Les fils de Dieu

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Les fils de Dieu

Message par _Coeur de Loi le Mar 9 Oct 2012 - 13:07

Mettons fin à la Trinité, on y verra plus clair :

Des gens disent que Jésus est Dieu car dans Ph 2.6 il est écrit :
"Lui, de condition divine, ne retient pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu."

Hors, de quel rang parle-on ?

Sachant que c'est celui des anges, qui sont les fils de Dieu :

Gé 6.2 :
alors les fils de Dieu remarquèrent les filles des hommes : ils virent qu’elles étaient belles; et ils se mirent à prendre pour eux des femmes, c’est-à-dire toutes celles qu’ils choisirent.

Job 1.6 :
Or le jour arriva où les fils de Dieu entrèrent pour se placer devant Jéhovah, et Satan aussi entra alors au milieu d’eux.

Psaume 82.1 :
Dieu se place dans l’assemblée du Divin ;
au milieu des dieux il juge
...
6
Moi, j’ai dit : ‘ Vous êtes des dieux,
et vous tous vous êtes des fils du Très-Haut.

---

Nul doute possible, Jésus était un ange avant de naitre sur Terre, c'était son rang de fils de Dieu.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par Golem le Mer 19 Déc 2012 - 3:40

Jésus est l'esprit d'intelligence, il est la première de toutes les créatures différenciées de Dieu et il a été son bras manipulateur depuis le premier jour de la création jusqu'au sixième.

Jésus est divin car il est fils de Dieu comme tous les humains et parce qu'il est réscussité, ce que les autres n'ont pas encore fait.
Il est donc unique parmis les humains parce qu'il est le premier, cela ne fait pas de lui l'unique, cela fait de lui un premier né.
Dieu est inné.
Jésus n'est pas Dieu ... selon la bible, parce que selon les catholiques c'est relatif.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par JO le Mer 19 Déc 2012 - 8:06

Il faut distinguer Christ (oint) et Jésus (avatar), pour lire ce qui précède .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22726
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par libremax le Mer 19 Déc 2012 - 12:51

Coeur de Loi a écrit:Mettons fin à la Trinité, on y verra plus clair :

Des gens disent que Jésus est Dieu car dans Ph 2.6 il est écrit :
"Lui, de condition divine, ne retient pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu."

Hors, de quel rang parle-on ?

Sachant que c'est celui des anges, qui sont les fils de Dieu :


Les anges n'ont pas de rang qui les égalent à Dieu.
Il n'y a aucun rang qui rende égal à Dieu que celui de Dieu.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par _Coeur de Loi le Mer 19 Déc 2012 - 16:53

Il a perdu son rang, puisque il ne la pas retenu.

En effet l'ange est devenu humain, il était le fils de Dieu au Ciel avant de naitre sur Terre en sacrifice. C'est pour ça qu'il s'appelle le fils de l'homme, car il est humain.

C'est le premier-né des anges.

Col.1.15 :
Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par libremax le Mer 19 Déc 2012 - 17:24

Ce rang qu'il avait "perdu", il l'avait donc auparavant.

Et ce rang l'égalait à Dieu.
Donc ce n'est pas un ange, puisqu'ils ne sont pas égaux à Dieu.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par _Coeur de Loi le Mer 19 Déc 2012 - 17:50

Dommage que les apotres qui ont le saint esrpit ne nous l'expliquent pas, ce serait plus simple si la Trinité avait été expliqué par eux.

Mais non, du coup elle doit se contenter de vagues sous-entendus, mais imposés par la force durant des siècles, sinon on en reparlerait pas.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par libremax le Mer 19 Déc 2012 - 18:00

Je ne vois pas où il y a un vague sous-entendu.
Tous vos exemples sont exempts de la moindre occurrence du mot "ange", et ce sont les TJ qui vont reprocher aux chrétiens de faire des "vagues sous-entendus" ?

La Parole est claire.
Très bien, l'expression "fils de Dieu" est utilisée parfois pour désigner ce qu'on peut finalement comprendre comme étant des anges.

Mais en ce qui concerne le rang qui égale à Dieu, nous sommes dans un autre registre.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par _Coeur de Loi le Mer 19 Déc 2012 - 18:23

D'accord, alors voici que l'homme est devenu comme Dieu alors :

Genèse 3.22 :
Puis Jéhovah Dieu dit : “Voici que l’homme est devenu comme l’un de nous en connaissant le bon et le mauvais ; et maintenant, de peur qu’il n’avance sa main et vraiment ne prenne aussi du fruit de l’arbre de vie et ne mange et ne vive pour des temps indéfinis...

C'est une manière de parler sur un aspect, ici celui de la connaissance du bien et du mal. Et l'autre c'est une égalité sur l'aspect du rang, le rang divin que partage les anges et Dieu.

Ils ne faut pas prendre les anges pour des broutilles, ce sont les fils de Dieu, eux !
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par libremax le Mer 19 Déc 2012 - 18:58

C'est bien tout le danger qui menace l'homme dans la Genèse : il devient comme Dieu en connaissant le bon et le mauvais. Il n'est pas dit qu'il prend un rang qui l'égale à Dieu (les faits le montrent).

L'égalité qui est donnée dans le texte n'est pas une "égalité sur l'aspect du rang", quel est ce charabia? La phrase est pourtant formulée de manière simple :
"...le rang qui l'égalait à Dieu". C'est donc son rang à lui, le Christ, qui l'égale à Dieu. Où est-il dit que c'est le rang des anges?

Même le psaume 82 ne dit que "vous êtes des dieux". Il ne dit pas "vous "êtes Dieu", ni "vous êtes égaux à Dieu".

Ça ne veut pas dire que les anges sont des broutilles. Ils ne sont pas Dieu, ils ne sont pas égaux avec Lui.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par _Coeur de Loi le Mer 19 Déc 2012 - 19:47

Oui, la Bible est simple, si Jésus était Dieu elle l'aurait tout simplement dit.

---

"Michel est un prénom d'origine hébraïque (מיכאל, Michael) qui signifie « Qui est comme Dieu »"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Michael
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par libremax le Mer 19 Déc 2012 - 20:11

"Qui est comme Dieu" : comme il a été dit d'Adam et Eve.
Or, Michel n'est pas Dieu, il n'a pas "le rang qui l'égale à Dieu", ce qui signifie autre chose.
Si Michel était Dieu, la bible l'aurait dit.

La Bible dit que Jésus est Dieu : il est Son Verbe.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par _Coeur de Loi le Mer 19 Déc 2012 - 20:26

La Bible dit que Jésus est avec Dieu, avec son père.

Je. 1.2 :
Celui-ci était au commencement avec Dieu.

---

Le verset 1 a été mal traduit, voilà ce qu'il fallait comprendre : "le Verbe était un être divin"

http://www.forum-metaphysique.com/t9634-le-verbe-etait-un-etre-divin
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par libremax le Mer 19 Déc 2012 - 20:40

Ce n'est pas mal traduit.
Ce passage n'est pas l'unique passage où le grec se passe d'article défini pour parler clairement de Dieu (et non d'un dieu).
Initier le début de l'évangile où on ne parle que de Dieu et se permettre de dire que Jésus n'est pas Dieu, mais en fait, un ange, tout en utilisant ce vocabulaire serait absurde à l'évidence.

La Parole de Dieu n'est pas un ange.
C'est Dieu qui parle.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par _Coeur de Loi le Mer 19 Déc 2012 - 20:59

Alors pourquoi tu met un "P" majuscule si c'était juste une parole sonore ?

C'est un nom propre, preuve avec ce verset :

Ré. 19.13 :
et il était revêtu d'un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par zizanie le Mer 19 Déc 2012 - 21:26

De toutes façons, la bible est probablement une adaptation de textes plus anciens et polythéistes.

Et puis, vous connaissez la chanson:
Michaël est de retour, HalleluYah!
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par libremax le Mer 19 Déc 2012 - 21:31

Si c'était "juste une parole sonore", je n'aurais pas mis de majuscule (vous n'en mettez pas non plus).

Que ce soit un nom propre ne change rien au fait que la Parole de Dieu n'est pas un ange. Les anges transmettent Sa Parole, ils ne sont pas cette Parole.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par _Coeur de Loi le Mer 19 Déc 2012 - 21:49

Et si on avait pas l'évangile de Jean ?

On aurait que celui de Marc par exemple, fini la Trinité ? le message super important serait absent ? les apotres auraient oublier de professer la Trinité ?

Reviens au texte seul et tu sortiras de Babylone la grande.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par libremax le Mer 19 Déc 2012 - 21:53

Je n'en sais rien : si l'Evangile de Jean vous gêne et que vous cuisinez votre christianisme à la carte en faisant le tri dans les Ecritures, ça vous regarde.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par _Coeur de Loi le Mer 19 Déc 2012 - 22:18

Et celui de Marc ? il est pas bien ? il te gène ?

Prouve moi la Trinité avec l'évangile de Marc, je te défi !
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par libremax le Mer 19 Déc 2012 - 23:12

L'évangile de Marc ne me gêne pas, bien au contraire.
Il ne contient pas toute la prédication des apôtres (tout comme celui de Jean). Celle-ci nous est parvenue dans sa globalité avec le canon du Nouveau Testament.
Mais si vous voulez limiter l'Ecriture à Marc, ne vous gênez pas, beaucoup de personnes font de la sorte en disant que les autres évangiles ont brodé à partir de lui. Moi, ce n'est pas mon cas, voyez-vous ?

On peut trouver des traces de l'affirmation de la divinité et de l'autorité suprême de Jésus en Marc, qui montrent qu'il n'agit pas uniquement en envoyé de Dieu. Par exemple, il pardonne les péchés, alors que tous savant que Dieu seul le peut.

Spoiler:
Mc 2:7- " Comment celui-là parle-t-il ainsi ? Il blasphème ! Qui peut remettre les péchés, sinon Dieu seul ? "
Mc 2:8- Et aussitôt, percevant par son esprit qu'ils pensaient ainsi en eux-mêmes, Jésus leur dit : " Pourquoi de telles pensées dans vos cœurs ?
Mc 2:9- Quel est le plus facile, de dire au paralytique : Tes péchés sont remis, ou de dire : Lève-toi, prends ton grabat et marche ?
Mc 2:10- Eh bien ! pour que vous sachiez que le Fils de l'homme a le pouvoir de remettre les péchés sur la terre,
Mc 2:11- je te l'ordonne, dit-il au paralytique, lève-toi, prends ton grabat et va-t'en chez toi. "

avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par _Coeur de Loi le Mer 19 Déc 2012 - 23:26

Donc si je pardonne à quelqu'un, je suis Dieu ?

C'est leger comme preuve, la Trinité repose plus par l'épée que par la Bible, on aurait jamais convaincu grand monde sans la terreur de Babylone la grande.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par libremax le Mer 19 Déc 2012 - 23:45

Vous faites semblant de ne pas comprendre pour donner le change.

Le "pardon des péchés" (et pas seulement le fait de pardonner) n'était en aucun cas à la portée d'un homme à l'époque du Christ. Il a fallu qu'il donne, lui-même l'Esprit pour que ses disciples puissent le faire à leur tour, parce que Dieu leur en donnait à présent la possibilité.

Vous brandissez le mot trinité comme si c'était pour vous un épouvantail, bricolé par un concile impérial. Mais elle était déjà, en substance, professée par les chrétiens auparavant -je veux dire par là : la divinité du Fils et de l'Esprit.

(bonne nuit, à demain)
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par Golem le Lun 24 Déc 2012 - 20:31

libremax a écrit:L'évangile de Marc ne me gêne pas, bien au contraire.
Il ne contient pas toute la prédication des apôtres (tout comme celui de Jean). Celle-ci nous est parvenue dans sa globalité avec le canon du Nouveau Testament.
Mais si vous voulez limiter l'Ecriture à Marc, ne vous gênez pas, beaucoup de personnes font de la sorte en disant que les autres évangiles ont brodé à partir de lui. Moi, ce n'est pas mon cas, voyez-vous ?

On peut trouver des traces de l'affirmation de la divinité et de l'autorité suprême de Jésus en Marc, qui montrent qu'il n'agit pas uniquement en envoyé de Dieu. Par exemple, il pardonne les péchés, alors que tous savant que Dieu seul le peut.

Spoiler:
Mc 2:7- " Comment celui-là parle-t-il ainsi ? Il blasphème ! Qui peut remettre les péchés, sinon Dieu seul ? "
Mc 2:8- Et aussitôt, percevant par son esprit qu'ils pensaient ainsi en eux-mêmes, Jésus leur dit : " Pourquoi de telles pensées dans vos cœurs ?
Mc 2:9- Quel est le plus facile, de dire au paralytique : Tes péchés sont remis, ou de dire : Lève-toi, prends ton grabat et marche ?
Mc 2:10- Eh bien ! pour que vous sachiez que le Fils de l'homme a le pouvoir de remettre les péchés sur la terre,
Mc 2:11- je te l'ordonne, dit-il au paralytique, lève-toi, prends ton grabat et va-t'en chez toi. "


S'il est vrai que seul Dieu peut pardonner les péchés et s'il est vrai que chacun le sait et si le catholicisme est véridique alors tout le monde sait que le curé peut pardonner les péchés et que c'est pour cela qu'on l'appelle "mon père".
Moi aussi je peux pardonner.

Restoins sur terre.
Ce qu'il faut comprendre, quand on lit la bible à l'endroit du passage que tu cites, c'est que ceux qui pensent "Dieu seul peut remettre les péchés" sont des hypocrites, ce n'est pas vrai que Jésus blasphème et ce n'est pas plus vrai que seul Dieu pardonne.
Jésus le voyant télépathe devine les pensées des hypocrites et les dénonce.
Le fait que des hypocrites pensent que seul Dieu pardonne les péchés ne prouve pas que Jésus ou les curés soient Dieu le père.
Tout ce qui est dans la bible est à comprendre et non à couper en morceaux pour trouver un morceau qui dit ce qu'on veut lire.
Le passage ou les hypocrites s'appuient sur le fait que Dieu à autorité en matière de péché et que concommitamment (J'ai parié 2$ que je placerai ce mot) nous sachions que les humains peuvent s'organiser pour y parvenir aussi ateste que Dieu délègue son autorité à ses enfants.



avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fils de Dieu

Message par Le Grec le Lun 24 Déc 2012 - 21:10

C'est faux. Un prêtre ne pardonne pas les péchés! C'est bel et bien Dieu qui le f(er)ait lors de la confession.

Ps: Pourquoi dire "curé" pour désigner les prêtres? Beaucoup ne sont pas curés.

Pps: il y a une faute à "concomitamment". tongue
avatar
Le Grec
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 164
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum