L' Ether : Ou en sommes nous ?

Aller en bas

L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par _4mol le Dim 17 Juin 2012 - 18:28

— Albert Einstein, L’éther et la théorie de la Relativité Générale :

« En résumant, nous pouvons dire : d'après la théorie de la relativité générale, l'espace est doué de propriétés physiques ; dans ce sens, par conséquent un éther existe. Selon la théorie de la relativité générale, un espace sans éther est inconcevable, car non seulement la propagation de la lumière y serait impossible, mais il n'y aurait même aucune possibilité d'existence pour les règles et les horloges et par conséquent aussi pour les distances spatio-temporelles dans le sens de la physique. Cet éther ne doit cependant pas être conçu comme étant doué de la propriété qui caractérise les milieux pondérables, c'est-à-dire comme constitué de parties pouvant être suivies dans le temps : la notion de mouvement ne doit pas lui être appliquée. »

« L’éther et la théorie de la Relativité Générale, » a été traduit en français par Maurice Solovine, publié par les Editions Gauthier-Villars en 1921, puis réédité en 1964.


Notons enfin qu'au XXIe siècle, les propriétés déconcertantes découvertes concernant le vide (énergie du vide, énergie sombre) ou ses caractéristiques supposées (Champ de Higgs) rappellent étrangement les propriétés mystérieuses de l'éther.


Ou en sommes nous?

_4mol
Exclu du forum

Masculin Nombre de messages : 894
Localisation : Menthe
Identité métaphysique : 4mol
Humeur : Jusque là ça va !
Date d'inscription : 27/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par mitrayana le Dim 17 Juin 2012 - 22:55

Salut,

je suis tombé sur ce doc, que j'ai trouvé sympa :



Pour ma part, je suis partisan de la gravité variable et de la propagation de l’énergie pure dans un champs plasmique type "matière noire" ou "ether" qui ne serait détectable qu'a partir du moment ou elle est agitée, comme nous l'explique la physique quantique

mitrayana
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 39
Localisation : Montpellier
Identité métaphysique : être humain
Humeur : variable
Date d'inscription : 07/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par JO le Lun 18 Juin 2012 - 8:01

Fascinant document, et qui tranche avec les certitudes de ceux qui, n'y connaissant rien, affirment l'infaillibilité des théories admises... provisoirement, par les chercheurs .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22650
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par Nailsmith le Lun 18 Juin 2012 - 15:20

Document vraiment bien fait. C'est drôle, d'un côté il y a ceux qui sont convaincus suite à des observations et simulations que la matière noire et l'énergie sombre existe et d'un autre côté ceux qui sont convaincus que la gravité est variable dans certains cas. Tous sont des scientifiques mais avec des intuitions différentes. Il n'y a pas seulement que les croyants qui croient en des choses qui ne peuvent voir ni détecter. C'est étrangement semblable d'un côté comme de l'autre. J'ai la conviction que d'ici quelques siècles, les croyants de n'importe quel type ce rejoindront en un point commun.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1166
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par JO le Lun 18 Juin 2012 - 15:27

C'est déjà parfois le cas .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22650
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par _4mol le Lun 23 Juil 2012 - 14:05

Peut être un début de réponse sur ce forum ?

Ether? Cliquez ici

_4mol
Exclu du forum

Masculin Nombre de messages : 894
Localisation : Menthe
Identité métaphysique : 4mol
Humeur : Jusque là ça va !
Date d'inscription : 27/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par _Antinea le Mer 7 Nov 2012 - 12:15

on en est à la théorie des cordes.
des élément des milliards de fois plus petit que l'atome.

les Hindous en parlaient déjà il y a des centaines d'années.

du moins c'est ainsi que je comprends:

Modern physics confirmed that the sun's rays travel in a curved way, but not in a straight line. Our ancestors told that the sun's chariot was drawn by seven horses tied by snakes.

Tesla en a également parlé.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par JO le Mer 7 Nov 2012 - 14:45

un coup c'est vrai, un coup c'est pas vrai . Résultat: ya intérêt à y croire quand la SCIENCE y croit ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22650
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par zizanie le Mer 7 Nov 2012 - 15:02

Une théorie est prospective, elle ne devient "vraie" qu'à la suite d'observations la confirmant.
Une théorie non prouvable est une croyance, un théorie prouvable devient une hypothèse, une théorie prouvée acquière le statut de modèle et une théorie réfutée est vite oubliée même si elle fait parfois les choux gras de doux rêveurs nostalgiques du passé.
Seules les observations peuvent être factuelles quoi qu'elles posent parfois des problèmes d’interprétations dans le cadre strict de la MQ.
N'oublions pas les erreurs d'observation et d'interprétations, il ne suffit pas d'observer une fois des OVNIs pour en conclure que les extraterrestres nous attaquent.L'être humain est ainsi fait, que ses sens et ses témoignages ne sont pas bien fiables.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par casimir le Mer 7 Nov 2012 - 15:52

zizanie a écrit:L'être humain est ainsi fait, que ses sens et ses témoignages ne sont pas bien fiables.

Alors qu'est ce qui est fiable ? ta phrase l'est elle ?
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par _Antinea le Mer 7 Nov 2012 - 19:05

Une théorie non prouvable est une croyance, un théorie prouvable devient une hypothèse, une théorie prouvée acquière le statut de modèle et une théorie réfutée est vite oubliée même si elle fait parfois les choux gras de doux rêveurs nostalgiques du passé.

un peu léger et tiré par les cheveux, non ?
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par _Antinea le Dim 18 Nov 2012 - 14:59

Pour moi, comme pour de nombreux physiciens avant l'avènement de la relativité restreinte, l'éther, combiné aux ondes, est à la base de tous les phénomènes physiques existants.
Sinon, comment expliquer le feu, la vision infra rouge, les vers luisants, la lumière ? non mais ca va pas
rien ne peut mieux rendre compte de tout cela.

ce qui veut dire que la théorie de la RR est fausse ? ben pourquoi pas ?

on lit:

En mécanique newtonienne, les vitesses s'additionnent lors d'un changement de référentiel, ce sont les transformations de Galilée : si d'une fusée se déplaçant à la vitesse de 7 km/s par rapport à la Terre on tire un boulet de canon vers l'avant à la vitesse de 1 km/s par rapport à la fusée, la vitesse du projectile par rapport à la Terre sera de 8 km/s. Si le boulet est tiré vers l'arrière, sa vitesse sera de 6 km/s.

en fait rien ne prouve que la fusée ne va pas avaler le boulet qu'elle vient de tirer. sinon, le boulet tirant lui même un projectile à 12 km/s ferait que ce projectile atteindrait 20 km/s et ainsi de suite. on voit rapidement le délire.

moralité de l'histoire: Einstein et Newton auraient emmené la science dans une impasse.
pas cool.

avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par _Antinea le Dim 18 Nov 2012 - 17:19


« En résumant, nous pouvons dire : d'après la théorie de la relativité générale, l'espace est doué de propriétés physiques ; dans ce sens, par conséquent un éther existe.

Selon la théorie de la relativité générale, un espace sans éther est inconcevable, car non seulement la propagation de la lumière y serait impossible, mais il n'y aurait même aucune possibilité d'existence pour les règles et les horloges et par conséquent aussi pour les distances spatio-temporelles dans le sens de la physique.

Cet éther ne doit cependant pas être conçu comme étant doué de la propriété qui caractérise les milieux pondérables, c'est-à-dire comme constitué de parties pouvant être suivies dans le temps : la notion de mouvement ne doit pas lui être appliquée. »
— Albert Einstein, L’éther et la théorie de la Relativité Générale

L'éther de la théorie de la relativité générale est un milieu privé de toutes les propriétés mécaniques et cinématiques, mais qui détermine les phénomènes mécaniques (et électromagnétiques).
— Albert Einstein, L’éther et la théorie de la Relativité Générale

il reconnait donc l'existence de l’Éther, mais l'ampute, à tort.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par ronron le Dim 18 Nov 2012 - 23:01

zizanie a écrit:Une théorie est prospective, elle ne devient "vraie" qu'à la suite d'observations la confirmant.
Une théorie non prouvable est une croyance, un théorie prouvable devient une hypothèse, une théorie prouvée acquière le statut de modèle et une théorie réfutée est vite oubliée même si elle fait parfois les choux gras de doux rêveurs nostalgiques du passé.
Seules les observations peuvent être factuelles quoi qu'elles posent parfois des problèmes d’interprétations dans le cadre strict de la MQ.
N'oublions pas les erreurs d'observation et d'interprétations, il ne suffit pas d'observer une fois des OVNIs pour en conclure que les extraterrestres nous attaquent.L'être humain est ainsi fait, que ses sens et ses témoignages ne sont pas bien fiables.
Et dans quelle catégorie placerons-nous l'éther?

P.S. Et la télépatie sur la table de travail de Sheldrake ou de Josephson?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par _Antinea le Lun 19 Nov 2012 - 13:01

l'Ether ?
mais c'est encore de la physique, voyons.
quelle question !

quand on photographie un corps vivant avec un procédé photographique adéquat, on voit qu'il est dualiste, et que si on ampute une partie, ce double n'est pas amputé et subsiste quelques temps. Je suppose que ça a rapport avec le membre fantôme.
On le voit pas mais ça existe. L'Ether est quelque chose d'approchant.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' Ether : Ou en sommes nous ?

Message par kvew le Dim 28 Déc 2014 - 16:13

par expérience, l'ether n'est pas ateignable avec une machine car c'est la mère nourice de l'esprit, on peut seulement le décrire par des méthodes de constructions aussi diverses qu'il existe de régles et ordres dans nos oeuvres sur terre. ce quil y a cependant d'atteignable pour le quantique, à mon avis c'est la compréhension de la matière au delà de notre esprit qui pourra porter l'esprit sans les inter dépendances des observateurs. Je ne sais pas si là on peut parler d'ether, une passerelle-ether peut être?

kvew
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 4
Localisation : france
Identité métaphysique : là pour freiner mes idées
Humeur : neutre de compassion
Date d'inscription : 27/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum