Comment etre en dehors de toute croyance ?

Page 37 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par cana le Jeu 16 Jan 2014 - 14:25

Bonjour
Mes meilleurs vœux pour 2014
Je suis tout à fait d’accord avec le dernier post de ZARZOU ! Le détachement …
J’ai bien réfléchi à ce sujet « hors croyance » et « être hors » signifie pour un poisson par exemple, être hors de l’eau, changer de plan… Est-ce que nous avons cette possibilité de changer de plan par notre propre volonté ? Je ne sais pas et puis … pour changer de plan il faut déjà imaginer un autre plan !
Il faudrait être fou pour vouloir voir les choses comme elles sont réellement. Ça peut même choquer au risque de ne jamais s’en remettre.
Alors qu’on est bien mieux chez soi, dans sa propre bulle 
On croit tout savoir et on ne connait rien de ce qui nous entoure.
c'est pathétiquement réel !
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 47
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par mikael le Jeu 16 Jan 2014 - 15:00

Je vois en lisant Zarzou le mal qu'on peut avoir à relater ce que l'on vit, et le mal qu'ont les autres, ceux de l'extérieur (dont moi, même si je la crois) à réellement comprendre ce qui se passe.

La tentation peut être grande, en effet, pour un rationaliste qui est très loin de tout cela, de penser à des failles du psychisme, voire à une perte de réalité, mais pour prononcer un jugement fiable, il faudrait être un bon psychiatre, très équilibré : or, ils sont très rares, ile ne faut pas le dissimuler !!
Je vais donc vous raconter une expérience stupéfiante qui m'est.. zut, voilà mon bus qui arrive !

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par Jipé le Jeu 16 Jan 2014 - 15:06

Ce n'est pas la quantité qui fait la qualité...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25544
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par cana le Jeu 16 Jan 2014 - 15:07

Je vais donc vous raconter une expérience stupéfiante qui m'est.. zut, voilà mon bus qui arrive !
ah merde ...

 merci


jp a écrit:Ce n'est pas la quantité qui fait la qualité
ou toi t'es en forme pour 2014  sourire 
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 47
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par Jipé le Jeu 16 Jan 2014 - 15:12

lol! Vi ! Je te souhaite au passage une très bonne année Wink

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25544
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par mikael le Jeu 16 Jan 2014 - 15:25

Une bonne année à vous tousse !
bon, je reprends : une expérience fascinante m'est arrivée voici.. zut, le bus s'arrête, c'est là que je descends : Résidence "les tristes fauvettes", 12 impasse du désespoir...

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par M'enfin le Jeu 16 Jan 2014 - 16:15



lol! 
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par ronron le Jeu 16 Jan 2014 - 16:29

cana a écrit:Bonjour
Mes meilleurs vœux pour 2014
Je suis tout à fait d’accord avec le dernier post de ZARZOU ! Le détachement …
J’ai bien réfléchi à ce sujet « hors croyance » et « être hors » signifie pour un poisson par exemple, être hors de l’eau, changer de plan…  Est-ce que nous avons cette possibilité de changer de plan par notre propre volonté ? Je ne sais pas et puis … pour changer de plan il faut déjà imaginer un autre plan !
Il faudrait être fou pour vouloir voir les choses comme elles sont réellement. Ça peut même choquer au risque de ne jamais s’en remettre.
Alors qu’on est bien mieux chez soi, dans sa propre bulle 
Changer de plan ou de dimension, c'est en tout cas l'impression que donnent plusieurs EMI... Et il n'est pas question ici de volonté propre.

Lors de cette expérience, la conscience (?) n'a pas besoin d'imaginer. Ce serait à l'image de notre venue au monde où peu à peu l'on découvre le monde... L'imagine-t-on ou l'appréhendons-nous tel qu'il est?

Il en va de même pour l'EMI. En entrant donc sur cet autre plan que visite l'expérienceur, celui-ci découvre-t-il le nouveau plan ou l'imagine-t-il?

Ce qui est tout de même intéressant et peut-être digne d'intérêt, c'est que plusieurs EMIstes expérimentent des éléments semblables, comme s'ils empruntaient un parcours similaire pour déboucher sur le même plan, dans la même dimension, à quelques différences près...

Les EMIstes en reviennent généralement transformés, plusieurs ayant perdu la peur de la mort, avec cette impression d'avoir enfin été chez soi, à ce point chez soi, en fait, que plusieurs ne veulent plus revenir... Et pour des mères de famille - pour ne parler que d'elles -, ce n'est pas peu dire...

Ceux-là ont-ils vécu une véritable visitation, ont-ils goûté à l'essence véritable de ce qu'ils sont?

En tout cas, ceux-là ne donnent pas l'impression d'être dans une croyance quelconque, dans de l'appris restitué... Et là, j'entends comme en écho, la voix humble de celui qui parle avec autorité...


Dernière édition par ronron le Jeu 16 Jan 2014 - 16:51, édité 2 fois
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par Jipé le Jeu 16 Jan 2014 - 16:33

ronron a écrit:Ce qui est tout de même intéressant et peut-être digne d'intérêt, c'est que plusieurs EMIstes expérimentent des éléments semblables, comme s'ils empruntaient un parcours similaire pour déboucher dans - l'essence de - la même réalité - à quelques différences près...
Ben oui, mêmes causes, mêmes effets...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25544
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par mikael le Jeu 16 Jan 2014 - 16:36

Il y a quand même, objectivement, une telle convergence dans des témoignages venant de personnes aux convictions très différentes qu'il convient (me semble-t-il) d'aller y voir de plus près...
pour ma part, je trouve les EMI très intéressantes à étudier.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par Jipé le Jeu 16 Jan 2014 - 16:41

Oui c'est intéressant, et la science à cherché et en a expliqué une très grande partie, reste plus qu'à trouver le reste...Laissons-la faire son travail.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25544
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par ronron le Jeu 16 Jan 2014 - 17:06

Jipé a écrit:
ronron a écrit:Ce qui est tout de même intéressant et peut-être digne d'intérêt, c'est que plusieurs EMIstes expérimentent des éléments semblables, comme s'ils empruntaient un parcours similaire pour déboucher dans - l'essence de - la même réalité - à quelques différences près...
Ben oui, mêmes causes, mêmes effets...
Je ne dirais pas que c'est l'approche de la mort qui cause l'expérience, mais plutôt que c'est ce qui se passe à l'approche de la mort du corps.

Donc la mort ou l'approche de la mort n'est pas cause.
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par cana le Jeu 16 Jan 2014 - 17:22

Jipé a écrit:
ronron a écrit:Ce qui est tout de même intéressant et peut-être digne d'intérêt, c'est que plusieurs EMIstes expérimentent des éléments semblables, comme s'ils empruntaient un parcours similaire pour déboucher dans - l'essence de - la même réalité - à quelques différences près...
Ben oui, mêmes causes, mêmes effets...

tût tût tût   Wink 

si les mêmes causes produisent les même effets, pourquoi je ne suis pas capable de sculpter comme Rodin ?
alors que j'ai comme lui, deux mains avec 5 doigts sur chaque ?

 wistle 

une cause produit un effet c'est certain !
mais forcément pas le même effet, c'est trop simpliste comme vision et pourtant Dieu sait que j'aime le simple.
donc je tique sur le "même effet"
 je sors
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 47
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par Zarzou le Jeu 16 Jan 2014 - 17:27

Mickael a écrit:Première partie : Je vais donc vous raconter une expérience stupéfiante qui m'est.. zut, voilà mon bus qui arrive !

Seconde partie : bon, je reprends : une expérience fascinante m'est arrivée voici.. zut, le bus s'arrête, c'est là que je descends.

 sourire ??
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par Jipé le Jeu 16 Jan 2014 - 17:54

ronron a écrit:
Jipé a écrit:
ronron a écrit:Ce qui est tout de même intéressant et peut-être digne d'intérêt, c'est que plusieurs EMIstes expérimentent des éléments semblables, comme s'ils empruntaient un parcours similaire pour déboucher dans - l'essence de - la même réalité - à quelques différences près...
Ben oui, mêmes causes, mêmes effets...
Je ne dirais pas que c'est l'approche de la mort qui cause l'expérience, mais plutôt que c'est ce qui se passe à l'approche de la mort du corps.

Donc la mort ou l'approche de la mort n'est pas cause.
Je parle de causes physiques, bien sûr ... Tape ta tête contre un mur, je te parie que tu auras une bosse  sourire 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25544
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par ronron le Jeu 16 Jan 2014 - 19:16

Jipé a écrit:
ronron a écrit:
Jipé a écrit:
ronron a écrit:Ce qui est tout de même intéressant et peut-être digne d'intérêt, c'est que plusieurs EMIstes expérimentent des éléments semblables, comme s'ils empruntaient un parcours similaire pour déboucher dans - l'essence de - la même réalité - à quelques différences près...
Ben oui, mêmes causes, mêmes effets...
Je ne dirais pas que c'est l'approche de la mort qui cause l'expérience, mais plutôt que c'est ce qui se passe à l'approche de la mort du corps.

Donc la mort ou l'approche de la mort n'est pas cause.
Je parle de causes physiques, bien sûr ... Tape ta tête contre un mur, je te parie que tu auras une bosse  sourire 
Si j'en ai bien compris l'esprit, je me demande si le Continuum posé par dédale pour nommer l'avant big-bang ne concerne pas toute réalité sous une forme ou sous une autre, passée, présente et future. Quand on sait en plus que rien ne se perd, rien ne se crée... On se rappellera que dédale écrivait aussi: «N'est-ce pas splendide que nous soyons objectivement du vide pensant?» Du vide pensant, tiens-tiens, ça vaut la peine qu'on s'y arrête... Ce vide meurt-il à la mort physique? Est-il enfin au fait de sa propre essence à ce moment crucial du passage? Faut-il que ce vide se transcende lui-même de vide pour être au fait de lui-même? Pour moi, ce vide est lumière, car il éclaire le réel...

Quand dans l'EMI, une entité nous informe que si on va plus loin, on ne pourra pas revenir. Qu'est-ce à dire? Cette entité, d'où vient-elle, qui est-elle, dans quelle réalité subsiste-t-elle? Pour ne plus revenir? Mais d'où? Et les toujours vivants, les décédés? Même cette personne dont on n'était pas au courant de la mort mais qui est là, dans l'EMI, avec d'autres décédés?

Je maintiens... SI l'EMI est l'expérience du passage dans une autre dimension à un moment particulier, on ne peut pas dire que ce moment particulier est cause... C'est simplement le moment où l'expérience arrive...

Nous serions objectivement du vide pensant qui aurait une bosse après s'être tapé la tête contre un mur, lui aussi constitué de vide à 99% et une fraction... Aïe, ça frappe, en effet.

Décidément je commence à me demander s'il ne vaudrait pas mieux regarder le monde de l'intérieur de la doublure...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par dedale le Lun 3 Fév 2014 - 13:19

ronron a écrit:Quand dans l'EMI, une entité nous informe que si on va plus loin, on ne pourra pas revenir. Qu'est-ce à dire? Cette entité, d'où vient-elle, qui est-elle, dans quelle réalité subsiste-t-elle?

Cette entité, est-elle réelle?
Et si oui, qu'est-ce qui permet, objectivement, de le penser?

Si j'en ai bien compris l'esprit, je me demande si le Continuum posé par dédale pour nommer l'avant big-bang ne concerne pas toute réalité sous une forme ou sous une autre, passée, présente et future. Quand on sait en plus que rien ne se perd, rien ne se crée... On se rappellera que dédale écrivait aussi: «N'est-ce pas splendide que nous soyons objectivement du vide pensant?» Du vide pensant, tiens-tiens, ça vaut la peine qu'on s'y arrête... Ce vide meurt-il à la mort physique? Est-il enfin au fait de sa propre essence à ce moment crucial du passage? Faut-il que ce vide se transcende lui-même de vide pour être au fait de lui-même? Pour moi, ce vide est lumière, car il éclaire le réel...

La mort ne concerne que le vivant : Un être qui a une perception de son existence, de son identité, et de ses rapports avec le monde, qui ressent sa disparition comme un perte.
La mort est ce qui désigne l'anéantissement de cet état d'être.



avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4091
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par ronron le Lun 3 Fév 2014 - 16:11

dedale a écrit:
ronron a écrit:Quand dans l'EMI, une entité nous informe que si on va plus loin, on ne pourra pas revenir. Qu'est-ce à dire? Cette entité, d'où vient-elle, qui est-elle, dans quelle réalité subsiste-t-elle?

Cette entité, est-elle réelle?
Et si oui, qu'est-ce qui permet, objectivement, de le penser?
Je suis sur le mode interrogatif et non sur celui de l’affirmation. Je demeure ouvert et j’essaie de regarder tout ça d’une façon aussi neutre que possible... Je puis être biaisé du fait de mon ouverture comme on pourrait l’être du fait de la fermeture...

Les NDE sont très intéressantes. Je parlerai ici des EMI positives ayant des caractéristiques suffisamment communes et répétitives pour qu’elles interpellent. Elles nous mettent en présence de phénomènes bizarres, comme si à ce niveau de réalité, sur ce plan, dans cette dimension, les lois dites physiques ne collent plus, comme si, d’une certaine façon, on venait de faire un saut quantique en passant par le tunnel (à l'image d'un trou de ver?).

Sur ce plan, ce n’est pas comme dans le monde dit réel même si on a connaissance de ce qui se passe dans le réel - plus bas, si on considère que l’on se retrouve au-dessus de son corps -, on passe à travers les murs, on communique entre autres par télépathie, on ressent les émotions des vivants, on a de l’information de la lumière, on peut être en symbiose avec elle, avec l’amour inconditionnel, l’amour parfait, l’Absolu, on rencontre des décédés, on a pleine connaissance du tout, on revient de l’expérience en ayant perdu la peur de la mort, avec le goût d’aider son semblable, le goût pour la recherche, la spiritualité, on reçoit des enseignements nouveaux ou correctifs par rapport à ce qu’on a appris de la religion (par ex. par rapport au jugement). Les expériences se ressemblent peu importe que l’on soit croyants ou non, etc. Présence d’une lumière-amour, informative, jusqu’à la connaissance de l’Absolu. L’on peut avoir de l’info par rapport au futur - même le temps donc n’est plus linéaire. Tout s’éclaire, tout est clair. Impression de réalité plus vraie vraie. On se sent chez soi... Etc.

Au mot objectivité sur Wiki, on lit : «L'un des critères d'objectivité les plus courants est celui de l'indépendance à l'égard d'un quelconque sujet connaissant.»

Il s’agit donc d’un processus qui se répète, peu importe l’expérienceur, avec des étapes, des caractéristiques, entraînant des changements majeurs, etc.

Si j'en ai bien compris l'esprit, je me demande si le Continuum posé par dédale pour nommer l'avant big-bang ne concerne pas toute réalité sous une forme ou sous une autre, passée, présente et future. Quand on sait en plus que rien ne se perd, rien ne se crée... On se rappellera que dédale écrivait aussi: «N'est-ce pas splendide que nous soyons objectivement du vide pensant?» Du vide pensant, tiens-tiens, ça vaut la peine qu'on s'y arrête... Ce vide meurt-il à la mort physique? Est-il enfin au fait de sa propre essence à ce moment crucial du passage? Faut-il que ce vide se transcende lui-même de vide pour être au fait de lui-même? Pour moi, ce vide est lumière, car il éclaire le réel...

La mort ne concerne que le vivant : Un être qui a une perception de son existence, de son identité, et de ses rapports avec le monde, qui ressent sa disparition comme un perte.
La mort est ce qui désigne l'anéantissement de cet état d'être.
La mort ne concerne que ce qui meurt - ou peut-être vaut-il mieux parler de rien ne se perd... Mais l'on s'entend, c'est le corps qui meurt.

Dans les EMI, peut-être s’agit-il effectivement de la mort cérébrale, de ce qui se passe à ce niveau. Une mort en beauté, tout en lumière... Qui sait? La difficulté, c'est que certains éléments de l'expérience se produisent aussi sans que l'on soit au seuil de la mort... Je pense, par exemple, aux expériences de communication après la mort (mort annoncée, entre autres). Mais en effet, même si l’information est avérée, cela prouve-t-il que l’informateur était vivant au sens objectif du terme? Non? Mais alors comment expliquer cette information avérée?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par mikael le Lun 3 Fév 2014 - 19:07

cela prouve-t-il que l’informateur était vivant au sens objectif du terme? Non? Mais alors comment expliquer cette information avérée?
justement, je préfère ne pas recourir à des systèmes "occultistes", "paranormaux", "surnaturels", voire "théosophiques". Çe dépasse l'entendement, mais (pour moi) c'est réel, imprévu, ne répond à aucune fréquence, n'est en corrélation avec aucune attente, ni aucune activité au moment où cela se passe. Ce peut être quelque chose qui ressemble à l'image d'une personne qui sourit ou à une image fixe de personne dans une attitude précise, on voit le visage et l'expression, mais ce n'est pas tout à fait comme une scène de film, c'est.. plus terne, voilà : en couleur, mais plus terne. La communication, si elle a lieu, n'est pas une voix à proprement parler.. c'est une sorte de phrase qui s'imprime dans le cerveau. L'image et la communication peuvent exister séparément.

Je vous assure qu'on hésite beaucoup à dire à quelqu'un : "j'ai un message à te/vous transmettre", surtout si on se connaît... en même temps, si on a entendu un prénom et qu'il est immédiatement identifié (décédé parent), c'est plus facile. Il y a eu un cas ou deux où l'information apportée n'était pas connue de mon interlocuteur, il a fallu la confirmation par un autre parent.. Oui, ben, c'est quand même très étrange, tout ça..

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par ronron le Lun 3 Fév 2014 - 19:45

mikael a écrit:
cela prouve-t-il que l’informateur était vivant au sens objectif du terme? Non? Mais alors comment expliquer cette information avérée?
justement, je préfère ne pas recourir à des systèmes "occultistes", "paranormaux", "surnaturels", voire "théosophiques". Çe dépasse l'entendement, mais (pour moi) c'est réel, imprévu, ne répond à aucune fréquence, n'est en corrélation avec aucune attente, ni aucune activité au moment où cela se passe. Ce peut être quelque chose qui ressemble à l'image d'une personne qui sourit ou à une image fixe de personne dans une attitude précise, on voit le visage et l'expression, mais ce n'est pas tout à fait comme une scène de film, c'est.. plus terne, voilà : en couleur, mais plus terne. La communication, si elle a lieu, n'est pas une voix à proprement parler.. c'est une sorte de phrase qui s'imprime dans le cerveau. L'image et la communication peuvent exister séparément.
Personnellement, ce type d'événements revêtait diverses formes : synchronicités, intuitions, images, paroles, mots, dont eïdoendoscopie, phrases, rêve semi-conscient, impressions surtout, celles-ci pouvant être vérifiées par la suite... Ça arrivait aussi sans que je m'y attende...

Je vous assure qu'on hésite beaucoup à dire à quelqu'un : "j'ai un message à te/vous transmettre", surtout si on se connaît... en même temps, si on a entendu un prénom et qu'il est immédiatement identifié (décédé parent), c'est plus facile. Il y a eu un cas ou deux où l'information apportée n'était pas connue de mon interlocuteur, il a fallu la confirmation par un autre parent.. Oui, ben, c'est quand même très étrange, tout ça..
Un événement de ce genre m'a été raconté par un ex-collègue (info par un décédé d'une faute commise et demande de pardon). J'ai aussi mentionné le rêve de Jung à propos de son voisin...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par Bulle le Lun 3 Fév 2014 - 20:29

ronron a écrit:
Je suis sur le mode interrogatif et non sur celui de l’affirmation. Je demeure ouvert et j’essaie de regarder tout ça d’une façon aussi neutre que possible... Je puis être biaisé du fait de mon ouverture comme on pourrait l’être du fait de la fermeture...
Non. Si tu étais sur le mode interrogatif tu n'écrirais pas "Quand dans l'EMI, une entité nous informe que si on va plus loin, on ne pourra pas revenir." suivi des question concernant cette entité. Tu poserais "Il y a-t-il une entité ou est-ce une illusion".
Idem lorsque tu écris

Cette entité, d'où vient-elle, qui est-elle, dans quelle réalité subsiste-t-elle?

La mort ne concerne que le vivant : Un être qui a une perception de son existence, de son identité, et de ses rapports avec le monde, qui ressent sa disparition comme un perte.
Ou un végétal, ou une cellule, ou une bactérie...
La mort est ce qui désigne l'anéantissement de cet état d'être.
La mort est plus simplement  la cessation de la vie.

Je pense, par exemple, aux expériences de communication après la mort (mort annoncée, entre autres). Mais en effet, même si l’information est avérée, cela prouve-t-il que l’informateur était vivant au sens objectif du terme? Non? Mais alors comment expliquer cette information avérée?
C'est le grand classique des prédictions et mancies diverses et variées  : on n'a pas bon à tous les coups et on n'a pas mauvais à tous les coups. Il s'agit donc d'un constat à posteriori et c'est celui qui marque, que l'on retient, que l'on raconte ; tout simplement... Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a d'extraordinaire...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 octobre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39688
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par ronron le Lun 3 Fév 2014 - 21:18

Bulle a écrit:
ronron a écrit:
Je suis sur le mode interrogatif et non sur celui de l’affirmation. Je demeure ouvert et j’essaie de regarder tout ça d’une façon aussi neutre que possible... Je puis être biaisé du fait de mon ouverture comme on pourrait l’être du fait de la fermeture...
Non. Si tu étais sur le mode interrogatif tu n'écrirais pas "Quand dans l'EMI, une entité nous informe que si on va plus loin, on ne pourra pas revenir." suivi des question concernant cette entité. Tu poserais "Il y a-t-il une entité ou est-ce une illusion".
Idem lorsque tu écris

Cette entité, d'où vient-elle, qui est-elle, dans quelle réalité subsiste-t-elle?

La mort ne concerne que le vivant : Un être qui a une perception de son existence, de son identité, et de ses rapports avec le monde, qui ressent sa disparition comme un perte.
Ou un végétal, ou une cellule, ou une bactérie...
La mort est ce qui désigne l'anéantissement de cet état d'être.
La mort est plus simplement  la cessation de la vie.
Tu mélanges les propos de dedale avec les miens...

Je pense, par exemple, aux expériences de communication après la mort (mort annoncée, entre autres). Mais en effet, même si l’information est avérée, cela prouve-t-il que l’informateur était vivant au sens objectif du terme? Non? Mais alors comment expliquer cette information avérée?
C'est le grand classique des prédictions et mancies diverses et variées  : on n'a pas bon à tous les coups et on n'a pas mauvais à tous les coups. Il s'agit donc d'un constat à posteriori et c'est celui qui marque, que l'on retient, que l'on raconte ; tout simplement... Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a d'extraordinaire...

Comment vérifier une prédiction sinon qu'après coup? Mais il est vrai que pas grand-chose n'est certain quand il s'agit du futur...

On aura tout de même remarqué que ces choses ne sont pas si rares dans les EMI. On se souviendra du témoignage de kadosh : «Ce qui me marqua le plus ce fut le sourire de cette petite tête blonde (qui fut ma fille) et qui me regardais droit dans les yeux….». Si mes souvenirs sont bons, c'était deux ans avant la naissance de la petite.

Y a aussi l'annonce probable d'attaques terroristes sur New-York ou Washington par Dougherty six mois avant les événements. Je me demande s'il y avait plusieurs diseurs de bonne aventure ou autres qui étaient venus aussi proches de ce type d'annonce.
L'article
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par Geveil le Lun 3 Fév 2014 - 21:37

Oui, comment être en dehors de toute croyance, j'aimerais bien le savoir, car comme le dit ma signature, le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par mikael le Lun 3 Fév 2014 - 22:20

C'est le grand classique des prédictions et mancies diverses et variées : on n'a pas bon à tous les coups et on n'a pas mauvais à tous les coups. Il s'agit donc d'un constat à posteriori et c'est celui qui marque, que l'on retient, que l'on raconte ; tout simplement... Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a d'extraordinaire..
Oui, ben, c'est quand même assez simpliste, Bulle, en tout cas ça ne fonctionne pas avec mon cas.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment etre en dehors de toute croyance ?

Message par Ladysan le Lun 3 Fév 2014 - 22:57

Geveil a écrit:Oui, comment être en dehors de toute croyance, j'aimerais bien le savoir, car comme le dit ma signature, le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Oui, le réel est tout ce qui reste...Mais cela dépends de quelle croyance on parle.
On ne peut pas vivre sans croyances. L'Athée, ne crois pas en dieu parce que dieu pour lui n'est pas "pensable". Il crois seulement à ce qui est "croyable" donc réel. Je crois par exemple qu'il y a du bon chez l'homme, je crois en la science qui a fait ses preuves, je crois qu'il existe autant d'amour que de haine, et que les gens haineux n'aiment pas la vie et perdent leurs plus belles années à haïr l'autre. 
Je crois à beaucoup de choses encore, mais quand un croyant me dit qu'il est impossible de ne pas croire en dieu, parce que tout le monde y crois inconsciemment...Là, je sorts de mes gonds. sourire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Age : 66
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 37 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum