Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Page 18 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par Katan le Mar 13 Nov 2012 - 11:16

maya a écrit:Je suis assez d'accord avec Bulle concernant Tolle.

Pour approcher le phénomène de l' illumination spirituelle il vaut mieux lire "Récits d'un pélerin russe" traduit et présenté par Jean Laloy au seuil, Henri le Saux sur les Upanishads, Swami RAMDAS "carnets de pélérinages" chez Albin Michel, Chandra Swami "le chant du silence" éditions du Relié, Philippe Kapleau "les trois piliers du zen" chez Stock, Douglas Harding "vivre sans tète" le courrier du livre, Jean Klein "insondable silence" deux océans...et d'autres livres comme les écrits de St Jean de la croix pour les chrétiens et l'anthologie du soufisme par Eva de vitray-meyirovitch pour les musulmans.
Tout le monde n’a pas le même cheminement. On préfère tous les enseignements qui nous parlent le plus, qui correspondent le mieux à notre culture, à notre sensibilité, à notre background et notre réceptivité du moment. Ceci nous parlera plus que cela, tout dépend des références et des mots utilisés. Mais à partir du moment où l'enseignement est authentique, pourquoi mettre une échelle de valeur ? Faut-il dire qu’il vaut mieux lire les Upanishads que le Tao Te King ? Je ne comprends pas… Si Eckhart Tolle était un charlatan, le Dalaï Lama n'aurait pas confirmé l'authenticité de son enseignement.

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://idata.over-blog.com/1/89/70/71/PERE-NOEL/eckart-et-dalai.jpg&imgrefurl=http://joelle.over-blog.com.over-blog.com/article-eckhart-tolle-et-le-dalai-lama-37292432.html&h=333&w=500&sz=57&tbnid=hIRPRTOUdQqMXM:&tbnh=90&tbnw=135&zoom=1&usg=__7xnDQYXtSuWWBf5mh8Xmekaq-KQ=&docid=W45ULXbhm4rjyM&sa=X&ei=oR6iUMHMM8rK0QWyp4CoAw&ved=0CC0Q9QEwAg&dur=2297

maya a écrit:Tous ces gens ont vécu ou expliqué leur expérience de "la conscience cosmique" du Satori...
Eckhart Tolle aussi, Yolande Duran-Serrano aussi, Totem aussi, Krishnamurti aussi, Jean Bouchart d’Orval aussi...

maya a écrit:et ces livres contiennent des exemples très détaillés de leur expérience. Rien de new-age, et notre réflexion à ce sujet peut s'ouvrir sur une perception différente de l'univers qui nous entoure.
C’est quoi finalement ce « New Age » que je vois partout ? Dès que j’entends parler de « New Age », c’est pour voir des critiques.
Si un témoignage ou un enseignement ne se revendique d’aucune tradition officielle, c’est forcément « New Age » ? Ben dans ce cas, le « New Age » ne me dérange pas. Les traditions ancestrales n’ont pas le monopole de l’éveil. C’est l’affaire de chaque être humain, pas seulement des religions.
avatar
Katan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : Ici et maintenant
Identité métaphysique : Vide
Humeur : Variable
Date d'inscription : 28/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par maya le Mar 13 Nov 2012 - 11:37

Mais je ne parle pas ici de religions. J'ai lu Eckhart Tolle et le livre d'Yolande Duran-serrano, leurs témoignages sont intéressants mais il semblerait qu'ils en font un peu un fond de commerce ensuite, cela me gène.
l' expérience spirituelle qui marque une rupture totale avec les modes de pensées et de perceptions ordinaires a aussi été vécu par des personnes en dehors de toutes croyances religieuses qui le racontent dans des écrits : Nietzsche dans "Ecce Homo", Hugo Von Hofmannsthal dans "lettre à Lord Chandor", Henri Frédéric Amiel dans "Fragments d'un journal intime", le DR Richard Bucke "la conscience cosmique", Alan Watts dans "c'est CELA"...et Douglas Harding dans "Vision sans tète" qui m'a presque fait vivre l'expérience ...Sur Youtube vous avez des vidéos expliquant ses découvertes qui n'ont rien à voir avec une religion.
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par Nuage le Mar 13 Nov 2012 - 11:54

J'suis en souffrance parce-que je n'ai pas la même perception que les autres et que ma perception est prise en compte quand celle-ci arrange l'autre mais pas quand cela le dérange.

Ma vie en ce moment est un enfer, cela est insupportable pour moi car je ne sais plus comment faire, je ne sais plus où me situer.

J'essaye de mettre du doigter, de la discussion, mais ça ne marche pas.
Je crois que le doigté qui marcherait ce serait celui de fermer les yeux et dire amen à tout, mais ça je ne peux pas car ce n'est pas équitable, ça serait uniquement à sens unique.

Le monde qui m'entoure est fait de beaucoup d'hypocrisie, de mensonge, de fourberie, de mesquinerie et de vindicatif.
Je croyais que cela n'était pas tout le temps et chez tout le monde, mais cela envahie complétement mon univers. Je n'arrive plus à faire un pas, sans que cela soit présent.

Mon psychiatre dit que c'est comme cela que fonctionnent les gens, qu'il veulent toujours tirer la couverture à soi et défendre ses intérêts.
Mais défendre ses intérêts ne veut pas dire la même chose pour moi, car pour moi cela ne veux pas dire être injuste pour défendre ses intérêts.

Alors vu que souvent sur le forum, on dit que quand les choses sont insupportables pour la personne, celle-ci se réfugie dans une autre monde plus doux.
Je regarde où je pourrais me réfugier et dans quel monde, mais je ne vois pas trop ce que cela changerait à ce qui m'entoure.
La seule chose où je peux un peu me réfugier, et qui fait que le reste soit moins présent pendant quelques instants, c'est quand je me plonge dans des choses qui ne seraient que pour moi et où tout le reste n'existerait pas : ranger ma maison, repasser, ramasser des feuilles mortes que chez moi, des trucs comme cela quand j'y arrive.
Cela me permet, de décompresser, et d'être juste dans mon univers, et que le reste n'est plus de présence, plus de poids qui envahi tout.


Je ne trouve pas que ne pas mentir, être honnête et franc pour discuter et dire les choses soient pathologiques. Je trouve que c'est l'inverse qui l'est.
Bon c'est vrai que des fois je ne sais pas comment il faut réagir, alors pour la personne en face c'est bizarre et du coup elle en profite pour prendre le dessus, comment un combat pour ramasser le maximum d'intérêts dans sa poche.

Je ne suis pas pathologique dans ce que je suis normalement, mais comme je ne sais plus quoi faire pour m'en sortir, alors de tout ranger cela en devient surement pathologique, bien qu'à la base j'aime bien ranger, pour moi c'est une façon de mieux m'y retrouver.

Des fois aussi je n'arrive plus à ranger, parce-qu'il n'y a plus de souffle, plus de sens, alors je trouve que cela aussi serait pathologique.

Mon regard différent, n'est pas pathologique, car ce que j'en fais n'est pas quelque chose de mal pour moi ni dans une intension de nuire pour les autres.
C'est la réaction des autres qui en devient une pathologie pour moi, car je n'ai pas de solution qui pourrait convenir aux autres sans que cela me déconvienne à moi. Ce n'est pas une question de manque de volonté de ma part, mais de capacité.

J'ai beaucoup de mal à concevoir que les autres également ne seraient pas capables de ne pas mentir et être correct vis à vis d'une situation.
Pourtant quand ils se retouvent dans une situation où c'est réellement injuste pour eux, ils sont bien capables à ce moment là de juger que c'est incorrecte. Alors pourquoi quand c'est dans l'autre sens, ils appellent ça "défendre leurs intérêts" ? Peut-être qu'ils ne sont capables de juger que dans un seul sens.

Pour que cela marche pour moi, il me manque le truc qui ferait que je pourrais jouer leur jeux pour ensuite mieux les entuber. Je ne peux pas faire cela, ce n'est pas possible.
Alors c'est la fête pour le monde qui m'entoure, quand cela va dans leur intérêt, c'est comme s'il y avait marqué pigeon sur ma tête, alors que j'essaye de faire en sorte que cela n'apparaisse pas sur mon front.

Pour éviter ce problème j'essaye de faire appel à des organisme ou des services pour traiter les affaires, et du coup après c'est par eux que je me fais entuber. (je et ma famille).

Mon environnement est devenu un vrai cauchemar dont il est insupportable pour moi que cela soit comme cela.

Cela me rend malade, et en plus je sais qu'en prime, ce sera moi qui sera montré du doigt si j'essaye de dire les choses.
C'est comme un étau qui se referme quoi je fasse.

Les perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie ?

C'est une question pour qui ? pour soi ? pour l'autre ? pour la généralité ? pour discuter ? pour se décharger ? pour faire quoi au juste ?


Dernière édition par Nuage le Mar 13 Nov 2012 - 12:00, édité 1 fois
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par Katan le Mar 13 Nov 2012 - 11:57

maya a écrit:Mais je ne parle pas ici de religions. J'ai lu Eckhart Tolle et le livre d'Yolande Duran-serrano, leurs témoignages sont intéressants mais il semblerait qu'ils en font un peu un fond de commerce ensuite, cela me gène.
Tu as le droit de dire qu’Eckhart Tolle et Yolande ne sont pas ton truc, mais les soupçonner d’être motivés par l’argent, franchement je ne comprends pas la critique. Autant dire que ce sont des charlatans alors, mais les « il semblerait » ne sont pas toujours des réalités, et n’importe qui peut raconter n’importe quoi sur Wikipedia ou ailleurs sur le net.

Tu cites Alan Watts que j’aime beaucoup, mais Alan Watts ne distribuait pas ses livres gratuitement dans les librairies, alors Eckhart Tolle le devrait-il ? Oui, ils vivent de leur activité de guide spirituel, ben tant mieux. Parce que c’est spirituel, ils n’auraient pas le droit d’en vivre ?

Après, je pense qu'Eckhart Tolle est un peu dépassé par son succès. Il reçoit trop de sollicitations d'un peu partout, mais il n'a pas le don d'ubiquité, et il ne peut pas les satisfaire toutes.

maya a écrit:l' expérience spirituelle qui marque une rupture totale avec les modes de pensées et de perceptions ordinaires a aussi été vécu par des personnes en dehors de toutes croyances religieuses qui le racontent dans des écrits : Nietzsche dans "Ecce Homo", Hugo Von Hofmannsthal dans "lettre à Lord Chandor", Henri Frédéric Amiel dans "Fragments d'un journal intime", le DR Richard Bucke "la conscience cosmique", Alan Watts dans "c'est CELA"...et Douglas Harding dans "Vision sans tète" qui m'a presque fait vivre l'expérience ...Sur Youtube vous avez des vidéos expliquant ses découvertes qui n'ont rien à voir avec une religion.
J’aime beaucoup Alan Watts et Douglas Harding, mais je ne les mets pas au même niveau. Alan Watts vivait vraiment dans un état de conscience élargie ; ce n’était pas le cas de Douglas Harding à ma connaissance. Par contre il a inventé une méthode (la vision sans tête) vraiment géniale. C’est un grand pédagogue.

Pour le reste, j’y vois un grand mélange pas toujours très cohérent à mon sens, mais bon, chacun ses goûts. Mais c’est vrai que quand je vois Nietzsche et Richard Burke côte à côte dans ta biographie, j’émets quelques réserves… Burke, cent fois oui, mais Nietzsche…

Est-ce que tu connais Un cours en miracles ?


Dernière édition par Katan le Mar 13 Nov 2012 - 12:13, édité 1 fois
avatar
Katan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : Ici et maintenant
Identité métaphysique : Vide
Humeur : Variable
Date d'inscription : 28/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par maya le Mar 13 Nov 2012 - 12:03

Non je ne connais pas "un cour en miracles"

Nuage,je n'ai pas de temps aujourdhui, je dois m'absenter mais tout ce que tu as écrit mériterait une longue réponse. Tu sais combien j'apprécie ta présence ici sur le forum.
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par Katan le Mar 13 Nov 2012 - 12:10

maya a écrit:Non je ne connais pas "un cour en miracles"
Tu peux te renseigner à ce sujet si tu es curieuse, tu auras quelques surprises...
avatar
Katan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : Ici et maintenant
Identité métaphysique : Vide
Humeur : Variable
Date d'inscription : 28/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par Africain2 le Mar 13 Nov 2012 - 12:15

maya a écrit:
Africain je sais bien que les bouddhas courroucés correspondent à nos émotions intérieures et ne sont pas diaboliques. ange
Le secret ne sert qu'a mentir à des gens qu'on aiment.
Révenons sur nos moutons...
Maya l'abeille,
Pense-tu vraiment que dans la voie du dharma tu peux récevoir une initiation pour développer une émotion interieure comme la colère par exemple ?
Dans le bouddhisme ésoterique il existe des initiations(abhisheka)des deités courroucés ou l'on reçoit le"loung",le"wang" et tout le sadhana accompagnant celui-ci pour réaliser la deité en soi-même.
Les aspects courroucés ne sont pas vraiment nos émotions intérieure.
Ils correspodent plutôt à des états"divin"très élévé que l'adepte doit incarner en lui-même ici et maintenant.
Sais-tu combien d'aspects à notre gourou rimpoché ?
Dans chaque aspects il y a une initiation qui peut nous être transmis afin que la personne réalise celui-ci en lui-même.
avatar
Africain2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 952
Localisation : Ici et Ailleurs
Identité métaphysique : Chaman/Gnostique/Totémiste
Humeur : Observateur-Observer
Date d'inscription : 03/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par anahel le Mar 13 Nov 2012 - 12:44

Nuage a écrit:
Spoiler:
J'suis en souffrance parce-que je n'ai pas la même perception que les autres et que ma perception est prise en compte quand celle-ci arrange l'autre mais pas quand cela le dérange.

Ma vie en ce moment est un enfer, cela est insupportable pour moi car je ne sais plus comment faire, je ne sais plus où me situer.

J'essaye de mettre du doigter, de la discussion, mais ça ne marche pas.
Je crois que le doigté qui marcherait ce serait celui de fermer les yeux et dire amen à tout, mais ça je ne peux pas car ce n'est pas équitable, ça serait uniquement à sens unique.

Le monde qui m'entoure est fait de beaucoup d'hypocrisie, de mensonge, de fourberie, de mesquinerie et de vindicatif.
Je croyais que cela n'était pas tout le temps et chez tout le monde, mais cela envahie complétement mon univers. Je n'arrive plus à faire un pas, sans que cela soit présent.

Mon psychiatre dit que c'est comme cela que fonctionnent les gens, qu'il veulent toujours tirer la couverture à soi et défendre ses intérêts.
Mais défendre ses intérêts ne veut pas dire la même chose pour moi, car pour moi cela ne veux pas dire être injuste pour défendre ses intérêts.

Alors vu que souvent sur le forum, on dit que quand les choses sont insupportables pour la personne, celle-ci se réfugie dans une autre monde plus doux.
Je regarde où je pourrais me réfugier et dans quel monde, mais je ne vois pas trop ce que cela changerait à ce qui m'entoure.
La seule chose où je peux un peu me réfugier, et qui fait que le reste soit moins présent pendant quelques instants, c'est quand je me plonge dans des choses qui ne seraient que pour moi et où tout le reste n'existerait pas : ranger ma maison, repasser, ramasser des feuilles mortes que chez moi, des trucs comme cela quand j'y arrive.
Cela me permet, de décompresser, et d'être juste dans mon univers, et que le reste n'est plus de présence, plus de poids qui envahi tout.


Je ne trouve pas que ne pas mentir, être honnête et franc pour discuter et dire les choses soient pathologiques. Je trouve que c'est l'inverse qui l'est.
Bon c'est vrai que des fois je ne sais pas comment il faut réagir, alors pour la personne en face c'est bizarre et du coup elle en profite pour prendre le dessus, comment un combat pour ramasser le maximum d'intérêts dans sa poche.

Je ne suis pas pathologique dans ce que je suis normalement, mais comme je ne sais plus quoi faire pour m'en sortir, alors de tout ranger cela en devient surement pathologique, bien qu'à la base j'aime bien ranger, pour moi c'est une façon de mieux m'y retrouver.

Des fois aussi je n'arrive plus à ranger, parce-qu'il n'y a plus de souffle, plus de sens, alors je trouve que cela aussi serait pathologique.

Mon regard différent, n'est pas pathologique, car ce que j'en fais n'est pas quelque chose de mal pour moi ni dans une intension de nuire pour les autres.
C'est la réaction des autres qui en devient une pathologie pour moi, car je n'ai pas de solution qui pourrait convenir aux autres sans que cela me déconvienne à moi. Ce n'est pas une question de manque de volonté de ma part, mais de capacité.

J'ai beaucoup de mal à concevoir que les autres également ne seraient pas capables de ne pas mentir et être correct vis à vis d'une situation.
Pourtant quand ils se retouvent dans une situation où c'est réellement injuste pour eux, ils sont bien capables à ce moment là de juger que c'est incorrecte. Alors pourquoi quand c'est dans l'autre sens, ils appellent ça "défendre leurs intérêts" ? Peut-être qu'ils ne sont capables de juger que dans un seul sens.

Pour que cela marche pour moi, il me manque le truc qui ferait que je pourrais jouer leur jeux pour ensuite mieux les entuber. Je ne peux pas faire cela, ce n'est pas possible.
Alors c'est la fête pour le monde qui m'entoure, quand cela va dans leur intérêt, c'est comme s'il y avait marqué pigeon sur ma tête, alors que j'essaye de faire en sorte que cela n'apparaisse pas sur mon front.

Pour éviter ce problème j'essaye de faire appel à des organisme ou des services pour traiter les affaires, et du coup après c'est par eux que je me fais entuber. (je et ma famille).

Mon environnement est devenu un vrai cauchemar dont il est insupportable pour moi que cela soit comme cela.

Cela me rend malade, et en plus je sais qu'en prime, ce sera moi qui sera montré du doigt si j'essaye de dire les choses.
C'est comme un étau qui se referme quoi je fasse.

Merci beaucoup Nuage pour ton témoignage!
Je répondrai plus longuement ce soir
Là je souhaite juste relever ceci,qui est très important à mes yeux:
"C'est la réaction des autres qui en devient une pathologie pour moi"

et répondre à
Nuage a écrit:Les perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie ?

C'est une question pour qui ? pour soi ? pour l'autre ? pour la généralité ? pour discuter ? pour se décharger ? pour faire quoi au juste ?
C'est une question pour chacun, pour tous et pour discuter et se décharger. Pour un faire à la mesure de chacun. Certains vont simplement occuper leur temps en discutant, d'autres vont en profiter pour "allumer des illuminés" oubliant qu'on ne peut allumer ce qui est déjà allumé et qu'il y a une Lumière qui elle ne peut pas s'éteindre. D'autres vont se questionner et rencontrer l'écho que ces échanges leur renvoient en eux-mêmes puis peut-être faire un travail en eux-mêmes
Pourquoi ai-je ouvert ce fil de discussion avec cette question? pour permettre aussi que des personnes comme toi posent par écrit ce qui crie à l'intérieur d'elle-même. Merci de l'avoir fait! A ce soir

anahel
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 127
Localisation : là où je suis
Identité métaphysique : &
Humeur : sereine
Date d'inscription : 17/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par Africain2 le Mar 13 Nov 2012 - 13:02

Ton témoignage est très fort Nuage.
C'est ton âme qui s'exprime et je la ressens.
Il y a toujours une solution pour échapper à cette étau,car IL N'Y A QUE DES SOLUTIONS là ou il y a un problème.
Et cette solution se trouve en nous-même,même si nous ne le voyons pas encore.
La deuxième signature d'Anahel dit ceci:
"Celui qui a rassemblé ses sens à l'intérieur,entend l'indicible et voit dans la nuit"
Cette signature s'il est appliquer est déjà une solution pour échapper à plusieurs étaux...
Mais bon !
avatar
Africain2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 952
Localisation : Ici et Ailleurs
Identité métaphysique : Chaman/Gnostique/Totémiste
Humeur : Observateur-Observer
Date d'inscription : 03/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par JO le Mar 13 Nov 2012 - 15:13

Nuage, ce que tu écris est bouleversant . Depuis le temps que je vis, je me dis que chacun a sa pathologie mentale, aux yeux des autres. Parfois solitaire et parfois de groupe . Dis-toi bien que celui qui ne trouve rien d'autre à dire que le contraire de ce qui fait ton paysage intime, c'est celui-là qui est pathologique . Parceque chacun est unique et donc, forcément différent de tous les autres .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par Bulle le Mar 13 Nov 2012 - 15:34

Nuage a écrit:J'suis en souffrance parce-que je n'ai pas la même perception que les autres et que ma perception est prise en compte quand celle-ci arrange l'autre mais pas quand cela le dérange.
Ma vie en ce moment est un enfer, cela est insupportable pour moi car je ne sais plus comment faire, je ne sais plus où me situer(...)
Nous sommes de tout coeur avec toi Nuage, et je suis désolée de te savoir en souffrance.
Hélas, personne sur ce forum n'est capable, ni habilité (que ce soit en privé ou en public) à t'apporter quelqu'aide que ce soit : c'est bien trop délicat.
Je crois que le bon interlocuteur est ton médecin et probablement également les proches qui t'aiment.
Ici nous ne pouvons que te faire part de notre affection virtuelle et de nos voeux pour que tu sois moins en souffrance.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40275
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par Nuage le Mar 13 Nov 2012 - 19:28

Je voulais juste répondre au sujet.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par anahel le Mar 13 Nov 2012 - 20:26

Bulle a écrit:Hélas, personne sur ce forum n'est capable, ni habilité (que ce soit en privé ou en public) à t'apporter quelqu'aide que ce soit : c'est bien trop délicat.
(c'est moi qui souligne)

Serais-tu devenue voyante subitement? lol!
De quelle autorité compétente te prétends tu être pour affirmer cela?
Ce qui est délicat c'est d'aider une personne qui ne demande pas à être aidée! ce qui est le cas de Nuage

anahel
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 127
Localisation : là où je suis
Identité métaphysique : &
Humeur : sereine
Date d'inscription : 17/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par Bulle le Mar 13 Nov 2012 - 20:49

anahel a écrit:De quelle autorité compétente te prétends tu être pour affirmer cela?
Ce qui est délicat c'est d'aider une personne qui ne demande pas à être aidée! ce qui est le cas de Nuage
De mon autorité d'administrateur du forum qui, frappée de bon sens et capable de discernement n'admet pas et n'admettra jamais que quiconque, assis derrière son petit clavier, se prétende thérapeute capable d'apporter quelqu'aide que ce soit sur un forum.
C'est simple, clair, net et précis et sans appel.


_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40275
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par anahel le Mar 13 Nov 2012 - 21:15

Nuage a écrit:Je voulais juste répondre au sujet.
et c'est bien que tu y aies répondu car tu témoignes de ce qu'on peut ressentir lorsqu'on voit, vit, pense, conçoit la vie différemment que la majorité des gens. Ce qui est difficile à gérer ce n'est pas notre perception personnelle, quelque soit cette perception, mais la différence qu'elle met en évidence, et suivant les réactions des autres, les profits qu'ils tirent de notre différence, il y a risque de partir dans un état psychopathologique ... avec toutes les conséquences que cela peut avoir.

Nuage a écrit:Je ne trouve pas que ne pas mentir, être honnête et franc pour discuter et dire les choses soient pathologiques. Je trouve que c'est l'inverse qui l'est.

L'inverse je ne le considère pas pathologique non plus. C'est simplement ce qui correspond à ce qu'est encore l'homme à notre époque. Ceux pour qui la vérité, honnêteté, la franchise devraient pouvoir être, sans engendrer des conflits, ceux qui aspirent à pouvoir vivre dans la transparence sont en quelques sortes en avance, d'où le décalage. Ils sont porteurs de ce qui appelle à être dans l'évolution de l'homme. Mais pour que cela soit, il faut être parvenu à un état d'être qui permette à l'autre d'exister dans sa différence, sans le juger, ni le rejeter. L'hypocrisie c'est ce dont j'ai le plus souffert pendant bien des années dans mon village, puis j'ai pendant trois années utiliser mes capacités, et leurs "armes" au sein du conseil municipal. Cela m'a permis de faire aboutir des projets pour des personnes qui n'avaient pas les compétences intellectuelles pour y parvenir seules. Mais quand cette démarche ne nous correspond pas, comme tu le dis, on arrête car on sent qu'on finit par devenir comme eux, qu'on quitte ce qu'il y a d'essentiel en nous-mêmes, qu'on se trahit quelque part .... alors on se retire ... et s'isole ...pour se re-Cueillir et se découvrir porteur d'une grande richesse, et avec une force de présence, une liberté d'être ... on peut à nouveau rencontrer les autres en offrant à chacun la mesure qui lui correspond. C'est un travail difficile qu'on peut difficilement faire seul, mais seul ou accompagner par un professionnel psy qui a si possible fait un travail en lui-même dans ce sens, ça en vaut la peine ...

anahel
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 127
Localisation : là où je suis
Identité métaphysique : &
Humeur : sereine
Date d'inscription : 17/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par anahel le Mar 13 Nov 2012 - 22:01

ronron a écrit:
Bulle a écrit:
JO a écrit:Mais nous sommes largement hors sujet .
J'ai posé en vain la question de l'utilisation desdites perceptions extra sensorielles par les services secrets, peu habitués à prendre les canards sauvages pour des colombes . Mon Alzheimer peut attendre d'être rattrapé : ce n'est hélas pas une question d'âge . sourire
Il fallait bien que tu rajoutes en hors sujet... La réponse, tu l'as eue et si tu veux je te remets la conclusion ici... "En 1995, la CIA, qui avait abandonné le programme avant de se le voir reconfier plus tard, conclut que « la vision à distance n'a pas montré de valeur dans les opérations de renseignement"
Qu''est-ce qui a donc pu se passer pour que le projet soit repris?
Merci ronron de le préciser pour rectifier ce qui a été dit.

J'avais apprécié le partage de Jo, ICI, dans ce sujet ... car il témoigne bien de la prise en compte de ce genre de perceptions, même si on sait que cela peut aussi servir à des fins plus négatives, mais ça ce n'est pas de la responsabilité des personnes à qui il est donné d'avoir des capacités que la majorité n'ont pas...
Je ne me suis jamais demandée d'où me venait ce qui m'est offert, mais par contre je me suis beaucoup questionnée sur le pourquoi cela est donné à certains et pas aux autres, puis j'ai pris conscience des conséquences que cela pourrait avoir si cela était donné à tous. On en revient au partage de Nuage ... sans doute faut-il avoir une démarche honnête tournée vers les autres et non égoïste et dans le non jugement, dans l'absence de désir personnel . C'est pourquoi j'ai trouvé aussi intéressant dans le témoignage, que cet homme dise qu'il ne peut pas utiliser cela pour lui-même et ses proches, sans doute pour le protéger des réactions qu'ils pourraient avoir en découvrant par exemple que sa femme le trompe. D'ailleurs il dit bien que cette notion d'attachement, de motivations personnelles est sans doute ce qui fait que cela ne marche pas.


Dernière édition par anahel le Mar 13 Nov 2012 - 22:13, édité 3 fois

anahel
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 127
Localisation : là où je suis
Identité métaphysique : &
Humeur : sereine
Date d'inscription : 17/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par gaston21 le Mar 13 Nov 2012 - 22:03

Nuage, si tu broies du noir, dis-toi bien que tu as des amis et amies sur le forum, qui t'estiment et t'apportent beaucoup d'affection .Je ne suis pas le seul à te lire avec plaisir , chaleur et attention. On sent ta gentillesse et ta sensibilité . Oui, la vie est parfois très dure, trop dure, et on met souvent du temps à se relever. Je suis bien placé pour en parler...J'ai eu parfois envie de rester au milieu des rails...C'était si facile pour moi et je n'aurais même pas eu besoin de faire un rapport d'accident ! J'en ai fait pour d'autres...Et puis, tu sais, avec le temps, on se forge une carapace contre sa propre souffrance et on finit par se dire: je m'en fous et je t'emmerde ! C'est peut-être ça la sagesse du Bouddha ! Bisous!
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par anahel le Mar 13 Nov 2012 - 23:26

Katan a écrit:
Yolande Duran-Serrano a écrit:C’est plus qu’une vision : c’est une évidence, un sentiment profond, quelque chose de tellement fort que, même si dans l’instant je ne vois que ce qui est là, comme tout le monde – un canapé, une table, une personne en face de moi -, cette vision profonde est là « avant ». Et c’est tellement puissant que cela prend le pas sur ce que « disent » les yeux et tous les autres sens. La vision des yeux, l’audition des oreilles, le toucher de la peau… tout ça ne sert plus à définir le réel. Parce que, profondément, avant tout et à chaque instant, cette « chose » est là, tout le temps. Elle est avant les phénomènes, avant les expériences qui autrefois constituaient l’existence. Ou, si j’essaie de le dire autrement : les phénomènes sont vus « depuis » cette chose qui est au premier plan ; et tout ce que je vois, entends, sens, apparaît au second. Même ce que je vois les yeux fermés, qui est tellement plus réel que le réel habituel…

Le silence guérit, éditions Almora, p.21
Merci beaucoup pour cet extrait que je rejoins pleinement!
Katan a écrit:Yolande était allée voir un psychologue quelques mois après avoir connu l’éveil. Eh ben celui-là était honnête : il lui a dit qu’elle n’avait aucune pathologie, parce qu’elle était au-delà du psychologique.
Les psychologues évoluent aussi, enfin ceux qui acceptent de reconsidérer ce qu'on leur a enseigné. J'ai une de mes nièces qui est en master2, c'est avec joie que j'ai appris qu'on commençait à prendre en compte la dimension spirituelle. Son maître de stage de cette année lui a même parlé de la nécessité pour le psychologue lui même d'avoir cette approche car à notre époque cela devient de plus en plus nécessaire. J'ai aussi consulté après un certain vécu difficile à gérer, tellement cela remettait en cause le bon sens ordinaire, mais la psy s'est sentie démunie et s'est excusée de ne pas pouvoir m'indiquer un confrère qui a cette approche. Elle s'est même empressée d'écourter car les rôles risquaient de s'inverser, mon approche de la symbolique des rêves remettait en question celle qui lui avait été enseignée et sur laquelle reposait tout son travail.

Katan a écrit:
Bulle a écrit:Et à part ça à la question :
"Au fait, les éveillés, vous n'avez pas les mots pour le dire, mais dans la vie de tous les jours ça vous fait quoi : vous êtes plus humbles, plus zen, plus aptes à vivre chaque moment comme un don de la vie etc etc... ? "
Tu réponds quoi ?
Non non, c’est fini ça les techniques pour esquiver les questions. Si tu veux une réponse à ta question, tu réponds d’abord à la mienne : la défense du rationalisme est-elle si importante à tes yeux qu’elle mérite de la haine ?
[...]C’est toi qui réclame une réponse de ma part, c'est toi qui repasseras pour l'avoir. Je t’ai déjà dit que je ne te répondrais pas tant que tu ne m’aurais pas répondu. Ça peut durer longtemps comme ça.
Il me semble que tu avais en quelque sorte répondu dans une de tes réponses à Jipé, ICI
Katan a écrit:
Lorsqu’on voit ou lorsqu’on lit un éveillé, on ressent le calme et la profonde sagesse qui émane de lui. Ce champ de calme et de sagesse nous touche. Ce sont des gens qui ont un comportement profondément différent des autres : ils sont incapables de s’énerver, ils ne provoquent pas, ils ne se moquent pas, ils font preuve d’une extraordinaire empathie, d’une grande compréhension.
J'ai du mal à comprendre qu'on puisse poser une telle question à moins qu'on n'ait pas du tout compris ce qu'est un éveillé ... peut-être que si on mettait une majuscule au mot on ferait la différence avec, par exemple, un enfant dit très éveillé pour son âge (une réponse que tu avais eu il me semble, mais que je retrouve plus, bizarrement)

anahel
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 127
Localisation : là où je suis
Identité métaphysique : &
Humeur : sereine
Date d'inscription : 17/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par ronron le Mer 14 Nov 2012 - 1:42

Bulle a écrit:Hélas, personne sur ce forum n'est capable, ni habilité (que ce soit en privé ou en public) à t'apporter quelqu'aide que ce soit : c'est bien trop délicat.
Bizarre, ça. Je croyais que Jipé avait une longue expérience dans l'aide aux personnes!!
Référence
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par JO le Mer 14 Nov 2012 - 8:06

Il y donnait à la fin, un excellent conseil, que nous négligeons tous : se renseigner avanr de donner un avis péremptoire. Au café du commerce , on peut refaire le monde au profit du patron et malgré la paix des ménages , mais, quand on n'est pas spécialiste...on n'affirme pas . Dans le cas de notre amie, c'est un sage conseil que de se faire aider par quelqu'un de compétent. Nous, nous ne pouvons que lire et compatir .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par Bulle le Mer 14 Nov 2012 - 8:19

ronron a écrit:
Bulle a écrit:Hélas, personne sur ce forum n'est capable, ni habilité (que ce soit en privé ou en public) à t'apporter quelqu'aide que ce soit : c'est bien trop délicat.
Bizarre, ça. Je croyais que Jipé avait une longue expérience dans l'aide aux personnes!!
Référence
Quelque soient les formations, même si elles sont reconnues et sérieuses, je répète : nul n'est habilité ni capable d'apporter quelqu'aide que ce soit sur un forum. D'autant que derrière son petit clavier tout le monde peut prétendre n'importe quoi.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40275
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par JO le Mer 14 Nov 2012 - 8:33

la troisième catégorie d’arme incluse dans les conventions qui ont été ratifiées ce 5 octobre 1978 est la …psychotronique ! Rappelons-le, la psychotronique est le terme utilisé dans les Pays de l’Est pour désigner la parapsychologie. C’est dire combien, les plus hauts responsables politico-militaires de notre Planète, considèrent que les effets Psi représentent un réel danger.

source :


avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par Jipé le Mer 14 Nov 2012 - 8:46

ronron a écrit:
Bulle a écrit:Hélas, personne sur ce forum n'est capable, ni habilité (que ce soit en privé ou en public) à t'apporter quelqu'aide que ce soit : c'est bien trop délicat.
Bizarre, ça. Je croyais que Jipé avait une longue expérience dans l'aide aux personnes!!
Référence
Comment peut-on, même avec une longue expérience, poser un diagnostic virtuel ?
Je ne parle pas de faire de la voyance par téléphone ou par le net...Je parle de poser un vrai diagnostic, avec recherche de symptômes, d'approche systémique, d'analyse structurale, fonctionnelle et dynamique.
Comment par le net, peut-on comprendre d'une personne, sa relation personnelle, familiale et environnementale ?
Comment sait-on par le net la médication en cours s'il y en a une ?
Comment sait-on par le net les antécédents familiaux et de la personne ?

Etc...etc...
Alors, à moins d'être un charlot et/ou un charlatan, on ne peut "soigner" ou même donner un conseil précis et détaillé virtuellement à une personne, on peut parler éventuellement de généralités, de statistiques, de recoupement d'expérience vécue et cela s'arrête là!
Il arrive à tout le monde sur des forums de dire par énervement à quelqu'un "ce que tu dis c'est n'importe quoi, tu es un grand malade", ce n’est peut-être pas bien, mais cela n'est pas un diagnostic, il y a une sacrée différence...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par Bulle le Mer 14 Nov 2012 - 8:57

JO, tu n'as pas plus "sérieux" comme référence que le site commercial de Jean Pierre Girard, le soi-disant "Uri Geller" français ?
Tiens, une petite info sur les "effets psi" de Girard (nikooten si tu nous lis) :
Voir ICI

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40275
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perceptions, expressions différentes sont-elles uniquement signes de psychopathologie?

Message par JO le Mer 14 Nov 2012 - 9:02

Quelques références plus "sérieuses", ici
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum