Que voulons-nous prouver ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que voulons-nous prouver ?

Message par mikael le Sam 26 Jan 2013 - 23:49

Une question se profile dans tous ces échanges : Pourquoi certaines discussions sont-elles autant chargées d'affectivité ? de raisonnement ? d'irrationnel ? Que voulons-nous prouver ? En quoi le fait de faire des adeptes, donc de ranger autrui à notre cause, à nos opinions, est-il important ? Cela, bien sûr, au-delà des provocations pures et simples, des amateurs ou professionnels en démolition..
J'invite donc à la réflexion, nous pouvons sûrement apporter tous notre pierre au débat.

Je dirai pour ma part, en première analyse, que le partage des convictions me crée une relation humaine supplémentaire, une complicité bienvenue, fût-ce sur le net...

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par zizanie le Dim 27 Jan 2013 - 0:13

C'est simple, certaines affirmations sont irréfutables comme par exemple: "Dieu existe" elles sont donc un acte de foi.
Par ce premier type d'affirmation, nous aurons deux catégories de population.
1) Ceux qui choisirons de considérer cette affirmation.
Avec trois sous catégories:
a) Les croyants qui la poseront comme vrai
b) Les septiques qui la poseront comme fausse
c) Les agnostiques qui la poseront comme indéterminable.

2) Les rationalistes matérialistes qui ne considèrent pas ce type d'affirmation, axiome ou postulat inutile.
Avec au moins deux sous-types:
a) Les scientifiques dans le strict cadre de la science (les convictions non-scientifiques étant du domaine du privé)
b) Les athées

Par contre, ce deuxième type de population considérera toute affirmation réfutable en contradiction avec le rationalisme matérialiste et en particulier si l'affirmation est manifestement contraire aux résultats issus de la science.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par alterego le Dim 27 Jan 2013 - 0:13

Pourquoi positionner ce sujet ici?
avatar
alterego
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1793
Age : 31
Localisation : France
Identité métaphysique : IM
Humeur : à l'ouest
Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par petit chaperon rouge le Dim 27 Jan 2013 - 0:42

mikael a écrit:Pourquoi certaines discussions sont-elles autant chargées d'affectivité ?
Cela dépend du sujet traité. S'il s'agit de la religion, par exemple, certains sont si attachés qu'ils se sentent presque offensés lorsqu'on met en cause la source ou qu'on émet des doutes. D'autres, peut-être ont subi l'emprise de la religion et veulent tout simplement dire : "on est libérés". D'autres encore aiment débattre sur l'aspect historique, ce que la religion a pu apporter ou enlevé aux humains... mais de toute façon, discuter est déjà un signe de liberté. D'autres encore voient le dogme plus dans un sens métaphysique et ils en tirent des idées humanistes sans tenir compte (ou mettre de côté) l'aspect religieux pur et dur.

de raisonnement ?
Parce qu'à travers le raisonnement, la logique, l'observation et la pensée on peut essayer de comprendre. Parce que comprendre n'est pas en relation qu'avec l'empathie, mais aussi avec la connaissance. Certains croyants comme certains non-croyants peuvent avoir une très grande culture et ne pas discuter serait rater d'apprendre. Mais pour discuter, il faut se mettre d'accord sur un code de "bonnes manières" en quelque sorte, accepter la différence de l'autre et surtout accepter la logique... Respecter.

d'irrationnel ?
Parce que certains quand se trouvent devant des preuves et des faits ne veulent pas les accepter, cela voudrait dire pour eux "la fin d'un rêve, d'une illusion". Parce que certains sont peut-être plus sentimentaux que les autres, plus sensibles, parce qu'ils mettent plus de valeur dans le côté affectif que dans la raison... Et parfois, la raison ne fait que leur rappeler ce qu'ils redoutent le plus... Parce qu'il y a un côté culturel ou social qui les a formaté ainsi...

En quoi le fait de faire des adeptes, donc de ranger autrui à notre cause, à nos opinions, est-il important ?
Cela dépend des causes...
avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par zizanie le Dim 27 Jan 2013 - 1:09

Hummmm! PCR, je te prends pour faire les analyses et je te fournirai les synthèses en retour. lol!
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par petit chaperon rouge le Dim 27 Jan 2013 - 1:20

zizanie a écrit:Hummmm! PCR, je te prends pour faire les analyses et je te fournirai les synthèses en retour. lol!
HS
Spoiler:
Que tu es bonne ! mdr
avatar
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par JO le Dim 27 Jan 2013 - 7:57

Aucune envie de gagner autrui à mes opinions, d'ailleurs sujettes à variations - et cela prouve qu'elles ne sont pas arrêtées- . La charge émotionnelle vient du pathos que certains mêlangent à la discussion dépassionnée, confondant ce qu'ils ressentent et le raisonnement impersonnel . Ce dernier permet de faire la place aux idées autres, en dépouillant l'échange de sa charge affective . Mais ça ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par Ling le Dim 27 Jan 2013 - 8:43

Pourquoi parler en terme de prouver? Les échanges nourissent ceux qui ont l'esprit ouvert, pour les autres: autant jouer du violon à un sourd.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par JO le Dim 27 Jan 2013 - 8:47

Il arrive qu'on soit sommé de prouver, par un interlocuteur sourd ... Mais tu as raison, c'est inutile . Toutefois , une remarque logique permet d'être démonstrative d'une réalité, pour d'autres, non malentendants .


Dernière édition par JO le Dim 27 Jan 2013 - 8:48, édité 1 fois
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par mikael le Dim 27 Jan 2013 - 8:48

..parce que j'ai eu l'impression que c'était une motivation réelle bien que parfois inconsciente...

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par JO le Dim 27 Jan 2013 - 8:59

Je crois que nous avons tous besoin d'être reconnus, pas dénaturés par le jugement d'autrui .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par Anthyme le Dim 27 Jan 2013 - 11:27

zizanie a écrit:C'est simple, certaines affirmations sont irréfutables comme par exemple … … 1 ; 2 ; 3 Soleil-je-t’ai-pas-vu … 1 ; 2 ; 3 Soleil-je-t’ai-vu
… et un peu plus loin
[… / … [ je fournis] les synthèses … / …
Ma capacité d’analyse est très « basique » ; j’admets possible d’avoir loupé une subtilité …

Le questionnement de @Mikael porte en effet sur le « Pourquoi » d’une dynamique intellectuelle …
… or votre ‘synthèse’ me semble porter sur son « Comment ».

______________________________

Une réponse à ce « pourquoi » m’intéresse, car elle m’aiderait à comprendre le comportement de certains qui, après que je leur eusse dit :

« Regarde à ta droite, il y a un objet étranger à ta ‘Vérité-Démontrée-Majuscule’. »

… tournent la tête vers leur gauche en disant :

« Mais de quel objet tu parles ! Je n’y vois qu’une réalité conforme ! »

_____________________________
Si l’opium est la religion du bourgeois …
Alors le rationalisme est celui le l’athée.

avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par souffle le Dim 27 Jan 2013 - 12:01

JO a écrit:Je crois que nous avons tous besoin d'être reconnus, pas dénaturés par le jugement d'autrui .

Un forum est un échantillon de la société avec ses aspects tant positifs que négatifs .
Un forum métaphysique est toutefois un peu différent en ce qu'il suppose une expression de convictions personnelles : on n'y parle pas que des prévisions météorologiques ou des achats effectués durant la semaine écoulée .
Comme dans la société de tous les jours ,on s'y fraie un chemin marqué par des affinités , des sensibilités assez communes . Là ,c'est l'intuition qui entre en jeu .
Il m'arrive de participer à des réunions de groupes à orientation philosophique . Je procède de la même façon : rebondir et développer à partir d'un point de vue commun et amplifier . Plutôt que de contredire ou polémiquer, je préfère ....laisser passer surtout en cas de prosélytisme évident .

A chacun son expérience !

souffle
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 207
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : chercheur d'Absolu
Humeur : normale
Date d'inscription : 10/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par Magnus le Dim 27 Jan 2013 - 13:34

Sujet déplacé dans "Psychologie".

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par gaston21 le Dim 27 Jan 2013 - 18:40

Mikael, excellente question .Peut-on discuter de ces questions de croyance en toute objectivité ? Ce serait bien sûr l'idéal . Et les mieux à même de le faire seraient sans doute les athées purs et durs de naissance dont l'esprit n'aurait pas été pollué dès la naissance par une religion quelconque, et qui étudient ce domaine comme l'ethnologue les populations humaines. Ils doivent être bien rares...Donc, dès le départ, nous ne sommes plus objectifs, puisque programmés . Il y a ensuite ceux qui ne pourront jamais se débarrasser des liens tissés par la religion qui leur a été imposée, car c'est très dur de s'en libérer; tout au plus se limiteront ils au doute . Et puis, il y a ceux, comme moi, qui ont pris conscience, un jour, qu'on les avait scandaleusement trompés; ce sont ceux-là les plus dangereux car on ne pardonne pas le mensonge délibéré qui vous "fiche une partie de votre vie en l'air". Aucun esprit de démolition ni de propagande inversée, mais un besoin fort d'éviter aux autres de tomber dans un piège si bien élaboré . Et j'ajoute que le fait d'avoir été le cocu de l'affaire incite à se montrer toujours plus tenace à démonter le-dit piège . Et c'est facile ! Il y a tant d'invraisemblances et de contresens dans ces religions qu'on se demande comment on les accepte sans même sourciller ? Simple question d'endoctrinement, de conditionnement . Aucun jugement à porter sur la personne . Tout le monde est piégeable... Le libre-arbitre ?
Même mon épagneul s'en bat les côtes !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par mikael le Dim 27 Jan 2013 - 18:44

En fait, il serait intéressant de savoir pourquoi ou dans quelles circonstances tu penses avoir été exploité ainsi par une religion..
Une religion n'est pas le spirituel ni le sens du sacré, qui peut exister sans. J'essaie de me placer plutôt dans un débat de spiritualité, car une religion, en plus de ses dogmes, peut renvoyer à des structures temporelles dont on a souffert.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par _dede 95 le Dim 27 Jan 2013 - 19:48

mikael a écrit:En fait, il serait intéressant de savoir pourquoi ou dans quelles circonstances tu penses avoir été exploité ainsi par une religion..
Une religion n'est pas le spirituel ni le sens du sacré, qui peut exister sans. J'essaie de me placer plutôt dans un débat de spiritualité, car une religion, en plus de ses dogmes, peut renvoyer à des structures temporelles dont on a souffert.
Je donne mon cas, si tu ne l'a pas lu, sur d'autre thread!
Père sans opinion, Mère Juive devenue Catholique disons Très catho, Scout de France à 8 ans jusqu'à 24 ans, Ecole privée Catho, armée, puis apprentissage direction le petit puis le grand séminaire pour devenir...prètre-ouvrier!
De 8 ans à 25 ans endoctriné et suivi dès mes 17 ans par un "directeur de conscience", résultat 1 parent proche assassiné par des religieux intégristes, 1 personne proche suicidée , et tu voudrais que je ne me considère pas exploité?
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par souffle le Dim 27 Jan 2013 - 20:11

Gaston a écrit:Peut-on discuter de ces questions de croyance en toute objectivité ? Ce serait bien sûr l'idéal . Et les mieux à même de le faire seraient sans doute les athées purs et durs de naissance dont l'esprit n'aurait pas été pollué dès la naissance par une religion quelconque, et qui étudient ce domaine comme l'ethnologue les populations humaines. Ils doivent être bien rares...

Cette question se pose pour la nouvelle génération ,les enfants de 6 à 7 ans . Doit-on les ouvrir sur une religion ou attendre qu'ils puissent plus tard se faire une idée . Evidemment du terme "Dieu" ,ils en entendront parler dans notre civilisation chrétienne .J' opterais pour une solution ouverte : ni pour l'idée de Dieu , ni contre . Un état d'ouverture et d'attente .
Une étude de l'histoire des religions serait peut-être utile à condition qu'elle soit enseignée objectivement .

souffle
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 207
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : chercheur d'Absolu
Humeur : normale
Date d'inscription : 10/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par _dede 95 le Dim 27 Jan 2013 - 20:43

souffle a écrit:
Gaston a écrit:Peut-on discuter de ces questions de croyance en toute objectivité ? Ce serait bien sûr l'idéal . Et les mieux à même de le faire seraient sans doute les athées purs et durs de naissance dont l'esprit n'aurait pas été pollué dès la naissance par une religion quelconque, et qui étudient ce domaine comme l'ethnologue les populations humaines. Ils doivent être bien rares...
Cette question se pose pour la nouvelle génération ,les enfants de 6 à 7 ans . Doit-on les ouvrir sur une religion ou attendre qu'ils puissent plus tard se faire une idée . Evidemment du terme "Dieu" ,ils en entendront parler dans notre civilisation chrétienne .J' opterais pour une solution ouverte : ni pour l'idée de Dieu , ni contre . Un état d'ouverture et d'attente .
Une étude de l'histoire des religions serait peut-être utile à condition qu'elle soit enseignée objectivement .
Non, elle ne serait pas utile, car le merveilleux a toujours attiré le jeune...et même l'adulte! De plus en France nous sommes dans une société laique ou la religion est du domaine du privé, pas seulement dans son usage, mais aussi dans son étude!
Quand à civilisation chrétienne sourire On en sort et à vitesse grand V! Que sera la nouvelle civilisation, là est un autre problême!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par mikael le Dim 27 Jan 2013 - 22:09

Ecole privée Catho, armée, puis apprentissage direction le petit puis le grand séminaire pour devenir...prêtre-ouvrier!
Allons bon, un renégat, un traître, un luciférien, un sataniste, un crypto-marxiste, un déviationniste,.. voilà bien ma chance !

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par JO le Lun 28 Jan 2013 - 5:50

On mélange allègrement la forme et le fond .L'histoire des religions fait partie de l'histoire et la connaitre, objectivement permet de faire la part des jugements subjectifs . Une religion c'est - ou ça devrait être- un outil, pas un dogme intouchable .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par mikael le Lun 28 Jan 2013 - 8:36

JO a écrit:On mélange allègrement la forme et le fond .L'histoire des religions fait partie de l'histoire et la connaitre, objectivement permet de faire la part des jugements subjectifs . Une religion c'est - ou ça devrait être- un outil, pas un dogme intouchable .
C'est bien pensé !
Cela dit, il ne peut pas y avoir de jugement objectif, pas plus en Histoire que dans d'autres disciplines. ne serait-ce que parce qu'une grande partie de nos motivations nous échappe : Freud n'a pas tort sur tout...

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par zizanie le Lun 28 Jan 2013 - 9:25

@Anthyme:
Anthyme a écrit:
zizanie a écrit:C'est simple, certaines affirmations sont irréfutables comme par exemple … … 1 ; 2 ; 3 Soleil-je-t’ai-pas-vu … 1 ; 2 ; 3 Soleil-je-t’ai-vu
… et un peu plus loin
[… / … [ je fournis] les synthèses … / …
Ma capacité d’analyse est très « basique » ; j’admets possible d’avoir loupé une subtilité …
Cette deuxième citation prise hors de son contexte ne veux rien dire ou du moins, est prise dans un sens d'affirmation détourné de l'esprit initial qui était un simple trait d'humour et adressée à PCR.
Ce n'est pas le cas de la première citation, sans rapport avec un jeu de cour de récréation. sourire
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par _dede 95 le Lun 28 Jan 2013 - 9:56

mikael a écrit:
Ecole privée Catho, armée, puis apprentissage direction le petit puis le grand séminaire pour devenir...prêtre-ouvrier!
Allons bon, un renégat, un traître, un luciférien, un sataniste, un crypto-marxiste, un déviationniste,.. voilà bien ma chance !
Non un libre-penseur athée!
Evidemment judéo-chrétien(sic) et pensée libre c'est antinomique sourire
C'est quoi un crypto-marxiste? C'est un marxiste adepte des cryptes? lol!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que voulons-nous prouver ?

Message par souffle le Lun 28 Jan 2013 - 10:37

mikael a écrit:
Ecole privée Catho, armée, puis apprentissage direction le petit puis le grand séminaire pour devenir...prêtre-ouvrier!
Allons bon, un renégat, un traître, un luciférien, un sataniste, un crypto-marxiste, un déviationniste,.. voilà bien ma chance !

Dans la rubrique "Orient ( bouddhisme etc.),Rio présente un sujet concernant un personnage plutôt radical,d'éducation hindouiste, qui a tout rejeté .... y compris le bébé avec l'eau du bain !
Il s'agit de UG Krisnhamurti .
Aux liens ,j'avais ajouté celui-ci qui en donne une bonne description .

http://loveblesslife.wordpress.com/uppaluri-gopala-krishnamurti-leveille-impertinent/



souffle
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 207
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : chercheur d'Absolu
Humeur : normale
Date d'inscription : 10/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum