Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par _Coeur de Loi le Lun 15 Oct 2012 - 15:21

Union des organisations islamiques de France (UOIF) est une fédération islamique implantée en France, créée en Meurthe-et-Moselle en mars 1983.

(Lien)

Question :
Pourquoi l'État a créé Le Conseil français du culte musulman (CFCM) ?

Les musulmans ne peuvent pas s'organiser tout seul ? Il a besoin de l'État laic pour s'organiser ? est-ce légal ?

(merci de ne pas faire de publicité pour des sites se déclarant islamophobes)
---

Hué pour avoir dit que les cartes d'identité se feront non-voilées, le ministre répondi :
"Un ami c'est quelqu'un qui dit la vérité, ce n'est pas quelqu'un qui se laisse impressionner." SARKOZY

Donc le CFCM créé par le ministre est peut être une organisation pour contrôler l'Islam en France en concurrence à l'UOIF.

Belle bataille politico-religieuse soit disante laique pour le contrôle des croyants...
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Bulle le Lun 15 Oct 2012 - 17:29

Quel rapport encore une fois entre le titre et la question portant sur le Conseil Français du Culte Musulman ?
De quel droit traduis-tu UOIF par "islam de France" alors qu'elle ne représente qu'une minorité de musulmans vivant en France ?
Voir ICI
Merci de proposer un titre acceptable...
Faute de proposition le titre a été modifié en "Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)"


Dernière édition par Bulle le Mar 16 Oct 2012 - 9:09, édité 1 fois

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40802
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Bulle le Lun 15 Oct 2012 - 17:42

Coeur de Loi a écrit:
Question :
Pourquoi l'État a créé Le Conseil français du culte musulman (CFCM) ?
Les musulmans ne peuvent pas s'organiser tout seul ? Il a besoin de l'État laic pour s'organiser ? est-ce légal ?
Tu as perdu encore une occasion de te taire mon pauvre CDL
Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)
et les Conseils Régionaux du Culte Musulman (CRCM)
inscrivent leur action dans la continuité des travaux menés par la Consultation des Musulmans de France, dans le respect des « Principes et fondements juridiques
régissant les rapports entre les pouvoirs publics et le culte musulman en France »
et en vertu de l’accord cadre du 3 juillet 2001.
Source
Contrairement à ce que tu avances, ce n'est pas l'Etat qui l'a créé mais bien les musulmans qui se sont organisés tout seuls...
L'histoire de l'accord cadre du 3 juillet 2001 est expliqué :
ICI
Personnellement je dis bravo...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40802
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par _Coeur de Loi le Lun 15 Oct 2012 - 18:46

En tout cas, les 2 organisations se font concurrence pour l'islam de France.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Bulle le Mar 16 Oct 2012 - 11:43

Bien sûr que non CDL : l'UOIF fait partie du Conseil Français du Culte Musulman, il ne lui fait donc pas concurrence.
C'est un peu comme s'il y avait un Conseil Indien du Culte chrétien et que les Témoins de Jéhovah, secte également minoritaire chez les chrétiens) en faisaient partie...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40802
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Gerard le Mar 16 Oct 2012 - 12:29

Bulle a écrit:Contrairement à ce que tu avances, ce n'est pas l'Etat qui l'a créé mais bien les musulmans qui se sont organisés tout seuls...
Suspect On a quand même beaucoup vu Sarkozy s'afficher avec ce CFCM...



Idem avec le CRIF (Conseil Représentatif des Institutions juives de France)



dubitatif Donc CdL a un peu raison : en quoi est-ce le rôle du représentant des français d'apporter sa "caution" à ces organisations religieuses ?

confused La politique de la France vis-à-vis d'Israël est-elle dictée par le CRIF ?
(en échange d'un support électoral ?)

confused Et inversement, est-ce que l'Islam "à la française" est dicté par un "non-musulman" (Sarkozy) ?

Evil or Very Mad Donc je trouve que cet appui officiel est une mauvaise idée. L'argument devient facile pour les musulmans extrémistes de dire que "l'Islam à la française" c'est d'abord "l'Islam de Sarkozy" et donc "une hérésie" religieusement parlant. (surtout vu l'agitation islamophobe provoquée par ces mêmes sarkozystes à propos du voile, du hallal, du Ramadan...).

Les religions s'organisent comme elles veulent, l'Etat n'a pas à "approuver" ou "désapprouver" du moment qu'elles respectent la loi républicaine.

...

Même des musulmans laïques partagent cet avis :
http://islamlaique.canalblog.com/archives/_1___pour_un_islam_laique/index.html

" Le souhait de l'État de disposer d'interlocuteurs dans le domaine religieux est légitime. Mais il n'avait pas à déclarer représentatif l'organisme ainsi désigné. Dans ce processus, on a malmené la laïcité et les traditions de l'islam qui ignorent l'équivalent catholique du clergé. On aboutit à ce monument de tératologie institutionnelle : l'État laïque, qui n'a pas à s'immiscer dans les affaires internes d'un culte, a créé un pseudo-clergé musulman, que l'histoire n'a jamais connu. Double hérésie ! L'État serait resté dans son rôle et ses prérogatives en désignant un conseil consultatif (il n'en manque pas en France…) composé avant tout de compétences intellectuelles et religieuses qu'il aurait sollicitées selon les besoins. Élire ou ne pas élire des représentants, cela relève des controverses internes à la conscience musulmane et l'État n'a rien à gagner à s'en mêler. On aura de mauvaises surprises… "

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8085
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Bulle le Mar 16 Oct 2012 - 13:49

Gerard a écrit:dubitatif Donc CdL a un peu raison : en quoi est-ce le rôle du représentant des français d'apporter sa "caution" à ces organisations religieuses ?
Comment peut-on dire qu'il apporte sa caution puisque ce type de représentativité a été souhaitée (première tentative de Joxe en 90) depuis des années ?
Les motivations sont les suivantes :
"Cette volonté a toujours procédé d'un même constat : l'anarchie prévalant dans le fonctionnement du culte musulman en France, porte d'abord préjudice aux musulmans eux-mêmes mais aussi aux pouvoirs publics, privés d'interlocuteurs incontestables. Il n'est donc guère possible pour ces derniers de se résigner à cette situation qui affecte la seconde religion par le nombre de ses fidèles, situation qui profite d'abord aux courants les moins favorables à l'intégration républicaine et à sa tradition laïque."
Faut savoir ce que l'on veut tout de même : agir de manière neutre mais en position de dire "non cela ne convient pas au postulat républicain et laïque ou laisser faire à volo... sourire

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40802
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par _Coeur de Loi le Mar 16 Oct 2012 - 14:49

"L'État ne reconnait aucune religion."

Pour moi, il n'a pas a cherché a parler à un représentant de tel ou tel religion. L'État doit parler que à ses citoyens, dans un discours laic, avec des arguments laics.

Mais c'est trop demandé.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Gerard le Mar 16 Oct 2012 - 16:49

Bulle a écrit:Les motivations sont les suivantes :
"Cette volonté a toujours procédé d'un même constat : l'anarchie prévalant dans le fonctionnement du culte musulman en France, porte d'abord préjudice aux musulmans eux-mêmes mais aussi aux pouvoirs publics, privés d'interlocuteurs incontestables.
Neutral Oui, comme disait le mec du site, y a besoin d'interlocuteurs, mais pour cela il suffit de désigner un "conseil consultatif", mais pas "représentatif", puisque le principe de cette religion est de ne pas avoir de clergé, lequel, de toute façon, ne "représente" pas les croyants.

C'est donc une tentative pour modifier une religion. Ce n'est pas le rôle de l'Etat.


Coeur de Loi a écrit:Pour moi, il n'a pas a cherché a parler à un représentant de tel ou tel religion.
Wink Ho il a bien le droit de parler avec qui il veut...

Mais quand il met en place une loi anti-voile en disant que le port du voile "ce n'est pas l'Islam", là, oui, sa légitimité à pouvoir dire ça, se discute. Même s'il est approuvé par un comité représentatif musulman.

Comme s'il disait "le mariage homo est conforme aux principes catholique", sous prétexte que des associations catholiques l'approuveraient. Ce n'est pas le cas. On peut être catholique et pour le mariage homo, mais faut quand même pas dire que "le mariage homo est conforme aux principes catholiques" ! Car ce ne sont pas les croyants qui définissent les principes de leur religion. Aucune religion n'est "démocratique".

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8085
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par _Coeur de Loi le Mar 16 Oct 2012 - 17:06

Est-ce qu'on peut être catholique et être contre le Pape ?

Oui par ignorance.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Gerard le Mar 16 Oct 2012 - 17:10

Coeur de Loi a écrit:Est-ce qu'on peut être catholique et être contre le Pape ?
vieux La religion ne demande pas au croyant d'approuver, mais d'obéir.

Donc tu as le droit d'approuver le mariage homo tout en restant catholique, du moment que tu ne te maries pas avec une personne du même sexe.

De même, du point de vue de l'Islam, l'épicier musulman peut me vendre du jambon, du moment qu'il n'en mange pas.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8085
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par _Coeur de Loi le Mar 16 Oct 2012 - 17:27

Approuver le péché, inciter au péché, c'est déjà un péché.

C'est comme les chef du judaisme qui ont livré Jésus aux romains car ils ne pouvaient pas le tuer eux-même.

Ils n'ont tué personne, ils l'ont juste fait faire par d'autre.

---

avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Gerard le Mar 16 Oct 2012 - 17:40

Coeur de Loi a écrit:Approuver le péché, inciter au péché, c'est déjà un péché.
Neutral La compréhension n'est pas forcément de l'approbation.

Selon Jesus, on ne peut pas tuer son prochain, même en légitime défense. Donc, comme je l'avais déjà dit ailleurs, théoriquement aucun soldat ni policier au monde ne pourrait se revendiquer comme chrétien. Tel n'est pas le cas. Tout soldat reconnaît l'idéal de Jesus de ne pas tuer son prochain, pourtant il envisage de le faire, mais tant qu'il ne l'a pas fait, la religion n'a rien à lui reprocher...

Donc de la même façon, je peux désaprouver un avis du Pape, tout en respectant cet avis.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8085
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Bulle le Mar 16 Oct 2012 - 20:56

Gerard a écrit: Neutral Oui, comme disait le mec du site, y a besoin d'interlocuteurs, mais pour cela il suffit de désigner un "conseil consultatif", mais pas "représentatif", puisque le principe de cette religion est de ne pas avoir de clergé, lequel, de toute façon, ne "représente" pas les croyants.
En même temps consulter un conseil consultatif qui n'est pas représentatif c'est un peu idiot pette de rire
C'est donc une tentative pour modifier une religion. Ce n'est pas le rôle de l'Etat.
Si c'était une tentative pour modifier une religion, il n'y aurait pas des représentants des diverses mouvances...
Au passage l'Etat n'a pas à juger si une religion est bonne ou mauvaise mais doit néanmoins exercer une "surveillance dans l'intérêt de l'ordre public"
Voir l'article 25 de la loi de 1905
source
Donc l'Etat a bien son mot à dire et dans la mesure où l'Etat s'est contenté d'aider à une organisation représentative afin de pouvoir exercer un contrôle tant sur l'implantation des lieux de cultes que sur la transparence de ce qui est enseigné, cela me semble bien être un geste tout à fait conforme à la laïcité et à la liberté de culte tout en préservant les valeurs républicaines :

Code:
La consultation a poursuivi trois objectifs majeurs : le premier a été celui d'une insertion définitive de l'islam dans le paysage religieux français, en créant les conditions d'un " rattrapage " par rapport aux autres cultes, y compris par la reconnaissance officielle de la loi de séparation des églises et de l'État par les musulmans. Le second a été de favoriser la naissance d'une instance représentative du culte musulman en France, le troisième, mené parallèlement, a été la mise à jour de tous les dossiers en souffrance concernant le fonctionnement du culte musulman, et notamment la construction des lieux de culte, le statut des imams, l'organisation de l'Aïd el kébir, l'organisation du pèlerinage, celle de l'aumônerie en milieu carcéral ou hospitalier, etc.
(ibid)
Mais quand il met en place une loi anti-voile en disant que le port du voile "ce n'est pas l'Islam", là, oui, sa légitimité à pouvoir dire ça, se discute. Même s'il est approuvé par un comité représentatif musulman.
Tu veux parler de la loi anti-voile intégral je pense. Là il s'est contenté de rapporter les conclusions du Conseil du Culte Musulman (le voile intégral étant une tradition purement Afghane): la loi a été prise en accord avec le Conseil.
Remarque à la limite ce n'est pas de la religion mais de l'ethnologie.
Parce que si tu veux parler du foulard il n'a pas pu dire cela puisqu'il est interdit dans le "public" en tant que signe religieux... Ou alors il a eu un bug rire

NB : quand Sarkosy a tansé l'UOIF à propos de certains de ses invités : "Je ne tolèrerai pas que puissent s'exprimer au cours d'une manifestation publique organisée sur le sol français les porteurs de messages d'appels à la violence, à la haine, à l'antisémitisme, qui constituent des attaques insupportables contre la dignité humaine et les principes républicains" il n'aurait pas du non plus d'après vous, sous prétexte que c'est se mêler de ce que fait une religion alors yeux ecarquilles
Personnellement je trouve normal qu'un Chef d'Etat puisse dire si les choses vont ou ne vont pas, sont ou ne sont pas conformes avec les valeurs du pays qu'il représente et même lorsqu'il est question de religion car la religion concerne bel et bien les citoyens du pays dont il est "responsable". Entre "responsables" il me semble normal de se consulter et de s'exprimer.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40802
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Gerard le Jeu 18 Oct 2012 - 11:27

Bulle a écrit:En même temps consulter un conseil consultatif qui n'est pas représentatif c'est un peu idiot pette de rire
Neutral Pas du tout. Pas plus qu'un "consultant scientifique" n'a besoin d'être un scientifique.
Il s'agit de consulter quelqu'un qui connaît le sujet, selon soi.

Cela reste un choix arbitraire, je suis d'accord, mais qui donc justement ne blesse personne. Alors que si je suis un musulman qui ne se reconnait pas dans cette "représentativité", je comprends que l'Etat me rejette pour des raisons "religieuses" et que donc l'Etat participe à la définition de ma religion.


Bulle a écrit:Si c'était une tentative pour modifier une religion, il n'y aurait pas des représentants des diverses mouvances...
silent Beh c'est justement la preuve que la religion est modifiée, puisque cette religion n'est pas censée gérer les mouvances.

Par exemple, il y a le CONSEIL FRANÇAIS DU CULTE CHRETIEN (C.F.C.C.) dont tout le monde se fout, en particulier les catholiques, parce qu'ils ont déjà leur propre autorité (le pape). Mais s'il n'y avait pas de clergé, alors ce Conseil deviendrait la seule autorité. C'est ce qui se passe avec le CFCM : ils ont créé une autorité suprême qui ne fait pas partie de leur tradition religieuse, donc ils ont modifié leur religion.


Bulle a écrit:Au passage l'Etat n'a pas à juger si une religion est bonne ou mauvaise mais doit néanmoins exercer une "surveillance dans l'intérêt de l'ordre public"
Neutral La surveillance n'implique pas "la prise de position publique".


Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Mais quand il met en place une loi anti-voile en disant que le port du voile "ce n'est pas l'Islam", là, oui, sa légitimité à pouvoir dire ça, se discute. Même s'il est approuvé par un comité représentatif musulman.
Tu veux parler de la loi anti-voile intégral je pense. Là il s'est contenté de rapporter les conclusions du Conseil du Culte Musulman...
silent Beh c'est bien le problème ! Un Etat laïque n'a pas à se justifier d'aprés des conclusions religieuses !

Bulle a écrit:si tu veux parler du foulard il n'a pas pu dire cela puisqu'il est interdit dans le "public" en tant que signe religieux...Ou alors il a eu un bug rire
tongue Il y a eu effectivement un bug (tant pour le foulard que la burka) :
l'interdiction se fait au nom du respect de la laïcité, tout en affirmant que ce signe n'a rien de religieux.

pette de rire Va comprendre !...
(je pense que ça vient de deux façons différentes de combattre la religion : l'interdire ou dresser les croyants les uns contre les autres.)


Bulle a écrit:quand Sarkosy a tansé l'UOIF à propos de certains de ses invités : "Je ne tolèrerai pas que puissent s'exprimer au cours d'une manifestation publique organisée sur le sol français les porteurs de messages d'appels à la violence, à la haine, à l'antisémitisme, qui constituent des attaques insupportables contre la dignité humaine et les principes républicains"
il n'aurait pas du non plus d'après vous, sous prétexte que c'est se mêler de ce que fait une religion alors yeux ecarquilles
Neutral Effectivement, il n'aurait pas du le dire "pour cette religion en particulier", car cela revient à la montrer du doigt. Des antisémites, y en a aussi chez les catholiques, pourquoi ils ne les montrent pas du doigt eux aussi ?

ange Merci Saint-Sarkozy de nous indiquer la bonne religion !

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8085
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par _dede 95 le Jeu 18 Oct 2012 - 12:42



Voila ou cela mène lorsqu'on oublie la signification du mot laicité!

En acceptant cela un premier ministre a cautionné le fait qu'une fillette puisse etre voilée! Ah c'est pas la Burka? Hypocrisie!

Au fait l'immam derrière, il contextualise ou il mène sa barque vers la destruction de la laicité en France ?

Merci Gégé de remettre les pendules à l'heure!

avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Bulle le Jeu 18 Oct 2012 - 17:49

Gerard a écrit:
Bulle a écrit:En même temps consulter un conseil consultatif qui n'est pas représentatif c'est un peu idiot pette de rire
Neutral Pas du tout. Pas plus qu'un "consultant scientifique" n'a besoin d'être un scientifique.
Il s'agit de consulter quelqu'un qui connaît le sujet, selon soi.
Mais Gégé ta comparaison ne tient pas puisqu'il est question dans une instance représentative de consulter toutes les tendances. Souviens-toi : l'Etat a un devoir de neutralité ce n'est donc pas à lui de dire que la vision qu'ont les salafis de l'islam est moins bonne que celle des frèristes. Il faut donc bien que le conseil consultatif soit représentatif de toutes les tendances. Ne serait-ce que pour éviter de voir un groupuscule exiger des aménagements particuliers au nom de la religion. Là le problème est simplifié et le gouvernement peut dire : le conseil consultatif dit que non la burqa n'a rien de religieux c'est une tradition...
Ainsi l'Etat ne peut en aucun cas être accusé par les "moi j'ai raison de dire que", ou s'il l'est il a sa réponse toute faite : non m'sieur salafi vous ne pouvez pas exiger tel chose au nom de la liberté de culte, votre truc est politique mais pas religieux.
Par exemple, il y a le CONSEIL FRANÇAIS DU CULTE CHRETIEN (C.F.C.C.) dont tout le monde se fout, en particulier les catholiques, parce qu'ils ont déjà leur propre autorité (le pape). Mais s'il n'y avait pas de clergé, alors ce Conseil deviendrait la seule autorité. C'est ce qui se passe avec le CFCM : ils ont créé une autorité suprême qui ne fait pas partie de leur tradition religieuse, donc ils ont modifié leur religion.
Il n'y a pas d'autorité suprême du tout ce n'est qu'une association cultuelle avec des élections de manière à faciliter l'intégration de la religion.
Pourquoi fallait-il faire quelque chose de plus pour la religion musulmane que pour les autres : c'est expliqué dans le lien plus haut :
"Pour bien comprendre les données de ce qu'on peut appeler la " question islamique " en France aujourd'hui, il est indispensable d'avoir à l'esprit les conditions dans lesquelles l'islam s'est installé dans notre pays, ainsi que dans d'autres pays européens, et notamment dans quel contexte historique et idéologique cela s'est produit.(...)la volonté constamment manifestée depuis une quinzaine d'années par tous les ministres de l'Intérieur qui se sont succédés, pour tenter d'aider les musulmans de notre pays à s'organiser et à mettre sur pied une structure représentative. Cette volonté a toujours procédé d'un même constat : l'anarchie prévalant dans le fonctionnement du culte musulman en France, porte d'abord préjudice aux musulmans eux-mêmes mais aussi aux pouvoirs publics, privés d'interlocuteurs incontestables. Il n'est donc guère possible pour ces derniers de se résigner à cette situation qui affecte la seconde religion par le nombre de ses fidèles, situation qui profite d'abord aux courants les moins favorables à l'intégration républicaine et à sa tradition laïque."
Il ne me semble pas anormal que le gouvernement tente de gérer au mieux une situation impliquant les règles républicaines et laïques. Ce n'est pas la religion qui est gérée mais l'attitude des citoyens s'en réclamant qui est cadrée. Voilà la nuance que je fais.
silent Beh c'est bien le problème ! Un Etat laïque n'a pas à se justifier d'aprés des conclusions religieuses !
Ah mais il ne s'est pas justifié d'après les conclusions religieuses il a juste expliqué à ceux qui prétendaient le contraire que la loi anti-burqa n'était en aucun cas attaquable sous prétexte de non-respect de la liberté religieuse.
tongue Il y a eu effectivement un bug (tant pour le foulard que la burka) :
l'interdiction se fait au nom du respect de la laïcité, tout en affirmant que ce signe n'a rien de religieux.
pette de rire Va comprendre !...
(je pense que ça vient de deux façons différentes de combattre la religion : l'interdire ou dresser les croyants les uns contre les autres.)
Non il n'y a pas de bug pour le foulard : le foulard est interdit dans le public et les locaux de l'éducation nationnale font partie de la sphère publique. Il n'est pas interdit dans les écoles privées... Petit rappel le foulard n'est pas obligatoire pour les musulmans mais il est néanmoins un signe de religiosité pour certaines sectes.
Neutral Effectivement, il n'aurait pas du le dire "pour cette religion en particulier", car cela revient à la montrer du doigt. Des antisémites, y en a aussi chez les catholiques, pourquoi ils ne les montrent pas du doigt eux aussi ?
Le problème n'est pas là. Le problème est que les salafistes révolutionnaires organisent des attentats antisémites.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40802
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Bulle le Jeu 18 Oct 2012 - 17:52

dede 95 a écrit:

Voila ou cela mène lorsqu'on oublie la signification du mot laicité!

En acceptant cela un premier ministre a cautionné le fait qu'une fillette puisse etre voilée! Ah c'est pas la Burka? Hypocrisie!
Tu devrais faire un effort et réviser ce que laïcité et droits de l'homme veulent dire.
Depuis quand la rue est-elle un espace régit par l'Etat ? Depuis quand n'a-t-on pas le droit de s'habiller comme on veut, de porter les signes religieux que l'on veut dans la rue dans la mesure où toutes les lois sont respectées ? Depuis quand être laïc c'est interdire ou refuser une religion ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40802
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par _dede 95 le Jeu 18 Oct 2012 - 19:18

La loi du 9 décembre 1905
Voici ce que le rapporteur de la loi adressait à la gauche à la veille du vote définitif :
"Au début de la discussion générale, je disais à mes amis : prenez garde ! Les éléments nécessaires à la constitution d’une majorité, s’ils peuvent, à la rigueur, s’accorder sur le principe, ne manqueront pas de différer profondément sur les modalités de la réforme. Si chacun de vous apporte sa volonté systématique de faire triompher ses vues particulières, ce n’est pas la peine d’entreprendre une tâche aussi difficile. Le succès de la réforme ne peut être que le résultat de transactions multiples ; je n’ai pas reculé devant les concessions nécessaires, j’en ai fait aussi, chaque fois que l’équité le demandait, à la minorité elle-même.... Après avoir consacré à cette œuvre tout le temps et toute l’attention qu’elle méritait, nous n’avons pas oublié que nous légiférions aussi pour des catholiques et malgré les différences et les oppositions d’opinions, nous avons tenu à respecter leurs droits".
Briand, séance du 3 juillet 1905.

Certes, la loi sur la laicité à été complètement dénaturée et les religions se sont empressées de pénétrer dans les brêches!

- En effet, la rue est libre, les prières de rue le sont donc!

- On à le droit de s'habiller comme on veut! Non mais!

- Et puis le XXIème siècle sera...!

- Et puis Dédé, tu es athée, tu ne peux pas comprendre!

C'est cela?

Mes deux camarades de la Libre Pensée qui sont sur ce forum doivent bien rigolé...

avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Bulle le Jeu 18 Oct 2012 - 20:50

dede 95 a écrit:La loi du 9 décembre 1905
Voici ce que le rapporteur de la loi adressait à la gauche à la veille du vote définitif :
"Au début de la discussion générale, je disais à mes amis : prenez garde ! Les éléments nécessaires à la constitution d’une majorité, s’ils peuvent, à la rigueur, s’accorder sur le principe, ne manqueront pas de différer profondément sur les modalités de la réforme. Si chacun de vous apporte sa volonté systématique de faire triompher ses vues particulières, ce n’est pas la peine d’entreprendre une tâche aussi difficile. Le succès de la réforme ne peut être que le résultat de transactions multiples ; je n’ai pas reculé devant les concessions nécessaires, j’en ai fait aussi, chaque fois que l’équité le demandait, à la minorité elle-même.... Après avoir consacré à cette œuvre tout le temps et toute l’attention qu’elle méritait, nous n’avons pas oublié que nous légiférions aussi pour des catholiques et malgré les différences et les oppositions d’opinions, nous avons tenu à respecter leurs droits".
Briand, séance du 3 juillet 1905.
Tu trouveras
ICI
1) Le rapport Aristide Briand
2) La loi de 1905 c'est à dire la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat.
3) Et ICI la DUDH sur laquelle se fonde notre constitution.
Et tu verras que les prières dans la rue ne sont pas libres puisqu'elles ne sont pas conformes à la législation.
Et au passage être athée ne dispense pas de respecter la Constitution de son pays dont l'article premier stipule :
"La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion."

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40802
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par _dede 95 le Ven 19 Oct 2012 - 9:28

"La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion."
Jusqu'à ce que les Religions disparaissent, car nuisibles à l'épanouissement humains!

C'est mon point de vue et ma lutte quotidienne. Tant pis si ce n'est pas l'avis de tout le monde!

Quand à la Déclaration des Droits de l'Homme je préfère celle ci:
Article premier

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.
http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/dudh/1789.asp

A celle de l'ONU:
Article premier

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.
http://www.un.org/fr/documents/udhr/

Et oui, les lois ne sont pas figées, elles évoluent et c'est tant mieux...si c'est dans le sens de l'interet général!

Pour la Constitution de la France?
Désolé je suis pour la 6ème République, donc pour son remplacement par une constitution plus démocratique.
Question de rapport de force...qu'on le veuille ou non!


avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Bulle le Ven 19 Oct 2012 - 10:26

dede 95 a écrit:
"La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion."
Jusqu'à ce que les Religions disparaissent, car nuisibles à l'épanouissement humains!
C'est mon point de vue et ma lutte quotidienne. Tant pis si ce n'est pas l'avis de tout le monde!
Mais cela ne peut-être ton point de vue que dans la mesure où la laïcité qui est le droit d'avoir une religion de son choix, comme de ne pas en avoir, te protégera.
Et c'est bien ce que veut dire aussi "naître et demeurer libres et égaux en droits".
Quant à l'utilité commune : se sentir bien dans sa vie (que l'on se projette dans un arrière monde ou pas, que l'on ait besoin de croire ou pas, que l'on ait besoin d'être guidé par une morale religieuse ou pas) n'entrave en rien "l'utilité commune" puisque cela fait partie de la sphère privée.
Quand à la Déclaration des Droits de l'Homme je préfère celle ci:
Pour la Constitution de la France?
Désolé je suis pour la 6ème République, donc pour son remplacement par une constitution plus démocratique.
Question de rapport de force...qu'on le veuille ou non!
Ah oui et selon toi pour être "plus démocratique" la 6ème République devrait piétiner les valeurs républicaines ?
Liberté ["La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi"]
Egalité ["L'égalité consiste en ce que la loi est la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse. L'égalité n'admet aucune distinction de naissance, aucune hérédité de pouvoirs. "]
Fraternité ["Ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas qu'on vous fît ; faites constamment aux autres le bien que vous voudriez en recevoir. "] ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40802
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par _dede 95 le Ven 19 Oct 2012 - 10:39

Ah oui et selon toi pour être "plus démocratique" la 6ème République devrait piétiner les valeurs républicaines ?

Procès d'intention, prière de revoir votre copie.
Quand aux définitions Liberté-Egalité-Fraternité ce ne sont pas les mêmes pour moi. J'en suis désolé!
Comme toujours chacun puise dans les textes ses propres valeurs, on l'a vu à propos du Coran...
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par _dede 95 le Ven 19 Oct 2012 - 11:02

A propos de Laicité, on galvaude un peu trop ce mot, certains cherchent à le détourner de son but initial!
Pour mieux faire comprendre mon point de vue, j'ai été signataire de l'Appel au laiques, dont j'extrait un court passage:
La séparation des Eglises et de l’Etat était l’aboutissement de la grande Révolution française qui avait proclamé l’exigence de l’égalité des droits des citoyens.
Jean Jaurès pouvait ainsi dire : «La loi de séparation, c’est la marche délibérée de l’esprit vers la pleine lumière, la pleine science et l’entière raison». Et Ferdinand Buisson, président de la commission parlementaire chargée d’élaborer la loi rajoutera : «La séparation n’est pas le dernier mot de la révolution sociale, mais elle en constitue indéniablement le premier».
http://www.dilaurus.org/Laicite/appel%20aux%20laics%20loi%20de%201905.htm
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Message par Ling le Ven 19 Oct 2012 - 11:05

Mais il ne s'agit pas de ce que dit le droit. Jaurès ne vaut que pour ceux qui partagent ces opinions.
Ensuite sur les valeurs de Bulle, il s'agit d'humanisme...

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum