Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par akh le Mar 13 Aoû 2013, 15:14

"Des gens non bouddhistes dont les conjoins sont membres de la SG (85% des couples), sont intervenu sur le forum "D* " pour te dire qu'ils n'ont jamais constaté toutes les horreurs que tu décris ( moi non plus), ce qui visiblement t'as particulièrement énervé au point que tu les as arrosé de termes à la limite de l'injure, même ceux qui prenaient tas défense parce qu'ils me trouvaient trop dur avec toi."

Interprétation très subjective Rio, et puis au passage vous relayez les infos truquées de votre "organisation", à savoir que 85% des pratiquants en France auraient un conjoint qui ne l'est pas, connaitre le nombre de célibataire relativiserait  les chiffres que vous citez...

Pour le reste les adeptes sont dans le déni des dérives de leur mouvement, à cela l'explication de la manipulation des consciences et des émotions par la "secte" laquelle au Japon, n'hésite pas à menacer les ex-adeptes, d'opérer une surveillance peu discrète non seulement à leur encontre, (surtout les anciens hauts responsables qui doivent détenir des informations gênantes pour elle), mais aussi de leur proches afin de  les intimider.

"Tu oublie juste de dire que t'as tenu des années dans Gakkaï (presque 10 ans), alors que tu ne connais pas le moindre principes base communs des fondamentaux du Bouddhisme, avant qu'on te fasse remarquer que la porte était grande ouverte.

Tu dis d'ailleurs ne pas croire au Karma et à la Loi de Causalité. Pour ce qui est également de la méditation tu ignores totalement les bases techniques et théoriques, c'est à dire que tu n'as pas la moindre notion de ce que c'est."

Vous marchez sur les brisées de votre comparse Yvisa (alias Gautama sur Meta), lequel a flooddé ad nauséun sur d* ce genre de propos calomnieux à mon égard, à cela une raison: pour mémoire j'avais témoigné de mon trajet de 18 ans au sein de la Soka Gakkai sur le forum sectes de d* et qu'incapable de contrer mes propos sur les dérives que j'ai constaté dans votre "organisation", vous avez donné dans la propagande noire, l'insulte et la désinformation. Et puis que penser lorsque un membre de votre "organisation", pour vous soutenir dans votre prosélytisme, s'inscrit sur Meta, se faisant passer pour un candide, s'intéressant au bouddhisme a des fins de manipulation? Ensuite j'assume sereinement le fait de ne pas croire au Karma, concept instrumentalisé par votre "secte" afin de mettre les adeptes sous sa coupe,  vous liez "karma" et "loi de causalité" en une même proposition et d'affirmer que je réfuterai des deux ce qui est non seulement faux, mais aussi malhonnête.

"Certes, j'avais déclinéa Sans parler que tu te vantes même d'avoir dés le départ envoyé tout monde sur les rose, et d'avoir rejeté les moindres notion de l'enseignement."

Pour ce qui est de se vanter, vous-même avez déclare, je ne me souviens pas à quel propos sur le forum d*, que vous aviez une amie sur Meta qui était juge d'instruction, ce qui en dit long sur votre nature et votre loyauté. Je confirme que j'ai résisté autant que possible à l'embrigadement...

"On fait donc beaucoup mieux en terme d'organisation autoritaire, dans n'importe quel courant bouddhiste tu prends porte en moins d'une heure avec une telle attitude."

C'est plus fort que vous, toujours dans la promo de votre "organisation" pour le reste je pense qu'il est plus facile de se prémunir contre l'autoritarisme, sauf pour les personnes en état de vulnérabilité, que d'un dispositif d'emprise
Que savez vous des autres courants bouddhistes que vous avez si souvent calomnié sur le forum "sectes" de d* afin de relativiser les dérives de  votre "organisation", que savez vous de la méditation, a part ce que vous avez recyclé sur le net et de vos lecture afin de satisfaire un égo que l'on devine hypertrophié, votre pratique consistant à l'exclusive à marteler un mantra peu harmonieux et quelques extraits du "sutra du lotus" apparemment ça vous monte à la tête!

akh
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 54
Localisation : Paris
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ...
Date d'inscription : 25/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par Rio sur Seine le Mar 13 Aoû 2013, 22:20

Message supprimé.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par akh le Mar 13 Aoû 2013, 23:20

Tiens, votre école serait-elle bouddhique? je pencherais plutôt pour une forme de Tendai dégradé, une pratique incomplète, Pour le reste vos propos incohérents sur ma personne reflètent davantage votre état psychologique que le mien, vous me semblez  être le jouet de vos projection. ^^

akh
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 54
Localisation : Paris
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ...
Date d'inscription : 25/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par Rio sur Seine le Mer 14 Aoû 2013, 00:03

Message supprimé
articles 1 et 2

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par akh le Mer 14 Aoû 2013, 12:29

Rio sur Seine a écrit:Tas compétence en Bouddhisme est équivalente à zéro.
Je note que vous éludez le débat...

Suite supprimée. Pas de commentaires sur les modérations, svp.

akh
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 54
Localisation : Paris
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ...
Date d'inscription : 25/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par Anjo Saburcio le Dim 29 Mar 2015, 17:08

Après tant de commentaires, j'ai pensé aussi à faire part de mon opinion... des petites vacances bouddhiques. Pourquoi pas?

Je ne suis pas bouddhiste, mais je pense que cette manière de vivre (ce n'est pas une religion pour moi) a réussi à faire penser logiquement les peuples sur leur existence en tant qu'êtres immortels.

N'est-ce pas rassurant? Pouvoir chercher la perfection avec la prière, la méditation et recherche de sa propre spiritualité?
avatar
Anjo Saburcio
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 91
Localisation : Portugal
Identité métaphysique : Agnostique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 22/03/2015

http://personagemqueescreve.blogspot.pt/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par Bulle le Lun 30 Mar 2015, 07:44

C'est contradictoire d'écrire que le bouddhisme n'est pas une religion et de parler de prière non ?
Je ne vois rien de rassurant à "chercher la perfection avec la prière"...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41626
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par JO le Lun 30 Mar 2015, 08:29

On n'est pas forcé de prier "Quelqu'un", la méditation est une pause, un moment de calme, de recherche de vacuité , à la fois nettoyage et ressourcement, avant de repartir, effort d'élévation et de verticalité .
Le lotus n'est pas nécessaire mais la rectitude de la posture corporelle, aide au calme spirituel .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22702
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par _nawel le Lun 30 Mar 2015, 09:16

JO a écrit:On n'est pas forcé de prier "Quelqu'un", la méditation est une pause, un moment de calme, de recherche de vacuité , à la fois nettoyage et ressourcement, avant de repartir, effort d'élévation et de verticalité .
Le lotus n'est pas nécessaire mais la rectitude de la posture corporelle, aide au calme spirituel .
Méditer c'est contempler, contempler pour moi c'est se fondre dans la nature pour ne faire qu'un avec elle, le calme lui serait attribué à tout un chacun. La vacuité, le regard vague, l'esprit exempt de toute pensée, après une introspection pour remonter à la source de son être transcendantal et faire abstraction du quotidien, c'est ainsi que l'élévation pourrait se faire, mais il ne suffit pas de tout ce qui précède pour y réussir, c'est une technique beaucoup plus ardue.

Le lotus est la fleur représentative des points énergiques du corps (si tu veux en savoir plus j'ai fait un post là-dessus) Pour moi il est primordial, quant à la rectitude de la posture, non ce n'est nullement obligatoire, et j'entend par aide au calme spirituel, la prière ou mantras dans un but de méditation qui eux sont  obligatoires, quelque soit la philosophie ou religion sourire
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par Jipé le Lun 30 Mar 2015, 10:47

Nous pouvons méditer en marchant, en nageant aussi par exemple....Je me souviens d'avoir eu les plus beaux moments de méditation en faisant de la plongée/bouteilles dans les lagons de Polynésie, au milieu de poissons multicolores et coraux fabuleux !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26108
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par Bulle le Lun 30 Mar 2015, 15:55

nawel a écrit:Le lotus est la fleur représentative des points énergiques du corps
L'énergie vitale existe-t-elle ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41626
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par JO le Mar 31 Mar 2015, 15:13

Intéressant article, quoique péremptoire et définitif! C'est beau d'être sûr de sa science et de l'infantilité de tout ce qui l'a précédée . L'énergie existe donc, potentielle ou cinétique : ça, c'st la définition orthodoxe et expérimentale .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22702
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par _nawel le Ven 03 Avr 2015, 16:40

Bulle a écrit:
nawel a écrit:Le lotus est la fleur représentative des points énergiques du corps
L'énergie vitale existe-t-elle ?

Tout à fait sourire
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par _nawel le Ven 03 Avr 2015, 16:43

Jipé a écrit:Nous pouvons méditer en marchant, en nageant aussi par exemple....Je me souviens d'avoir eu les plus beaux moments de méditation en faisant de la plongée/bouteilles dans les lagons de Polynésie, au milieu de poissons multicolores et coraux fabuleux !
Super exemple, je suis adepte aussi, pas encore en Polynésie, mais mer des caraïbes, océan indien, la mer de Chine  sourire
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par Bulle le Sam 04 Avr 2015, 07:43

nawel a écrit:Tout à fait sourire
Où est l'argument ? As-tu au moins lu le lien nawel sourire ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41626
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par _nawel le Sam 04 Avr 2015, 08:08

Bulle a écrit:
nawel a écrit:Tout à fait sourire
Où est l'argument ? As-tu au moins lu le lien nawel  sourire ?

Je n'avais pas lu le lien sourire
Je suis en partie d'accord car je pense que c'est une expérience personnelle et je ne pense pas donc que d'autres peuvent interagir en apposant les mains. Maintenant l'argumentation ne peut être vérifiée car il s'agit de soi. Quoi qu'il en soit, c'est véritablement une énergie qui est très perceptible comme un sixième sens à explorer pour les amateurs de ce type d'expérience.

Le seul argument que je peux avancer est que je me sens "bien" et que je n'ai jamais été malade durant ma vie, une grippe ou deux que j'ai soignées par le sommeil réparateur.

Je ne vais pas m'étaler pour dire comment cela se passe, je pense l'avoir fait dans un autre post. sourire
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par Bulle le Sam 04 Avr 2015, 12:31

nawel a écrit: Quoi qu'il en soit, c'est véritablement une énergie qui est très perceptible comme un sixième sens à explorer pour les amateurs de ce type d'expérience.
Ce n'est pas parce que tu te sens bien qu'il s'agit d'une "énergie vitale" bien maîtrisée ou autre effet du genre. Affirmer que les énergies vitales existent nécessite une preuve de leur existence. Faute de preuve tu ne peux dire que "je crois que les énergies vitales existent"  sourire
Je ne vais pas m'étaler pour dire comment cela se passe, je pense l'avoir fait dans un autre post. sourire
Cela se passe pour toi comme pour les autres non ? Lorsque l'on n'est pas malade c'est fort facile de guérir.  qvt

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41626
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par Bean le Sam 04 Avr 2015, 13:38

Bulle a écrit:Cela se passe pour toi comme pour les autres non ? Lorsque l'on n'est pas malade c'est fort facile de guérir.  qvt
Sauf pour les hypocondriaques. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6337
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par _nawel le Dim 05 Avr 2015, 22:01

lol!
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par Anjo Saburcio le Mer 08 Avr 2015, 10:44

Bulle a écrit:C'est contradictoire d'écrire que le bouddhisme n'est pas une religion et de parler de prière non ?
Je ne vois rien de rassurant à "chercher la perfection avec la prière"...


La prière n'a rien à voir avec la religion. C'est vrai qu'elle peut nous apprendre à prier, mais la vraie nécessité vient du besoin de parler avec une divinité qui pourrait nous protéger dans notre vie. Mais attention... Personnellement, je ne vois pas la prière comme une conversation avec un Dieu, mais comme une discussion intime avec tes pensées intérieures. Le grand problème vient du besoin que l'être humain a de lâcher ses problèmes plus intimes sur quelqu'un, ou sur quelque "chose" célestiel.
avatar
Anjo Saburcio
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 91
Localisation : Portugal
Identité métaphysique : Agnostique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 22/03/2015

http://personagemqueescreve.blogspot.pt/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par Bulle le Dim 03 Mai 2015, 15:09

Anjo Saburcio a écrit:La prière n'a rien à voir avec la religion. C'est vrai qu'elle peut nous apprendre à prier, mais la vraie nécessité vient du besoin de parler avec une divinité qui pourrait nous protéger dans notre vie.
La prière, par définition, est censée être une élèvation de l'âme, qui est déjà en soi une notion parfaitement religieuse, vers une divinité adorée, qui est une autre notion religieuse et ce afin d'obtenir ses faveurs : troisième recommandation purement religieuse...
Mais attention... Personnellement, je ne vois pas la prière comme une conversation avec un Dieu, mais comme une discussion intime avec tes pensées intérieures. Le grand problème vient du besoin que l'être humain a de lâcher ses problèmes plus intimes sur quelqu'un, ou sur quelque "chose" célestiel.
Ah oki...
Mais quel rapport entre "discussion intime avec tes pensées intérieures" et prière ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41626
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par bulder le Lun 04 Mai 2015, 05:54

Oui l'énergie vitale existe, suffit de la sentir circuler dans son corp, on peut aussi la canaliser à un endroit précis (du corp) pour qu'elle "revitalise" cet endroit précis.

Donc l'énergie se déplace seule en suivant son circuit "essentiel ?" ou volontairement par soi même lorsqu'on la déplace à un endroit voulu.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par _nawel le Lun 04 Mai 2015, 12:28

Bulle a écrit:
nawel a écrit: Quoi qu'il en soit, c'est véritablement une énergie qui est très perceptible comme un sixième sens à explorer pour les amateurs de ce type d'expérience.
Ce n'est pas parce que tu te sens bien qu'il s'agit d'une "énergie vitale" bien maîtrisée ou autre effet du genre. Affirmer que les énergies vitales existent nécessite  une preuve de leur existence. Faute de preuve tu ne peux dire que "je crois que les énergies vitales existent"  sourire .

Faute de ne l'avoir pas expérimenté toi même tu ne peux nier son existence. Ce n'est pas parce que tu n'es pas un virtuose au piano que le virtuose n'existe pas. sourire (à moins que tu le sois et j'ai tapé dans le mille  sourire )
Il y a bien de personnes qui ont cette sensibilité cette perception je ne suis pas unique. Et ce n'est pas réservé à quelques gens, tout le monde peut et saurait écouter son corps et éveiller le "subtil".
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par _nawel le Lun 04 Mai 2015, 12:53

bulder a écrit:Oui l'énergie vitale existe, suffit de la sentir circuler dans son corp, on peut aussi la canaliser à un endroit précis (du corp) pour qu'elle "revitalise" cet endroit précis.

Donc l'énergie se déplace seule en suivant son circuit "essentiel ?" ou volontairement par soi même lorsqu'on la déplace à un endroit voulu.

Bulder, en ce qui me concerne, je peux dire qu'il y a un "parcours" partant du centre énergétique le plus près de la terre pour non pas terminer sa course au sommet du crâne, mais se prolonger au delà, et c'est là que je peux dire que l'on peut atteindre plusieurs niveaux de conscience. Ce n'est pas volontaire, ou par soi même, il y a déjà peut être une question de volonté dans le sens où il faut déjà être prédisposé au principe que nous sommes faits de chair mais aussi d'énergie subtile, mais après, c'est complètement indépendant de ma propre volonté. Ce que j'ai à faire c'est harmoniser, créer une osmose entre les trois points essentiels, celui qui relie à la terre, le centre des émotions situé dans l'estomac/cœur, mais je dirais plutôt cœur quoique l'estomac est le lien et le cœur des émotions nous reliant à la terre, et bien entendu, la tête siège de la pensée et conscience et raison.

Le principe consiste, en ce qui me concerne, de ne pas privilégier l'un pour l'autre, et c'est là que réside "une" difficulté, c'est vivre harmonieusement, en tout équilibre, raisonner est une chose, ce serait aussi faire abstraction de ce que la raison implique à savoir ce qui est raisonnable dans le sens où cet état submerge et laisse la porte ouverte à toutes les phobies relatives aux pensée polluantes comme je les appellerais

Le cœur, aimer, savoir cultiver l'enseignement et surtout le respecter, mais c'est aussi être en accord avec sa conscience, et non pas dans le but d'être mais être en accord avec soi en toute sincérité, tout simplement.

Mais aussi rester les pieds sur terre, ne pas négliger que nous vivons en communauté, et ne pas se laisser submerger par les deux autres points énergétiques qui sont essentiels mais qui éloignent de ce que nous sommes, des humains avec le quotidien.

Il faut être en accord avec son "soi" son "soi" Divin pour cela il est difficile de garder l'équilibre car nous ne sommes pas maîtres de nos pensées, et la contemplation et plutôt vacuité est un point à maitriser pour ne nous laisser envahir par l'intrusion de pensées "polluantes".

Il peut y avoir dualité entre l'un et l'un, l'un et l'autre. Et cela arrive.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas une petite retraite bouddhique pour les vacances ?

Message par _nawel le Lun 04 Mai 2015, 13:03

@Jipé

Je fais la distinction entre la pensée et la conscience, contrairement à ce que tu as dit dans ce post ou un autre.

La pensée est liée à tout ce que nos sens nous soumettent, nous pouvons penser vrai ou faux, juste ou mal ce n'est pas pour autant que notre conscience l'objecte.

Nous pouvons penser à la mauvaise action d'un ami, objectivement, mais le siège de la pensée, notre conscience peut analyser et "prendre parti pour lui pardonner ou lui en vouloir". Le mécanisme de la pensée peut nous permettre d'analyser une situation, nous induire à penser positivement ou négativement à la même situation, mais la conscience est celle qui aura le doute, penchera naturellement vers le pardon ou non, analysera en dernier lieu ce que la pensée analyse en premier lieu.

Avoir "bonne conscience" ou "lourd sur la conscience" d'une action, n'est pas être en accord avec ce que nous pensons. Nous pouvons penser mille choses, nous n'aurons pas la teneur de notre propre volonté, notre conscience qui elle nous dicte nos choix, en notre âme et conscience.

Le fait de "faire le vide" ou "vacuité" n'est pas pour autant que le mécanisme de la conscience s'arrête pourtant les pensées ne sont plus là.

Je ferais donc la distinction.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum