Ataraxie et panacée.

Page 6 sur 21 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Mar 4 Déc 2012 - 4:37

C'est un point de vue.
Il faut au moins quadrianguler pour avoir la 3D et trouver un espace ou prodire sa profondeur et son volume. Il nous faut des modèles sociaux pour vivre comme des êtres sociaux.. La culture ne pousse pas dans la nature.

Le langage verbal des humains est véritablement très contingent pour les formes de pensées conscientes que nous sommes capables de développer.
On peut ne pas parler de la non penser pour l'expliquer ...

Sinon pour pratiquer l'éveil il faut simplement savoir penser, c'est suffisant même si on peut le faire autrement.

On peut penser que ne pas penser est d'une part d'aucune utilité et d'autre part impensable à penser de complexité mais c'est forcément par là qu'on commence. Au départ l'être vit par l’expression de ses émotions et c'est avec cela qu'il agit.

Au départ un quelqu'un devient un quelqu'un quand il s’imprègne de culture de la façon suivante: pour initier le novice pour le transformer en quelqu'un, un autre quelqu'un qui fait mheu le secoue pour lui faire faire mheu comme un quelqu'un comme lui. Comme dirait Jo avec ses trois cerveaux dont un qui parvient à très bien mimiquer.

Il y a bien des histoires à raconter là dessus mais pour coller au sujet, cela fait que selon sa confession chacun se sert à sa façon des usages en vigueur pour trouver son bonheur. On ne peut pas tout faire, il suffit de choisir, et sans vous menacer, parait il, on vous prévient: les hérétiques seront punis !
Les cultures ont leurs tabous.
Les troubles existent et je ne dirais pas avant de savoir si je pense que les tabous dénoncent des troublent ou s'ils en causent, ceci est surement complexe, à moins que je sois distrais.

Ce que je sais par mes études c'est que la recette de la panacée diffère selon les obédiences. Pour les politiciens (qui ont l'air des stoïciens) l'honneur et la renommée, pour les athées c'est la paix avec tout ce qu'on peut mettre de compatible dedans, pour les croyants c'est la gnose, c'est une autre dimension, tous les croyants sont des voyants.

Il n'y a rien à inventer, il faut participer à l'effort du groupe et tout va bien, pour des siècles et des siècles, et puis voila que la société se mêle de se diluer dans des civilisations et cela dure des millénaire, assez pour acquérir la raison, une collection de point de vue différents, au moins quatre, dans sa propre culture, dans sa propre conscience.
Le nouveau trouble, le fondement de morale qui a cédé, c'est qu'on se met à prêter de la valeur aux inventions, cela n'enlève rien au valeur traditionnelles mais certains se sentent perdus dans le néant.
Ce n'est rien, quand on atteint l'âge de raison on accepte tous les points de vue, pour être capable de les comprendre, puis on pratique ceux qu'on aime.
La voie de la renommée est de fédérer ses concitoyens, c'est la voie de l’ascension sociale.
Je crois que selon les séfarades on devient grand à quarante ans.
Cette information était classique il y a cinq mille ans, mes données datent des patriarches.

On a surement des nouveautés, en sommes, si les hédonistes restent dans les limites du bon gout, le baume est bien meilleur que la douleur.
La comédie est humaine.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par JO le Mar 4 Déc 2012 - 6:38

Je commence à relier les propos et donc, à comprendre le sujet . Bouddha prônait la même chose : la panacée, c'est l'ataraxie .
Quarante ans , c'est la fin du premier cycle de Saturne: on devient grand, en effet .
Le problême, c'est qu'en courant après la panacée, on perd l'ataraxie ! Contradiction humaine. La panacée devient alors : ne courez pas , accueillez le bon avec plaisir , sans chercher à le retenir ( ce qui fait souffrir), et le mauvais avec stoïcisme (il finira : tout finit).
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Jipé le Mar 4 Déc 2012 - 10:36

Golem:
Je ne raconte jamais de bobards et je n'ai jamais dis ni écris nul part que les histoires que je conte sont des bobards (je dis cela pour Jipé qui a affirmé le contraire)

D'accord, j'ai été pas mal débile du cerveau jusqu'à l'âge de quarante ans et j'ai pensé et dis une quantité d'âneries faramineuse
Je continue donc de dire les mêmes aneries que lorsque mon cerveau manquait de muscle mais je fouille les poches des philosophes pour trouver des justifications à mes intuitions d'innocent.
segrattelementon

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25610
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par gaston21 le Mar 4 Déc 2012 - 11:11

JO a écrit:Je commence à relier les propos et donc, à comprendre le sujet . Bouddha prônait la même chose : la panacée, c'est l'ataraxie .
Quarante ans , c'est la fin du premier cycle de Saturne: on devient grand, en effet .
Le problême, c'est qu'en courant après la panacée, on perd l'ataraxie ! Contradiction humaine. La panacée devient alors : ne courez pas , accueillez le bon avec plaisir , sans chercher à le retenir ( ce qui fait souffrir), et le mauvais avec stoïcisme (il finira : tout finit).
JO, tu es au moins contente d'utiliser des mots savants ! Ca en jette...Sourire !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par JO le Mar 4 Déc 2012 - 11:41

pfff. On les ressasse deepuis le début de ce fil. Je ne suis pas contente de les employer mais satisfaite de voir le lien entre indifférence et remède . L'indifférence est un remède mais si tu cours après le remède, tu perds l'indifférence : capito ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par gaston21 le Mar 4 Déc 2012 - 17:20

Non capisco ! Mi spieghi !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Mer 5 Déc 2012 - 4:25

Jipé, le passé n'est pas comme le présent, le présent n'est pas comme le passé. On ne peut rien faire contre et il faut tout faire pour. Même s'il y a continuité dans le temps, des choses changent et le tout évolue.
Soit on l'accepte et on y participe, on est alors un organe vivant qui fait se mouvoir de la matière (si tu respire, chacun de tes souffles expluse des milliards de molécules et change leur niveau d'énergie, même si tu es ignorant du fait, quand bien même tu le refuserais et te batrais contre cette idée, chaque jour de ta vie est un jour ou ta présence au monde change le monde.) et tout est possible soit on le refuse et on résiste et alors on devient un frottement dans les rouages de l'univers.

L'univers sait, lui, convertir les frottements en travail moteur, il sait muter l'inertie en énergie.

Jipé tu me fais plaisir, ta dernière question est un modèle de prudence. Tu es un bon parleur, quand tu penses une chose tu sais l'exprimer, comme tous les dons que les gens ont c'est une passion. On ne devient bon que par la pratique et l'exercice, la compétition est aussi une émulation.

Pardon de bouger dans tous les sens mais ta question est exemplaire.

Merci de souligner un paradoxe que j'ai exprimé sur moi même.
Je vais te répondre mais rappelle toi que c'est la une discution hors sujet a propos du fais que tu doutes baucoup de la cohérence de mes propos et il me faut souvent me justifier devant toi.
Parlons donc de moi.


Je suis le remède qui soulage tous les maux.

Parce que j'ai survécu à une vie de martir, parce que j'ai trouvé le bonheur et que celui ci m'a donné la force de survivre à la douleur de vivre, parce que ce bonheur c'est l'amour et parce que j'ai envie de t'en parler, je te dis que je t‘aime.
Parce qu‘il n‘y a rien à comprendre de la panacée, il s‘agit seulement de connaitre l‘ataraxie pour pouvoir la transmetre instantanément, pendant les instants fugace ou l‘on est tellement habité par la lumière que les ombres s‘effacent.

C‘est la communion du bonheur qu‘il faut pratiquer, c‘est transmetre la flamme.

Rien ne sert de savoir comment il faut vivre, il faut savoir vivre.

Pour soi, il faut savoir vivre.
Pour ceux qui ne savent pas vivre, ceux qui souffrent (les aveugles ne pouvant guider les aveugle) croient qu‘il faut leur dire comment vivre donc il leur apprennent comment il faut vivre.
Et cela ne marche pas.
Il ne faut pas expliquer comment vivre, il faut vivre et que l‘exemple tienne lieu de leçon.

Il ne faut pas commander, il faut attendre les questions et se contenter de répondre.




Il faut, il ne faut pas ... qui commande ?

Il faut d‘abord se connaitre.
C'est fonction de nos choix qu'il faut agir.
Un fil rouge, si nous sommes un humain en sécurité, nous cherchons le bonheur !
Dans ce cas la baume de l‘hédonisme est la réponse.
Devine la question pour savoir de quoi c‘est la réponse.

La plupart des philosophies tiennent pour acquis que les humains sont en quête du bonheur parce que les philosophes se débarassent du probleme de la sécurité sur le dos de la science.
Heureusement il y a les stoiques pour s‘engager en politique.

En réalité presque tout le monde à presque tout le temps des problemes qui ne concernent pas les sciences. La sapiens qui nous habite n‘y change rien, nous avons les mêmes problèmes que les cyniques, la vie, pour nous animer, nous conditionne avec des émotions.
Une émotion est comme une cause qui réclame sa conséquence.
La solution (panacée) est dans l‘action (actualisation de la puissance de soi), pas dans la réflection (étude de soi).
La reflexion doit se faire apres la première rencontre avec un nouveau concept (pas d‘hérésie venant du néant) et avant la rencontre avec des concepts connus.
Attention cette phrase anodine ne l‘est pas ! Les névroses viennent par là (pas de la, c‘est une voie, pas une cause).

Bref, ce qui compte est le partage.
Ceux qui partagent sont riches car ils ont assez pour eux et pour les autres.
Ceux qui ne partagent rien agissent de la sorte parce qu'ils sont pauvres du fait qu'ils voudraient plus que ce qu'ils possèdent, ils sont dans le besoin.


Parlons de moi.
Je suis l'oracle, je dis ce qui est juste, c'est supérieur à la vérité commune parce qu'avec la justice commune tu trouves ta vérité personnelle. Il n'y a pas de vérité commune au dela de la science et nos problemes communs sont au dela. Il y a des vérités personnelles et elles doivent respecter la justice consensuelle.

Quand je dis ce genre de truc ou quand je raconte mon enfance chez les ours, ce ne sont pas des bobards, je fais tres attention a la signification des symbols que j'emploi.



Je vais t'avouer un truc, attention: comming out ! Mon vrai nom n‘est pas Golem, les souvenirs que je raconte sous ce nom n‘existent pas, tout cela, comme le père noël, c‘est une grande comédie.

L‘histoire du père noël c‘est bien autre chose que des bobards.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Mer 5 Déc 2012 - 4:39

JO a écrit:On les ressasse depuis le début de ce fil.

Combine les encore jusqu‘à trouver la bonne combinaison.

On atteind l‘ataraxie quand on devient indiffèrent aux problemes.

Si on est indifférent aux problemes, les problemes s'agravent et nos douleurs avec.

Etre et devenir ne sont pas semblables.

L'indiférence aux problemes est le but a atteindre, pratiqué comme un moyen il n‘est pas un remede pour soi (mais pour les autres, car cela montre que c‘est accessible, c‘est héroique, c‘est a dire stupide pour soi mais utile pour d‘autres).

avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Jipé le Mer 5 Déc 2012 - 8:33

Golem,

j'ai le sentiment que tu te noies dans les mots, les phrases et que tu essayes d’entrainer les autres pour ne pas sombrer tout seul...

Tu dis être "l'oracle", c'est à dire la personne qui parle avec autorité et compétence. Je pense plutôt que c'est le but que tu souhaiterais atteindre, c'est ta recherche du Graal, mais ta route sera encore longue, très longue...mais peut-être tu y parviendras, je te le souhaite sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25610
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Mer 5 Déc 2012 - 12:30

Tes impressions te trompent.
Tu es traitre envers toi même.

J‘ai atteint mes buts depuis longtemps.
Je ne veux rien, je profite de la vie.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par JO le Mer 5 Déc 2012 - 16:55

En somme, tu as trouvé ton Graal ataraxique! sourire
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par ronron le Jeu 6 Déc 2012 - 4:19

Golem a écrit:Je vais t'avouer un truc, attention: comming out ! Mon vrai nom n‘est pas Golem, les souvenirs que je raconte sous ce nom n‘existent pas, tout cela, comme le père noël, c‘est une grande comédie.
J'espère qu'il n'y a pas d'enfants qui nous lisent... sourire



Blague mise à jour
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Jeu 6 Déc 2012 - 6:08

JO a écrit:En somme, tu as trouvé ton Graal ataraxique! sourire

Je sais que je ne sais pas si on peut savoir des choses mais je sais que j‘ai foi en moi.
Sans avoir la grosse tête, je crois que même si je suis l‘humain le moins valeureux ma valeur n‘a toujours aucune limite.
Je crois que tout le monde le sait et que cela fait que certains ne forcent pas beaucoup leur talent car ils n‘en voient pas la raison. Je crois qu‘il n‘y a pas de raison qu‘ils n‘aient pas raison.

Je n‘ai jamais eu beaucoup d‘ambition. On me l‘a reproché.
Il y a bien longtemps que j‘ai abandonné la quète de mon bonheur personnel, je me suis résigné à prendre le tout venant à une époque où je n‘avais pas l‘occasion de pratiquer la paix et pas les moyens de fuir.

La seule chose que je voulais vraiment c‘est avoir des enfants.
J‘en ai eu. Ce n‘est pas compliqué.
Je suis fier de ce que j‘ai accomplis.
Je sais qui je suis car je me suis vu vivre. Je pourrais encore changer mais je suis déja quelqu‘un.
Chacun pense ce qu‘il veut et agit comme il peut, il faut dire que là aussi il y a de la causalité.

J‘ai eu de la chance, je n‘ai pas trouvé l‘ataraxie, c‘est elle qui m‘a trouvé. Le karma est le mouvement de la vie. Je n‘ai pas été seul, j‘ai rencontré les bonnes personnes et je n‘ai pas été aveugle.

Je pense sincèrement qu‘on peut se faire la guerre ou la paix, c‘est un choix.

Je te déclare la paix.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par JO le Jeu 6 Déc 2012 - 8:06

J'aurais pu écrire la même chose, jusqu'aux deux dernières lignes .
On ne fait pas la paix tout seul, mais au moins à deux .Tout ce qu'on peut faire, c'est ne pas avoir d'amertume et de renvoyer la balle, comme au tennis , sans haine mais sans concession .Et de garder la main tendue au cas où l'esprit viendrait à l'agresseur .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par ronron le Jeu 6 Déc 2012 - 15:58

Golem a écrit:Je sais que je ne sais pas si on peut savoir des choses mais je sais que j‘ai foi en moi.
Sans avoir la grosse tête, je crois que même si je suis l‘humain le moins valeureux ma valeur n‘a toujours aucune limite.
Je crois que tout le monde le sait et que cela fait que certains ne forcent pas beaucoup leur talent car ils n‘en voient pas la raison. Je crois qu‘il n‘y a pas de raison qu‘ils n‘aient pas raison.

Je n‘ai jamais eu beaucoup d‘ambition. On me l‘a reproché.
Il y a bien longtemps que j‘ai abandonné la quète de mon bonheur personnel, je me suis résigné à prendre le tout venant à une époque où je n‘avais pas l‘occasion de pratiquer la paix et pas les moyens de fuir.

La seule chose que je voulais vraiment c‘est avoir des enfants.
J‘en ai eu. Ce n‘est pas compliqué.
Je suis fier de ce que j‘ai accomplis.
Je sais qui je suis car je me suis vu vivre. Je pourrais encore changer mais je suis déja quelqu‘un.
Chacun pense ce qu‘il veut et agit comme il peut, il faut dire que là aussi il y a de la causalité.

J‘ai eu de la chance, je n‘ai pas trouvé l‘ataraxie, c‘est elle qui m‘a trouvé. Le karma est le mouvement de la vie. Je n‘ai pas été seul, j‘ai rencontré les bonnes personnes et je n‘ai pas été aveugle.

Je pense sincèrement qu‘on peut se faire la guerre ou la paix, c‘est un choix.

Je te déclare la paix.
Ah! Le discours est différent... plus posé... plus ataraxique, je dirais... Peut-être est-ce parce que tu parles de toi, de ta vie, plutôt que tu ne livres tes pensées un peu à la va-vite, dans le désordre. Du moins apparent...

Oh! Non pas que ton discours n'est pas intéressant, loin de moi cette pensée aux antipodes de ce que je pense, mais j'avais l'impression à certains moments que ça manquait un peu d'air, que ça ne respirait pas bien, que c'était un peu pointilleux... Sûrement que j'y étais aussi pour quelque chose... tout étant reçu – et retourné, merci JO – selon la forme du récipient...

Donc en quelque sorte aurons-nous été nous-mêmes... Bizarre tout de même cette dernière phrase, car peu importe ce qui est dit, nous échappons-nous à nous-même? À propos, tiens, tandis que nous sommes dans les évidences et pourquoi pas les confidences, tu sais pourquoi une personne est unique? Eh bien, oui, c'est à cause de sa rareté... (Et encore oui, c'est de moi. sourire )

C'est pourquoi une rose est une rose est une rose, comme une perle est une perle est une perle... (Dieu! On dirait que ça s'attrape! sourire )

En tout cas, je garde toujours un œil sur ce fil, pour voir si tu as laissé un petit mot... Justement ce matin, quand j'ai vu dans mes courriels qu'il y avait une suite dans le fil, je me suis dit: «Tiens, ce matin, je commence par le dessert.»

Pour te dire que c'est toujours un plaisir de te lire...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par gaston21 le Jeu 6 Déc 2012 - 16:15

ronron, je partage ton point de vue.
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par maya le Jeu 6 Déc 2012 - 18:45

gaston21 a écrit:ronron, je partage ton point de vue.

moi aussi câlinchat
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Golem le Ven 7 Déc 2012 - 7:04

Je ne controle pas les échanges, j'aprécie justement, entre autre, le coté dispersé (inatendu, étonnant) des dialogues. Je me ratrape au sujet et je répond aux commentaires pour lesquels j'ai (prévu) des réponses. C'est amusant. J'ai des objectifs mais pas de plan.


Je voulais en arriver à l'idée de partage du bonheur.

Il faut soigner ses plaies et connaitre la paix. Apres quoi on peut cultiver et partager le bonheur. C'est certain, il faut être plusieurs à coopérer pour être plusieurs à partager le bonheur.


Ce que je disais dans mon dernier post est effectivement authentique.
Il est facile de reconnaitre (voir) la nature des choses quand on s'y intéresse (quand on regarde).

Ma présence sur le forum est heureuse, c'est toujours une aventure pour moi de participer.
Les journées sont courtes.

Je suis en train de penser à ouvrir un autre sujet, je ferai une pause avant de le lancer.


Merci.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par JO le Ven 7 Déc 2012 - 7:31

l'intérêt de ce qu'on apporte ici, n'est pas dans ce qu'on écrit, mais dans les réactions qu'on suscite . Ce sont tes affirmations qui font lever en moi les objections . C'est vrai pour tous les sujets , mais les réactions ad hominem embrouillent tout .On juge , où il faudrait admettre, puis rebondir, simplement .
Il semble que tu aies atteint l'ataraxie . Moi, je ne la cherche pas . Par contre, j'apprends la distance avec les émotions , ou plutôt, je la pratique, car j'ai dû l'apprendre tôt .
Tu exposes, beaucoup et avec une certitude parfois gênante, mais tu es ouvert au retour, ce qui est rare .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Jipé le Ven 7 Déc 2012 - 10:34

JO a écrit:l'intérêt de ce qu'on apporte ici, n'est pas dans ce qu'on écrit, mais dans les réactions qu'on suscite .
Ah ben...je vois que je ne suis plus tout seul à le dire...! sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25610
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par JO le Ven 7 Déc 2012 - 11:22

C'est l'intérêt de ce forum, tandis que d'autres languissent dans la monotonie des monologues ou des dialogues de sourds . Il y en a, mais , de-ci, de_là ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Jipé le Ven 7 Déc 2012 - 13:36

JO a écrit:C'est l'intérêt de ce forum, tandis que d'autres languissent dans la monotonie des monologues ou des dialogues de sourds . Il y en a, mais , de-ci, de_là ...
Ben oui...Nous voyons bien que ceux qui partent de Méta y reviennent ou tentent d'y revenir... lol!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25610
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par JO le Ven 7 Déc 2012 - 15:06

Les gens ne quittent pas le forum parcequ'ils le trouveraient sans intérêt, mais le plus souvent parcequ'on les en exclut pour cause de violation de la charte ,ou à la suite de différends personnels . Une personne n'est pas "le forum", si importante que soit sa charge . Son entourage encore moins . .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par Jipé le Ven 7 Déc 2012 - 15:28

JO a écrit:Les gens ne quittent pas le forum parcequ'ils le trouveraient sans intérêt, mais le plus souvent parcequ'on les en exclut pour cause de violation de la charte ,ou à la suite de différends personnels .
Ben oui, mais quelque soit la raison ils sont tentés d' y revenir... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25610
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ataraxie et panacée.

Message par JO le Ven 7 Déc 2012 - 15:34

Evidemment ! Le fait qu'un pays soit sous dictature, aussi, n'empêche pas le pays d'être plaisant . Le tout est de faire la part des inconvénients et des agréments , sans aller jusqu'à baiser la main que l'on ne peut couper ... Sarkozy me déplaisait mais je n'ai pas quitté la France pour autant .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 21 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum