Ven 18 Mar 2011 - 10:11

Mais cela est venu du patient, si tu relis bien le post de Bernard... .
Il avait signé des directives anticipées et réclamait qu'on le laisse mourir.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24052
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par bernard1933 le Ven 18 Mar 2011 - 10:23

Je vis actuellement ce qu' est l'acharnement!
Le médecin a enfin consenti à ne plus prescrire de trinitrine ! Les deux médecins que j' avais consultés m' avaient dit que c' était de la folie de vouloir soutenir le coeur d' une personne dans un tel état . Mais l' éthique
bourgeoise passe avant la simple compassion !
Ce sont, j' espère, les derniers jours de la pauvre mémé ( 106 ans et presque 10 mois...)
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par _L'Olivier le Ven 18 Mar 2011 - 10:31

Souffre t elle ?
L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par Pakete le Sam 19 Mar 2011 - 4:14

Magnus a écrit:Mais cela est venu du patient, si tu relis bien le post de Bernard... .
Il avait signé des directives anticipées et réclamait qu'on le laisse mourir.
Certes, mais ce qui m'a fait réagir c'est qu'il semblait regretter que le médecin ne lui ait pas "tendu la perche". Mais j'ai peut être mal interprété.

Ce qui m'inquiète c'est de donner du grain à moudre aux anti-euthanasies, et ils auront (partiellement) raison. Ce n'est pas au médecin de "tendre la perche", mais au patient de démarcher clairement le médecin pour l'acte. Ce qui semble avoir été fait, cela dit.

Donc acte.
avatar
Pakete
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 912
Localisation : Nulle Part
Identité métaphysique : Sans
Humeur : Ni plus ni moins.
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie

Message par Invité le Sam 19 Mar 2011 - 5:46

Le monde est fou!
Des gens demandent la mort et on les fait vivre. Des gens ne demandent qu'à vivre et on les tuent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 38 1, 2, 3 ... 19 ... 38  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum