Combustion spontanée

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Mar 27 Nov 2012 - 11:30

Antinea a écrit:le feu est fait de radiations. des ondes issues du spin des atomes. plus la rotation est élevée plus la couleur tire vers les bleus.
Il faut réviser tes cours de physique .... la lumiere est provoquée par le changement de niveau energétique des électrons.
C'est a dire d'un état excité à un état non excité ...

Le spin n'a rien à avoir la dedans
Antinea a écrit:
pour le coupeur de feu, on dira qu'un individu qui a les poumons brûlés et qui surprend les toubibs en se remettant rapidement suite à l'intervention d'un "charlatan" a de quoi surprendre. en tous cas pour le placebo, on repassera. sinon, on pourrait demander une troisième dentition au lieu de se ruiner avec un dentier. lol!

Où cet exemple est il documenté ? étudié ? raporté ?
quels sont les choses mesurées ?
Pas d'autre cas similaire répertorié avec d'autre explication possibles ?

En gros quel est le travail de recherche et scientifique effectué ... simplement




Dernière édition par keinlezard le Mar 27 Nov 2012 - 11:34, édité 1 fois

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Mar 27 Nov 2012 - 11:33

Antinea a écrit:non, c'est ainsi.
et c'est comme ça qu'un feu monte en puissance
et c'est ainsi que l'eau le fait mourir, en ralentissant l'agitation thermique.
heureusement que tu n'es pas pompier ... au dela d'un certaine température ...
l'eau devient H + O ... et tu as une belle explosion ... en lieu et place d'une extinction d'incendie ...
mais bon ... c'est tellement basique que cela ne doit pas te plaire comme magie :)


keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Mar 27 Nov 2012 - 11:53

lumière et chaleur sont des ondes
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Mar 27 Nov 2012 - 11:57

Il faut réviser tes cours de physique .... la lumiere est provoquée par le changement de niveau energétique des électrons.
C'est a dire d'un état excité à un état non excité ...

je suis pas obligée d'être de cet avis.
pas vrai ?
pour moi, il n'y a rien d'autres que des ondes.
qu'il s'agisse des rayons cosmiques ultra pénétrants, des Rayons X, et toute la gamme.
et tout ces rayons sont des manifestations de rotations plus ou moins rapides des électrons.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Mar 27 Nov 2012 - 12:00

Antinea a écrit:lumière et chaleur sont des ondes

Produit par la desexcitation des électrons passant d'un état excité à un état fondamental.

par la relation E2 - E1 = h ( nu2-nu1)

pour faire simple : http://florenaud.free.fr/Lumiere.php

Et je n'ai rien lu en rapport avec un spin :) hihihihihi

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Mar 27 Nov 2012 - 12:05

Antinea a écrit:
Il faut réviser tes cours de physique .... la lumiere est provoquée par le changement de niveau energétique des électrons.
C'est a dire d'un état excité à un état non excité ...

je suis pas obligée d'être de cet avis.
pas vrai ?
pour moi, il n'y a rien d'autres que des ondes.
qu'il s'agisse des rayons cosmiques ultra pénétrants, des Rayons X, et toute la gamme.
et tout ces rayons sont des manifestations de rotations plus ou moins rapides des électrons.
Ce n'est pas un avis ou une lubie de ma part ... c'est de la physique ...

Il y a les ondes associées à une particules dont la valeur est donnée par la relation de De Broglie.

et les ondes électromagnétique provoquée par un changement d'état d'électron: excité vers moins excité.( d'ou perte d'énergie par emmision d'un photon d'une longeur d'onde donnée par la relation de planck ...)

non de rotation, de spin ou de je ne sais quoi d'autre ...

Ce sont des faits scientifiques établis, et reproductible ...

Mais bien sur libre à toi de croire en la licorne rose invisible ... mais alors évite de parler science ... ou prévient les gens avant de tes théories :)

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Mar 27 Nov 2012 - 12:11

Son et Lumiére

j'aimerai bien votre avis sur ces deux questions en physique.

1) Qui est conséquence de l'autre ? SON ou LUMIERE
2) Comment est provoqué le Feu (ou la lumiére) ?

Merci

avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Mar 27 Nov 2012 - 12:29

cana a écrit:Son et Lumiére

j'aimerai bien votre avis sur ces deux questions en physique.

1) Qui est conséquence de l'autre ? SON ou LUMIERE
2) Comment est provoqué le Feu (ou la lumiére) ?

Merci


hello :)

tu parles de quoi exactement ...

le son est un onde (sonore ... vive la palisse :) ) qui se propage dans un milieu gazeux ou solide.
c'est un mouvement de l'air.

La lumiere est le photon ... corpuscule qui possède comme tout corpuscule une onde définie ( et mesuré ) par la relation de De Broglie.

Ils n'ont pas la même origine ni la même nature ...

donc au mieux qui vient avant l'autre ... dans le cas de l'orage ... la lumiere de l'éclair
qui à son passage eleve la température sur son passage a plusieur millier de degré et provoque le claquement caractéristique de l'orage ...


...

La lumiere est un changement d'état d'un électron ... changement d'état qui peut être
changement de niveau electronique dans un atome ( excité vers stable ) ... ou ralentissement d'un corpuscule chargé passant d'une vitesse elevée à une vitesse moindre ... ( cf principe des rayonnement synchrotron ) ... qui lui est donné par la relation de planck ...


keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Mar 27 Nov 2012 - 12:34

Mais bien sur libre à toi de croire en la licorne rose invisible ... mais alors évite de parler science ... ou prévient les gens avant de tes théories

alors disons que j'ai un autre maître.

La lumière est un changement d'état d'un électron ... changement d'état qui peut être
changement de niveau électronique dans un atome ( excité vers stable ) ... ou ralentissement d'un corpuscule chargé passant d'une vitesse elevée à une vitesse moindre ... ( cf principe des rayonnement synchrotron ) ... qui lui est donné par la relation de Planck ..

la lumière est une simple onde qui stimule une zone du cerveau et nous donne cette sensation. Certains lui donnent un concubin: le photon. Je veux bien, mais qui l'a vu ?
et à quoi servirait ce photon ? y en aurait-il de toutes les couleurs ?
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Mar 27 Nov 2012 - 12:50

cana a écrit:Son et Lumiére

j'aimerai bien votre avis sur ces deux questions en physique.

1) Qui est conséquence de l'autre ? SON ou LUMIERE
2) Comment est provoqué le Feu (ou la lumiére) ?

Merci


en principe, on remarque que les aveugles ne percoivent pas les images mais entendent les sons et que les sourds voient les choses, mais n'entendent pas les sons.
dont deux organes distincts, pour deux choses différentes physiquement.
Ensuite, savoir si une onde lumineuse peut se transformer en onde sonique et vice versa, je n'en ai aucune idée, mais je pense pas qu'on pourrait alors parler de conséquence.

aparté: il serait intéressant d'étudier une corrélation éventuelle entre la gamme lumineuse et la gamme musicale. histoire de procrastination intellectuelle. sourire

le feu naît d'une excitation et croit de façon exponentielle de minute en minute et les quantités d'eau nécessaire pour le réduire croissent de la même façon.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Cochonfucius le Mar 27 Nov 2012 - 13:56

La lumière a-t-elle une conscience ?
L'hydrogène est-il l'oxygène d'un autre temps ?

http://lutecium.org/stp/cochonfucius/johann-wilhelm-ritter.html
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 25127
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Mar 27 Nov 2012 - 14:18

Antinea a écrit:
Mais bien sur libre à toi de croire en la licorne rose invisible ... mais alors évite de parler science ... ou prévient les gens avant de tes théories

alors disons que j'ai un autre maître.

La lumière est un changement d'état d'un électron ... changement d'état qui peut être
changement de niveau électronique dans un atome ( excité vers stable ) ... ou ralentissement d'un corpuscule chargé passant d'une vitesse elevée à une vitesse moindre ... ( cf principe des rayonnement synchrotron ) ... qui lui est donné par la relation de Planck ..

la lumière est une simple onde qui stimule une zone du cerveau et nous donne cette sensation. Certains lui donnent un concubin: le photon. Je veux bien, mais qui l'a vu ?
et à quoi servirait ce photon ? y en aurait-il de toutes les couleurs ?

Bah comment dire oui , j'ai vu des photons et j'en ai produit aussi ...
et j'ai analysé des traces de photons ...

http://culturesciencesphysique.ens-lyon.fr/XML/db/csphysique/metadata/LOM_CSP_prix-Nobel-physique-piege-photon-Haroche.xml

Je ne vois pas trop comment on piège une onde ... par contre je vois trés bien comment on piège un photon :)



l'effet photo-electrique montre qu'un photon capture produit une energie proportionnelle à sa longeur d'onde ...

...

donc un photon rouge ( ayant l'energie correspondant à la longeur d'onde rouge ) excitera les cones sensible au rouge ... idem pour le vert et pour le bleu ... ainsi donc ils ne sont sensibles qu'a certaine longueur d'onde ... donc à moins de vouloir redéfinir le rôle bien connu, illustré
et compris des photo-recepteurs biologique ... il me semble que oui des photons ont un certain nombre de couleur définissant leur energie :)

le photon est absorbé et il provoque alors un changement d'état des molécules réceptrice puis
la désexcitation est transmise au cervaux par influx nerveux ...


keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Mar 27 Nov 2012 - 14:38

mais non, c'est pas comme ça que ça marche.
comme la molécule d'eau, comme tout ce qui constitue l'univers, tout est bipolaire. et de ces mouvement jaillissent des ondes. et ce sont ces ondes qui interagissent. elles se "parlent". c'est pas sorcier.
notre rétine n'est pas bombardée de photons, mais d'ondes qui sont converties en signaux électriques. (Enfin, je précise que ce n'est pas ce qu'on enseigne à l'école sourire mais c'est bien plus simple)
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Mar 27 Nov 2012 - 14:43

Antinea a écrit:mais non, c'est pas comme ça que ça marche.
comme la molécule d'eau, comme tout ce qui constitue l'univers, tout est bipolaire. et de ces mouvement jaillissent des ondes. et ce sont ces ondes qui interagissent. elles se "parlent". c'est pas sorcier.
notre rétine n'est pas bombardée de photons, mais d'ondes qui sont converties en signaux électriques. (Enfin, je précise que ce n'est pas ce qu'on enseigne à l'école sourire mais c'est bien plus simple)

Nuance ... ce n'est pas comme cela que tu veux que cela fonctionne.

Mais pour plagier un certain astronome ... "et pourtant c'est comme cela" ... et toute les expérience confirme cette réalité ...

C'est là la grande différence entre science et foi ...

la foi/la croyance permet n'importe quel "délire" ... la science est liée à l'expérimentation.


keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Mar 27 Nov 2012 - 14:51

bonjour keinlezard

donc au mieux qui vient avant l'autre ... dans le cas de l'orage ... la lumiere de l'éclair
qui à son passage eleve la température sur son passage a plusieur millier de degré et provoque le claquement caractéristique de l'orage

il n'y pas réelle différence entre une particule et un photon. mais de mon point de vue dans le "qui précéde l'autre" c'est plutôt le Mouvement qui crée le Feu ...
donc le verbe (mouvement) avant la lumiére du feu.
(mais excuse réellement ma niaiserie vu ton niveau en science, soit pédagogue stp et utilise des mots d'enfants ^^) explique SIMPLE si tu le veux bien

confucius a écrit:La lumière a-t-elle une conscience ?
"Tout ce qui vit à conscience d'exister"
"la lumiére vit elle" m'aurait paru plus appropriée comme question non?
Aprés tout Penser c'est seulement traiter de l'information; et on sait à quel point l'humain arrive à se compliquer la vie, dans ses pensées, ca en devient machiavélique diable fourche ( avec la logique et la raison il va loin le bougre mais que fait il de son instinct...?
L'hydrogène est-il l'oxygène d'un autre temps ?
Interessant et je rejoins cette pensée "un element sous divers états"
(pas vu le lien pas le temps mais plus tard, merci..)

il serait intéressant d'étudier une corrélation éventuelle entre la gamme lumineuse et la gamme musicale. histoire de procrastination intellectuelle.
ca me parait être la base sourire
on pourrait même aller plus loin, ou pas.

Faudrait déja par arrêter de se prendre la têtegenre c'est moi qui ai raison.. le bon sens avant le reste... nous sommes tous ignorants face à la vie Wink
ne faite pas svp comme les fanatiques qui dégainent leur "livre" à la moindre occasion pour dire "c'est pas marqué" donc c'est pas vrai. Suspect
c'est vraiment CHIANT et ca concerne pas que les "croyants" officiels No
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Mar 27 Nov 2012 - 15:03

cana a écrit:bonjour keinlezard

donc au mieux qui vient avant l'autre ... dans le cas de l'orage ... la lumiere de l'éclair
qui à son passage eleve la température sur son passage a plusieur millier de degré et provoque le claquement caractéristique de l'orage

il n'y pas réelle différence entre une particule et un photon. mais de mon point de vue dans le "qui précéde l'autre" c'est plutôt le Mouvement qui crée le Feu ...
donc le verbe (mouvement) avant la lumiére du feu.
(mais excuse réellement ma niaiserie vu ton niveau en science, soit pédagogue stp et utilise des mots d'enfants ^^) explique SIMPLE si tu le veux bien
les photons sont des particules. de masse nul , de spin 1 ayant une vitesse d'environ 299 792 458 m/s.
Il transporte une énergie qui sera proportionnel à sa longueur d'onde ( inversement proportionnel à sa fréquence)

L'exemple que je pourrais donner ( je ne suis pas trés pédaguogue) ce sont les ondes radios
les ondes radios on une longueur d'onde par exemple 88.8 Mhz ... mais également elle transporte une information que la radio décode.
il s'agit formellement de photon mais dont la longueur d'onde n'est pas dans le domaine physique.

Au dela de cela ... il n'y a pas grand chose à en dire :) sinon faire un arc-en-ciel avec un tuyau d'arrosage pour voir briller les yeux des enfants :)

Pour le reste tu n'as nullement besoin de t'excuser ... nous ignorons tous quelque chose ...
et le reconnaitre est le début de la sagesse :) non ?

cana a écrit:
confucius a écrit:La lumière a-t-elle une conscience ?
"Tout ce qui vit à conscience d'exister"
"la lumiére vit elle" m'aurait paru plus appropriée comme question non?
Aprés tout Penser c'est seulement traiter de l'information; et on sait à quel point l'humain arrive à se compliquer la vie, dans ses pensées, ca en devient machiavélique diable fourche ( avec la logique et la raison il va loin le bougre mais que fait il de son instinct...?
L'hydrogène est-il l'oxygène d'un autre temps ?
Interessant et je rejoins cette pensée "un element sous divers états"
(pas vu le lien pas le temps mais plus tard, merci..)

il serait intéressant d'étudier une corrélation éventuelle entre la gamme lumineuse et la gamme musicale. histoire de procrastination intellectuelle.
ca me parait être la base sourire
on pourrait même aller plus loin, ou pas.

Faudrait déja par arrêter de se prendre la têtegenre c'est moi qui ai raison.. le bon sens avant le reste... nous sommes tous ignorants face à la vie Wink
ne faite pas svp comme les fanatiques qui dégainent leur "livre" à la moindre occasion pour dire "c'est pas marqué" donc c'est pas vrai. Suspect
c'est vraiment CHIANT et ca concerne pas que les "croyants" officiels No

la gamme sonore est connue .. elle nous sert à faire de la musique ...
la gamme des couleurs aussi .. puisque l'on peint ...

Je ne suis pas sur qu'il soit faisable d'expliquer le "sensible" ... par une étude différentielle entre lumiere et son ...

Si une peinture ou un musique m'affecte ... il n'affectera pas similairement quelqu'un d'autre ...

et l'explication mathématique .. n'y changera rien ....
ce que j'aime ne serait toujours pas plus aimé par d'autre :)

enfin il me semble ...

La dans ce cadre la ... je veux bien entendre parler de "magie" :)

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Mar 27 Nov 2012 - 15:39

Je n'ai rien compris albino je recommence
pour le son Son et Lumiére et n'oublie pas ^^
explique SIMPLE
merci et Pas de lézard mec :)

keinlezard a écrit:donc au mieux qui vient avant l'autre ... dans le cas de l'orage ... la lumiere de l'éclair
qui à son passage eleve la température sur son passage a plusieur millier de degré et provoque le claquement caractéristique de l'orage
cana a écrit:
de mon point de vue dans le "qui précéde l'autre"
c'est plutôt le Mouvement qui crée le Feu donc le verbe (ou mouvement) qui crée la lumiére
donc je te demande de me donner la preuve concréte de ce que tu avances sourire

Mais concernant le tableau que tu évoques...C'est certain que les gouts et les couleurs ne se discutent pas; ce qui est logique pour les uns, sera illogique pour l' autre et c'est tant mieux parce que je te dis pas comment on s'emmerderait... j'aime la diversité qui est piment de toute vie et lorsqu'on s'appuie que sur de la raison, on pense tous pareils, sans s'en rendre compte
Wink


avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Ling le Mar 27 Nov 2012 - 15:55

L'éclair ou foudre a une puissance pouvant aller jusqu'à 100 millions de volts...largement suffisant pour allumer un incendie...
Ce n'est pas la lumière qui élève la température...

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par gaston21 le Mar 27 Nov 2012 - 16:01

Que retenir de tout ça ? Qu'on peut brûler de l'intérieur ! Je ne risque plus rien, à mon âge, mais si je rencontre des jeunes qui brûlent d'amour, je les préviendrai du danger qui les guette ! Au jeune homme, je dirai " Trempe-la dans l'eau froide ! " C'est bien l'eau qu'utilisent les pompiers ?
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Mar 27 Nov 2012 - 17:19

Stirica a écrit:Ce n'est pas la lumière qui élève la température...
donc c'est quoi Sitrica, si ce n'est le mouvement? (donc le son, verbe etc...)

personne ne réponds à ma question interroge
j'avoue elle parait nulle mais elle ne l'est pas

avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Ling le Mar 27 Nov 2012 - 17:22

cana a écrit:
Stirica a écrit:Ce n'est pas la lumière qui élève la température...
donc c'est quoi Sitrica, si ce n'est le mouvement? (donc le son, verbe etc...)

personne ne réponds à ma question interroge
j'avoue elle parait nulle mais elle ne l'est pas


100 millions de volts n'est-ce pas suffisant? Energie électrique. sourire

Les effets directs (thermoélectriques) : la circulation d'un très fort courant électrique échauffe la matière et cause des dommages mécaniques souvent très importants, voire spectaculaires. Chaque année, en France, environ 2 millions de coups de foudre sont enregistrés par les systèmes de détection, et près de 250 clochers sont plus ou moins gravement endommagés par le "feu du ciel" qui provoque également entre 15 000 et 20 000 incendies2.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Foudre

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Mar 27 Nov 2012 - 17:29

ok énergie electrique..
bon, lors d'un orage c'est
l'éclair (lumiére)qui surgit (de l'énergie electrique ?) ou le tonnerre (son)
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Ling le Mar 27 Nov 2012 - 17:33

La foudre est un phénomène naturel de décharge électrostatique disruptive qui se produit lorsque de l'électricité statique s'accumule entre des nuages d'orage, entre un tel nuage et la terre ou vice versa. La différence de potentiel électrique entre les deux points peut aller jusqu'à 100 millions de volts et produit un plasma lors de la décharge, causant une expansion explosive de l'air par dégagement de chaleur. En se dissipant, ce plasma crée un éclair de lumière et le tonnerre1.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Foudre

Désolée, mais wiki le dit mieux que moi.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Mar 27 Nov 2012 - 17:48

je lis "En se dissipant, ce plasma crée un éclair de lumière et le tonnerre"
mais sitrica mais je ne vois la réponse à cette question

lors d'un orage c'est
l'éclair (lumiére)qui surgit en premier, ou le tonnerre (son)

le plasma va créer quoi en premier, hmm?
comment pourrait il créer quoi que ce soit?
mais réponds à ma question car beaucoup affirment que la lumiére est antérieur au son..
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Ling le Mar 27 Nov 2012 - 17:51

Pardonnez-moi, je n'avais pas compris votre question.

Les deux sont simultanées:

La lumière se déplace à la vitesse de la lumière
Le tonnerre à la vitesse du son

La perception des deux est donc décalée. On peut se servir de ce décalage pour estimer la ditance de l'orage.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum