Renoncement et détachement

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Renoncement et détachement

Message par Tenzin Dorje le Mar 26 Juin 2012 - 19:19

Discutons de renoncement & détachement, dans le cadre du Mahayana.

Voici ce que j'en dirais. Il est inutile de dire que c'est à titre personnel, mais comme disait l'autre, "si cela va sans dire, cela ira encore mieux en le disant".

Quand on écoute une pièce musicale, si elle nous rend triste, anxieux, joyeux, ou autre, c'est que nous sommes attachés. Dans un 1er temps, on renonce (c'est ce à quoi on se prête lorsqu'on suit une retraite). Renoncer, c'est renoncer à écouter cette pièce musicale, c'est renoncer à entrer en contact avec elle (référence à la maison avec fenêtre ouverte, l'un des 12 liens inter-dépendants, de laquelle on est appelé à fermer les fenêtres). Dans un 2ème temps, on travaille sur les effets que nous fait cette pièce musicale, sans être en contact direct avec elle (ça peut passer par porter un regard-pénétrant sur la pièce). Dans un 3ème temps, on devrait pouvoir retrouver cette pièce musicale sans qu'elle ne nous affecte. Si elle nous affecte lorsque nous sommes ou non en contact avec elle, nous sommes toujours attachés. Si nous sommes détachés, nous nous portons aussi bien avec que sans.

Qu'en pensez-vous ? Et avez-vous suivi des retraites ?
avatar
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 34
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par Rio sur Seine le Mar 26 Juin 2012 - 21:53

Tenzin Dorje a écrit:
Qu'en pensez-vous ? Et avez-vous suivi des retraites ?

Personnellement non, d'ailleurs ça n'existe pas chez nous.

Par contre nous effectuons une pratique bi-quotidienne où l'on se sert de touts ces
éléments désagréables qui tirent notre vie vers le bas et vers les état inférieurs, afin
d'élever notre état de vie grâce à notre potentiel de Bouddha.

Ainsi dés lors que nous élevons notre état de vie, ces désagréments nous apparaissent
comme futiles et ces souffrances se changent en Nirvana, nous avons un regard plus
lucide car nous ne sommes plus influencés et influençables.

Ça c'est généralement pour ce qui est du quotidien normal, à partir du moment où l'on
se lève afin de baser sa journée sur un état de vie solide, lequel à tendance à baisser
en fin de journée, puis le soir de remettre ça en fonction de ce qu'on pu vivre.

En suite il y a les grosses grosses épreuves, et les attachements les plus profonds de
notre vie qui peuvent apparaitre à n'importe quel moment, mais là c'est encore une
autre histoire.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par JO le Mar 26 Juin 2012 - 22:05

on peut être attaché mais pas possessif . Je me suis approchée du bouddhisme, ai fait quelques séjours en ashram, près de Montpellier , que j'ai énormément appréciés, mais ne pourrais pas être bouddhiste . Toutefois, j'ai appris à prendre du recul avec mes émotions , mais pas à les abolir . Je n'y tiens pas : la sensibilité, c'est la vie .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22439
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par casimir le Mar 26 Juin 2012 - 22:27

Je n'ai pas suivit de retraite sinon celle de ma grotte.
Ce que j'entends c'est que tout puisse être égal, qu'il n'y a plus de conflit entre un dedans et un dehors, rien qui ne puisse être ni gagné ni perdu.

avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par maya le Mar 26 Juin 2012 - 22:36

J'ai fait plusieurs retraites plus ou moins longues, en groupe, et aussi plusieurs séjours au Népal seule( des semaines de silence et d'étude entrecoupées de discussions avec celui qui est mon Maitre)
Etant dans le Vajrayana, je considère que je ne renonce à rien, mais je me détache de beaucoup de choses, cela est certain et des epreuves que je n'aurais jamais supportées il y a quelque années deviennent supportables car l'Esprit est
serein.
Le détachement oui mais le renoncement est le coté négatif et ne peut mener qu'à la frustration. Crying or Very sad
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par JO le Mar 26 Juin 2012 - 22:42

vivre , les mains et le coeur ouverts : accueillir mais pas retenir . Un bouddhiste me disait : face à une joie ou à un malheur , se dire "ça aussi, ça passera!". Et , mis en pratique, ça aide à mieux profiter du bon et mieux endurer le contrariant .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22439
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par maya le Mar 26 Juin 2012 - 23:26

Ce matin ma soeur a été opérée d'un cancer du sein et son mari est dans un autre hopital pour des complications d'un pontage cardiaque....le summum donc de la souffrance pour leurs enfants. Mon esprit ne les a pas quitté de la journée mais il faut juste etre dans l'épreuve, croire à la vie, ma soeur est très chère à mon coeur. Que le samsara est souffrance, je le sais et le détachement ...c'est là où on voit si c'est possible ou pas.
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par personne le Mer 27 Juin 2012 - 3:35

maya a écrit:Ce matin ma soeur a été opérée d'un cancer du sein et son mari est dans un autre hopital pour des complications d'un pontage cardiaque....le summum donc de la souffrance pour leurs enfants. Mon esprit ne les a pas quitté de la journée mais il faut juste etre dans l'épreuve, croire à la vie, ma soeur est très chère à mon coeur. Que le samsara est souffrance, je le sais et le détachement ...c'est là où on voit si c'est possible ou pas.
Bonjour Maya,
Je suis tellement détaché que je donnerai ma vie qui n'ai que maya pour moi. Pourtant, j'ai des moments de bonheur mais je ne pourrais pas les regretter car après la vie je serais bonheur. Ce sont mes "éveils" qui me l'ont "dit". sourire
avatar
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par JO le Mer 27 Juin 2012 - 6:59

maya, je me joins à toi et tu vis les limites du détachement . La souffrance de ceux qu'on aime est impossible à écarter . Sinon le détachement devient indifférence . Et c'est la roche tarpéienne , la chute dans l'inhumain . Elle est près du Capitole ...
Les autres doivent vivre leur histoire et on n'y peut pas grand chose, sinon être là . Et être là, c'est énorme, crois-le bien .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22439
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par Tenzin Dorje le Mer 27 Juin 2012 - 7:12

Le renoncement est temporaire, oui.

Imaginez que X veuille arrêter de fumer. Par ici, on dit "je peux résister à tout, sauf à la tentation". Quand on est "faible", on peut résister à tout sauf à la tentation.

Si X est très attaché à la cigarette, à la nicotine, à l'acte de fumer, à l'effet que ça lui procure, ça sera très difficile pour lui de s'empêcher de fumer quand il sera en contact avec quelqu'un qui fume en face de lui. Entrer dans un tel contact affaibli sa volonté.

On dit souvent "tout ce qu'il faut pour arrêter de fumer, c'est de la volonté" mais c'est incomplet. La volonté, on peut l'affaiblir, ou la renforcer. Le contact avec des opportunités peut affaiblir notre volonté.

Dans ce cas, il est mieux de "renoncer à entrer en contact avec l'opportunité de fumer". C'est un renoncement temporaire. Ensuite, une fois qu'on a travaillé sur soi, qu'on a renforcé sa volonté et sa motivation, on peut être en face d'un fumeur sans être tenté outre mesure. On n'a plus besoin de renoncer une fois qu'on est détaché.

Le renoncement est temporaire, et il est pour les faibles comme moi, qui peuvent résister à tout sauf à la tentation lol!
avatar
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 34
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par JO le Mer 27 Juin 2012 - 7:23

C'est fou ce qu'on est forts sur la théorie, hein ? lol!
c'est de soi qu'il faut se détacher .Faible, face à la tentation: eh oui! humain, trop humain . On peut faire des efforts , mais plus tu tires sur un âne et plus il résiste . Même soi, il faut savoir se prendre par la douceur . On n'est pas des surhommes, même si on y tend avec bonne volonté .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22439
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par Ling le Mer 27 Juin 2012 - 7:52

Il ne s'agirait pas même de renoncement ou de détachement...mais de dépassement.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par Jipé le Mer 27 Juin 2012 - 7:53

Maya,

je souhaite de tout coeur que ces moments difficiles passent le plus vite possible afin que tu retrouves ta sérénité I love you

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25833
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par maya le Mer 27 Juin 2012 - 12:08

Merci à tous. Je n'ai pas beaucoup de temps ce matin pour en parler plus longuement...

Pour Tenzin Dorje...j'en suis à ma troisième cigarette ce matin, renoncement difficile en effet..j'avais renoncer sans problème et mème facilement en 2007 mais voir des moines tabassés et en sang au Tibet et à Katmandu en mars 2008 avait été trop dur et j'avais dit à un ami tibétain de me donner une cigarette...et j'ai repris...
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par Rio sur Seine le Mer 27 Juin 2012 - 16:27

Nous nous effectuons une pratique bi-quotidienne, dont l'exercice serait d'être le plus
infaillible possible.

Donc, à ce moment là, les tentations, les obstacles, nos faiblesses et tout ce qui représente nos
démon intérieurs ne manquent pas au sujet d'un exercice qui demande à ce qu'on dépasse notre
petit égo, tout comme dépasser nos calculs intellectuels sur le moment.

Le principe c'est de détecter qu'est-ce qui dirige notre vie, qu'est-ce qui est maitre de notre vie
et la contrôle ?

Est-ce que ce sont les illusions provoquant des attachement narcissiques, où l'on considère consciemment
ou consciemment notre bonheur dépend de quelque chose d'extérieur et relatif par rapport à notre
propre vie ?

Ou bien est-ce le Bouddha qui dirige notre vie ? A savoir la nature la plus profonde de
notre vie.

Notre vraie religion c'est ce à quoi on donne vraiment sa vie, à savoir ce qui est maitre de nous,
et que l'on considère comme étant le véritable bonheur.


Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par Tenzin Dorje le Mer 27 Juin 2012 - 16:39

maya a écrit:Merci à tous. Je n'ai pas beaucoup de temps ce matin pour en parler plus longuement...

Pour Tenzin Dorje...j'en suis à ma troisième cigarette ce matin, renoncement difficile en effet..j'avais renoncer sans problème et mème facilement en 2007 mais voir des moines tabassés et en sang au Tibet et à Katmandu en mars 2008 avait été trop dur et j'avais dit à un ami tibétain de me donner une cigarette...et j'ai repris...
Mon I love you est pour toi.

Le principe c'est de détecter qu'est-ce qui dirige notre vie, qu'est-ce qui est maitre de notre vie
et la contrôle ?
Et comment le pratiquez-vous ? Mindful meditation, Medicine Buddha puja, ou autre ? ça m'intéresse.
avatar
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 34
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par Rio sur Seine le Mer 27 Juin 2012 - 16:47

Tenzin Dorje a écrit: Et comment le pratiquez-vous ? Mindful meditation, Medicine Buddha puja, ou autre ? ça m'intéresse.

Je ne connais pas ces termes, si tu peux me dire en français ce que cela signifie
je te répondrais si possible de forme comparative.

En japonais c'est la méditation introspective dite "Kanjin".

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par Tenzin Dorje le Mer 27 Juin 2012 - 17:04

Rio sur Seine a écrit:
Tenzin Dorje a écrit: Et comment le pratiquez-vous ? Mindful meditation, Medicine Buddha puja, ou autre ? ça m'intéresse.
Je ne connais pas ces termes, si tu peux me dire en français ce que cela signifie. je te répondrais si possible de forme comparative.
Je crois qu'on dit "Méditation en conscience", que ce soit samatha bhavana ou ānāpānasmṛti.

Une puja est une "cérémonie". J'ignore comment on traduit "Medicine Buddha" en français. Il y en a sept, huit si on inclus Shakyamuni. Le Bouddha au "centre" est bleu (le seul "Medicine Buddha" dont on trouve des statues, a priori), son mantra (version courte) est "Tayata Om Bekanze Bekanze Maha Bekanze Radza Samudgate Soha", on lui prête la propriété de transformer les déchets en composte, et les compostes en fleurs. La cérémonie (puja) peut inclure le mantra (version longue ou courte), les prosternations au 7 (ou 8) "Medicine Buddha", et d'autres choses dont je ne connais pas les noms français.

avatar
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 34
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par Rio sur Seine le Mer 27 Juin 2012 - 17:56

Normalement l'Ecole Fuji (Nichiren Shoshu) n'autorise pas les reproductions et les diffusions photographiques du
Mandala (Gohonzon).

Mais bon ! Vu qu'ils sont diffusés en pagaille par la Nichiren Shu.

"...on lui prête la propriété de transformer les déchets en composte, et les compostes en fleurs."

En très très gros c'est un peu ça, sauf que nous ne nous exprimons en terme de propriétés extérieures
à notre vie. C'est à dire que ce Mandala n'existe pas ailleurs qu'à l'intérieur de notre propre vie, il n'est
que la représentation matérielle de la vie du Bouddha.

Le Bouddha "Nam Myoho Rengê Kyo" se tenant également au centre en écriture Kanji.

La technique de méditation introspective Kanjin, consiste à observer son coeur, et s'articule au tour des
principes de production conditionnées qui est connu dans le Boddhisme tibétain comme les "Dix miroirs",
mais que nous appelons nous les "Dix états" et leur inclusion mutuelle selon la théorie des 3000 mondes "Ichinen
Sanzen"
de Tien t'aï.

La pratique de la récitation du mantra consiste intérieurement à changer son état de vie afin de l'orienter vers les
états les plus hauts, et dans l'absolu aller chercher au plus profond de soi-même son état de Bouddha et de le fusionner
avec le Mandala extérieur.

En gros c'est un travail sur nos état vie négatifs dominants.


Globalement à travers ça on entraine notre état de Bouddha, un peu comme un sport à savoir que
si l'on est bien entrainé nous sommes bien affûtés, mais dès lors que l'entrainement baisse on est
moins performants.

Mais à terme le but c'est aussi de franchir des paliers vers les états de vie plus élevés et de ne pas
régresser, comme éradiquer totalement les racines de la souffrance.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par komyo le Mer 27 Juin 2012 - 22:34

Tenzin Dorje a écrit: Une puja est une "cérémonie". J'ignore comment on traduit "Medicine Buddha" en français. Il y en a sept, huit si on inclus Shakyamuni. Le Bouddha au "centre" est bleu (le seul "Medicine Buddha" dont on trouve des statues, a priori), son mantra (version courte) est "Tayata Om Bekanze Bekanze Maha Bekanze Radza Samudgate Soha", on lui prête la propriété de transformer les déchets en composte, et les compostes en fleurs. La cérémonie (puja) peut inclure le mantra (version longue ou courte), les prosternations au 7 (ou 8) "Medicine Buddha", et d'autres choses dont je ne connais pas les noms français.

En français on dit parfois guru medecine (Yakushi nyorai au japon),
Bon courage maya ! comme le dit le Daïlaï lama, le meilleur protecteur c'est le karma.

Puissions nous trouver le bonheur et ses causes
tashi delek
Komyo

avatar
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par maya le Mer 27 Juin 2012 - 23:28

Merci Komyo.
Pour le nom de Medecine Bouddha c'est BHAISAJYA Bouddha.

Que tous les etres aient la santé ou la retrouve. Tachidelek.
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par personne le Jeu 28 Juin 2012 - 0:04

maya a écrit:Merci Komyo.
Pour le nom de Medecine Bouddha c'est BHAISAJYA Bouddha.

Que tous les etres aient la santé ou la retrouve. Tachidelek.
Bonjour les bouddhiste et respect,
Pétard !!!!!! il faut s'accrocher !!!!!! il faut faire de sacrées études pour être bouddhiste wouaaa !!!!
J'avoue humblement que je comprends rien de rien à ce que vous vous dites et ça me donne vraiment pas envie d'être bouddhiste. Déjà qu'étudier la bible c'est pas du gâteaux et je l'ai laissé tomber depuis longtemps.
Soyez heureux sourire
avatar
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par JO le Jeu 28 Juin 2012 - 7:36

Et pourtant, le bouddhisme rend hilares les lamas , à commencer par le Dalaï . Il semble donner la paix intérieure et la simplicité du regard, la joie sans complications intellectuelles .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22439
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par Tenzin Dorje le Jeu 28 Juin 2012 - 7:56

JO a écrit:Et pourtant, le bouddhisme rend hilares les lamas, à commencer par le Dalaï. Il semble donner la paix intérieure et la simplicité du regard, la joie sans complications intellectuelles.
Eh oui, tant qu'on n'est pas imprégné, on se triture les méninges. On est comme un fumeur qui essaye d'arrêter de fumer : on cherche les moyens de renforcer notre volonté, de transformer nos habitudes, et ça peut passer par l'étude, voir même par la prise-de-tête (ou quelque chose qui y ressemble). sourire

(d'ailleurs, le médecin vient de me dire que je lisais trop lol! )

Mais ça ne doit pas nous dispenser de simplicité, voir de légèreté. D'ailleurs, c'est l'heure du thé sourire
avatar
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 34
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renoncement et détachement

Message par komyo le Jeu 28 Juin 2012 - 8:25

maya a écrit:Merci Komyo.
Pour le nom de Medecine Bouddha c'est BHAISAJYA Bouddha.

Que tous les etres aient la santé ou la retrouve. Tachidelek.

C'est bien le même !

http://www.onmarkproductions.com/html/yakushi.shtml

bonne journée Maya !
komyo
avatar
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum