Le paradoxe de la révélation

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Le paradoxe de la révélation

Message par Ahmed Ibn Majid le Mar 5 Fév 2013 - 23:56

vincent1 a écrit:
Ahmed Ibn Majid a écrit:Mais la loi humaine, a été écrite par des humains pour des humains, dans le but de coexister sans s'entre-tuer...

La loi divine, témoigne de la volonté de Dieu. D'où découle le paradoxe. Si Dieu, qui est tout puissant, a donné le libre arbitre aux hommes, pour qu'ils fassent le bien spontanément. Pourquoi biaise t'il leur comportement en leur donnant crainte de son jugement?

Bonjour à tout le monde,

Il faut relire la Genèse pour mieux comprendre, et revenir aux origines.


Dieu ne biaise pas le jugement de l'homme, la révélation à pour finalité que l'homme connaisse Dieu et que chacun puisse marché dans la voie de Dieu.

En péchant l'homme, c'est écarté de son Créateur et de son destin premier, nous avons été créée à la ressemblance de Dieu, et Dieu c'est le Bien.

Depuis le péché originel, les hommes en prenant connaissance de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, n'ont plus connu les voies que Dieu avaient préparé pour eux.

Vous savez le bonheur c'est aimez son prochain, car il n'y a qu'en aimant l'autre qu'on peut comprendre l'Amour, qu'on peut le vivre et par la même occasion vivre en Dieu, car c'est lui la source de l'Amour.

En faisant le bien, je demeure en Dieu, hors auparavant les hommes étaient esclaves du péché .
Le Messie nous a racheté et nous ne sommes plus esclaves du péché.


Gn 6:5- Yahvé vit que la méchanceté de l'homme était grande sur la terre et que son cœur ne formait que de mauvais desseins à longueur de journée.
Gn 6:6- Yahvé se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre et il s'affligea dans son cœur.
Gn 6:7- Et Yahvé dit : Je vais effacer de la surface du sol les hommes que j'ai créés - et avec les hommes, les bestiaux, les bestioles et les oiseaux du ciel -, car je me repens de les avoir faits.
Gn 6:8- Mais Noé avait trouvé grâce aux yeux de Yahvé.
Gn 6:9- Voici l'histoire de Noé : Noé était un homme juste, intègre parmi ses contemporains, et il marchait avec Dieu.
Gn 6:10- Noé engendra trois fils, Sem, Cham et Japhet.
Gn 6:11- La terre se pervertit au regard de Dieu et elle se remplit de violence.
Gn 6:12- Dieu vit la terre : elle était pervertie, car toute chair avait une conduite perverse sur la terre.
Gn 6:13- Dieu dit à Noé : La fin de toute chair est arrivée, je l'ai décidé, car la terre est pleine de violence à cause des hommes et je vais les faire disparaître de la terre.
Gn 6:14- Fais-toi une arche en bois résineux, tu la feras en roseaux et tu l'enduiras de bitume en dedans et en dehors.


Je ne vois absolument pas en quoi ceci résout le paradoxe??

Ahmed Ibn Majid
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : En mer
Identité métaphysique : En quète de sens
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 10/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe de la révélation

Message par komyo le Mer 13 Fév 2013 - 19:27

Si dieu est omnipotent et nous laisse libre de nos choix, c'est qu'il sait que c'est bon pour nous.
La possibilité de faire des erreurs, d'avoir des échecs avec l'expérimentation de leurs conséquences nous permet d'évoluer. C'est comme avec les enfants, on les accompagne pour marcher s'ils le désirent et c'est a fur et à mesure par l'expérience du déséquilibre qu'ils découvrent la clé de la station debout.

L'enfer, le paradis sont des indications qu'à chaque comportement on peut plus ou moins attendre telle ou telle rétribution.
La damnation éternelle ou le paradis éternel me semble des notions ajoutées pour pousser les gens a travailler sur eux.
C'est un peu différent, mais guère, de ce que l'on peut trouver dans le bouddhisme, ou il y a aussi une loi de rétribution.
avatar
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe de la révélation

Message par nonorobot le Mer 13 Fév 2013 - 23:11

bon ceci dit dans l'Ancien testament Dieu était beaucoup moins sympa que dans le nouveau, preuve qu'il évolue aussi avec nous sourire
mais alors c'est dieu qui est à l'image de l'homme zut !
je crois qu'il faut être prudent sur ces notions anciennes et les remettre dans l'échelle de l'évolution humaine.
Quel était la pensée de Lucy il y a 3,2 millions d'années, quel niveau d'abstraction manipulait-elle ? des millions d'années d'évolutions pour écrire sur ce forum, les religions en particulier monothéiste sont très récentes comparé à Mamie Lucy sourire et à ses potes
pendant combien de millions d'années l'homme a-t-il commis des pêchés sans le savoir !
D'un autre côté sans loi pour séparer le bien du mal point de peché.
Alors la création des lois pour enseigner l'homme a quel de niveau d'évolution doit-on la rattacher ? A partir de quand la conscience de l'homme a été assez mure pour cela.
Quel est la part de "l'intuition" de la conscience ou de la "révélation" du prophète , est-ce naturel ou est-ce le doigt de Dieu ?
pour Bergson : l'intuition est le fil conducteur vers Dieu mais il était judéo-chrétien
avatar
nonorobot
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : France
Identité métaphysique : grouillot-affranchi
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe de la révélation

Message par _Lilith le Dim 20 Oct 2013 - 17:48

chouette, je vais faire du déterrage de sujet lol! 

en fait, il y a effectivement un paradoxe et Ahmed a raison de le souligner.

l'attitude du dit-dieu par rapport aux humains ressemble bien à du sadisme.

d'ailleurs, les religions monothéistes sont bizarrement calquées sur la religion sumérienne...

_Lilith
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 68
Localisation : 2ème à droite en partant de la lune
Identité métaphysique : mmh... qué???
Humeur : changeante
Date d'inscription : 20/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe de la révélation

Message par JO le Lun 21 Oct 2013 - 8:00

Il y a même une tradition unique à l'origine des religions . Tradition que les prophètes se croient appelés à personnaliser dans leur propre environnement, périodiquement
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe de la révélation

Message par _Lilith le Lun 21 Oct 2013 - 21:52

D'ailleurs, le dernier "prophète" en date serait à l'origine du bahaïsme...

_Lilith
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 68
Localisation : 2ème à droite en partant de la lune
Identité métaphysique : mmh... qué???
Humeur : changeante
Date d'inscription : 20/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe de la révélation

Message par JO le Mar 22 Oct 2013 - 7:36

In téressante variante de l'Islam, et combattue par lui , comme hérétique, évidemment !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe de la révélation

Message par _Lilith le Mar 22 Oct 2013 - 21:22

JO a écrit:In téressante variante de l'Islam, et combattue par lui , comme hérétique, évidemment !
Est-ce vraiment étonnant? La pensée unique se suffit à elle même, si elle accepte d'autres courants, elle risque de se dissoudre dedans.

_Lilith
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 68
Localisation : 2ème à droite en partant de la lune
Identité métaphysique : mmh... qué???
Humeur : changeante
Date d'inscription : 20/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe de la révélation

Message par Ling le Mer 23 Oct 2013 - 10:22

JO a écrit:In téressante variante de l'Islam, et combattue par lui , comme hérétique, évidemment !
Et

Lilith a écrit:
JO a écrit:In téressante variante de l'Islam, et combattue par lui , comme hérétique, évidemment !
Est-ce vraiment étonnant? La pensée unique se suffit à elle même, si elle accepte d'autres courants, elle risque de se dissoudre dedans.
L'Islam monolithique mais c'est une grande nouvelle. supercontent dubitatif 


Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe de la révélation

Message par JO le Mer 23 Oct 2013 - 10:44

En tout cas, persécuteur ... ça, c'est pas nouveau ...voir les pays sous islam dominant...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum