Limites du cadre alphabétique ?

Aller en bas

Limites du cadre alphabétique ?

Message par Anonyme le Sam 26 Jan 2013 - 18:20

Pensez-vous que l’alphabet d’un langage quel qui soit, les lettres, les mots, soient une limitation à l'expression ? Notre pensée n'est elle pas parfois qu'une nuance si singulière si fragile qu’il faudrait sortir du cadre confinant des mots pour l’exprimer ? Les mots couvrent ils vraiment l’ensemble de l’intelligible ?

Anonyme
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 8
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Mauxderne
Humeur : Paisible
Date d'inscription : 24/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limites du cadre alphabétique ?

Message par Bulle le Sam 26 Jan 2013 - 18:29

Anonyme a écrit:Pensez-vous que l’alphabet d’un langage quel qui soit, les lettres, les mots, soient une limitation à l'expression ? Notre pensée n'est elle pas parfois qu'une nuance si singulière si fragile qu’il faudrait sortir du cadre confinant des mots pour l’exprimer ? Les mots couvrent ils vraiment l’ensemble de l’intelligible ?
Dans le langage oral les mots ne sont pas les seuls éléments de communication.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limites du cadre alphabétique ?

Message par Anonyme le Sam 26 Jan 2013 - 18:39

Bulle a écrit:
Anonyme a écrit:Pensez-vous que l’alphabet d’un langage quel qui soit, les lettres, les mots, soient une limitation à l'expression ? Notre pensée n'est elle pas parfois qu'une nuance si singulière si fragile qu’il faudrait sortir du cadre confinant des mots pour l’exprimer ? Les mots couvrent ils vraiment l’ensemble de l’intelligible ?
Dans le langage oral les mots ne sont pas les seuls éléments de communication.

Les cris et tout autre bruitage en plus ? Mais ils seraient eux encore moins précis du moins lorsqu'il s'agit de retranscrire nos pensées vers " l’extérieur ".

Anonyme
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 8
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Mauxderne
Humeur : Paisible
Date d'inscription : 24/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limites du cadre alphabétique ?

Message par Bulle le Sam 26 Jan 2013 - 18:46

Non non je parle des signes autres que linguistiques comme les mimiques par exemple, la gestuelle etc... qui viennent en renfort des mots et poussent les frontières de l'alphabet.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limites du cadre alphabétique ?

Message par Anonyme le Sam 26 Jan 2013 - 19:26

Bulle a écrit:Non non je parle des signes autres que linguistiques comme les mimiques par exemple, la gestuelle etc... qui viennent en renfort des mots et poussent les frontières de l'alphabet.

Oui ça serait aussi en prendre en compte en effet.
Parfois la gestuelle aura le dessus (exprimer une peur spécifique); Parfois les mots (expliciter des notions telles que l'infinité, la transcendance).

Anonyme
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 8
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Mauxderne
Humeur : Paisible
Date d'inscription : 24/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limites du cadre alphabétique ?

Message par Bulle le Sam 26 Jan 2013 - 20:26

Pour le langage écrit, il est également nécessaire de prendre en compte tout ce qui concerne la poétique.
Fabuleux domaine que celui des mots.
Au final les limites ne viennent-elles pas aussi de la réception sourire

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limites du cadre alphabétique ?

Message par zizanie le Sam 26 Jan 2013 - 20:46

On estime que 80 à 90% de la communication est non verbale, c'est dire l'importance du corps, des postules de la gestuelle, des mimiques, des expressions du visage, etc ...
Celui ou celle qui arrive à décoder correctement ce langage non verbal a un grand avantage sur ceux qui en sont incapables.
L'empathie est grandement basée sur ce langage. En reproduisant en soi les mimiques ou les attitudes de l'autre, on ressent des impressions internes analogues.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limites du cadre alphabétique ?

Message par Jipé le Sam 26 Jan 2013 - 20:53

zizanie a écrit:
Celui ou celle qui arrive à décoder correctement ce langage non verbal a un grand avantage sur ceux qui en sont incapables.
J'ai une certaine expérience dans le domaine et c'est vrai que le décodage des signes inconscients de celui qui est en face de soi est un vrai langage, parfois en complète contradiction avec ses mots.. sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26329
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limites du cadre alphabétique ?

Message par Anonyme le Sam 26 Jan 2013 - 20:57

Bulle a écrit:Pour le langage écrit, il est également nécessaire de prendre en compte tout ce qui concerne la poétique.
Fabuleux domaine que celui des mots.
Au final les limites ne viennent-elles pas aussi de la réception sourire

Exact. J'avais pas pensé au cas de la poésie alors que c'est le plus important lol!
La poésie va au delà de " un mot après l'autre " c'est la combinaison harmonieuse qui matérialise le mieux ( c'est la gestuelle des mots ?) ;
Mais deux obstacles majeurs : Codage (pensée vers combinaison de mots) chez l’émetteur (le poète) et - comme tu le dit - décodage (combinaison de mots vers pensée) chez le récepteur.



Anonyme
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 8
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Mauxderne
Humeur : Paisible
Date d'inscription : 24/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limites du cadre alphabétique ?

Message par JO le Sam 26 Jan 2013 - 21:00

Les peintres sont souvent surpris pas ce que voient les spectateurs de leurs oeuvres
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Limites du cadre alphabétique ?

Message par petit chaperon rouge le Sam 26 Jan 2013 - 21:47

JO a écrit:Les peintres sont souvent surpris pas ce que voient les spectateurs de leurs oeuvres
De la même que les compositeurs avec leurs créations...
avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum