Manger son prochain, est-ce le chemin?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par _InfinimentGrand le Jeu 6 Déc 2012 - 22:06

Je me suis toujours questionner a ce sujet depuis gosse, savoir si on devait manger l'être animal vivant, pensant qu'il était mieux de manger uniquement les plantes, que l'on ne voit pas comme un être en train de gambader dans la nature, mais j'ai compris que les plantes aussi avaient une conscience...etc.
Considérant que tout être a une conscience, et des sentiments, telle une plante ou même une crevette, est-ce qu'on peut se permettre de manger en paix un étre vivant ?
Vous me direz, "Mais comment on aurait fait pour évoluer, pour vivre?"
Et oui, c'est la grande question que je me suis posé aussi. Manger de la matiére morte comme l'écorce des arbres, du sable ou de la roche friable n'aurait pas servit á grand chose, je sais bien, calmez-vous...
La nature animale, parlons-en: Les animaux sont les seuls êtres á se manger tout cru de par leur nature sauvage: Seuls les animaux savent gérer cette cruelle survie et équilibre. Je dis équilibre parce-qu'il n'y a pas UNE espéce dominante de par le monde qui serait la plus peuplée, par exemple les lions(le gros minet méchant) á plus de 90% de la planéte, non. Et on dit que l'animal n'est pas intelligent et qu'il sert á rien, il est mieux empaillé dans un musée national, dans les encyclopédies, les revues, les documentaires. D'ailleurs, plus on voit de documentaires animaliers, plus les espéces disparaissent.
Nous par-contre, (l'homme)on se dit intelligent, civilisé, mais on ne se mange pas tout cru ou cuit entre nous, bah non, ca fait désordre, on préfére taper chez le voisin animal ou végétal. Ce serait l'unique solution du probléme en même temps. Si ! L'homme fait la guerre, ca il a le droit. Quand l'homme fait la guerre il a le droit de faire des massacres, de tuer tout ce qui bouge, mais il ne le mange pas. Il laisse ca par-terre, il y touche pas, la fleur au canon, il est content. Mais dans le sens des animaux il y aurait vachement á becter dit donc! Non, une fois la guerre terminée, il rentre chez lui, "Chérie, il y a quoi a manger ce soir?" Sa femme lui dit du boeuf, du cochon, de l'autruche, du kangourou, on s'en fout aujourd'hui, c'est de la viande animale! Enfin, c'est de la viande animale, mais c'est pas la nôtre.
J'ai vu une vidéo, (que je ne mettrais pas pour le respect du forum) sur un site dit "gore" (hein je suis curieux) qui montrait des chinois cuisinés l'un d'entre eux décédé. ON y croit on y croit pas, il y a eu jadis et au-delá des tribus cannibales, je n'irais pas plus loin á ce sujet.
Bon alors, si tous les êtres vivants ont le droit d'exister et de profiter de leur vie, ca veut dire qu'on a plus rien á bouffer ou qu'on doit suivre l'exemple animal?
Je sais, on en est pas lá aujourd'hui. 2013, c'est l'apothéose de la connerie humaine. Tout est cher, le café a du passer 3euros au moins, servit par un barman déprimé! Bon, moi au moins je dévore un délicieux café colombien quand je veux, je ne vous raconte pas ce gôut, aaah c'est comme le vin, il y a une histoire profonde, moi je vois des fleurs quand je prends un bon café Juan Valdez. Comme partout il y a de la m........je vous dirais aussi, nos cafetiéres bon marché ne font que du jus de chaussettes même avec le meilleur café... Allez j'y vais !

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par _Coeur de Loi le Jeu 6 Déc 2012 - 22:45

Les végétaux n'ont pas de conscience, ni de pensée.

Ce n'est pas des êtres vivants, c'est du vivant comme les bactéries...
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par zizanie le Ven 7 Déc 2012 - 0:32

Coeur de Loi a écrit:Les végétaux n'ont pas de conscience, ni de pensée.

Ce n'est pas des êtres vivants, c'est du vivant comme les bactéries...
croule de rire croule de rire
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par _Coeur de Loi le Ven 7 Déc 2012 - 0:45

Être vivant = Organisme avec un esprit
Vivant = Matière organique

Par exemple, ma main est vivante, mais elle n'a pas d'esprit.
Mon pied est vivant aussi, mais lui aussi n'a pas d'esprit...
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par zizanie le Ven 7 Déc 2012 - 0:52

Coeur de Loi a écrit:Être vivant = Organisme avec un esprit
Vivant = Matière organique

Par exemple, ma main est vivante, mais elle n'a pas d'esprit.
Mon pied est vivant aussi, mais lui aussi n'a pas d'esprit...
Le reste non plus! mdr
Mais où est l'esprit?
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par _Coeur de Loi le Ven 7 Déc 2012 - 1:22

Il se manifeste dans la tete, le cerveau.

Là où on perçoit sa conscience.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par zizanie le Ven 7 Déc 2012 - 1:51

Coeur de Loi a écrit:Il se manifeste dans la tete, le cerveau.

Là où on perçoit sa conscience.
Si tu avais les yeux au niveau des pieds, est-ce que tu percevrais ta conscience et donc ton esprit dans la tête, là ou se situe ton cerveau?
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par JO le Ven 7 Déc 2012 - 7:51

IG, je me suis posé les mêmes questions . Il me semble que la vérité est dans le respect de ce qu'on tue . Et la reconnaissance . J'ai envie de ne plus manger d'animal que le lait, le fromage et les oeufs . Mais c'est difficile, en famille . On ne peut pas l'imposer . Et les plantes aussi, sont vivantes . Mais différemment de l'anima : la terre nous les offre directement . C'est la terre que nous tuons, sans vouloir voir les signaux d'alarme .Mais nous sommes trop nombreux : faut-il tuer un nouveau-né sur deux ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par Jipé le Ven 7 Déc 2012 - 8:42

JO a écrit: C'est la terre que nous tuons, sans vouloir voir les signaux d'alarme .Mais nous sommes trop nombreux : faut-il tuer un nouveau-né sur deux ?
Plutôt commencer par les vieux, un sur deux... rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25610
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par _dede 95 le Ven 7 Déc 2012 - 8:50

Sans aller jusqu'a là JO, il y en a un qui avait compris! Mao!
- 1 gosse tu es aidé
- 2 gosses tu n'es plus aidé
- 3 gosses c'est la prison
La courbe de la démographie chinoise à fortement diminué de ce fait! Même si certain(e)s y voient d'autres raisons...c'est classique!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par JO le Ven 7 Déc 2012 - 9:14

Un livre de JM Truong évoque la solution de Jipé et la question se posera forcément dans nos pays dits "évolués", où la pyramide des âges est inversée . l'ennui , c'est que , pour l'instant, ce sont les vieux qui font vivre les jeunes , chômeurs ou précaires, quoique travailleurs . Pas tuer la poule aux oeufs d'or . N'empêche que l'avenir est préoccupant our vous, les futurs vieux . Nous, les vieux , on disparaitra avant, plus ou moins encouragés par la loi .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par Bulle le Ven 7 Déc 2012 - 9:44

JO a écrit: l'ennui , c'est que , pour l'instant, ce sont les vieux qui font vivre les jeunes , chômeurs ou précaires, quoique travailleurs . Pas tuer la poule aux oeufs d'or . N'empêche que l'avenir est préoccupant our vous, les futurs vieux .
S'il y a des retraites c'est parce qu'il y a des personnes actives : les vieux ne font donc pas vivre les jeunes...
Nous, les vieux , on disparaitra avant, plus ou moins encouragés par la loi
Ben voyons... pette de rire

_________________
Hello Invité !  Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]du 01 novembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39928
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par cana le Ven 7 Déc 2012 - 10:34

"Manger son prochain, est-ce le chemin?"
ben c'est un des chemin en tout cas sourire mais vers ou ? j'en sais rien !

Comment peut on manger à notre époque du cadavre que l'on a mal traité pendant son elevage? C'est carrément insensé et beaucoup penseront que c'est le contraire qui est incensé, a savoir pourquoi s'en priver ...
Independamment des questions d'éthiques ou philosophiques je pense qu'il faut vraiment être le dernier des égoistes pour manger de la viande actuellement.
On ne devient que ce que l'on mange et pense, ni plus ni moins.
Faut vivre avec son temps et la viande n'est certainement pas "obligatoire" .. faut tester pour s'en rendre compte ou penser que c'est faux toute sa vie.

on mange le contenu et pas le contenant. Les poules pondents, la vache produit le lait ... mais il ne viendrait a personne l'idée de dévorer un distributeur de friandise plutot que les friandises qu'il distribue ? c'est pareil avec le lait, les oeufs, les fruits etc.... ca tombe meme sous le sens... "on ne mords pas la main qui te nourrit"
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par Jipé le Ven 7 Déc 2012 - 10:41

Nous mangeons ce que nous pouvons assimiler et si possible ce qui nous fait plaisir...Un distributeur de friandises n'est pas assimilable à notre organisme, donc ton exemple n'est pas correct.
Je ne vois pas pourquoi nous devrions devenir végétarien, en vertu de quoi ? Je ne vois pas non plus pourquoi nous ne pourrions pas manger nos morts, si ce n'est qu'une question "éthique"...Beaucoup de barrage psychologique dont on pourrait se passer.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25610
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par JO le Ven 7 Déc 2012 - 11:00

Certains vieux- dont je suis- viennent en aide aux jeunes générationns ... et à d'autres "presque vieux" , si, si ...
Quant à manger du vivant, je pense aussi au régime "lacto-fructo-végétarien " qui présidait à nos "malfoutoses" de jeunesse et en venait à bout .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par cana le Ven 7 Déc 2012 - 11:32

Jipé a écrit:Nous mangeons ce que nous pouvons assimiler et si possible ce qui nous fait plaisir...
Oui il parait que l'humain est omnivore... comme les rats
Jipé a écrit:
Un distributeur de friandises n'est pas assimilable à notre organisme, donc ton exemple n'est pas correct.
ben c'est une image pff! je parlais de la poule qui est dévorée alors qu'elle donne des oeufs chaque jour...
Jipé a écrit:
Je ne vois pas pourquoi nous devrions devenir végétarien, en vertu de quoi ?
Du respect ! On rase les forets pour planter du mais que les bovins (que vous mangez) vont dévorer alors que 25000 gamins meurent de malnutrition chaque jour dans le monde. Plus de 70% des cereales plantés sont pour nourrir vos hamburgers!!! C'est mathématique, avec 7 milliards sur cette terre, diminuer la carné releve du bon sens mais aussi de la logique et du raisonnable, tu ne crois pas sourire
A moins de ne penser qu'a son petit confort d'occidental parfois égoiste comme je l'ai dit plus haut^^
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par Jipé le Ven 7 Déc 2012 - 11:36

C'est la manière de faire qui n'est pas ou mal adaptée, mais pas le fait que l'on mange de la viande...Tu mélanges tout!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25610
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par _InfinimentGrand le Ven 7 Déc 2012 - 22:41

Bon merci, très interessant!
Je note ce que cana a dit:
Les poules pondents, la vache produit le lait ... mais il ne viendrait a personne l'idée de dévorer un distributeur de friandise plutot que les friandises qu'il distribue ? c'est pareil avec le lait, les oeufs, les fruits etc.... ca tombe meme sous le sens... "on ne mords pas la main qui te nourrit"
Là chapeau bas, bravo, je suis totalement d'accord, l'oeuf de par sa coquille n'est pas encore un animal, c'est la barrière, on peut le manger à hauteur des produits de l'animal comme le lait, le caviard, le fromage...ou des plantes, comme les fruits, les graines, les feuilles...

Bon, je reviens un peu plus haut, alors pour moi les plantes ont une conscience, elles ne sont pas indestructibles, elles ne restent pas d'aplombs en toute beauté plastifiée, si un endroit est pauvre ou sec, elles vont s'abattre à un moment, bref. Je dirais qu'une plante n'a pas d'oeil ou de poumons, mais elle a des systèmes équivalents, absorption du CO2, rejet de l'oxygène, évapo-transpiration, associations positives et négatives plante/légume, les plantes savent qu'elles sont là. (quelques bribes de mes études) Quand bien meme, le petit plant de chataigner pousse au milieu de la foret juste par un fin rayon de soleil qui passe au meme endroit entre 7h du matin et 15 heures !!! Si il n'y a pas de soleil, ou si les conditions ne le permettent pas, aucune graine ne se réveille! C'est bien que la plante a une conscience de l'extérieur! Tout comme n'importe quel bébé mamifère sortant de son oeuf!

Bon alors les arguments de Coeur de Loi sont respectables, maaaiiis je ne suis pas d'accord pour tout mon ami.
Être vivant = Organisme avec un esprit
Vivant = Matière organique
Tout dépend dans quelle culture on se trouve, pourtant tu m'as l'air suffisament ouvert, AWARE, comme dirait un ami belge des états-unis, les esprits sont partout, meme dans une pierre, dans l'herbe, l'eau, la montagne, tout !!!

Je ferais remarquer à Zizanie son manque de respect envers Coeur de Loi, se foutre des gens par des rires, ca n'a pas trop sa place dans un forum, quoi c'est vrai! C'est tout, je n'envois pas de pierre!

Alors si je comprends bien, les vieux, les nouveaux-nés, en supprimer un sur deux, comme en chine, (les vieux, non mais bon, en Chine les petites filles, ils les foutent dans les nems surement, question de culture enfin)bon :
Donc,
Pourquoi ne pas manger directement nos oeufs à nous, de l'embryon en sortie de fausse-couche! Détendez-vous, c'est regrettable. Pour autant, gestion de la démographie, contraception abolie, reforestation, plus de production de viande intensive, les animaux vivent tranquilles, Bah c'est ca attendez, je reprends tout ce que vous avez dit! La viande que l'on achète au supermarché, (oui ou chez le fermier) la viande que l'on mange, ca n'est ni plus ni moins que du cadavre propre conservé au frigo, c'est ca les copains! Ce n'est pas plus horrible, et c'est meme plus respectueux de manger son propre embryon (qu'on a pas voulu parce-qu'on était bourré dans les chiottes de la discothèque cette nuit-là) embryon qui n'est pas encore un ètre humain! Comme les oeufs!!! Ben oui!!! Alors évidemment ceci au travers ou aux vues de nos fondements, est complétement ignoble et intolèrable, je sais, détends-toi, mais ca a au moins le mérite d'ètre moins cruel qu'une guerre absurde de quelques millions de regrettés et de familles déchirées!! Pourquoi au fait? Pourquoi on a fait la guerre au départ? Parce-qu'il y avait deux mecs qui ne se supportaient pas! Bon ensuite c'est parti dans un conflit d'intèret d'énergie: Moi je veux ton pétrole pour faire du plastique, des batons de glace, donne-moi ton pétrole maintenant!
Conclusion: Mangez son embryon reste une affaire intime entre deux personnes concentantes, point barre, voilà on ne mange plus ni l'animal, ni la plante,(ni son prochain d'ailleurs) mais ce que ces étres produisent, le problème est résolu! On ne tue plus, plus de guerre! Ya plus qu'à changer! ref

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par JO le Sam 8 Déc 2012 - 7:11

C'est pourquoi la loi prévoit une limite à l'avortement . L'embryon, non humain , devient vite foetus, avec un coeur qui bat et des sensations, et seul l'embryon peut être utilisé à d'autres fins ou supprimé .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par Ling le Sam 8 Déc 2012 - 8:32

Le problème principal de l'alimentation carnée est son empreinte sur la nature. La production d'un kilo de protéine animale nécessite l'utilisation de ressources qui impactent lourdement l'environnement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nous savons que nous n'aurons pas la possibilité de maintenir en l'état la consommation carnée pour l'ensemble de la planète. Il faut donc trouver des solutions annexes.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par _dede 95 le Sam 8 Déc 2012 - 9:14

Alors on va suivre le chemin du "Soleil vert" (Solent Green)?
Bien à vous!
Mais avant d'en arriver là il faut planifier les besoins et donc les moyens, mais là nous nous heurtons au mur du libéralisme.
Bien à vous aussi!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par Bulle le Sam 8 Déc 2012 - 9:25

Stirica a écrit:Le problème principal de l'alimentation carnée est son empreinte sur la nature. La production d'un kilo de protéine animale nécessite l'utilisation de ressources qui impactent lourdement l'environnement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nous savons que nous n'aurons pas la possibilité de maintenir en l'état la consommation carnée pour l'ensemble de la planète. Il faut donc trouver des solutions annexes.
Je crois que c'est aussi une histoire d'éducation "sanitaire" car d'une part on ne met pas assez l'accent sur l'abus de protéines en général (animales ou végétales) et on ne sait pas assez non plus l'intérêt des légumineuses...
Spoiler:
Non je n'ai pas dit qu'il ne fallait manger son prochain que lorsqu'il était un légume ! rire

_________________
Hello Invité !  Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]du 01 novembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39928
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manger son prochain, est-ce le chemin?

Message par _InfinimentGrand le Lun 10 Déc 2012 - 18:58

Bien Stirica, j'approuve! Merci à tous!

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum