Fétichisme

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fétichisme

Message par Golem le Dim 30 Déc 2012 - 17:41

Jipé, oui, le fétiche, une statue de bois avec un scalp d'enfant (optionnel) et 350 clous plantés dedans, est une personne, un esprit doté d'une personnalité. C'est la croyance du fétichiste.


Je te parle des croyances des noirs en Afrique, toi tu me parles des croyances des blancs à propos des noirs.
Ils se trompent.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fétichisme

Message par Golem le Dim 30 Déc 2012 - 17:43

JO a écrit:Golem,Les petites filles avec leurs poupées connaissent ça . Et à la limite, pas besoin d'objet : un compagnon imaginaire peut devenir réel, psychiquement .


Non c'est faux.
Toutes les petites filles se savent pas planter des clous dans leur ami imaginaire pour que celui ci se réveille et lui fasse un tour de magie.

On ne demande pas à un ami imaginaire de nous soigner nos douleurs dentaires ou abdominales.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fétichisme

Message par Golem le Dim 30 Déc 2012 - 18:22

Les hommes semis sauvages qui vivent dans la savane africaine savent ce qu'est un objet en soi et un concept et ils font la différence entre les deux.
Ils savent que prier une idôle avant qu'elle soit consacrée serait une perte de temps et d'énergie.
Ces personnes sont d'authentiques métaphysiciens.


Ceux qui ne font pas de différence entre un fétiche (un objet avec une âme), une poupée (un objet sans âme) et un ami imaginaire (une âme sans objet) ne font pas la différence entre un principe et un objet.
Pour eux la metaphysique n'existe pas, et pour eux, il n'y a rien "au-dela".

Je n'ai pas dis que c'était bien ou mal, chacun est libre.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fétichisme

Message par JO le Lun 31 Déc 2012 - 10:36

Tu penses donc qu'une réalité vécue mais non matérialisée, n'est pas metaphysique : c'est nier l'etymologie même du mot .
Selon ta conception, la messe chrétienne est un acte fétichiste . Question de vocabulaire . Pour moi c'est de la magie blanche , théurgique .Pour le croyant, Dieu est dans l'hostie .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22439
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fétichisme

Message par souffle le Lun 31 Déc 2012 - 14:08

JO a écrit:Selon ta conception, la messe chrétienne est un acte fétichiste . Question de vocabulaire . Pour moi c'est de la magie blanche , théurgique .Pour le croyant, Dieu est dans l'hostie .

C'est l'idée du sacrifice présente dans l'hindouisme , chez les hébreux et dans le christianisme mais avec des variantes :

- Abraham se prépare à sacrifier son fils Isaac . Le sacrifice humain y
était donc courant mais Dieu intervient pour l’empêcher : un agneau
va remplacer son fils .On assiste donc à une évolution ; le
sacrifice d'une personne disparaît pour faire place à celui d'un animal
- chez les juifs et les esséniens ,en particulier,on retrouve ce sacrifice
à la Pâque au cours d'un repas . L'offrande est du pain et du vin et
non plus un animal,un agneau : autre évolution .
- dans le christianisme,il convient de distinguer protestantisme et
catholicisme .
-dans le protestantisme ,l'offrande au moment de la Cène est du
pain représentant symboliquement Jésus .
- dans le catholicisme ,Jésus s'offre également en sacrifice sous
les apparences du pain et du vin . Sous les apparences seulement
car l'offrande réelle est bien le corps et le sang de Jésus .Cela,
en vertu d'un phénomène dit " transsubstantiation". Un miracle ,
finalement que l'on appelle plutôt un mystère . On a dit que
certaines hosties s'étaient mises à saigner ! Dans ce cas ,assez
proche du fétichisme ? A mon avis ,le fétichisme peut s'inscrire
dans un cadre plus large : celui du Sacré avec ses dérives
possibles .

souffle
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 207
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : chercheur d'Absolu
Humeur : normale
Date d'inscription : 10/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fétichisme

Message par Golem le Lun 31 Déc 2012 - 14:56

Franchement, je ne fait pas de rapprochement entre là religion et le fétichisme.

Jésus est le Roi qui tire sa puissance de Dieu.
Le fétiche est un serviteur, un esclave, qui tire sa puissance de l‘homme.


Je sais que les pensées sont non matérielle mais celui qui ne fais pas la différence entre la pensée et la matière ne connait pas l‘au delà. Il apprendra ... où pas.

Jo, crois tu que l‘au delà existe?
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fétichisme

Message par JO le Mar 1 Jan 2013 - 9:29

l'au-delà de la matière, oui . Et je pense que ta conception du fétichisme s'apparente à celle du Golem, comme ton pseudo le dit . Nous serions - si dieu existe - les fétiches de dieu : matière agissante d'un Esprit incarné : tous des Jesus incarnés . Il y a de ça, je crois, dans le christianisme .
Je ne crois rien, j'ai des réprésentations, mais les sais fallacieuses . Je crois que je ne suis pas que 50 kilos de matière périssable, si c'est le sens de ta question .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22439
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fétichisme

Message par gaston21 le Mar 1 Jan 2013 - 11:28

" Selon la conception hindouiste, Brahman ne peut se définir qu'en énonçant ce qu'il n'est pas (neti-neti, en sanskrit : ni ceci, ni ceci ). Brahman est décrit comme la réalité infinie, omniprésente, omnipotente, incorporelle, transcendante et immanente qui est la base divine de toute l'existence. Il est grammaticalement neutre, mais peut être exceptionnellement traité comme masculin. Il est vérité infinie, conscience infinie et bonheur infini. Dans les Veda, Brahman existe depuis toujours et existera à jamais. Il est en toute chose mais transcende toute chose, il est la source divine de toute Vie. C'est l'Absolu divin : tous les dieux de la religion hindoue ne sont que ses facettes, des incarnations du Brahman."

Voilà un texte que je retrouve dans ce qu' écrit Souffle et qui correspond vraiment à ma propre conception de la Réalité, sauf peut-être pour la question du bonheur infini. Là, je "tique" ! Le malheur nous entoure ! Je pense pour ma part que Dieu, si on l'appelle ainsi, est froid comme le plus complet des ordinateurs.
JO, ma conception du fétichisme est beaucoup moins idéalisée que la tienne ! Il me faut du pratique, du tactile, du réel ! Des poupées fétiches ? Pourquoi pas ? JO, fô pas trop quitter le sol !


avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum