En route pour le bordel d’Allah !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En route pour le bordel d’Allah !

Message par caius le Lun 26 Mai 2008 - 8:56

En route pour le bordel d’Allah !

Dr RADHASYAM BRAHMACHARI


LE CONCEPT DE LA JAHELIA

Selon la théologie Islamique, la jahelia (ténèbres de l’ignorance) régnait sur le monde entier pendant l’ère préislamique et c’est le Tout Puissant Allah qui, en révélant le Coran, a séparé la lumière de la vérité des ténèbres du mensonge. C’est ainsi que l’un des autres noms du Coran est Forkan ou « ce qui sépare la lumière de l’obscurité ». Mais pour un profane il est vraiment incompréhensible que l’omniscient Allah ait pris tellement de temps à séparer la lumière de l’obscurité et ait obligé l’humanité à attendre des siècles avant de se décider à les illuminer de la sagesse du Coran. Allah aurait mieux fait de révéler son Coran juste après avoir créé l’homme. Cela vous laisse sceptique sur l’intelligence et la sagesse d’Allah.

En tout cas, certains intellectuels et religieux musulmans essaient d’accréditer l’idée que Islam signifie paix (uniquement pour embrouiller les kafirs non musulmans). En réalité le mot arabe Islam signifie soumission. Ou plus précisément, obéissance inconditionnelle au Coran, le livre révélé par Allah, et à Mahomet, le prophète d’Allah. En outre, en tant que credo, l’Islam est un paquet et tous les musulmans doivent avoir une foi aveugle en sa totalité, en chacun de ses aspects. En Islam, la libre pensée est un tabou et aucun musulman n’a le droit de remettre en question le contenu du Coran et des Hadiths (Traditions du Prophète). Allah a déjà dévoilé la vérité et il est donc inutile de perdre du temps et de l’énergie à la redécouvrir. Le devoir de tout bon musulman est donc d’accepter la vérité révélée par Allah sans se poser de question et d’exposer et de propager ladite vérité.

C’est ainsi que les musulmans du monde, qui ont été convertis à la foi alors qu’ils pratiquaient d’autres religions, ont du accepter la totalité de cette foi sans poser de question, sacrifier leur droit à la libre pensée et se soumettre aveuglément aux diktats parfaitement antiscientifiques et irrationnels du Coran et des Hadiths. Un musulman n’a pas d’autre option que d’adapter son mode de penser aux exigences de la foi. En fait, la plupart d’entre eux ont déjà perdu leur rationalité et leur capacité de raisonnement en suivant depuis des siècles cette foi. En plus, conditionné par les prêches de mollahs extrêmement partiaux et fanatiques, tout musulman soutient qu’il pratique la meilleure religion au monde et qu’elle est bien meilleure que la religion de ses ancêtres. Il croit qu’il a la chance, le privilège, de suivre le plus récent des messages de Dieu et condamne même ses ancêtres parce qu’ils appartenaient à ladite période de jahelia.

Avant tout, il faut clairement rappeler qu’historiquement l’homme a commencé son odyssée en tant que ramasseur cueilleur puis, avec la domestication des animaux, il a progressé vers le mode de vie pastoral. Jusque là il menait une vie nomade. Il est évident que le mode de vie nomade est peu favorable au progrès ou à la propagation des connaissances et de l’éducation. La civilisation a commencé quand l’homme a pu passer d’un mode de vie pastoral et nomade à un mode de vie de cultivateur. Un tel style de vie implique de demeurer sédentaire et cette sédentarité entraîne graduellement la formation de l’état moderne avec son administration, son système judiciaire, son armée et ses institutions pour le maintien de la loi et de l’ordre. On peut dire sans risque de se tromper que l’agriculture est la matrice de la civilisation moderne.

Mais dans la péninsule arabique d’où l’Islam est originaire, le pays est de nature semi-désertique et les précipitations y sont modestes. Ces deux facteurs géographiques y ont fait de l’agriculture un défi impossible et ont entravé la progression de l’Arabie vers le stade agricole de la civilisation. Le style de vie pastoral et nomade a continué à prévaloir dans ce pays. Il est donc évident que l’Islam est le fruit de la civilisation pastorale et est donc inférieur aux autres fois originaires de civilisations agricoles.

Voici pour le lecteur un autre indice de ce que la civilisation pastorale prévaut dans la péninsule arabique : une société agricole n’a pas d’autre choix que de suivre un calendrier solaire vu que les changements de saisons ou plutôt la détermination des saisons des semailles, du fauchage et de la récolte repose uniquement sur le mouvement annuel du soleil. Mais les habitants de l’Arabie peuvent gérer leur vie quotidienne, de nos jours encore, en suivant un calendrier lunaire Hijri , puisque la société arabe est pastorale et ne dépend pas de l’agriculture pour sa survie.

Aussi est-il parfaitement ridicule pour les musulmans du monde de prétendre que leur médiocre et rétrograde religion surgie de l’Arabie pastorale est la meilleure religion au monde. Dans ce contexte, il serait pertinent de mettre en lumière l’accomplissement spirituel le plus élevé auquel chaque musulman du monde espère parvenir. Cela aiderait aussi le lecteur à comprendre pourquoi, en tant que communauté, les musulmans sont généralement ...CENSURE... dans tous les domaines.

LE PLUS HAUT ACCOMPLISSEMENT SPIRITUEL EN ISLAM
:

En Islam, le plus haut accomplissement spirituel est d’être admis au Paradis d’Allah et d’y vivre pour l’éternité. Le « Jour de la Résurrection » ou Qiyamah, Allah pardonnera les péchés de ses chers croyants et leur permettra d’entrer dans son Paradis en récompense de leur mérite d’avoir cru au Coran d’Allah et à son prophète Mahomet ou tout simplement pour le mérite d’avoir cru à la première Kalima ou Kalima Taib qui se lit : La Ilaha Illallah, Mohmmadur Rasulullah. ( il n’y a de Dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète). Ce jour là, Allah tirera tous les être humains de leurs tombes et les rassemblera pour juger leurs actions en ce monde et les envoyer en enfer ou au paradis. Les gens qui seront rassemblés le Jour de la Résurrection seront pieds nus, nus et incirconcis (Sahih Muslim: 6844, 6846, 6847). Selon les écritures islamiques, Allah est presque un être humain de sexe male (Sahih Muslim: 2872, 6325) dont le corps fait 60 coudées (27,5 mètres) de hauteur (Sahih Muslim:6809). Le Coran affirme même la masculinité d’Allah, puisqu’il énonce qu’Allah n’a pas d’épouse (6:101). Les écritures islamiques ne précisent malheureusement pas si Allah est circoncis.

En une occasion Aicha demanda au Prophète à propos du Jour de la Résurrection si “ce jour là les hommes et les femmes rassemblés se regarderaient les uns les autres ?” Le Messager d’Allah, fut visiblement ennuyé par cette question embarrassante (voire coquine) et répondit que “pour eux la situation serait trop grave que pour qu’ils pensent à se regarder les uns les autres” (Sahih Muslim: 6844). “Le Jour de la Résurrection, Allah rapprochera le soleil très près des hommes et il ne restera qu’une distance d’une lieue” (Sahih Muslim: 6852). Après le jugement, tous les musulmans, grâce au mérite qu’ils se sont acquis en croyant au Coran d’Allah et à Mahomet le Prophète d’Allah, seront admis au paradis pendant que l’ensemble des non musulmans (kafirs) seront jetés dans le feu de l’enfer. Il faut préciser ici qu’Allah sera particulièrement cruel avec les Hindous parce qu’ils sont idolâtres. Comme dit le Coran : “Vous serez, vous (les incroyants ou kafirs) et ce que vous adoriez en dehors d'Allah, le combustible de l'Enfer, vous vous y rendrez tous. Si ceux-là (les idoles des incroyants) étaient vraiment des divinités, ils n'y entreraient pas; et tous y demeureront éternellement. Ils y pousseront des gémissements, et n'y entendront rien.” (21:98-100). Il faut noter que le Tout-Puissant Allah ne dit pas comment il ressuscitera les peuples qui incinèrent leurs morts. Peut-être l’omniscient Allah ne savait-il pas à l’époque de la révélation du Coran que certains peuples n’enterrent pas leur mort mais procèdent à leur crémation.

Dans sa sagesse Allah a créé huit niveaux différents au paradis pour maintenir une hiérarchie entre les croyants, ce sont les (1) Kheld, (2) Dar-es-salam, (3) Darul, (4) Adan, (5) Nayeem, (6) Mawa, (7) Alluyin et (8) Ferdaus. Les meilleures places du Paradis sont réservées aux Prophètes, aux martyrs du jihad et aux ghazis ou tueurs d’infidèles. Comme dit le Coran : “Nous effacerons vos méfaits de votre compte, et Nous vous ferons entrer dans un endroit honorable” (4.31). “Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne quelque associé. … quiconque donne à Allah quelque associé commet un énorme péché (shirk)” (4.48). “Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne des associés. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque donne des associés à Allah s'égare, très loin dans l'égarement.” (4.116). “Allah leur efface les pires de leurs actions(aux croyants) ” (39.35). Comme susmentionné, les croyants se verront attribuer des places différentes au sein des divers niveaux du Paradis en fonction de leur position hiérarchique, et comme dit le hadith : “Les habitants du paradis verront les habitants des chambres supérieures comme ils verront l'étoile brillante apparaître à l'horizon de l'est ou de l'ouest (Sahih Muslim: 6788 & 6789). Et tous ceux qui ne croient pas en l’Islam seront jetés dans le feu de l’enfer.

Le feu de l’Enfer sera différent du feu ordinaire. Il sera 70 fois plus intense que le feu terrestre (Sahih Muslim: 6811). Dans sa sagesse, Allah a créé 7 catégories d’enfers adaptés aux différents types de kafirs et dont l’intensité et la taille des flammes varient. Dans certains enfers, le feu n’atteindra que les chevilles, dans d’autres les genoux, la poitrine, le cou (Sahih Muslim : 6815, 6816). Les Hindous ne sont pas de simples kafirs mais des kafirs de la pire espèce parce qu’ils sont des adorateurs d’idoles (ou mushriks). En punition de ce crime et de celui encore pire d’avoir créé des associés à Allah en vénérant d’autres dieux, ils seront jetés dans le Havia, le plus douloureux des Enfers, où les flammes atteindront le sommet du crâne. Tandis que les Juifs et les Chrétiens qui bénéficient de la circonstance atténuante qu’ils ne sont pas idolâtres seront jetés dans des enfers moins douloureux.

“Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (les Kafirs) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment (afin qu’ils souffrent sans interruption cette torture inhumaine)” (coran- 4:56). Il n’y aura pas de mort pour les habitants du Paradis et de l’Enfer (SM: 6827, 6829) et cette annonce accroîtra le plaisir des résidents du Paradis et l’amertume de ceux de l’Enfer (Sahih Muslim: 6830). Par ailleurs, en Enfer les kafirs auront une apparence des plus curieuses. Par exemple, en Enfer les molaires ou les canines de l’incroyant seront aussi grandes que Uhud (une colline près de La Mecque) et l’épaisseur de sa peau sera de (la distance parcourue en) trois nuits de voyage (Sahih Muslim : 6831) et la distance entre ses deux épaules sera aussi de trois nuits de voyage pour un cavalier au galop (Sahih Muslim : 6832). Mahomet a vu Amr bin Luhayy bin Qama, frère de Bani Ka’b, traîner ses intestins dans le feu de l’Enfer (Sahih Muslim :6838) en punition du péché d’avoir introduit l’idolâtrie en Arabie.


Dernière édition par caius le Lun 26 Mai 2008 - 9:04, édité 1 fois

caius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 190
Identité métaphysique: aucune
Humeur: bonne
Date d'inscription: 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En route pour le bordel d’Allah !

Message par caius le Lun 26 Mai 2008 - 8:57

LES CROYANTS AU PARADIS

Pendant que les incroyants seront torturés en Enfer, les croyants, même ceux qui ont fait du mal, entreront joyeusement au Paradis d’Allah où coulent des rivières d’eau pure, de lait, de miel et de vin et le Coran dit : “Allah effacera les pires de leurs actions” (39:35). “Les tout premiers muhajirs [musulmans ayant émigré avec Mahomet de La Mecque à Médines] et les ansars (auxiliaires : musulmans de Médine qui ont aidé les muhajirs) et ceux qui les ont suivis dans un beau comportement, Allah les agrée, et ils l'agréent. Il a préparé pour eux des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et ils y demeureront éternellement. Voilà l'énorme succès !” (9:100). “Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et dans des demeures agréables dans les jardins d'Eden ? Voilà l'énorme succès” (61:12). “Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux (les musulmans) : il y aura là des ruisseaux d'une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d'un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d'un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d'un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu'un pardon de la part de leur Seigneur.” (47.15).

Dans un hadith rapporté par Abu Huraira, un proche compagnon du prophète Mahomet, Allah, l’Exalté, le Glorieux dit : “J’ai préparé (au paradis) pour Mes pieux serviteurs ce qu’aucun œil n’a jamais vu, ce qu’aucune oreille n’a jamais entendu et ce qu’aucun cœur humain n’a jamais perçu mais qui est attesté par le livre d’Allah. … Aucune âme ne sait quelle récompense a été cachée pour elle en récompense de ses actes” (Sahih Muslim: 6779, 6780, 6781, 6782 & 6783).

“Au paradis, il y a une allée dans laquelle (les résidents du paradis) viendront tous les vendredis, le vent du nord soufflera et répandra des parfums sur leurs visages et leurs vêtements et ajoutera à leur beauté et à leur grâce.” (Sahih Muslim: 6792). “Au paradis, il y a un arbre à l’ombre duquel le cavalier d’un cheval fin et au pas rapide voyagerait pendant cent ans sans complètement couvrir la distance” (Sahih Muslim: 6784, 6785, 6786 & 6787). “Au paradis, le croyant possède certes une tente faite d’une seule perle creuse et qui aura soixante miles de longueur” (Sahih Muslim: 6804 & 6805). “S’y trouvent des épouses auxquelles il rend visite, sans que les unes ne soient visibles aux autres” (Sahih Muslim: 6806). “Au paradis, il y aura deux fleuves Saiban et Jaiban. En outre, l’Euphrate et le Nil sont des fleuves du paradis” (Sahih Muslim: 6807).

Décrivant le Paradis islamique, Sir W. Muir écrit : “Repos et jouissance passive ; jardins verdoyants irrigués par des ruisselets murmurants où les croyants, revêtus de brocards de soie verte et de bijoux d’argent, reposent à l’ombre sur des divans biens fournis en coussins et tapis, boivent les douces eaux des fontaines et dégustent les vins aromatisés que les Arabes appréciaient tant dans des gobelets à portée de main ou présentés dans des coupes d’argent resplendissantes comme un miroir par de belles jeunes filles ; tandis que des grappes de fruits pendent invitant la main à les cueillir ; - tel est le paradis peint pour captiver l’habitant de La Mecque assoiffée et stérile”. Un autre élément va très vite être ajouté pour compléter le Paradis des Arabes avides de plaisirs – il y aura des ”jardins et vignes et des (belles) aux seins arrondis, d'une égale jeunesse et coupes débordantes.” (78:32-34) de vin ne causant pas de maux de tête et ne troublant pas la raison.” Ces demoiselles du paradis sont décrites ainsi : “aux yeux, grands et beaux, pareilles à des perles en coquille, en récompense pour ce qu'ils faisaient. … C'est Nous qui les avons créées à la perfection et Nous les avons faites vierges,, gracieuses, toutes de même âge ” (56:22,37).

En entrant au Paradis le croyant subira un changement complet de son apparence car comme dit un hadith du Sahih Muslim : “Le premier groupe qui entrera au paradis aura l'aspect de la lune la nuit, quand elle est pleine, et ceux qui y entreront après, seront plus brillants que les étoiles dans le ciel” (Sahih Muslim: 6793). Non seulement leur apparence mais également leur physiologie ainsi que leur métabolisme seront modifiés. “Ils n'urineront pas, n'iront plus aux latrines, ne se moucheront pas, ne cracheront pas, leurs peignes seront en or, leur odeur sera celle du musc, leurs cassolettes seront alimentées par l'Aloès, leurs épouses seront des Houris aux grands yeux, leurs caractères seront celui d'un seul homme. Ils auront la taille de leur père Adam de soixante coudées de hauteur dans le ciel” (Sahih Muslim: 6795, 6796).

Pour décrire Son Paradis, Allah dit dans le coran : “Les bons seront dans [un jardin] de délice. Sur les divans, ils regardent et tu reconnaîtras sur leurs visages l'éclat de la félicité. On leur sert à boire un nectar pur, cacheté, laissant un arrière-goût de musc. Que ceux qui la convoitent entrent en compétition [pour l'acquérir]; Il est mélangé à la boisson de Tasnim, source dont les rapprochés boivent. ” (83.22-28 ).
“ Ceux-là auront une rétribution bien connue : des fruits, et ils seront honorés dans les Jardins du délice sur des lits, face à face. On fera circuler entre eux une coupe d'eau remplie à une source blanche, savoureuse à boire. Elle n'offusquera point leur raison et ne les enivrera pas” (37: 41-47). “Pour les pieux ce sera une réussite : jardins et vignes et des (belle) aux seins arrondis, d'une égale jeunesse et des coupes débordantes ” (78: 31-34).

“Les pieux seront dans des Jardins et dans des délices, se réjouissant de ce que leur Seigneur leur aura donné, et leur Seigneur les aura protégés du châtiment de la Fournaise. "En récompense de ce que vous faisiez, mangez et buvez en toute sérénité, accoudés sur des lits bien rangés", et Nous leur ferons épouser des houris aux grands yeux noirs… Nous les pourvoirons abondamment des fruits et des viandes qu'ils désireront” (52:17-22). “et pour ceux qui auront craint de comparaître devant leur Seigneur, il y aura deux jardins aux branches touffues. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? Ils y trouveront deux sources courantes. Ils contiennent deux espèces de chaque fruit. Ils seront accoudés sur des tapis doublés de brocart, et les fruits des deux jardins seront à leur portée (pour être cueillis).” (55: 46-55)

“Les vertueux boiront d'une coupe dont le mélange sera de camphre d'une source de laquelle boiront les serviteurs d'Allah et ils la feront jaillir en abondance.(…) Allah les rétribuera pour ce qu'ils auront enduré, en leur donnant le Paradis et des [vêtements] de soie, ils y seront accoudés sur des divans, n'y voyant ni soleil ni froid glacial. Les ombrages (des arbres) les couvriront de près, et les fruits seront inclinés bien bas [à portée de leurs mains]. Et l'on fera circuler parmi eux des récipients d'argent et des coupes cristallines en cristal d'argent, dont le contenu a été savamment dosé. Et là, ils seront abreuvés d'une coupe dont le mélange sera de gingembre puisé là-dedans à une source qui s'appelle Selsabil.” (76:5-18 ) “Ce jour-là, il y aura des visages épanouis, contents de leurs efforts, dans un haut Jardin où ils n'entendront aucune futilité. Là, il y aura une source coulante et des divans élevés avec des coupes posées devant eux et des coussins rangés et des tapis étalés.” (88:8-16).

“Les bons seront dans [un jardin] de délice, sur les divans, ils regarderont autour d’eux : tu reconnaîtras sur leurs visages, l'éclat de la félicité. On leur servira à boire un nectar pur, cacheté, laissant un arrière-goût de musc. Que ceux qui le convoitent entrent en compétition [pour l'acquérir] ; un vin mélangé à l’eau de Tasnim, une source à laquelle les rapprochés boivent.” (83:22-28 )


Dernière édition par caius le Lun 26 Mai 2008 - 9:03, édité 2 fois

caius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 190
Identité métaphysique: aucune
Humeur: bonne
Date d'inscription: 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En route pour le bordel d’Allah !

Message par caius le Lun 26 Mai 2008 - 8:57

LES HOURIS

L’attraction principale du Paradis d’Allah est constituée par les houris ou demoiselles célestes, chastes vierges aux yeux noirs et aux gros seins (aussi gros qu’Uhud peut-être) qui ne paraissent pas plus vieilles que 16 ans d’âge et comme dit le Coran : “ Pour les pieux ce sera une réussite : jardins et vignes et des (belles) aux seins arrondis, d'une égale jeunesse (comme compagnes) et des coupes débordantes. ” (78:31-34). “Et Ils auront auprès d'eux des belles aux grands yeux, au regard chaste, semblables au blanc bien préservé de l’œuf… C'est cela, certes, le grand succès. C'est pour une chose pareille que doivent oeuvrer ceux qui oeuvrent.” (37; 48-50 et 60-61).

“Et ils auront des houris aux yeux grands et beaux, pareilles à des perles en coquille, en récompense pour ce qu'ils faisaient…. [Ils seront parmi]: des jujubiers sans épines, et parmi des bananiers aux régimes bien fournis, dans une ombre étendue [près] d'une eau coulant continuellement et des fruits abondants, ni interrompus ni défendus, sur des lits surélevés. C'est Nous qui les avons créées [les houris] à la perfection et Nous les avons faites vierges, gracieuses, toutes de même âge, pour les gens de la droite : une multitude d'élus parmi les premières [générations] et une multitude d'élus parmi les dernières [générations]”. (56:22-40).
“Ils y trouveront [les houris] aux regards chastes, qu'avant eux aucun homme ou djinn n'aura déflorées. Elles seront [aussi belles]: que le rubis et le corail. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? En deçà de ces deux jardins il y aura deux autres jardins. Ils sont d'un vert sombre. Dans lesquels il y aura deux sources jaillissantes. ils contiennent des fruits, des palmiers, et des grenadiers. Là, il y aura des vertueuses et des belles. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez- vous ? Des houris cloîtrées dans les tentes qu’avant eux aucun homme ou djinn n’a déflorées. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez- vous? Ils seront accoudés sur des coussins verts et des tapis épais et jolis. Béni soit le Nom de ton Seigneur, Plein de Majesté et de Munificence !” (55:56-78 ).

“Les pieux seront dans une demeure sure parmi les jardins et des sources. Ils porteront des vêtements de satin et de brocart et seront placés face à face. C'est ainsi ! Et Nous leur donnerons pour épouses des houris aux grands yeux. Ils y demanderont en toute quiétude toutes sortes de fruits. Ils n'y goûteront pas à la mort sauf leur mort première. Et [Allah] les protégera du châtiment de la Fournaise. C'est là une grâce de ton Seigneur. Et c'est là l'énorme succès..” (44:51-57) “Un héraut proclamera (au Paradis) : En vérité, il vous revient de jouir de la vie sans jamais mourir, de la santé sans jamais connaître de maladie, de la jeunesse sans jamais vieillir. …Voilà le Paradis qui vous a été donné en héritage pour ce que vous faisiez” (Sahih Muslim: 6803).

A propos des houris, Sir W. Muir écrit : “Il est extraordinaire que dans le Coran les mentions de ce paradis voluptueux soient presque toutes concentrées sur une période où, qu’elle qu’ait été l’inclination de ses désirs, Mahomet vivait une vie chaste et modérée avec une femme trois fois plus âgée que lui” (Life of Mahomet, Voice of India, New Delhi, 1992, pp-76). Il y a un autre point à noter. Aussi longtemps que le Prophète vivait monogame à La Mecque avec Khadija, les houris étaient juste des récompenses d’Allah mais par la suite, après la mort de Khadija, quand le Prophète a commencé à prendre plusieurs épouses, les houris sont devenues des épouses légales. Ainsi qu’Allah l’a dit : “Leurs épouses seront les houris aux beaux yeux …Chacun d’eux aura deux épouses tellement belles qu’on voit la moelle des os de leurs jambes derrière la chair et personne ne sera sans une épouse au paradis” (Sahih Muslim: 6793).

Il n’est pas clairement précisé combien de ces demoiselles célestes le croyant recevra au Paradis. Comme susmentionné, en une occasion Allah dit que chaque croyant recevra deux houris pour épouses. En d’autres occasions, Allah promet beaucoup plus. Il en alloue 72 aux chahids (ou martyrs) qui meurent en combattant pour la cause d’Allah. Mais l’extrême concupiscence du Prophète de l’Arabie se reflète dans un hadith rapporté par Abu Huraira, qui dit qu’au Paradis d’Allah même le dernier, le plus déchu des croyants possèdera septante palais de perles qui comprennent septante maisons de rubis qui comprennent chacune septante chambres d’émeraudes vertes. Dans chaque chambre, il y a septante lits sur lesquels se trouvent septante matelas de toutes les couleurs et sur chaque matelas une épouse, une houris aux grands yeux. De plus, chacune des chambres comprend septante tables dressées, sur chacune septante sortes de plats; avec septante servantes esclaves. Chaque croyant aura la capacité de copuler avec chacune de ses houris et servantes. Un simple calcul montre que le croyant obtiendra (70 x 70 x 70 x 70 x 70=) 1.680.700.000 soit 1,6807 milliard de houris. (Ram Swarup, Understanding Islam Through Hadis, Voice of India, New Delhi, 1983, p-205).

Selon un autre hadith narré par Abu Sa’id, toutes ces dames porteront des tenues affriolantes. “Chaque houri portera soixante-dix habits ; mais le croyant sera capable de voir à travers ses habits et la moelle de sa jambe sera transparente ”. Chaque houri portera sur sa tête une couronne dont la plus petite des perles illuminerait la distance entre l’est et l’ouest. Selon une autre tradition mentionnée par Aldous Huxley : au Paradis d’Allah chaque orgasme durera 600 ans (Aldous Huxley, Moksha, Chatto & Windus, London, 1980, p-112).


GELEMANS

Les bordels terrestres n’ont peut-être pas nécessairement un stock de jeunes garçons à proposer aux clients amateurs de sodomie. Mais au Paradis islamique, par la grâce du tout miséricordieux Allah, chaque croyant aura à sa disposition de jeunes garçons célestes, appelé gelemans, aussi charmants que beaux et obéissants pour pratiquer avec eux la sodomie et comme dit le Coran : “ Et parmi eux, circuleront des garçons éternellement jeunes. Quand tu les verras, tu les prendras pour des perles éparpillées. Quand tu contempleras la scène, tu verras un délice et un vaste royaume. Ils porteront des vêtements verts de satin et de brocart et ils seront parés de bracelets d'argent. Et leur Seigneur les abreuvera d'une boisson très pure. Cela sera pour vous une récompense et votre effort sera reconnu (par Allah).” (76:19-22).

“Les premiers (à suivre les ordres d'Allah sur la terre) ce sont eux qui seront les premiers (dans l'au-delà)… les plus rapprochés d'Allah dans les Jardins des délices, sur des lits ornés [d'or et de pierreries], s'y accoudant et se faisant face. Parmi eux circuleront des garçons éternellement jeunes avec des coupes, des aiguières et un verre [rempli]: d'une liqueur de source qui ne leur provoquera ni maux de tête ni étourdissement et des fruits de leur choix et toute chair d'oiseau qu'ils désireront.” (56: 10-21).

Combien de ces gitons célestes ou gelemans un croyant possèdera t’il au Paradis d’Allah ? Une tradition dit qu’au paradis chaque croyant, quelle que soit sa position dans la hiérarchie, possèdera 1000 gelemans. Selon un autre hadith rapporté par Anas, chacun recevra 10.000 esclaves. Selon un hadith rapporté par Abu Sa’id, le nombre de jeunes esclaves qu’un croyant possèdera ne sera ni inférieur à 1.000 ni supérieur à 80.000 (Ram Swarup, ibid, p-205).

Il ressort clairement de toutes ces explications que Le Très Miséricordieux Allah propose, sous le nom de Paradis, un super bordel de luxe cinq étoiles à ses Bien-aimés croyants. Les bordels terrestres ont trois caractéristiques qui sont : (1) une cuisine raffinée, (2) de bons vins et (3) de belles femmes et le bordel qu’Allah a baptisé « Paradis » fournit absolument gratuitement les trois en quantités abondantes. Ce n’est pas tout, au paradis d’Allah, les articles sont de qualité divine, qualité qu’aucun bordel terrestre ne peut offrir. Par exemple : (a) les vins du bordel d’Allah ne donnent pas la gueule de bois, (b) ces vins seront parfaitement scellés et leur lie sera du musc, (c) les visiteurs du bordel d’Allah ne devront ni uriner ni déféquer, ils ne souffriront pas de la maladie et ne cracheront pas, (d) ils mangeront des fruits divins et toutes les préparations qu’ils désireront, (e) les pensionnaires aux yeux sombres du bordel d’Allah resteront toujours vierges, (f) elles ne paraîtront jamais plus âgées que seize ans, (g) elles porteront des tenues transparentes, (h) les visiteurs du bordel d’Allah seront capables de voir la moelle de leurs os et en plus (i) [b]chaque orgasme avec une de ces demoiselles célestes durera 600 ans[/b] au bordel d’Allah. Encore plus fort, en plus des facilités susmentionnées, le bordel d’Allah offre un autre agrément tout à fait unique ! Les visiteurs recevront de beaux garçons qui eux-aussi ne paraîtront jamais plus âgés que 16 ans pour pratiquer la sodomie. Point d’une grande importance, Allah met tout cela à disposition absolument gratuitement.
Dois-je faire remarquer que le Paradis d’Allah est une insulte pour toutes les femmes ?

AUTRES CARACTÉRISTIQUES DU BORDEL D’ALLAH

Un auteur bengali, M. A T M Rafiqul Hasan, a clarifié certains autres aspects remarquables du bordel d’Allah dans son livre “Aat Behest O Saat Dojokh” (Huit Types de Cieux et sept types d’Enfer, Muslim Library, Calcutta, 2003). Par exemple, une grappe raisin du Paradis d’Allah contiendrait assez de jus pour remplir un tonneau et une datte du Paradis serait longue de douze coudées et ne contiendrait pas de noyaux. Les arbres du Paradis d’Allah seraient capables d’exécuter tout les types de mouvements y compris marcher. Si un habitant du Paradis désire goûter le fruit d’un arbre éloigné, l’arbre viendra à lui et déposera le fruit souhaité dans sa bouche.

Il a été établi que le visiteur du bordel d’Allah aura la possibilité de copuler avec des millions de demoiselles célestes ou houris. Mais quelle est la nature de l’éjaculation résultant de telles copulations? M. Rafiqul Hasan a jeté un éclairage considérable sur cet aspect du bordel d’Allah. Il rapporte qu’un compagnon du Prophète lui a demandé de l’éclairer sur ce point et que dans sa réponse le Prophète a dit que dans le bordel d’Allah : l’éjaculation ou la semence sera entièrement différente d’une éjaculation dans ce monde. Primo, la semence d’un habitant du bordel d’Allah sera faite d’une bouffée d’air parfumé et une éjaculation de ce sperme très particulier lui donnera un million de fois plus de plaisir qu’une éjaculation terrestre. Secundo, l’éjaculation terrestre diminue la vigueur et l’énergie de l’homme mais ce sera exactement le contraire au bordel d’Allah. Au bordel d’Allah, une éjaculation accroîtra d’un million de fois la vigueur de l’intéressé.


Dernière édition par caius le Lun 26 Mai 2008 - 9:00, édité 3 fois

caius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 190
Identité métaphysique: aucune
Humeur: bonne
Date d'inscription: 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En route pour le bordel d’Allah !

Message par caius le Lun 26 Mai 2008 - 8:58

LE JIHAD, LA MEILLEURE FORME DE PRIERE DANS CE MONDE

Sur le fond, l’Islam est une doctrine politique et son but est de faire passer le monde entier sous la bannière de l’Islam en transformant tous les pays du monde en pays islamiques (dar-ul-Islam). Mais comment parvenir à cet objectif ? C’est ici qu’intervient la doctrine du jihad. Les auteurs francophones traduisent généralement jihad par "guerre sainte", tandis que les Hindous emploient habituellement "dharma yuddha" (guerre juste) pour traduire jihad. Mais en fait, le jihad n’est ni saint ni juste. Les termes dharma yuddha désignent une guerre menée par les peuples civilisés contre des brutes barbares ou malveillantes. La bataille de Kurukshetra décrite dans le Mahabharata, qui aurait eu lieu en –3000, est un parfait exemple du concept de dharma yuddha.

Mais je le redis, le jihad islamique n’est ni saint ni juste. En clair, le jihad islamique est la plus barbare des incitations au meurtre à grande échelle que le monde ait jamais vu. Il signifie le massacre des kafirs, le pillage de leurs biens, l’occupation de leurs pays et de leurs terres par le sabre, le feu et le viol. En fait, en tant que credo l’Islam n’a rien à voir avec la spiritualité, son seul but est de créer un empire mondial et il attribue donc la plus grande des vertus à sa composante militaire, le jihad ou lutte contre les kafirs avec pour ultime objectif de les éliminer en masse. Allah a proclamé que tout les biens et toute la richesse sur terre appartiennent à Allah et à Son Messager et l’Islam incite ses sectateurs à faire la guerre aux kafirs, les détenteurs illégitimes de ces biens et de cette richesse et à les mettre en possession de leurs propriétaires légitimes, les musulmans. C’est ainsi que, pour un musulman, faire le jihad ou la guerre contre les kafirs, est le plus grand des mérites ; encore plus méritoire que le pèlerinage à La Mecque (hajj), sans parler de mérites moins importants comme la prière (namaz) et le jeûne (roja). Comme dit le Coran : “Le combat (contre les kafirs) vous a été prescrit alors qu'il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. C'est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas” (2.216).


Allah dit aussi : “Allah aime ceux qui combattent dans Son chemin en rang serré pareils à un édifice renforcé.” (61.4). “Ceux qui te prêtent serment d'allégeance (O Mohammad) ne font que prêter serment à Allah ” (48.10). Dans la guerre contre les kafirs, Allah promet son assistance divine et garantit la victoire aux musulmans : “Si vous êtes endurants et pieux et qu'ils [les ennemis] vous assaillent immédiatement, votre Seigneur vous enverra en renfort cinq mille Anges marqués distinctement” (3. 125). “Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs si vous êtes de vrais croyants…Comptez-vous entrer au Paradis sans qu'Allah ne distingue parmi vous ceux qui luttent ?” (3.139-142). “Ô vous qui croyez! Lorsque vous rencontrez une troupe (ennemie), soyez fermes, et invoquez beaucoup Allah afin de réussir ” (8.45). “Si Allah vous donne Son secours, nul ne peut vous vaincre et s'Il vous abandonne, qui donc après Lui vous donnera secours ?” (3.160). Allah dit aussi : “…S'il y a cent endurants parmi vous, ils vaincront deux cents (incroyants) ; et s'il y en a mille, ils en vaincront deux mille” (8.66) et s’ils sont de bons musulmans : “vingt endurants en vaincront deux cents; et s'il s'en trouve cent, ils vaincront mille mécréants” (8.65).

En même temps, Allah déclare légitime le butin du jihad et dit : “Mangez donc de ce qui vous est échu en butin, tant qu'il est licite et pur” (8,69).Les prisonnières font partie du butin du jihad. Allah incite donc les musulmans à violer les prisonnières kafires : “Ô Prophète! Nous t'avons rendue licites tes épouses à qui tu as donné leur mahr (dot), ce que tu as possédé légalement parmi les captives….” (33,50). “ ….les esclaves qu'ils possèdent (les captives) car dans ce cas, ils ne sont pas blâmables” (70:30).

Il est donc clair que dans ce monde le croyant doit aspirer à acquérir du butin en participant au jihad contre les kafirs. Ou en d’autres mots, leur but dans ce monde doit être de tuer les kafirs, voler leurs biens, violer leurs femmes, incendier leurs maisons etc., et leur seul objectif pour l’autre monde est d’être admis au Paradis d’Allah, un bordel de luxe cinq étoiles. Dans le Coran Allah ne dit jamais : O croyants, menez une vie honnête, morale, éthique et digne, éduquez-vous et améliorez votre morale par l’instruction. Au contraire, contre les kafirs Allah leur donne carte blanche pour commettre les crimes les plus atroces, les plus répugnants et pour violer toutes les lois avec la promesse qu’il pardonnera tous leurs crimes et toutes leurs mauvaises actions en récompense de leur soumission à l’Islam.

CONCLUSION

Il n’est pas difficile de se figurer dans quel marasme se débattent des gens dont le Dieu (Allah) enjoint le vol, le brigandage, le pillage et autres activités criminelles en ce bas monde et en récompense leur promet dans l’autre monde le séjour d’un super bordel de luxe et l’assouvissement d’une lubricité éternelle. Conséquence naturelle : en tant que communauté, les musulmans sont les plus ...CENSURE... du monde sur tout les plans.

Ces explications nous amènent à conclure qu’en tant que communauté, les musulmans du monde sont privés de leur droit à la libre pensée et sont asservis intellectuellement par le credo de l’Islam. En clair, ils forment une communauté de [b]...CENSURE... tenus en esclavages par le Coran et dont l’ambition est d’entrer au super bordel de luxe cinq étoile d’Allah.[/b] Une communauté d’esclaves peut-elle jamais prospérer ? Ou plus précisément, une communauté dont la destination finale est un bordel peut-elle jamais prospérer ?


Dernière édition par caius le Mer 18 Juin 2008 - 16:06, édité 1 fois

caius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 190
Identité métaphysique: aucune
Humeur: bonne
Date d'inscription: 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En route pour le bordel d’Allah !

Message par Gerard le Lun 26 Mai 2008 - 12:54

:salut: Bravo pour l'étendue du descriptif Caius !

Juste une petite question :
Et pour les femmes musulmanes, y a quoi de prévu ?


caius a écrit:...en récompense leur promet dans l’autre monde le séjour d’un super bordel de luxe et l’assouvissement d’une lubricité éternelle. Conséquence naturelle : en tant que communauté, les musulmans sont les plus arriérés du monde sur tout les plans.
Neutral Doucement Caïus ! On est dans un domaine d'échanges. Alors ne traite pas tes interlocuteurs d' "arriérés", tu risques de voir ton post supprimé (et ce serait dommage, je le trouve trés documenté !)

De toute façon, les musulmans n'ont pas pas le monopole des descriptifs infantiles en matière de religion.

Les chrétiens aussi, ont des références de paradis avec des rivières de miel (pourquoi pas des rivières de Nutella ?! hihi !) et un enfer qui tourne au burlesque.

C'est vrai que la spécificité sexuelle du paradis de L'islam est assez amusante, mais je pense qu'elle reflète des frustrations du peuple de cette époque. Tout comme la chrétienté qui souffrait de la faim a imaginé un paradis "gastronomique" avec des rivières de bouffe, les pauvres nomades arabes qui passaient de nombreuses nuits solitaires ont fantasmé sur un paradis-partouze-permanente. C'est humain.

D'ailleurs, je pensais que tu l'avais compris avec ta référence au fait que Mahomet ne rigolait pas tous les jours quand il avait sa vieille épouse.

Wink Moi je pense que dans toutes les théories du Paradis, le point commun c'est juste de dire que la frustration n'existera plus. On aura ce qu'on désire, ce sera la PLENITUDE.

Donc, comme disait Dieudonné, si je préfère le foot au sexe, j'aurais le droit de faire des équipes de foot féminin avec mes 72 houris et d'organiser un Championnat au Paradis, si je veux !

:rj:

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "

Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages: 6921
Age: 52
Localisation: Paris
Identité métaphysique: Catholique
Humeur: Bonne
Date d'inscription: 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: En route pour le bordel d’Allah !

Message par Humble avis le Ven 30 Mai 2008 - 21:22

caius a écrit:En route pour le bordel d’Allah !

Dr RADHASYAM BRAHMACHARI


LE CONCEPT DE LA JAHELIA
.../...

Salam,
J'ai lu dans votre profile que vous ne n'avez pas de religion..
Je ne peux, en toute civilité, que respecter votre choix.

Seulement,
Il n'est point un honneur, oser lancer des profanations gratuites à l'égard des croyances des autres..

Sans "aucune religion"... vous vous affichez.. j'en doute fort..!!
La preuve:
"En route pour le bordel d’Allah !"
Vous vous êtes permis de lancer à l'égard des musulmans.
Je vous défie d'oser reformuler votre phrase bassesse à l'égard des chrétiens.

Humble avis
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages: 884
Localisation: Maroc
Identité métaphysique: Musulman
Date d'inscription: 29/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En route pour le bordel d’Allah !

Message par Humble avis le Ven 30 Mai 2008 - 21:41

Gerard a écrit::salut: Bravo pour l'étendue du descriptif Caius !

Juste une petite question :
Et pour les femmes musulmanes, y a quoi de prévu ?


caius a écrit:...en récompense leur promet dans l’autre monde le séjour d’un super bordel de luxe et l’assouvissement d’une lubricité éternelle. Conséquence naturelle : en tant que communauté, les musulmans sont les plus arriérés du monde sur tout les plans.
Neutral Doucement Caïus ! On est dans un domaine d'échanges. Alors ne traite pas tes interlocuteurs d' "arriérés", tu risques de voir ton post supprimé (et ce serait dommage, je le trouve trés documenté !)

De toute façon, les musulmans n'ont pas pas le monopole des descriptifs infantiles en matière de religion.

Les chrétiens aussi, ont des références de paradis avec des rivières de miel (pourquoi pas des rivières de Nutella ?! hihi !) et un enfer qui tourne au burlesque.

C'est vrai que la spécificité sexuelle du paradis de L'islam est assez amusante, mais je pense qu'elle reflète des frustrations du peuple de cette époque. Tout comme la chrétienté qui souffrait de la faim a imaginé un paradis "gastronomique" avec des rivières de bouffe, les pauvres nomades arabes qui passaient de nombreuses nuits solitaires ont fantasmé sur un paradis-partouze-permanente. C'est humain.

D'ailleurs, je pensais que tu l'avais compris avec ta référence au fait que Mahomet ne rigolait pas tous les jours quand il avait sa vieille épouse.

Wink Moi je pense que dans toutes les théories du Paradis, le point commun c'est juste de dire que la frustration n'existera plus. On aura ce qu'on désire, ce sera la PLENITUDE.

Donc, comme disait Dieudonné, si je préfère le foot au sexe, j'aurais le droit de faire des équipes de foot féminin avec mes 72 houris et d'organiser un Championnat au Paradis, si je veux !

:rj:

Salam, (mon éducation religieuse m'a appris le respect des autres.. quelques soient leurs positions et leurs agissements).

Gerard :
Doucement Caïus ! On est dans un domaine d'échanges. Alors ne traite pas tes interlocuteurs d' "arriérés", tu risques de voir ton post supprimé
Je me limite, uniquement, à cette citation.. laquelle dit tout.

Humble avis
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages: 884
Localisation: Maroc
Identité métaphysique: Musulman
Date d'inscription: 29/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En route pour le bordel d’Allah !

Message par caius le Lun 2 Juin 2008 - 8:51

Le docteur BRAHMACHARI ne pratique effectivement pas le politiquement correct et énonce ce qu’il pense mais le respect de l’individu, indispensable en démocratie, n’exclut pas la mise en cause, même violente, de ses idées et superstitions.

C’est un langage dont les musulmans n’ont pas l’habitude mais il y a une différence entre être irrespectueux et énoncer des faits.

Ce que le docteur BRAHMACHARI écrit n’est pas une insulte mais la vérité tirée des textes sacrés de l'islam.

caius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 190
Identité métaphysique: aucune
Humeur: bonne
Date d'inscription: 28/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum