La présidence Hollande

Page 1 sur 32 1, 2, 3 ... 16 ... 32  Suivant

Aller en bas

Pensez vous qu'Hollande est le pire président de la V¨° république ?

33% 33% 
[ 14 ]
67% 67% 
[ 28 ]
 
Total des votes : 42

La présidence Hollande

Message par troubaadour le Mar 25 Sep 2012 - 23:21

A cause des promesses populo-démagogique lors de sa campagne Hollande se trouve confronté au plus grand et au plus rapide reniement jamais observé sous la V° république. Evidemment le slogan "c'est de la faute des autres en les punissant on va s'en sortir" ne résiste pas à la réalité.

Tout son programme économique est sans dessus dessous. Au lieu de faire payer les riches il commence par faire payer le peuple, au lieu d'aider les entreprises il les taxe, au lieu de faire des économies il dépense. Le roi de la relance se transforme en dieu de l'austérité.

Sa première et incompréhensible erreur est d'avoir pris 3 semaines de vacances à peine élu au lieu de s'atteler au dossier de la crise. C'est bien beau de prendre le train au lieu de l'avion mais ce n'est pas cela qui sort un pays de la crise.

Le voila maintenant avec une majorité qui vacille et qui ne comprend pas ses reniements et son incapacité à obtenir gain de cause. Il semble perdu sans solution si ce n'est celle d'appliquer une partie du programme économique de Sarko après l'avoir combattu ou annulé.

Quel gâchis ! Vivement que cela change et qu'il se ressaisisse !

avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par _dede 95 le Mer 26 Sep 2012 - 9:39

Comme tu dis, quel gachis!
Mais j'ai voté Non, car la République française ne commence pas à la 5ème! Même si le role du président était différent avant!
Alors sa majorité vacille? Bah oui, il y en a qui voulaient que ça change et se sont aperçus que les vrais dirigeants ne sont pas ceux que l'on croit!
Quand à savoir si il "aide le peuple" au détriment des "entreprises", faudrait savoir j'ai plutot l'impression que ceux qui ralent dans la majorité c'est justement qu'il aide trop les "classes aisées" au détriment de la majorité! Ce n'est pas le gadjet de la fiscalité à 75%, qui ne concerne QUE 4000 foyers fiscaux qui de toute façon ont depuis longtemps planqués leurs revenus (réels) sous d'autres cieux, qui fera passer la pilule!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par JO le Mer 26 Sep 2012 - 10:05

impossible de revenir sur mon vote : j'ai voté oui, au lieu de non . Evidemment non, ce n'est pas le pire . D'abord, il faut attendre qu'il ne le soit plus pour le juger, ensuite, on a même oublié le nom de quelques uns .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22498
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par troubaadour le Mer 26 Sep 2012 - 12:27

dédé je pense qu'il n'aide ni le peuple ni les entreprises mais le vrai problème est son reniement juste quelques mois après son élection.
Je n'ai pas voter pour lui mais j'aurais au moins souhaité qu'il applique sa politique.
Là je suis très inquiet car si il fait une politique à la sarko (le traité la baisse des charges sociales contre TVA/CSG...) que va t il rester comme choix au peuple ?
Les extrêmes.
Avec le FN en tête.
C'est un boulevard qu'il est en train de leur ouvrir. Tout cela parce qu'il a promis tout et n'importe quoi durant sa campagne pour flatter son électorat.

Le traité si il avait laissé sarko l'appliqué il n'aurait pas eu à s'en occuper et il aurait pu dire ce traité est mauvais mais on va en négocier un nouveau pour corriger les erreurs au lieu de nous dire "moi super champion je vais tout renégocier même un traité signé par la France et négocié à 27". Evidemment ce n’était pas possible. Il a mangé la poussière. Et maintenant son chapeau;
Ses conseillers sont nuls ou raconter n'importe quoi pour être élu était son seul objectif ?

ps : normalement JO tu peux modifier ton vote. Le sondage est modifiable (oui il peut s’avérer dans le temps très bon président même si le départ est calamiteux)
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par maya le Mer 26 Sep 2012 - 12:34

Espèrons encore un peu.
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par gaston21 le Mer 26 Sep 2012 - 22:45

troubaadour a écrit:A cause des promesses populo-démagogique lors de sa campagne Hollande se trouve confronté au plus grand et au plus rapide reniement jamais observé sous la V° république. Evidemment le slogan "c'est de la faute des autres en les punissant on va s'en sortir" ne résiste pas à la réalité.

Tout son programme économique est sans dessus dessous. Au lieu de faire payer les riches il commence par faire payer le peuple, au lieu d'aider les entreprises il les taxe, au lieu de faire des économies il dépense. Le roi de la relance se transforme en dieu de l'austérité.

Sa première et incompréhensible erreur est d'avoir pris 3 semaines de vacances à peine élu au lieu de s'atteler au dossier de la crise. C'est bien beau de prendre le train au lieu de l'avion mais ce n'est pas cela qui sort un pays de la crise.

Le voila maintenant avec une majorité qui vacille et qui ne comprend pas ses reniements et son incapacité à obtenir gain de cause. Il semble perdu sans solution si ce n'est celle d'appliquer une partie du programme économique de Sarko après l'avoir combattu ou annulé.

Quel gâchis ! Vivement que cela change et qu'il se ressaisisse !

Troubaadour, les trois semaines de vacances, Hollande en avait sans doute besoin après un an pratiquement de campagne électorale harassante . Et il n'est pas allé chez Bolloré...

Je copie-colle un article de Mediapart (qui n'est accessible que par abonnement) . Sarko, l'élu de la finance internationale , et même de Goldmann Sachs qui crache au bassinet !
C'est Dede qui va être content !

Argent de l'UMP : la liste secrète (Mediapart 26-9-2012)

Spoiler:
Ils sont 544, très majoritairement des hommes. Ils sont riches et puissants. Certains sont célèbres, d’autres parfaitement inconnus du grand public. Mais tous ont un point commun : ils faisaient partie en 2007 du Premier Cercle, le club très select des grands donateurs de l’UMP, dont Mediapart s’est procuré l’annuaire. L’étude détaillée de cette liste inédite, que l’UMP tient secrète, comme tous les partis le font avec leurs grands donateurs, révèle autant qu’elle interroge sur le tabou français des liens incestueux entre argent et politique, entre intérêts privés et esprit public.
Éditée en juin 2007, au lendemain de l’élection de Nicolas Sarkozy, elle révèle tout d’abord la surreprésentation de la haute finance, notamment des banques (Goldman Sachs), des fonds d’investissement et des hedge funds, en lien avec des paradis fiscaux, dans les financements du premier parti de France (en nombre d’adhérents). La part des “délocalisés” du fisc français, installés en Suisse, en Belgique ou à Londres, saute également aux yeux.
Cette liste dévoile aussi une forme, à peine déguisée, de lobbying de grandes entreprises (françaises ou étrangères) et la présence, dans les rangs du Premier Cercle, de plusieurs personnalités étrangères influentes (pour l’essentiel anglo-saxonnes) dont les liens avec la France semblent a priori plus que limités, si ce n’est inexistants.
Pancarte brandie lors d'une manifestation contre la réforme des retraites en septembre 2010.© Reuters
Elle interroge ensuite sur les possibles compromissions du précédent gouvernement, quand il s’est montré peu regardant avec certains fraudeurs fiscaux, membres du Premier Cercle. Éric Woerth, son principal animateur à l'époque, est désormais poursuivi pour « trafic d'influence » à Bordeaux dans le cadre de l'affaire Bettencourt, pour avoir négligé la frontière entre ses fonctions politiques de trésorier de l'UMP et celles de ministre du budget.
Cette liste soulève enfin des questions concrètes sur de possibles détournements de l’esprit de la loi sur le financement de la vie publique française.
Autant de raisons qui, face à l'opacité organisée et le soupçon qui entourent les grands donateurs d'un parti, incitent aujourd’hui Mediapart à enquêter sur les membres du Premier Cercle de juin 2007, au nom d’une exigence de transparence, comme c’est la règle aux États-Unis, au Canada ou à l'échelon européen. Rendre publique pour tous les partis la liste de leurs riches donateurs, dont le patrimoine personnel et l'activité professionnelle interfèrent avec la sphère publique, permettrait de prévenir conflits d'intérêts, trafics d'influence ou favoritisme.
Au Premier Cercle, le ticket d’entrée était à l'époque de 3 000 euros – il est de 3 500 aujourd'hui –, mais beaucoup pouvaient débourser le maximum autorisé par la loi, soit 7 500 euros. À eux seuls, les 544 membres du Premier cercle ont ainsi versé tout à fait légalement, en 2007, au minimum 1,6 million d’euros dans les caisses de l’UMP. Sans compter qu’ils étaient incités, en parallèle, à faire un don direct au candidat Sarkozy (4 600 euros autorisés). Sans compter encore qu’ils prenaient parfois leur carte d’adhérent à l’UMP, en s’acquittant d’une cotisation… dont le législateur a omis de plafonner le montant.
Faire partie du Premier Cercle offre de multiples avantages, notamment celui d'avoir un accès privilégié à des responsables politiques de premier plan : le président de la République, le premier ministre ou le ministre du budget qui, en 2007, était aussi le trésorier de l'UMP (Éric Woerth). Ce dernier n'a d'ailleurs pas dit autre chose devant les policiers qui l'ont interrogé en juillet 2010 dans le cadre de l'affaire Bettencourt : « Je veille à ce qu'il y ait une reconnaissance politique de cet engagement financier. Il existe donc des rencontres périodiques, plusieurs par an, réunissant les donateurs (…) autour de responsables politiques. »
© Reuters
La liste que Mediapart s'est procurée est l’œuvre de Rebecca Jaffrain, employée d’Optimus, une société de communication spécialisée dans le fund raising, recrutée par Éric Woerth pour organiser la collecte. Cheville ouvrière du club, responsable du mailing ou des réunions, Rebecca Jaffrain a refusé de répondre à nos questions. « Je suis très surprise que vous ayez cette liste », a-t-elle balayé. L’annuaire a-t-il beaucoup changé depuis 2007 ? Certains déçus ont depuis rendu leur carte, mais combien ? « Je n’ai rien à vous dire ! » a-t-elle congédié.
Contactés, Dominique Dord et Éric Woerth, l’actuel et l’ancien trésorier de l’UMP, n'ont pas souhaité non plus répondre à nos questions. « Vous jetez des noms en pâture, tance le premier. La liberté d’opinion, ça existe ! Le secret de l’isoloir aussi. » Sitôt après nos appels, un avocat de l’UMP, Me Philippe Blanchetier, s’est en revanche manifesté auprès de Mediapart pour faire savoir qu’il envisageait de saisir la justice si nous venions à publier la liste.
Après plusieurs jours d’identification, de recoupements et de recueil de témoignages, plusieurs enseignements inédits peuvent être tirés de l’étude de cette liste, outre le constat de la présence de personnalités plus ou moins attendues, comme Ernest-Antoine Seillière (Wendel, ancien président du Medef), André Bettencourt (L’Oréal), Jean-René Fourtou (Vivendi), François Pinault (groupe PPR), Robert et Bertrand Peugeot (Peugeot), Serge Kampf (Capgemini), Gérard Pélisson (Accor) Robert Bourgi (avocat de la Françafrique)…
• demandent la transparence
• PS du Pas-de-Calais: enquête sur une fédé « toute-puissante »
• Madrid : les «indignés» à l'assaut du Congrès, violents affrontements
• «Valls poursuit la chasse aux sans-papiers», accuse le Syndicat de la magistrature
• OGM : « les scientifiques n’ont pas été capables de créer de la connaissance crédible »
• Inégalités garçons-filles à l'école: un début de mobilisation
• En tête de la rentrée jazz, Baptiste Trotignon
• Traité européen : les écologistes mènent un débat nécessaire
• Erika : la Cour de cassation confirme la condamnation de Total
• Le CSM souhaite féminiser la haute magistrature
• Sans-papiers : syndicats et associations se mettent en ordre de bataille
• EADS-BAE : les dessous d'un projet de fusion
• Déchets toxiques: retour sur la catastrophe d'Abidjan
• Festival Mediapart: Christine Angot retrouvée
• Festival Mediapart: Christine Angot, sous l'estomac
• De Sandouville à Flins : sur les pas des déplacés de Renault
• Ma cité va parler
• MediaPorte: «Hallali pour Attali»
• Avec les combattants syriens : « Cette guerre serait finie si nous avions des armes »
• Ecartelés, les écologistes refusent le traité européen, mais pas la loi organique
• Le plaidoyer d’Ayrault pour le traité européen
• OGM : une étude fait beaucoup de bruit pour presque rien
• La longue marche de Slow Food pour une agriculture différente
• Santiago H. Amigorena : son chagrin, notre bonheur !
• « Innocence des musulmans » : une opération diversion en forme de contre-révolution
• Etats-Unis: Mitt Romney fait rentrer les néo-conservateurs par la fenêtre
• Arnaud Montebourg : écoutez ma différence
• «En direct de Mediapart» : le débat avec Toni Negri
• «En direct de Mediapart»: retour sur nos enquêtes
1) L'UMP, PARTI INTERNATIONAL
En avril 2006, alors ministre de l’intérieur, Nicolas Sarkozy déclarait : « S'il y en a que ça gêne d'être en France, je le dis avec le sourire mais avec fermeté, qu'ils ne se gênent pas pour quitter un pays qu'ils n'aiment pas. » Beaucoup de ses plus puissants soutiens financiers de l’époque ne se sont pas gênés. C’est le premier constat factuel que l’on peut tirer de l’étude de la liste : sur les 544 membres du Premier Cercle recensés, plus du quart – 140 précisément, selon notre décompte – résident à l’étranger, pour l’essentiel dans des contrées où la fiscalité est plus douce qu’en France.
Ainsi, 64 d’entre eux ont élu domicile à Londres, l’un des paradis fiscaux les plus accueillants selon le magazine Forbes ; 40 aux États-Unis, essentiellement à New York ; 12 en Suisse et 9 en Belgique, deux destinations très prisées par les exilés fiscaux. Les 15 restants se partagent entre le Portugal, le Viêtnam, la Chine, l’Argentine, le Maroc, le Liban, le Brésil, Singapour, le Canada et l’Italie.
Fait surprenant : plusieurs personnalités étrangères ou ayant fait toute leur carrière à l'étranger font partie des grands donateurs de l’UMP.
Dans la liste, on tombe ainsi sur le Canadien Peter Munk, président du leader mondial de l’extraction d’or, Barrick Gold Corporation. Milliardaire, Peter Munk est un associé et ami du marchand d’armes saoudien Adnan Khashoggi. Les activités minières de l’homme d’affaires canadien sont au cœur de plusieurs controverses, concernant des atteintes à l’environnement et les rapports dégradés de sa multinationale avec des populations autochtones.
Peter Munk© Reuters
Peter Munk avait aussi fait parler de lui il y a une quinzaine d’années quand, à l’occasion de l’assemblée annuelle de son groupe en mai 1996, il avait vanté les réformes économiques du régime Pinochet, occultant le caractère sanglant de la dictature chilienne.
Au Premier Cercle, en 2007, M. Munk côtoie notamment la famille Duroc-Danner (cinq de ses membres en font partie…), établie entre le Texas, Londres et la Suisse. Le patriarche, Bernard J. Duroc-Danner, est le PDG du géant pétrolier Weatherford, dont le chiffre d’affaires a atteint en 2011 les 13 milliards de dollars. Le Wall Street Journal a rappelé à l’été 2011 que les importantes infrastructures de la multinationale en Libye avaient été peu endommagées par la guerre, dont M. Sarkozy fut l’un des fers de lance. M. Duroc-Danner est également une connaissance de Jean-François Copé, l’actuel secrétaire général de l’UMP.
L. Blavatnik© dr
Club décidément sans frontière, le Premier Cercle accueille aussi en son sein le milliardaire russe Leonard Blavatnik – sa fortune personnelle est estimée par le magazine Forbes à 12 milliards de dollars. L’homme d’affaires basé à New York est à la tête d’un empire financier, Access Industries, qui a investi dans des secteurs aussi divers que le pétrole russe (TNK-BP) ou la musique, avec le rachat, en mai 2011, de la Warner Music Group pour 3,3 milliards de dollars.
Leonard Blavatnik a versé il y a quelques années 100 millions de dollars en faveur du complexe culturel “Faena Arts District”, du styliste argentin Alan Faena. Ce dernier est aussi membre du Premier Cercle.
Précision utile : deux cadres d'Access Industries, Lincoln Benett et Mark Shanker, ont également mis la main à la poche pour entrer dans le club privilégié du Premier Cercle. Dans l’annuaire de 2007 que nous avons récupéré, MM. Benett et Shanker ont donné comme adresse personnelle celle de l’entreprise de M. Blavatnik. Une indication qui autorise à s’interroger sur l’origine réelle des fonds ayant alimenté les caisses de l’UMP, personnelle (ce qui est légal) ou professionnelle (ce qui est interdit depuis 1995).
Les représentants des pays anglo-saxons (Angleterre et États-Unis) sont, de loin, les premiers bailleurs de fonds étrangers. Aux États-Unis, le parti profite, il est vrai, de solides réseaux d’influence grâce au clan Sarkozy.
Le demi-frère de l’ancien chef de l’État, Pierre-Olivier Sarkozy (ils ont le même père), était en 2007 et encore après un membre actif du Premier Cercle outre-Atlantique. Ancien de l’Union des Banques suisses (UBS), Pierre-Olivier Sarkozy a rejoint en mars 2008 le groupe Carlyle, dont la figure de proue fut pendant des années l’ancien directeur adjoint de la CIA, Frank Carlucci, un proche de Ronald Reagan.
Le beau-père de Pierre-Olivier Sarkozy, Frank G. Wisner, est lui aussi membre du Premier Cercle. Diplomate de renom – il fut ambassadeur en Zambie, en Égypte, aux Philippines et en Inde –, Franck G. Wisner est le fils de Franck Wisner, le créateur du service des opérations clandestines de la CIA, dont l’ombre fuyante peut être croisée dans certains romans d’espionnage.
Après avoir quitté les couloirs de la diplomatie américaine, Franck Wisner fils a rejoint le grand cabinet de lobbyistes Patton & Boggs, qui fut notamment impliqué dans les dessous financiers de la libération des infirmières bulgares en Libye, comme Mediapart s’en est déjà fait l’écho.
2) L'OPA DU MONDE DE LA FINANCE
Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Sur les 544 membres du Premier Cercle de juin 2007, 147 appartiennent au monde de la haute finance. Soit, à nouveau, un gros quart. Les plus grands banquiers de la place sont dans la liste : Charles de Croisset (Goldman Sachs), Michel David-Weill (Lazard), David de Rothschild (Rothschild), Nicholas Clive-Worms (Banque Worms), Édouard de Ribes (Rivaud), Charles-Henri Filippi (HSBC)…
S’agissant de la dizaine de grands donateurs de l’UMP résidant en Suisse, une majorité sont banquiers : Henri Danguy des Déserts (ancien de SG Private Bank), Jean-François de Clermont Tonnerre (banque Hottinger), Aimery Langlois-Meurinne (ancien de GBL et Meryll Linch), Christophe Mazurier (banque Pasche) ou Marc Odendall (ancien de Meryll Linch et JP Morgan).
Trois responsables de Lehman Brothers, dont la faillite en septembre 2008 a révélé des pratiques comptables plus que douteuses du géant bancaire, figurent également dans l’annuaire du Premier Cercle : Nicolas Pourcelet (managing director), Alexandre Capez (head of structured volatility) et Benoît d’Angelin (co-director investments Europe).
Trois cadres de la banque d’investissements new-yorkaise Cantor Fitzgerald, spécialisée dans le courtage de bons du Trésor américain et liée à la Réserve fédérale de New York, ont financé l’UMP : Alexandre Artus, Avi Bouhadana et Michael Halimi. Les trois ont élu domicile entre Londres et New-York.
Les hedge funds, ces fonds spéculatifs opaques et dérégulés, symboles du « capitalisme de casino », sont eux aussi bien représentés par leurs dirigeants dans la liste des grands donateurs de l’UMP : Talaris Capital, Concerto Capital Management, Alphagen, Centaurus, Blackstone, Amber Capital… La plupart d’entre eux sont liés de très près aux paradis fiscaux, ceux-là mêmes que Nicolas Sarkozy dit avoir fait disparaître une fois élu – ils ne se sont en réalité jamais aussi bien portés.

Wall Street© Reuetrs
Trois responsables de Lehman Brothers, dont la faillite en septembre 2008 a révélé des pratiques comptables plus que douteuses du géant bancaire, figurent également dans l’annuaire du Premier Cercle : Nicolas Pourcelet (managing director), Alexandre Capez (head of structured volatility) et Benoît d’Angelin (co-director investments Europe).
Trois cadres de la banque d’investissements new-yorkaise Cantor Fitzgerald, spécialisée dans le courtage de bons du Trésor américain et liée à la Réserve fédérale de New York, ont financé l’UMP : Alexandre Artus, Avi Bouhadana et Michael Halimi. Les trois ont élu domicile entre Londres et New-York.
Les hedge funds, ces fonds spéculatifs opaques et dérégulés, symboles du « capitalisme de casino », sont eux aussi bien représentés par leurs dirigeants dans la liste des grands donateurs de l’UMP : Talaris Capital, Concerto Capital Management, Alphagen, Centaurus, Blackstone, Amber Capital… La plupart d’entre eux sont liés de très près aux paradis fiscaux, ceux-là mêmes que Nicolas Sarkozy dit avoir fait disparaître une fois élu – ils ne se sont en réalité jamais aussi bien portés.
• liste secrète
• Dons aux partis : des parlementaires demandent la transparence
• PS du Pas-de-Calais: enquête sur une fédé « toute-puissante »
• Madrid : les «indignés» à l'assaut du Congrès, violents affrontements
• «Valls poursuit la chasse aux sans-papiers», accuse le Syndicat de la magistrature
• OGM : « les scientifiques n’ont pas été capables de créer de la connaissance crédible »
• Inégalités garçons-filles à l'école: un début de mobilisation
• En tête de la rentrée jazz, Baptiste Trotignon
• Traité européen : les écologistes mènent un débat nécessaire
• Erika : la Cour de cassation confirme la condamnation de Total
• Le CSM souhaite féminiser la haute magistrature
• Sans-papiers : syndicats et associations se mettent en ordre de bataille
• EADS-BAE : les dessous d'un projet de fusion
• Déchets toxiques: retour sur la catastrophe d'Abidjan
• Festival Mediapart: Christine Angot retrouvée
• Festival Mediapart: Christine Angot, sous l'estomac
• De Sandouville à Flins : sur les pas des déplacés de Renault
• Ma cité va parler
• MediaPorte: «Hallali pour Attali»
• Avec les combattants syriens : « Cette guerre serait finie si nous avions des armes »
• Ecartelés, les écologistes refusent le traité européen, mais pas la loi organique
• Le plaidoyer d’Ayrault pour le traité européen
• OGM : une étude fait beaucoup de bruit pour presque rien
• La longue marche de Slow Food pour une agriculture différente
• Santiago H. Amigorena : son chagrin, notre bonheur !
• « Innocence des musulmans » : une opération diversion en forme de contre-révolution
• Etats-Unis: Mitt Romney fait rentrer les néo-conservateurs par la fenêtre
• Arnaud Montebourg : écoutez ma différence
• «En direct de Mediapart» : le débat avec Toni Negri
• «En direct de Mediapart»: retour sur nos enquêtes
Argent de l'UMP : la liste secrète
25 SEPTEMBRE 2012 | PAR FABRICE ARFI ET MATHILDE MATHIEU ET KARL LASKE
• Enquête
• 275 Commentaires
• 1
• 2
• 3
• 4
• 5
Les archives de l’Autorité des marchés financiers (AMF) rappellent par exemple que le hedge fund Amber Capital, dont le patron Joseph Oughourlian est membre du Premier Cercle, est implanté aux îles Caïmans. De même qu’Olivier de Montal, ancien administrateur d’un hedge fund, Olympia Capital, lui aussi grand donateur de l’UMP, qui a revendiqué en janvier 2009 auprès des autorités américaines une domiciliation personnelle dans les îles Caïmans (voir document ci-dessous).
Autre membre du Premier Cercle, l’homme d’affaires Éric Le Moyne de Serigny, ancien collaborateur de l’ombre d’Éric Woerth au ministère du budget, avait quant à lui été qualifié d’« ange du paradis fiscal » par le site Rue89, qui avait publié une enquête révélant, documents à l’appui, l’implication de M. Serigny dans l’administration de sociétés-écrans au Panama.
3) LES CAS GOLDMAN SACHS ET PIZZORNO
© Reuters
Cela ressemble à une galaxie. En affinant les recherches sur les membres du Premier Cercle, plusieurs dirigeants ou cadres supérieurs d'une même entreprise apparaissent dans la liste des riches donateurs de l’UMP. Le cas le plus flagrant est celui de la banque Goldman Sachs, dont un récent documentaire diffusé sur Arte, Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde, a montré les liaisons dangereuses entretenues avec le monde politique.
Pour ce qui concerne l’UMP, nous avons pu recenser pas moins de huit responsables de la banque dans la liste des membres du Premier Cercle : Jean-Luc Biamonti (managing director), Charles de Croisset (vice-président Europe), Isabelle Ealet (responsable mondiale commodities), Laurent Dupeyron (co-dirigeant de l’european equity), Pierre-Henri Flamand (directeur du desk global), Hugues Lepic (banquier associé), Philippe Khuong-Huu (chef du département global interest rates products) et le trader Carole Bettane.
Est-ce un hasard ? Une convergence de convictions personnelles ? Ou un authentique lobbying d’un géant mondial de la finance. Chez Goldman Sachs, on répond qu’il s’agit d’une « coïncidence » et que c’est « à titre personnel que de l’argent a été versé à l’UMP ».
Autre cas d’école, celui du groupe Pizzorno, spécialisé dans le traitement des déchets. La société, basée à Draguignan (Var), est impliquée dans une affaire de corruption présumée en Tunisie où elle a fait travailler l’ancien ministre de la défense François Léotard. L’annuaire du Premier Cercle fait apparaître qu'une grande partie du comité de direction du groupe a rejoint le club des grands donateurs de l’UMP : Francis Pizzorno (PDG), Frédéric Devalle (directeur général), Maria-Pilar Carrozza (directrice financière), Philippe Bonifacio (directeur juridique) et Frédéric Balse (directeur de la propreté).
Joint à plusieurs reprises ces derniers jours, Francis Pizzorno, le fondateur du groupe, a refusé de répondre à nos questions. « Je n’ai rien à vous dire. Écrivez ce que vous voulez. Allez vous faire voir »,s’est-il emporté. Frédéric Balse assure qu' «il s'agissait pour sa part d'une démarche personnelle et qu'il n'y a eu aucune consigne de l'entreprise ». Bizarrement, il s'étonne qu'on n'ait trouvé que cinq dirigeants de Pizzorno dans la liste : « J'imagine qu'il y a eu d'autres donateurs parmi les cadres… »
Cet exemple interpelle. D’après nos informations, le président de la commission nationale chargée de vérifier les comptes des partis (la CCNCCFP) s’est récemment inquiété des risques de détournement de la législation : si la loi interdit bien les dons des entreprises depuis 1995, un patron peut demander à ses cadres de signer un chèque en leur nom, en échange d'un “remboursement” en interne sous forme de primes.
Dans une moindre mesure, le cas de la société Acadomia, entreprise de soutien scolaire qui bataille régulièrement pour que Bercy maintienne l’avantage fiscal consenti à ses clients, fait également tiquer. Son président-fondateur, Maxime Aiach, son directeur général, Philippe Coléon, et son directeur financier, José Dinis, figurent dans la liste des 544. Sollicités par l’intermédiaire de leur service de presse, ils n’ont pas souhaité nous rappeler.
4) LE CERCLE DES ENNEMIS DE L'IMPOT
Ils ne parlent que de ça. Selon un ancien membre du Premier Cercle, la question fiscale est – avec les 35 heures – le premier sujet de conversations des membres du Premier Cercle quand ils sont réunis par l’UMP, généralement à l’hôtel Bristol (à deux pas de l’Élysée) ou au cercle Interallié.
De fait, outre les “exilés” fiscaux et les représentants d’institutions implantées dans les paradis fiscaux, le Premier Cercle compte en son sein plusieurs personnes qui ont maille à partir avec l’administration au sujet de leurs impôts.
Exemple avec l’homme d’affaires Maurice Bidermann, à l’origine de l’affaire Elf dans les années 1990. Toujours assis au premier rang lors des réunions du Premier Cercle, très actif dans les discussions, Maurice Bidermann est un homme de réseaux, proche d’Éric Woerth et de Claude Guéant.
Officiellement ruiné en France, au point de ne pas pouvoir payer les dommages exigés dans l’affaire Elf, il jongle pourtant avec les holdings au Luxembourg, en Suisse et au Liban, comme l’a déjà raconté Mediapart. En 2006, l’épouse de Maurice Bidermann, la seule du couple officiellement domiciliée en France, a reçu un avis de notification des services fiscaux. Moins d’un an après, le 8 juin 2007, un mois après l’élection de Nicolas Sarkozy, le fisc lui faisait savoir que le contrôle était finalement achevé « sans rectification ». Un cas rare pour l’administration fiscale...
Maurice Bidermann est également associé avec un financier libanais de premier rang, le cheik Bechara el-Khoury, actionnaire entre autres de la banque Audi Bank. Membre lui aussi du Premier Cercle, Bechara el-Khoury a été nommé en 2009 consul de… Monaco.
P. de Maistre© Reuters
D’autres illustres “ennemis” de l’impôt français se retrouvent dans l’annuaire. Comme Patrice de Maistre, l’ancien gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, grand chef d’orchestre de la fraude fiscale de l’héritière de L’Oréal et lui-même détenteur d’un compte à la HSBC en Suisse, comme l’a raconté l’ancien procureur de Nice, Éric de Montgolfier. En janvier 2008, le ministre du budget et trésorier de l'UMP, Éric Woerth, remettra la Légion d’honneur à Patrice de Maistre, qui se trouve aussi être l’employeur de sa femme. Le mélange des genres vaut aujourd’hui à l’un et à l’autre des mises en examen pour « trafic d’influence » par le juge bordelais Jean-Michel Gentil.
André Bettencourt, le défunt mari de la multi-milliardaire Liliane Bettencourt, dont le fisc a découvert l’étendue de l’évasion fiscale en 2010 après la publication des enregistrements clandestins de son majordome, était, lui aussi, membre du Premier Cercle en juin 2007. Les Bettencourt étaient détenteurs de douze comptes à l’étranger non déclarés au fisc, mais ne seront contrôlés qu’après les révélations de Mediapart sur leur patrimoine trois ans plus tard. Jusque-là, et depuis des décennies, le fisc ne s’est jamais penché sur leur situation fiscale. Du jamais vu.
La bataille familiale pour le contrôle de la fortune du clan n'a pas empêché Françoise Bettencourt, la fille de Liliane et André, et son mari Jean-Pierre Meyers, de s'inscrire eux aussi au Premier Cercle, animé par Éric Woerth.
Autre exemple, celui de Guy Wildenstein, homme d’affaires et marchand d’art, au cœur avec son frère Alec de lourds soupçons judiciaires et fiscaux au sujet de l’héritage pharaonique – on parle de 4 à 5 milliards d’euros – légués par leur père. La justice a mis au jour un réseau complexe de trusts domiciliés dans un nuage de paradis fiscaux (Bahamas, Guernesey, îles Vierges britanniques…). Alec et Guy Wildenstein sont tous deux membres du Premier Cercle et la question d’éventuelles protections politiques sur leur situation fiscale est aujourd’hui ouvertement posée.
Dernière illustration avec l'ancien président du Medef, Ernest-Antoine Seillière, autre membre du Premier Cercle visé par des soupçons de « fraude fiscale ». Le parquet de Paris a ouvert une enquête au mois du juin à la suite d'une dénonciation de Bercy. Président du conseil de surveillance du groupe Wendel, le baron Seillière est soupçonné d'avoir monté une opération financière frauduleuse lui ayant permis de toucher 65 millions d'euros, sans verser un centime d'impôt. Son domicile et le siège de Wendel ont été perquisitionnés mardi 25 septembre, selon Le Monde.
5) DES FAMILLES ENGAGEES
A. Mulliez© Reuters
Dans la liste, certains patronymes se multiplient comme des petits pains. La famille Guerrand-Hermès (groupe de luxe Hermès), par exemple, se distingue avec cinq représentants. Le cas le plus frappant ? Quatorze Mulliez (Gérard, Thierry, Vianney, André, Arnaud, Marie, etc.), membres d’une des familles les plus riches de France, aux manettes de la holding propriétaire du groupe Auchan. Quant au Franco-Libanais Jacques R. Saadé, PDG de la troisième compagnie de fret maritime au monde (CMA-CGM), il a rejoint le Premier Cercle avec quatre de ses proches, dont son fils Rodolphe.
Si la CMA-CGM est peu connue du grand public, l’un de ses yachts de luxe baptisé Le Ponant, 88 mètres de long, a fait la Une des journaux en avril 2008, pris en otage par des pirates somaliens au large du golfe d’Aden. À l’époque, alors que Rodolphe Saadé, directeur général de la société, négocie à la radio avec les pirates sous la supervision du GIGN, Jacques Saadé, le père, rencontre son ami Nicolas Sarkozy à Paris à plusieurs reprises, pour discuter des opérations. Faut-il payer la rançon ? Tout de suite ? Au bout d’une semaine, la trentaine d’otages sera libérée par la marine française (voir ici).
Après tout, rien de surprenant. On partage souvent les mêmes convictions en famille. Mais dans certains cas, d’après un témoignage recueilli sous le sceau de l’anonymat, des membres du Premier Cercle contournent la loi (qui leur interdit de verser personnellement plus de 7 500 euros), en proposant un « deal » à leurs proches (parents ou amis) : « Tu signes un chèque au bénéfice de l’UMP et je te rembourse sur-le-champ. » Pour ces donateurs, c’est tout bénéfice : ils auront le droit de défiscaliser 66 % du montant.
Rien n'indique que les familles citées plus haut aient ainsi détourné la législation en vigueur. Mais seule la transparence peut les obliger à répondre à ce type de questions.


avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par Tibouc le Mer 26 Sep 2012 - 22:49

Le pire président de la 5e République est Sarkozy. Personne, ni Hollande ni un autre, quoi qu'il fasse ne pourra jamais égaler Sarko.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Age : 28
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par _dede 95 le Mer 26 Sep 2012 - 23:45

Merci Gaston, mais vois tu tout cela certains te diront que c'est un site antisémite qui le diffuse, pour détourner l'attention!
Crois pas que ça me fasse plaisir, je suis dans une organisation qui analyse et va plus loin!
Il se prépare une conférence mondiale ouverte, initiée à Barcelone au mois d'Aout, mon organisation m'avait déléguée ainsi que des camarades pour intervenir sur les incidences de l'installation du PS en France au sommet de l'état, je t'avoue qu'en pleine vacance, cela m'a déboussolée, que dire, que Sarko/Hollande c'est bonnet blanc, blanc bonnet, bien sur que non!
Médiapart publie des noms certes et ceusses qui s'imaginent que les riches ça n'existe que dans l'imagination des gauchistes en sont pour leurs frais!
Mais qu'importe ces prévaricateurs, car l'essentiel est, non seulement de les empécher de nuire mais de faire en sorte que cette gangrène ne puisse pas se reproduire!
Bien entendu je ne parles pas des individus en tant que tel mais ce qu'ils représentent collectivement!
Merci tout de même Gaston! Sur ce j'ai ma déclaration d'auto entrepreneur à faire 20 + 45 (*) pour ce troisieme trimestre, à moins que d'ici là.....
(*)
Spoiler:
Oui oui c'est des Euros 65 Euros - 11 Euros de cotisations sociales sourire
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par troubaadour le Jeu 27 Sep 2012 - 13:59

Le sujet n'est pas le financement légal de la campagne électoral de sarkozy en 2008. Je sais bien que sans lui vous etes perdu mais je pensais pas à ce point là....

Tibouc connais tu un président qui ait aussi rapidement renier ses promesses phares et concrètes de campagne électoral ?
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par _dede 95 le Jeu 27 Sep 2012 - 14:13

Moi j'en connais un: De Gaulle!
Je vous ai compris

Mais dit moi Troubaadour tu devrais être content qu'il renie les promesse que tu combattais il y a peu! sourire

Sans rancune et, tu le sais, quand tu veux pour une bonne bouf dans la RP.
Demande à Bulle qu'elle t'autorise à me contacter, elle en a le pouvoir discrétionnaire!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par troubaadour le Jeu 27 Sep 2012 - 14:47

dede 95 a écrit:
Mais dit moi Troubaadour tu devrais être content qu'il renie les promesse que tu combattais il y a peu! sourire
non électoralement parlant... il n'a pas été élu pour faire cela.
Au moins avec sarko il n'y a pas eu tromperie sur la marchandise il ne s'est pas mis à faire du communisme une fois élu....

Sans rancune et, tu le sais, quand tu veux pour une bonne bouf dans la RP.
Demande à Bulle qu'elle t'autorise à me contacter, elle en a le pouvoir discrétionnaire!
Ah c'est elle qui t'a coupé le sifflet... Lui demandé un truc.....? arf ca va être dur. Pas mon style de quémander. et en plus vu qu'elle croit diriger le forum de manière démocratique je crains que mon avis lui importe peu. Ils sont 3 à voter son moi, son sur moi et son émoi ..... croule de rire

Pour la peine je te donne mon adresse mail spécial forum histoire de détourner la censure du forum : troubaadour@yahoo.fr .
Faisant un bon usage souriantlunettes

avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par gaston21 le Jeu 27 Sep 2012 - 17:49

Pour mettre un peu de sel dans la soupe tiède... Claude Bartolone, président socialiste de l'Assemblée Nationale, vient d'embaucher son épouse comme "chargée de mission", assurant qu'il n' a pas "embauché sa femme, mais épousé sa collaboratrice" ! En même temps, il fait abaisser de 10 % l'indemnité IRFM des députés ! C'est le gag du jour, , mais c'est la réalité ! Sacrés socialistes, ils nous feront toujours rire avec leurs idées de gauche...Par ici la monnaie !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par _Matoll le Ven 5 Oct 2012 - 23:20

Le pire Président de la Vème République était N. Sarkozy. Il blablatait pour ne rien faire, lorsqu'il faisait quelque chose, c'est pour prendre des décisions imbéciles (comme le paquet fiscal pour les riches) et malheureusement certaines personnes un peu candides l'ont cru et il a même sali la France, insultait les citoyens bref une véritable erreur politique. Son bilan est calamiteux.

Cependant, si S. Royal avait été élue Présidente de la République en 2007, je pense que, ce qu'on connait de son action politique et de son comportement, elle aurait été la pire.

Voilà à quoi servent les élections : nous proposer deux branques et il faut en choisir un. Et c'était pareil pour les dernières élections en 2012. Toutefois, le citoyen doit comprendre que les politiciens ne sont pas des magiciens et qu'il doit se prendre en main pour son avenir et non de toujours tout attendre des politiques.

Le sondage est toutefois d'une bêtise gargantuesque : F. Hollande n'a été élu que depuis quelques mois, nous subissons actuellement encore les décisions prises par l'ancien gouvernement et dresser un bilan d'une présidence au bout de quelques mois (alors que son mandat est de cinq ans) est tout simplement stupide.

Je n'ai pas voté F. Hollande pour son programme (le PS n'est pas du tout ma tasse de thé, l'UMP encore moins surtout après le mandat de N. Sarkozy) mais pour que N. Sarkozy dégage car non seulement ses prises de position politique souvent nullissimes me mettaient en courroux, mais ne serait-ce que de l'écouter n'était même plus possible, ne tolérant plus qu'il nous prenne pour des imbéciles.

Cependant, au bout de quelques mois, les socialistes restent toujours les vrais faux-derches que l'on connait et que beaucoup avaient oublié, et on a des vedettes dans ce gouvernement de la médiocrité.

Ne pouvant pas soutenir un parti politique pro-européen, je vais être très clair dans mes propos. Je pense que dans peu de temps, je vais découper ma carte électorale et faire un véritable bras d'honneur à tous ces politiques, car tant que ces fumiers continueront de faire les gentils toutous du monde de la finance, et que les médias font tout pour faire gober la pilule : si les politiques de droite comme de "gauche" sont infichus d'avoir un programme politique d'engagement (et non de promesses), d'avoir une totale indépendance politique vis à vis des médias, lobbys qu'ils soient industriels, religieux et médiatiques, ils iront se faire voir tous autant qu'ils sont, jusqu'à ce que les peuples comprennent que les élections ne servent plus à rien car la démocratie en est touchée de façon violente, et s'insurgeront car c'est malheureusement et peut-être la seule solution pour faire changer radicalement les choses.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par Africain2 le Sam 6 Oct 2012 - 12:13

Matoll a écrit:
Ne pouvant pas soutenir un parti politique pro-européen, je vais être très clair dans mes propos. Je pense que dans peu de temps, je vais découper ma carte électorale et faire un véritable bras d'honneur à tous ces politiques, car tant que ces fumiers continueront de faire les gentils toutous du monde de la finance, et que les médias font tout pour faire gober la pilule : si les politiques de droite comme de "gauche" sont infichus d'avoir un programme politique d'engagement (et non de promesses), d'avoir une totale indépendance politique vis à vis des médias, lobbys qu'ils soient industriels, religieux et médiatiques, ils iront se faire voir tous autant qu'ils sont, jusqu'à ce que les peuples comprennent que les élections ne servent plus à rien car la démocratie en est touchée de façon violente, et s'insurgeront car c'est malheureusement et peut-être la seule solution pour faire changer radicalement les choses

Je me rappel l'année passé en lisant certains de tes commentaires dans un fil(sur Marine le pen je crois ?),tu étais arrivé à peu près à cette conclusion sans pour autant le dire.
Tu avais juste démontré les failles de la droite(UMP),les défauts de la gauche(PS)...(et des certains partis politique ?).
En te lisant j'avais l'impression comme si la politique de la france s'est trouvait être engagé dans une voie sans issue,parce que bien que tes analyses étaient profonde;Tu n'avais par contre rien proposé comme issue de secours dans ces analyses.
Doit-on comprendre qu'il n'y a pas d'autres alternatives,hormis le:"...jusqu'a ce que les peuples comprennent que les élections ne servent plus à rien car la démocratie en est touchée de façon violente,et s'insurgeront car c'est malheureusement et peut-être la seule solution pour faire changer radicalement les choses..."?

sourire Ceci me rappel un peu Platon qui avait fait fi du politique en énumérant plusieurs raisons qui l'avait poussé à adopter cette attitude.
Il avait finit par conclure à peu près de cette manière:Les maux des Hommes ne prendra JAMAIS fin,...SAUF SI les authentiques philosophes* venaient à règner en prennant la chose en main =(se mettent à philosophé vraiment sur la politique)...

*comme Socrate par exemple...
avatar
Africain2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 952
Localisation : Ici et Ailleurs
Identité métaphysique : Chaman/Gnostique/Totémiste
Humeur : Observateur-Observer
Date d'inscription : 03/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par _dede 95 le Sam 6 Oct 2012 - 13:53

... ils iront se faire voir tous autant qu'ils sont, jusqu'à ce que les peuples comprennent que les élections ne servent plus à rien car la démocratie en est touchée de façon violente, et s'insurgeront car c'est malheureusement et peut-être la seule solution pour faire changer radicalement les choses

Mais ce n'est rien de moins qu'une révolution que tu appelle de tes voeux sourire . Bien sur j'approuve mais à la différence de toi je considère que les peuples savent très bien ce qu'il résulte de ces élections!
Je me répète encore, mais la faute n'est pas au "peuple" mais à ceux qui sont censés les défendre! Ceux à qui ils font confiance!
Hollande=Sarkozy ? NON absolument faux! L'un "représente" (en ce moment) le "peuple travailleur" l'autre la finance et ses prévaricateurs.
Pour les tenants du pouvoir économique - c'est à dire ceux qui mettent le couteau sous la gorge du pouvoir politique en les invitant à rembourser "la dette", à "payer les intérets" de la dette, si possible avec le maximum de % - la notion de parti politique est étranger à leur doctrine, elle n'est qu'un moyen de leur domination!
UMP hier, PS aujourd'hui? L'essentiel pour eux est de vivre, je dirais de survivre!
Quand on voit les simagrés qu'ils font autour de la "dette" Grec et Espagnol, quelle trouille ils ont que l'état - sous entendu le peuple- grec et espagnol ne paye pas.
Quelle trouille ils ont surtout que les peuples, les indignés, les travailleurs, les paysans, les commerçants, les petits entrepreneurs disent un jour:
Cette dette n'est pas la notre! Refus de la payer! Propriété sociale des moyens d'échange!

C'est cela aujourd'hui le mot d'ordre, c'est effectivement une révolution, la "démocratie" politique est-elle un moyen ? J'en suis persuadé, les plus grandes révolutions de l'ère moderne sont passés par ce stade, Révolution Française en 1789 et Révolution Russe en 1917!


avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par gaston21 le Sam 6 Oct 2012 - 15:43

Pour illustrer un peu le sujet...Ca s'est amélioré, mais il reste encore beaucoup à faire !

Melancholia (extrait)

Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ?
Ces doux êtres pensifs que la fièvre maigrit ?
Ces filles de huit ans qu'on voit cheminer seules ?
Ils s'en vont travailler quinze heures sous des meules ;
Ils vont, de l'aube au soir, faire éternellement
Dans la même prison le même mouvement.
Accroupis sous les dents d'une machine sombre,
Monstre hideux qui mâche on ne sait quoi dans l'ombre,
Innocents dans un bagne, anges dans un enfer,
Ils travaillent. Tout est d'airain, tout est de fer.
Jamais on ne s'arrête et jamais on ne joue.
Aussi quelle pâleur ! la cendre est sur leur joue.
Il fait à peine jour, ils sont déjà bien las.
Ils ne comprennent rien à leur destin, hélas !
Ils semblent dire à Dieu : « Petits comme nous sommes,
Notre père, voyez ce que nous font les hommes ! »
O servitude infâme imposée à l'enfant !
Rachitisme ! travail dont le souffle étouffant
Défait ce qu'a fait Dieu ; qui tue, œuvre insensée,
La beauté sur les fronts, dans les cœurs la pensée,
Et qui ferait - c'est là son fruit le plus certain ! -
D'Apollon un bossu, de Voltaire un crétin !
Travail mauvais qui prend l'âge tendre en sa serre,
Qui produit la richesse en créant la misère,
Qui se sert d'un enfant ainsi que d'un outil !
Progrès dont on demande : « Où va-t-il ? que veut-il ? »
Qui brise la jeunesse en fleur ! qui donne, en somme,
Une âme à la machine et la retire à l'homme !
Que ce travail, haï des mères, soit maudit !
Maudit comme le vice où l'on s'abâtardit,
Maudit comme l'opprobre et comme le blasphème !
O Dieu ! qu'il soit maudit au nom du travail même,
Au nom du vrai travail, sain, fécond, généreux,
Qui fait le peuple libre et qui rend l'homme heureux !

Victor Hugo, Les Contemplations, Livre III
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par _Matoll le Sam 6 Oct 2012 - 15:47

Africain2 a écrit:Je me rappel l'année passé en lisant certains de tes commentaires dans un fil(sur Marine le pen je crois ?),tu étais arrivé à peu près à cette conclusion sans pour autant le dire.
Tu avais juste démontré les failles de la droite(UMP),les défauts de la gauche(PS)...(et des certains partis politique ?).

Tu as tout à fait raison de rappeler ce constat. Si justement je ne le disais pas, j'attendais de voir à l'oeuvre le PS puisque c'est ce parti qui actuellement gouverne. Qu'est-ce que ce "changement" était réellement dans le discours de F. Hollande ? Aujourd'hui, cela me semble plus clair : le PS ne change presque rien au niveau du fond (pacte budgétaire, services publics et les réformes mises en oeuvre par le précédent gouvernement, positions européennes et internationales), c'est juste la méthode qui change.

L'UMP était plus brut de décoffrage, le PS utilise un discours plus doux, mais il va pour de nombreux domaines dans la même direction que l'UMP.

En te lisant j'avais l'impression comme si la politique de la france s'est trouvait être engagé dans une voie sans issue,parce que bien que tes analyses étaient profonde;Tu n'avais par contre rien proposé comme issue de secours dans ces analyses.

C'est tout à fait juste, car mis à part quelques bribes de propositions alternatives, l'issue de secours est justement la réflexion qui doit être portée. Il n'y a pas eu de sujets qui traitaient d'une alternative (ou plusieurs alternatives) à étudier, hormis dans certains sujets où Geveil propose la sienne ; je pense d'ailleurs qu'il sera intéressant qu'un sujet puisse exposer cela, et permettra y compris pour moi d'apprendre grâce à des points de vue d'autres intervenants des angles d'étude que je n'avais pas pris en compte.

Proposer une alternative est à mon sens un travail qui ne peut se réaliser que par la connaissance du terrain ("mettre les mains dans le cambouis"), d'échanges, d'observations afin de concevoir une société dite durable basée davantage sur la coopération que sur la compétition.

Doit-on comprendre qu'il n'y a pas d'autres alternatives,hormis le:"...jusqu'a ce que les peuples comprennent que les élections ne servent plus à rien car la démocratie en est touchée de façon violente,et s'insurgeront car c'est malheureusement et peut-être la seule solution pour faire changer radicalement les choses..."?

Si s'insurger est la seule alternative, elle conduira au chaos si justement il n'est pas proposé un autre modèle de société. Ce qui veut dire que probablement le soulèvement des peuples sera indispensable lorsqu'on constate la situation ubuesque de ces politiques en connivence avec les médias et des lobbys, qui préfèrent se préoccuper d'eux que de l'intérêt général. Si ces politiques ne servent plus à rien, quel intérêt d'aller se déplacer aux urnes ?

Un grand économiste, Joseph Stiglitz dresse le même constat, car même si je ne suis pas toujours d'accord avec certaines de ses analyses (souvent trop libérales), il a ce mérite de nous éclairer dont son dernier livre "le prix des inégalités" et il dit :

"Mon fil conducteur est clair : l’inégalité a un prix, elle est la cause et la conséquence de la faillite du système politique et elle alimente, dans notre système économique, une instabilité et une inefficacité qui l’aggravent à leur tour. C’est ce cercle vicieux qui nous plonge dans l’abîme. Mais ce n’est pas tout : puisqu’il est flagrant que notre système économique ne peut rien pour la plupart des citoyens et que nos gouvernements sont globalement sous la coupe des intérêts privés, la confiance dans la démocratie va s’éroder. Et puisque nous comprenons peu à peu que nombre de nos pays ne sont plus ceux de l’égalité des chances et du fair play, c’est sans doute notre sentiment de la justice qui est menacé".

Source

Pour le moment, les médias mettent une bonne dose de morphine afin d'éviter que les peuples se rendent trop compte que le système actuel est en train de leur nuire. Seulement, si l'on analyse la situation géopolitique, l'arnaque de l'Union Européenne, ce possible marché transatlantique prévu en 2015 et ce que disent de nombreux économistes, la situation ne durera pas longtemps comme cela.

Ce qui les sauve, c'est qu'ils utilisent les méthodes qui existaient jadis, dès l'époque romaine : "du pain et des jeux". Alors, on met en place la société de consommation, les idioties télévisuelles afin d'occuper les gens et éviter qu'ils se posent des questions qui dérangent. En politique, on lance des débats sur le mariage homosexuel, sur la peur de l'Islam, les ragots sur la compagne du Président ou sur l'identité du père de la fille de R. Dati, et pendant ce temps, les médias ne parlent pas de ce qui devrait être abordé et qui concerne tout le monde, comme les réelles menaces sur la biodiversité ou encore l'empire de la finance pour accaparer encore plus d'argent sur le dos des peuples.

Tu as donc raison qu'il est indispensable de réfléchir à une issue de secours et d'exposer une alternative.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par _Matoll le Sam 6 Oct 2012 - 16:09

dede 95 a écrit:Mais ce n'est rien de moins qu'une révolution que tu appelle de tes voeux sourire . Bien sur j'approuve mais à la différence de toi je considère que les peuples savent très bien ce qu'il résulte de ces élections!
Je me répète encore, mais la faute n'est pas au "peuple" mais à ceux qui sont censés les défendre! Ceux à qui ils font confiance!

Il y a une partie de vrai dans ce que tu dis. Mais lorsque j'ai écouté certaines personnes qui ont voté F. Hollande parce qu'il va remettre beaucoup de social, que ça va s'améliorer (je souhaite toutefois) et que le pays va aller beaucoup mieux, sans prendre garde que leurs marges de manoeuvre et d'action sont limitées à cause de l'Union Européenne que le PS a toujours soutenu (exemple le TCE en 2005), je me dis qu'il reste encore beaucoup de travail à faire. F. Hollande est le pantin et le laquais (et ce n'est pas le seul) des Etats-Unis et des lobbys, et s'il est vrai qu'il n'est pas aussi méprisant que l'était N. Sarkozy, c'est juste de la com.

Hollande=Sarkozy ? NON absolument faux! L'un "représente" (en ce moment) le "peuple travailleur" l'autre la finance et ses prévaricateurs.

Je conçois les choses de façon différente car c'est justement ce que les lobbys veulent obtenir des peuples : que cette connivence se voit moins avec F. Hollande qu'avec N. Sarkozy, qui lui s'affichait beaucoup (et même trop) avec ces copains de lobbys industriels et de la finance. Avec le PS, ça se voit moins mais F. Hollande n'a guère de différence avec N. Sarkozy sur la position économique et financière.


Quand on voit les simagrés qu'ils font autour de la "dette" Grec et Espagnol, quelle trouille ils ont que l'état - sous entendu le peuple- grec et espagnol ne paye pas.
Quelle trouille ils ont surtout que les peuples, les indignés, les travailleurs, les paysans, les commerçants, les petits entrepreneurs disent un jour:
Cette dette n'est pas la notre! Refus de la payer! Propriété sociale des moyens d'échange!

En grande partie, cette dette n'est effectivement pas la leur. C'est cela la réalité !

Je pense que les partis politique, dépassés par les événements, essaient de faire croire qu'ils ont encore la main, mais je suis convaincu que le pire scénario de la mafia financière est justement ce soulèvement des peuples. Je préfère une issue plus paisible (nul ne sait l'avenir après une révolution) mais si la seule première alternative est de passer par cela, cela permettrait de stopper l'hémorragie et de voir ce qu'on peut mettre ensuite.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par troubaadour le Sam 6 Oct 2012 - 17:49

Matoll a écrit:N. Sarkozy. Il blablatait pour ne rien faire
On peut ne pas avoir aimer l'action de sarko, je le conçois. Mais lui reprocher d'avoir rien fait.... C'est hallucinant quand on sait qu'aucun président n'a autant fait pour réformer structurellement la société française.
Réforme de la constitution (hors traités européen - La fameuse QPC, + droit et pouvoir accru du parlement)
Réforme des universités
Réforme des retraites
Réforme de la carte judiciaire
Réforme des régions/département.
Organisation d'un service minimum dans les transport publiques terrestre + aériens.
Service minimum d'accueil dans les écoles primaires
Élargissement de l’assiette de cotisation (introduction de la tva sociale) pour financer la protection sociale
Transparence des comptes présidentiels via la Cour des comptes.
Suppression des fonds secrets présidentiels servant à rémunérer collaborateur et président.
Juste de mémoire.... mais la liste pourrait être encore plus longue. Et je ne parle pas des mesures économiques telle que la suppression de la taxe professionnelle ou la défiscalisation des heures sup....
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par _dede 95 le Sam 6 Oct 2012 - 17:55

Dédé a écrit:Hollande=Sarkozy ? NON absolument faux! L'un "représente" (en ce moment) le "peuple travailleur" l'autre la finance et ses prévaricateurs.
Matoll a écrit:Je conçois les choses de façon différente car c'est justement ce que les lobbys veulent obtenir des peuples : que cette connivence se voit moins avec F. Hollande qu'avec N. Sarkozy, qui lui s'affichait beaucoup (et même trop) avec ces copains de lobbys industriels et de la finance. Avec le PS, ça se voit moins mais F. Hollande n'a guère de différence avec N. Sarkozy sur la position économique et financière.
Je me suis mal exprimé, je ne parle pas de ce qu'ils sont, de ce qu'ils font mais de ce qu'ils représentent!
Il suffit d'analyser le résultat du 2ème tour des présidentielles. Peu de médias ont dévoilées ces analyses...et pour cause!
La grande majorité des "prolos" à voté Hollande, une majorité de la classe moyenne à voté Hollande et c'est la raison pour laquelle il a été élu! Les "prolos" qui n'ont pas voté Hollande se sont abstenus, pour quelle raison? Disons que, sans qu'ils n'en ai conscience, ils n'avaient pas confiance, ils se réfugiaient dans le "rien à foutre tous des pourris"!
Tu va me dire: Alors et les voix de Sarko? C'est qui?
C'est la grande bourgeoisie et ses prévaricateurs, c'est une partie des classes moyennes qui croient rejoindre la grande bourgeoisie, ce sont surtout des prolos qui ne trouvent pas de représentant de leurs intérets et qui gobent ce que les médias aux ordres leurs disent (J'en ai un dans ma famille, aujourd'hui c'est un inconditionnel de ....Hollande)!
Le risque c'est que les "prolos" ne trouvant pas un parti politique qui défende ses intérets se retourne vers un Le Pen, comme cela s'est passé en 33 en Allemagne!
La solution ? Un parti qui défende, par principe et dans les faits, les intérets du plus grand nombre! Un parti politique qui dise:
- Non à l'Europe de la finance, oui à l'Europe des nations et des peuples.
- Cette dette n'est pas la notre, Non au remboursement de la dette.
- Non au libéralisme économique, Satisfaction immédiate des besoins par la planification des besoins.
Ce sont des voies....il y en a surement d'autres!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par troubaadour le Sam 6 Oct 2012 - 18:33

dede 95 a écrit:Non à l'Europe de la finance, oui à l'Europe des nations et des peuples.
- Cette dette n'est pas la notre, Non au remboursement de la dette.
- Non au libéralisme économique, Satisfaction immédiate des besoins par la planification des besoins.
Ton point 1 ou 3 je veux bien... à chacun ses gouts. (bien que l'immédiateté et la planification soit incompatible)

Mais le 2 (celui en gras) c'est de la malhonnêteté intellectuelle et politique.

Dans les années 90 la Suède, pays social, a décidé d''avoir une gestion intelligente de ses dépenses publiques. Résultats en 20 ans sa dette a été diminué de moitié. Et cette année la suède fait une politique de relance budgétaire.... Qui cultive son jardin en récolte les fruits....

Si tu ne veux pas de la dette tu gères correctement ton budget. Je le redis : la sécu 14 milliards de déficit cette année si tu ne veux pas de dette il faut l'année prochaine 14 milliards d'excédents. Ce n'est aps plus compliqué que cela ! sinon on fait appel à la dette qui devient la tienne.

Si tu veux savoir d’où vient la dette tu fais le cumul des déficits publics depuis 40 ans....

Il faut assumer dédé. faire l'autruche n'est pas la solution.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par _Matoll le Sam 6 Oct 2012 - 19:14

Matoll a écrit:N. Sarkozy. Il blablatait pour ne rien faire
troubaadour a écrit:On peut ne pas avoir aimer l'action de sarko, je le conçois. Mais lui reprocher d'avoir rien fait.... C'est hallucinant quand on sait qu'aucun président n'a autant fait pour réformer structurellement la société française.

Lorsque je parle de N. Sarkozy qui blablate pour ne rien faire :

* le président du pouvoir d'achat, il est où ?
* qu'il allait nettoyer la racaille dans les cités ?
* qu'il amènerait le taux de chômage à 5 % ?
* qu'il s'occuperait des déficits publics pour les faire baisser ?
* qu'il 'y aurait plus de SFD dans les 2 ans après 2007 ?

Il ne pouvait pas la fermer au lieu de raconter des conneries ? Et je pourrais t'en prendre plein d'autres exemples. Quand je pense qu'il y en a qui ont osé croire à ses discours stupides...

Inutile de me sortir qu'il a eu une crise mondiale qui lui est tombé dessus. Quand ce type vante les suprimes et retourne sa veste ensuite, qu'on ne me fasse pas croire qu'il n'était pas informé qu'une crise allait venir.

Quant aux réformes que tu énumères, elles sont, sans exception, d'une nullité complète et il aurait mieux fait de ne rien faire car elles ont complètement destructuré la société française pour la salir. Ce type a été une erreur pour la France.

Réforme de la constitution (hors traités européen - La fameuse QPC, + droit et pouvoir accru du parlement)

Et le Traité de Lisbonne ? Il impose de force ce que les français ont rejeté deux ans plus tôt.

Cette réforme constitutionnelle est d'une profonde débilité. Je pourrais détailler mais pas sur ce sujet.

Réforme des universités

Connerie manifeste ! De nombreuses universités ont d'énormes soucis pour permettre d'assurer les études dans de bonnes conditions avec des budgets catastrophiques. Cette réforme doit être supprimée.

Réforme des retraites

La bonne blague ! N. Sarkozy n'avait parait-il pas de mandat pour faire changer l'âge de la retraite. Or, il l'a fait pour faire plaisir à ses potes de la finance. D'ailleurs, un de sa famille a ouvert une société pour la retraite par capitalisation. Quand je disais que ce type pratiquait une politique nuisible.

Réforme de la carte judiciaire

Enorme ânerie : les délais pour traiter les affaires se sont rallongées et c'est l'une des premières fois que les magistrats se sont mis en grève. N. Sarkozy ne comprenait rien car il a une haine des fonctionnaires et des intellectuels, alors il s'en est pris à eux en permanence avec des réorganisations en pagaille plus pour désorganiser que pour structurer. Tu ne sais vraiment pas de quoi tu parles.

Réforme des régions/département.

Pour fermer justement des administrations et des services publics. Ce n'est rien d'autre que cela. De plus, F. Hollande a l'intention de changer la donne car les conseillers territoriaux, heureusement, cela va être abandonné.

Organisation d'un service minimum dans les transport publiques terrestre + aériens.

Atteinte au droit de grève, rien de plus que cela. Pendant ce temps, ils se donnent le droit de privatiser de façon déguisé ces services.

Service minimum d'accueil dans les écoles primaires

Idem, atteinte au droit de grève. Comme cela, on peut fermer plus facilement des écoles !

Élargissement de l’assiette de cotisation (introduction de la tva sociale) pour financer la protection sociale

Comme les péages obligatoires pour voir un médecin ou prendre des médicaments. Encore une connerie !

Transparence des comptes présidentiels via la Cour des comptes.

On a vu le résultat, avec un budget astronomique. Cela aurait dû être étendu à toutes les institutions, même territoriales.

Suppression des fonds secrets présidentiels servant à rémunérer collaborateur et président.

Pendant que lui s'augmente de plus de 150 % alors que beaucoup de personnes sont dans la précarité, sans parler de Guéant, qui ne servait à rien, et gagnait des sommes indécentes.

Juste de mémoire.... mais la liste pourrait être encore plus longue. Et je ne parle pas des mesures économiques telle que la suppression de la taxe professionnelle ou la défiscalisation des heures sup....

Est-ce que cela a empêché des sociétés de fermer pour délocaliser ? Non. En contrepartie, cela a endetté des collectivités locales.

Pourrais-tu donner des mesures qu'il a prises qui étaient un progrès pour le pays ? Il y en a peut-être mais de mémoire, je n'en constate pas.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par troubaadour le Sam 6 Oct 2012 - 19:21

Matoll a écrit:* le président du pouvoir d'achat, il est où ?
Le pouvoir d'achat des français a augmenté durant sa présidence.
* qu'il allait nettoyer la racaille dans les cités ?
La délinquance a diminué .
* qu'il amènerait le taux de chômage à 5 % ?
Ca a raté. Une crise est passé par là.
* qu'il s'occuperait des déficits publics pour les faire baisser ?
Les dépenses de l'Etat ont fini par baisser d'un budget sur l'autre ainsi que le nombre de fonctionnaire d’État.
* qu'il 'y aurait plus de SFD dans les 2 ans après 2007 ?
Effectivement c'est raté. Mais les centres d'accueil ont été nettement augmenté et le nombre de mort durant le dernier hivers particulièrement froid et long et là pour l'attester.

Qu'il n'ait pas tout réussi personne ne le conteste. Qu'il ait fait de belles bourdes c'est indéniable. Ikl a aussi fait de belles réussites que ta haine refuse d'admettre. Que tu n'ais pas tout apprécié cela on le devine aisément.
Mais de la à dire qu'il n'a rien fait... C'est une erreur.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par _Matoll le Sam 6 Oct 2012 - 20:21

Troubaadour, tu recommences à pratiquer la mauvaise foi et ça, je ne peux pas l'accepter et c'est systématique à chaque fois qu'il est fait mention de ce type. Tu pourrais au moins citer tes sources, ce qui aurait le mérite d'être plus honnête.

1. Le pouvoir d'achat des français a diminué, c'est un fait malheureusement réel. Les premières dépenses sont le logement, les transports et l'alimentaire. Tous ces secteurs ont augmenté. Mais les salaires eux, que dalle. Quant au travailler plus pour gagner plus, quelle belle ânerie de sa part ! Je suis davantage pour qu'on travaille moins mais tous.

Source

2. La délinquance (financière, violences sur les personnes) a augmenté et dans les cités, ça s'est même aggravé. N. Sarkozy a oublié une chose essentielle : construire des centres pénitentiaires, plus de pouvoirs à la police d'agir (à la russe parfois ce serait une bonne chose contre les grands délinquants) et une législation adaptée en conséquence. C'est toujours pareil avec ces bureaucrates de pacotille, ils pensent qu'avec uniquement des lois, on peut tout faire changer en bien.
3. Je m'en doutais pour la crise. Il fallait bien que tu me la sortes celle-là. On a l'impression d'écouter les âneries des UMPistes.
4. Tu te fiches de la gueule du monde. Les déficits publics ont augmenté, et diminuer le nombre de fonctionnaires d'Etat est d'une connerie complète. Il n'y a d'ailleurs jamais eu tant de suicides de fonctionnaires au cours de son mandat.
5. C'est raté, c'est tout. Qu'il y ait eu des centres d'accueil ouverts a été une bonne chose, mais il aurait mieux fait de se taire.

Ce n'est pas de la haine, mais de l'objectivité.

Qu'il n'ait pas tout réussi personne ne le conteste. Qu'il ait fait de belles bourdes c'est indéniable. Ikl a aussi fait de belles réussites que ta haine refuse d'admettre. Que tu n'ais pas tout apprécié cela on le devine aisément.

Des réussites ? Désolé, mais où sont-elles ? Il a été le pantin du pire pays de la planète, et a été le président des riches. Ca s'est d'ailleurs tellement vu qu'il a fallu prendre F. Hollande pour que cela se voit moins.

Mais de la à dire qu'il n'a rien fait... C'est une erreur.

J'admets avoir été un peu vite (tout le monde est faillible). Disons qu'il n'a rien fait de ce que certains attendaient de lui. Les domaines liés à l'emploi, à la précarité, aux services publics et à la délinquance sont des attentes personnelles fortes.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présidence Hollande

Message par gaston21 le Sam 6 Oct 2012 - 22:57

Troubaadour, oui, les gouvernements de droite gèrent mieux que ceux de gauche . La preuve? Simplement le graphique de la dette publique de la France. Voir les sites que je donne. Les plus dépensiers ? Balladur-Sarko ( ministre du Budget), et puis Sarko tout seul. Le meilleur ? Jospin qui a même remis la Sécu à l'équilibre ! Tu nous fais bien rire !

http://france-inflation.com/dette_publique_france_1950.php

http://bembelly.wordpress.com/2011/07/27/rigueur-budgetaire-nicolas-sarkozy-trahi-par-un-simple-graphique/
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 32 1, 2, 3 ... 16 ... 32  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum