vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par dede 95 le Ven 8 Juin 2012 - 13:21

Ce que l'on fait de sa vie, on n'en est pas maitre, ça c'est certain!
Certains essaient, les ermites, les vrais clochards, mêmes eux ne sont pas LIBRES!
Alors on fait de sa vie ce que l'on peut....et on est pas des boeufs! sourire
Cela rejoins la Liberté, qui par principe ne peut etre absolue!
Seul un dieu unique pourrait etre libre! Et encore je lui rendrais la vie dure! sourire
Spoiler:
M....e me voila devenu déiste! lol!

dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 7119
Age: 71
Localisation: Enfant du monde
Identité métaphysique: Athée et fier de l'être
Humeur: N'aime pas les hypocrites
Date d'inscription: 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Tenzin Dorje le Ven 8 Juin 2012 - 13:26

L'existence précède l'essence,

ça peut vouloir dire : on ne se révèle courageux que lorsqu'on agit courageusement. Le courage n'est pas un donné. On peut l'acquérir, on peut le perdre, il dépend des circonstances. Il en irait de même pour les autres "vertus".

Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 360
Age: 31
Localisation: LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique: Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur: At sea level
Date d'inscription: 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par dede 95 le Ven 8 Juin 2012 - 13:37

Tenzin Dorje a écrit:
L'existence précède l'essence,

ça peut vouloir dire : on ne se révèle courageux que lorsqu'on agit courageusement. Le courage n'est pas un donné. On peut l'acquérir, on peut le perdre, il dépend des circonstances. Il en irait de même pour les autres "vertus".
Le courage n'est pas une vertu en soi!
Exemple?: Sauvez une personne de la noyade, peut etre tout simplement le besoin qu'a l'etre humain de sauver son espèce!
La Preuve?: Il n'est pas sûr qu'il en fasse autant pour...un oiseau par exemple!
Mais effectivement tu met vertu entre guillemet!

dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 7119
Age: 71
Localisation: Enfant du monde
Identité métaphysique: Athée et fier de l'être
Humeur: N'aime pas les hypocrites
Date d'inscription: 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Nailsmith le Ven 8 Juin 2012 - 14:36

JO a écrit:
"On peut vivre sa mort comme on vit sa vie et les façons dont on meurt ou on vit déterminent parfois le fil des autres vies."
, dis-tu, Nailsmith . Tu penses aux vies des autres gens ou aux réincarnations ?
En fait, les deux sont possibles . Un mot entendu peut bouleverser un destin, à l'insu de celui qui l'a dit. Mais, si, d'une façon ou de l'autre, la vie n'est qu'une expérience "extracéleste", ça change la façon de vivre et le sens de la mort .
Je pensais aux vies des autres gens. La réincarnation, je m'y connaîs pas beaucoup. Vous dites la vie n'est qu'une expérience "extracéleste", ça change la façon de vivre et le sens de la mort. Je ne sais pas si je comprend bien. Sachant qu'il y a la vie après la mort change le profil de vie qui serait différent de celui qui croit que la vie s'arrête après la mort.

Nailsmith
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages: 967
Localisation: Québec,Canada
Identité métaphysique: Chrétien lucide
Humeur: Égale
Date d'inscription: 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Ven 8 Juin 2012 - 14:57

J'ai dit "si"... je n'en sais rien. Mais si j'ai l'idée que la mort n'est qu'une séquence dans une suite signifiante et évolutive, ça change tout, non ?

JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 21475
Localisation: france du sud
Identité métaphysique: ailleurs
Humeur: paisiblement réactive
Date d'inscription: 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Tenzin Dorje le Ven 8 Juin 2012 - 15:01

JO a écrit:J'ai dit "si"... je n'en sais rien. Mais si j'ai l'idée que la mort n'est qu'une séquence dans une suite signifiante et évolutive, ça change tout, non ?
Pas nécessairement, si on prend le plus modérément possible tout ce qui se présente à nous (que ce soit nos propres pensées, celles des autres, nos propres songes ou cauchemars, nos propres théories ou celles des autres, nos savoirs et nos doutes).

Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 360
Age: 31
Localisation: LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique: Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur: At sea level
Date d'inscription: 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par cana le Ven 8 Juin 2012 - 15:22

Tenzin Dorje a écrit:
L'existence précède l'essence,

ça peut vouloir dire : on ne se révèle courageux que lorsqu'on agit courageusement. Le courage n'est pas un donné. On peut l'acquérir, on peut le perdre, il dépend des circonstances. Il en irait de même pour les autres "vertus".
On est simplement ce que l'on croit. Les vertus s'acquiert et jamais ne s'achétent. Aussi certains vices peuvent se transformer en vertus. (et inversement bien sur rire )

Je ne comprends pas "L'existence précède l'essence" Suspect

De mon pdv, L'existence serait une illusion... L'essence étant "ce qui a été, demeure et sera". La vie (sous toutes ses formes) est conséquence de l'essence immuable éternelle, cause de toute la manifestation. (Aether, ou ainsoph ou brahma ou le vide scientifique, tout cela est analogue)

L'existence étant l'EGO qui réclame la séparation (?) et de surccroit le droit d'exister. L'existence est une notion qui nécessite un début et une fin. (égoisme) alors que tout est depuis toujours.

cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 2066
Age: 45
Localisation:  
Identité métaphysique: Idéaliste transcendantal
Humeur: D'humeur à vous souhaiter de bonnes fêtes et une Merveilleuse année qui s'annonce
Date d'inscription: 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Tenzin Dorje le Ven 8 Juin 2012 - 15:31

Pourquoi pas, oui. ça peut se concevoir sourire

Personnellement, je répondais à un message de JO concernant l'existentialisme. Dans le contexte, l'existentialisme critiquait l'Idéalisme (avec un grand i), et en particulier Hegel.

Je suis resté dans ce contexte, parce que je ne suis pas sûr que JO apprécie la moutarde Wasabi sourire

Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 360
Age: 31
Localisation: LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique: Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur: At sea level
Date d'inscription: 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Nailsmith le Ven 8 Juin 2012 - 16:02

JO a écrit:J'ai dit "si"... je n'en sais rien. Mais si j'ai l'idée que la mort n'est qu'une séquence dans une suite signifiante et évolutive, ça change tout, non ?
Tout à fait! Est-ce que l'on peut dire que la morale de ceux qui croient en une séquence signifiante et évolutive serait commune à ceux qui croient le contraire mais que le dessein de cette morale respective serait différente. Le comportement à travers les vicissitudes de la vie ou bien la façon dont on conçoit la vie serait différente.

Nailsmith
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages: 967
Localisation: Québec,Canada
Identité métaphysique: Chrétien lucide
Humeur: Égale
Date d'inscription: 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par gaston21 le Ven 8 Juin 2012 - 21:47

JO, j'apprécie beaucoup ce que tu écris, car on sent derrière une longue vie d'expérience et de réflexions, de questionnements . Je partage assez ton point de vue et les doutes que tu exprimes . Pour ma part, j'en reviens toujours à la question fondamentale: qu'y-a-t-il de différent absolu entre un animal supérieur et l'homme ? Les religions disent : l'âme, mais jusqu'à peu leur refusaient la conscience . C'en est terminé par la force de l'évidence . Sur ce sujet d'ailleurs, elles sont d'une discrétion exemplaire...Alors, pourquoi la vie de l'homme aurait un sens, et pas celle du toutou, de la baleine, du merle, du morpion...et de mon brin de persil ? Autant j'accepterais l'idée d'une grands conscience cosmique, autant je pense qu'une vie individuelle n'a aucun sens précis; un genre de mouvement brownien, sans plus.

gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 6875
Localisation: Bourgogne
Identité métaphysique: agnostique
Humeur: ricanante
Date d'inscription: 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Tibouc le Sam 9 Juin 2012 - 0:03

Autant j'accepterais l'idée d'une grands conscience cosmique, autant je pense qu'une vie individuelle n'a aucun sens précis; un genre de mouvement brownien, sans plus.
Pourtant le tout n'est rien sans les parties. vieux

Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 4585
Age: 25
Localisation: Pas de ce Monde
Identité métaphysique: Mystique Humaniste
Humeur: Chevalier Solitaire
Date d'inscription: 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Sam 9 Juin 2012 - 7:00

Et le tout est plus que la somme des parties, ce n'est pas de la religion mais de la science . Et l'humain est un peu autre chose que l'animal, n'en déplaise à Gaston .
Justement, parceque "quelque chose" de plus que l'évidence matérielle est déjà dans le persil, par rapport au rocher,je pense que toute vie a du sens . Il y a, près de chez moi, une réserve naturelle où cueillir est interdit . Je trouve ça respectueux . Mais la vie humaine est aussi sacrée que celle du persil ... a minima . Le roseau pensant ... pense . ça n'aurait aucun sens ?

JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 21475
Localisation: france du sud
Identité métaphysique: ailleurs
Humeur: paisiblement réactive
Date d'inscription: 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par cana le Sam 9 Juin 2012 - 11:50

JO a écrit:Et le tout est plus que la somme des parties, ce n'est pas de la religion mais de la science .
Alors pourquoi 1 + 1 font 2 et pas trois ? (scientifiquement parlant bien sûr)

Excellent week end à tous

cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 2066
Age: 45
Localisation:  
Identité métaphysique: Idéaliste transcendantal
Humeur: D'humeur à vous souhaiter de bonnes fêtes et une Merveilleuse année qui s'annonce
Date d'inscription: 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par cana le Sam 9 Juin 2012 - 11:51

Tibouc a écrit:
Pourtant le tout n'est rien sans les parties. vieux
L'inverse est t'il valable?

cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 2066
Age: 45
Localisation:  
Identité métaphysique: Idéaliste transcendantal
Humeur: D'humeur à vous souhaiter de bonnes fêtes et une Merveilleuse année qui s'annonce
Date d'inscription: 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Tibouc le Sam 9 Juin 2012 - 14:37

Bien sûr que 1+1=3 ! Si chacun fait les choses dans son coin, on réalisera toujours moins que si on met nos force en commun.
C'est la sagesse belge qui dit que "l'union fait la force" (dommage que certains flamands ne s'en souviennent plus). C'est sur ce même principe qu'est bâti l'Union Européenne. Et aussi l'économie sociale et solidaire, qui se développe de plus en plus, qui a comme principe de base que la mise en commun des savoirs et des savoir-faire est plus efficace économiquement que la concurrence.

Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 4585
Age: 25
Localisation: Pas de ce Monde
Identité métaphysique: Mystique Humaniste
Humeur: Chevalier Solitaire
Date d'inscription: 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Tibouc le Sam 9 Juin 2012 - 14:38

cana a écrit:
Tibouc a écrit:
Pourtant le tout n'est rien sans les parties. vieux
L'inverse est t'il valable?
Je dirais non. Car les parties peuvent toujours se ré-assembler pour former un autre tout. Si je meurs, les atomes qui me composent continuent leur vie.

Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 4585
Age: 25
Localisation: Pas de ce Monde
Identité métaphysique: Mystique Humaniste
Humeur: Chevalier Solitaire
Date d'inscription: 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par Ling le Sam 9 Juin 2012 - 14:44

Mais s'agira-t'il des mêmes parties?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 20988
Age: 44
Localisation: Hong Kong
Identité métaphysique: Lesbian feminist
Humeur: Rainbow
Date d'inscription: 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Sam 9 Juin 2012 - 15:22

Je pense que , dans un ensemble fonctionnel, le tout a des propriétés unifiées , que n'ont pas les parties séparées . Un intestin, plus un estomac, plus une bouche, plus tout le reste, ne fait pas un humain, mais un humain a besoin de toutes ses parties, fonctionnant dans une seule direction : le maintien de la vie .C'est le tiers inclus qui caractérise un degré inclusif supérieur d'organisation de la matière .

JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 21475
Localisation: france du sud
Identité métaphysique: ailleurs
Humeur: paisiblement réactive
Date d'inscription: 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par gaston21 le Sam 9 Juin 2012 - 19:58

JO a écrit:Et le tout est plus que la somme des parties, ce n'est pas de la religion mais de la science . Et l'humain est un peu autre chose que l'animal, n'en déplaise à Gaston .
Justement, parceque "quelque chose" de plus que l'évidence matérielle est déjà dans le persil, par rapport au rocher,je pense que toute vie a du sens . Il y a, près de chez moi, une réserve naturelle où cueillir est interdit . Je trouve ça respectueux . Mais la vie humaine est aussi sacrée que celle du persil ... a minima . Le roseau pensant ... pense . ça n'aurait aucun sens ?
JO, je suis un animal, et même un drôle d'animal...J'attends qu'on me dise la différence fondamentale entre moi et la bête ! Jusqu'à présent, c'est le silence radio ! Un peu de matière grise en plus ? Certainement, mais à part ça ?
Dans l'Univers, je suis infiniment moins qu'une cellule par rapport à ma vieille carcasse . Quand une de mes cellules se fait harakiri, et c'est un suicide de masse et permanent, Gaston reste impavide et stoïque, tout comme le Don Juan de Baudelaire...
Tout droit dans son armure, un grand homme de pierre
Se tenait à la barre et coupait le flot noir ;
Mais le calme héros, courbé sur sa rapière,
Regardait le sillage et ne daignait rien voir.

gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 6875
Localisation: Bourgogne
Identité métaphysique: agnostique
Humeur: ricanante
Date d'inscription: 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre tout ce qui est à vivre ? That's the question

Message par JO le Dim 10 Juin 2012 - 7:44

Quand prêteras-tu le PC à ton chien, pour qu'il nous explique ce qu'il en pense, Gaston ?

JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 21475
Localisation: france du sud
Identité métaphysique: ailleurs
Humeur: paisiblement réactive
Date d'inscription: 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum