Le mystère du jaune

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mystère du jaune

Message par Geveil le Mar 26 Juin 2012 - 16:25

Aucune recherche scientifique ne peut expliquer le jaune. Les hommes de sciences peuvent vous expliquer COMMENT le jaune apparaît dans le cerveau. Au départ, il y a une vibration électromagnétique d’environ 0,5 A°, véhiculée par un photon qui, en atteignant certains bâtonnets de la rétine libère certains ions, je crois, etc. Et quand ces ions atteignent certains zones du cerveau, il y a du jaune. ( Que les biologistes me pardonnent, mais je suis plutôt nul en bio. Ne retenez que l’esprit de ce que je tente d’exprimer )

Mais pourquoi est-ce du jaune et pas du sprinkt ou du wakl ? Il n’y a à cela aucune explication ! C’est comme ça;

Mieux, je ne peux même pas savoir si je nommerais jaune ce qui se passe dans la tête de ce que je nomme “un autre” au bout de la chaîne causale ci-dessus esquissée ! Si ça se trouve, c’est du sprinkt, et chez un autre encore, du wakl.

Mieux encore, il m’est impossible de connaître ce que perçoivent une chauve-souris ou une abeille.

Il existe des myriades de sensations auxquelles nous, hommes, compte tenu de notre structure ne pourront connaître, du moins de notre vivant.

Alors, qu’est-ce qu’une explication en général, et une explication scientifique en particulier?

C’est une chaîne de mots, de symbôles assemblés selon certaine règles et qui présente une relative cohérence interne.

Ces mots eux-mêmes font référence à d’autres chaînes de mots, qui eux mêmes font référence à des chaînes de mots, etc. jusqu’au point où les mots font références à des perceptions, elles mêmes sélections opérées par le cerveau dans l’ensemble des sensations.

Au bout du compte, une explication n’est rien d’autre qu’une structure de sensations.

Quant aux sensations elles-mêmes, elles existent, point barre. Et c’est ça le mystère insondable, inexplicable, qui suscite la fameuse question “ Pourquoi il y a plutôt que rien ? “ question à laquelle il n’y a et n’y aura jamais de réponse.

Question subsidiaire ( Celle qui départage les concurrents ):

A quoi servent de telles élucubrations ?

Réponse: à bien faire la différence entre vivre et expliquer la vie.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par cana le Mar 26 Juin 2012 - 17:52

"Au bout du compte, une explication n’est rien d’autre qu’une structure de sensations."

oui et comme on ressend tous différemment !
Comment pourrait on imposer un ressenti ?
ben voilà, tout est dit.
La vérité des Uns ne sera jamais le ressenti des autres.
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 47
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par freefox le Mar 26 Juin 2012 - 17:58

okey
Comment faire connaitre le goût de l’ail à quelqu'un?
Uniquement en lui proposant d'en goûter mais si celui-ci souffre d’agueusie depuis la naissance.........pô mieux que d'expliquer l'apaisement que l'on a à contempler la verdure à un aveugle de naissance.
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par JO le Mar 26 Juin 2012 - 17:59

il y a des tas de jaunes, et je ne savais pas que c'était si mystérieux . C'est une sensation, qui évoque le soleil, la lumière . Une pièce peinte en jaune, c'est lumineux . Quand il tourne au verdâtre, il est moins séduisant mais se marie mieux avec les bleus . Trop vif , il agresse .
" Peintre, prends ta palette et me donne un baiser," dit la Muse ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par Geveil le Mar 26 Juin 2012 - 22:23

JO, ce coup ci, tu n'as pas compris, ou tu fais semblant de ne pas comprendre.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par JO le Mar 26 Juin 2012 - 22:36

tu as raison, je fais exprès . Ce sont des réflexions qui m'angoissent un peu. Tu dois être une abeille et moi une truite : comment voient-ils le jaune ? Ce n'est pas un élément de leur réalité , et ta réalité semble être si différente de la mienne, qui a du mal à réaliser l'étanchéité de la conscience qui te semble évidente . Pourtant, il m'arrive "d'être dans" un animal, un gamin, un vieux . ça ne peut pas se décortiquer rationnellement comme tu le fais , mais je le sens vraiment , je "suis" eux ...C'est parfois insupportable et parfois très complice .
Plus jeune, j'ai eu beaucoup de mal à me trouver une quelconque personnalité .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par Geveil le Mer 27 Juin 2012 - 9:34

JO a écrit:tu as raison, je fais exprès . Ce sont des réflexions qui m'angoissent un peu. Tu dois être une abeille et moi une truite : comment voient-ils le jaune ? Ce n'est pas un élément de leur réalité , et ta réalité semble être si différente de la mienne, qui a du mal à réaliser l'étanchéité de la conscience qui te semble évidente . Pourtant, il m'arrive "d'être dans" un animal, un gamin, un vieux . ça ne peut pas se décortiquer rationnellement comme tu le fais , mais je le sens vraiment , je "suis" eux ...C'est parfois insupportable et parfois très complice .
Plus jeune, j'ai eu beaucoup de mal à me trouver une quelconque personnalité .
Ah, mais je ne nie pas la possibilité de communier, mais je vais être plus précis: supposons que tu sois sur les marches de ton perron et que tu voies passer un chien et que pendant une fraction de seconde, tu sois ce chien, vois-tu le trottoir comme il le voit, sens-tu toutes les odeurs qui l'assaillent ou restes-tu sur ton perron en voyant les marches d'escalier et le chien?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par JO le Mer 27 Juin 2012 - 9:38

Bien sûr que non, mais il y a des chiens qui ont un regard et ce ne sont pas des sensations qu'on échange - chacun a les siennes - mais une authentique et fugitive compréhension réciproque, qui est communion, complicité , affect, disent les psys . Je n'ai pas vu la marche choisie par lui pour son odeur évocatrice, mais il m'a "vue" et je l'ai "vu", et, en moi, ça a remué quelque chose .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par zizanie le Mer 27 Juin 2012 - 15:14

Que ce soit le jaune, le vert, le bleu ou le violet ne change rien à l'affaire et ce pourrait être un son, une symphonie, un bon vin. Des goût et des couleurs ...
Ces sensations sont personnelles même si on peut supposer qu'elles soient partagées dans une très large mesure par des jumeaux homozygotes et dans une moindre mesure par une même fratrie, une même famille, un même groupe social ou ethnique, une même espèce, etc ... il est fort probable que ces sensations communes s'éloignent avec la distance génétique. Mais même dans une même fratrie, si un des deux frère est daltonien, il n'aura nécessairement plus la même sensation des couleurs que son frère.
Alors, par ailleurs il existe des tests visuels permettant de mesurer ces sensibilités en terme de distinction des nuances, distinction des contrastes, etc ... mais rien n'existe pour connaitre la sensation colorée que provoque une couleur dans un individu. Seul le témoignage de la personne pourra nous orienter sur des métaphores colorées mais rien de vraiment tangible et mesurable.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par Geveil le Mer 27 Juin 2012 - 16:32

Mais ce que tu n'as pas encore intégré, Zizanie, c'est que le fait qu'il y ait du jaune ou ce que tu veux est mystérieux et inexplicable, il pourrait ne rien y avoir du tout.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par JO le Mer 27 Juin 2012 - 21:05

on ne serait pas là pour en débattre
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par Geveil le Mer 27 Juin 2012 - 23:25

JO a écrit:on ne serait pas là pour en débattre
Et.........???
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par zizanie le Jeu 28 Juin 2012 - 1:37

Geveil a écrit:Mais ce que tu n'as pas encore intégré, Zizanie, c'est que le fait qu'il y ait du jaune ou ce que tu veux est mystérieux et inexplicable, il pourrait ne rien y avoir du tout.
Bien sûr qu'il pourrait ne rien y avoir du tout, la couleur est une interprétation neuronale d'une onde électromagnétique, nous pourrions être aveugle au jaune et voir de manière nuancée toute la gamme des ultra-violets et des rayons X ou voir les ondes millimétriques de la radio ou les micro-ondes, etc ...
Il existe dans la nature une multitude de rayonnements électromagnétiques et nos yeux n'en perçoivent qu'une infime partie parce qu'à un moment donné de notre évolution, la symbiose d'une algue avec une cellule animale s'est produite et cette cellule aveugle est alors devenue sensible à la lumière dans une gamme spécifique.
Et d'ailleurs, le fait d'avoir trois sortes de cônes dans le fond de l’œil nous permet de percevoir trois couleurs fondamentales et leurs combinaisons, on est loin de percevoir toutes les nuances de la lumière visible. Le fait de percevoir des combinaisons de couleurs entre le rouge et le bleu, n'est pas naturel mais seulement du à la sensibilité de nos cônes car en réalité, au delà du bleu, il y a de l'indigo puis du violet puis de l'ultra-violet invisible mais certainement pas du rouge qui lui est à l'autre bout du spectre de la lumière visible.
Le daltonisme est par exemple du au fait qu'une quatrième sorte de cône existe dans l’œil du daltonien pour améliorer son acuité aux nuances colorées mais les neurones se sont pas encore prêts à cette nouvelle acuité visuelle et au lieu de gagner en nuances, il y a perte de certaines couleurs, une confusion en somme.
A ce niveau, l'étude des différents types de daltonisme permet d'en savoir plus sur notre acuité à distinguer les couleurs et leurs sensations associées.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par Nailsmith le Jeu 28 Juin 2012 - 3:02

@ Geveil
C'est un raisonnement très intéressant. Quand je travaillait en communication, un collègue devait faire le filage d'un tableau de contrôle. Le problème est qu'il était daltonien. À la fin de son travail, les fils étaient tous jaunes. Vu son handicape, constatant que les autres ne comprenaient rien, il décida de recommencer son filage par une numérotation de ses fils. Blanc=0; noir=1; rouge=2; jaune=3,etc. Sachant qu'un daltonien peut comparer les couleurs sans les spécifier, par comparaison avec ses références, il a pu refiler son appareil dans les normes. Il a résolu son problème en ajoutant des références personnelles sur d'autres références qu'il ne peut expliquer.
Pourquoi le jaune=3? Si on ne peut être en contact avec celui qui a créé cette équation, la réponse est impossible, ou du moins, on peut humblement spéculer.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1088
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par JO le Jeu 28 Juin 2012 - 7:44

génial, Nailsmith ! Et les sourds ont la langue des signes ... On peut toujours trouver des ponts ...ça n'empêchera pas qu'on soit tous daltoniens , mais ça nous apprendra à en tenir compte , en matière de communication .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par Bean le Jeu 28 Juin 2012 - 7:50

JO a écrit:génial, Nailsmith ! Et les sourds ont la langue des signes ... On peut toujours trouver des ponts ...ça n'empêchera pas qu'on soit tous daltoniens , mais ça nous apprendra à en tenir compte , en matière de communication .
Mais des aveugles ont des sensations colorées et certains musiciens visualisent la musique en couleur. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5746
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par Bean le Jeu 28 Juin 2012 - 7:56

Nailsmith a écrit:Blanc=0; noir=1; rouge=2; jaune=3,etc.
Le code des couleurs des composants électroniques est arbitraire et suis vaguement les couleurs (arbitraires mais ordonnées) de l'arc en ciel:
noir=0, marron=1, rouge=2, orange=3, jaune=4, vert=5, bleu=6, violet=7, gris=8, blanc=9
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9sistance_%28composant%29
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5746
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par Ling le Jeu 28 Juin 2012 - 8:24

Bean a écrit:
JO a écrit:génial, Nailsmith ! Et les sourds ont la langue des signes ... On peut toujours trouver des ponts ...ça n'empêchera pas qu'on soit tous daltoniens , mais ça nous apprendra à en tenir compte , en matière de communication .
Mais des aveugles ont des sensations colorées et certains musiciens visualisent la musique en couleur. sourire

Mais cela n'en demeure pas moins incommunicable directement. Il faut un medium comme la musique, la peinture pour exprimer et là encore le message ne sera compris par l'autre locuteur qu'à l'aune de son propre vécu. sourire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par JO le Jeu 28 Juin 2012 - 8:40

oui, mais c'est bénéfique, si ça rend chacun conscient qu'il ne reçoit pas la réalité mais son interprétation personnelle de celle-ci . Le signe devient précieux élément de décodage d'autrui et peut être une barrière au jugement .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par Bean le Jeu 28 Juin 2012 - 8:52

Stirica a écrit:
Bean a écrit:
JO a écrit:génial, Nailsmith ! Et les sourds ont la langue des signes ... On peut toujours trouver des ponts ...ça n'empêchera pas qu'on soit tous daltoniens , mais ça nous apprendra à en tenir compte , en matière de communication .
Mais des aveugles ont des sensations colorées et certains musiciens visualisent la musique en couleur. sourire

Mais cela n'en demeure pas moins incommunicable directement. Il faut un medium comme la musique, la peinture pour exprimer et là encore le message ne sera compris par l'autre locuteur qu'à l'aune de son propre vécu. sourire
Cela veut dire que les sensations sont totalement subjectives et personnelles même s'il est probable qu'il y ait certaines similitudes de perceptions entre certains individus. Une autre sensation, la douleur, est extrêmement variable entre les individus. Certains la ressente de manière très aiguë alors que d'autres y sont presque insensibles.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5746
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par JO le Jeu 28 Juin 2012 - 9:03

Certains autistes voient le langage verbal en couleur, aussi ( Je suis né un jour bleu" de D. Tamet) .Mais ils sont seuls à le percevoir comme ça .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par Ling le Jeu 28 Juin 2012 - 9:44

Bean a écrit:Cela veut dire que les sensations sont totalement subjectives et personnelles même s'il est probable qu'il y ait certaines similitudes de perceptions entre certains individus. Une autre sensation, la douleur, est extrêmement variable entre les individus. Certains la ressente de manière très aiguë alors que d'autres y sont presque insensibles.

La limite de toute communication. sourire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par Geveil le Jeu 28 Juin 2012 - 10:54

zizanie a écrit:
Geveil a écrit:Mais ce que tu n'as pas encore intégré, Zizanie, c'est que le fait qu'il y ait du jaune ou ce que tu veux est mystérieux et inexplicable, il pourrait ne rien y avoir du tout.
Bien sûr qu'il pourrait ne rien y avoir du tout, la couleur est une interprétation neuronale d'une onde électromagnétique, nous pourrions être aveugle au jaune et voir de manière nuancée toute la gamme des ultra-violets et des rayons X ou voir les ondes millimétriques de la radio ou les micro-ondes, etc ...
Zizanie, tu n'as pas encore intégré ma pensée ( Ce qui met de l'eau à mon moulin sur la solitude ontologique dans la discussion " le regard de l'autre" ). Si, à la place du jaune il y avait autre chose, ce serait aussi mystérieux, le mystère est qu'il y a quelque chose plutôt que rien.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par JO le Jeu 28 Juin 2012 - 11:02

On en est tous à cette interogation-là...
qu'est-ce qu'on fait là ? Tais-toi et marche !
Seule, la route a du sens , donc. La vie segment ou droite illimitée ... la suite au prochain karma !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère du jaune

Message par zizanie le Jeu 28 Juin 2012 - 11:59

Geveil a écrit:Zizanie, tu n'as pas encore intégré ma pensée ( Ce qui met de l'eau à mon moulin sur la solitude ontologique dans la discussion " le regard de l'autre" ). Si, à la place du jaune il y avait autre chose, ce serait aussi mystérieux, le mystère est qu'il y a quelque chose plutôt que rien.
Mais bien sûr que si, je l’intègre (sans la pénétrer, restons corrects lol! ). C'est ton cerveau qui fait une pure interprétation des ondes électromagnétiques que tu perçois, voilà tout. Ce que tu crois être quelque chose n'est qu'une synthèse interne de ton cortex pour fixer l'ensemble des informations qui t'arrive par de sens le la vue, cette synthèse est telle une cartographie des impressions lumineuses multiples, à la fois imparfaite et terriblement efficace, une illusion géniale.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum