Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par Jipé le Mer 19 Déc 2012 - 15:57

Africain2 a écrit:
Or,le doute n'est qu'une station qui se trouve dans notre chemin intérieure.
Il faut être courageux est abandonner,puis rejeter cette station(les doutes), pour pouvoir pénétré dans le royaume de la CERTITUDE qui se trouve ici et maintenant.
Douter, c'est de ne pas mettre toute sa confiance dans ce qui est dit, ou en toute personne. C'est de la prudence, une forme d'intelligence.
Etre dans la certitude, c'est être certain du vrai. Or, pour être certain du vrai dans ce que l'on nous dit ou dans la personne qui nous le dit, il faut avoir une démarche personnelle, une volonté de discerner le vrai du faux. Comment abandonner ses doutes lorsqu'ils se présentent sans faire jouer son raisonnement, sa logique et la cohérence de ce qui nous est présenté ? Celui qui ne le fera pas est dans la crédulité, c'est à dire dans une confiance aveugle...Etre aveugle, c'est ne plus rien voir!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26452
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par Africain2 le Mer 19 Déc 2012 - 16:53

Jipé a écrit:
Africain2 a écrit:
Or,le doute n'est qu'une station qui se trouve dans notre chemin intérieure.
Il faut être courageux est abandonner,puis rejeter cette station(les doutes), pour pouvoir pénétré dans le royaume de la CERTITUDE qui se trouve ici et maintenant.
Douter, c'est de ne pas mettre toute sa confiance dans ce qui est dit, ou en toute personne. C'est de la prudence, une forme d'intelligence.
Etre dans la certitude, c'est être certain du vrai. Or, pour être certain du vrai dans ce que l'on nous dit ou dans la personne qui nous le dit, il faut avoir une démarche personnelle, une volonté de discerner le vrai du faux. Comment abandonner ses doutes lorsqu'ils se présentent sans faire jouer son raisonnement, sa logique et la cohérence de ce qui nous est présenté ? Celui qui ne le fera pas est dans la crédulité, c'est à dire dans une confiance aveugle...Etre aveugle, c'est ne plus rien voir!
Pas mal Docteur ! bravo
(Sur la forme je suis totalement d'accord avec ton raisonnement et en tout point. okey
La seule chose qui va peut-être nous divisé comme je te connais:sera la façon,ou la méthode que nous allons utilisé pour entamé cette: Démarche Personnelle dont tu as évoqué.)

Oui,tu as raison.
Dans le doute il y a une forme de prudence parce que l'on à plus confiance à soi-même du faite que l'on se connait mieux que quiconque.
Mais cette prudence doit être canalisé par nous et nous servir à balisé notre chemin intérieur lorsque nous ouvrons celui-ci.
Dans le cas contraire la prudence va se transformé en PEUR(conscient ou inconsciente).
Or la peur est la plus pire ennemi de ceux qui cherchent vraiment à Connaître et à entrer dans la certitude.
avatar
Africain2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 952
Localisation : Ici et Ailleurs
Identité métaphysique : Chaman/Gnostique/Totémiste
Humeur : Observateur-Observer
Date d'inscription : 03/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par maya le Mer 19 Déc 2012 - 16:59

Merci Africain pour tes commentaires pour me "bouster" et me dire d'aller plus loin et de ne pas devenir sceptique...J'adore Kirikou et son courage. J'aime aussi tes interventions sur le forum, elles m'ouvrent souvent des portes.

Merci aussi à Gipé, j'ai apprécié ton dernier post, c'est le Jipé que j'aime bien, ni trop sceptique ni tros affirmatif dans ses dires. Un peu zen attitude quoi okey
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par Africain2 le Mer 19 Déc 2012 - 17:13

maya a écrit:
Merci aussi à Gipé, j'ai apprécié ton dernier post, c'est le Jipé que j'aime bien, ni trop sceptique ni tros affirmatif dans ses dires. Un peu zen attitude quoi okey
Toi aussi tu as remarquer ça Maya ? sourire
Vraiment notre docteur possède encore la capacité de nous étonner. rire
avatar
Africain2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 952
Localisation : Ici et Ailleurs
Identité métaphysique : Chaman/Gnostique/Totémiste
Humeur : Observateur-Observer
Date d'inscription : 03/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par maya le Mer 19 Déc 2012 - 17:50

Pour répondre à Léonnard sur l'ashram de Ramana Maharschi je pense que celui-ci n'avait pas choisi par hasard cet endroit. Tout ce que j'ai lu à son sujet compte beaucoup pour moi. Cpmme d'autre comme Swami Prajnanpad le maitre d'Arnaud Desjardins.
Pour les 'illuminés" en France et leurs séminaires, je serais plus dubitative...il y a tant de charlatans.
Que propose ce séminaire ?
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par Jipé le Mer 19 Déc 2012 - 17:52

Africain:
Dans le cas contraire la prudence va se transformé en PEUR(conscient ou inconsciente).
Non! La prudence n'engendre pas systématiquement des peurs...

Voir définition de prudence:


donc, lorsque tu dis:
Or la peur est la plus pire ennemi de ceux qui cherchent vraiment à Connaître et à entrer dans la certitude.
Cela ne colle pas avec la "prudence", car on peut être prudent et chercher à connaître pour se conforter d'aller vers une certitude...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26452
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par leonnard le Jeu 20 Déc 2012 - 13:30

maya a écrit:Pour répondre à Léonnard sur l'ashram de Ramana Maharschi je pense que celui-ci n'avait pas choisi par hasard cet endroit. Tout ce que j'ai lu à son sujet compte beaucoup pour moi. Cpmme d'autre comme Swami Prajnanpad le maitre d'Arnaud Desjardins.
Pour les 'illuminés" en France et leurs séminaires, je serais plus dubitative...il y a tant de charlatans.
Que propose ce séminaire ?

Figures toi (comme dit ma copine) que j'ai suivi Arnaud pendant quelques décennies avec des périodes d'éloignement.
Son enseignement était très orienté vers la pratique, on ne pouvait pas se raconter des histoires.
J'emploie cette expression:"la pratique" avec réserve parce que je sais q'elle est utilisée dans d'autres enseignements.
Pour moi la pratique c'est: est-ce que je suis à l'aise ou suis-je mal à l'aise ( à tous les moments et dans toutes les circonstances de la vie)et dans ce dernier cas j'utilise ce malaise pour comprendre, essayer de comprendre, de me comprendre, de me connaître et de m'accepter, encore mieu de m'accueillir.
C'est ma compréhension propre, d'autres pourront présenter son enseignement autrement.
Quant à Swami Prajnanpad je me régale toujours de relire les transcriptions de ses réponses à ses disciples.
Ce que proposent les séminaires c'est de nous mettre en contact avec l'Être, sentir l'Être en nous.
Avec le temps et l'expérience je sais discréminer l'authentique des contrefaçons, simplement en m'appuyant sur ce que je sens et ce que je ressens, ça se passe dans le corps pris globalement, dans ses perceptions.
Les éveillés ont un rayonnement, ils n'ont pas besoin de raconter d'histoires, et ce rayonnement une fois qu'on y a goûté, on sait le reconnaître.
L'éveillée en question s'appelle: Claudette Vidal et on la trouve sur internet, faut pas le répéter, seulement à ceux qui ont envie de s'impliquer.
Il y en a d'autres qui se posent de drôles de questions du genre: quelle est la température de l'eau, quel est son PH, est-elle potable? avant de mettre le pied dedans.
Attention ça mouille! l'eau.

leonnard
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par souffle le Jeu 20 Déc 2012 - 16:39

Léonnard, en passant ,voici un site permettant de s'informer au sujet du bouddhisme :
lien supprimé - article 1







souffle
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 207
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : chercheur d'Absolu
Humeur : normale
Date d'inscription : 10/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par gaston21 le Jeu 20 Déc 2012 - 18:33

Claudette Vidal...Je regarde Google ...et je tombe raide, en extase...Se trouver à table avec Jésus, Bouddha, Lao Tseu et autres grands Eveillés, ce n'est pas donné à tout le monde ! Les a-t-elle vus avant ou après le repas ? Qu'y avait-il sur la table, dans les flacons ? Du bourgogne ? Bu en grande quantité, surtout par une dame, il peut effectivement vous transporter dans l'au-delà !
Maya, je pense toujours à ma brouette ! Elle m'obsède ! Sourire !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par maya le Jeu 20 Déc 2012 - 18:47

Je ne connaissais pas Claudette Vidal. Je viens de lire quelques passages de ce qu'elle écrit. Je crois qu'il y a des dizaines de sites de ce genre en France ou au Québec qui proposent des séminaires semblables style zen attitude...Le prix est toujours très cher pour deux ou trois jours : ex 450 E pour 4 jours dans le Var (sans compter le gite et le couvert). Pour moi pas très intéressant.
Gaston, c'est quoi ta brouette??? je ne suis(suivre) plus (où veux tu la conduire)?
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par leonnard le Ven 21 Déc 2012 - 12:47

maya a écrit:Je ne connaissais pas Claudette Vidal. Je viens de lire quelques passages de ce qu'elle écrit. Je crois qu'il y a des dizaines de sites de ce genre en France ou au Québec qui proposent des séminaires semblables style zen attitude...Le prix est toujours très cher pour deux ou trois jours : ex 450 E pour 4 jours dans le Var (sans compter le gite et le couvert). Pour moi pas très intéressant.
Au moins je n'aurais pas fait de la rétention d'information.
Ce séminaire se déroule à Trimurti, un haut lieu des thérapies de groupe et je ne m'y insrirais pas.
Moi aussi je trouve qu'il est cher mais je crois qu'on pourrait trouver moins cher pour 3 jours dans d'autres endroits, elle se déplace dans toute la France.
Bon moi maintenant je m'en fous, je ne veux pas faire de prosélytisme.
Par rapport à mon style d'intervention et à mes références sur la question je pensais pouvoir donner confiance sur mon témoignage sur l'authencité et la qualité de ces stages, c'était juste pour faire passer l'info

leonnard
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par maya le Ven 21 Déc 2012 - 18:20

Mais Leonnard, si ces stages t'intéressent, surtout ne te prive pas d'y aller voir de quoi il en retourne. Tu peux en retirer du bien-ètre et y faire des rencontres intéressantes.

Je disais seulement que beaucoup de stages de ce genre ,il en existe des dizaines, surtout en été d'ailleurs, aux quatre coins de la France. Certains d'entre eux me semblent genre new-age et font passer du bon temps (genre zen-écolo) à des prix prohibitifs et en général ils n'apportent pas grand chose au point de vue spirituel. Il est à mon humble avis plus sensé lorsque l'on veut "travailler" sur soi voir du coté des séjours plus ciblés genre monastère chrétiens ou bouddhistes où les centres Arnaud Desjardins ou ce genre de lieux.
Pourquoi pas planter sa tente près d'un centre de ce genre et assister à quelques enseignements. C'est souvent gratuit pour des conférences avant de voir si cela nous convient. Parler avec quelqu'un au téléphone ou sur place pour avoir une idée plus précise avant d'y passer plusieurs jours.
Voilà ce que j'en pense mais la liberté est de pouvoir choisir avant de s'engager.
Attention aussi car plusieurs organisations peuvent cacher une secte...
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par komyo le Lun 24 Déc 2012 - 13:28

maya a écrit:Merci Africain pour tes commentaires pour me "bouster" et me dire d'aller plus loin et de ne pas devenir sceptique...J'adore Kirikou et son courage. J'aime aussi tes interventions sur le forum, elles m'ouvrent souvent des portes.

Merci aussi à Gipé, j'ai apprécié ton dernier post, c'est le Jipé que j'aime bien, ni trop sceptique ni tros affirmatif dans ses dires. Un peu zen attitude quoi okey

Kirikou, c'est peut etre une coincidence, au japon dans le shingon le bija hrih qui est le symbole sonore de la compassion se prononce kirikou.
Du coup, j'entend son nom comme étant l'incarnation de cette qualité. sourire
Il l' incarne particulièrement bien, puisqu'il s'occupe toujours des autres sans violence, libère les villageois de leurs enchaînements et de leurs peurs, la sorcière de sa haine, sans jugement ni violence excessive.
On est loin des films américains, ou suite a une injustice les héros se sentent justifiés pour massacrer tout le monde !

concernant arunachala, achala est un des nom de shiva, l'immuable, que l'on retrouve dans le bouddhisme tantrique acalanatha.
L'esprit originel est immuable, comme le miroir entouré des traits du yiking (c'est un pont avec un autre sujet :)


avatar
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par maya le Lun 24 Déc 2012 - 15:29

Merci pour ces précisions Komyo. Tout se croise et se retrouve. Connexion!!!

Sympa de te revoir plus souvent sur le forum. Ta culture sur le bouddhisme japonais est un plus... blabla
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par komyo le Lun 24 Déc 2012 - 15:51

Merci maya, moi aussi j'aime bien lire tes interventions ici sourire
concernant kirikou, as tu remarqué le nom de la sorcière, "karaba", en inversant ça donne baraka l'influence spirituelle.
Elle est coupée de celle ci à cause d'un clou que des hommes ont enfoncé dans son dos (l'inconscient dirait l'exagramme du yi king, la montagne :) ).

C'est un très beau film !

avatar
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par leonnard le Jeu 3 Jan 2013 - 21:39

maya a écrit:Mais Leonnard, si ces stages t'intéressent, surtout ne te prive pas d'y aller voir de quoi il en retourne. Tu peux en retirer du bien-ètre et y faire des rencontres intéressantes.

Je disais seulement que beaucoup de stages de ce genre ,il en existe des dizaines, surtout en été d'ailleurs, aux quatre coins de la France. Certains d'entre eux me semblent genre new-age et font passer du bon temps (genre zen-écolo) à des prix prohibitifs et en général ils n'apportent pas grand chose au point de vue spirituel. Il est à mon humble avis plus sensé lorsque l'on veut "travailler" sur soi voir du coté des séjours plus ciblés genre monastère chrétiens ou bouddhistes où les centres Arnaud Desjardins ou ce genre de lieux.

Ben justement,
d'abord Arnaud j'ai pratiqué pendant quelques décennies (de son vivant) et ça ne m'a pas ruiné parce que je n'ai jamais été riche et si ça a ruiné quelque chose ou plutôt quelqu'un c'est celui que je croyais être, l'idée que je me faisais de moi-même;
ensuite ce sont des amis assez proches qui, non seulement m'ont parlé de Claudette, mais m'ont montré le changement qu'elle avait provoqué en eux
alors d'accord! je reste me poser la question, comme à la suite de mon séjour à Tiru, cette énergie, ce petit aperçu d'extase, cet élargissement de conscience, comment je peux l'intégrer alors qu'il n'est pas le fruit de mon petit mérite, qu'il n'est pas mon état naturel, mais bon ... c'est pour l'expérience;
enfin, je me suis inscrit à un week end à Avignon pas trop éloigné de chez moi ce qui m'évite les frais d'hébergement
Maintenant alors qu'on est toujours d'accord pour payer pour tout, les trucs dont on est accro et les autres, on est tellement sollicité, faudrait que la spiritualité soit gratuite?
d'un certain point de vue c'est complètement gratuit dans le sens où ça échappe au matériel et en plus ça peut s’emmener dans "l'au delà" c'est justement paradoxal


leonnard
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par Rio sur Seine le Mar 15 Jan 2013 - 22:45

maya a écrit: Voilà ce que j'en pense mais la liberté est de pouvoir choisir avant de s'engager.
Attention aussi car plusieurs organisations peuvent cacher une secte...

Le problème dans notre monde occidental, c'est que nous avons été formaté par le judéo-christianisme
à ce qu'une religion est une croyance.

Or, l'idée de croyance est très spécifique au monothéisme.

Que ce soit les religions antiques indo-européennes, grecques, romains ou céltiques et par extension
le Védisme ou l'hindouisme moderne jusqu'au Bouddhisme, la notion de Foi est basée sur l'expérience.

Donc, quelqu'un qui a une Foi forte, c'est quelqu'un qui a beaucoup d'expérience, et non pas quelque'un
qui a une croyance forte comme un sentiment.

Dans ce type de religion indo-européenne ou bouddhiste , dès lors que l'on vous suggère une croyance
c'est que vous êtes dans une secte !

Nous qui sommes dans ce type d'engagement nous avons le devoir de protéger les gens qui sont formatés
par un système religieux de croyance de type monothéiste dont certains arriviste peuvent facilement en
profiter.


Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par Jipé le Mer 16 Jan 2013 - 11:21

Rio :
quelqu'un qui a une Foi forte, c'est quelqu'un qui a beaucoup d'expérience, et non pas quelque'un
qui a une croyance forte comme un sentiment.
De quelles expériences parles-tu ?
Que ce soit les monothéismes ou pas, tout est basé sur de la suggestion et plus forte elle sera, plus fort ça marchera...
Les chamans, les gourous, les grands maîtres...font tous la même chose, mettre sous influence les adeptes, des personnes susceptibles d'en attendre quelque chose, et assoir une puissance et un ou des intérêts (financiers, de reconnaissance, de pouvoir, de manipulation, etc...)

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26452
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par JO le Mer 16 Jan 2013 - 11:30

L'expérience, c'est la pratique, pas la théorie .
La pratique de la méditation assise en zazen est une expérience incommunicable, comme l'équitation .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par maya le Mer 16 Jan 2013 - 11:59

JO a écrit:L'expérience, c'est la pratique, pas la théorie .
La pratique de la méditation assise en zazen est une expérience incommunicable, comme l'équitation .

Exact, la pratique en zazen nous aide dans les ennuis de tous les jours. C'est là que l'on voit si l'application de tout le travail sur notre esprit a changé notre façon de voir les obstacles.
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par Ladysan le Mer 16 Jan 2013 - 14:30

Bienvenue Bopp,

...Et surtout bons débats lol!
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par maya le Mer 16 Jan 2013 - 19:05

Ladysan a écrit:Bienvenue Bopp,

...Et surtout bons débats lol!

Ladysan!!!!! tu n'as pas assez médité avant d'écrire, il me semble que Bopp c'est ailleurs lol! lol!
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions d'un débutant sur le bouddhisme

Message par Rio sur Seine le Mer 16 Jan 2013 - 21:09

Beaucoup de gens sont intéressés par le Bouddhisme, seulement ils sont guidé par une idée assez judéo-chrétienne qui veut que le spirituel soit séparé du matériel (ou plus ce qu'on appelle "le monde de la forme). Ainsi ils sont persuadés que le Bouddhisme est spirituellement encore plus détachés du monde matériel auquel ils veulent échapper que les religions traditionnelles occidentales

Or c'est souvent la très grosse surprise de s'apercevoir qu'en Bouddhisme que le monde matériel n'est en rien séparé du spirituel, l'un étant "le monde de la forme" et l'autre "le monde du ciel", à savoir toutes les fonctions psychiques qui sont dans le domaine de l'invisible traduit par "ciel".

Le Karma n'est pas une croyance métaphysique subjective, bien au contraire, c'est quelque chose de très concret qui englobe les moindres aspects de toute notre vie sociale jusque dans nos relations à l'intérieur de la Shanga.

Le Bouddhisme concret consiste justement à affronter les tendances négatives de notre Karma, et non pas à échapper à son Karma car c'est totalement impossible d'autant plus que tout le monde le voit. Cela dit, il n'y a jamais rien de véritablement négatif car les phénomènes n'ont pas de nature propre, ainsi c'est dans nos tendances négatives que se trouvent les graines de la Boddhéité qui nous permettent de nous libérer de nos illusions et de nos attachements.

La séparation du monde matériel et spirituel comme nous sommes habitués à le concevoir dans notre culture judéo-chrétienne, est quelque chose comme si quelqu'un qui voudrait intégrer un courant religieux comme le Bouddhisme dans l'intention d'échapper à son Karma. Ainsi j'ai souvent entendu des critiques selon lesquelles on intégrait ce type de spiritualité car on aurait peur d'affronter la réalité et que l'on aurait besoin de trouver une certaine aide à travers ça, un soutient moral etc...

Or en Bouddhisme il ne s'agit pas du tout de cela, bien au contraire, intégrer ce type de religion c'est se mettre délibérément la barre très très haut, en affrontant son obscurité la plus profonde.

Pour pratiquer le Bouddhisme le profond, c'est à dire celui où l'on applique toutes les technique spirituelles de développement personnel que cela comporte, il faut qualités exceptionnelles de modestie et d'humilité, mais aussi une grande détermination et pugnacité, et la volonté de vouloir coûte que coûte aller jusqu'au bout et de remporter la victoire.

Être bouddhiste ça demande un courage exceptionnel, surtout lorsque nous traversons notre propre obscurité et que l'on naviguons à vue, car à ce moment nous nous entrainons dans cette capacité d'être transcendant à chaque instant, et c'est dans l'instant présent que se trouve la cause fondamentale de la victoire pour réaliser la cohésion parfaite des "douze chainons de la production conditionnée".

Voilà pourquoi le Bouddhisme n'est pas basé sur la croyance, mais très concrètement basé dans un premier temps sur la confiance, puis sur l'expérience.


Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum