Supériorité, et alors ?

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par JO le Lun 6 Aoû 2012 - 15:24

On m'a reproché naguère , d'aimer les "clochards moraux", et j'ai un faible aussi, comme EdLH et Tibouc, pour ceux que notre belle société n'enthousiasme pas . Les pas bien en ordre dans leur vie, dans leur tête . Les écorchés, les têtes de lard .Les autres, tout le monde les admire et les applaudit, et ils oublient parfois qu'ils ont juste de la chance d'être bien calibrés, harmonieux, réussis . Ils n'ont pas besoin qu'on les aime juste pour leur fêlure, qui les rend vulnérables, qui fait qu' on a peur d'y toucher, mais ils nous apprennent l'humain, l'amour "malgré", pas "à cause"...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par Geveil le Lun 6 Aoû 2012 - 17:29

Jipé a écrit:
Il n'y a pas que des votes, c'est tout un système que l'élitisme favorise ou rejette.
C'est une porte ouverte au clanisme, aux critères de choix qui peuvent passer par la nationalité, la religion, le statut social, la position hiérarchique, etc...Le problème, ce n'est pas tant le choix, tout le monde arrive à choisir consciemment ou pas d'ailleurs des relations, des amis ou des styles de vie, mais c'est le côté "au détriment" des autres qui est gênant.
C'est à dire qu'à valeurs égales, si l'élite ne veut pas de noirs par exemple, elle refusera l'admission, l'entrée, le poste, le statut, la promotion...à cause de la couleur noire de la personne.
L'élitisme au détriment "de", selon les critères qu'elle aura déterminés.
Cela peut déboucher sur des horreurs...
Bien sûr, Jipé, bien sûr ! Et le corporatisme, tu connais ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par gaston21 le Lun 6 Aoû 2012 - 17:38

JO, c'est une tête de lard qui te répond...Dans quelle catégorie me classes-tu ? Je suis pourtant une tête de lard qui a réussi ! Je me retrouve dans ce qu'écrivent Gveil et Troubaadour . Moi aussi, je suis pour l'élitisme, mais un élitisme qu'on a gagné à la sueur de son front, avec effort et acharnement, deux mots qu'on n'ose plus utiliser...Terminés les notes, les classement, les concours ! Tout le monde au même niveau ! Eh bien non si la réussite est le résultat de ses propres efforts. J'exclus bien sûr ceux qui sont nés avec une cuillère d'argent dans la bouche ! Vous admirez les sportifs, et vous avez raison; ils sont une élite, mais il a fallu qu'ils "s'arrachent" !
Ceci dit, le mépris est toujours méprisable, sans jeu de mots. Ne croyant pas du tout au libre arbitre de l'individu, je ne puis donc jamais porter un jugement de valeur sur quelqu'un. J'ai dû me battre dès ma naissance pour me sortir de conditions de vie très dure; si j'étais né chez des bourgeois aisés, je serais peut-être un triste sire...
Voilà ce qui me conforte dans cette question d'élitisme . Un élitisme de l'effort !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par Jipé le Lun 6 Aoû 2012 - 17:40

Geveil a écrit:
Jipé a écrit:
Il n'y a pas que des votes, c'est tout un système que l'élitisme favorise ou rejette.
C'est une porte ouverte au clanisme, aux critères de choix qui peuvent passer par la nationalité, la religion, le statut social, la position hiérarchique, etc...Le problème, ce n'est pas tant le choix, tout le monde arrive à choisir consciemment ou pas d'ailleurs des relations, des amis ou des styles de vie, mais c'est le côté "au détriment" des autres qui est gênant.
C'est à dire qu'à valeurs égales, si l'élite ne veut pas de noirs par exemple, elle refusera l'admission, l'entrée, le poste, le statut, la promotion...à cause de la couleur noire de la personne.
L'élitisme au détriment "de", selon les critères qu'elle aura déterminés.
Cela peut déboucher sur des horreurs...
Bien sûr, Jipé, bien sûr ! Et le corporatisme, tu connais ?
Pour avoir raison, tu vas chercher un argument qui n'a pas de rapport direct avec ce que je te dis...On peut défendre une profession, sans faire de l'élitisme, c'est à dire au détriment de la couleur de peau ou d'une religion, enfin !
Je n'estime pas plus, sur le principe l'élitisme que le corporatisme, les deux ne tendent pas vers une juste démocratie...c'est toujours une forme de clanisme!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25750
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par Geveil le Lun 6 Aoû 2012 - 17:44

Jipé a écrit: Pour avoir raison, tu vas chercher un argument qui n'a pas de rapport direct avec ce que je te dis...
Projection ! sourire
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par Jipé le Lun 6 Aoû 2012 - 17:50

Geveil a écrit:
Jipé a écrit: Pour avoir raison, tu vas chercher un argument qui n'a pas de rapport direct avec ce que je te dis...
Projection ! sourire
étonné un

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25750
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par JO le Lun 6 Aoû 2012 - 18:46

Gaston, tu as réussi, à la force du poignet , bravo, j'applaudis ... Quoi ajouter à ta gloire ?
Ceux qui ont tout, on ne peut rien leur donner . Et c'est donner qui est chouette, sans rien attendre . Ce que j'aime, chez toi, n'est pas la réussite, c'est ton chagrin d'avoir perdu une femme aimée , ta résignation actuelle dans un couple raisonnable, le trop plein de besoin d'amour que ton épagneul essaie de combler . C'est bête, hein ? câlinchat
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par Ladysan le Lun 6 Aoû 2012 - 18:53

Geveil a écrit:
Jipé a écrit:
Je ne suis pas d'accord avec la vision que tu donnes de l'élitisme, toi tu parles de personnes meneuses de troupe, de groupe, d’une personnalité forte, etc...

L'élitisme c'est un autre état d'esprit:



C'est le favoriser au détriment de...qui me gène !
Dans ce cas, en effet, le mot est mal choisi et je ne suis pas élitiste. Mais c'est plus le verbe favoriser qui pose problème, car favoriser quoi ? Si c'est pour accorder ma voix lors d'un vote, je favorise effectivement celui que je considère comme le plus apte à gouverner, par exemple, ou le meilleur chanteur. Et il est évident que c'est au détriment des autres. Voudrais-tu qu'il n'y ait point de vote et que tous ceux qui se présentent soient pris ?

Bien que, "au détriment de" ne me semble pas si péjoratif que ça, (car comment faire autrement)?

Ne pourrait-on pas remplacer "au détriment de" par : au dépends de la masse ? " comme le suggère mon Larousse ?

Geveil, en favorisant quelqu'un au détriment d'un autre, tu ne défavorise pas pour autant celui que tu n'as pas choisi, tu as juste "opté" pour celui qui TE semble le meilleur, (qui n'est pas forcément le choix d'un autre électeur. Et puis, il faut bien admettre qu'il y a aussi des gens méprisables. mais mépriser n'est pas hair (du moins à mon sens).
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par Bulle le Lun 6 Aoû 2012 - 20:34

Ladysan a écrit:Geveil, en favorisant quelqu'un au détriment d'un autre, tu ne défavorise pas pour autant celui que tu n'as pas choisi, tu as juste "opté" pour celui qui TE semble le meilleur, (qui n'est pas forcément le choix d'un autre électeur. Et puis, il faut bien admettre qu'il y a aussi des gens méprisables. mais mépriser n'est pas hair (du moins à mon sens).
Quant il est question de système politique (cf la définition) favorisant quelques uns au détriment d'autres, c'est l'exact contraire de la démocratie.
C'est un tantinet gênant non ? sourire

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40279
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par _Matoll le Lun 6 Aoû 2012 - 22:22

Bulle a écrit:
Ladysan a écrit:Geveil, en favorisant quelqu'un au détriment d'un autre, tu ne défavorise pas pour autant celui que tu n'as pas choisi, tu as juste "opté" pour celui qui TE semble le meilleur, (qui n'est pas forcément le choix d'un autre électeur. Et puis, il faut bien admettre qu'il y a aussi des gens méprisables. mais mépriser n'est pas hair (du moins à mon sens).
Quant il est question de système politique (cf la définition) favorisant quelques uns au détriment d'autres, c'est l'exact contraire de la démocratie.
C'est un tantinet gênant non ? sourire

Il me semble que ça s'appelle une oligarchie. Elle était d'ailleurs très présente lors du précédent quinquennat, et c'était plus que fâcheux.

Cependant, il y a une certaine tendance pour n'importe quel parti politique d'en faire autant.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par _Matoll le Lun 6 Aoû 2012 - 22:34

Tibouc a écrit:PS : Sur le côté franchouillard : tu sais troubaadour, le Président français a dit avec raison que "l'âme de la France c'est l'Egalité".
Si ça ne te plaît pas, tu peux toujours partir. Personne ne te retient. Je te conseille les Etats-Unis, pays du culte du Héros, où les pauvres crèvent dans l'indifférence générale (bah oui quoi ! C'est de leur faute ! C'est des perdants !!!).

bravo Je ne peux qu'approuver cela. Car même si les Etats-Unis ont quelques rares choses positives, ce côté "winner", beurk de chez beurk ! Quelle honte ce pays ! furieux

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par _Matoll le Lun 6 Aoû 2012 - 22:39

troubaadour a écrit:
zizanie a écrit:On est d'accord, cette soit disant supériorité est absurde.

Non cela n'a rien d'absurde si la supériorité se réfère à des critères objectifs.
Par exemple je peux dire que Zizanie m'est supérieur en science physique. Cela ne rend pas nécessairement Zizanie méprisante vis à vis de moi. (quoique faudrait quand même lui demander lol.......)
Je pense Géveil que nous sommes tous différents les uns des autres. Plus ou moins supérieurs suivant les domaines.
Cela flatte notre ego, nous rassure nous donne confiance en soi. Le sportif dira "je suis le plus fort je vais tous les écraser" ce n'est pas méprisant mais cela aide à aller au delà et peut aider à nourrir notre ambition.

Ce qui néfaste c'est la manière dont peut etre exploité cette supériorité ou ce sentiment de supériorité mais aucunement la supériorité en elle-même. Elle rendra certains plus ou moins de méprisant prétentieux et d'arrogant. D'autres resteront humbles et modeste. Un très bon exemple avec les sportif, l'un quand il fait un exploit (marquer un but) insulte et est arrogant et méprisant, l'autre double champion olympique parle de ses trémolos dans la voix que lui a procuré la marseillaise, reste humble et pense déjà a ce qu'il va devoir faire pour rester au sommet et atteindre de nouveaux objectifs.

Tout est une question d’éducation. Mais nous ne sommes pas tous égaux mais tous différents.

Pour une très rare fois, je partage une grande partie de ce discours, bien que tous ne cherchent pas à se comparer avec d'autres, et tu as choisi un mot très important : l'humilité.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par JO le Mar 7 Aoû 2012 - 6:46

Ce qu'on vit façonne la personnalité profonde, au-delà de l'éducation, du milieu, des moeurs du moment .La supériorité s'assortit de responsabilité, comme la liberté, qu'elle accroit. Le grand frère ou la grande soeur savent ça, d'instinct : nécessité de protéger le plus fragile, le moins armé . Ce bon sentiment génère le haïssable paternalisme, et là, l'humilité , le sens critique et l'auto dérision devraient aider à ne pas dépasser les bornes . En somme, la supériorité, c'est la corvée !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par JO le Mar 7 Aoû 2012 - 7:36

Et le fait d'être supérieur dans son domaine ne devrait pas être considéré comme faisant autorité , dans d'autres domaines , ce qu'on voit trop souvent .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par Nuage le Mar 7 Aoû 2012 - 8:14

Spoiler:
Matoll a écrit:
Une personne peut mépriser les moustiques et ce n'est pas pour cela qu'elle s'en sent supérieure sous prétexte qu'elles suceraient mieux que cette personne.
croule de rire Référence à la blague (?) :

Quelle différence y-a-t-il entre un moustique et une femme ?

- T'as déjà caressé les cheveux d'un moustique quand il te suce .... ?
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par Edouard LaHonte le Mar 7 Aoû 2012 - 8:51

Ben oui, je suis élitiste et je pense que pour gouverner un groupe d'homme, que ce soit une petite association de joueurs de pétanque ou une nation, il faut des hommes de caractère, ayant le sens de l'organisation, capable de bien exprimer leur point de vue tout en tenant compte de celui des autres et de se faire comprendre, capables aussi de mettre leur ego dans la poche quand il s'agit du bien commun, ayant une vision globale du fonctionnement social tout en étant capables de se concentrer sur des détails et de voir leur relation avec le tout, bref, il faut des hommes supérieurs !

Merci Geveil supercontent , je vois avec plaisir qu'en plus tu ne manques pas d'humour. Tu viens de réussir le portrait-robot du politicien typique tel que décrit par les fans de tous les partis quand ils parlent de leurs favoris.
On a tous entendu ça des milliers de fois à propos de Sarko, Le Pen, Hollande, Fillon, Juppé, Royal, meme Bayrou (...) mais pas Hortefeux ou Guéant quand même, il y a des limites.

avatar
Edouard LaHonte
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 313
Localisation : Medamothi
Identité métaphysique : Gné ? Cé Quoi ça ?
Humeur : joculaire
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par Geveil le Mar 7 Aoû 2012 - 10:44

Edouard LaHonte a écrit:Tu viens de réussir le portrait-robot du politicien typique tel que décrit par les fans de tous les partis quand ils parlent de leurs favoris.
Tout à fait, Edouard, et comme les fans sont des êtres inférieurs, il en résulte que seuls des êtres supérieurs peuvent être électeurs, toi par exemple.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par gaston21 le Mar 7 Aoû 2012 - 11:26

Vieux Lion, tu me fais sortir de ma propre savane et je sais que je vais faire hurler...La démocratie est le moins mauvais des systèmes politiques , mais je pense que le droit d'élection pourrait être amélioré et que la démocratie s'en sortirait mieux .Le vote d'un métaphysicien de ce forum est certainement plus étudié, plus réfléchi que celui du papie gâteux, du jeune évaporé ou de l'abruti primaire .Regardez l'âge de ceux qui ont fait passer Sarko en 2007...Combien avaient des couches ? Et puis, un simple test de capacité pourrait être envisagé avant d'attribuer un certificat d'aptitude aux élections . Une élection tient parfois à quelques voix. Allo, Nadine, tu m'entends ?
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par zizanie le Mar 7 Aoû 2012 - 11:41

gaston21 a écrit:Vieux Lion, tu me fais sortir de ma propre savane et je sais que je vais faire hurler...La démocratie est le moins mauvais des systèmes politiques , mais je pense que le droit d'élection pourrait être amélioré et que la démocratie s'en sortirait mieux .Le vote d'un métaphysicien de ce forum est certainement plus étudié, plus réfléchi que celui du papie gâteux, du jeune évaporé ou de l'abruti primaire .Regardez l'âge de ceux qui ont fait passer Sarko en 2007...Combien avaient des couches ? Et puis, un simple test de capacité pourrait être envisagé avant d'attribuer un certificat d'aptitude aux élections . Une élection tient parfois à quelques voix. Allo, Nadine, tu m'entends ?
Tu as raison Gaston mais la démocratie c'est la représentation de tous (à la limite, les enfants devraient voter) et donc chacun a droit à une voix.
Pour relever le niveau intellectuel des peuples, c'est la volonté des élus représentant le peuple et non pas des intellectuels, je pense qu'une intelligentzia n'est pas souhaitable.
Le problème des élus, c'est que souvent ils confisquent le pouvoir du peuple en se croyant supérieurs aux autres.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par Ladysan le Mar 7 Aoû 2012 - 14:57

Bulle a écrit:
Ladysan a écrit:Geveil, en favorisant quelqu'un au détriment d'un autre, tu ne défavorise pas pour autant celui que tu n'as pas choisi, tu as juste "opté" pour celui qui TE semble le meilleur, (qui n'est pas forcément le choix d'un autre électeur. Et puis, il faut bien admettre qu'il y a aussi des gens méprisables. mais mépriser n'est pas hair (du moins à mon sens).
Quant il est question de système politique (cf la définition) favorisant quelques uns au détriment d'autres, c'est l'exact contraire de la démocratie.
C'est un tantinet gênant non ?

Oui, sauf que le fait d'essayer de définir un mot n'implique pas de définir une préférence politique.

Geveil, que j'admire beaucoup pour son honnêteté intellectuelle, n'est pas seulement un artiste incontestable, il a aussi le don de savoir couper les cheveux en 4.

C'était juste un peu d'ironie...
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par Ladysan le Mar 7 Aoû 2012 - 15:10

Matoll a écrit:
Bulle a écrit:
Ladysan a écrit:Geveil, en favorisant quelqu'un au détriment d'un autre, tu ne défavorise pas pour autant celui que tu n'as pas choisi, tu as juste "opté" pour celui qui TE semble le meilleur, (qui n'est pas forcément le choix d'un autre électeur. Et puis, il faut bien admettre qu'il y a aussi des gens méprisables. mais mépriser n'est pas hair (du moins à mon sens).
Quant il est question de système politique (cf la définition) favorisant quelques uns au détriment d'autres, c'est l'exact contraire de la démocratie.
C'est un tantinet gênant non ?

Il me semble que ça s'appelle une oligarchie. Elle était d'ailleurs très présente lors du précédent quinquennat, et c'était plus que fâcheux.

Cependant, il y a une certaine tendance pour n'importe quel parti politique d'en faire autant.

C'est exact Matoll. J'ajouterais que ce n'est pas qu'une tendance...L'élitisme revient en puissance avec la complicité des médias, car l'opinion publique, ne l'oublions pas, ce sont les médias qui la créent
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par JO le Mar 7 Aoû 2012 - 15:25

Il me semble qu'une intelligentzia est souhaitable et qu'il est dommage que les enfants pauvres surdoués ne puissent suivre les meilleurs écoles . On n'a pas le droit d'étouffer le talent , voire le génie . Trop souvent , l'école de la république nivelle par le bas . Tous égaux , ce n'est pas tous en rase mottes mais à chacun la même chance .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par zizanie le Mar 7 Aoû 2012 - 15:51

JO a écrit:Il me semble qu'une intelligentzia est souhaitable et qu'il est dommage que les enfants pauvres surdoués ne puissent suivre les meilleurs écoles . On n'a pas le droit d'étouffer le talent , voire le génie . Trop souvent , l'école de la république nivelle par le bas . Tous égaux , ce n'est pas tous en rase mottes mais à chacun la même chance .
Va raconter ça aux gugus de la mensa mais pas à moi. merci
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par JO le Mar 7 Aoû 2012 - 16:01

l'intelligence est une valeur . Notre problême actuel étant de relancer la machine, nous aurions bien besoin de cerveaux .Nos meilleurs étudiants vont à l'étranger, c'est plus dramatique que de perdre les quelques fortunes frileuses qui s'exilent .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supériorité, et alors ?

Message par zizanie le Mar 7 Aoû 2012 - 16:55

JO a écrit:l'intelligence est une valeur . Notre problême actuel étant de relancer la machine, nous aurions bien besoin de cerveaux .Nos meilleurs étudiants vont à l'étranger, c'est plus dramatique que de perdre les quelques fortunes frileuses qui s'exilent .
Et en plus, à l'époque de Sarko et Co, on virait les étrangers faisant de brillantes études en France. croule de rire
On se demande comment on peut encore faire des découvertes en physique fondamentale en Europe. lol!
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum