Encore plus près du Big Bang

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Encore plus près du Big Bang

Message par Nailsmith le Jeu 13 Déc 2012 - 21:06

Le télescope spatial Hubble a observé des galaxies primitives formées il y a plus de 13,3 milliards d'années, c'est-à-dire les plus proches du big bang jamais détectées à ce jour.
OK pour cela! Je me pose une question qui est probablement idiote. Si l'âge de l'univers est environ 13,7 milliards d'années et que ces galaxies récemment observées sont distantes de 13,3 milliards d'années lumières, comment la matière a pu faire cette distance en ne dépassant pas la vitesse de la lumière?
Il est certain que les courbures de l'espace et du temps n'étaient pas les mêmes il y a 13,3 milliards d'années. Il me manque certainement une donnée pour faire le lien.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1208
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par _Antinea le Ven 14 Déc 2012 - 8:44

Une théorie scientifique démontre l'existence de miroirs gravitationnels qui auraient pour effet de répéter la partie réelle de l'univers, à l'infini.
Ceci expliquerait que certaines choses dans l'univers semblent ne pas obéir aux lois connues de la physique. On serait en présence d’hologrammes.
Et donc l'Univers ne serait pas aussi vaste qu'on imagine.
Par ailleurs, comme beaucoup de choses en physique, le BB n'est qu'une théorie invérifiable.
Mais pour répondre à ta question, si on part de l'état actuel des connaissances, et bien la matière a eu tout le temps de se balader prenant tout son temps, à son rythme, initié soit disant par le BB.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par zizanie le Ven 14 Déc 2012 - 12:00

Physiquement on n'a pas mieux que le Big Bang, c'est pas terrible, c'est invérifiable mais ça se tient si ce n'est la partie inflationniste ou la limite de c est dépassée allègrement.
Dieu est également une théorie invérifiable mais qui n'explique pas grand chose et où, en physique, rien ne se tient, mais Dieu n'est pas un concept permettant de faire avancer la connaissance, ce n'est pas son rôle, semble-t-il.
On attend beaucoup d'autres théories, supercordes, branes, univers hologramme, mais qui n'apportent pas encore vraiment d'explications physiques aux observations cosmologiques.

Toutes invérifiables quelles soient, on espère trouver un jour une théorie cohérente et conforme aux observations, au moins une ... ce n'est pas encore tout à fait le cas. Dans ce cadre, le Big Bang reste encore le moins mauvais choix.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par _Antinea le Ven 14 Déc 2012 - 12:08

Dieu est beaucoup plus réaliste.
Surtout il est présent dans l'histoire de l'humanité depuis très longtemps quelque soit le nom qu'on lui donne.
Et l'immense majorité des humains soit le vénère, soit a entendu parler de lui, ce qui n'est pas le cas du BB.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par gaston21 le Ven 14 Déc 2012 - 15:38

J'ai regardé hier soir sur ARTE "Le mystère de la matière noire". Passionnant . On sent la curiosité insatiable des scientifiques pour avancer toujours plus loin dans la compréhension de l'Univers . Matière noire qui ne se voit pas, mais qui laisse des traces observables au cours de l'observation des galaxies, des taches en forme de saucisses ou autres...Et puis l'énergie sombre, indispensable pour expliquer l'expansion de l'Univers, mais encore plus incompréhensible ...Une hypothèse nécessaire, mais qui, en définitive, ne repose sur rien d'autre qu'une supposition . Et, pour finir, l'expression désabusée d'un scientifique qui semble même mettre en doute la Relativité Générale . Dieu est vraiment un sacré farceur !
Y doit se marrer en regardant ces pauvres minables qui veulent péter plus haut que...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par Cochonfucius le Ven 14 Déc 2012 - 15:41

(cette dernière option est rendue possible par la pratique du yoga).
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26154
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par JO le Ven 14 Déc 2012 - 15:49

jamais vérifié ?
Finalement, on patauge et demain, on va retrouver la côte d'Adam qui a servi pour Eve
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par Ling le Ven 14 Déc 2012 - 15:53

Le modèle fonctionne pour le moment. Le jour où l'expérience, l'expérimentation le remettront en cause, il faudra rechercher un nouveau modèle, le mettre en équations et le valider par l'observation, l'expérimentation et ainsi de suite au fil des avancées de la science.

La science n'est pas figée.




Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par _Antinea le Ven 14 Déc 2012 - 18:37

Et, pour finir, l'expression désabusée d'un scientifique qui semble même mettre en doute la Relativité Générale

alléluia !!!
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par gaston21 le Sam 15 Déc 2012 - 11:31

Stirica a écrit:Le modèle fonctionne pour le moment. Le jour où l'expérience, l'expérimentation le remettront en cause, il faudra rechercher un nouveau modèle, le mettre en équations et le valider par l'observation, l'expérimentation et ainsi de suite au fil des avancées de la science.

La science n'est pas figée.

Tu as raison, Stirica, et les scientifiques interviewés sont acharnés dans la poursuite de leur recherche . Mais j'ai l'impression qu'on approche d'un mur infranchissable, de la définition même de la nature intime de l'énergie . Et ça, nous ne le saurons jamais.
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par nonorobot le Ven 1 Fév 2013 - 18:23

D'après moi le concept de BB est depuis assez longtemps reconnu comme un modèle fiable la difficulté portait surtout sur la "cuisson" du cake, expansionniste, stable, en contraction, bref de la suite Big Crunch ou pas ou adieu infinie entre galaxie snif !
il semble qu'aujourd'hui cela soit plutôt expansionniste
mais la réelle difficulté maintenant c'est le noir
matière, énergie
bref cela tourne pas comme cela devrait zut ! flute! il nous manque de la matière et pas qu'un peu, de l'énergie,
bref c'est le noir complet hé bé
avatar
nonorobot
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : France
Identité métaphysique : grouillot-affranchi
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par _Antinea le Mar 5 Fév 2013 - 17:55

zizanie a écrit:Physiquement on n'a pas mieux que le Big Bang, c'est pas terrible, c'est invérifiable mais ça se tient si ce n'est la partie inflationniste ou la limite de c est dépassée allègrement.

Mais est-ce une raison pour dire que le BB est une réalité ?
Postulat Ô combien, nullissime.
Cette histoire d'expansion est par ailleurs en contradiction totale avec l'agencement extrêmement précis des planètes qui rejette toute idée de hasard. Notre système solaire est juste l'exemple d'un chef d'oeuvre d'horlogerie perpétuelle. Nul besoin de math pour s'en apercevoir.

combien de temps la science va t-elle s'obstiner à explorer des impasses ?
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par nonorobot le Mar 5 Fév 2013 - 19:51

Antinea a écrit:
zizanie a écrit:Physiquement on n'a pas mieux que le Big Bang, c'est pas terrible, c'est invérifiable mais ça se tient si ce n'est la partie inflationniste ou la limite de c est dépassée allègrement.

Mais est-ce une raison pour dire que le BB est une réalité ?
Postulat Ô combien, nullissime.
Cette histoire d'expansion est par ailleurs en contradiction totale avec l'agencement extrêmement précis des planètes qui rejette toute idée de hasard. Notre système solaire est juste l'exemple d'un chef d'oeuvre d'horlogerie perpétuelle. Nul besoin de math pour s'en apercevoir.

combien de temps la science va t-elle s'obstiner à explorer des impasses ?

c'est vrai quoi Zizanie arrête de fumer la moquette explo
mdr
avatar
nonorobot
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : France
Identité métaphysique : grouillot-affranchi
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par _dede 95 le Mar 5 Fév 2013 - 20:33

Anthinea a écrit:Cette histoire d'expansion est par ailleurs en contradiction totale avec l'agencement extrêmement précis des planètes qui rejette toute idée de hasard. Notre système solaire est juste l'exemple d'un chef d'oeuvre d'horlogerie perpétuelle. Nul besoin de math pour s'en apercevoir.
A bon? Je m'étais laissé dire que le ciel il y a seulement 1000 ans n'était pas agencé de la même façon, et cela à l'échelle humaine!
Tu sais de quoi tu parles Anthinea? pette de rire
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par nonorobot le Mar 5 Fév 2013 - 20:59

globalement a tous, lorsqu'on demande de la foi sans aucune preuve on a 70 % du genre humain qui croit en quelque chose .
Par contre lorsqu'on vous prouve un modèle à 99 % est juste on obtient juste des peut-être, ah bon ! etc...
l'homme ne croit pas en lui même mais croit en Dieu, sans les physiciens du XIX siècle nous n'aurions pas ce forum et ces ordinateurs.
renseigner vous sur les sciences et faites confiance aux scientifiques car sous leurs aspects rudes ou prétentieux quelque fois ils cherchent bien plus que les politiciens élus le bien être de tous.
avatar
nonorobot
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : France
Identité métaphysique : grouillot-affranchi
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par Ling le Mar 5 Fév 2013 - 21:11

dede 95 a écrit:
Anthinea a écrit:Cette histoire d'expansion est par ailleurs en contradiction totale avec l'agencement extrêmement précis des planètes qui rejette toute idée de hasard. Notre système solaire est juste l'exemple d'un chef d'oeuvre d'horlogerie perpétuelle. Nul besoin de math pour s'en apercevoir.
A bon? Je m'étais laissé dire que le ciel il y a seulement 1000 ans n'était pas agencé de la même façon, et cela à l'échelle humaine!
Tu sais de quoi tu parles Anthinea? pette de rire

Vraiment? Dites m'en plus... je suis intriguée. dubitatif

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par Ling le Mar 5 Fév 2013 - 21:21

Antinea a écrit:
zizanie a écrit:Physiquement on n'a pas mieux que le Big Bang, c'est pas terrible, c'est invérifiable mais ça se tient si ce n'est la partie inflationniste ou la limite de c est dépassée allègrement.

Mais est-ce une raison pour dire que le BB est une réalité ?
Postulat Ô combien, nullissime.
Cette histoire d'expansion est par ailleurs en contradiction totale avec l'agencement extrêmement précis des planètes qui rejette toute idée de hasard. Notre système solaire est juste l'exemple d'un chef d'oeuvre d'horlogerie perpétuelle. Nul besoin de math pour s'en apercevoir.

combien de temps la science va t-elle s'obstiner à explorer des impasses ?

Le déterminisme permet d'expliquer l'agencement et les mathématiques le démontrent. Ensuite si quelqu'un vous dit que le Big Bang est une réalité, il sort de la science. Il s'agit du modèle qui rend, pour le moment, le mieux compte de l'univers observé. Est-que ce modèle sera encore valide dans 20 ans, nul ne peut le dire. Les observations des téléscopes spaciaux pourraient nous apporter de nouveaux éléments. Hubble remonte le temps. sourire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par nonorobot le Mar 5 Fév 2013 - 21:30

Stirica a écrit:
Antinea a écrit:
zizanie a écrit:Physiquement on n'a pas mieux que le Big Bang, c'est pas terrible, c'est invérifiable mais ça se tient si ce n'est la partie inflationniste ou la limite de c est dépassée allègrement.

Mais est-ce une raison pour dire que le BB est une réalité ?
Postulat Ô combien, nullissime.
Cette histoire d'expansion est par ailleurs en contradiction totale avec l'agencement extrêmement précis des planètes qui rejette toute idée de hasard. Notre système solaire est juste l'exemple d'un chef d'oeuvre d'horlogerie perpétuelle. Nul besoin de math pour s'en apercevoir.

combien de temps la science va t-elle s'obstiner à explorer des impasses ?

Le déterminisme permet d'expliquer l'agencement et les mathématiques le démontrent. Ensuite si quelqu'un vous dit que le Big Bang est une réalité, il sort de la science. Il s'agit du modèle qui rend, pour le moment, le mieux compte de l'univers observé. Est-que ce modèle sera encore valide dans 20 ans, nul ne peut le dire. Les observations des téléscopes spaciaux pourraient nous apporter de nouveaux éléments. Hubble remonte le temps. sourire

fond diffus cosmo COBE pas hubble
avatar
nonorobot
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : France
Identité métaphysique : grouillot-affranchi
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par Ling le Mar 5 Fév 2013 - 21:32

Hubble pour les plus vieilles galaxies. Wink

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par zizanie le Mer 6 Fév 2013 - 14:46

nonorobot a écrit:globalement a tous, lorsqu'on demande de la foi sans aucune preuve on a 70 % du genre humain qui croit en quelque chose .
Par contre lorsqu'on vous prouve un modèle à 99 % est juste on obtient juste des peut-être, ah bon ! etc...
l'homme ne croit pas en lui même mais croit en Dieu, sans les physiciens du XIX siècle nous n'aurions pas ce forum et ces ordinateurs.
renseigner vous sur les sciences et faites confiance aux scientifiques car sous leurs aspects rudes ou prétentieux quelque fois ils cherchent bien plus que les politiciens élus le bien être de tous.
C'est dans la nature humaine de rêver des nectars improbables en crachant dans la soupe. lol!
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par _Antinea le Mer 6 Fév 2013 - 19:52

Finalement, il semblerait que j'aie un bon écho scientifique qui raconte que le BB est incompatible avec l'organisation minutieuse de l'univers. Un scientifique qui aurait résolu des équations d'Einstein.
de qui s'agit-il ?
alors.... ???
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par Cochonfucius le Jeu 7 Fév 2013 - 11:33

Martin Bojowald et Abhay Ashtekar ;

voir ici

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

une présentation en langage simple.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26154
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par _Antinea le Jeu 7 Fév 2013 - 11:49

intéressant

mais je pensais à Marcel Macaire.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par Cochonfucius le Jeu 7 Fév 2013 - 15:17

Marcel Macaire affirme que l'effet Doppler ne s'applique pas au photon.

C'est peut-être un extraterrestre.

Vu d'ici, le décalage vers le rouge existe bel et bien.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26154
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus près du Big Bang

Message par _Antinea le Jeu 7 Fév 2013 - 15:35

Effet Compton.

Marcel Macaire était sans doute un génie.
je n'en distingue aucun sur ce forum sourire

l
Evry Schatzman a écrit:es spectres d'émission que l'on reçoit des galaxies lointaines ne sont différents des spectres d'origine que par leur position sur l'échelle des longueurs d'ondes. Ils sont translatés proportionnellement à la distance de la source; ils ne sont jamais ni élargis ni dilatés proportionnellement à la longueur d'onde, comme ils devraient l'être si l'effet en jeu était l'effet Doppler.


Dernière édition par Antinea le Jeu 7 Fév 2013 - 15:41, édité 1 fois
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum