Les cinq plus grands regrets des mourants...

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Ling le Sam 29 Sep 2012 - 18:35

Pour n'éprouver "aucun regret", il suffit "d'être", de prendre la vie comme elle vient, prendre tout comme un cadeau: les peines et les joies... en un mot : VIVRE.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Africain2 le Sam 29 Sep 2012 - 18:40

ACourvoisier a écrit:
N.B. concernant les choix:
D'un point de vue rationnaliste, un choix d'abstention est déjà un choix.

Alors, Jipé, avec tes "non-choix"... toujours rationaliste ? mdr

Je suis d'accord avec toi ACourvoisier.
Le"Non-Choix"est un choix du point de vue rationnaliste.
avatar
Africain2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 952
Localisation : Ici et Ailleurs
Identité métaphysique : Chaman/Gnostique/Totémiste
Humeur : Observateur-Observer
Date d'inscription : 03/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Jipé le Sam 29 Sep 2012 - 18:46

Africain2 a écrit:
ACourvoisier a écrit:
N.B. concernant les choix:
D'un point de vue rationnaliste, un choix d'abstention est déjà un choix.

Alors, Jipé, avec tes "non-choix"... toujours rationaliste ? mdr

Je suis d'accord avec toi ACourvoisier.
Le"Non-Choix"est un choix du point de vue rationnaliste.
Ben non...mais ce n'est pas le sujet.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26442
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Africain2 le Sam 29 Sep 2012 - 18:49

Stirica a écrit:Pour n'éprouver "aucun regret", il suffit "d'être", de prendre la vie comme elle vient, prendre tout comme un cadeau: les peines et les joies... en un mot : VIVRE.
TO BE OR NOT TO BE...voila la vrai question.
Mais pour Être cela demande déjà un etat d'esprit un peu spécial.En générale nous ne sommes pas.
Voila pourquoi nous avons ces genres des regrets.
avatar
Africain2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 952
Localisation : Ici et Ailleurs
Identité métaphysique : Chaman/Gnostique/Totémiste
Humeur : Observateur-Observer
Date d'inscription : 03/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Tenzin Dorje le Sam 29 Sep 2012 - 18:51

Africain2 a écrit:
Stirica a écrit:Pour n'éprouver "aucun regret", il suffit "d'être", de prendre la vie comme elle vient, prendre tout comme un cadeau: les peines et les joies... en un mot : VIVRE.
TO BE OR NOT TO BE...voila la vrai question.
Mais pour Être cela demande déjà un etat d'esprit un peu spécial. En générale nous ne sommes pas.
Voila pourquoi nous avons ces genres des regrets.
Ben, d'un point de vue bouddhiste, là n'est pas la question lol!

En général, nous voulons être "soi, par soi, et pour soi", là est le problème. Problème d'un point de vue bouddhiste, désespoir kierkegaardien.
avatar
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 35
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par AC* le Sam 29 Sep 2012 - 18:52


À Jipé: Bien-sûr que c'est le sujet; parce que la notion de "regret" se réfère directement à la question d'avoir pu gérer ses choix. Laquelle considération peut nous mener à éviter les regrets.

À Africain2:
Je trouve aussi que tu as raison, Africain2 !

À Tenzin:
Oui, mais qu'en est-il de quelqu'un qui ne fait que donner ? Le problème du regret survient de nouveau !


Dernière édition par ACourvoisier le Sam 29 Sep 2012 - 18:54, édité 1 fois
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Bulle le Sam 29 Sep 2012 - 18:52

Africain2 a écrit:Je suis d'accord avec toi ACourvoisier.
Le"Non-Choix"est un choix du point de vue rationnaliste.
Bah non un non choix ce n'est pas forcément le fait de ne pas choisir. Une situation de non choix c'est aussi une situation où il n'y a rien à choisir.
Exemple : tu es dans le désert et tu as soif. As-tu le choix de boire ou de ne pas boire de l'eau si tu n'as pas d'eau ?
Pareil, si tu veux vivre une grande histoire d'amour et que tu ne rencontres jamais la personne dont tu tombes amoureux...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42878
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par AC* le Sam 29 Sep 2012 - 18:55

En ce cas, le non choix est imposé économiquement, et impose la fatalité: Il n'y a pas de regret.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Tenzin Dorje le Sam 29 Sep 2012 - 18:58

ACourvoisier a écrit:Oui, mais qu'en est-il de quelqu'un qui ne fait que donner ? Le problème du regret survient de nouveau !
Il est sûr qu'il vaut mieux rester mesuré. C'est une question de modération, de juste milieu. Il faut aussi se donner à soi, d'ailleurs.
avatar
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 35
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par maya le Sam 29 Sep 2012 - 19:09

Tenzin Dorje a écrit:
ACourvoisier a écrit:Oui, mais qu'en est-il de quelqu'un qui ne fait que donner ? Le problème du regret survient de nouveau !
Il est sûr qu'il vaut mieux rester mesuré. C'est une question de modération, de juste milieu. Il faut aussi se donner à soi, d'ailleurs.

Vaut-il mieux avoir des remords que des regrets?
D'autre part, on ne peux aimer les autres si l'on ne s'aime pas soi-mème; câlinchat
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par AC* le Sam 29 Sep 2012 - 19:18

Bulle a écrit:
Africain2 a écrit:Je suis d'accord avec toi ACourvoisier.
Le"Non-Choix"est un choix du point de vue rationnaliste.
Bah non un non choix ce n'est pas forcément le fait de ne pas choisir. Une situation de non choix c'est aussi une situation où il n'y a rien à choisir.
Exemple : tu es dans le désert et tu as soif. As-tu le choix de boire ou de ne pas boire de l'eau si tu n'as pas d'eau ?
Pareil, si tu veux vivre une grande histoire d'amour et que tu ne rencontres jamais la personne dont tu tombes amoureux...
Par ailleurs le cas de l'absence d'eau dans le désert qui semble pertinent ne l'est pas:

  1. la fatalité qui semble être, ne permettant pas objectivement un regret, c'est Bulle qui est hors-sujet;
  2. l'absence d'eau n'est que la conséquence de ne pas avoir pris assez d'eau avant le voyage:
    • soit c'est un choix idiot ou suicidaire,
    • soit c'est le mauvais calcul du rapport [débit consommé]/kilomètres, qui est un calcul qui manifestement - en tant que simple rapport - n'a pas été vérifié, c'est donc le choix de non vérification.


En résumé: Peu de choses arrivent par hasard.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Jipé le Sam 29 Sep 2012 - 19:54

ACourvoisier a écrit:
Bulle a écrit:
Africain2 a écrit:Je suis d'accord avec toi ACourvoisier.
Le"Non-Choix"est un choix du point de vue rationnaliste.
Bah non un non choix ce n'est pas forcément le fait de ne pas choisir. Une situation de non choix c'est aussi une situation où il n'y a rien à choisir.
Exemple : tu es dans le désert et tu as soif. As-tu le choix de boire ou de ne pas boire de l'eau si tu n'as pas d'eau ?
Pareil, si tu veux vivre une grande histoire d'amour et que tu ne rencontres jamais la personne dont tu tombes amoureux...
Par ailleurs le cas de l'absence d'eau dans le désert qui semble pertinent ne l'est pas:

  1. la fatalité qui semble être, ne permettant pas objectivement un regret, c'est Bulle qui est hors-sujet;
  2. l'absence d'eau n'est que la conséquence de ne pas avoir pris assez d'eau avant le voyage:
    • soit c'est un choix idiot ou suicidaire,
    • soit c'est le mauvais calcul du rapport [débit consommé]/kilomètres, qui est un calcul qui manifestement - en tant que simple rapport - n'a pas été vérifié, c'est donc le choix de non vérification.


En résumé: Peu de choses arrivent par hasard.
Mais Courvoisier arrête un peu de sodomiser les drosophiles...L'exemple de Bulle est tout à fait cohérent! Lorsqu'il n'y a pas, il n'y a pas et cela peut aboutir ou pas à des regrets, c'est selon...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26442
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Africain2 le Sam 29 Sep 2012 - 19:58

Tenzin Dorje a écrit:
TO BE OR NOT TO BE...voila la vrai question.
Mais pour Être cela demande déjà un etat d'esprit un peu spécial. En générale nous ne sommes pas.
Voila pourquoi nous avons ces genres des regrets.
Ben, d'un point de vue bouddhiste, là n'est pas la question lol!

En général, nous voulons être "soi, par soi, et pour soi", là est le problème. Problème d'un point de vue bouddhiste, désespoir kierkegaardien.[/quote]

rire moi j'ai dirais que même d'un point de vue bouddhiste nous cherchons aussi à ETRE,même si nous ne voulons pas la réconnaître,même si cela risque de nous detourner de la voie.

Dans mon premier commentaire j'avais dis que j'allais réagir d'une"façon restrein"parce que je ne voulais pas élargir ma réfléxion dans le domaine spirituel...
Dans le bouddhisme ou dans d'autres voies spirituel il existe une forme de ce que moi Africain2 je qualifie:
"D'HYPPOCRISIE SPIRITUEL".
Cette"hyppocrisie"consiste à dire qu'il n'y a pas des buts,que nous ne poursuivons rien,que nous n'attendons rien.
Ceci est vrai dans un sens ou dans un face...
Mais par contre dans l'autre face de la même chose,je dirais que les gens entre dans la voie et emprunte celui-ci pour atteindre quelque chose.
Exemple:
Un zeniste qui fait"shikatanza"(le juste asseoir),il te dira qu'il cherche rien,qu'il n'attend aucune recompense de sa méditation,et qu'il ne poursuit aucun but.
Et pourtant nous savons tous que le but de la voie est d'atteindre un jour l'illumination,de devenir soi-même un bouddha.
Nous meditons,nous pratiquons,nous faisons différent exercices spirituel parce que nous ne sommes pas encore,et nous aspirons à être ou devenir"quelque"chose de différent.
Bouddha dans son étymologie de l'illuminé=l'ETRE dont shakespeare nous parle.
Si les gens n'attendaient vraiment RIEN,il allaient pas mettre en pratique toute ces exercices spirituel.
Non ! Tenzin Dorje,nous espérons tous à devenir ce que nous ne sommes pas encore...
Certains propage même le dharma(enseignement spirituel)parce qu'ils pensent que tous ne tourne pas en rond dans ce monde.... sourire
Voila pourquoi la fameuse question de Shakespeare"ETRE ou n'est pas ETRE"est un point centrale dans ce genre de réfléxion sur la fin de notre vie.(si nous introduisons l'aspect spirituel)


Dernière édition par Africain2 le Sam 29 Sep 2012 - 20:15, édité 2 fois
avatar
Africain2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 952
Localisation : Ici et Ailleurs
Identité métaphysique : Chaman/Gnostique/Totémiste
Humeur : Observateur-Observer
Date d'inscription : 03/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Africain2 le Sam 29 Sep 2012 - 20:11

Bulle a écrit:
Africain2 a écrit:Je suis d'accord avec toi ACourvoisier.
Le"Non-Choix"est un choix du point de vue rationnaliste.

Bah non un non choix ce n'est pas forcément le fait de ne pas choisir. Une situation de non choix c'est aussi une situation où il n'y a rien à choisir....
Exact bulle.
Mais dans ce cas pour revenir à notre sujet:Je ne pense pas que celui ou celle qui est sur le point de mourir aura le moindre regret sur sa vie.La personne ne se rendra même pas compte.
Les regrets ne pourra existait que si dans notre vie il y avait plusieurs choix,et en plus si nous prennons conscience à la fin que durand toute notre vie on avait poursuivi et marché sur la mauvaise.
avatar
Africain2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 952
Localisation : Ici et Ailleurs
Identité métaphysique : Chaman/Gnostique/Totémiste
Humeur : Observateur-Observer
Date d'inscription : 03/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Jipé le Sam 29 Sep 2012 - 20:39

Africain2 a écrit:
Bulle a écrit:
Africain2 a écrit:Je suis d'accord avec toi ACourvoisier.
Le"Non-Choix"est un choix du point de vue rationnaliste.

Bah non un non choix ce n'est pas forcément le fait de ne pas choisir. Une situation de non choix c'est aussi une situation où il n'y a rien à choisir....
Exact bulle.
Mais dans ce cas pour revenir à notre sujet:Je ne pense pas que celui ou celle qui est sur le point de mourir aura le moindre regret sur sa vie.La personne ne se rendra même pas compte.
Les regrets ne pourra existait que si dans notre vie il y avait plusieurs choix,et en plus si nous prennons conscience à la fin que durand toute notre vie on avait poursuivi et marché sur la mauvaise.
Pourquoi ne pourrait-on pas avoir des regrets de ne pas avoir eu un choix ?
Est-ce qu'un enfant qui naît à eu un choix ? Ne peut-il pas regretter d'être né ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26442
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par AC* le Dim 30 Sep 2012 - 8:05

Jipé a écrit:
Mais Courvoisier arrête un peu de sodomiser les drosophiles...L'exemple de Bulle est tout à fait cohérent! Lorsqu'il n'y a pas, il n'y a pas et cela peut aboutir ou pas à des regrets, c'est selon...
Je pense que c'est toi qui le fais.

Admettons qu'il n'y ait pas pour reprendre ton exemple très cohérent. Tu te mets à pleurer comme un gamin de 4 ans, en te disant "Pourquoi j'ai pas eu ceci et cela" ?

À mon avis, tu ne peux en tout cas pas être mené au regret d'avoir mal agi.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par AC* le Dim 30 Sep 2012 - 8:29


Le sens de la vie


Africain2 a écrit:
Cette"hyppocrisie"consiste à dire qu'il n'y a pas des buts,que nous ne poursuivons rien,que nous n'attendons rien.
Très intéressant, Africain2.

Toute cette histoire me fait penser au sens de la vie, mais je ne suis pas sûr de faire un nouveau post pour cela.

Un jour, j'ai essayé d'énumérer les possibilités pour un sens de la vie. J'en ai parlé à mon ami futur théologien; il n'en a pas trouvé d'autres. Je crois que nous en avions trouvé environ quatre pour les individus en général:
  • Devoir,
  • l'amour du travail bien fait,
  • l'amour,
  • plaisir,
  • bonheur.


Je suis curieux de savoir si on peut en trouver d'autres, mais j'en doute.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Nuage le Dim 30 Sep 2012 - 8:35

Ho punaise, il avait pourtant bien commencé ce thread ! Vous m'avez retourné le cerveau.
Je ne comprends pas trop, la question est pourtant simple.

C'est marrant parce-que normalement c'est moi qui en***** les mouches et personne ne comprend pourquoi.
Mais alors là ! Je trouve qu'il n'y a rien de plus simple, et pourtant la majorité est en train de s'auto-embrouiller l'esprit.

Ben je comprends maintenant pourquoi il y en a qui vivent toute leur vie en pensant faire le choix le plus approprié devant une situation, et puis qui ensuite portent le poids de leur regrets devant leur leurre.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par gaston21 le Dim 30 Sep 2012 - 10:26

Nuage, punaise ! Que tu as raison ! Et pauvres mouches...Ce qu'elles doivent souffrir ! D'accord, en cas d'épectase, on n'a pas de regret, au contraire, c'est l'entrée directe ...dans le paradis ! Mais le pauvre vieux ou la pauvre mamie, si la mort se fait attendre, comment ne pas avoir des regrets sur ce qu'on n'a pas pu faire ou réaliser ? Et ces regrets peuvent porter sur tant de choses ! Des erreurs, des négligences, des décisions trop rapides...On n'attend pas l'approche de la mort pour regretter ceci ou cela, mais je pense que ces regrets peuvent devenir plus mordants quand le grand saut approche .
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Jipé le Dim 30 Sep 2012 - 12:55

ACourvoisier a écrit:
Jipé a écrit:
Mais Courvoisier arrête un peu de sodomiser les drosophiles...L'exemple de Bulle est tout à fait cohérent! Lorsqu'il n'y a pas, il n'y a pas et cela peut aboutir ou pas à des regrets, c'est selon...
Je pense que c'est toi qui le fais.

Admettons qu'il n'y ait pas pour reprendre ton exemple très cohérent. Tu te mets à pleurer comme un gamin de 4 ans, en te disant "Pourquoi j'ai pas eu ceci et cela" ?

À mon avis, tu ne peux en tout cas pas être mené au regret d'avoir mal agi.
Qui parle de "mal agit" ? On peut avoir des regrets sans avoir mal agit...Tu n'as pas relevé lorsque j'ai dit : "Est-ce qu'un enfant qui naît à eu un choix ? Ne peut-il pas regretter d'être né ?"
Cela ne t'évoque rien ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26442
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Africain2 le Dim 30 Sep 2012 - 13:11

Jipé a écrit:
Africain2 a écrit:
Bulle a écrit:
Africain2 a écrit:Je suis d'accord avec toi ACourvoisier.
Le"Non-Choix"est un choix du point de vue rationnaliste.

Bah non un non choix ce n'est pas forcément le fait de ne pas choisir. Une situation de non choix c'est aussi une situation où il n'y a rien à choisir....
Exact bulle.
Mais dans ce cas pour revenir à notre sujet:Je ne pense pas que celui ou celle qui est sur le point de mourir aura le moindre regret sur sa vie.La personne ne se rendra même pas compte.
Les regrets ne pourra existait que si dans notre vie il y avait plusieurs choix,et en plus si nous prennons conscience à la fin que durand toute notre vie on avait poursuivi et marché sur la mauvaise.
Pourquoi ne pourrait-on pas avoir des regrets de ne pas avoir eu un choix ?
Est-ce qu'un enfant qui naît à eu un choix ? Ne peut-il pas regretter d'être né ?

A cause de l'ignorance de ce choix Jipé.
Comment une personne peut-il regretté quelque chose dont-il ignore et qu'il n'a jamais connu ?
Le regret n'est réside que dans ce qui est connu.
Une personne qui sait qu'il pouvait faire ceci du faite qu'il avait la connaissance de la chose qu'une telle chose est possible,mais qu'il n'a pas réussi à réalisé la chose pour X raison.=(passé beaucoup de temps au travail par exemple comme il est dit dans notre exemple)...
Seul une personne pareille aura des regrets et des grands remords au moment de trépassé.

-Pour ceux qui est de la naissance d'un enfant je veux rester dans votre façon de voir les choses et j'ai dirais:
Qu'il n'a pas eu le choix de naître...(je précise selon votre point de vue).

Ne peut-il pas regretté d'être née ? NON,NON,et NON...
L'enfant ne regrette jamais du faite que son esprit est libre et n'est pas embrouiller comme les notres.
Ce qui est un problème pour nous ne représente RIEN pour un petit enfant.
Tandis que cette enfant en grandissant,lorsqu'il va intégré certains formes de connaissance.
Lorsqu'il aura connaissance des certaines choix.Il pourra bien sûr regretté.
Dans le psaume ? Ou dans l'histoire de Job ?(je ne sais plus très bien)...nous pouvons voir Job ou David criée:

"Maudit soit le jour ou je suis née / Maudit soit le jour ou ma mère m'a mis au monde".
Ici il y a une forme de regret d'être venu au monde.
Mais si cette personne regrette cela est due par une prise de conscience=SI SEULEMENT J'AVAIS LE CHOIX...SI SEULEMENT JE SAVAIS...JE N'ALLAIS PAS VENIR DANS CE MONDE PLEIN DE diable au fouet
Le regret ne réside que dans les choix que nous connaissons.
avatar
Africain2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 952
Localisation : Ici et Ailleurs
Identité métaphysique : Chaman/Gnostique/Totémiste
Humeur : Observateur-Observer
Date d'inscription : 03/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Jipé le Dim 30 Sep 2012 - 13:27

Africain:
Mais si cette personne regrette cela est due par une prise de conscience=SI SEULEMENT J'AVAIS LE CHOIX...SI SEULEMENT JE SAVAIS...JE N'ALLAIS PAS VENIR DANS CE MONDE PLEIN DE diable au fouet
Mais Africain, un enfant ne choisit pas de venir au monde, et devenant adulte, il peut avoir des regrets de sa vie qu'on lui a imposée...
Il ressentira une forme d'injustice, ce n'était pas sa volonté.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26442
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Nuage le Dim 30 Sep 2012 - 13:47

Comment une personne peut-il regretter quelque chose dont-il ignore et qu'il n'a jamais connu ?
Le regret ne réside que dans ce qui est connu.
Ben on peut avoir le regret de ne pas avoir connu l'Amour, ou le regret de n'avoir pas connu ses parents, des regrets il en existe plein, comme le dit Gaston, sous toutes ses formes.

Y'a les regrets instantanés, et puis y'a les regrets qui viennent uniquement avec le temps qui s'est écoulé et qui pourtant existent parce-que justement on a changé entre temps, il y a toutes sortes de regrets .... Même que certains sont digérés et qu'ils ne s'appellent pas regrets.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par gaston21 le Dim 30 Sep 2012 - 14:42

Africain, combien de fois ai-je entendu dire: " Si seulement je n'étais pas venu au monde !" Il y a des gens qui passent leur vie dans les difficultés, la maladie, l'infirmité, la pauvreté extrême. Vois-tu, si là-haut, on me laissait le choix entre revenir ici-bas ou ronfler pour l'éternité, je choisirais le sommeil ! Tout dépend des moments qu'on a vécus, mais il y en a qui ne sont pas drôles ! Je ne te les souhaite pas!
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cinq plus grands regrets des mourants...

Message par Bulle le Dim 30 Sep 2012 - 17:49

ACourvoisier a écrit:En ce cas, le non choix est imposé économiquement, et impose la fatalité: Il n'y a pas de regret.
Comment ça pas de regret ? Si le plus grand de mes rêves a été de vivre grande histoire d'amour et que je n'ai jamais rencontré une personne me le permettant, sur mon lit de mort je pourrai toujours me dire "voyons, c'est un non choix imposé économiquement et donc la fatalité, donc je n'ai pas de regrets à avoir" cela n'empêche pas qu'à l'heure du bilan ce sera bien mon plus grand regret lol!

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42878
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum