Je vis encore chez maman

Page 4 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Magnus le Lun 9 Juil 2012 - 20:13

Oups : Les deux lettres:
Oups a écrit:
Hier soir je n'osais pas parler à ma mère alors je lui ai écrit une lettre.

Ma petite maman chérie,
Tu sais combien je t'aime et combien je ne veux que ton bonheur.
Je sais que toi aussi tu ne veux que mon bonheur depuis toujours.
Je te remercie de tout mon coeur de fils pour tout ce que ton amour a fait pour moi jusqu'à présent et pour cela je t'embrasse très très fort.
Mais il y a maintenant quelque chose qui me gêne beaucoup. C'est que tu me laves, que tu fasses mes tartines et que tu me tiennes les mains quand je suis au cabinet.
J'aimerais beaucoup arrêter cela, car je suis trop grand maintenant.
Si tu veux, on peut aller en parler chez un psy qui trouvera pour nous deux la meilleure solution possible pour qu'on continue à être heureux toi et moi, même si je devais déménager.
Je t'en prie, maman, prends ma demande au sérieux, puisque tu m'aimes.
Ton fils qui t'aime.
P.S. Peux-tu faire lire cette lettre à papa ?


Alors voilà ce qu'elle m'a répondu.

Mon imbécile adoré !
Quelle idée de vouloir aller trouver un psychiatre, mon chéri. Ne sommes-nous pas parfaitement normaux ?
Un fils, tu le sais, n'est jamais trop grand pour sa maman, il reste toute sa vie son petit enfant chéri, son bébé mignon.
Allons, mon chéri, ne fais pas semblant que tu n'apprécies pas quand les douces mains de ta maman te donnent le bain. Ne fais pas semblant que tu n'es pas content quand tes tartines t'attendent toutes prêtes et que tu n'as plus qu'à les manger.
Pour ce qui est du cabinet, tu sais très bien que tu attrapes des angoisses et de la constipation quand ta maman n'est pas là pour te tenir les mains. Ce n'est pas anormal du tout, il n'y a pas besoin d'aller trouver un psychiatre pour cela, tes angoisses et ta constipation te viennent d'un traumatisme d'enfance, tu le sais très bien.
Et qu'est-ce que c'est que cette histoire de déménagement ? Tu as tout ce qu'il te faut ici, et tu sais très bien que tu ne pourrais pas te débrouiller seul, même si nous te donnions de l'argent pour t'aider.
Tu sais, mon chéri, c'est dur de vivre tout seul, très dur. Tu es psychologiquement beaucoup trop fragile pour tenir le coup plus d'un mois.
Oh bien sûr je comprends que ce n'est pas spécialement gai de vivre toujours avec ses parents, mais tu sais que nous te permettons de recevoir dans ton studio autant de filles que tu veux en recevoir, et aussi autant d'amis que tu veux en recevoir.
D'ailleurs, tu ne t'en prives pas, petit coquin. Si tu as peu d'amis, en revanche tu as déjà ramené ici pas mal de jolies créatures, n'est-ce pas ? Tu passes de bons moments avec elles et c'est très bien ainsi, car tu sais bien que tu es psychologiquement trop faible pour te marier, tenir un ménage, élever des enfants. D'ailleurs à ton âge, c'est un peu tard pour avoir des enfants, tu sais.
J'ai fait lire ta lettre à ton père qui comme d'habitude n'a rien dit, tu le connais, c'est un faible, tu as hérité de lui mon pauvre chéri. Mais en son for intérieur, il est sûrement d'accord avec moi. Ton père a toujours été d'accord avec moi, même si nous avons parfois de petites scènes de ménage pas bien graves comme tous les couples en ont.
Allez, mon bébé, je t'embrasse partout comme quand tu étais petiot, et je t'annonce une bonne nouvelle : ton père et moi allons t'offrir un magnifique tableau qui fera merveille dans ton studio. Je t'assure qu'après ça, tu n'auras plus envie de le quitter tellement il sera beau.
Ta maman qui t'adore pour toujours et qui sait très bien ce qui est le mieux pour toi.

J'espère que Oups se rend compte que la lettre de sa mère est une pure manipulation du début à la fin... .
Rien que le "mon imbécile adoré" est significatif... .


Dernière édition par Magnus le Lun 9 Juil 2012 - 20:16, édité 1 fois

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23869
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Ladysan le Lun 9 Juil 2012 - 20:16

Oups ne nous dit peut-être pas tout ?

Oups est peut-être vraiment psychologiquement "fragile", comme se plait à le lui rappeler sa maman.

Pourquoi, n'ose-t-il pas parler à son père lui-même au lieu de demander à sa mère de lui faire lire sa lettre ? Bizarre.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Age : 66
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par zizanie le Lun 9 Juil 2012 - 20:35

La question que je me pose est la suivante:
Oups a-t-il un handicap physique et lequel?

Et autre question:
Quel est ce traumatisme de la petite enfance qui est à l'origine de son angoisse?

Sur la sexualité, il semble clair qu'il y a chez Oups un désir (inconscient ou refoulé peut-être) d'inceste. L'épisode de la cousine et l'échec du rapport sexuel est très éclairant à ce sujet.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Oups le Lun 9 Juil 2012 - 20:48

Magnus a écrit:
Oups : Les deux lettres:
Oups a écrit:
Hier soir je n'osais pas parler à ma mère alors je lui ai écrit une lettre.

Ma petite maman chérie,
Tu sais combien je t'aime et combien je ne veux que ton bonheur.
Je sais que toi aussi tu ne veux que mon bonheur depuis toujours.
Je te remercie de tout mon coeur de fils pour tout ce que ton amour a fait pour moi jusqu'à présent et pour cela je t'embrasse très très fort.
Mais il y a maintenant quelque chose qui me gêne beaucoup. C'est que tu me laves, que tu fasses mes tartines et que tu me tiennes les mains quand je suis au cabinet.
J'aimerais beaucoup arrêter cela, car je suis trop grand maintenant.
Si tu veux, on peut aller en parler chez un psy qui trouvera pour nous deux la meilleure solution possible pour qu'on continue à être heureux toi et moi, même si je devais déménager.
Je t'en prie, maman, prends ma demande au sérieux, puisque tu m'aimes.
Ton fils qui t'aime.
P.S. Peux-tu faire lire cette lettre à papa ?


Alors voilà ce qu'elle m'a répondu.

Mon imbécile adoré !
Quelle idée de vouloir aller trouver un psychiatre, mon chéri. Ne sommes-nous pas parfaitement normaux ?
Un fils, tu le sais, n'est jamais trop grand pour sa maman, il reste toute sa vie son petit enfant chéri, son bébé mignon.
Allons, mon chéri, ne fais pas semblant que tu n'apprécies pas quand les douces mains de ta maman te donnent le bain. Ne fais pas semblant que tu n'es pas content quand tes tartines t'attendent toutes prêtes et que tu n'as plus qu'à les manger.
Pour ce qui est du cabinet, tu sais très bien que tu attrapes des angoisses et de la constipation quand ta maman n'est pas là pour te tenir les mains. Ce n'est pas anormal du tout, il n'y a pas besoin d'aller trouver un psychiatre pour cela, tes angoisses et ta constipation te viennent d'un traumatisme d'enfance, tu le sais très bien.
Et qu'est-ce que c'est que cette histoire de déménagement ? Tu as tout ce qu'il te faut ici, et tu sais très bien que tu ne pourrais pas te débrouiller seul, même si nous te donnions de l'argent pour t'aider.
Tu sais, mon chéri, c'est dur de vivre tout seul, très dur. Tu es psychologiquement beaucoup trop fragile pour tenir le coup plus d'un mois.
Oh bien sûr je comprends que ce n'est pas spécialement gai de vivre toujours avec ses parents, mais tu sais que nous te permettons de recevoir dans ton studio autant de filles que tu veux en recevoir, et aussi autant d'amis que tu veux en recevoir.
D'ailleurs, tu ne t'en prives pas, petit coquin. Si tu as peu d'amis, en revanche tu as déjà ramené ici pas mal de jolies créatures, n'est-ce pas ? Tu passes de bons moments avec elles et c'est très bien ainsi, car tu sais bien que tu es psychologiquement trop faible pour te marier, tenir un ménage, élever des enfants. D'ailleurs à ton âge, c'est un peu tard pour avoir des enfants, tu sais.
J'ai fait lire ta lettre à ton père qui comme d'habitude n'a rien dit, tu le connais, c'est un faible, tu as hérité de lui mon pauvre chéri. Mais en son for intérieur, il est sûrement d'accord avec moi. Ton père a toujours été d'accord avec moi, même si nous avons parfois de petites scènes de ménage pas bien graves comme tous les couples en ont.
Allez, mon bébé, je t'embrasse partout comme quand tu étais petiot, et je t'annonce une bonne nouvelle : ton père et moi allons t'offrir un magnifique tableau qui fera merveille dans ton studio. Je t'assure qu'après ça, tu n'auras plus envie de le quitter tellement il sera beau.
Ta maman qui t'adore pour toujours et qui sait très bien ce qui est le mieux pour toi.

J'espère que Oups se rend compte que la lettre de sa mère est une pure manipulation du début à la fin... .
Rien que le "mon imbécile adoré" est significatif... .
Qu'est-ce que tu en sais si c'est du début à la fin ? t'es à sa place ? Facile derrière un clavier.
avatar
Oups
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 99
Localisation : Quelle importance ?
Identité métaphysique : Sans-papiers
Humeur : Vous verrez bien
Date d'inscription : 07/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Oups le Lun 9 Juil 2012 - 20:53

Ladysan a écrit:Pourquoi, n'ose-t-il pas parler à son père lui-même au lieu de demander à sa mère de lui faire lire sa lettre ? Bizarre.
j'ai cru que mon père répondrait aussi à ma lettre
qiu'il mettrait un mot sur celle de maman
je sais que mon père m'a jamais vraiment aimé
d'ailleurs je ne suis pas son fils
mon vrai père a été tué dans un accident quand j'avais 4 ans
avatar
Oups
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 99
Localisation : Quelle importance ?
Identité métaphysique : Sans-papiers
Humeur : Vous verrez bien
Date d'inscription : 07/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par zizanie le Lun 9 Juil 2012 - 20:55

Oups a écrit:Qu'est-ce que tu en sais si c'est du début à la fin ? t'es à sa place ? Facile derrière un clavier.
Tu sais Oups, dans ce genre de problème familial, tu n'as pas de recul et une personne extérieure est mieux placée pour te dire qu'effectivement, tu subis une manipulation évidente de la part de ta mère même si tu ne t'en rends pas compte.


Dernière édition par zizanie le Lun 9 Juil 2012 - 21:00, édité 1 fois
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par zizanie le Lun 9 Juil 2012 - 20:59

Oups a écrit:
je sais que mon père m'a jamais vraiment aimé
d'ailleurs je ne suis pas son fils
mon vrai père a été tué dans un accident quand j'avais 4 ans
Là, on avance, autre chose?
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Oups le Lun 9 Juil 2012 - 20:59

zizanie a écrit:La question que je me pose est la suivante:
Oups a-t-il un handicap physique et lequel?
Aucun handicap, non.

Et autre question:
Quel est ce traumatisme de la petite enfance qui est à l'origine de son angoisse?
J'étais tout petit, il y avait un wc au fond du jardin La nuit dans le noir Pas d'ampoule Je suis tombé dedans Ma mère a entendu mes cris et est venue à mon secours Je ne m'en souviens pas, c'est elle qui me l'a raconté.
avatar
Oups
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 99
Localisation : Quelle importance ?
Identité métaphysique : Sans-papiers
Humeur : Vous verrez bien
Date d'inscription : 07/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par zizanie le Lun 9 Juil 2012 - 21:03

Oups a écrit:
zizanie a écrit:
Quel est ce traumatisme de la petite enfance qui est à l'origine de son angoisse?
J'étais tout petit, il y avait un wc au fond du jardin La nuit dans le noir Pas d'ampoule Je suis tombé dedans Ma mère a entendu mes cris et est venue à mon secours Je ne m'en souviens pas, c'est elle qui me l'a raconté.
Ah oui, çà devait être horrible, à quel âge est-ce survenu?
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Oups le Lun 9 Juil 2012 - 21:04

A deux ans, ma mère m'a dit.
avatar
Oups
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 99
Localisation : Quelle importance ?
Identité métaphysique : Sans-papiers
Humeur : Vous verrez bien
Date d'inscription : 07/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Oups le Lun 9 Juil 2012 - 21:17

je vais me coucher, j'en ai marre.
avatar
Oups
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 99
Localisation : Quelle importance ?
Identité métaphysique : Sans-papiers
Humeur : Vous verrez bien
Date d'inscription : 07/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par ronron le Lun 9 Juil 2012 - 21:38

Oups a écrit:j'aimerais bien l'avis des femmes du forum
savoir si elles pensent que c'est vraiment parce que j'habite encore chez mes parents à mon âge que les femmes ne veulent pas de moi
On peut spéculer longtemps...

Tu demandes à ces femmes que tu as connues de te mettre au parfum... Au moins tu seras fixé. Elles n'ont rien à perdre, et toi, tout à gagner... Un petit service, ça se demande finalement...

Mais j'imagine qu'on te l'a déjà dit...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par gaston21 le Lun 9 Juil 2012 - 22:27

Oups, ta mère te bouffe; tu es pris comme un rat . Es-tu au moins capable parfois de "gueuler un grand coup" ? Pars au moins quelques jours de la maison.. Il faut te sauver de ses griffes . Inscris-toi à un groupe ou à un club et pars en voyage avec eux. Si tu continues, tu vas devenir fou . C'est une mante religieuse. Tes arrières sont assurés . Le saut que tu as à faire est quand même moins dangereux que celui qui a des parents qui n'ont pas les moyens de l'aider . Et, crois-moi, ils sont nombreux ! Saute ! Saute ! Pas besoin d'un psy ! Il suffit de dire : "Bon Dieu de Nom de Dieu ! J'en ai ou j'en ai pas ? " Et Go !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Nuage le Lun 9 Juil 2012 - 22:48

Bonjour Oups

A deux ans on ne vas pas sur un toilette au font du jardin. (la cabane en bois).

- D'une on ne peux pas atteindre le loquet de la porte.
- De deux, c'est trop loin la distance entre la maison et la cabane à cet âge.
- De trois, la nuit on ne va pas aux toilettes au fond du jardin. Il y a un pot de chambre pour le pipi dans la maison. Et on s'abstient des gros besoins pendant la nuit. Mais pour un petit enfant, en général il fait dans le pot de chambre quand il y a urgence.
- De quatre, l'ouverture du trou des toilettes en bois à l'ancienne (au font du jardin), est trop grande pour un enfant de deux ans.
Encore faut-il qu'il y ait un marche-pied pour l'atteindre.
Et encore faut-il qu'un enfant de deux ans est suffisamment de force et de dextérité pour soulever le gros couvercle en bois qui ferme le troue.

Mais peut-être ta mère t'a t-elle emmené jusqu'au toilette et a attendu derrière la porte que tu es fini, jusqu'à ce qu'elle entende tes cris.
Mais a deux ans, elle ne pouvait pas te laisser seul sur l'ouverture sans te maintenir.

Et je ne parle pas de la lampe de poche ou de la bougie .... ou de la porte ouverte la nuit en suplément pour la clarté de la lune quand celle-ci n'est pas couverte par les nuages.


Dernière édition par Nuage le Lun 9 Juil 2012 - 22:59, édité 1 fois
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par _athéesouhaits le Lun 9 Juil 2012 - 22:59

Oups a écrit:je vais me coucher, j'en ai marre.
n'oublie pas, d'aller faire pipi, de te laver les mimines, et les quiquines, de faire tes p rières au petit jesus,...fais un bisou a tes nounours ...n'oublie pas ton doudou.
et surtout pas touche au zizi...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Nuage le Lun 9 Juil 2012 - 23:16

Et j'ai oublié ...

- je ne sais pas à quel âge un enfant devient propre (ne porte plus de couches),
- mais par contre je ne sais pas s'il existe des pots de chambre de nuit version pour les petits enfants, car les autres sont déjà limites pour les enfants de quatre ans, et impossible pour un enfant de deux ans tout seul.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par ronron le Mar 10 Juil 2012 - 0:44

Nuage a écrit:Bonjour Oups

A deux ans on ne vas pas sur un toilette au font du jardin. (la cabane en bois).

- D'une on ne peux pas atteindre le loquet de la porte.
- De deux, c'est trop loin la distance entre la maison et la cabane à cet âge.
- De trois, la nuit on ne va pas aux toilettes au fond du jardin. Il y a un pot de chambre pour le pipi dans la maison. Et on s'abstient des gros besoins pendant la nuit. Mais pour un petit enfant, en général il fait dans le pot de chambre quand il y a urgence.
- De quatre, l'ouverture du trou des toilettes en bois à l'ancienne (au font du jardin), est trop grande pour un enfant de deux ans.
Encore faut-il qu'il y ait un marche-pied pour l'atteindre.
Et encore faut-il qu'un enfant de deux ans est suffisamment de force et de dextérité pour soulever le gros couvercle en bois qui ferme le troue.

Mais peut-être ta mère t'a t-elle emmené jusqu'au toilette et a attendu derrière la porte que tu es fini, jusqu'à ce qu'elle entende tes cris.
Mais a deux ans, elle ne pouvait pas te laisser seul sur l'ouverture sans te maintenir.

Et je ne parle pas de la lampe de poche ou de la bougie .... ou de la porte ouverte la nuit en suplément pour la clarté de la lune quand celle-ci n'est pas couverte par les nuages.
Quelle sagacité, bravo!
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Oups le Mar 10 Juil 2012 - 10:11

moi je vous dis ce que ma mère m'a dit mais vous avez raison ça n'a pas l'air de tenir debout
si elle voulait me mentir pourquoi elle n'a pas inventé quelque chose de plus vraisemblable?
avatar
Oups
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 99
Localisation : Quelle importance ?
Identité métaphysique : Sans-papiers
Humeur : Vous verrez bien
Date d'inscription : 07/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Magnus le Mar 10 Juil 2012 - 10:33

Important :
gaston21 a écrit:Oups, ta mère te bouffe; tu es pris comme un rat . Es-tu au moins capable parfois de "gueuler un grand coup" ? Pars au moins quelques jours de la maison.. Il faut te sauver de ses griffes . Inscris-toi à un groupe ou à un club et pars en voyage avec eux. Si tu continues, tu vas devenir fou . C'est une mante religieuse. Tes arrières sont assurés . Le saut que tu as à faire est quand même moins dangereux que celui qui a des parents qui n'ont pas les moyens de l'aider . Et, crois-moi, ils sont nombreux ! Saute ! Saute ! Pas besoin d'un psy ! Il suffit de dire : "Bon Dieu de Nom de Dieu ! J'en ai ou j'en ai pas ? " Et Go !
Gaston a entièrement raison. Je te conseille, Oups, de lire et relire ce message, et de le mettre en application le plus tôt possible.
D'autant plus que tu n'as aucun handicap physique et que cette histoire de traumatisme psychique quand tu avais deux ans est carrément in-vrai-sem-blable !

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23869
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par _athéesouhaits le Mar 10 Juil 2012 - 10:47

Oups a écrit:moi je vous dis ce que ma mère m'a dit mais vous avez raison ça n'a pas l'air de tenir debout
si elle voulait me mentir pourquoi elle n'a pas inventé quelque chose de plus vraisemblable?
et si c'etait toi qui nous mentais depuis le début.... secret
tu t'amuses bien je suppose. okey

nous aussi d'ailleurs! pette de rire croule de rire

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Oups le Mar 10 Juil 2012 - 10:49

oui je reconnais qu'il a raison
mais je ne me sens pas prêt
et puis elle va tout faire pour m'empêcher de déménager
et puis à quel club m'inscrire ?
avatar
Oups
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 99
Localisation : Quelle importance ?
Identité métaphysique : Sans-papiers
Humeur : Vous verrez bien
Date d'inscription : 07/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Oups le Mar 10 Juil 2012 - 10:50

et pour quelles raisons je vous mentirais ?
avatar
Oups
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 99
Localisation : Quelle importance ?
Identité métaphysique : Sans-papiers
Humeur : Vous verrez bien
Date d'inscription : 07/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Nuage le Mar 10 Juil 2012 - 10:57

Pour nous mettre face à nos partis-pris et nos supposés, et apprendre à composer avec eux dans le dialogue et le raisonnement et le partage.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Oups le Mar 10 Juil 2012 - 11:01

je ne comprends pas il y a pas besoin de mentir pour ça
avatar
Oups
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 99
Localisation : Quelle importance ?
Identité métaphysique : Sans-papiers
Humeur : Vous verrez bien
Date d'inscription : 07/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis encore chez maman

Message par Oups le Mar 10 Juil 2012 - 11:09

vous ne répondez pas à ça : elle va tout faire pour m'empêcher de déménager
et si je pars elle ne m'aidera pas financièrement
avatar
Oups
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 99
Localisation : Quelle importance ?
Identité métaphysique : Sans-papiers
Humeur : Vous verrez bien
Date d'inscription : 07/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum