Le génocide Assyrien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le génocide Assyrien

Message par _Coeur de Loi le Sam 28 Juil 2012 - 15:59

Bonjour à tous

Durant l'Empire ottoman il y eu une trentaine de génocides contre les Assyriens, les faisant au fil des siècles passés de 20 millions à 2. Jusqu'à l'indépendance de la Syrie en 1946.

---

"Les massacres du peuple assyrien se poursuivent dans toutes les régions de l'Empire ottoman.

Le 29 octobre 1914. Pour des raisons géographiques, il était important pour les Britanniques d'obtenir le soutien des Assyriens. Un accord a été conclu en promettant aux Assyriens persécutés d'obtenir leur propre patrie à l'issue de la guerre.

"Aucun peuple dans les Etats en guerre 1914-1918 pourrait échapper aux horreurs de la Seconde Guerre mondiale, mais il n'y avait pas de nation qui, comme les Assyriens perdu les deux tiers de son peuple."

Sir Henry Robert Conway Dobbs"

(Lien)

---

Pourquoi personne parle du génocide Assyrien ?
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génocide Assyrien

Message par _Coeur de Loi le Lun 20 Aoû 2012 - 23:39

Voici un exemple de la Barbarie sur un des génocides des Assyriens au printemps 1918 :

Rassures-toi, rien de nouveau sous le soleil. Certe les outils ont changé, mais l'injustice non. Les génocides sur les assyriens étaient pires :

"Vous avez sans doute entendu parler du massacre des Assyriens à Khoi, mais je suis certain que vous ne connaissez pas les détails.

La ville est littéralement devenu un abattoir humain où l'on exécute les victimes sans voix par groupes de dix voir de vingt à la fois. Ces Assyriens impuissants marchaient comme des agneaux vers l'abattage.

Les bourreaux commençaient par couper d'abord les doigts de leurs victimes, un par un, jusqu'à ce que les deux mains aient été entièrement coupées. Puis ils les étendaient sur le sol tels des animaux, on leurs tranchait la gorge à moitié de manière à prolonger la douleur avant la mort, et tout en se débattant, agonisant, les victimes étaient couvertes de coups. Beaucoup d'entre elles, étaient jetées dans les fossés et enterrées avant même d'avoir succombées aux tortures de leurs bourreaux.

Les jeunes femmes ainsi que les jeunes filles de belle apparence ont quant à elles plaidé pour être tuées. Cependant, elles ont été forcées contre leur volonté à entretenir les harems."

(Lien)

---

Bref, c'était horrible, mais la Syrie c'est loin, chacun ses blessures de l'histoire.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum