La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Page 32 sur 36 Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34, 35, 36  Suivant

Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par M'enfin le Dim 8 Déc 2013 - 15:24

Mirage a écrit:mais ! je suis pas une marchandise !
On a tous notre petit côté féminin, voyons!  
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par Bulle le Dim 8 Déc 2013 - 20:34

Eurynome a écrit:Donc, en gros, c'est pour un papier rédigé il y a des décennies - et visiblement obsolète puisqu’il ressort l’amalgame prostitution-esclavage sexuel - que le gouvernement d'un Etat pourtant souverain écarte délibérément la voie de la réglementation de l'activité?
Il n'est pas obsolète puisque la Commission Européenne va dans le même sens et puisque nul ne peut nier que 80 % de la prostitution est bel et bien de l'esclavage sexuel et que cela augmente d'année en années.
Il n'est pas obsolète non plus puisque la loi abolitionniste est une loi de non réglementation et donc supprime le délit de racolage.
Pour ce qui est des pistes vs à vis de la situation actuelle de l'industrie du sexe il n'y en a pas 36 et celle de l'abolitionisme est le moins liberticide et celui qui fonctionne le mieux puisque la situation de la Suède n'est pas plus mauvaise qu'ailleurs, loin de là et surtout pas pour les prostituées ; voir le chapitre 5 de la loi.
Hum, pardon d'insister mais je n'ai toujours pas vu la réponse à ma question, vis à vis de l'activité des prostitué(e)s volontaires sous cette nouvelle loi?
J'ai répondu au bas mot 3 fois : je ne répondrai pas une quatrième, et considérant que la prostitution n'est pas un métier je laisse à ceux qui pensent que c'en est un de trouver les solutions privées pour une activité privée.
Désolée mais pour moi ce qui est un problème c'est la situation de la grande majorité des cas : les victimes de réseau  sourire 
tibouc a écrit:Non mais Bulle, je sais très bien qu'elle est la position officielle de la France. Moi je veux qu'elle fasse une autre choix !
cheers  trop tard ! D'autant que sauf erreur ou omission de ma part il est juste question pour le Sénat d'introduire d'éventuels amendements non ? Quels amendements pourraient changer le fond de cette loi d'abolition conforme aux engagements (qui ne datent pas d'hier) que l'Etat a pris  ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42926
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par Eurynome le Dim 8 Déc 2013 - 21:21

Bulle a écrit:Il n'est pas obsolète puisque la Commission Européenne va dans le même sens et puisque nul ne peut nier que 80 % de la prostitution est bel et bien de l'esclavage sexuel et que cela augmente d'année en années.
Sur le marché du travail, il y a beaucoup de travail au noir, ça ne veut pas dire que le travail dissimulé est appliquée à l'ensemble du marché du travail. Je peux aussi embrayer sur un exemple sur l'esclavage si vous voulez.
Il reste 20% de prostitution volontaire, qui n'entre absolument pas dans la définition d'esclavage sexuel mais qui reste amalgamé dans la lutte contre celle-ci. Je me répète, on ne résous pas une opération complexe avec un marteau.
Bulle a écrit:
Hum, pardon d'insister mais je n'ai toujours pas vu la réponse à ma question, vis à vis de l'activité des prostitué(e)s volontaires sous cette nouvelle loi?
J'ai répondu au bas mot 3 fois
Hum, non, en fait, vous ne m'avez répondu que parce que je vous tire les vers du nez façon élastique d'athlétisme et, pour le moment, j'interprète la réponse comme un "Je ne sais pas mais, rassurez-vous, ils/elles vont forcément trouver une solution". Du coup, affirmer aussi posément que les prostitué(e)s volontaires n'auront aucun souci est une affirmation pour le moins osé.
On peut critiquer le fond qui a amené à l'orientation de cette loi (ce que l'on fait vis à vis du texte cité plus haut) mais je pense que l'opposition baisserait certainement si on avait la réelle confirmation que les prostitué(e)s volontaires puissent continuer leur activité sans le moindre souci et que les client(e)s respectueux puissent louer leurs services sans la moindre crainte. Hors, depuis le début de ce débat, on a rien de concret.
avatar
Eurynome
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 348
Localisation : Clermont-ferrand
Identité métaphysique : Athée/Agnostique
Humeur : Dans la lune...
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par M'enfin le Dim 8 Déc 2013 - 21:39

Je propose d'amender la loi pour que le gouvernement supporte les 20% de prostituées volontaires dans leur démarche de désintoxication involontaire. 50,000€ par année pendant cinq an à celles qui pourront prouver qu'elles se prostituent volontairement depuis plus d'une année, et retour à l'école pour celles qui le désirent. Qui vote pour?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par Eurynome le Dim 8 Déc 2013 - 21:46

M'enfin a écrit:
Je propose d'amender la loi pour que le gouvernement supporte les 20% de prostituées volontaires dans leur démarche de désintoxication involontaire. 50,000€ par année pendant cinq an à celles qui pourront prouver qu'elles se prostituent volontairement depuis plus d'une année, et retour à l'école pour celles qui le désirent. Qui vote pour?
Pas moi.
Déjà, l'idée est clairement avancée que la prostitution doit disparaître, volontariat ou non. C'est plus franc, remarquez!
Ensuite, une formation n'a jamais garanti un emploi. Ils/Elles peuvent reprendre leur études, suivre une formation, il n'y a absolument aucune garantie que ça remplace ce qu'ils/elles gagnaient via la prostitution.
avatar
Eurynome
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 348
Localisation : Clermont-ferrand
Identité métaphysique : Athée/Agnostique
Humeur : Dans la lune...
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par M'enfin le Dim 8 Déc 2013 - 21:56

Tout ce qu'elles veulent, et elles l'ont dit, c'est de gagner leur vie. Plusieurs ont des enfants et plus de père. Elles font ça parce qu'elles n'ont pas le choix et que la demande est là, et elles sont toutes écoeurrées après peu de temps, mais elles continuent en prenant de la drogue ou de l'alcool, le cercle vicieux quoi!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par Eurynome le Dim 8 Déc 2013 - 22:00

Elles ne sont pas toutes dans le cas que tu décris.
Et c'est justement parce qu'il y a nécessité de gagner sa vie que le marché proposé dans ton idée n'est pas assez intéressant, car sans réelle garantie.
avatar
Eurynome
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 348
Localisation : Clermont-ferrand
Identité métaphysique : Athée/Agnostique
Humeur : Dans la lune...
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par M'enfin le Dim 8 Déc 2013 - 22:05

Tu trouves que c'est une bonne manière de gagner sa vie quand on est obligé de dépenser tout ce qu'on gagne pour payer la drogue qui permet de ne rien ressentir parce que c'est trop difficile? Moi j'appelle-ça une arnaque!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par troubaadour le Lun 9 Déc 2013 - 10:57

Plusieurs points :
- La lutte contre le proxénétisme et les réseaux mafieux :
Il est "amusant" de faire porter la responsabilité aux clients et non aux forces de l'ordre du développement de ces réseaux.  Si l'on voulait réellement lutter contre le proxénétisme on ferait de nouvelles lois ou l'on donnerait nettement plus de moyens aux forces de l'ordre.

- La fin du délit de racolage :
Certaines forces de l'ordre se plaignent de perdre un de leur rare moyen de pression auprès des prostitués afin de connaitre et voir d'infiltrer les réseaux mafieux via des indics.

- Vu que la prostitution n'est pas interdite verra-t-on sur le bord des routes des prostitués nous vendre leur charme en petite tenue étant bien entendu que le client n'aurait pas le droit de consommer. Quel hypocrisie !

-Le problème de constitutionnalité. J'espère qu'il y aura une motion de censure déposée au Conseil Constitutionnel en cas de vote définitif : Un service en vente libre et non interdit, une publicité permise pour ce service (fin du délit de racolage) et un achat interdit ! C'est juridiquement une première.

- Diminution de la prostitution de rue :
Perceptible dans tous les pays du monde du fait du développement de la prostitution par internet

- Achat de service sexuel auprès d'une prostitué.
Comme cela sera interdit tout se passera clandestinement. Hors qui sont les spécialistes de la clandestinité : Les réseaux mafieux, qui développent déjà leur réseaux dans la clandestinité et qui sauront très bien s’accommoder de la loi.

- Répression :
Comment les forces de l'ordre vont opérer ?
Je prends une petite annonce : ", joli fille brune, yeux vert/marron recherche rencontre homme sympa, respectueux..mur a partir de la quarantaine.Tel : 06................. .bisous"
J'appelle on convient d'une rencontre gratuitement mais bien sur comme elle sera gentille je lui demande quel cadeau elle aimerait recevoir. quitte à être hypocrite autant l'être jusqu'au bout.

- Enfin la prostitution de rue, ou en foret dans les BMC est la prostitution la moins chère c'est celle qui disparaîtra. Et tant pis pour les pauvres qui n'auraient pas les moyens de se payer une prostitués d'internet.
Avec cette loi ne risque-t-on pas de mettre des moyens pour coincer un père de famille plutôt que de lutter efficacement contre les réseaux mafieux ? Ne risque t elle pas d’être contre-productive ?

Cette loi n'est finalement  qu'hypocrisie c'est vraiment le reflet de bobo-pensance de gauche.

Pourtant au début j’étais pour mais finalement les arguments contre m'ont convaincu de l'inutilité de cette loi.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par Eurynome le Lun 9 Déc 2013 - 11:04

troubaadour a écrit:Cette loi n'est finalement  qu'hypocrisie c'est vraiment le reflet de bobo-pensance de gauche.
Oui, enfin, la loi sur le racolage, on l'a eu sous la droite. wistle 
Et niveau "bien-pensance moraliste", ce n'est pas une première: je me souviens encore de la taxe spécial fomenté par Giscard vis à vis de l'industrie pornographique et qui a littéralement tué les cinémas spécialistes.
avatar
Eurynome
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 348
Localisation : Clermont-ferrand
Identité métaphysique : Athée/Agnostique
Humeur : Dans la lune...
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par M'enfin le Lun 9 Déc 2013 - 15:24

Vous n'allez pas encore en faire une vulgaire confrontation droite/gauche politique, non? Il s'agit de femmes qui ne l'ont pas facile dans votre propre pays et, tout ce que vous trouvez à faire, c'est de parler politique! Même l'assemblée nationale ne l'a pas fait! Un peu d'empathie voyons. Troubaadour, au lieu de chercher des arguments contre, as-tu quelque chose de mieux à proposer? Quel genre de loi proposerais-tu pour contrer la prostitution ou empêcher que ces femmes aient la vie dure?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par troubaadour le Lun 9 Déc 2013 - 16:05

La base du débat ne devrait pas être comment contrer la prostitution mais faut il contrer la prostitution.

avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par M'enfin le Lun 9 Déc 2013 - 16:08

La but de la loi est d'empêcher les femmes de se faire battre et tuer par les clients et les proxénètes. As-tu une meilleure proposition que cette loi pour arriver au même résultat?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par troubaadour le Lun 9 Déc 2013 - 16:13

Et en quoi cela les empêche ? Tu crois qu'aujourd'hui une prostituée a le droit de se faire battre et tuer ? Il me semble que non....

Maintenant si les policiers ne prennent pas leur plainte, et donc font mal leur travail, il faut recadrer les policiers. enfin il me semble. Chercherait on à déculpabiliser les policiers en culpabilisant le client ?
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par M'enfin le Lun 9 Déc 2013 - 16:19

troubaadour a écrit:Et en quoi cela les empêche ? Tu crois qu'aujourd'hui une prostituée a le droit de se faire battre et tuer ? Il me semble que non....
Le droit???
Maintenant si les policiers ne prennent pas leur plainte, et donc font mal leur travail, il faut recadrer les policiers. enfin il me semble. Chercherait on à déculpabiliser les policiers en culpabilisant le client ?
Non, puisque les policiers eux-mêmes sont des clients potentiels. Il faut culpabiliser tous les hommes, comme il fallait culpabiliser la cigarette, et trouver des moyens pour les convaincre de ne plus faire appel aux services de prostituées pour accomplir un travail qu'ils peuvent, selon mon expérience, très bien faire eux-mêmes: se vider les couilles. Parallèlement, il faut accompagner les prostituées qui veulent cesser de se prostituer, entre autre selon moi, en garantissant aux prostituées volontaires un revenu décent durant un certain temps, ce qui n'est malheureusement pas dans la loi.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par troubaadour le Lun 9 Déc 2013 - 16:39

Non, puisque les policiers eux-mêmes sont des clients potentiels.
Tu es en train de nous dire que comme le policier est un client potentiel il ne prendra pas la plainte de la prostituée ?

Quel rapport avec battre et tuer la prostituée ?

Tu crois que tout les clients qui vont voir les prostituées les frappent ? que frapper une prostituée est permis ?

trouver des moyens pour les convaincre de ne plus faire appel aux services de prostituées pour accomplir un travail qu'ils peuvent, selon mon expérience, très bien faire eux-mêmes: se vider les couille
Tout le monde devrait ressembler à M'enfin ?
Si toi tu préfères te branler plutôt que d'aller voir une prostituée très bien.
Si d'autres préfèrent le contraire très bien pour eux aussi.
Le tout est que les deux soient consentant. C'est la seule chose primordiale.


il faut accompagner les prostituées qui veulent cesser de se prostituer, entre autre selon moi, en leur garantissant un revenu décent durant un certain temps.
La France est championne du monde ce genre de "crétinerie" oh pardon de mesure sociale...
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par Bulle le Lun 9 Déc 2013 - 16:44

Eurynome a écrit:Il reste 20% de prostitution volontaire, qui n'entre absolument pas dans la définition d'esclavage sexuel mais qui reste amalgamé dans la lutte contre celle-ci.
La prostitution volontaire fait partie de la liberté de chacun et d'un choix privé > premier point.
Une politique de déréglementation comme le souhaitent les prostituées puisqu'elles demandaient l'abolition du délit de racolage n'est pas une politique de règlementation, comme son nom l'indique ; et la reconnaissance d'une activité privée en tant que  métier fait partie de la règlementation > deuxième point.
Aucune des politiques pratiquées actuellement par les différents états n'est entièrement satisfaisante : la prohibition et la légalisation n'empêche nullement l'augmentation des effets pervers de la prostitution en terme de sécurité, de santé  > troisième point.
Il n'y a aucun moyen objectif de faire la différence entre la prostitution volontaire et la prostitution forcée, (les associations contre la loi le reconnaissent aussi) > quatrième point.
Conclusion : un état fait les lois non pas en fonction des minorités libres et heureuses de se prostituer mais en faveur de la majorité victime et qui se prostitue contrainte et forcée, et ce n'est pas en restant les bras croisés que  la lutte contre les réseaux, les problèmes de santé publique : sida, drogue, violence etc... deviendra plus efficace. L'Etat français légifère en ce sens : liberté individuelle respectée et tentative de faire diminuer la demande afin que l'offre se décourage.
On peut critiquer le fond qui a amené à l'orientation de cette loi (ce que l'on fait vis à vis du texte cité plus haut) mais je pense que l'opposition baisserait certainement si on avait la réelle confirmation que les prostitué(e)s volontaires puissent continuer leur activité sans le moindre souci et que les client(e)s respectueux puissent louer leurs services sans la moindre crainte. Hors, depuis le début de ce débat, on a rien de concret.
Les prostituées volontaires pourront continuer si elles le souhaitent avec encore moins de soucis qu'avant puisque le délit de racolage est supprimé et puisque les rôles sont inversés, ce n'est plus elles qui paient les pots cassés mais les clients. Elles pourront de plus bénéficier d'aide le jour où elles souhaitent sortir de la prostitution.
Quant aux clients "respectueux", m'est avis qu'ils n'auront aucuns problèmes pour rester dans les carnets d'adresses, c'est une denrée probablement prisée...
Je ne vois donc vraiment toujours pas où est le problème !

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42926
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par _dede 95 le Lun 9 Déc 2013 - 17:02

Quant aux clients "respectueux", m'est avis qu'ils n'auront aucuns problèmes pour rester dans les carnets d'adresses, c'est une denrée probablement prisée...

Quels carnets d'adresses?  Vous imaginez que les prostitué(e)s qui sont victimes de réseaux ont des carnets d'adresses!
J'ai comme l'impression que vous avez de la prostitution, une image kitsh, celle des "accompagnatrices", des "secrétaires temporaires" des "putes de luxes" quoi!
Non la prostituée qui fait le tapin en bordure du bois prend le client comme il vient...
Celle qui a un carnet d'adresse fait celà à domicile c'est la prostitution de haut vol! C'est une minorité car les clients, officiellement, sont rares! Et celles là sont ultra-protégés, elles n'ont pas besoin de loi particulière, l'existante suffit! Viol et meurtre sont interdits par la loi il me semble!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par M'enfin le Lun 9 Déc 2013 - 17:05

troubaadour a écrit:
M'enfin a écrit:Non, puisque les policiers eux-mêmes sont des clients potentiels.
Tu es en train de nous dire que comme le policier est un client potentiel il ne prendra pas la plainte de la prostituée ?
Non, je dis que, contrairement à ce que tu disais, la loi ne cherche pas à déculpabiliser les policiers en culpabilisant le client, mais qu'elle culpabilise tous les hommes qui utilisent les femmes pour satisfaire un besoin personnel.
Quel rapport avec battre et tuer la prostituée ? Tu crois que tout les clients qui vont voir les prostituées les frappent ? Que frapper une prostituée est permis ?
Non, mais les prostituées n'osent pas porter plainte parce qu'elles sont mal perçues des policiers, alors qu'avec la loi, ce ne sera plus le cas.
Si toi tu préfères te branler plutôt que d'aller voir une prostituée très bien. Si d'autres préfèrent le contraire très bien pour eux aussi. Le tout est que les deux soient consentant. C'est la seule chose primordiale.
Non ce n'est pas très bien, et les témoignages d'anciennes prostituées montrent que les jeunes prostituées volontaires ne savent pas dans quoi elles s'embarquent.
M'enfin a écrit:
il faut accompagner les prostituées qui veulent cesser de se prostituer, entre autre selon moi, en leur garantissant un revenu décent durant un certain temps.
La France est championne du monde ce genre de "crétinerie" oh pardon de mesure sociale...
Le Québec aussi, et si ça n'avait pas été le cas, je ne suis pas certain que j'aurais survécu. Il faut de tout pour faire une société, mais la base, c'est les mesures qui empêchent les gens de souffrir ou de mourir. Selon moi, les idéologies politiques ne devraient pas interférer avec les mesures sociales comme elles le font présentement. À cet égard, ce qui se passe en Grèce est une honte: la loi du marché n'a rien à voir avec le bien être d'une société. Les gens d'abord, la politicaillerie ensuite.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par troubaadour le Lun 9 Déc 2013 - 17:19

M'enfin a écrit:Non, mais les prostituées n'osent pas porter plainte parce qu'elles sont mal perçues des policiers, alors qu'avec la loi, ce ne sera plus le cas.
HA bon ? c'est écrit dans la loi "les policiers doivent mieux percevoir les prostituées" ?
non pourtant c'est un point très important.
d'ailleurs je ne vois pas en quoi la loi changera ça. elle rajoute un délit de plus c'est tout. Le client n'avait pas le droit de pratiquer des sévices corporelles sur la prostituée il n'aura toujours pas le droit.... Et comme le client aura été voir la prostitué de manière clandestine, il sera encore plus prudent et sa culpabilité encore plus dure à établir. la prostituée ne pourra plus dire "mes copines de trottoir m'ont vu monter avec lui...".
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par Eurynome le Lun 9 Déc 2013 - 17:42

Bulle a écrit:
Aucune des politiques pratiquées actuellement par les différents états n'est entièrement satisfaisante : la prohibition et la légalisation n'empêche nullement l'augmentation des effets pervers de la prostitution en terme de sécurité, de santé  > troisième point.
Et la politique, basée sur la Suède, n'est pas non plus exempt de tout reproches. Voir le lien de Tibouc.
Bulle a écrit:
Il n'y a aucun moyen objectif de faire la différence entre la prostitution volontaire et la prostitution forcée, (les associations contre la loi le reconnaissent aussi) > quatrième point.
La légalisation et l'encadrement juridique de cette activité le permettrait - mais l'Etat Français a préféré arbitrairement écarter cette possibilité.
Bulle a écrit:
Conclusion : un état fait les lois non pas en fonction des minorités libres et heureuses de se prostituer mais en faveur de la majorité victime et qui se prostitue contrainte et forcée, et ce n'est pas en restant les bras croisés que  la lutte contre les réseaux, les problèmes de santé publique : sida, drogue, violence etc... deviendra plus efficace. L'Etat français légifère en ce sens : liberté individuelle respectée et tentative de faire diminuer la demande afin que l'offre se décourage.
Le problème, c'est que justement tout indique que cette liberté individuelle ne sera pas si respectée que ça. Voir ci-dessous.
Bulle a écrit:
Les prostituées volontaires pourront continuer si elles le souhaitent avec encore moins de soucis qu'avant puisque le délit de racolage est supprimé et puisque les rôles sont inversés, ce n'est plus elles qui paient les pots cassés mais les clients. Elles pourront de plus bénéficier d'aide le jour où elles souhaitent sortir de la prostitution.
Quant aux clients "respectueux", m'est avis qu'ils n'auront aucuns problèmes pour rester dans les carnets d'adresses, c'est une denrée probablement prisée...
Je ne vois donc vraiment toujours pas où est le problème !
Ben, je vais me répéter:
Moi-même a écrit:
-Si recourir aux services d'un(e) prostitué(e) est interdit, quel garantie avons-nous que la police n'aille pas faire de la surveillance, façon "coup de filet"?
-Si je contacte une prostituée, pour prendre rendez-vous (pour une séance tarifé, pas amoureuse) - donc pas dans l'immédiat, est-ce que ça tombe sous le coup de la loi?
-Si oui, est ce que la prostituée ne va planquer son activité, justement afin de ne pas décourager sa clientèle? Du coup, comment je contacte?
-Comment un(e) débutant(e), qui entre dans le métier après le projet de loi, fait pour se constituer ledit carnet d'adresse? Même topo pour quelqu'un dont le carnet d'adresse commence à s'amenuiser (disparition progressive des clients)?
avatar
Eurynome
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 348
Localisation : Clermont-ferrand
Identité métaphysique : Athée/Agnostique
Humeur : Dans la lune...
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par M'enfin le Lun 9 Déc 2013 - 17:53

troubaadour a écrit:
M'enfin a écrit:Non, mais les prostituées n'osent pas porter plainte parce qu'elles sont mal perçues des policiers, alors qu'avec la loi, ce ne sera plus le cas.
HA bon ? c'est écrit dans la loi "les policiers doivent mieux percevoir les prostituées" ? Non pourtant c'est un point très important. D'ailleurs je ne vois pas en quoi la loi changera ça. Elle rajoute un délit de plus c'est tout.
En Suède, la population ne perçoit plus la prostitution de la même manière depuis que la loi est en vigueur. Il est devenu mal vu d'utiliser la prostitution, et j'imagine que les policiers ont cette impression-là aussi.
Le client n'avait pas le droit de pratiquer des sévices corporelles sur la prostituée il n'aura toujours pas le droit.... Et comme le client aura été voir la prostitué de manière clandestine, il sera encore plus prudent et sa culpabilité encore plus dure à établir.
Si, par plus prudent tu veux dire moins violent, c'est exactement ce qu'il faut.
la prostituée ne pourra plus dire "mes copines de trottoir m'ont vu monter avec lui...".
Même en le disant, ça n'empêchait pas les policiers de la trouver coupable de faire de la prostitution, ce qui ne sera plus le cas puisque la loi dit le contraire.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par M'enfin le Lun 9 Déc 2013 - 18:07

Eurynome a écrit:-Si recourir aux services d'un(e) prostitué(e) est interdit, quel garantie avons-nous que la police n'aille pas faire de la surveillance, façon "coup de filet"?
C'est exactement ce qu'elle doit faire de temps en temps, comme pour la vitesse sur les autoroutes.
-Si je contacte une prostituée, pour prendre rendez-vous (pour une séance tarifé, pas amoureuse) - donc pas dans l'immédiat, est-ce que ça tombe sous le coup de la loi?
Je crois qu'il faut qu'il y ait transfert d'argent.
-Si oui, est ce que la prostituée ne va planquer son activité, justement afin de ne pas décourager sa clientèle? Du coup, comment je contacte?
Tu fais le tapin en faisant de l’œil aux femmes, c'est permis!   
-Comment un(e) débutant(e), qui entre dans le métier après le projet de loi, fait pour se constituer ledit carnet d'adresse? Même topo pour quelqu'un dont le carnet d'adresse commence à s'amenuiser (disparition progressive des clients)?
Elle trouve autre chose à faire pour gagner sa vie, c'est un des effets visés par la loi.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par troubaadour le Lun 9 Déc 2013 - 18:35

M'enfin a écrit:]En Suède, la population ne perçoit plus la prostitution de la même manière depuis que la loi est en vigueur. Il est devenu mal vu d'utiliser la prostitution, et j'imagine que les policiers ont cette impression-là aussi.
Ton problème est que tu supputes que les policiers font mal leur travail actuellement et qu'ils le feront mieux si le client est pénalisé. Et cela n'a aucun rapport. On n'a pas le droit de frapper une femme, de violer une femme, de tuer une femme, d'agresser une femme qu'elle soit prostituée ou non.
Et si l'on veut que les plaintes des prostituées soient mieux pris en considération il aurait peut être été plus efficace de faire une circulaire de rappel à l'ordre aux services policier. Ou de faire une loi instituant que la parole d'une prostituée est prépondérante sur les autres.
Il y a plus efficace pour protéger la prostituée que de victimiser le client.Il me semble.

Si, par plus prudent tu veux dire moins violent, c'est exactement ce qu'il faut.
non au contraire.  Le client prendra plus de risque donc en voudra pour son argent ! Et le nerveux aura encore plus de raison de s'énervé si la prestation n'est pas parfaite.

la prostituée ne pourra plus dire "mes copines de trottoir m'ont vu monter avec lui...".
Même en le disant, ça n'empêchait pas les policiers de la trouver coupable de faire de la prostitution, ce qui ne sera plus le cas puisque la loi dit le contraire
1 - Aucune loi ne culpabilise la prostitution qui est libre en France et cette loi ne change rien à l'affaire.

Tu crois que tout d'un coup parce que le client est en infraction alors la prostitué qui lui a proposé ses services voir provoqué en le racolant sera plus respectable ? Au contraire !
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution

Message par Tibouc le Lun 9 Déc 2013 - 18:46

troubaadour a écrit:Cette loi n'est finalement  qu'hypocrisie c'est vraiment le reflet de bobo-pensance de gauche.

Pourtant au début j’étais pour mais finalement les arguments contre m'ont convaincu de l'inutilité de cette loi.
Je suis heureux que tu ais changé d'avis sur ce sujet troubaadour. Je me souviens de notre débat à ce sujet. Content si on se rejoint finalement !
La seule chose, c'est que je ne considère pas que cette loi soit de gauche. Elle a d'ailleurs totalement divisé la gauche ; et presque tous les gens de gauche que je connais, et j'en connais pas mal, sont contre. En tout cas, ce n'est pas ma vision de la gauche ! Par exemple, je ne comprends pas qu'on soit pour le mariage pour tous et pour la pénalisation des clients en même temps, c'est incohérent : d'un côté, on donne le droit aux gens d'avoir la sexualité qu'ils veulent sans être discriminés pour ça, de l'autre, on restreint la liberté de disposer de son corps et on veut interdire une relation entre adultes consentants ! Chercher l'erreur...

M'enfin a écrit:Non, puisque les policiers eux-mêmes sont des clients potentiels. Il faut culpabiliser tous les hommes, comme il fallait culpabiliser la cigarette, et trouver des moyens pour les convaincre de ne plus faire appel aux services de prostituées pour accomplir un travail qu'ils peuvent, selon mon expérience, très bien faire eux-mêmes: se vider les couilles.
M'enfin tu me fais vraiment flipper...
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 32 sur 36 Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34, 35, 36  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum