Combustion spontanée

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Combustion spontanée

Message par _Antinea le Lun 26 Nov 2012 - 7:54

on trouve de nombreux cas de corps humains réduits en cendres, l'environnement restant relativement intact par rapport à la quantité d'énergie qui serait nécessaire à la combustion totale d'un corps, lequel est composé de 70% d'eau.
Personne n'a jamais pu résoudre ce mystère.
des idées ?

http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article76
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par orthon7 le Lun 26 Nov 2012 - 10:33

Personne n'a jamais pu résoudre ce mystère.

si moi lol!

j'ai vue un truc sur se sujet

pour "que ça marche, il suffit d'être déjà bien dé séché"

exemple alcoolique qui boit un litre d'alcool par jour

Il s’endort dans sons fauteuil une clope a la bouche
elle se consume, et vlan lui aussi se consume
de l'intérieur, ne brûlant que son propre corps
est quelque trace dans le fauteuil.

Il ne reste que des cendres.

ps: "ne pas oublier dans la combustion, il n'y à aucune flamme"

cheers


Dernière édition par orthon7 le Lun 26 Nov 2012 - 11:46, édité 1 fois
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4516
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Lun 26 Nov 2012 - 10:45

hihihihi antinéa qui nous repasse en revue tout les poncifs des "phénomènes paranormaux" ...

antinéa ... dans 20 ans ... malgré toutes tes "recherches", toutes tes "théorie" je prédis que tu n'auras pas avancé d'un pas.

Tu seras toujours à parler de témoignages de témoignage de gens qui connaissent quelqu'un qui a vu quelqu'un.

Et il faudra accepter, l'évidence ... rien de tout cela n'existe :)

mais bon il faut que chacun fasse son chemin et ses expériences :)


keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Lun 26 Nov 2012 - 11:09

keinlezard a écrit:
Et il faudra accepter, l'évidence ... rien de tout cela n'existe :)

Ben désolé mais y'a quand même des "trucs" inexpliqués non ? on peut dire que ca n'existe pas (par ex les combustions spontannées ou chercher à comprendre ?

mais bon il faut que chacun fasse son chemin et ses expériences :)
c'est certain sourire
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 47
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Lun 26 Nov 2012 - 12:08

mais si. cela existe. le problème est juste de comprendre comment cela est possible.
je pense qu'en orient on connait la réponse.

http://io9.com/5855700/10-cases-of-spontaneous-human-combustion


Dernière édition par Antinea le Lun 26 Nov 2012 - 13:00, édité 1 fois
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Lun 26 Nov 2012 - 12:32

cana a écrit:
keinlezard a écrit:
Et il faudra accepter, l'évidence ... rien de tout cela n'existe :)

Ben désolé mais y'a quand même des "trucs" inexpliqués non ? on peut dire que ca n'existe pas (par ex les combustions spontannées ou chercher à comprendre ?

mais bon il faut que chacun fasse son chemin et ses expériences :)
c'est certain sourire

Bien sur que des choses sont inexpliquées ... charles Berlitz en à donné plein dans ses bouquins sur le triangle des bermudes ... en même temps lorsque tout les éléments sont donnés comme la météo ...
cela perd radicalement de son charmes et son côté mystérieux disparait ...

Les combustions spontanée humaines sont en fait trés rare et le témoignage invérifiable ...
donc le principe du rasoir d'okham fonctionne à merveille et évite de passer ( perdre ) son temps à courrir apres des légendes urbaines.

trève de plaisanterie, il existe bien sur des choses que l'on ignore ... suffisament pour ne pas perdre son temps sur ce type de sornette :)

enfin ce n'est que mon point de vue :)

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Lun 26 Nov 2012 - 12:37

Antinea a écrit:mais si. cela existe. le problème est juste de comprendre comment cela est possible.
je pense qu'en orient on connait la réponse.

ce qui existe et est connu ... c'est l'effet mèche ...

un corps brule et la chaleur est suffisament intense le gras entretient la combustion ... ce qui n'a rien de bien mystérieux

pas beau à voir, et encore moins à sentir :(

Il y a eu un cas en france il y a quelque années dans le sud ... la victime fut retrouvée complètement consumée à l'exception des extrémité ... le coupable fut arrété et avoua :)

c'est clair ça fait plus glauque que magique .... !


keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Lun 26 Nov 2012 - 13:05

pour déclencher la combustion d'un corps il faut une température supérieure à 1500°C
et même si un individu s'est saoulé à mort (5g/l) ça ne change rien à l'affaire.
Pour moi, il y a une désintégration moléculaire, et peut-être même que cela va jusqu'au niveau inférieur, avec dégagement d'énergie, contenue.
Ce qui nécessite de mieux comprendre la structure de la matière, pas vrai ?

dans tous les cas, il n'y a aucune cause externe. le corps s'enflamme spontanément.

The first known account of spontaneous human combustion came from the Danish anatomist Thomas Bartholin in 1663, who described how a woman in Paris "went up in ashes and smoke" while she was sleeping. The straw mattress on which she slept was unmarred by the fire.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Jipé le Lun 26 Nov 2012 - 13:37

Ben oui, on voit même ici des cramés du cerveau... lol!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25409
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Lun 26 Nov 2012 - 14:03

rupture d'un équilibre quelque part et effondrement structurel ???

on peut noter que d'une façon générale, pieds et mains restent intacts, comme s'ils étaient hors sphère magnétique corporelle.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Lun 26 Nov 2012 - 14:08

c'est fou ça ... la derniere fois que j'ai fait griller un rosbeef dans mon four ... mon four c'est donc tapé une pointe à 1500 degré :)

mouarff ... antinéa ... tu fumes quoi ?

C'est sympa de te lire ... mais j'ai surtout l'impression de lire un illuminé :) ce doit être la flamme par trop violente :)

Tu accoles entre 2 vérités et en fait un raccourci stupide.
par la simple décision que l'explication rationnelle ne te convient pas.

1ere vérité) la combustion spontanée ne peut s'éffectuer qu'a 1650 °C
2eme vérité) On a retrouvé des corps que les extrémitées.

conclusion d'antinéa ... 1)+2) = combustion spontanée.

Par contre l'explication de l'éffet mèche pourtant démontrée
et qui produit une combustion lente ( cas de la grand mère du sud de la France ) avec intervention d'un malfrat voulant couvrir ses traces ... ne te convient pas.

Donc n'existe pas :)

Bientot tu vas nous faire le coup de "le gouvernement sait" , "ce sont les extraterrestre" ... "on nous cache tout" ... .et j'en passe :)


keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Lun 26 Nov 2012 - 14:11

Antinea a écrit:rupture d'un équilibre quelque part et effondrement structurel ???

on peut noter que d'une façon générale, pieds et mains restent intacts, comme s'ils étaient hors sphère magnétique corporelle.

????
Ah ... parce que maintenant le magnétisme agit sur le feu .... ?
Donc les pompiers se trompent ils devraient utiliser des aimants .... mouais pouquoi pas ...

avant d'imaginer des trucs et des bidules en invoquant des "effets" supposé et purement hypothétique ( dans le plus stricte définition du terme ) ... simplement éliminer les explications rationnelles ... serait du meilleur effet :)

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Lun 26 Nov 2012 - 16:19

keinlezard a écrit:trève de plaisanterie, il existe bien sur des choses que l'on ignore ... suffisament pour ne pas perdre son temps sur ce type de sornette :)
enfin ce n'est que mon point de vue :)
Mais comment savoir ce qu'on ignore si on se base sur ce qu'on sait ? hello
c'est carrément pas raisonnable si et même illogique ?
on ne perds pas de temps à essayer de comprendre car le temps perdu et l'immobilité sont conséquence du "penser savoir" alors que bien souvent on ne sait rien du tout.
enfin ce n'est que mon point de vue :)
et tous les points de vue se valent sans exception car hors concept, ils ne signifient rien .
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 47
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Lun 26 Nov 2012 - 16:23

keinlezard a écrit:
Ah ... parce que maintenant le magnétisme agit sur le feu .... ?
Oui depuis la nuit des temps... sourire
Qu'est ce que le Feu sinon de l'Electricité?
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 47
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Lun 26 Nov 2012 - 16:26

le problème, c'est qu'aucun expert en incendie ne comprend le phénomène.
quant à l'effet mèche, encore faudrait il amorcer une combustion sinon, on aurait du soucis à se faire, si on peut tous brûler comme de l'amadou.

le magnétisme ? ben oui, je me comprends. ce serait un pphénomène physique simple sur lequel je réfléchis.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Lun 26 Nov 2012 - 16:28

cana a écrit:
keinlezard a écrit:
Ah ... parce que maintenant le magnétisme agit sur le feu .... ?
Oui depuis la nuit des temps... sourire
Qu'est ce que le Feu sinon de l'Electricité?

le feu n'est pas de l'électricité. plutôt un plasma.
en tous cas les magnétiseurs coupent le feu. on insistera jamais assez là dessus secret
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Jipé le Lun 26 Nov 2012 - 16:32

Antinea a écrit:le problème, c'est qu'aucun expert en incendie ne comprend le phénomène.
quant à l'effet mèche, encore faudrait il amorcer une combustion sinon, on aurait du soucis à se faire, si on peut tous brûler comme de l'amadou.

le magnétisme ? ben oui, je me comprends. ce serait un pphénomène physique simple sur lequel je réfléchis.
Est-ce qu'il y a au moins une seule preuve vérifiée de combustion humaine spontanée ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25409
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Cochonfucius le Lun 26 Nov 2012 - 16:35

Alphonse Allais :

« Un beau jour, avec les ruses d’un apache qui serait cambrioleur, je m’emparai de plusieurs pièces composant son habillement, bas, pantalon, chemise, jupe, blouse, etc.

« Ce lot de vêtements, je l’emportai dans mon laboratoire et lui fis subir l’opération très simple et bien connue qui transforme le paisible coton en redoutable fulmi-coton.

« Je m’arrangeai ensuite, et diaboliquement, pour qu’elle endossât bientôt cette explosive et sémillante toilette.

« Un soleil terrible sévissait ce jour-là.

« Assise sur un banc de pierre, ma belle-mère savourait je ne sais quelle inepte littérature.

« Moi, posté non loin de là, armé d’une forte lentille et décidé à tout, je projetai sur la pauvre femme un intense faisceau de rayons solaires.

« Ce ne fut pas très long : un grand cri, une flambée comme de féerie, puis plus rien !

« Le médecin légiste conclut que ma belle-mère était une alcoolique invétérée, et qu’il ne fallait voir dans cet accident qu’un cas assez curieux de combustion spontanée.

« Je ne jugeai point nécessaire de contredire notre savant.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 22653
Age : 62
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Lun 26 Nov 2012 - 16:36

cana a écrit:
keinlezard a écrit:trève de plaisanterie, il existe bien sur des choses que l'on ignore ... suffisament pour ne pas perdre son temps sur ce type de sornette :)
enfin ce n'est que mon point de vue :)
Mais comment savoir ce qu'on ignore si on se base sur ce qu'on sait ? hello
c'est carrément pas raisonnable si et même illogique ?
Si on reprend le cas de la combustion spontanée ...
Jamais de témoins , des témoignages peu documentés, quelques thèses assez farfelu et dont aucune démonstration de faisabilité n'a jamais été faites ... cela ne reste que des "idées"

Si tu prend une chose qui semblait magique l'électromagnétisme .. des chercheurs ont proposé des "idées" et soit eux soit d'autre ont proposé des expériences.
Ces expériences on ou non donné des choses. Mais ont toujours permis de validé ou non des idée.
Ils ne sont jamais rester au stade d'idée ... mais toujours sont passé par l'étape de l'expérience, et de l'analyse des résultat ...

Ainsi donc, il y a une différence entre les histoires de combustion spontannée et autre phénomène dit paranormaux et la méthode scientifique.

Donc on peut parfaitement imaginer l'inimaginable comme la mécanique quantique ... prédire un phénomène en triturant les équations ... puis 10 ou 20 ans apres voir la réalisation de son raisonnement ... dans un rayonnement Laser ...

Alors même qu'a la naissance de la Méca Q ... des esprit comme Einstein n'y croyait pas.

Jamais rien de tel dans le monde de la parapsychologie ...



cana a écrit:
on ne perds pas de temps à essayer de comprendre car le temps perdu et l'immobilité sont conséquence du "penser savoir" alors que bien souvent on ne sait rien du tout.
enfin ce n'est que mon point de vue :)
et tous les points de vue se valent sans exception car hors concept, ils ne signifient rien .

Une analyse des phénomènes et l'absence de toute méthodes scientifique ... voir le refus des découvreur de soumettre leurs découverte est tout sauf demonstration de la valeur des recherches ....

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Lun 26 Nov 2012 - 16:38

cana a écrit:
keinlezard a écrit:
Ah ... parce que maintenant le magnétisme agit sur le feu .... ?
Oui depuis la nuit des temps... sourire
Qu'est ce que le Feu sinon de l'Electricité?

hum hum ... l'électricité est la circulation d'électron dans un conducteur ...

le feu est l'excitation des electrons retournant à leur état de base en émettant lumière et chaleur

les phénomènes pour mettre en mouvement des electrons n'en sont pas moins radicalement différent ...


keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Lun 26 Nov 2012 - 16:42

Antinea a écrit:
cana a écrit:
keinlezard a écrit:
Ah ... parce que maintenant le magnétisme agit sur le feu .... ?
Oui depuis la nuit des temps... sourire
Qu'est ce que le Feu sinon de l'Electricité?

le feu n'est pas de l'électricité. plutôt un plasma.
en tous cas les magnétiseurs coupent le feu. on insistera jamais assez là dessus secret

Pas entierement d'accord pour le premier ... un plasma est un tantinet plus excité qu'un simple feu ...

Pour le second ... non ... jamais démontré ... juste des "histoire" qu'untel ou untel rapporte ...
parfois ... la famille parfois soit même .. mais jamais une étude démontre un quelconque effet.
cela releve plus de l'éffet placébo

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Lun 26 Nov 2012 - 16:45

le feu est fait de radiations. des ondes issues du spin des atomes. plus la rotation est élevée plus la couleur tire vers les bleus.

pour le coupeur de feu, on dira qu'un individu qui a les poumons brûlés et qui surprend les toubibs en se remettant rapidement suite à l'intervention d'un "charlatan" a de quoi surprendre. en tous cas pour le placebo, on repassera. sinon, on pourrait demander une troisième dentition au lieu de se ruiner avec un dentier. lol!


Dernière édition par Antinea le Lun 26 Nov 2012 - 16:48, édité 1 fois
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Lun 26 Nov 2012 - 16:47

Antinea a écrit:
cana a écrit:
keinlezard a écrit:
Ah ... parce que maintenant le magnétisme agit sur le feu .... ?
Oui depuis la nuit des temps... sourire
Qu'est ce que le Feu sinon de l'Electricité?

le feu n'est pas de l'électricité. plutôt un plasma.
en tous cas les magnétiseurs coupent le feu. on insistera jamais assez là dessus secret

ah ben je me suis mal exprimé, quand je mets une majuscule à Feu je signifie l'essence du feu, la substance ! le plasma c'est du feu dans un autre état de matiére, le 4eme. Mais c'est HS.

avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 47
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Cochonfucius le Lun 26 Nov 2012 - 16:48

Antinea a écrit:le feu est fait de radiations. des ondes issues du spin des atomes. plus la rotation est élevée plus la couleur tire vers les bleus.

Tu viens de l'inventer ?
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 22653
Age : 62
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Lun 26 Nov 2012 - 16:50

non, c'est ainsi.
et c'est comme ça qu'un feu monte en puissance
et c'est ainsi que l'eau le fait mourir, en ralentissant l'agitation thermique.

ah ben je me suis mal exprimé, quand je mets une majuscule à Feu je signifie l'essence du feu, la substance ! le plasma c'est du feu dans un autre état de matiére, le 4eme. Mais c'est HS.

ça me plait bien comme approche. développe. je crois qu'on va être d'accord.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum