POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Page 2 sur 39 Précédent  1, 2, 3 ... 20 ... 39  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ?

25% 25% 
[ 106 ]
39% 39% 
[ 164 ]
15% 15% 
[ 62 ]
5% 5% 
[ 19 ]
12% 12% 
[ 50 ]
4% 4% 
[ 20 ]
 
Total des votes : 421

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Jipé le Mer 9 Avr 2014 - 8:38

noureddine2 a écrit:
Magnus a écrit:
Et pourquoi l'euthanasie passive serait-elle plus "juste" que l'euthanasie active ?
"Juste" par rapport à quoi, à quels critères ?
la justice ou la neutralité , c'est de laisser la vie se terminer naturellement , on va dire que c'est la nature qui est responsable de la mort ,
mais si on interviens dans la mort , nous ne sommes plus neutres , et je pense que la neutralité est plus juste comme un juge qui doit être neutre .
Si tu vois une personne faire un malaise dans la rue, tu n'interviens pas ou tu n'appelles pas de secours, alors ? Dieu se charge de tout !
Ton discours est débile et criminel pour des personnes qui pourraient être sauvées, et il est sadique pour des personnes qui demandent d'abréger leurs souffrances.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25552
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par noureddine2 le Mer 9 Avr 2014 - 10:00

Jipé a écrit:Si tu vois une personne faire un malaise dans la rue, tu n'interviens pas ou tu n'appelles pas de secours, alors ? Dieu se charge de tout !
Ton discours est débile et criminel pour des personnes qui pourraient être sauvées, et il est sadique pour des personnes qui demandent d'abréger leurs souffrances.
même si tu vois un chat blessé tu dois le sauver ,
j'ai parlé de neutralité , car si le malade veut mourir , le malade à cause de la douleur sa décision n'est pas rationnelle , peut être qu'elle est une bonne décision et peut être qu'elle est une mauvaise décision , on ne sait rien d'une décision prise sous la douleur .
donc on ne doit pas exécuter une décision irrationnelle , car on ne sait pas si elle est bonne ou mauvaise ,
toi tu penses que la décision du malade est bonne , d'autres pensent que la décision du malade est mauvaise .
pour que le juge reste neutre et juste , il choisit le compromis entre les deux camps qui est l'euthanasie passive .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Jipé le Mer 9 Avr 2014 - 10:09

Tu dis vraiment n'importe quoi mon pauvre nouredine !
Penses-tu qu'une euthanasie active serait pratiquée sur une simple demande d'un malade qui a une douleur ?
Renseigne-toi un peu au lieu de dire n'importe quoi, tu ne connais rien au sujet de l'euthanasie, tu cherches seulement à mettre dieu au milieu de tout cela.
On se fout de ton dieu, ce qui compte c'est de reconnaître un droit à mourir lorsqu'il est choisi et justifié par le malade, lorsque son cas est étudié par un collège de médecins dont des psychologues, lorsqu'on sait que prolonger la vie de cette personne ne sera que souffrances supplémentaires et inutiles et enfin, lorsque son cas est incurable!

Alors, arrête de faire croire qu'une personne tue une autre personne sur une simple demande, c'est de la fumisterie, de la désinformation...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25552
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par noureddine2 le Mer 9 Avr 2014 - 13:10

Jipé a écrit: ce qui compte c'est de reconnaître un droit à mourir lorsqu'il est choisi et justifié par le malade, lorsque son cas est étudié par un collège de médecins dont des psychologues, lorsqu'on sait que prolonger la vie de cette personne ne sera que souffrances supplémentaires et inutiles et enfin, lorsque son cas est incurable!
je suis  d'accord avec toi , la décision doit être en premier  celle du malade , les médecins et les psychologues doivent vérifier si c'est une bonne décision ou une mauvaise décision .
comment peut on savoir si la décision du malade est prise en toute liberté ou bien sous l'influence de la douleur ou sous la pression de la famille ?
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Jipé le Mer 9 Avr 2014 - 13:36

C'est le travail des médecins de tracer la réalité des faits en fonction de la demande.
On ne peut pas sous prétexte d'avoir "une erreur de jugement", renoncer aux demandes justifiées des mourants ou de leur personne de confiance, nommée par ces derniers.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25552
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par gaston21 le Mer 9 Avr 2014 - 17:29

noureddine2 a écrit:
Jipé a écrit: ce qui compte c'est de reconnaître un droit à mourir lorsqu'il est choisi et justifié par le malade, lorsque son cas est étudié par un collège de médecins dont des psychologues, lorsqu'on sait que prolonger la vie de cette personne ne sera que souffrances supplémentaires et inutiles et enfin, lorsque son cas est incurable!
je suis  d'accord avec toi , la décision doit être en premier  celle du malade , les médecins et les psychologues doivent vérifier si c'est une bonne décision ou une mauvaise décision .
comment peut on savoir si la décision du malade est prise en toute liberté ou bien sous l'influence de la douleur ou sous la pression de la famille ?
Vois-tu, noureddine, j'ai écrit mon testament de vie le 20 Juillet 2000 et je le contresigne chaque année. Crois-tu que je n'ai pas eu le temps de réfléchir? La religion t'aveugle, comme beaucoup. Ce n'est pas un reproche mais une simple constatation. La religion nous fait avaler des anacondas sans même qu'on ait le hoquet...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par orthon7 le Mer 9 Avr 2014 - 19:36

noureddine2 a écrit:
orthon7 a écrit:
Tu ne réponds pas à la question du choix personnel, mais seulement à Ton Choix. ref
ton choix personnel , tu l'exécute tout seul , si tu demande à un autre de t’aider , alors ce n'est plus personnel , ça deviens collectif .
Pour une personne qui n'a plus de jambe, on dit un cul-de-jatte.
Pour une personne qui n'a plus de bras , on dit un manchot.
Pour toi je ne sais pas. sourire

Mais je pense que Gaston est sur la bonne voie :
                                        "La religion t'aveugle, comme beaucoup.   Ce n'est pas un reproche mais une simple constatation."
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4575
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par noureddine2 le Jeu 10 Avr 2014 - 0:04

gaston21 a écrit:
Vois-tu, noureddine, j'ai écrit mon testament de vie le 20 Juillet 2000 et je le contresigne chaque année. Crois-tu que je n'ai pas eu le temps de réfléchir? La religion t'aveugle, comme beaucoup....
le médecin protège la vie , lui demander de faire l'euthanasie passive , c'est le maximum qu'il peut faire .
mais lui demander d'enlever la vie , le médecin va dire : ce n'est pas mon métier , il faut voir avec le médecin bourreau .
il faut rester rationnel et ne pas mélanger les métiers .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par orthon7 le Jeu 10 Avr 2014 - 0:34

mourddine a écrit:il faut rester rationnel et ne pas mélanger les métiers .

et quel sera le nom de ce nouveau "métier" ?

j'espére qu'il faudra au moins avoir fait de études de médecine. sourire
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4575
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par orthon7 le Jeu 10 Avr 2014 - 0:39

ha oui médecin bourreau. pette de rire 
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4575
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par JO le Jeu 10 Avr 2014 - 7:46

même pas, le médecin est exécuteur passif, non décisionnaire, et, s'il débloque le matériel nécessaire, n'est même pas obligé d'officier lui-même .
La société décide des lois qu'elle se donne et on a le choix de son environnement terminal ... sauf accident ou dégradation mentale . Dans les ashrams bouddhistes, on peut mourir autrement qu'euthanasié .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22373
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par noureddine2 le Jeu 10 Avr 2014 - 9:28

JO a écrit: . Dans les ashrams bouddhistes, on peut mourir autrement qu'euthanasié .
par curiosité , comment font les Bouddhiste pour mourir ?
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par orthon7 le Jeu 10 Avr 2014 - 9:54

Jo tu lui jéte une nouvelle corde pour qu'il ne réponde pas
aux vrais questions, il ne demande que ça L'aveugle,
bien que je pense qu'il commence à devenir borgne. pirat
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4575
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par JO le Jeu 10 Avr 2014 - 15:34

Les bouddhistes crient au karma et s"efforcent de vivre tout ce qui est à vivre . Dans le seul centre de soins palliatifs bouddhiste que je connaisse, et où une amie est morte, on pratique la sédation de la douleur , et on accompagne le mourant, bouddhiste lui-même, le plus souvent, avec des moyens propres à la philosophie zen .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22373
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par noureddine2 le Jeu 10 Avr 2014 - 19:53

JO a écrit: et on accompagne le mourant, bouddhiste lui-même, le plus souvent, avec des moyens propres à la philosophie zen .
je vais voir les exemples bouddhistes http://chuavanhanh.free.fr/index.php?menu=24&ref=3388&lang=fr
je vais lire après .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par orthon7 le Ven 11 Avr 2014 - 4:25

jo a écrit:on pratique la sédation de la douleur

tu peux nous expliquer,ce qu'est "la sédation de la douleur"?

Merci
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4575
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par JO le Ven 11 Avr 2014 - 8:28

ça se pratique ailleurs : on arrête la course acharnée vers une guérison devenue impossible, humainement et on administre juste des médicaments de confort, permettant au mourant de vivre une affectivité et une spiritualité jusqu'à la mort sans souffrance . Le yoga apprend à ne pas souffrir inutilement, juste par la force de concentration, mais ça, ça demande une longue maitrise préalable .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22373
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par orthon7 le Ven 11 Avr 2014 - 10:42

JO a écrit:Le yoga apprend à ne pas souffrir inutilement, juste par la force de concentration, mais ça, ça demande une longue maitrise préalable .

C'est la réponse à laquelle je m'attendais . Wink 

ps: et quand tu n'a plus toute ta tête tu fais comment ?
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4575
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par JO le Ven 11 Avr 2014 - 15:35

Tu ne te poses plus la question!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22373
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Jipé le Ven 11 Avr 2014 - 15:44

Ce qui n'empêche pas de souffrir quand même...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25552
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par JO le Ven 11 Avr 2014 - 17:02

ni de vieillir, ni d'être abandonné ...on ne peut pas tuer tous ceux qui souffrent . Et s'ils ne demandent rien, il faut respecter cette non volonté d'en finir, non précisée antérieurement .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22373
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Jipé le Ven 11 Avr 2014 - 17:09

Je pense qu'il faut faire la différence entre une personne qui ne demande pas de mourir et de laisser faire la nature, et une personne qui n'a plus la possibilité de s'exprimer.
Dans le deuxième cas, il y a la famille, la personne de confiance désignée éventuellement et les souhaits exprimés avant du patient si tel est le cas. Lorsqu'il y a témoignage, ou acte écrit et répété, il est normal de suivre les souhaits de cette personne.

Vieillir ou être seul sans être atteint de maladie incurable et de souffrances plus supportables, ne rentrent pas dans le cadre de l'euthanasie.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25552
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Bulle le Ven 11 Avr 2014 - 18:13

Pour info : la partie précédente se trouve ICI

_________________
Hello Invité !  Le du 01 octobre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39723
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par orthon7 le Ven 11 Avr 2014 - 23:46

JO a écrit:Tu ne te poses plus la question!

énorme erreur JO, enfin peut  être tu ne te poses plus la question,
comme tu le dis, mais tu oublies les gens qui t'aiment et qui eux
souffrent pour toi.

ps: crois moi c'est très dur de voir une personne que tu aimes
      ne plus être ce qu'elle était.
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4575
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: POUR OU CONTRE LA DÉPÉNALISATION DE L'EUTHANASIE ? 5 IÈME PARTIE

Message par Magnus le Sam 12 Avr 2014 - 16:16

Dans le numéro de Mars 2014 du bulletin de l'ADMD belge, je lis :


"Le 28 février, le Roi a signé la loi votée le 13 février. (NdM : relative à l'extension de l'euthanasie aux mineurs).

Les parlementaires n'ont pu cependant aller jusqu'au terme de leur feuille de route.
     
      1° Les personnes qui veulent faire une déclaration anticipée d'euthanasie doivent rester attentives à la durée de validité de cinq ans et songer à la renouveler en reprenant la procédure à zéro : compléter la déclaration avec la signature de la ou des personnes de confiance, la faire signer par deux témoins dont l'un ne peut avoir un intérêt matériel à leur décès et éventuellement retourner à la Commune pour la faire enregistrer.
     
      2° Cette déclaration par ailleurs ne peut rassurer les personnes qui sont ou seront atteintes de pathologies neuro-cérébrales graves (pas seulement les cas d'Alzheimer mais aussi les conséquences d'une thrombose ou d'un cancer au cerveau) : la notion d'inconscience irréversible ne pourra être invoquée qu'à l'extrême fin de leur parcours.

      3° Les refus d'euthanasie par abus de la clause de conscience risquent encore de se produire.

Rendez-vous donc pour la prochaine législature. L'ADMD rappellera les chantiers restés ouverts à nos parlementaires." (NdM : les belges votent le 25 mai prochain.)

Voilà pour la Belgique.

Pour les Pays-Bas, "après avoir été critique vis-à-vis de l'initiative de créer une clinique de fin de vie, la KNMG (Académie Royale de Médecine) a annoncé au Congrès tenu à Utrecht le 20 mars 2014 qu'elle désirait désormais y apporter sa contribution, ayant pu constater le sérieux du travail réalisé depuis le mois de mars 2012."

Pour la France :
"Lors de la visite au pape, en janvier, le chef de l'Etat aurait eu droit à une mise en garde : le souverain pontife lui aurait dit que s'il y avait un changement en France sur la fin de vie, alors il réagirait officiellement par un texte public.
Bref, le climat est tendu, bourré de crispations, de malentendus et d'arrière-pensées." ("Fin de vie : François Hollande cherche toujours la lumière" par Eric Favereau dans Libération du 14 février 2014.)"

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23876
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 39 Précédent  1, 2, 3 ... 20 ... 39  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum