LA PASSION (de Mel Gibson)

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par gaston21 le Mar 18 Juin 2013 - 14:57

Vieilles images, vieux clichés, mais ça fait toujours pleurer dans les chaumières...gaston est Jésus, c'est-à-dire Dieu pour les croyants. Vous croyez vraiment que je vais me laisser fouetter , torturer et assassiner ? Mais ça va pas dans la tête de Dieu , non ? C'est d'une imbécilité complète !  Par contre, ça peut tenir la route  s'il s'était révolté contre le pouvoir établi... Le Che du moment. A l'époque, on ne mégotait pas sur les jeux du cirque...La flagellation était sans doute moins douloureuse
que d'étouffer des jours sur une croix.
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par Jipé le Mar 18 Juin 2013 - 15:08

Jean Moulin a écrit:
dede 95 a écrit:
JM a écrit:C'est pourquoi je ne parviens pas à comprendre pourquoi Gibson n'a pas choisi de s'en tenir à un juste milieu dans ce domaine.
Pourquoi?
Pour ne pas tomber dans la caricature outrancière et respecter la réalité de la flagellation.
Mais quelle réalité ? Tu y étais toi à l'époque de Jésus, si toutefois il a existé ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par Jean Moulin le Mar 18 Juin 2013 - 15:18

Jipé a écrit:
Jean Moulin a écrit:
dede 95 a écrit:
JM a écrit:C'est pourquoi je ne parviens pas à comprendre pourquoi Gibson n'a pas choisi de s'en tenir à un juste milieu dans ce domaine.
Pourquoi?
Pour ne pas tomber dans la caricature outrancière et respecter la réalité de la flagellation.
Mais quelle réalité ? Tu y étais toi à l'époque de Jésus, si toutefois il a existé ?
Et tu crois qu'un homme flagellé de cette façon aurait la moindre chance d'en sortir en était de se tenir debout, si toutefois il était encore vivant ?
avatar
Jean Moulin
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : île de France
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : bonne en générale
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par Jipé le Mar 18 Juin 2013 - 15:32

Mais je ne crois rien du tout moi, je ne crois même pas à l'histoire de Jésus version biblique!
Le but de ces auteurs, que cela soit à l'époque ou de nos jours, est de marquer les esprits, et cela marche, la preuve tu en as été marqué...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par Jean Moulin le Mer 19 Juin 2013 - 15:23

Jipé a écrit:Mais je ne crois rien du tout moi, je ne crois même pas à l'histoire de Jésus version biblique!
Le but de ces auteurs, que cela soit à l'époque ou de nos jours, est de marquer les esprits, et cela marche, la preuve tu en as été marqué...
Je suis surtout marqué par le fait que je sais depuis longtemps en quoi consistait une flagellattion à cette époque, et c'est pourquoi je sais également que si Jésus (ou n'importe qui d'autre) avait été flagellé comme dans le film, il n'y aurait probablement pas survécu.
avatar
Jean Moulin
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : île de France
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : bonne en générale
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par _dede 95 le Mer 19 Juin 2013 - 15:49

C'est pourquoi Jésus n'a jamais existé, c'est de la propagande, CQFD.
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par libremax le Mer 19 Juin 2013 - 15:56

Jésus n'a jamais existé parce que Mel Gibson a mis en scène une flagellation trop violente ?

étonné un
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par _dede 95 le Mer 19 Juin 2013 - 16:01

Non parceque Gibson est un intégriste qui veut justifier le dolorisme , pour mieux justifier une croyance en un texte.
Et tant qu'on fera de la propagande sur quelqu'un dont on a aucune preuve de l'existence, certains le croiront!
Et tu le sais très bien Libremax.
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par Jean Moulin le Mer 19 Juin 2013 - 16:05

dede 95 a écrit:C'est pourquoi Jésus n'a jamais existé, c'est de la propagande, CQFD.
Holà ! C'est pour le moins très curieux comme déduction !
avatar
Jean Moulin
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : île de France
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : bonne en générale
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par Jean Moulin le Mer 19 Juin 2013 - 16:09

dede 95 a écrit:Non parceque Gibson est un intégriste qui veut justifier le dolorisme , pour mieux justifier une croyance en un texte.
Je ne vois toujours pas en quoi ça prouverait que Jésus n'a pas existé !

dede 95 a écrit:Et tant qu'on fera de la propagande sur quelqu'un dont on a aucune preuve de l'existence, certains le croiront!
On n'a pas aucune preuve, et si tu veux faire croire que Jésus n'a jamais existé, c'est à toi de le prouver, pas l'inverse !
avatar
Jean Moulin
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : île de France
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : bonne en générale
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par Jipé le Mer 19 Juin 2013 - 16:37

Jean Moulin a écrit:
Jipé a écrit:Mais je ne crois rien du tout moi, je ne crois même pas à l'histoire de Jésus version biblique!
Le but de ces auteurs, que cela soit à l'époque ou de nos jours, est de marquer les esprits, et cela marche, la preuve tu en as été marqué...
Je suis surtout marqué par le fait que je sais depuis longtemps en quoi consistait une flagellattion à cette époque, et c'est pourquoi je sais également que si Jésus (ou n'importe qui d'autre) avait été flagellé comme dans le film, il n'y aurait probablement pas survécu.
Un film sur Jésus ne peut être qu'une fiction, donc, que ce type de flagellation amène jusqu'à la mort ou pas, ce n'est pas important, ce n'est qu'un film, non ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par Jean Moulin le Mer 19 Juin 2013 - 16:53

Jipé a écrit:Un film sur Jésus ne peut être qu'une fiction
Dans la mesure où tout film historique est une fiction.

Jipé a écrit:donc, que ce type de flagellation amène jusqu'à la mort ou pas, ce n'est pas important, ce n'est qu'un film, non ?
Si c'est important. Quitte à raconter quelque chose, autant le raconter correctement !
avatar
Jean Moulin
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : île de France
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : bonne en générale
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par Jean Moulin le Mer 19 Juin 2013 - 16:59

avatar
Jean Moulin
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : île de France
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : bonne en générale
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par libremax le Mer 19 Juin 2013 - 17:03

( c'est juste censé montrer que je ne crois pas en l'existence de Jésus uniquement à cause d'une propagande holywoodienne "extrêmiste" )
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par Jipé le Mer 19 Juin 2013 - 17:04

Jean Moulin a écrit:
Jipé a écrit:Un film sur Jésus ne peut être qu'une fiction
Dans la mesure où tout film historique est une fiction.
En quoi le film de Gibson est historique ? Parce qu'il parle d'une personne supposée avoir existé ? Alors si je fais un film sur Zeus, je serais dans le genre film historique ?

Jipé a écrit:donc, que ce type de flagellation amène jusqu'à la mort ou pas, ce n'est pas important, ce n'est qu'un film, non ?
Si c'est important. Quitte à raconter quelque chose, autant le raconter correctement !
Tu vois, tu reconnais toi-même que ce que montre Gibson dans son film n'est pas historique et véridique, mais un produit de son imaginaire....
Tu te contredis tout seul ! sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par ronron le Mer 19 Juin 2013 - 17:05

Jean Moulin a écrit:Si c'est important. Quitte à raconter quelque chose, autant le raconter correctement !
Même si t'as des standards, rien ne dit qu'ils étaient suivis à la lettre. Par exemple, je te passe quelques pièces pour y mettre le paquet et m'assurer que le gars regrettera de m'en avoir fait baver... Ou en tant que centurion, je te donne l'ordre de ne pas y aller trop fort vu que t'as sauvé mon serviteur... D'ailleurs en ce sens, il est permis de penser que Jésus était protégé et qu'il n'est pas mort sur la croix comme on l'a appris, mais qu'on l'en a descendu à la faveur de la pluie et de la foule dispersée afin de le sauver...

Il disparaît ensuite tout comme on ne l'avait pas vu pendant de longues années...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par Jean Moulin le Mer 19 Juin 2013 - 17:12

libremax a écrit:( c'est juste censé montrer que je ne crois pas en l'existence de Jésus uniquement à cause d'une propagande holywoodienne "extrêmiste" )
Mais personne ne croit en l'existence de Jésus à cause d'une propagande hollywoodienne !
avatar
Jean Moulin
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : île de France
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : bonne en générale
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par _dede 95 le Mer 19 Juin 2013 - 17:13

J.M. prend quelques jours et lis le débat qui a eu lieu sur ce forum et que Libremax te donne. Tu comprendras alors le pourquoi du simple bof de Libremax, ainsi que sa croyance !
Le Jésus des évangiles n'est qu'une question de Foi.
Normal puisqu'il est le fils d'un dieu qui lui même repose sur la Foi de ses adeptes.
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par _dede 95 le Mer 19 Juin 2013 - 17:19

Jean Moulin a écrit:
libremax a écrit:( c'est juste censé montrer que je ne crois pas en l'existence de Jésus uniquement à cause d'une propagande holywoodienne "extrêmiste" )
Mais personne ne croit en l'existence de Jésus à cause d'une propagande hollywoodienne !

Oh si beaucoup de gens, les eglises n'ont plus le monopole de l'instruction "papier", elles se servent donc de moyens modernes.
Tu t'étais pas encore aperçu du pouvoir de propagande qu'est le cinéma....et aujourd'hui internet ?
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par Jean Moulin le Mer 19 Juin 2013 - 17:25

ronron a écrit:
Jean Moulin a écrit:Si c'est important. Quitte à raconter quelque chose, autant le raconter correctement !
Même si t'as des standards, rien ne dit qu'ils étaient suivis à la lettre. Par exemple, je te passe quelques pièces pour y mettre le paquet et m'assurer que le gars regrettera de m'en avoir fait baver... Ou en tant que centurion, je te donne l'ordre de ne pas y aller trop fort vu que t'as sauvé mon serviteur... D'ailleurs en ce sens, il est permis de penser que Jésus était protégé et qu'il n'est pas mort sur la croix comme on l'a appris, mais qu'on l'en a descendu à la faveur de la pluie et de la foule dispersée afin de le sauver...

Il disparaît ensuite tout comme on ne l'avait pas vu pendant de longues années...
Bien sûr tu peux toujours tergiverser, mais je te rappelle quand-même qu'une flagellation n'était pas une mise à mort, c'était une punition, certes, mais même s'il pouvait arriver que le bourreau (Romain) soit payé pour en faire baver au supplicié, il n'avait pas le droit de tuer le flagellé si celui-ci n'avait pas été condamné à mort !
avatar
Jean Moulin
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : île de France
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : bonne en générale
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par Jean Moulin le Mer 19 Juin 2013 - 17:33

dede 95 a écrit:
Jean Moulin a écrit:
libremax a écrit:( c'est juste censé montrer que je ne crois pas en l'existence de Jésus uniquement à cause d'une propagande holywoodienne "extrêmiste" )
Mais personne ne croit en l'existence de Jésus à cause d'une propagande hollywoodienne !

Oh si beaucoup de gens, les eglises n'ont plus le monopole de l'instruction "papier", elles se servent donc de moyens modernes.
Tu t'étais pas encore aperçu du pouvoir de propagande qu'est le cinéma....et aujourd'hui internet ?
Mais non, les gens qui croient en Jésus ont eu un minimum d'enseignement chrétien. Si ce que tu dis était vrai, il y aurait non seulement des gens qui croient en Jésus, mais aussi des gens qui croient en Superman, Batman, Largo Winch, Frodon, la fée clochette etc....
avatar
Jean Moulin
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : île de France
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : bonne en générale
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par ronron le Mer 19 Juin 2013 - 17:46

Jean Moulin a écrit:
ronron a écrit:
Jean Moulin a écrit:Si c'est important. Quitte à raconter quelque chose, autant le raconter correctement !
Même si t'as des standards, rien ne dit qu'ils étaient suivis à la lettre. Par exemple, je te passe quelques pièces pour y mettre le paquet et m'assurer que le gars regrettera de m'en avoir fait baver... Ou en tant que centurion, je te donne l'ordre de ne pas y aller trop fort vu que t'as sauvé mon serviteur... D'ailleurs en ce sens, il est permis de penser que Jésus était protégé et qu'il n'est pas mort sur la croix comme on l'a appris, mais qu'on l'en a descendu à la faveur de la pluie et de la foule dispersée afin de le sauver...

Il disparaît ensuite tout comme on ne l'avait pas vu pendant de longues années...
Bien sûr tu peux toujours tergiverser, mais je te rappelle quand-même qu'une flagellation n'était pas une mise à mort, c'était une punition, certes, mais même s'il pouvait arriver que le bourreau (Romain) soit payé pour en faire baver au supplicié, il n'avait pas le droit de tuer le flagellé si celui-ci n'avait pas été condamné à mort !
En d'autres mots, tu acceptes l'hypothèse qu'on en aurait peut-être fait baver à Jésus... En d'autres mots, que Gibson pourrait avoir raison... Et je n'ai certainement pas écrit qu'on avait donné l'ordre de flageller Jésus à mort!

Même que je pose qu'on l'aurait ménagé pour ensuite le sauver... Une mise en scène... Plusieurs éléments de la suite trouveraient ici leur explication (le peu de temps resté en croix, soi-disant résurrection, apparitions, Marie-Madeleine qui ne le reconnaît pas, Jésus suffisamment en forme pour se montrer...)...


Dernière édition par ronron le Mer 19 Juin 2013 - 17:59, édité 1 fois (Raison : Légère clarification)
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par _dede 95 le Mer 19 Juin 2013 - 17:54

Jean Moulin a écrit:
dede 95 a écrit:
Jean Moulin a écrit:
libremax a écrit:( c'est juste censé montrer que je ne crois pas en l'existence de Jésus uniquement à cause d'une propagande holywoodienne "extrêmiste" )
Mais personne ne croit en l'existence de Jésus à cause d'une propagande hollywoodienne !

Oh si beaucoup de gens, les eglises n'ont plus le monopole de l'instruction "papier", elles se servent donc de moyens modernes.
Tu t'étais pas encore aperçu du pouvoir de propagande qu'est le cinéma....et aujourd'hui internet ?
Mais non, les gens qui croient en Jésus ont eu un minimum d'enseignement chrétien. Si ce que tu dis était vrai, il y aurait non seulement des gens qui croient en Jésus, mais aussi des gens qui croient en Superman, Batman, Largo Winch, Frodon, la fée clochette etc....
Bah non parcequ'on leur a expliqué que Superman......et la fée clochette ça n'a jamais existé, que c'est une fiction, tandis qu'un film sur Jésus c'est une relation d'un fait historique même sans preuve.
Quand à l'enseignement chrétien dans les "chaumières" c'est quoi? Cinéma, télé ...et témoins de Jéovah ! Tu as déjà été voir dans les églises aujourd'hui? Un désert, il faut dire que les pauvres curés ont déserté aussi, j'en fait parti (enfin je suis parti avant) Embarassed
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PASSION (de Mel Gibson)

Message par Jean Moulin le Mer 19 Juin 2013 - 19:23

ronron a écrit:En d'autres mots, tu acceptes l'hypothèse qu'on en aurait peut-être fait baver à Jésus... En d'autres mots, que Gibson pourrait avoir raison...
Cela va de soit du fait que la flagellation était une sanction qui n'avait manifestement pas pour but de faire plaisir au supplicié. Là où Gibson a tort c'est dans la façon outrancière de montrer la flagellation, c'est tout.

ronron a écrit:Et je n'ai certainement pas écrit qu'on avait donné l'ordre de flageller Jésus à mort!
Certes, mais très sincèrement crois-tu qu'un homme subissant une telle flagellation ait la moindre chance de s'en sortir vivant ?

ronron a écrit:Même que je pose qu'on l'aurait ménagé pour ensuite le sauver... Une mise en scène...
Bien que rien dans les évangiles n'autorise une telle déduction, Si malgré tout c'était le cas, le film de Gibson est dans l'erreur la plus totale.

ronron a écrit:Plusieurs éléments de la suite trouveraient ici leur explication (le peu de temps resté en croix, soi-disant résurrection, apparitions, Marie-Madeleine qui ne le reconnaît pas, Jésus suffisamment en forme pour se montrer...)...
Le peu de temps passé en croix, c'est quand-même plusieurs heures. Et qui aurait pu décider et faire en sorte qu'un condamné (de surcroît crucifié) échappe à la mort afin de faire croire à une résurrection ? Les Romains et les dignitaires religieux juifs n'y avaient aucun intérêt, bien au contraire !
avatar
Jean Moulin
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : île de France
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : bonne en générale
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum