vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Mar 5 Juin 2012 - 8:41

Vivre pleinement la vie jusqu'à son terme naturel - ou accidentel- c'est une ambition humaniste, me semble-t-il .
On ne demande pas à naitre et nul ne sait pourquoi il est là, et pourquoi ça lui pose une question .
Il faudrait tuer l'homme à la naissance, si on pense que la vie n'a pas de sens . Et les ados se suicident plus que les adultes, faute d'en trouver un . Pas les enfants malades , curieusement, qui supportent sans broncher , parfois, l'injustice du sort et la douleur . Ce sont les parents qui n'en peuvent plus et ceux qui ont accompagné un être aimé jusqu'à la mort, savent que cette dernière déchire mais soulage, parfois : enfin, lui, il est délivré!
Le mot est lâché : délivrance . La souffrance est haïssable . Et pourtant nous l'endurons, comme les animaux, d'ailleurs , chez qui le suicide n'est pas question à débattre . Jusqu'où ? Je ne sais pas . Je suis très douillette et souffrir m'enlève toute joie de vivre , comme pour chacun .
La souffrance passagère, on la surmonte , elle se traverse . La souffrance terminale ? Mais elle commence à la naissance : c'est terrible de naitre, les poumons font mal , la lumière blesse . Faut-il tuer à la naissance ? Heureusement, la vie devient vite naturelle et même indispensable, au point que les droits de l'homme en font une valeur sacrée .

Les droits de l'homme . La formule laisse rêveur . Il y a des animaux qui naissent et vivent en individualisme total, aussitôt nés . Pas l'homme . Il a besoin d'autrui . Même pour mourir . Mais il prétend que lui seul doit en décider . Jusqu'où le peut-il ? jusqu'où le doit-il ?
Ce fil ne se veut pas polémique mais dépassionné . Le fil politique est ailleurs . Celui-ci se voudrait philosophique : "philosopher, c'est apprendre à mourir", a dit l'ancêtre sage .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Mar 5 Juin 2012 - 10:27

Les quatres racines de la Loi
Mes amis ! il y a cinq faits qui doivent être considérés par tout homme et toute femme, qu’ils soient laïcs ou religieux.
Quels sont ces cinq ?
Je suis sûr de devenir vieux, je ne peux éviter de prendre de l’âge.
Je suis sûr de devenir malade, je ne peux éviter la mort.
Tout ce qui m’est cher et que j’aime est sujet au changement et je ne peux éviter d’en être séparé.
Je suis maitre de mes propres actes (karma), héritier de mes propres actes ; les actes sont ma matrice dont je suis issu, les actes sont comme ma peau, les actes sont comme ma protection ; quoi que je fasse, j’en serai l’héritier.

Source: Textes du Bienheureux dans L’Anguttâra-Nikâya pâli
www.bouddhisme-tibetain.fr/html/fondement.htm
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Bean le Mar 5 Juin 2012 - 17:59

JO a écrit:
Il faudrait tuer l'homme à la naissance, si on pense que la vie n'a pas de sens
Je ne connaissais pas cette doctrine eugénique, c'est radical, les nazis n'ont pas fait mieux!
Pourquoi ne pas chercher à écrire un roman magnifique sur cette page blanche que nous offre la nature? sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6563
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Mar 5 Juin 2012 - 21:24

On ne sait pas pourquoi on vit, avant de donner un sens à ce qu'on vit . L 'existentialisme a célébré l'absurdité de l'existence et prétendu qu'elle précédait l'essence . Reste à donner l'essence au personnage qui dit JE, entre vie et mort . Jung parlait d'individuation .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par gaston21 le Mar 5 Juin 2012 - 23:05

JO, beaucoup de sagesse dans ce que tu écris . Baudelaire l'avait écrit à sa façon . C'est peut-être triste, sinistre, désabusé, mais tout y est . Une poésie que je me récite souvent...
" Où seras-tu demain, Eve octogénaire,
Sur qui pèse la griffe effroyable de Dieu!!! "

Merci, mon doux Jésus...

http://baudelaire.litteratura.com/?rub=oeuvre&srub=pov&id=102
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Mer 6 Juin 2012 - 7:18

Il me venait, ce matin ( c'est le matin qu'"il me vient"!)qu'il importait peu que ce corps éphémère disparaisse puisque la seule réalité qu'il héberge est abstraite, mentale . L'homme - et l'eve octogénaire , donc!- est un systême nerveux surmonté d'un cerveau pensant . Récepteur de sensations et de pensées ( ou images , sens, de sentir mais aussi comprendre), transformateur , réémetteur .
Si l'information vient de son extérieur , il peut s'user ou disparaitre , la source demeure, quelle qu'elle soit . La vraie personne,elle est dans cette source,ou elle est cette source, pas l'outil qui l'exploite, dans le monde matériel .
Je sais , ça dérape vers un ultramonde. Jung postulait un inconscient collectif : il pourrait déborder le conscient humain, vers le haut comme vers le bas .
Papa Freud avait très mal pris ce dérapage spiritualiste chez son disciple , mais il est logique , je trouve .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par gaston21 le Mer 6 Juin 2012 - 16:46

JO, on se retrouvera tous, un jour, ensemble , dans le grand Tout ! Comme le petit pois écrasé dans le potage! Mais on n'échappera pas à la moulinette ! Et croire qu'il restera quelque chose de distinct de ce qui est notre individualité est pure illusion.
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Jeu 7 Juin 2012 - 10:57

Excuse-moi : j'étais "au coin" ! ça rajeunit . Je finis toujours par me faire virer .
Comment peux-tu discerner l'illusoire du réel ? Toutes les hypothèses sont envisageables . Et gare au "Il vous sera mesuré à votre mesure " . Tu erreras sans fin dans un désert glacé si tu t'y attends ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par orthon7 le Jeu 7 Juin 2012 - 15:22

Jo, j'aimerai bien enter dans cette conversation

Mais je ne suis pas un très grand philosophe

et même ta question, j'ai du mal à la comprendre, Crying or Very sad Alors

"vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question"

Ou alors en te lissant je dirai :

"Pourquoi doit-on vivre nôtre vie ?", ou nôtre fin de vie
si on pense ne plus rien avoir à faire ici?

pardon d'avance si je suis à côté de la question. Embarassed


avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4911
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Jeu 7 Juin 2012 - 15:39

tu es bienvenu, Orthon . On papote, ça n'empêche pas de parler de choses importantes .
C'est drôle, je ne me suis jamais posé la question de mon utilité sur terre . J'ai juste l'intime conviction d'être sur un énorme bateau , solidaire des passagers qui y sont avec moi, et soucieuse de faire ma part du boulot collectif . Même si on n'a plus rien à faire, on a toujours un exemple à laisser , de l'amour à échanger . Jusqu'au bout, oui . En sport, on court un cent mètres jusqu'au bout, sans s'arrêter avant de toucher la corde . Mais c'est une conception archaïque, sans doute . Une histoire d'amour-propre. Et il en faut de plus en plus , en même temps que d'humour et de lâcher prise . Pas se prendre au tragique, c'est plus facile .Ce qui arrive est là : à vivre, point . Pas se défiler . Quand on meurt, on cause des remords aux gens qui vous aiment. Leur donner l'occasion de vous aimer malgré l'usure, malgré le mal qu'on leur donne, c'est un cadeau qu'on leur fait . Enfin, je l'ai vécu comme ça et je fais confiance aux miens pour m'accompagner comme ça . C'est exténuant, d'accompagner quelqu'un dans son dernier parcours , mais ça enrichit l'humain en soi .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par orthon7 le Jeu 7 Juin 2012 - 16:32

Merci jo
ça me touche se que tu à écris.

Spoiler:
je t'envoi un mp pour te dire pourquoi
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4911
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Jeu 7 Juin 2012 - 16:36

quand tu veux, Orthon sourire
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Nailsmith le Jeu 7 Juin 2012 - 16:44

JO a écrit:On ne sait pas pourquoi on vit, avant de donner un sens à ce qu'on vit .
À la base, on vie pour donner la vie.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1202
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Jeu 7 Juin 2012 - 16:49

juste!! mais si on n'a pas d'enfants ? Ma fille n'en a pas : sa vie ne compte pas ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Nailsmith le Jeu 7 Juin 2012 - 17:56

JO a écrit:juste!! mais si on n'a pas d'enfants ? Ma fille n'en a pas : sa vie ne compte pas ?
Je comprend. Je parlais d l'humanité pas une personne en particulier. Votre question soulève le concepte de l'unité vs l'ensemble.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1202
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Tibouc le Jeu 7 Juin 2012 - 18:18

Nailsmith a écrit:
JO a écrit:On ne sait pas pourquoi on vit, avant de donner un sens à ce qu'on vit .
À la base, on vie pour donner la vie.
On vit pour se reproduire ?
Une génération engendre une nouvelle génération, qui à son tour engendre une nouvelle génération, qui à son tour engendre une nouvelle génération, etc...
C'est une fuite en avant éternelle.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Nailsmith le Jeu 7 Juin 2012 - 20:29

La vie est un phénomène synergique suivant la définition: Reflète communément un phénomène par lequel plusieurs acteurs, facteurs ou influences agissant ensemble créent un effet plus grand que la somme des effets attendus s'ils avaient opéré indépendamment, ou créent un effet que chacun d'entre eux n'aurait pas pu obtenir en agissant isolément.
On peut vivre sa vie de façon très ordinaire et dire quelque chose à une personne inconnue pouvant bouleverser sa vie positivement ou négativement et continuer sa vie tout simplement, tandis que l'autre a changé le cour de sa vie. On peut vivre sa mort comme on vit sa vie et les façons dont on meurt ou on vit détermine parfois le fil des autres vies.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1202
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Ven 8 Juin 2012 - 7:03

"On peut vivre sa mort comme on vit sa vie et les façons dont on meurt ou on vit déterminent parfois le fil des autres vies."
, dis-tu, Nailsmith . Tu penses aux vies des autres gens ou aux réincarnations ?
En fait, les deux sont possibles . Un mot entendu peut bouleverser un destin, à l'insu de celui qui l'a dit. Mais, si, d'une façon ou de l'autre, la vie n'est qu'une expérience "extracéleste", ça change la façon de vivre et le sens de la mort .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Seppia le Ven 8 Juin 2012 - 11:11

A la question "pourquoi vivons nous?" pourquoi ne pas oeuvrer à rendre le monde meilleur? Au lieu de le regarder dépérir vainement.
Autant faire quelque chose de sa vie, que de l'arrêter brusquement.

Seppia
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 31
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Un tube Spirite
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 27/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Ven 8 Juin 2012 - 11:14

ça me parait logique , en effet!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par _dede 95 le Ven 8 Juin 2012 - 13:21

Ce que l'on fait de sa vie, on n'en est pas maitre, ça c'est certain!
Certains essaient, les ermites, les vrais clochards, mêmes eux ne sont pas LIBRES!
Alors on fait de sa vie ce que l'on peut....et on est pas des boeufs! sourire
Cela rejoins la Liberté, qui par principe ne peut etre absolue!
Seul un dieu unique pourrait etre libre! Et encore je lui rendrais la vie dure! sourire
Spoiler:
M....e me voila devenu déiste! lol!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Tenzin Dorje le Ven 8 Juin 2012 - 13:26

L'existence précède l'essence,

ça peut vouloir dire : on ne se révèle courageux que lorsqu'on agit courageusement. Le courage n'est pas un donné. On peut l'acquérir, on peut le perdre, il dépend des circonstances. Il en irait de même pour les autres "vertus".
avatar
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 35
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par _dede 95 le Ven 8 Juin 2012 - 13:37

Tenzin Dorje a écrit:
L'existence précède l'essence,

ça peut vouloir dire : on ne se révèle courageux que lorsqu'on agit courageusement. Le courage n'est pas un donné. On peut l'acquérir, on peut le perdre, il dépend des circonstances. Il en irait de même pour les autres "vertus".
Le courage n'est pas une vertu en soi!
Exemple?: Sauvez une personne de la noyade, peut etre tout simplement le besoin qu'a l'etre humain de sauver son espèce!
La Preuve?: Il n'est pas sûr qu'il en fasse autant pour...un oiseau par exemple!
Mais effectivement tu met vertu entre guillemet!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Nailsmith le Ven 8 Juin 2012 - 14:36

JO a écrit:
"On peut vivre sa mort comme on vit sa vie et les façons dont on meurt ou on vit déterminent parfois le fil des autres vies."
, dis-tu, Nailsmith . Tu penses aux vies des autres gens ou aux réincarnations ?
En fait, les deux sont possibles . Un mot entendu peut bouleverser un destin, à l'insu de celui qui l'a dit. Mais, si, d'une façon ou de l'autre, la vie n'est qu'une expérience "extracéleste", ça change la façon de vivre et le sens de la mort .
Je pensais aux vies des autres gens. La réincarnation, je m'y connaîs pas beaucoup. Vous dites la vie n'est qu'une expérience "extracéleste", ça change la façon de vivre et le sens de la mort. Je ne sais pas si je comprend bien. Sachant qu'il y a la vie après la mort change le profil de vie qui serait différent de celui qui croit que la vie s'arrête après la mort.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1202
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Ven 8 Juin 2012 - 14:57

J'ai dit "si"... je n'en sais rien. Mais si j'ai l'idée que la mort n'est qu'une séquence dans une suite signifiante et évolutive, ça change tout, non ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum