Le candidat N. Dupont-Aignan

Aller en bas

Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par _Matoll le Sam 21 Avr 2012 - 12:12

A un jour du premier tour des élections présidentielles en 2012, voici un candidat dont on parle peu, Nicolas Dupont-Aignan, et pourtant il a beaucoup de choses à dire. Il a une vision certes assez alarmiste au premier abord, et pourtant réaliste.


Je ne suis pas toujours d'accord avec tous ses arguments, mais son projet de société est, à mon avis, bien plus pertinent que les deux candidats du système qui sont pour le moment en tête dans les sondages d'opinion. Concernant N. Sarkozy, on l'a compris, il ne fait pas du tout l'affaire et son bilan est calamiteux, mais si F. Hollande passe, je ne me fais aucune illusion, son programme ne remettant que si peu de choses en cause, la France entrera dans une crise économique bien plus importante que celle qu'elle vient de connaître et qu'elle connaît actuellement.

Les alternatives peuvent toujours faire peur, en effet, mais penser qu'en votant un candidat du système va nous permettre d'avoir un pays plus prospère est un leurre. Ca fait des décennies que c'est comme cela, on constate l'état de notre pays, qui reste encore une puissance importante et une économie qui a quelques marges positives, mais en régression.

Quelques idées de son programme :

* Rendre aux États leur liberté d'action et d'indépendance ;

* Défense nationale : ce n'est pas à l'OTAN de décider pour nous ! Décision du Général de Gaulle de 1966 : la France n’a aucun intérêt à être sous la tutelle militaire des États-Unis !

* Relocalisation d'un million d'emplois : sortir de l'euro cher (sortie de la monnaie unique), se libérer des marchés financiers, droits de douane, mettre au pas les spéculateurs, moins de charges pour les entreprises qui investissent en France, séparation des banques d'affaires et des banques de dépôt, investir massivement dans l'innovation et la recherche, l'écologie au service de l'emploi, permettre à nos agriculteurs et nos pêcheurs de vivre de leur travail ;

* Des services publics pour tous et sur tout le territoire : nationaliser EDF/GDF, fermer les centrales nucléaires vieillissantes et soutenir celles de 4e génération, suppression progressive des péages autoroutiers, vrais services publics de la santé ;

* Doper l'école de la République : garantir les savoirs fondamentaux, restaurer l'autorité du professeur et du maître sur sa classe ;

* Rétablir l'ordre juste : plus de policiers et places de prison, suppression des remises de peine automatique ;

* Garantir la liberté sur le net afin de promouvoir la diversité culturelle ;

* Faire progresser les droits des consommateurs, rétablir les frontières nationales pour mieux assimiler, accès à la propriété (logements), le capital-formation pour les jeunes sans diplômes, contrat de participation pour les salariés.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par _Matoll le Sam 21 Avr 2012 - 12:33

Voici trois interventions qui permettent de se faire une idée du personnage et de ses idées :
(cliquer sur "visionner sur youtube")



Celle-ci est encore plus directe, et je pense qu'il est lucide sur la situation actuelle de certains politiques, des oligarchies et du système actuel européen et international :



Et il n'y a pas que J-L Mélenchon qui rentre dans le lard de ces milieux nauséabonds de pseudo-journalistes issus de cette classe médiatique immonde :


_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par _dede 95 le Sam 21 Avr 2012 - 12:52

C'est beau, c'est grand, c'est généreux! câlinchat

Prendre ce qu'il y a de BIEN dans les programmes des 9 autres candidats, c'est copier sur son voisin sourire ...mais c'est aussi être obligé de se contredire!

Personnellement le gaullisme nous l'avons rejeté en 1968, ce n'est pas pour le voir réapparaitre en 2012 !

Dupont la joie sourire il est pour le remplacement de la Constitution actuelle ? Non? Alors encore un qui finira dans les poubelles de l'histoire!
Comme retournement de veste il a le pompom!
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Dupont-Aignan
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par _Matoll le Sam 21 Avr 2012 - 14:09

dede 95 a écrit:C'est beau, c'est grand, c'est généreux! câlinchat

Prendre ce qu'il y a de BIEN dans les programmes des 9 autres candidats, c'est copier sur son voisin sourire ...mais c'est aussi être obligé de se contredire!

Parce que les autres ne se contredisent pas ? Le monde évolue, on peut faire certains choix et reconnaître qu'on s'est trompé. Être humble, honnête avec soi-même et savoir reconnaître ses torts, peu de politiques le font.

Je te laisse libre de donner des exemples sur ses contradictions (excepté d'avoir soutenu N. Sarkozy qualifié au second tour en 2007, car c'était une connerie).

Il est lucide sur la situation actuelle, car qu'on veuille voir la réalité en face ou pas, je ne vois vraiment pas comment la France va pouvoir s'en sortir en restant dans le système actuel, gouverné par le monde de la finance. Si tu penses que F. Hollande est plus crédible, tu risques d'être très déçu s'il devient président de la République dans une quinzaine de jours. Je ne dis pas que ses solutions sont les meilleures, mais il a déjà établi un diagnostic objectif sur l'actuel et pour le futur .

Prendre du bien dans n'importe quel programme a un nom : le pragmatisme. Pourtant, il a aussi des idées que je critique, car elles ne me semblent pas être les plus judicieuses pour l'avenir du pays. Mais cet avis est juste le mien.

Le pragmatisme a du bon car il place l'idée, considérée comme objective et à défendre au dessus de celui qui l'a dit. Ça me semble la meilleure démarche pour aller dans la bonne direction. J'ignore si N. Dupont-Aignan agit de la sorte, mais son programme présente à mon sens des choses positives.

De plus, ce n'est pas un arriviste car il a démissionné de l'UMP en même temps (ou presque) que J-L Mélenchon du PS.

Personnellement le gaullisme nous l'avons rejeté en 1968, ce n'est pas pour le voir réapparaitre en 2012 !

Pour le moment, c'est le sarkozysme et ce libéralisme à la sauce des lobbys financiers qui doit être rejeté et comme tu apprécies cette formule, sourire , ces idéologies sont à placer dans les poubelles de l'histoire.

Entre le gaullisme et le sarkozysme, mon choix serait vite fait. La France avait un peu plus de notoriété qu'aujourd'hui. Mais je suis également assez hostile sur certains points du gaullisme, notre République devant également être une République sociale et écologique.

Dupont la joie sourire il est pour le remplacement de la Constitution actuelle ? Non? Alors encore un qui finira dans les poubelles de l'histoire!Comme retournement de veste il a le pompom!

Je ne suis pas là pour le défendre becs et ongles, mais de présenter ce candidat qui présente un programme assez différent des autres. Même s'il y a des aspects que je n'apprécie pas, si un de plus veut remettre en cause pour le pays l'euro et l'Union Européenne et qu'il propose quelque chose de plus pertinent pour que la France puisse redevenir un grand pays (comparé aux deux candidats donnés en tête selon les sondages), c'est toujours appréciable. sourire

Ce qui importe n'est pas le remplacement de la Constitution actuelle, car si nous sommes toujours liés aux Traités de Maastricht et de Lisbonne, même en changeant de Constitution, tu ne pourras pas dire non à ces deux Traités. Il me semble donc prioritaire de sortir de ces deux Traités.

Tous les politiques ou presque ont dû parfois retourner leurs vestes, certes pas de façon aussi voyante que D. Cohn-Bendit, et J-L Mélenchon en fait partie.

Il faudra m'expliquer pourquoi J-L Mélenchon a soutenu le Traité de Maastricht en 1992, qu'il a fait partie d'un gouvernement (celui de Jospin) qui a le plus privatisé, où même les communistes n'ont rien dit sur la mise en concurrence des services publics. Il me semble qu'il est resté dans une logique, pour laquelle je suis très réfractaire, à savoir cette logique lénifiante de défendre d'abord le Parti que celle de ses convictions. J'aurais été à sa place, j'aurais démissionné du PS à la fin des années 1990 et non en 2007.

Même si je salue J-L Mélenchon d'avoir un discours aujourd'hui plus détaché du PS, et de porter de l'espoir à un grand nombre de personnes dans ce pays, il n'est pas très clair concernant la relation de la France avec l'Union Européenne et ce qu'il prévoit de faire pour les conditions d'emprunt de l’État.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par _dede 95 le Sam 21 Avr 2012 - 14:44

Sur Mélanchon et Maastricht:

Si j’adhère aux avancées du Traité de Maastricht en matière de citoyenneté européenne, bien qu’elles soient insuffisantes à nos yeux, vous devez le savoir, c’est parce que le plus grand nombre d’entre nous y voient un pas vers ce qui compte, vers ce que nous voulons et portons sans nous cacher : la volonté de voir naître la nation européenne et, avec elle, le patriotisme nouveau qu’elle appelle. (applaudissements sur les travées socialistes).
Sénat, séance du 9 juin 1992

Il me semble qu'il est resté dans une logique, pour laquelle je suis très réfractaire, à savoir cette logique lénifiante de défendre d'abord le Parti que celle de ses convictions.
Un parti politique n'aurait donc pas de programme ?
Si j'adhère à un Parti c'est parce qu'il à un programme qui correspond à mes convictions!
Le contraire s'appelle de l'opportunisme!
Ou pire du Gaullisme qui prétendait être AU DESSUS des partis, ce que je qualifie d'anti démocratique, sinon pire!
Bien sure ça ne signifie pas etre un béni oui oui, la politique c'est aussi un compromis permanent, sinon c'est la dictature à la mode stalinienne!
Oui Mélanchon n'a pas retourné sa veste, je ne peux que lui reproché d'avoir choisi une autre voix pour faire valoir NOS idées et je n'ai pas manqué de lui dire quand il à quitté l'OCI!
Quand à Cohn Bendit, à ma connaissance, en dehors de la nébuleuse écologiste, il n'a jamais été militant d'un parti! J'espère que tu ne considère pas le Mouvement du 22 Mars (68) comme un parti? sourire

Ps:
Ce qui importe n'est pas le remplacement de la Constitution actuelle, car si nous sommes toujours liés aux Traités de Maastricht et de Lisbonne, même en changeant de Constitution, tu ne pourras pas dire non à ces deux Traités. Il me semble donc prioritaire de sortir de ces deux Traités.

Et bien si justement nous pourrons sortir de ces traités, car ce ne sera plus la volonté d'un homme, le président, et de ses valets, le gouvernement, mais la volonté de l'assemblée nationale (suffrage universel) enfin retournée dans son role: le législatif controlant l'éxécutif! Nous serons retournés en démocratie!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par _Matoll le Sam 21 Avr 2012 - 15:56

dede 95 a écrit:Sur Mélanchon et Maastricht:

Si j’adhère aux avancées du Traité de Maastricht en matière de citoyenneté européenne, bien qu’elles soient insuffisantes à nos yeux, vous devez le savoir, c’est parce que le plus grand nombre d’entre nous y voient un pas vers ce qui compte, vers ce que nous voulons et portons sans nous cacher : la volonté de voir naître la nation européenne et, avec elle, le patriotisme nouveau qu’elle appelle. (applaudissements sur les travées socialistes).
Sénat, séance du 9 juin 1992

C'est bien essayé, mais je ne suis pas du tout convaincu. D'ailleurs, je m'attendais que tu donnes une autre réponse, qui vient d'une des interventions de J-L Mélenchon.

Je m'explique :

* Lorsque J-L Mélenchon dit OUI au Traité de Maastricht, il dit aussi OUI à ceci : "1. Il est interdit à la BCE et aux banques centrales des États membres, ci-après dénommées "banques centrales nationales", d'accorder des découverts ou tout autre type de crédit aux institutions ou organes de la Communauté, aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des États membres; l'acquisition directe, auprès d'eux, par la BCE ou les banques centrales nationales, des instruments de leur dette est également interdite." - article 104 du Traité de Maastricht.

Si, ce qu'il appelle défendre la citoyenneté européenne, revient à mettre des citoyens dans une situation très alarmante comme en Grèce, qui ne peut pas emprunter auprès des Banques Centrales, en laissant ce pays dans la mouise, au même titre que les citoyens français qui pourraient (je ne l'espère pas) connaître un plan d'austérité parce que l’État est soumis aux règles de diktats des marchés financiers, alors même que J-L dénonce des règles qu'il a appelé à voter pour le OUI, en quoi J-L Mélenchon peut-il être cohérent ?

J-L Mélenchon devrait s'inspirer de l'analyse effectuée par Etienne Chouard et c'est de plus très instructif :



* Cette vidéo montre que J-L Mélenchon s'est trompé en appelant à voter pour le OUI du Traité de Maastricht :



dede 95 a écrit:
Un parti politique n'aurait donc pas de programme ?
Si j'adhère à un Parti c'est parce qu'il à un programme qui correspond à mes convictions!
Le contraire s'appelle de l'opportunisme!
Ou pire du Gaullisme qui prétendait être AU DESSUS des partis, ce que je qualifie d'anti démocratique, sinon pire!

Depuis quand même assez longtemps, les politiques se soucient davantage de leurs partis que de l'intérêt général, et que ce soit démocratique ou pas, cela ne va pas dans le bon sens.

Pourquoi ? Parce que les politiques sont prisonniers des idéologies de leur parti politique. Si une idée qui est soumise par un parti classé à droite peut tout à fait être pertinente pour être mise en application, elle sera rejetée par la gauche non pas parce que l'idée n'est pas bonne, mais parce qu'elle vient de la droite. Et ceci, de façon réciproque. Il n'y a pas un monde où les gens de droite ne disent que des conneries, et des gens de gauche qui ne disent que des chose censées (et inversement).

Ce qui importe avant tout, c'est l'idée qu'on doit juger, et non de celui qui le dit. Cela n'empêche pas d'établir un programme cohérent, or un parti peut très bien reconnaître que d'autres idées que les leurs peuvent y avoir leur place. C'est à mon avis dans ce sens qu'un pays peut sortir la tête de l'eau et que les citoyens pourront espérer (on ne peut que le souhaiter) avoir une vie meilleure.

L'intérêt général doit être la cible de tout programme politique (en incluant les compromis), y compris une fois qu'un parti est au pouvoir, à accepter de prendre en compte les idées de l'opposition pour pouvoir les mettre en place. Sinon, c'est un sectarisme qui consistera à gouverner uniquement en faveur d'une partie de la population, et ainsi perdre de vue qu'une société est un tout et nous en faisons partie. C'est ce qu'a fait N. Sarkozy au cours de son mandat.

Bien sure ça ne signifie pas etre un béni oui oui, la politique c'est aussi un compromis permanent, sinon c'est la dictature à la mode stalinienne!

Je suis d'accord, et je pense que cela doit aller plus que le simple compromis : c'est de prendre de la hauteur et de garder à l'esprit qu'on défend d'abord l'intérêt général avant celui de son propre parti.

Quand à Cohn Bendit, à ma connaissance, en dehors de la nébuleuse écologiste, il n'a jamais été militant d'un parti! J'espère que tu ne considère pas le Mouvement du 22 Mars (68) comme un parti? sourire

Excepté que ses discours sont en contradiction avec sa prise de position à la fin des années 60 et de soutenir via ces Traités une Europe libérale. Il a quand même dit OUI au TCE.

C'est une personne engagée naguère dans les luttes de l'extrême-gauche, anticapitaliste et qui déclare maintenant être pour " une écologie qui prenne acte de l'économie de marché pour mieux la réguler " jusqu'à même prôner la privatisation de certains services publics.

Et bien si justement nous pourrons sortir de ces traités, car ce ne sera plus la volonté d'un homme, le président, et de ses valets, le gouvernement, mais la volonté de l'assemblée nationale (suffrage universel) enfin retournée dans son role: le législatif controlant l'éxécutif! Nous serons retournés en démocratie!

La volonté de l'Assemblée Nationale ? Mais elle était à 95 % pour le OUI du TCE. Les politiques qui sont défavorables aux deux traités sont minoritaires, parce qu'ils croient encore au père noël pensant que les choses vont s'améliorer avec le système actuel de l'UE.

Ce qui est important est de dénoncer les articles qui ont posé et qui posent le plus de souci au fonctionnement du pays, et surtout de commencer à faire adopter un texte qui permette au pays de ne plus recevoir des ordres (sur les plans économiques et financiers) de Bruxelles, ce qui sera un bon début.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par _dede 95 le Sam 21 Avr 2012 - 16:45

Matoll dit:
Lorsque J-L Mélenchon dit OUI au Traité de Maastricht, il dit aussi OUI à ceci : "1. Il est interdit à la BCE et aux banques centrales des États membres...
Mélanchon à effectivement dit:
Si j’adhère aux avancées du Traité de Maastricht en matière de citoyenneté européenne,
Je te l'accorde Merluche n'a jamais été très doué en dialectique sourire
Il aurait mieux fait de dire sa pensée: "Je suis pour les Etats socialistes d'Europe, toute action qui permet de créée une citoyenneté européenne je la fait mienne car c'est une avancée"
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par _dede 95 le Sam 21 Avr 2012 - 17:00

Matoll:
L'intérêt général doit être la cible de tout programme politique (en incluant les compromis), y compris une fois qu'un parti est au pouvoir, à accepter de prendre en compte les idées de l'opposition pour pouvoir les mettre en place. Sinon, c'est un sectarisme qui consistera à gouverner uniquement en faveur d'une partie de la population, et ainsi perdre de vue qu'une société est un tout et nous en faisons partie. C'est ce qu'a fait N. Sarkozy au cours de son mandat.
Mais enfin qu'est-ce que c'est que cette conception de la politique qui voudrait que l'élu soit le reflet de la totalité? Un élu à un mandat d'un majorité pour gouverner donc légiférer par rapport à un programme!
Si il représente la totalité il n'y a plus besoin d'élections démocratiques!
Plus besoins de programmes, plus besoins de partis pour les défendre, rien que des technocrates sorties de l'ENA, chargés de dicter a un exécutif ce qu'ils ont définis pour l'intéret général!
C'est bien ce que nous dénonçons aujourdh'ui!
Lorsque j'ai été élu, mes interventions (1 en commission sourire ) portaient par rapport au programme de mon parti car j'avais un mandat d'une majorité de citoyens sur ce programme, pas sur ce que la minorité pensait!
Le compromis ne signifie pas non plus joué les carpettes! sourire
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par _dede 95 le Sam 21 Avr 2012 - 17:09

Matoll:
La volonté de l'Assemblée Nationale ? Mais elle était à 95 % pour le OUI du TCE. Les politiques qui sont défavorables aux deux traités sont minoritaires, parce qu'ils croient encore au père noël pensant que les choses vont s'améliorer avec le système actuel de l'UE.
Mais tu m'a mal lu j'ai précisé: "la volonté de l'assemblée nationale (suffrage universel)"
Dans la Constitution actuelle l'Assemblée n'est pas le reflet de la majorité des citoyens!
J'aurais jamais été élu si en 85 Miterrand n'avais pas introduit une dose de proportionelle!
D'autant plus que 80% des lois sont issues de l'exécutif, car De Gaulle détestait le parlementarisme, c'était un militaire, on ne discute pas les ordres! sourire
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par _Matoll le Sam 21 Avr 2012 - 21:11

dede 95 a écrit:Matoll:
L'intérêt général doit être la cible de tout programme politique (en incluant les compromis), y compris une fois qu'un parti est au pouvoir, à accepter de prendre en compte les idées de l'opposition pour pouvoir les mettre en place. Sinon, c'est un sectarisme qui consistera à gouverner uniquement en faveur d'une partie de la population, et ainsi perdre de vue qu'une société est un tout et nous en faisons partie. C'est ce qu'a fait N. Sarkozy au cours de son mandat.
Mais enfin qu'est-ce que c'est que cette conception de la politique qui voudrait que l'élu soit le reflet de la totalité? Un élu à un mandat d'un majorité pour gouverner donc légiférer par rapport à un programme!
Si il représente la totalité il n'y a plus besoin d'élections démocratiques!
Plus besoins de programmes, plus besoins de partis pour les défendre, rien que des technocrates sorties de l'ENA, chargés de dicter a un exécutif ce qu'ils ont définis pour l'intéret général!
C'est bien ce que nous dénonçons aujourdh'ui!
Lorsque j'ai été élu, mes interventions (1 en commission sourire ) portaient par rapport au programme de mon parti car j'avais un mandat d'une majorité de citoyens sur ce programme, pas sur ce que la minorité pensait!
Le compromis ne signifie pas non plus joué les carpettes! sourire

Donc, tu acceptes l'idée que la majorité élue peut exercer une sorte de "tyrannie" sur la minorité... interroge
C'est en faisant cela que, en changeant de majorité, l'un va détricoter tout ce que l'ancienne majorité avait faite. Résultat, ça coûte énormément d'argent, on gaspille du temps et le pays n'a aucune vue à long terme, et c'est comme cela que la France n'a aucun cap véritable.

Il est important de faire attention aux mots : j'ai parlé de l'intérêt général, et non de la totalité.

Par exemple, si le chef d’État souhaite une réforme pour favoriser la légalité de l'euthanasie, il a parfaitement conscience que même ceux qui ont voté pour lui, il peut y avoir des personnes qui soient réticentes à la légalisation de l'euthanasie et la fameuse minorité qui a voté pour le candidat qui a été battu, qu'il y ait des personnes pour la légalisation de l'euthanasie.

Le peuple français qui est amené à voter au second tour a fait pour certains d'entre eux un compromis sur un programme d'un candidat qu'ils ne soutenaient pas au premier tour. Et parmi ceux qui peuvent choisir un candidat qui sera élu, rare sont ceux qui sont d'accord avec toutes les propositions figurant dans un programme électoral.

Tu peux te rappeler de 2002 où le PS avait appelé au second tour à soutenir J. Chirac : est-ce pour cela qu'elle était d'accord avec le programme du candidat ? Le PS aurait pu à quelques pourcentages près être l'adversaire de J. Chirac au second tour. J. Chirac aurait dû tenir compte durant son mandat que son programme n'avait plus de sens lorsque 20 % des électeurs l'avait soutenu au premier tour.

C'est une des grandes faiblesses de nos sociétés démocratiques : le pouvoir peut être donné à une majorité élue (plus de 80 % au second tour) qui est majoritairement insatisfaite (80 % au premier tour) !

Les réformes sont soumises au vote, et certaines d'entre elles peuvent être rejetées même si le candidat l'avait dans son programme. Les événements évoluent et débattre sur ces questions permettent aussi d'y voir plus clair.

C'est pour cela que je parle d'intérêt général, car même parmi la minorité, elle peut être en accord avec des propositions du programme du candidat élu.

Qu'on puisse remettre en cause certaines choses, c'est légitime si la majorité change de bord, mais on doit garder à l'esprit le cap de certaines réformes, même si on peut en changer une partie de son contenu.

Je pense qu'un chef d’État doit gouverner au nom de l'intérêt général en appliquant bien sûr son programme (d'où l'utilité des élections), mais il n'a pas à le faire pour son parti. La minorité existe et ce n'est pas une raison de l'opprimer une fois qu'un chef d’État est élu.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par _dede 95 le Sam 21 Avr 2012 - 21:31

Je pense qu'un chef d’État doit gouverner au nom de l'intérêt général en appliquant bien sûr son programme (d'où l'utilité des élections), mais il n'a pas à le faire pour son parti. La minorité existe et ce n'est pas une raison de l'opprimer une fois qu'un chef d’État est élu.
Tout à fait d'accord
Bien que je sois contre les institutions de la Vème et pour la proportionnel du législatif, élisant l'ex"cutif, président compris!
Dans ce cas là la majorité émane d'un compromis réellement majoritaire!
La démocratie c'est le pouvoir du peuple, pour le peuple et par le peuple! Si un élu ne défend pas son programme le peuple qui l'a choisi doit pouvoir le destitué! On en est loin aujourdh'ui!
Pour ce qui est des programmes bien entendu je considère qu'ils doivent allez dans le sens de l'Interet Général!
Il est important de faire attention aux mots : j'ai parlé de l'intérêt général, et non de la totalité.
Tu as pourtant écrit qu'il fallait tenir compte de la minorité (idées de l'opposition), donc j'en conclue que majorité + minorité= totalité! Non?
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par gaston21 le Sam 21 Avr 2012 - 21:54

Dupont-Aignan a des idées bien précises ; c'est un combattant et j'apprécie sa démarche . Son nationalisme ne me déplaît pas du tout .
Moi aussi j'ai voté Maastricht, mais, à cette époque, l'Europe représentait un immense espoir; ce n'était pas la pétaudière d'aujourd'hui, livrée corps et biens au libéralisme absolu. En 2005, il a eu le courage de voter non .C'est un gars qui en a ,car il a sacrifié sa carrière à ses propres idées. C'est assez rare en politique.
Il a ma sympathie car il est franc du collier.
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par _Matoll le Sam 21 Avr 2012 - 23:35

dede 95 a écrit:Tu as pourtant écrit qu'il fallait tenir compte de la minorité (idées de l'opposition), donc j'en conclue que majorité + minorité= totalité! Non?

Je l'ai écrit en effet car c'est ce que je pense. Mais il ne correspond pas à ton équation mathématique.

Tenir compte de la minorité ne signifie pas de mettre au même niveau la majorité qui a élu un candidat. Un candidat élu l'a été en partie grâce au programme qu'il a présenté aux citoyens français, et devra appliquer au mieux son programme. La minorité qui a voté pour le candidat qui a été battu n'a pas systématiquement des idées opposées à toutes les propositions d'un programme d'un candidat élu.

Cette minorité peut très bien le soutenir pour certaines propositions et s'il n'en tient pas compte, à quoi bon être chef d’État ?

De même, s'il met en œuvre une réforme et si la minorité est opposée à cette réforme, il devra tenir compte de leurs arguments afin d'avoir une réforme adaptée, une fois votée. Cela signifie qu'il donnera en grande partie satisfaction à la majorité mais pourra offrir quelques terrains d'entente à la minorité.

C'est cela qui permet aussi de faire fonctionner une démocratie. sourire

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par Gerard le Dim 22 Avr 2012 - 0:29

dede 95 a écrit:Comme retournement de veste il a le pompom!
dubitatif Est-ce lui qui a retourné sa veste ou est-ce tous les adhérents de l'UMP qui ont retourné les leurs ?

A l'origine, il pensait être dans un parti "gaulliste". Et le gaullisme c'est avant tout le combat pour la souveraineté de la France. Or, avec les derniers traités européens, l'adhésion à l'Otan, la perte du contrôle de notre monnaie, la privatisation de services publiques... l'UMP est devenu tout le contraire d'un parti gaulliste. Pas Dupont-Aignan. Donc il n'a rien retourné du tout.

Wink Evidemment, je suis bien conscient qu'il reste un "homme de droite" (pas trés critique sur le bouclier fiscal), mais aujourd'hui nous sommes face à des questions constitutionnelles et de définition de règles du jeu. Quand ces questions auront été réglées, je laisserai Dupont-Aignan pour retrouver Mélenchon, mais pour l'instant il est un des seuls à vouloir s'occuper des questions vraiment déterminantes.


dede 95 a écrit:Personnellement le gaullisme nous l'avons rejeté en 1968, ce n'est pas pour le voir réapparaitre en 2012 !
Evil or Very Mad Le gaullisme de 1968 n'était plus le gaullisme de 1945, c'est pour ça qu'on l'a rejeté.

Donc oui, une fois la France libérée, une fois notre économie reconstruite, une fois la 5ème République établie, une fois notre défense nucléaire établie... le gaullisme n'était plus qu'un "parti de droite" plutôt réactionnaire. C'est ce gaullisme que défend Sarkozy, alors que Dupont-Aignan défend le gaullisme de 1945.

Bon, reste à savoir si ses idées sont viables, c'est pour ça que j'aurais bien aimé de vrais débats entre lui et les autres candidats. Mais pour les autres, stratégiquement, il vaut mieux traiter les idées de Dupont-Aignan par le mépris et lui donner ainsi le rôle du "fou qui gueule tout seul dans le désert".

vieux

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8582
Age : 57
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par troubaadour le Dim 22 Avr 2012 - 0:55

Gérard j'ai un secret à te dire : On est au XXI° siecle. Arrête de regarder l'avenir dans ton rétro. De Gaulle s'est fini. On s'en fou !
Et de Gaulle c’était un résistant. Ce que l'on a besoin c'est de conquérant. Tu saisi la différence ?
Ce n'est pas une ligne Maginot qui nous protégera de quoi que ce soit. Mais d'inventivité, de créativité d’ingéniosité, de témérité et de courage ! Aussi bien d'un point de vue matériel technologique politique ou sociétale. La France est sclérosé à penser qu'au travers de deGaulle ! L'oeil rivé sur le passé ! Y en a marre merde de ces raisonnements passéistes !

Tout ces gens qui n'ont que comme solution un retour au passé sont des gens qui ne savent aps quoi proposer pour l'avenir. Alors ils regardent vers le passé pour avoir un truc à dire.

La ligne Maginot de Franc ou les solutions du passé n’arrêteront aucune déferlante !

avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par _Matoll le Dim 22 Avr 2012 - 1:25

troubaadour a écrit:Gérard j'ai un secret à te dire : On est au XXI° siecle. Arrête de regarder l'avenir dans ton rétro. De Gaulle s'est fini. On s'en fou !
Et de Gaulle c’était un résistant. Ce que l'on a besoin c'est de conquérant. Tu saisi la différence ?
Ce n'est pas une ligne Maginot qui nous protégera de quoi que ce soit. Mais d'inventivité, de créativité d’ingéniosité, de témérité et de courage ! Aussi bien d'un point de vue matériel technologique politique ou sociétale. La France est sclérosé à penser qu'au travers de deGaulle ! L'oeil rivé sur le passé ! Y en a marre merde de ces raisonnements passéistes !

Tout ces gens qui n'ont que comme solution un retour au passé sont des gens qui ne savent aps quoi proposer pour l'avenir. Alors ils regardent vers le passé pour avoir un truc à dire.

La ligne Maginot de Franc ou les solutions du passé n’arrêteront aucune déferlante !

Mais N. Dupont-Aignan n'est pas une figure du passé : il fait partie des 10 candidats aux élections présidentielles de 2012 et son programme, qui peut être critiquable, est pleinement en rapport avec la situation actuelle qui concerne la France.

De plus, un retour au passé n'est pas complètement négatif, car ne dit-on pas que c'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure soupe ?

Lorsque le Général de Gaulle imposait une véritable rigueur budgétaire à ses ministres y compris à lui-même, est-ce que c'est faire acte de courage d'avoir des ministres qui ont aujourd'hui plusieurs affaires liées à des dépenses personnelles de confort à partir de l'argent public ? Est-ce que c'est faire preuve de créativité de jeter la France dans le bec des États-Unis ? Est-ce une mauvaise chose quand le niveau du baccalauréat était autre chose que le niveau actuellement très bas ?

Je ne vois vraiment pas le progrès ou être inventif d'avoir adopté l'euro et d'être aux ordres de Bruxelles et d'avoir les États livrés aux marchés financiers. Si N. Dupont-Aignan n'est peut-être pas assez radical sur ses positions liées à l'euro et l'UE, lui au moins a compris que rester dans la zone euro était une véritable bêtise dont on paierait très cher ce choix, et rester sous les ordres de la tour de contrôle de Bruxelles conduira la France comme d'autres pays au chaos.

Il est des situations où il vaut mieux changer de cap que d'aller droit dans un mur à toute vitesse.

Cela n'empêchera nullement la France d'être porteuse d'idées novatrices afin de reconquérir une économie dynamique, avec de nouveaux procédés, de nouveaux produits et de la qualité. Qu'on ne me dise pas que la France n'en soit pas capable, car si on fait référence au passé justement, la France montrait qu'elle savait innover et d'avoir une économie puissante. Qu'est-ce qui empêche aujourd'hui que la France puisse réaliser cela ? Le pays est constitué de femmes et d'hommes qui ont du potentiel et on ne peut qu'encourager ceux qui veulent inventer, créer, et tenter des choses.

C'est à nous aussi de faire face à cette déferlante et de faire les bons choix.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par Gerard le Dim 22 Avr 2012 - 1:45

troubaadour a écrit:Gérard j'ai un secret à te dire : On est au XXI° siecle. Arrête de regarder l'avenir dans ton rétro. De Gaulle s'est fini. On s'en fou !
Et de Gaulle c’était un résistant. Ce que l'on a besoin c'est de conquérant. Tu saisi la différence ?
Ce n'est pas une ligne Maginot qui nous protégera de quoi que ce soit.
Neutral Mais la "ligne Maginot" d'aujourd'hui c'est justement cet "Euro fort". C'est cette Europe Maastrichienne qui est dépassée, dans le rétro, à une époque où on avait encore une croissance et une dette remboursable.

Ce que propose Dupont-Aignan est bien une démarche conquérante, je ne cite DeGaulle que pour souligner qu'il ne propose rien d'utopiste, mais rien de facile non plus. On n'a pas eu le temps d'en discuter, mais je sais bien que si la France se retirait de l'Euro ce serait une catastrophe pour le reste de l'Europe, idem si on renie ou renégocie notre dette. On va nous en vouloir à mort ! Les financiers vont faire une pression énorme pour nous le faire payer...

câlinchat En revanche, si on fait tout bien ce que nous demande les agences de notation, si on défend le système actuel, l'ambiance reste cool.. relax.. pas de vagues... C'est ça ton idée d'une démarche "conquérante" ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8582
Age : 57
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par Octavien le Dim 22 Avr 2012 - 8:56

troubaadour a écrit: De Gaulle s'est fini !
C'est exactement la réponse que m'a faite un militant du "front républicain" auprès de qui je sollicitais un conseil avant de voter pour la première fois...en 1956.

Octavien
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 123
Localisation : France
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : Constante
Date d'inscription : 18/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le candidat N. Dupont-Aignan

Message par _dede 95 le Dim 22 Avr 2012 - 9:15

En effet De Gaulle c'est fini (il est décédé) mais certains croient encore au gaullisme comme politique!
La preuve combien disent changer les institutions (anti-démocratiques) de la 5ème ?
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum