Combustion spontanée

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Mar 27 Nov 2012 - 17:55

je dirais même plus sourire

on voit l'éclair et puis arrive le son, ce qui permet de déterminer la distance de l'éclair.
mais il faudrait demander à ceux qui se sont fait foudroyer s'ils ont eu les deux perceptions simultanément. lol!
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Cochonfucius le Mar 27 Nov 2012 - 17:58

Je pense qu'il n'ont rien entendu. C'est comme quand tu reçois une balle de fusil.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23435
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Mar 27 Nov 2012 - 18:30

ben oui
la balle va plus vite que le son
quand il arrive, tu es déjà froid lol!
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Mar 27 Nov 2012 - 22:47

Stirica a écrit:Pardonnez-moi, je n'avais pas compris votre question.

Les deux sont simultanées:

La lumière se déplace à la vitesse de la lumière
Le tonnerre à la vitesse du son

La perception des deux est donc décalée. On peut se servir de ce décalage pour estimer la ditance de l'orage.
merci sitrica sourire
je savais pour la distance de l'orage...quand même albino mais bon... aussi je me souviens avoir compté les secondes durant les orages au camping rire ah l'innocence de l'enfance...:)
mais cette historie de "simultané" lumiére et son, mon esprit la rejette et je sais pas pourquoi (c'est ca qui est vraiment enervant).

Es tu d'accord pour dire que le mouvement crée le feu ?

Si on devait associer le dit Mouvement (au sens large) pourrait t'on lui associer plus particuliérement la particule ou le photon ?
en répondant simplement et en evitant de citer des textes si possible. tu sais on fais comme si on était des gamins quoi, restons simples :)
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Ling le Mer 28 Nov 2012 - 5:59

L'univers est mouvement. sourire donc...

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Mer 28 Nov 2012 - 15:59

Stirica a écrit:L'univers est mouvement. sourire donc...

et bien c'est une excellent début Wink
unis (dans le mouvement) vers un but commun (el)
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Ling le Mer 28 Nov 2012 - 16:00

vers un but commun (el)

"x" inconnues. Non soluble.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Mer 28 Nov 2012 - 16:36

Stirica a écrit:
vers un but commun (el)

"x" inconnues. Non soluble.

nous sommes unis vers la mort; c'est même le but commun car tout ce qui vit doit mourrir ...
je ne vois pas l'inconnue(s) c'est même trés concret pour certains Cool
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Ling le Mer 28 Nov 2012 - 16:41

Mais nous sortons là du champ de la science. L'univers ne se résume pas au vivant. sourire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Mer 28 Nov 2012 - 17:28

Stirica a écrit:Mais nous sortons là du champ de la science. L'univers ne se résume pas au vivant. sourire

Justement Sitrica je voulais rester dans le concret de la science en évitant d'ajouter que la mort donne la vie :=) et inversement bien sûr.
Rythme oblige sourire
Mais ce n'est que pure spéculation j'en conviens tout à fait même si ca tombe sous le sens
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Ling le Mer 28 Nov 2012 - 17:36

La recherche de sens n'est pas du domaine de la science. sourire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Mer 28 Nov 2012 - 17:47

la compréhension est à classer dans quels domaines ?
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Ling le Mer 28 Nov 2012 - 19:19

Vaste question, Cana. sourire

Si vous souhaitez comprendre comment fonctionne l'univers, le vivant, la science est la seule voie d'accès. Elle seule peut vous expliquer la mécanique à l'œuvre. Bien sûr, cette connaissance n'est pas figée, elle évolue au fil du temps, des découvertes, il s'agit, imho, d'une "quête" sans fin: chaque nouvelle découverte entraînant de nouvelles questions, l'aspect fascinant de la science.
Si vous souhaitez comprendre le "pourquoi" de l'univers, le sens de la vie, de l'univers, il vous faut l'aborder par le biais de la philosophie. Là, vous serez confronté à des incertitudes, des questions sans fin, des querelles d'"école". Il me semble qu'il appartient à chacun d'apporter ses propres réponses, de les partager, mais non de les imposer, de les vivre paisiblement, être capable de les remettre en cause si un élément vous semble avoir perdu de la pertinence.

Je ne suis sûre d'avoir su répondre à votre question, Cana, j'ai simplement tenté de répondre avec sincérité.
Bonne soirée.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par cana le Mer 28 Nov 2012 - 21:22

"chaque nouvelle découverte entraînant de nouvelles questions, l'aspect fascinant de la science."
oui et chaque réponse aussi c'est même l'aspect fascinant de la Vie sourire c'est aussi passionnant que désesperant parfois...

"Il me semble qu'il appartient à chacun d'apporter ses propres réponses, de les partager, mais non de les imposer, de les vivre paisiblement, être capable de les remettre en cause si un élément vous semble avoir perdu de la pertinence."
C'est tout à fait sage comme réponse

Merci de tout coeur pour ta sincérité et ta sagesse Sitrica :)
j'aime certaines langues notamment la langue Espagnol ou le "vous" n'existe pas.
les liens sont tissés avant de même de connaitre, c'est magique le Tu !
Au plaisir sourire
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Jeu 29 Nov 2012 - 11:41

cana a écrit:
Stirica a écrit:Ce n'est pas la lumière qui élève la température...
donc c'est quoi Sitrica, si ce n'est le mouvement? (donc le son, verbe etc...)

personne ne réponds à ma question interroge
j'avoue elle parait nulle mais elle ne l'est pas


Je ne dis pas nulle :)

simplement je ne la comprend pas
Tu emploies un vocabulaire qui m'est parfaitement étranger pour décrire des choses que je connais avec une autre valeur sémantique.


keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par keinlezard le Jeu 29 Nov 2012 - 11:47

cana a écrit:
Stirica a écrit:
vers un but commun (el)

"x" inconnues. Non soluble.

nous sommes unis vers la mort; c'est même le but commun car tout ce qui vit doit mourrir ...
je ne vois pas l'inconnue(s) c'est même trés concret pour certains Cool

non pourquoi ... certain polypes d'eau douce sont potentiellement immortel et certaine méduse aussi ...

La mortalité des vivants n'est qu'une conséquence de la fainéantisse de la nature ... notre but principal est de nous reproduire ... nos gènes sont égoïstes ils ne pensent qu'a eux :) ( merci M. Dawkins ) une fois que nous avons fait ce pour quoi nous sommes venu au monde l'espèce n'a plus besoin de nous .. donc pas de nécessité d'etre immortel donc la nature n'a pas éprouvé le besoin d'activer le FoxO chez les hommes :)

Le FoxO semble être le géne impliqué dans l' immortalité du polype d'eau douce et semble également impliqué chez les centenaire ... :)


keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par _Antinea le Jeu 29 Nov 2012 - 11:53

stirica a écrit:Si vous souhaitez comprendre comment fonctionne l'univers, le vivant, la science est la seule voie d'accès. Elle seule peut vous expliquer la mécanique à l'œuvre.

Êtes vous convaincu de ce que vous affirmez ?
Pour moi, elle a vraiment l'air paumée.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combustion spontanée

Message par Margarita le Dim 26 Mar 2017 - 8:20

La discussion a dévié du sujet de la combustion spontanée, j'y reviens sourire .
J'avais été très impressionnée à l'adolescence lors de ma lecture de la Maison d'Apre-vent (Bleak House) de Dickens et du Docteur Pascal de Zola par la description de cet étrange phénomène. Dans les deux romans, les victimes sont des alcooliques.
Puis j'ai vu des vidéos très troublantes en effet, lu des témoignages.
Des scientifiques ont avancé des explications, et ce dès 1830 par le docteur Dupuytren
en résumé, la victime meurt pour une raison ou pour une autre (infarctus...), ou est dans l'incapacité d'agir (il est saoul), et le feu provenant d'une source externe (cigarette, bougie, cheminée...) se communique à ses vêtements, atteignant la peau, puis la graisse sous-cutanée, qui fond, et la combustion démarre. Les parties du corps les plus calcinées sont celles qui renferment d'abondantes quantités de graisse.
Donc rien de paranormal la dedans sourire
avatar
Margarita
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 127
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Ne se prononce pas
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 15/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum