Petite question pour les chrétiens...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Petite question pour les chrétiens...

Message par petit chaperon rouge le Mer 16 Jan 2013 - 22:48

Bonjour à toutes et à tous,

Comme le titre de mon sujet l'indique, j'ai une petite question pour les personnes qui se disent chrétiennes, la voici :

Si vous étiez nés dans une famille qui a une autre religion que le christianisme (ou qui n'a pas de religion), seriez-vous autant dévoués au christianisme ?
avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par _Coeur de Loi le Jeu 17 Jan 2013 - 0:21

Moi mon père est athée et ma mère un peu croyante chrétienne.

Mais je suis créationniste de la Terre jeune.

"Qui cherche, trouve."
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par petit chaperon rouge le Jeu 17 Jan 2013 - 1:09

Cœur de Lion, je ne t'ai pas demandé ce que tu es, mais si tu aurais eu les mes croyances dans le cas où tu avais été né dans une famille avec des convictions religieuses différentes de celles de ta famille actuelle...
avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par _Coeur de Loi le Jeu 17 Jan 2013 - 1:16

Avec des "si", tu deviens créationniste de la Terre jeune...

Mon exemple est bon, puisqu'il montre que c'est indépendant des croyances de mes parents.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par petit chaperon rouge le Jeu 17 Jan 2013 - 1:20

Depuis quand l'usage du "si" conditionnel implique le créationnisme ? Je pensais que les créationnistes avaient des certitudes, pas de suppositions !
avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par _Coeur de Loi le Jeu 17 Jan 2013 - 1:33

J'étais évolutionniste comme toi avant, et comme toi je croyais que c'étais prouvé.

Bref, j'avais des certitudes comme toi et les autres, mais j'ai changé, et ce malgrès mon milieu.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par petit chaperon rouge le Jeu 17 Jan 2013 - 1:43

Ok ! Mais tu ne réponds toujours pas à ma question...
Je comprends l'idée que, pour toi, peu importe de quelle culture / tradition / société l'on soit issu, on peut être amené à changer... Mais il ne faut pas oublier que ce changement est, pour la plupart du temps, induit par les causes de cette éducation originelle et par ceux qui l'appliquent. Donc, je remets ma question, si tu avais été né dans une autre culture / tradition / pays, avec une autre éducation, est-ce que tu aurais eu le même parcours spirituel / religieux ?
avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par gaston21 le Jeu 17 Jan 2013 - 11:32

CdL est tombé dans l'étang du Lotus et se cache sous la feuille ! Difficile à l'en faire sortir ! Même quand je lui pose des questions simples ! Par exemple: Quel était l'état des dents d'Adam à sa mort à 930 ans ? Pendant combien de siècles a-t-il dû bouffer des bananes , à moins qu' il ait eu des dents de requin au départ, mais il ne croit pas à l'Evolution !
Il est évident que le milieu familial compte énormément dans le choix d'une religion . Ce n'est même pas un choix, d'ailleurs . On est conditionné dès la première tétée. C'est encore plus visible en milieu musulman . Chez nous, où la liberté de pensée et la laïcité ont fait de gros progrès , on peut assez facilement changer de véhicule ( pas celui de CdL dans un autre post...) . J'ai tété le crucifix dès que j'ai ouvert les yeux . Si je tétais à nouveau, ma foi, j'aurais des pensées bien païennes...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par Nailsmith le Jeu 17 Jan 2013 - 20:19

petit chaperon rouge a écrit:Bonjour à toutes et à tous,
Comme le titre de mon sujet l'indique, j'ai une petite question pour les personnes qui se disent chrétiennes, la voici :
Si vous étiez nés dans une famille qui a une autre religion que le christianisme (ou qui n'a pas de religion), seriez-vous autant dévoués au christianisme ?
Tout dépend de son tempérament, son héritage génétique et de son comportement affectif. Appelons cela le facteur HGCA.
Exemple, si Hitler avec son HGCA était né au Texas, il serait devenu probablement un pasteur évangélique, un prêtre fondamentaliste attirant beaucoup de gens dû à ses qualités d'orateur. En jugeant cet homme, est-ce que l'on juge sur son facteur HGCA ou sur sa conscience? Tout dépend aussi de l'environnement familial, historique, politique, intellectuel, etc.
La seule constante est l'amour de son prochain comme soi-même. Donc le soi-même est prépondérant sur nos croyances et notre comportement envers les autres.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1208
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par zizanie le Jeu 17 Jan 2013 - 20:49

Je trouve qu'avec sa gouaille, Hitler aurait fait un bon marchant de poisson sur les marchés si son père avait été marin pêcheur. lol!
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par _dede 95 le Jeu 17 Jan 2013 - 22:34

Hitler était surtout un épileptique qui a bien servi ses maitres!
Dire que c'était un bon orateur... No
Si il avait vécu aux USA...avec ses "désirs" et ses "réalités"? il serait devenu le fuhrer de Fritz Julius Kuhn.
En un mot l'environnement influe le comportement mais le tempéramment aussi, si je n'avais pas été "un polémiqueur qui remet tout en cause", je serais dans les confessionnaux à vous pardonner vos péchés...les deux doigts sur la couture du pantalon!
Gastoooonnn j'ai dis sur la couture! sourire
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par petit chaperon rouge le Ven 18 Jan 2013 - 2:39

Nailsmith a écrit:Exemple, si Hitler avec son HGCA était né au Texas, il serait devenu probablement un pasteur évangélique, un prêtre fondamentaliste attirant beaucoup de gens dû à ses qualités d'orateur. En jugeant cet homme, est-ce que l'on juge sur son facteur HGCA ou sur sa conscience? Tout dépend aussi de l'environnement familial, historique, politique, intellectuel, etc.
La seule constante est l'amour de son prochain comme soi-même. Donc le soi-même est prépondérant sur nos croyances et notre comportement envers les autres.
Ma question se référait à vous directement, savoir comment vous vous voyiez dans un autre contexte social / culturel / religieux. Les divagations sur Hitler n'ont aucune valeur si ce n'est qu'une Reductio ad Hitlerum et un Texas-sharpshooter fallacy. sourire
avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par Nailsmith le Ven 18 Jan 2013 - 4:45

Ce n'est pas une question seulement pour les chrétiens, c'est une question pour les humains en général.
Votre question: Si vous étiez nés dans une famille qui a une autre religion que le christianisme (ou qui n'a pas de religion), seriez-vous autant dévoués au christianisme ?
On pourrait dire si vous étiez nés dans une famille communiste, seriez-vous autant dévoués au capitalisme? Ma question tout comme la vôtre ne peut avoir de réponse. Comment peut-on connaître son état d'être si on ne peut être dans cet état?
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1208
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par cana le Ven 18 Jan 2013 - 10:49

Nailsmith a écrit:Ce n'est pas une question seulement pour les chrétiens, c'est une question pour les humains en général.
Votre question: Si vous étiez nés dans une famille qui a une autre religion que le christianisme (ou qui n'a pas de religion), seriez-vous autant dévoués au christianisme ?
On pourrait dire si vous étiez nés dans une famille communiste, seriez-vous autant dévoués au capitalisme? Ma question tout comme la vôtre ne peut avoir de réponse. Comment peut-on connaître son état d'être si on ne peut être dans cet état?

Bonjour
c'est tout à fait vrai. La question concerne tout le monde et il parait évident que le lieu de naissance conditionne le début de la vie.
Le fait est que cette question s'adresse aux Chrétiens.
Le petit chaperon aurait pu demandé directement
"vous chrétiens sans cervelle, comment en être vous arrivés là?"
Cela eut été moins hypocrite fluute

Quand on est un troll on peut se permettre bien des choses.
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par souffle le Ven 18 Jan 2013 - 11:18

Au départ ,on dépend de la culture de son milieu d'origine mais on dispose aussi de la capacité à prendre du recul dans la suite et à opérer un choix .
D'après la règle d'or ,les principales philosophies et religions ont un point commun : l'altruisme ,l'amour ,la compassion etc. Qu'importe le chemin , l’objectif est le même .




Code:
La règle d’OR

 Les philosophes et religions de l’histoire ont énoncé l’éthique de réciprocité de différentes manières :
Bouddhisme : « Ne blesse pas les autres de manière que tu trouverais toi-même blessante. » - Udana-Varga 5:18 (environ -500)
Christianisme : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » Jésus de Nazareth (environ -5/32 ) (Mt 22. 36-40), Mathieu 7:12, 22:39, Luc 6:31, Luc 10:27
Confucianisme : « Ce que tu ne souhaites pas pour toi, ne l’étends pas aux autres. » - Confucius (environ -551 - -479)
Hindouisme : « Ceci est la somme du devoir ; ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’ils te fassent. » Mahabharata (5:15:17) (Environ -500)
Islam : « Aucun d’entre vous ne croit vraiment tant qu’il n’aime pas pour son frère ce qu’il aime pour lui-même. » Mahomet (570-632), Hadith 13 de al-Nawawi.
Jaïnisme : « Rien qui respire, qui existe, qui vit, ou qui a l’essence ou le potentiel de la vie ne devrait être détruit ou dirigé, ou subjugué, ou blessé, ou dénié son essence ou son potentiel.
Le Judaïsme : « Tu ne te vengeras pas, ou tu ne porteras aucun grief contre les enfants de ton peuple, tu aimeras ton prochain comme toi-même : Je suis le seigneur. » Torah, Lévitique 19:18. (environ -1280/-650). Cette règle est ainsi présentée par Hillel (vers le début de l’ère chrétienne) : « Ce que tu ne voudrais pas que l’on te fît, ne l’inflige pas à autrui. C’est là toute la Torah, le reste n’est que commentaire.
Taoisme : « Regarde le gain de ton voisin comme ton propre gain, et la perte de ton voisin comme ta propre perte » T’ai Shang Kan Ying P’ien, « Le sage n’a pas d’intérêt propre mais prend les intérêts de son peuple comme les siens. Il est bon avec le bon ; il est également bon avec le méchant, car la vertu est bonne. Il est croyant avec le croyant ; il est aussi croyant avec l’incroyant, car la vertu est croyante. » - Dao De Jing (environ 600 av. J.-C), Chapitre 49.
Zoroastrisme : « La nature est bonne seulement quand elle ne fait pas aux autres quoi que ce soit qui n’est pas bon pour soi-même. » - Dadistan-i-Dinik 94:5 (environ -700

souffle
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 207
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : chercheur d'Absolu
Humeur : normale
Date d'inscription : 10/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par petit chaperon rouge le Ven 18 Jan 2013 - 13:07

Nailsmith a écrit:Ce n'est pas une question seulement pour les chrétiens, c'est une question pour les humains en général.
Nailsmith - Ce n'est pas très fair-play de penser à ma place en généralisant le but bien spécifique de ma question qui, d'après ce que vous pouvez constater se trouve dans une partie de ce forum qui est dédiée aux chrétiens et, de plus, qui s'adresse à ce groupe de personnes.
On pourrait dire si vous étiez nés dans une famille communiste, seriez-vous autant dévoués au capitalisme?
Vous faites, excuse-moi la franchise, une erreur. On ne peut pas comparer des systèmes politiques avec des religions. Pour que votre question soit valable pour cette corrélation que vous tentez, il faut que les systèmes politiques soient basés sur des dogmes irréfutables d'une part et, d'une autre part, qu'ils fonctionnent en faisant appel à la foi, or ce n'est pas le cas. Je m'explique : un système politique, tels les deux exemples que vous évoquez, est construit sur des références utilitaristes, économiques et sociales, mais le dogme et la dévotion envers une puissance sur-naturelle sont inexistants. A moins que, dans votre raisonnement, vous faites allusion aux régimes totalitaires que certains pays d'Europe de l'Est aient connu et alors, dans ce cas, je peux vous contredire et argumenter mes dires sans le moindre problème, mais cela suppose l'ouverture d'un autre sujet, car ici, le sujet est autre. De plus, si votre réaction vise les systèmes totalitaires, dans ce cas, dois-je comprendre que votre réaction n'est que légitime envers le christianisme ? Est-ce que vous lui trouvez donc un trait équivalant au communisme stalinien par exemple, ou pire encore, au fascisme ?
Ma question tout comme la vôtre ne peut avoir de réponse. Comment peut-on connaître son état d'être si on ne peut être dans cet état?
Je pense que cet exercice de style peut se faire, mais à condition de cultiver sa curiosité et d'abreuver celle-ci de la lecture des textes qui retracent le dogme et les traditions des autres religions qui font l'objet de cet exercice. Bien-évidemment, l'imagination est indispensable. Cependant, si je prends en considération l'instigation de la religion chrétienne de ne pas croire que dans un seul dieu, celui qui gouverne donc ce rite, et que cette condition n'est pas enfreinte, cet exercice devient alors impossible, je vous l'accorde...

cana a écrit:il parait évident que le lieu de naissance conditionne le début de la vie.
Sans aucun doute !
Le fait est que cette question s'adresse aux Chrétiens.
Vous avez tout à fait compris !
Le petit chaperon aurait pu demandé directement
"vous chrétiens sans cervelle, comment en être vous arrivés là?"
Cela eut été moins hypocrite fluute
Par contre, ici je vous contredis. Vous faites un jugement de valeur et vous vous mettez à penser à ma place. Sur quelle base vous pouvez affirmer cela ? Vous avez la moindre preuve pour soutenir ces dires à mon égard ?
Quand on est un troll on peut se permettre bien des choses.
Cela s'appelle un ad-hominem et, comme tout raisonnement fallacieux, il n'a qu'un but : détourner le sens premier de ma question et, bien évidement esquiver la réponse. Ce n'est pas très gentil de votre part. Je ne vous ai pas insulté...

avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par petit chaperon rouge le Ven 18 Jan 2013 - 13:20

souffle a écrit:D'après la règle d'or ,les principales philosophies et religions ont un point commun : l'altruisme ,l'amour ,la compassion etc. Qu'importe le chemin , l’objectif est le même .
De quelles philosophies parlez-vous ? Pensez-vous que, par exemple la philosophie analytique contemporaine fait référence à l'amour et à la compassion ? Selon wiki la philosophie analytique
désigne un mouvement philosophique qui se fonda dans un premier temps sur la nouvelle logique contemporaine, issue des travaux de Gottlob Frege et Bertrand Russell à la fin du xixe siècle et au début du xxe siècle, pour éclairer les grandes questions philosophiques. Sa démarche s'appuie sur une approche analytique, et donc sur une analyse logique du langage cherchant à mettre en évidence les erreurs de raisonnement que celui-ci peut induire et visant ainsi à la clarification des idées et concepts.
Ici, il ne s'agit pas de compassion ni d'amour... sans pour autant nier ces valeurs.

Les philosophes et religions de l’histoire ont énoncé l’éthique de réciprocité de différentes manières :
Il ne faut pas amalgamer la notion de philosophie avec les religions !
Les exemples que vous donnez par la suite (que je n'ai pas cité, mais cela ne veut pas dire que je ne les ai pas lu) font référence seulement aux religions. Je ne peux pas les prendre en compte car ce sont des jugements de valeur. Et pour cause, cela n'a pas empêché les grandes puissances issues d'une partie de ces religions dont vous faites référence de faire la guerre au nom de leur dieu et de leur dogme, donc, ces notions d'amour, compassion et altruisme tombent à l'eau quand l'adversaire est d'une autre confession.
avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par cana le Ven 18 Jan 2013 - 14:46

Sur quelle base vous pouvez affirmer cela ? Vous avez la moindre preuve pour soutenir ces dires à mon égard ?
Quand on est un troll on peut se permettre bien des choses.
Cela s'appelle un ad-hominem et, comme tout raisonnement fallacieux, il n'a qu'un but : détourner le sens premier de ma question et, bien évidement esquiver la réponse. Ce n'est pas très gentil de votre part. Je ne vous ai pas insulté...
Détourner quoi que ce soit n'est pas mon but car fallacieux ne fait pas partie de mon vocabulaire je n'ose meme pas allez voir ce que ca veut dire hihi.

la pensée de Nailsmith au sujet des Religions. "Aime ton prochain" est l'axiome de base et je rejoins cette pensée de tout mon coeur. love you

Le sens premier de votre question je ne l'ai point saisi... je croyais que c'était pour ridiculiser les Chretiens, alors que c'était sans doute l'inverse Embarassed

Je m'apercois avoir manqué de respect.
Merci de me pardonner (?)

pcr a écrit:
cana a écrit:il parait évident que le lieu de naissance conditionne le début de la vie.
Sans aucun doute !
Le fait est que cette question s'adresse aux Chrétiens.
Vous avez tout à fait compris !
Merci ^^
Je ne suis pas Chrétien même si l'essence du Christ signifie beacoup pour moi. Je trouve étonnant de "conditionner la vie" aux Chrétiens, alors que ca concerne tout le monde; mais vu la rubrique (quel con..) c'est on ne peut plus normal.

Respectueusement
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par Nailsmith le Ven 18 Jan 2013 - 15:05

Dans ton identité métaphysique vous avez marqué solipsiste. J'ai regardé dans le dictionnaire et j'ai enfin compris le sens de votre question. Le problème est que nous n'avons pas le même langage et la même façon de penser. Pour vous le prochain est en rapport à votre égo ou le Je. Aux antipodes, le langage chrétien est différent, exemple:Supposons que quelqu’un a certaines valeurs dans ses mains, ou bien des vérités dans son esprit. Il sait aussi que ces valeurs et vérités sauveront la vie de l'autre ou du prochain. Deux possibilités s'offrent à lui. Soit il garde ces trésors pour sauvegarder sa vie, ainsi les autres mourront ou il les donne à ceux-ci impliquant directement sa mort. S’il garde ces vérités, il sauvera sa vie et son "Je" sera absolu. Mais son "Je" devient futile parce qu'il n'y aura personne de ses proches qui pourront lui dire "Tu". Donc, le "Je" sera, sans raison d'Être. S’il donne ces valeurs et vérités à son prochain, il mourra. Mais les autres pourront lui dire "Tu" par son sacrifice, parce qu’il leur a sauvé la vie. En fait sa vie ne sera pas perdue. Il renaîtra, non pas de l'eau mais de l'Esprit et sa raison d'Être sera nécessaire malgré lui, parce que ses proches et sa descendance se souviendront de lui. Ils l’aimeront indépendamment du temps qui passe.
On pourrait faire du corps-à-corps intellectuel en utilisant la logique, l'intelligence et la connaissance, mais impossible pour le "corps-à-coeur".
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1208
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par zizanie le Ven 18 Jan 2013 - 15:15

Moi je lis: "a-solipsiste" pas vous? sourire
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par petit chaperon rouge le Ven 18 Jan 2013 - 15:46

Nailsmith a écrit:Dans ton identité métaphysique vous avez marqué solipsiste.

J'ai marqué "a-solipsiste". Etant donné la présence de la particule "a" devant, cela indique une absence de solipsisme. Donc, je pense que votre analyse est faussée.

@ cana - pas de soucis !
avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par Ling le Ven 18 Jan 2013 - 15:50

Donc, je pense que votre analyse est faussée.

Il conviendrait donc que vous expliquiez ce que vous entendez par là...sans doute cela serait-il plus simple pour chacun.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par Nailsmith le Ven 18 Jan 2013 - 16:01

petit chaperon rouge a écrit:
Nailsmith a écrit:Dans ton identité métaphysique vous avez marqué solipsiste.

J'ai marqué "a-solipsiste". Etant donné la présence de la particule "a" devant, cela indique une absence de solipsisme. Donc, je pense que votre analyse est faussée.

@ cana - pas de soucis !
Désolé!
Veuillez pardonnez mon ignorance "a-solipsiste", comme on dit au Québec, qu'est-ce que çà mange en hiver(surtout qu'il fait -24 présentement)?
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1208
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par maya le Ven 18 Jan 2013 - 18:31

Je suis solipsiste comme beaucoup de bouddhistes. Née dans une famille chrétienne catho j'ai bifurqué pour des années vers le protestantisme réformé.
Si j'avais fait le parcours inverse je serais allée de l'athéisme vers la foi en un Etre Suprème...
Serais-je une autre Docteur interroge moins libre sans doute...

Mais c'est vrai qu'elle est bizarre cette question petit chaperon... ???
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite question pour les chrétiens...

Message par petit chaperon rouge le Ven 18 Jan 2013 - 18:57

Cette question maya vise à montrer que si nous nous déclarons croyants (peu importe la religion, en fin de compte) cela est issu de l'éducation et le milieu social auquel nous appartenons. Cette question a plus une teinte introspective que bannissante comme certaines personnes du forum avaient jugé. Son but c'est de montrer qu'il n'y a pas de religion suprême ou de bon dieu par rapport aux autres divinités; que le fait de croire est personnel et il doit être un acte pensé, réfléchi avant de choisir cette option; que pour la plupart des humains qui sont issus des sociétés à dominante religieuse, s'imaginer être fidèle d'un autre culte relève de l'apostasie et du blasphème; que au final, nous naissons tous libres, sans foi, sans croyance et que notre milieu nous formate; que la vie est bien trop courte pour perdre le temps à rêver à une vie après la mort et construire tout son parcours pour seulement gagner une hypothétique place au paradis qui d'ailleurs demeure lui aussi hypothétique... que avec la foi on ne guérit pas les maladies, on n'explore pas l'espace, on n'aide pas son semblable avec des prières, mais on crée des guerres de religion (même de nos jours) on détruit les vestiges de l'histoire, on haït ceux qui sont différents... Enfin, je pourrais donner tellement de raisons à cela, mais qu'importe au final, tout cela n'est que mon point de vue...
avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum