La science nouvelle

Page 2 sur 19 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par gaston21 le Mar 29 Jan 2013 - 11:11

On tire des plans sur la comète, c'est bien. On échafaude des hypothèses, c'est toujours bien . Mais voyez-vous, le bousier qui trace son chemin en se guidant sur les étoiles, ça m'interloque plus que la chasse au boson de Higgs ! D'autant plus que mon ami le vieux lion m'a promis une réincarnation en bousier !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par noureddine2 le Mar 29 Jan 2013 - 11:32

noureddine2 a écrit:j'adore le logique ternaire [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La logique ternaire, ou logique 3 états, est une branche du calcul des propositions qui étend l'algèbre de Boole, en considérant en plus des états VRAI et FAUX l'état INCONNU.
pour expliquer mon idée , je pense que tout ce qui a un contraire est faux , seul ce qui n'a pas de contraire est neutre et juste , ça ressemble au juste milieu ,
donc la science doit étudier une théorie et son contraire , car les deux sont fausse , et la compétition entre les deux théories va s'approcher du juste milieu qui doit être proche de la vérité .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par JO le Mar 29 Jan 2013 - 12:05

Donc une troisième, inclusive .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par noureddine2 le Mar 29 Jan 2013 - 12:36

JO a écrit:Donc une troisième, inclusive .
ça ressemble au Raisonnement par l'absurde [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

consistant soit à démontrer la vérité d'une proposition en prouvant l'absurdité de la proposition complémentaire (ou « contraire »), soit à montrer la fausseté d'une autre proposition en déduisant logiquement d'elle des conséquences absurdes.
moi je complique les choses en disant que tout est faux , et la vérité inconnus se cache entre les deux contraires .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par JO le Mar 29 Jan 2013 - 15:24

et moi, j'ai tendance à dire que les opposés sont complémentaires, dans un troisième concept : la nuit/le jour font un jour sur le calendrier . Le bien et le mal forment la morale etc ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par noureddine2 le Mar 29 Jan 2013 - 16:46

on peut dire aussi :
le sous-ensemble est une vérité partielle ,
l'ensemble est une vérité globale .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par Ling le Mar 29 Jan 2013 - 16:56

Sujet d'épistémologie:

La science a-t'elle pour objet d'énoncer une vérité ou de décrire le réel?


Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par noureddine2 le Mar 29 Jan 2013 - 17:16

Stirica a écrit:Sujet d'épistémologie:

La science a-t'elle pour objet d'énoncer une vérité ou de décrire le réel?

on dit que la science décrit le réel en utilisant les maths ,
mais je constate que les scientifiques n'aiment pas le mensonge , j'en déduit qu'ils aiment la vérité .
même s'ils disent qu'ils ne cherchent pas la vérité ,
ils n'aiment pas ressembler aux philosophes .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par Ling le Mar 29 Jan 2013 - 17:44

même s'ils disent qu'ils ne cherchent pas la vérité ,

Salam Noureddine, sourire

Ils ne cherchent pas la vérité car ils savent que leurs découvertes sont transitoires, que demain d'autres chercheurs découvriront de nouvelles théories qui rendront mieux compte du réel.

ils n'aiment pas ressembler aux philosophes

Ils ne mélange pas les genres, pourtant il y a de grands philosophes en science.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par zizanie le Mar 29 Jan 2013 - 18:53

Ahmed Ibn Majid a écrit:
Attention, un repère galiléen est un uniquement repère en translation avec une vitesse constante.
Tu es connais un? Moi pas.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par _Antinea le Mar 29 Jan 2013 - 19:43

Une des choses les plus étranges de l'espace, c'est que tourner sur soi-même, c'est déjà tourner autour de quelque chose.

je vois pas ce que le fait de tourner autour d'un axe a d'étrange.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par noureddine2 le Mar 29 Jan 2013 - 20:19

Stirica a écrit:

Ils ne cherchent pas la vérité car ils savent que leurs découvertes sont transitoires, que demain d'autres chercheurs découvriront de nouvelles théories qui rendront mieux compte du réel.

un philosophe a dit que la science ne pense pas ,
la science est comme la police scientifique qui prend des empreintes sur la scène du crime , et la donne au juge philosophe qui va penser et juger .
peut être que si la science prend les empreintes et juge en même temps elle risque de falsifier les preuves .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par Ling le Mar 29 Jan 2013 - 21:08

juge en même temps elle risque de falsifier les preuves

Tout à fait. Juge et partie n'est pas une bonne chose sourire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par noureddine2 le Mer 30 Jan 2013 - 13:44

noureddine2 a écrit: la matière = énergie + information .
la science étudie la matière donc doit étudier en même temps l'énergie et l'information .
par exemple dans l’étude de la courbure de l'espace-temps et même la relativité , on se contente d’étudier l'information et on néglige l’énergie et matière ,
on prend l'information pour la réalité alors qu'elle n'est qu'une approximation de la réalité , je pense qu'on ne doit pas se baser sur une approximation , il faut étudier aussi en même temps son complémentaire l’énergie . pour avoir une vue globale .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par Ling le Mer 30 Jan 2013 - 13:47

Le problème:

L'équation:

la matière = énergie + information

Reste un postulat non démontré et peut-être non démontrable, du moins en l'état actuel de nos connaissances.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par noureddine2 le Mer 30 Jan 2013 - 15:22

Stirica a écrit:Le problème:

L'équation:

la matière = énergie + information

Reste un postulat non démontré et peut-être non démontrable, du moins en l'état actuel de nos connaissances.
la téléportation quantique est une téléportation d'information et non pas téléportation d’énergie ,
dans l'appareil émetteur la matière deviens énergie .
et dans l'appareil récepteur l’énergie deviens matière .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par _Antinea le Mer 30 Jan 2013 - 19:26

noureddine2 a écrit:
un philosophe a dit que la science ne pense pas ,
la science est comme la police scientifique qui prend des empreintes sur la scène du crime , et la donne au juge philosophe qui va penser et juger .
peut être que si la science prend les empreintes et juge en même temps elle risque de falsifier les preuves .

approche nullissime de la science. reproche légitime et constat lucide du philosophe.

la police scientifique relève les indices, les analyse, et tire des conclusions. en tant qu'experts, les conclusions ont une forte présomption d'être justes aux yeux des juges.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par Ahmed Ibn Majid le Jeu 31 Jan 2013 - 1:33

zizanie a écrit:
Ahmed Ibn Majid a écrit:
Attention, un repère galiléen est un uniquement repère en translation avec une vitesse constante.
Tu es connais un? Moi pas.
Une autre définition d'un repère galiléen pourrait être un repère dans lequel il n'y a aucune accélération intrinsèque à ce repère (puisque en translation à vitesse uniforme). Un repère dans lequel un astronaute est en apesanteur est donc galiléen. Et c'est une chose qu'on a déjà pu observer.

Une des choses les plus étranges de l'espace, c'est que tourner sur soi-même, c'est déjà tourner autour de quelque chose.
je vois pas ce que le fait de tourner autour d'un axe a d'étrange.
A partir du moment on une chose tourne sur elle même, elle a une énergie cinétique. Imagine une danseuse qui tourne sur elle-même, si elle étend les bras, sa vitesse de rotation réduira par conservation de l'énergie cinétique. Si sa vitesse de rotation réduit, elle réduit par rapport à quelque chose...

Ahmed Ibn Majid
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : En mer
Identité métaphysique : En quète de sens
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 10/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par noureddine2 le Jeu 31 Jan 2013 - 10:05

Antinea a écrit:
noureddine2 a écrit:

peut être que si la science prend les empreintes et juge en même temps elle risque de falsifier les preuves .
la police scientifique relève les indices, les analyse, et tire des conclusions. en tant qu'experts, les conclusions ont une forte présomption d'être justes aux yeux des juges.
le policier a des conclusions justes , mais il ne doit pas juger , car il aura le monopole ,
il faut être deux complémentaires pour que chacun surveille l'autre ,
le monopole est mauvais .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par noureddine2 le Sam 23 Fév 2013 - 12:32

salut , dans la discussion dans ce blog :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
je cite ce message :
salut , pour moi le multivers contient une information infinie , cette information utilise le vide quantique comme un ordinateur quantique , cet ordinateur travail et n'a pas besoin de miroir , il travail comme un PC, c'est tout , il a inventé le déterminisme , pour ne pas refaire deux fois la même chose . s'il s’arrête , il va tomber dans le néant ,

notre univers est une facette émergente du multivers , le multivers dirige ses univers par leurs constantes et lois physiques , mais rien n’empêche les êtres vivants à utiliser l'ordinateur quantique pour faire des calculs et des raccourcis pour évoluer rapidement .c'est comme de la triche .
je pense que si on voit l'univers avec une vue d'ensemble à partir d'un multivers logique et déterministe , on pourra tout mettre sous forme d'équation .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par zizanie le Sam 23 Fév 2013 - 15:17

Ahmed Ibn Majid a écrit:
zizanie a écrit:
Ahmed Ibn Majid a écrit:
Attention, un repère galiléen est un uniquement repère en translation avec une vitesse constante.
Tu es connais un? Moi pas.
Une autre définition d'un repère galiléen pourrait être un repère dans lequel il n'y a aucune accélération intrinsèque à ce repère (puisque en translation à vitesse uniforme). Un repère dans lequel un astronaute est en apesanteur est donc galiléen. Et c'est une chose qu'on a déjà pu observer.
De façon très approximative ou pour des temps très courts car pour que cela soit idéalement vrai, compte tenu de la portée illimitée de la gravité universelle, il faudrait qu'il n'y ait aucune masse ou énergie dans l'univers.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par noureddine2 le Jeu 9 Mai 2013 - 10:56

salut , je viens d'avoir une idée sur une science de juste milieu , qui cherche des théories intermédiaires ,
j'ai remarqué qu'il est facile d'étudier les pôles , et pour cacher notre incompétence , on dit qu'un pôle émerge de l'autre pôle .
je pense qu'il faut chercher des théories qui étudient les deux pôles en même temps ,
je constate qu'il est plus facile de trouver les pôles que de trouver le juste milieu .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par Willy03 le Dim 19 Mai 2013 - 17:50

A propos de la nouvelle science

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Willy03
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Rationaliste Spiritualiste
Humeur : assez optimiste
Date d'inscription : 29/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par noureddine2 le Lun 20 Mai 2013 - 14:22

Willy03 a écrit:A propos de la nouvelle science

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
merci , on a deux théories différentes , l'une pour le micro et l'autre pour le macro , on a besoin d'une théorie intermédiaire qui décrit en même temps les deux mondes micro et macro .
j'éspère qu'une nouvelle théorie d'unification des forces pourra expliquer une continuité entre le micro et le macro .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La science nouvelle

Message par M'enfin le Lun 20 Mai 2013 - 15:44

Ma thèse explique les deux types de masse, inertielle et gravitationnelle, mais aucune théorie n'expliquera jamais tout si l'univers est à la fois infiniment grand et infiniment petit.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 19 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum