Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Page 19 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par cana le Dim 4 Nov 2012 - 20:03

Jipé a écrit:Pourquoi un zététicien, un sceptique ou un matérialiste ne pourrait-il pas avoir de sentiments, des émotions, du coeur ?
bonsoir jp
Parce qu'il ferait passer la raison avant tout le reste? normal c'est son boulot.
L'Amour par exemple est "hors raison" totalement intuitif et spontané, la raison est ignorante face à l'amour entre autres
Jipé a écrit:
Mais nous pouvons ensuite les raisonner si nécessaire, les contrôler s'ils sont trop forts et handicapants, et revenir à une logique, une cohérence, un raisonnement adapté aux situations...
c'est exactement ce que je dis plus haut. ce qui est "handicapant" sera transformé et placé dans un concept... Tout le probléme est là !
C'est pour ne pas se laisser submergé certes mais les limites de la raison sont ici, dans le Concept en soi.
un concept est une représentation générale et abstraite et je pense qu'on est tous d'accord pour dire que le concept ne refléte jamais ce qui est ?
tout est concept... le mental est illusion, la boucle est bouclée
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 47
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par ronron le Dim 4 Nov 2012 - 23:04

Jipé a écrit:La notion cerveau droit et cerveau gauche est une légende urbaine largement dépassée depuis quelques années...Mets-toi à jour, Tan lol!

Voir ici
Cette légende ne trouve-t-elle pas sa genèse dans la science?Mais la science d'alors fantasmait-elle ses affirmations, prenait-elle ses illusions pour réalité, rêvait-elle?

Extraits de l'article...

1. «Mais rien, à propos du cerveau, n'est jamais acquis.»
- Mais alors, que devient la légende?
- Et qu'est-ce à dire à propos de la conscience dans le cerveau?

2. «En général, la masse de preuves suggère toujours que le cerveau gauche est prédisposé au détail et que le droit est incliné vers plus de globalité.»
- Une partie de la légende persisterait?
- Et la conscience consciente d'elle-même, qu'est-ce qui l'englobe?

- «Une telle complexité, et une telle impatience, au sujet du cerveau signifient bien que la recherche récente sur les hémisphères n'en est qu'à ses balbutiements».
Et que devient la légende?
Comment alors en conclure à propos de la conscience?

Mais les scientifiques qui étudient ces aspects auront-ils au moins appris à être plus prudents dans leurs affirmations?

Et les esprits critiques?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par ronron le Lun 5 Nov 2012 - 1:10

anahel:
anahel a écrit:
ronron a écrit: Je ne me souviens plus quel pays s'était soulevé contre la nouvelle définition. Y avait donc de l'information disponible...

la Pologne
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=XOecrY1JIUQ#!
Merci.
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par JO le Lun 5 Nov 2012 - 8:35

quoi qu'il en soit, chaque humain a cette double capacité, imaginative et rationnelle . Il apprend à faire jouer les deux , mais la psychologie distingue nettement ce qu'on appelait naguère les hyliques, pragmatiques, les cardiaques, sentimentaux et les intellectuels, selon la prédominance des spontanéités . Le bon sens populaire distingue bien, aussi, les créatifs imaginatifs et les rationnels réalisateurs ... Distinctions artificielles car l'être est un mélange . Toutefois, dans le couple ou en éducation, on apprend vite ce qui "marche ", avec l'autre : les câlins (ou les preuves concrètes), le sentiment ou le raisonnement .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Jipé le Lun 5 Nov 2012 - 9:35

Katan a écrit: mais de la part de quelqu’un qui confond le traitement de l’information avec les modalités du traitement de l’information, la critique me fait sourir…
Ah!...Tu vas sûrement m'expliquer en quoi je confonds traitement et modalités de l'information...Et où dans mes propos ! sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25515
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Bulle le Lun 5 Nov 2012 - 9:40

Katan a écrit:
zizanie a écrit:Et Tan
Qui ça ?
Le cas Tan bien sûr sourire

zizanie a écrit:nous fait ici un bel argumentaire montrant sa totale ignorance de ce qu'est l'esprit scientifique.
Car l'esprit critique scientifique s'applique en priorité à l'idéologie établie avant de s'appliquer aux idéologies alternatives.
Je ne savais pas que « l’esprit scientifique » s’appliquait aux idéologies. Je pensais que l’esprit scientifique ne se préoccupait justement pas des idéologies, mais seulement de la nature. Je pensais que la science était neutre, qu'elle ne défendait aucun présupposé philosophique, aucune idéologie.
La dame a dit : l'esprit critique scientifique, celui qui sait déceler des pseudo-sciences là où certains prétendent qu'il est question de science...
Et ce qui est en question ici, c’est l’idéologie rationaliste défendue par la zététique. Une idéologie qui place la raison au-dessus de toutes les qualités humaines. Une idéologie qui, comme toutes les autres, compte un certain nombre de croyances, d’opinions, aboutissant à une vision du monde érigée en dogme.
Ca c'est ce que les aficionados de l'enfumage prétendent... sourire
Pourtant :
"(...) la zététique est la méthode scientifique appliquée à l'analyse des phénomènes rapportés comme extraordinaires, étranges, parfois considérés comme « paranormaux » ou surnaturels. Par extension, la zététique est l'analyse scientifique de toutes les théories ou pseudo-théories présentant des hypothèses très éloignées du consensus scientifique actuel : par conséquent la gamme d'objets d'études va des hypothèses extraterrestres jusqu'aux médecines dites alternatives, des miracles jusqu'aux animaux mystérieux, des créationnismes jusqu'aux théories des fluides énergétiques ou des auras. Du coup, la portée pédagogique de l'étude de tels sujets s'est avérée si grande que, dernièrement, le terme zététique en est venu à désigner l'ensemble des méthodes didactiques permettant l'enseignement de l'esprit critique. Un individu qui décortique une affirmation étrange avec une démarche scientifique est appelé un zététicien. On pratique la zététique la plupart du temps sans le savoir."
Source

Je crois bien que je me demanderai toujours pourquoi il y a des personnes contre l'apprentissage du bon sens !


Dernière édition par Bulle le Lun 5 Nov 2012 - 9:46, édité 1 fois (Raison : correction de quote)

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39576
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Jipé le Lun 5 Nov 2012 - 9:43

cana a écrit:
Jipé a écrit:Pourquoi un zététicien, un sceptique ou un matérialiste ne pourrait-il pas avoir de sentiments, des émotions, du coeur ?
bonsoir jp
Parce qu'il ferait passer la raison avant tout le reste? normal c'est son boulot.
L'Amour par exemple est "hors raison" totalement intuitif et spontané, la raison est ignorante face à l'amour entre autres
je pense que les adeptes de la zététique "tombent" autant amoureux que les autres, non ? Donc, dire qu'ils seraient dépourvus de sentiments, d'émotions, de rêves etc...ne tient pas la route, la différence est qu' eux ont les deux côtés, émotions/sentiments et logique/rationalité, de manière claire, sans confusion des genres.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25515
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Jipé le Lun 5 Nov 2012 - 10:02

Ronron:
Mais les scientifiques qui étudient ces aspects auront-ils au moins appris à être plus prudents dans leurs affirmations?
Mais les scientifiques se remettent toujours en cause, puisqu'ils cherchent encore et toujours! A chaque nouvelle découverte, ils les publient, informent le monde entier, partagent les résultats...Ce n'est pas une preuve du savoir se remettre en question cela ?

Tout l'inverse des pseudo-initiés figés dans leur croyance et leur chemin...qui ne mène à rien!
De plus les découvertes de la science servent à la collectivité, tout le monde profite de leurs avancées, même aux réfractaires sourire , tandis que le parcours de l'illuminé sert à qui ? Aux adeptes inconditionnels qui se font "enflés" ou qui deviennent des "enfleurs"...

Perso, j'ai choisi mon camp...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25515
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par JO le Lun 5 Nov 2012 - 10:08

Théorie et pratique ne se confondent pas :un rationaliste proclamé peut être complêtement obnubilé par ses préjugés matérialistes . Là où,selon lui, rien ne saurait pousser, il ne verra pas le pied de violette qui, pourtant ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Jipé le Lun 5 Nov 2012 - 10:21

JO a écrit:Théorie et pratique ne se confondent pas :un rationaliste proclamé peut être complêtement obnubilé par ses préjugés matérialistes . Là où,selon lui, rien ne saurait pousser, il ne verra pas le pied de violette qui, pourtant ...
Peut être....oui, mais peut ne pas être aussi... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25515
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par JO le Lun 5 Nov 2012 - 10:29

La science a établi qu'on ne voit que ce qu'on a d'abord, imaginé . On ne voit pas la paire de lunettes sur un meuble, parcequ'on la visualise sur un autre, on cherche un emballage bleu, alors on ignore ce qu'on cherche et dont l'emballage est marron ... Ces choses sont courantes: la vision est une construction, précédée d'une élimination. Mais si je décrète que ce que je cherche est forcément comme je l'imagine, logiquement, je ne verrai pas le nouveau qui sera vraiment la chose inattendue, mais vraie .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Jipé le Lun 5 Nov 2012 - 11:04

JO a écrit:La science a établi qu'on ne voit que ce qu'on a d'abord, imaginé . On ne voit pas la paire de lunettes sur un meuble, parcequ'on la visualise sur un autre, on cherche un emballage bleu, alors on ignore ce qu'on cherche et dont l'emballage est marron ... Ces choses sont courantes: la vision est une construction, précédée d'une élimination. Mais si je décrète que ce que je cherche est forcément comme je l'imagine, logiquement, je ne verrai pas le nouveau qui sera vraiment la chose inattendue, mais vraie .
Que fais-tu alors des découvertes inopinées en science expérimentale ? Exemples :
- Vitamine D régulateur des cancers de la vessie,
- BCG thérapie, BCG (bacille Calmette Guérin) qui à l'origine soigne la tuberculose, et qui est utilisé aujourd'hui en traitement de cancers de la vessie.
- Les anticorps du lupus qui peuvent traiter certains cancers par réparation de la cassure ADN.
- La protéine nommée Elf5 suppresseur de tumeur dans le cancer du sein, etc...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25515
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par JO le Lun 5 Nov 2012 - 11:07

comme tu dis : découvertes inopinées... pas issues d'un pré supposé .C'est devenu possible, or personne ne le pensait , avant .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Jipé le Lun 5 Nov 2012 - 11:11

JO a écrit:comme tu dis : découvertes inopinées... pas issues d'un pré supposé .C'est devenu possible, or personne ne le pensait , avant .
Mais il a bien fallu faire une expérimentation, non ? Essayer des pistes nouvelles, voir la fiabilité, reproduire, etc...Rien n'est figé en science, à chaque découverte des pistes nouvelles...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25515
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Katan le Lun 5 Nov 2012 - 12:11

Jipé a écrit:Ah!...Tu vas sûrement m'expliquer en quoi je confonds traitement et modalités de l'information...Et où dans mes propos !
Quand tu expliques que la raison est postérieure à l’intuition dans le traitement de l’information, c’est ce que tu fais oui :
Jipé a écrit:Ce mécanisme est très bien étudié et son cheminement est: percept-concept-décision, il ne peut pas se bloquer sur simplement le sentiment/émotion/intuition. Il ne serait, dans ce cas, pas achevé, il manque une partie du traitement de l'information celui de la synthèse menant à la conclusion...
Ce à quoi je réponds : non, on peut agir complètement spontanément et intuitivement, sans passer par la raison, sans passer par la pensée.
C’est ce que font les sportifs. C’est ce que je fais quand je conduis. C’est ce que font les artistes. C’est ce que l’on fait dans les arts martiaux. C’est ce que l’on fait dans mille et une situations pratiques, et c’est un fonctionnement d’une puissance et d’une précision extraordinaires. Prétendre qu’un tel fonctionnement est inachevé parce que la raison n’entre pas en jeu, c’est une blague.

Bulle a écrit:
Katan a écrit:Je ne savais pas que « l’esprit scientifique » s’appliquait aux idéologies. Je pensais que l’esprit scientifique ne se préoccupait justement pas des idéologies, mais seulement de la nature. Je pensais que la science était neutre, qu'elle ne défendait aucun présupposé philosophique, aucune idéologie.
La dame a dit : l'esprit critique scientifique, celui qui sait déceler des pseudo-sciences là où certains prétendent qu'il est question de science...
Je ne vois pas trop la pertinence de la nuance : les scientifiques n’auraient pas d’esprit critique s’ils ne sont pas zététiciens ? Pour avoir l’esprit critique, il faut un brevet d’esprit critique décerné par le Pr. Broch ?

Et surtout, quel est le rapport entre ce que tu nommes pseudo sciences (comme la métapsychique j’imagine) et les idéologies ?

Bulle a écrit:
Katan a écrit:Et ce qui est en question ici, c’est l’idéologie rationaliste défendue par la zététique. Une idéologie qui place la raison au-dessus de toutes les qualités humaines. Une idéologie qui, comme toutes les autres, compte un certain nombre de croyances, d’opinions, aboutissant à une vision du monde érigée en dogme.
Ca c'est ce que les aficionados de l'enfumage prétendent...
Pourtant :
"(...) la zététique est la méthode scientifique appliquée à l'analyse des phénomènes rapportés comme extraordinaires, étranges, parfois considérés comme « paranormaux » ou surnaturels. Par extension, la zététique est l'analyse scientifique de toutes les théories ou pseudo-théories présentant des hypothèses très éloignées du consensus scientifique actuel : par conséquent la gamme d'objets d'études va des hypothèses extraterrestres jusqu'aux médecines dites alternatives, des miracles jusqu'aux animaux mystérieux, des créationnismes jusqu'aux théories des fluides énergétiques ou des auras. Du coup, la portée pédagogique de l'étude de tels sujets s'est avérée si grande que, dernièrement, le terme zététique en est venu à désigner l'ensemble des méthodes didactiques permettant l'enseignement de l'esprit critique. Un individu qui décortique une affirmation étrange avec une démarche scientifique est appelé un zététicien. On pratique la zététique la plupart du temps sans le savoir."
Source

Je crois bien que je me demanderai toujours pourquoi il y a des personnes contre l'apprentissage du bon sens !
On la connait la pétition de principe ; si ça s’arrêtait à ça, je n’aurais rien contre la zététique. Mais d’abord, il y a là une sacrée récupération (j'aime bien la source que tu donnes soit dit en passant, qui évidemment émane de la zététique elle-même), parce qu’il existe tout un tas d’instituts, d’associations etc. dans le monde qui étudient les phénomènes paranormaux sans être zététiciens, puisqu’en général, ils combattent la zététique (l’IMI par exemple). La zététique, c’est franco-français. La recherche sur le paranormal est mondiale, et la France est à la traîne là-dessus.

Ensuite et surtout, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils combattent la zététique, la définition que tu donnes est une parfaite hypocrisie, un enfumage comme tu aimes à le dire, puisque la zététique est en réalité le bras armé du mouvement rationaliste.
C’est d’ailleurs parce que l’idéologie rationaliste est si puissante en France que ce pays est à la traîne dans le domaine des recherches sur le paranormal.

La zététique se réclame aussi du scepticisme scientifique, et plus généralement de la démarche de doute cartésien qu'elle décrit comme nécessaire en science comme en philosophie, encore que ses critiques la rapprochent davantage du scientisme du XIXe siècle.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Z%C3%A9t%C3%A9tique

Jipé a écrit:
cana a écrit:Parce qu'il ferait passer la raison avant tout le reste? normal c'est son boulot.
L'Amour par exemple est "hors raison" totalement intuitif et spontané, la raison est ignorante face à l'amour entre autres
je pense que les adeptes de la zététique "tombent" autant amoureux que les autres, non ? Donc, dire qu'ils seraient dépourvus de sentiments, d'émotions, de rêves etc...ne tient pas la route, la différence est qu' eux ont les deux côtés, émotions/sentiments et logique/rationalité, de manière claire, sans confusion des genres.
Personne ne dit qu’ils n’ont pas de sentiments. Le problème n’est pas que les rationalistes tombent amoureux comme les autres ; le problème est qu’ils auront beaucoup plus tendance à gérer leur vie amoureuse de façon logique, rationnelle, à la contrôler, au lieu de se laisser aller et de la vivre spontanément. Je connais plein de gens qui gèrent leur couple comme on gère une entreprise. Tout est sous contrôle…

Jipé a écrit:Mais les scientifiques se remettent toujours en cause, puisqu'ils cherchent encore et toujours! A chaque nouvelle découverte, ils les publient, informent le monde entier, partagent les résultats...Ce n'est pas une preuve du savoir se remettre en question cela ?

Tout l'inverse des pseudo-initiés figés dans leur croyance et leur chemin...qui ne mène à rien!
Ben si justement, les recherches sur le paranormal sont publiées aussi, comme n’importe quelles recherches scientifiques. Et si elles font l’objet de controverses, je t’informe que c’est aussi le cas d’une foultitude de publications qui n’ont rien à voir avec la recherche sur le paranormal. Des controverses en sciences, il y en a dans tous les domaines. En mathématiques. En physique. En chimie. En biologie. En neurosciences. Etc. Etc.

C’est inhérent à la science d’avoir des débats et des controverses. La théorie quantique a été controversée pendant des décennies avant d’être admise par le plus grand nombre, et ne parlons pas de Darwin. C’est le cas de toutes les révolutions scientifiques. Au début, elles sont systématiquement rejetées par les tenants du paradigme en vigueur (c’est-à-dire la majorité), et il faut énormément de temps avant que les esprits admettent et intègrent le nouveau paradigme. Je crois que c’est Thomas Kuhn qui a théorisé ça.

Hors, le paradigme en vigueur actuellement est le paradigme matérialiste…
avatar
Katan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : Ici et maintenant
Identité métaphysique : Vide
Humeur : Variable
Date d'inscription : 28/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Jipé le Lun 5 Nov 2012 - 13:05

Katan a écrit:
Jipé a écrit:Ah!...Tu vas sûrement m'expliquer en quoi je confonds traitement et modalités de l'information...Et où dans mes propos !
Quand tu expliques que la raison est postérieure à l’intuition dans le traitement de l’information, c’est ce que tu fais oui :
Jipé a écrit:Ce mécanisme est très bien étudié et son cheminement est: percept-concept-décision, il ne peut pas se bloquer sur simplement le sentiment/émotion/intuition. Il ne serait, dans ce cas, pas achevé, il manque une partie du traitement de l'information celui de la synthèse menant à la conclusion...
Ce à quoi je réponds : non, on peut agir complètement spontanément et intuitivement, sans passer par la raison, sans passer par la pensée.
C’est ce que font les sportifs. C’est ce que je fais quand je conduis. C’est ce que font les artistes. C’est ce que l’on fait dans les arts martiaux. C’est ce que l’on fait dans mille et une situations pratiques, et c’est un fonctionnement d’une puissance et d’une précision extraordinaires. Prétendre qu’un tel fonctionnement est inachevé parce que la raison n’entre pas en jeu, c’est une blague.
Sans passer par la raison, par la pensée... sourire C'est ce qui te plairait de croire oui, mais ce n'est pas comme cela que ça fonctionne, encore une croyance qui s'est montrée fausse ou incomplète.
L'intuition a pour origine une connaissance et même si elle semble une réponse "immédiate", elle fait partie d'informations apprises, mémorisées et stockées dans notre inconscient.
Une réaction dite "intuitive" est la réaction de synthèses d'acquisitions d'informations mémorisées que nous restituons lors de perceptions faisant appel à notre inconscient.

Alors, ne dis surtout pas que l'intuition ne passe pas par la pensée, ou alors rajoute la pensée consciente... lol!
Hors, le paradigme en vigueur actuellement est le paradigme matérialiste…
Hors ?? Hors quoi ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25515
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Katan le Lun 5 Nov 2012 - 15:20

Jipé a écrit:Sans passer par la raison, par la pensée... C'est ce qui te plairait de croire oui, mais ce n'est pas comme cela que ça fonctionne, encore une croyance qui s'est montrée fausse ou incomplète.
L'intuition a pour origine une connaissance et même si elle semble une réponse "immédiate", elle fait partie d'informations apprises, mémorisées et stockées dans notre inconscient.
Une réaction dite "intuitive" est la réaction de synthèses d'acquisitions d'informations mémorisées que nous restituons lors de perceptions faisant appel à notre inconscient.

Alors, ne dis surtout pas que l'intuition ne passe pas par la pensée, ou alors rajoute la pensée consciente...
Oui, et ?... On pourrait discuter longuement de ça, parce qu’il y a des choses à redire, mais c’est complètement HS. Où est le rapport avec la raison ?

Au départ on parlait de la raison et de l’intuition qui sont deux modes de fonctionnement distincts mais complémentaires. C’est ce que disent à raison tous ceux qui critiquent la zététique et le rationalisme, parce que le rationalisme ne jure que par la raison, rangeant l’intuition au rang de sous-capacité.

Alors tu tournes autour du pot depuis plusieurs jours, mais le fait est là : la raison est inadéquate pour un tas de choses de la vie, et il est donc stupide d’invoquer la raison à tout bout de champ pour des choses qui ne la concernent pas. Il est stupide d’avoir une vision uniquement rationnelle du monde et de la vie.

Jipé a écrit:
Katan a écrit:Hors, le paradigme en vigueur actuellement est le paradigme matérialiste…
Hors ?? Hors quoi ?
Faute d’orthographe : il fallait évidemment lire Or, et pas Hors
avatar
Katan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : Ici et maintenant
Identité métaphysique : Vide
Humeur : Variable
Date d'inscription : 28/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par ronron le Lun 5 Nov 2012 - 15:29

Bulle a écrit:"(...) ... par conséquent la gamme d'objets d'études [de la zététique] va des hypothèses extraterrestres jusqu'aux médecines dites alternatives, des miracles jusqu'aux animaux mystérieux, des créationnismes jusqu'aux théories des fluides énergétiques ou des auras.
Toi-même reconnais l'effet placebo des médecines alternatives. Comment la zététique en juge-t-elle?

Et les extra-terrestres (je dirais plutôt intelligence extra-terrestre)? Que faut-il en penser si on zététicien?

Un individu qui décortique une affirmation étrange avec une démarche scientifique est appelé un zététicien.
Comment décortique-t-on une affirmation étrange avec une démarche scientifique? Prenons le cas des médecines alternatives et de l'intelligence extra-terrestre...

Je crois bien que je me demanderai toujours pourquoi il y a des personnes contre l'apprentissage du bon sens !
À quel niveau de cet apprentissage retrouve-t-on la nuance, le bémol, la suspension du jugement (l'indécidable)?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Jipé le Lun 5 Nov 2012 - 15:32

Katan a écrit:
Jipé a écrit:Sans passer par la raison, par la pensée... C'est ce qui te plairait de croire oui, mais ce n'est pas comme cela que ça fonctionne, encore une croyance qui s'est montrée fausse ou incomplète.
L'intuition a pour origine une connaissance et même si elle semble une réponse "immédiate", elle fait partie d'informations apprises, mémorisées et stockées dans notre inconscient.
Une réaction dite "intuitive" est la réaction de synthèses d'acquisitions d'informations mémorisées que nous restituons lors de perceptions faisant appel à notre inconscient.

Alors, ne dis surtout pas que l'intuition ne passe pas par la pensée, ou alors rajoute la pensée consciente...
Oui, et ?... On pourrait discuter longuement de ça, parce qu’il y a des choses à redire, mais c’est complètement HS. Où est le rapport avec la raison ?

Au départ on parlait de la raison et de l’intuition qui sont deux modes de fonctionnement distincts mais complémentaires. C’est ce que disent à raison tous ceux qui critiquent la zététique et le rationalisme, parce que le rationalisme ne jure que par la raison, rangeant l’intuition au rang de sous-capacité.

Alors tu tournes autour du pot depuis plusieurs jours, mais le fait est là : la raison est inadéquate pour un tas de choses de la vie, et il est donc stupide d’invoquer la raison à tout bout de champ pour des choses qui ne la concernent pas. Il est stupide d’avoir une vision uniquement rationnelle du monde et de la vie.
Je vois que tu n'as absolument rien compris de mes explications...Cela ne m'étonne qu'à moitié sourire
Je ne dis pas que raison et intuition fonctionnent de la même manière, et d'ailleurs en quoi l'un gênerait l'autre ?
Tout le monde est pourvu des deux, mais on ne peut pas fonctionner juste avec des intuitions, combien de fois sont-elles fausses ? Et c'est pareil pour ceux qui fonctionnent avec une raison assez ou très développée, ils ne manquent aucunement de sentiments et d'émotions, sinon ils ne seraient pas humains!
Donc, ton assertion est fausse du début à la fin, c'est parler pour ne rien dire. Reconnais au moins que dans ce domaine, tu captes que dalle! hé bé Tu dis que je tourne autour du pot, mais non, je réponds à tes affirmations erronées, je remets un peu d'ordre dans ton fatras, nuance ! rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25515
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Bulle le Lun 5 Nov 2012 - 16:30

ronron a écrit:
Toi-même reconnais l'effet placebo des médecines alternatives. Comment la zététique en juge-t-elle?
Et bien comme n'ayant pas de meilleur résultat en double aveugle que d'un placebo tout simplement !
Et les extra-terrestres (je dirais plutôt intelligence extra-terrestre)? Que faut-il en penser si on zététicien?
Ca par exemple rire

Comment décortique-t-on une affirmation étrange avec une démarche scientifique? Prenons le cas des médecines alternatives et de l'intelligence extra-terrestre...
Voir par exemple ici :
La zététique appliquée à l'Ufologie
Quant aux médecines alternatives, pour la bioénergie par exemple,
la démarche de l'Observatoire de Zététique est ICI
Bulle a écrit:Je crois bien que je me demanderai toujours pourquoi il y a des personnes contre l'apprentissage du bon sens !
À quel niveau de cet apprentissage retrouve-t-on la nuance, le bémol, la suspension du jugement (l'indécidable)?
Certainement pas au niveau de ceux qui prétendent avancer des preuves scientifiques là où il n'y en a pas ... La démarche zététique par contre correspond à ce que j'appelle une démarche de bon sens...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39576
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par ronron le Lun 5 Nov 2012 - 17:56

Bulle a écrit:
ronron a écrit:
Toi-même reconnais l'effet placebo des médecines alternatives. Comment la zététique en juge-t-elle?
Et bien comme n'ayant pas de meilleur résultat en double aveugle que d'un placebo tout simplement !
On en conclut qu'ils n'en minimisent pas l'effet... Et qu'ils ne sont pas prêts à condamner ces médecines... Pas plus que toi ni Jipé...

Et les extra-terrestres (je dirais plutôt intelligence extra-terrestre)? Que faut-il en penser si on zététicien?
Ca par exemple rire
On se demande bien où tout cela peut aboutir...

Je préfère cette analyse...

J’ai pu y lire des choses discutables quant au fardeau de la preuve [la non-preuve devient pour la zététique une preuve de l’absence - victoire par défaut]. Quant aux limites de la science: «En science, on peut toujours douter de quelque chose, à cause de la subjectivité de l’observateur, ou d’un possible défaut d’instrumentation… Objectivité et certitude absolues n’existent pas : la démarche scientifique n’accouche que de conclusions valides seulement jusqu’à preuve du contraire.[/quote] Donc conclusion scientifiquement valide : il n’existe pas de vie ou d’intelligence extra-terrestre faute de preuve. Ce qui veut dire qu’on en trouverait que la conclusion serait invalidée rétrospectivement... Personnellement je mettrais ça au compte de l'indécidable ou de la suspension du jugement...

Quant aux témoignages, on lit : «[...] impérieuse nécessité, si l’on veut forger un savoir sur la question, de s’en tenir aux sources vérifiables susceptibles de nous renseigner sur le phénomène, en l’occurrence – le plus souvent – les récits des témoins. L’ufologie stricto sensu serait ainsi l’étude des témoignages d’ovnis, définition qu’on peut éventuellement étendre, dans le cadre d’une approche sociologique plus large, à l’ensemble de la littérature qui entoure le phénomène.»

Pour ce qui est des médecines alternatives, pour la bioénergie par exemple,
la démarche de l'Observatoire de Zététique est ICI
Mettant le chapeau du zététicien au vu de ton commentaire, je dirais qu'il y a risque d'amalgame et de généralisation abusive: toutes les médecines alternatives, en effet, prendront-elles toute la couleur des commentaires sur la bioénergie?

Le moins zététique, toujours extrait de l'article: «Décrits, définis, expliqués et transmis par leur inventeur [bioénergie], les principes thérapeutiques ne sont validés que par les practiciens et leurs clients, à l'exclusion de tout autre autorité scientifique.»

Peut-être pas zététique du tout finalement puisqu'on manque l’occasion d’un bémol pourtant scientifique en évitant de mentionner l'effet placebo...

Bulle a écrit:Je crois bien que je me demanderai toujours pourquoi il y a des personnes contre l'apprentissage du bon sens !
ronron a écrit:À quel niveau de cet apprentissage retrouve-t-on la nuance, le bémol, la suspension du jugement (l'indécidable)?
Certainement pas au niveau de ceux qui prétendent avancer des preuves scientifiques là où il n'y en a pas ... La démarche zététique par contre correspond à ce que j'appelle une démarche de bon sens...
Il s'agit de se référer à l'oubli de mentionner – à tout le moins – la possibilité d'un effet placebo dans la considération de la bioénergie pour affirmer que l'analyse est incomplète... Comme je l'indiquais pour ce qui est de l,apprentissage du bon sens, il manque ici la nuance, le bémol...

Et je ne minimise pas la possible dérive sectaire...


Dernière édition par ronron le Lun 5 Nov 2012 - 18:55, édité 1 fois
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Katan le Lun 5 Nov 2012 - 18:13

Jipé a écrit:Je vois que tu n'as absolument rien compris de mes explications...Cela ne m'étonne qu'à moitié
Ca commence bien…

Jipé a écrit:Je ne dis pas que raison et intuition fonctionnent de la même manière, et d'ailleurs en quoi l'un gênerait l'autre ?
Tout le monde est pourvu des deux, mais on ne peut pas fonctionner juste avec des intuitions, combien de fois sont-elles fausses ?
C’est dommage que tu répondes toujours à côté de la plaque, parce que personne n’a dit qu’il ne fallait fonctionner qu’avec l’intuition.

Jipé a écrit:Et c'est pareil pour ceux qui fonctionnent avec une raison assez ou très développée, ils ne manquent aucunement de sentiments et d'émotions, sinon ils ne seraient pas humains!
C’est encore une réponse à côté, personne n’a dit ça.

Jipé a écrit:Donc, ton assertion est fausse du début à la fin, c'est parler pour ne rien dire. Reconnais au moins que dans ce domaine, tu captes que dalle!
Non. rire

Jipé a écrit:Tu dis que je tourne autour du pot, mais non, je réponds à tes affirmations erronées, je remets un peu d'ordre dans ton fatras, nuance !
Mouais, c’est très vague tout ça, mais c’est sûr que ça tourne en rond. Et puis c’est chiant parce que tu ne réponds qu’à certaines parties des messages des autres, sans les prendre dans leur globalité, et ça fait partir le débat dans tous les sens, ce qui t’évite de répondre aux critiques de fond que l'on te fait. C’est pour ça que je te dis que tu tournes autour du pot…

Il suffit d’aller lire sur Wikipedia, que tout le monde ici semble accepter comme référence, pour y lire :
Le rationalisme est la doctrine qui pose la raison discursive comme seule source possible de toute connaissance réelle.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rationalisme
Voilà, je crois qu’on ne peut pas faire plus clair, alors si tu pouvais arrêter de répondre que les rationalistes tombent aussi amoureux, que les rationalistes ont aussi des émotions et toutes les autres platitudes que tu radotes depuis des jours, ce serait plus constructif, parce qu’on n’a jamais dit ça !

Comme tous ceux qui critiquent le rationalisme, je te dis que la « doctrine qui pose la raison discursive comme seule source possible de toute connaissance réelle » est erronée puisqu’elle fait fi de l’intuition, parce qu’elle nie que l’intuition, les sentiments etc. soient des sources possibles de connaissance réelle. Encore une fois, les idées géniales qui ont donné lieu aux grandes révolutions scientifiques émanent toujours de l'intuition. Cf Einstein.
De même, la raison ne comprend rien à l'amour, à la beauté, à la sérénité, à l'harmonie etc. Je ne vais pas compter sur la raison pour connaître ces choses-là. Et pourtant elles sont bien réelles.

Tu comprends ou ce n’est toujours pas clair ? câlinchat
avatar
Katan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : Ici et maintenant
Identité métaphysique : Vide
Humeur : Variable
Date d'inscription : 28/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Jipé le Lun 5 Nov 2012 - 18:43

Tan tu es un comique, je me marre de lire tes sornettes pette de rire
Tu es un chef pour la déformation de ce que les autres disent, bravo !! bravo

Si c'est pour avoir comme toi l'intuition que la terre est creuse et habitée par des reptiliens, je préfère me passer de ce genre d'intuition, effectivement... hé bé

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25515
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par zizanie le Lun 5 Nov 2012 - 22:34

J'ai surtout l'impression que Tan, le cas Tan, est un troll.
Sa prose est aussi creuse que sa terre fantasmée.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'avez-vous contre la zététique et le scepticisme ?

Message par Jipé le Lun 5 Nov 2012 - 22:39

zizanie a écrit:J'ai surtout l'impression que Tan, le cas Tan, est un troll.
Sa prose est aussi creuse que sa terre fantasmée.
Hello, Ziz sourire
Oui oui, il essaye de se raccrocher aux branches, mais il a du mal... lol!
Enfin, laissons le parler, moi il m'amuse dans son patinage artistique rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25515
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum