Moi entrepreneur,

Aller en bas

Moi entrepreneur,

Message par troubaadour le Ven 24 Aoû 2012 - 8:45

Ne dites pas à ma mère que j'étais un entrepreneur de gauche ...elle croit que je suis devenu un salaud de riche.
Par Patrick Robin
Moi entrepreneur, j'ai mis 2 ans à oser me verser mon premier salaire
Moi entrepreneur, j'ai épuisé mes maigres économies pour investir dans mon premier projet
Moi entrepreneur, durant plusieurs années j'étais le moins bien payé de mon entreprise
Moi entrepreneur, il m'a fallu attendre 8 ans avant de prendre mes premières vacances
Moi entrepreneur, je travaille 6 jours sur 7 et ne parlons pas des horaires
Moi entrepreneur, j'ai sacrifié des amies et des amours
Moi entrepreneur, si je dépose le bilan, je suis marqué au fer rouge
Moi entrepreneur, si j'échoue je n'aurais pas le droit au chômage
Moi entrepreneur, après un dîner je retourne souvent travailler
Moi entrepreneur, je me suis souvent demandé comment j'allais faire mes échéances
Moi entrepreneur, je ne passe pas toujours de très bonnes nuits, ni de très bonnes journées d'ailleurs
Moi entrepreneur, en 30 ans j'ai créé une quinzaines d'entreprises et quelques 300 emplois sans doute
Moi entrepreneur, je n'ai jamais considéré l'argent comme un moteur, et quand il y en a je l'apprécie parce qu'il me permet d'entreprendre encore et encore...
Moi entrepreneur, je suis souvent reparti à zéro animé uniquement par la foi, l'enthousiasme et le gout de l'aventure
Moi entrepreneur, j'ai pris chaque fois tellement de plaisir à créer, construire, partager
Moi entrepreneur, j'ai fait des rencontres extraordinaires
Moi entrepreneur, je crois avoir créé de la valeur pour mon pays et j'en suis assez fier
Moi entrepreneur, sans doute coupable d'avoir « réussi », au yeux des autres tout du moins, je ne crois pas mériter d'être la cible de qui que ce soit comme si je devais avoir honte aujourd'hui d'avoir gagné de l'argent...
Moi entrepreneur, je ne crois pas devoir être catalogué de « riche » comme s'il s'agissait d'une insulte simplement parce que j'ai la chance d'avoir cédé certaines de mes entreprises à des montants qui ont été à la hauteur des risques et des renoncements qui leurs ont permis de se développer.
Moi entrepreneur, après avoir vendu ma première société j'ai tout réinvesti dans la suivante. Mais surtout je suis resté en France et j'étais même fier de payer mes impôts dans mon pays.
Moi entrepreneur, depuis 15 ans j'ai investi une partie de cet argent pour aider d'autres jeunes entrepreneurs - pour ceux qui s'imaginent que l'on ne fait cela que motivé par l'appât du gain, la rentabilité moyenne de ce type d'investissement est d'environ 2% l'an avantages fiscaux inclus (Mais les projets de la prochaine loi de finance pourrait bien nous décourager à tout jamais de continuer à prendre ce genre de risques imbéciles.)
Moi entrepreneur, je me sens persécuté, dénigré, mais aussi énervé, révolté et pour la première fois en 30 ans, découragé, démotivé... à quoi bon réussir, c'est tellement mal vu ces derniers temps.

Patrick Robin

PS: Nous aurions été des milliers d'entrepreneurs à pouvoir écrire ces quelques lignes. Un de mes amis, célèbre et talentueux entrepreneur lui, en réponse à la question d'un journaliste qui lui demandait s'il était de gauche ou de droite eut cet réponse juste et pleine d'ironie:

"quand on a ma fortune et qu'on reste en France, c'est déjà etre un peu de gauche, non?".






Le Point.fr : Qu'est-ce qui vous a donné envie de vous exprimer ?

Patrick Robin : Je sens depuis plusieurs années la montée d'un malaise. Et par ailleurs, jamais autant de porteurs de projet ne m'ont confié : "Mon entreprise, je vais la créer, mais surtout pas en France." C'est un immense gâchis pour ces créateurs et pour notre pays dans son ensemble. Cela me fait de la peine. Et m'a poussé à écrire cette tribune sous forme d'anaphore, la figure de style utilisée par François Hollande lors de la campagne présidentielle sur le modèle "Moi, président de la République". Et comme l'ex-candidat, j'aurais pu continuer à dérouler mes arguments encore longtemps...

Quelles réactions ont suivi la publication de votre prise de position ?

Un buzz auquel je ne m'attendais pas sur Twitter. Et une foule de messages de type "merci d'avoir mis des mots sur un malaise que nous ressentions". Par contre, aucun dirigeant politique n'a réagi à mon coup de gueule, ce que je trouve dommage. Les responsables politiques, de droite ou de gauche, sont très loin d'avoir la moindre idée de ce qu'est le quotidien d'un entrepreneur : plus de six jours travaillés par semaine, un pari sur l'avenir, et, en cas d'échec, aucune indemnité, alors même que nous cotisons et créons des emplois. Nous ne sommes pas des patrons voyous !

Que reprochez-vous à nos responsables ?

Essentiellement de faire l'amalgame entre quelques abus de dirigeants qui n'ont pas créé leur entreprise et le quotidien d'entrepreneurs qui risquent toutes leurs économies et leur réputation en développant un projet. Il y a quelques jours, Arnaud Montebourg a expliqué que "les entrepreneurs" devaient agir "en capitaines d'industrie plutôt qu'en rentiers". Cette déclaration est le parfait exemple de la stigmatisation et de l'amalgame qui est fait entre entrepreneur et "richesse", alors que des milliers d'entrepreneurs gagnent à peine plus que le smic. La France a un problème avec la réussite et l'argent, et on n'y encourage pas assez la prise de risque. Quand vous regardez la liste des personnalités préférées dans l'Hexagone, vous trouvez Yannick Noah ou Mimie Mathy, qui sont des personnes que je respecte beaucoup, mais aux États-Unis, c'est Steve Jobs qui est porté au nues. Or créer de la richesse n'est pas sale surtout quand cela permet de la redistribuer ensuite.

Que voulez-vous dire par là ?

Investir dans de jeunes entreprises devrait être facilité, et non pénalisé. Comme je l'ai écrit pour ceux qui s'imaginent que l'on place de l'argent dans une start-up motivé uniquement par l'appât du gain, "la rentabilité moyenne de ce type d'investissement est d'environ 2 % l'an, avantages fiscaux inclus". Or, la prochaine loi de finances pourrait taxer davantage encore ces investissements. Résultat, en France, il sera bientôt moralement plus acceptable, et plus intéressant, d'investir dans une oeuvre d'art coûteuse et de la cacher dans un coffre que d'investir dans une start-up. C'est tout sauf faire un pari sur l'aveni
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi entrepreneur,

Message par meulan le Ven 24 Aoû 2012 - 10:46

Pas mieux.

meulan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 323
Localisation : Lorient
Identité métaphysique : Athéologie
Humeur : Variable
Date d'inscription : 11/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi entrepreneur,

Message par Tibouc le Ven 24 Aoû 2012 - 11:11

Je n'ai jamais entendu personne, et surtout pas le gouvernement actuel, critiquer les entrepreneurs de PME honnêtes qui payent leurs impôts en France.
Je ne vois pas bien ce que la phrase de Montebourg a de choquante. "Les entrepreneurs devaient agir en capitaines d'industrie plutôt qu'en rentiers", ça n'attaque justement que ceux qui ne sont motivés que par l'appât du gain.
Je ne vois pas bien où est le malaise. Mais bon...
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi entrepreneur,

Message par zizanie le Ven 24 Aoû 2012 - 11:43

Peut-être vaudrait-il mieux encadrer les entrepreneurs et leur assurer le smic lorsqu'ils perdent de l'argent, en limitant les pertes dans le temps mais plafonner leurs gains lorsqu'ils réussissent?
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 18/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi entrepreneur,

Message par le lynx le Ven 24 Aoû 2012 - 12:44

Bonjour,
Ceux qui investissent et qui redistribuent une part de leurs bénéfices se font allumer par l'URSSAF etc.
C'est marrant votre histoire !
Lors de mon dernier contrôle, le représentant de l'administration ne nous a même pas salué. Ce doit être les nouvelles règles établies en FRANCE.

Prendre des risques ce n'est pas un problème si vous avez un bon banquier et des capitaux ou des garanties.
Le gouvernement taxe le petit. Pourquoi ?
Simple à comprendre cette stratégie de merde. Le volume de salariés qui seront mis au chômage sera faible. En contre partie, les contrôleurs agissent différemment dans les entreprises qui ont un gros volume de travailleurs. Ils sont confrontés aux représentants syndicaux qui ne se gênent pas pour leur mettre les bâtons dans les roues. Une de mes structures vient de subir un redressement. Mon avocat pense que ces messieurs ou ses dames représentant les organismes officiels s’égarent dans les vicissitudes et les nouvelles donnes de l’administration. Je respecte la loi, mais nos politiciens de gauche, de droite ou de ce que vous voudrez sont tous à côté de la plaque, par démagogie et paresse intellectuelle.

Nous subissons de plein fouet le règne de la finance dérégulée et des grands groupes transnationaux qui délocalisent pour faire encore plus de fric.

Nos entreprises vivent principalement de la sous-traitance. Et quand ils délocalisent pour augmenter leur profitabilité, à chaque centre de production fermé, ce sont des dizaines de TPE – PME qui en subissent le contrecoup et voit leur carnet de commande diminuer.

Moralité dans cette histoire c'est que la délocalisation signifie le dépôt de bilan puisque nos carnet de commande sont amputés. Ces fermetures là ne sont pas médiatisées mais condamnent à la mort sociale des villes entières.

Quels sont les propositions pour les petits patrons actuellement ? Aucune…

le Lynx

avatar
le lynx
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 759
Localisation : VALENCE
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Variable
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi entrepreneur,

Message par troubaadour le Ven 24 Aoû 2012 - 14:12

Mesures prises par le gouvernement d'Hollande destinées à aider les entreprises : Aucune.
Mesures prises par le gouvernement handicapant les entreprises : Au moins 4
- Augmentation du SMIC de 2% ( normale et logique pour un nouveau gouvernement)
- Hausse de 0.25% des charges patronales pour financer le départ à la retraite de ceux qui ont commencé à travailler avant 18 ans.
- Suppression de la défiscalisation des heures sup
- Abrogation de la loi sur la TVA sociale et surtout sur les allègements de charges sociales des entreprises.

C'est surtout l'absence de mesures qui fait drôle, A croire que l'urgence est plus dans la désarkoïsation du pays que dans la hollandisation des réformes. Va falloir commencer à construire....


Sinon oui les riches, les patrons les actionnaires la finance sont les méchants, les responsables de tous nos maux. Et ce depuis les primaires socialistes.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi entrepreneur,

Message par Résistons le Ven 24 Aoû 2012 - 14:43

troubaadour a écrit:Mesures prises par le gouvernement d'Hollande destinées à aider les entreprises : Aucune.

D'un autre côté, ca fait 5 ans de suite qu'il y en a que pour les gros... chacun son tour...

Mais t'es "petit patron"?

Pas de chance! T'es trop riche pour la gauche et trop insignifiant pour la droite! Comme 80% des français...
avatar
Résistons
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 557
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Athée
Humeur : fringante
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi entrepreneur,

Message par troubaadour le Ven 24 Aoû 2012 - 15:27

Je ne suis pas le sujet de ce post. Pas la peine de raconter n'importe quoi à mon égard.
Mais je m'en fou du passé ce qui m'importe c'est le présent et les mesures prises. On ne va pas refaire le bilan du sarkozisme (bilan qui n'a pas été fait d'ailleurs...)
Moi je constate les mesures économiques prises : pour l'instant Zéro. Ah si prochain projet vachement important : remettre la pub sur France TV.. Après avoir rallonger les vacances de la Toussaint de deux jours en voila des mesures urgentissimes !
On nous amuse avec des gadgets !

avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi entrepreneur,

Message par zizanie le Ven 24 Aoû 2012 - 16:52

Et relever le plafond du livret A, ça va peut-être aider les petits patrons pour leurs petites économies?
Les pauvres, ils s'en fichent du livret A, il n'ont déjà pas les moyens de vivre au jour le jour, alors le livret A, pour eux, comme dit CdL, c'est de la SF.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 18/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi entrepreneur,

Message par le lynx le Sam 25 Aoû 2012 - 7:04

Résistons a écrit:
troubaadour a écrit:Mesures prises par le gouvernement d'Hollande destinées à aider les entreprises : Aucune.
Mais t'es "petit patron"?

Je suis un patron comme Troubaadour, ton humour narcissique, Résistons, est très déplacé.
Les mesures du gouvernement ? De la merde !
Par contre le jour où celui-ci décidera de mettre en œuvre quelques réformes comme ci-dessous:
Baisser les charges des PME PMI ce qui permettraient d’embaucher,
Interdire les délocalisations qui engraissent les gros,
Placer les entreprises au cœur des orientations permettrait emploi et croissance
Valoriserait l’avenir du pays.

avatar
le lynx
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 759
Localisation : VALENCE
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Variable
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi entrepreneur,

Message par gaston21 le Sam 25 Aoû 2012 - 10:40

Les gros bouffent les petits...Le loup et l'agneau. Il est bien évident qu'il faut absolument soutenir nos petites entreprises qui font vraiment partie du tissu social du pays. Cogner sur Hollande ? Attendons un peu. Mais il faut admettre qu'avec la politique européenne de libre-échange et de mondialisation forcenée, s'il continue sur sa lancée et signe le traité à venir, il portera une lourde responsabilité . Les délocalisations continueront, la France perdra ses emplois, et les petits entrepreneurs iront pointer au chômage . Quant à Sarko., sauf erreur de ma part, ses copains, c'était le plombier, le maçon...Des noms ?
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi entrepreneur,

Message par Résistons le Sam 25 Aoû 2012 - 19:53

le lynx a écrit:
Résistons a écrit:
troubaadour a écrit:Mesures prises par le gouvernement d'Hollande destinées à aider les entreprises : Aucune.
Mais t'es "petit patron"?

Je suis un patron comme Troubaadour, ton humour narcissique, Résistons, est très déplacé.

C'est beaucoup plus cynique que narcissique...

Mais redevenons sérieux (enfin je parle pour moi...)

Il est indéniable que les "petits patrons" (ce qui n'a aucune connotation péjorative dans ma bouche) ont été la chair à canon du sarkozysme! Cela m'étonnerais grandement que ce fusse la priorité du gouvernement actuel également! Mon "humour" n'était pas destiné aux "petits patrons", mais traduit de façon cynique, le constat que je viens de faire!

avatar
Résistons
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 557
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Athée
Humeur : fringante
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi entrepreneur,

Message par troubaadour le Dim 26 Aoû 2012 - 13:37

zizanie a écrit:Et relever le plafond du livret A, ça va peut-être aider les petits patrons pour leurs petites économies?
Les pauvres, ils s'en fichent du livret A, il n'ont déjà pas les moyens de vivre au jour le jour, alors le livret A, pour eux, comme dit CdL, c'est de la SF.
Oui surtout que c'est une niche fiscale.... exonéré d’impôt et de CSG. Va comprendre. bon cela fait aprti des mesures démago d'Hollande. Il y en a eu temps et temps.
Gaston : c'est de notre responsabilité. Là où d'autres réussissent nous échouons.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi entrepreneur,

Message par gaston21 le Dim 26 Aoû 2012 - 17:55

Toubaadour, sous l'ère Mitterrand, le petit patronat a-t-il beaucoup souffert ? Je n'ai vraiment pas l'impression . Il est bon parfois de limer les dents des grands carnassiers ! Le grand commerce a tué les petits commerçants, les Bouygues, Eiffage, de Vinci, Giral...ont mis les entreprises de TP à leur botte...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi entrepreneur,

Message par zizanie le Dim 26 Aoû 2012 - 18:15

Le principe de l'économie de marché, c'est que les gros bouffent les petits?
Que ce soient des artisans, des commerçants, des ouvriers, des patrons, des paysans ou des consommateurs, ce sont les gros qui tirent les ficelles et qui s'en sortent et les petits qui payent ou disparaissent.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 18/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum