Les élevages de la mort

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Les élevages de la mort

Message par _Coeur de Loi le Jeu 28 Mar 2013 - 0:11

Voici une association qui dénonce les conditions d'élevages industriels qui à force de profit sont proches de traitement cruelle.


Des lapins morts au coeur de Paris (27.03.2013) par licaon

---

Voici comment cela se passe dans un élevage de lapin, une usine à lapin comme vous ne pouviez pas l'imaginer :



20% de mortalité.

Et on ne parle pas des poulets ou des porcs...
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Eurynome le Jeu 28 Mar 2013 - 6:54

C'est à vous dégouter de manger de la viande.
Concernant les poulets, je me souviens que beaucoup étaient morts durant la canicule, faute d'un local adapté.
Rien ne vaut le gibier et l'élevage en plein air. okey
Eurynome
Eurynome
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 348
Localisation : Clermont-ferrand
Identité métaphysique : Athée/Agnostique
Humeur : Dans la lune...
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par JO le Jeu 28 Mar 2013 - 8:38

Seul remède: devenir végétariens en masse . Je ne le suis pas et pourtant, je mange de moins en moins de viande . Tant que l'humain ne prendra pas en compte la souffrance, qu'il partage avec le monde animal, il n'y aura pas de solution .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par _dede 95 le Jeu 28 Mar 2013 - 11:58

Faire souffrir les légumes est aussi une honte! sourire
Plus sérieux, pourquoi aller contre la nature? L'etre humain est un omnivore que je sache, beaucoup de végétariens le font par conviction philosophique ou religieuse. Je me demande si ce n'est pas un signe de dégénérescence...ou de la propagande de Monsanto. Vive les OGM, c'est ça?
Quand à la production de masse en ce qui concerne les animaux, c'est une méthode pour produire à bas prix, et une fois de plus augmenter les profits!
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Eurynome le Jeu 28 Mar 2013 - 12:41

J'aime la viande et je ne pense pas que devenir végétarien soit une solution (c'est risqué niveau santé si on n' acquière pas des substituts).
Mais je pense qu'on peut améliorer les conditions d'élevage et faire souffrir le moins possible les animaux.
Dede 95 a écrit:Quand à la production de masse en ce qui concerne les animaux, c'est une méthode pour produire à bas prix, et une fois de plus augmenter les profits!
Je suis bien d'accord avec ce constat. D'autant plus qu'outre la souffrance animale, il y a aussi le bien-être des consommateurs. Il n'y a qu'à voir les problèmes liés à la traçabilités des viandes ou de farines animales.
Eurynome
Eurynome
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 348
Localisation : Clermont-ferrand
Identité métaphysique : Athée/Agnostique
Humeur : Dans la lune...
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par _Coeur de Loi le Jeu 28 Mar 2013 - 17:57

La crise et la société de compétition nous oblige à en faire toujours plus, toujours moins chère.

Ce genre d'élevage devrait être interdit tout simplement !
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par orthon7 le Jeu 28 Mar 2013 - 20:56

Coeur de Loi a écrit:La crise et la société de compétition nous oblige à en faire toujours plus, toujours moins chère.

Ce genre d'élevage devrait être interdit tout simplement !

je suis d'accord avec toi CDL, mais voilà pense tu que le retour en arrière soit possible ?
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par _Coeur de Loi le Jeu 28 Mar 2013 - 21:28

Non, car on ne contrôle pas les choses.

Le monde est aux mains du méchant, cela prendra fin pour armaggedon.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Kindy2 le Sam 30 Mar 2013 - 23:01

Bon c'est parti :)
Comme je l'ai dit dans ma très récente présentation je suis végane (donc végétalienne) et bien sûr les réalités montrées par ces images me rendent malades. Je vais essayer de répondre aux interrogations et à la désinformation qui entoure malheureusement ce sujet (ah les lobbys).

dede 95 a écrit:Faire souffrir les légumes est aussi une honte! sourire
Plus sérieux, pourquoi aller contre la nature? L'etre humain est un omnivore que je sache, beaucoup de végétariens le font par conviction philosophique ou religieuse. Je me demande si ce n'est pas un signe de dégénérescence...ou de la propagande de Monsanto. Vive les OGM, c'est ça?
L'être humain est omnivore dans le sens où il arrive à manger à peu près de tout si nécessaire mais son régime alimentaire naturel est végétalien.
L'une des croyances les plus communément partagées dans nos sociétés (et transmise de parents à enfants, et de génération en génération...) est que l'homme serait carnivore par nature, et qu'il a besoin de manger de la viande pour être en bonne santé... Paradoxalement, les plus célèbres naturalistes de l'histoire ont tous déclaré que l'homme est végétarien par nature et que le régime le plus adapté à sa constitution est un régime strictement végétal ! Alors qu'en est-il vraiment ?...

Les études comparées entre l'homme et le singe ont prouvé que notre constitution anatomique et physiologique est semblable à celle du singe : d'un point de vue zoologique, l'homme est un primate (cousin des grands singes). Donc, tout comme les grands singes, la véritable nature de l'homme est végétarienne, et notre nourriture idéale par rapport à notre physiologie devrait se composer essentiellement de végétaux : légumes, céréales, fruits, graines, noix...

En effet, notre constitution est résolument différente de celle des carnivores ou des omnivores (et c'est ce qui explique pourquoi nous nous créons tant de maladies avec notre régime carné...) :

Dentition : Contrairement aux carnivores, dont la dentition (pointue, avec des canines longues et tranchantes) est faite pour déchirer la chair d'un animal... les êtres humains ont une dentition semblable à celle des herbivores (plate, large et peu tranchante), qui convient pour couper, écraser et réduire en pulpe des aliments relativement mous.
Mâchoire, bouche et muscles faciaux : Comme chez les herbivores, nos muscles faciaux sont bien développés pour la mastication, tandis qu'ils sont peu développés chez les carnivores et les omnivores (qui avalent leurs aliments entièrement, sans mastication préalable). De même, l'ouverture de la bouche (par rapport à la taille de la tête) est petite chez les humains comme chez les herbivores, tandis qu'elle est grande chez les carnivores et omnivores (qui arrachent et avalent de grandes quantités de nourriture peu ou pas mastiquée). Par ailleurs, la constitution de notre mâchoire est semblable à celle des herbivores, ce qui nous permet d'écraser et de broyer nos aliments (à l'inverse des carnivores dont le type de mâchoire ne permet pas de mastiquer, mais donne au contraire la possibilité de mouvements tranchants...)
Système digestif : Comme les herbivores, et contrairement aux carnivores, notre salive contient des enzymes permettant la digestion de l'amidon contenu dans les végétaux ; tandis que les sels acides de notre corps sont beaucoup moins puissants que ceux des carnivores (qui en ont besoin pour digérer des os et du muscle). Par ailleurs, comme chez les herbivores, notre intestin est très long (lieu d'une importante fermentation bactérienne afin de permettre la digestion et l'assimilation des végétaux), tandis qu'il est très court chez les carnivores et omnivores (pour que la viande passe très vite, sans risquer de massérer et de se putréfier...).
Ongles : Les prédateurs carnivores et omnivores ont des griffes acérées, tandis que les herbivores ont des des sabots émoussés ou des ongles plats... comme les humains !
Les mammifères herbivores, carnivores et omnivores sont chacuns adaptés anatomiquement et physiologiquement à leur régime alimentaire, que ce soit pour se procurer leur nourriture ou pour la consommer. C'est pourquoi il est si intéressant de tenir compte de l'anatomie et de la physiologie humaine pour mieux comprendre quel est notre régime alimentaire le mieux adapté (et pourquoi un régime carné peut provoquer des maladies comme le cancer, le diabète ou l'hypertension entre autres...).
Source : veganisme . fr mais ces info peuvent être vérifiées sur de nombreuses sources.

Eurynome pour les raisons invoquées ci-dessus, le végétalisme n'est pas risqué. Au contraire on évite des facteurs de risques de maladies (cancer, osthéoporose, etc.) et on gagne des années en espérance de vie.
Je ne suis devenue végé que quand j'ai découvert qu'on avait pas besoin de consommer ces produits pour vivre, bien au contraire. Si manger de la viande était la chose la plus naturelle à faire pour l'être humain, j'en mangerais sans doute encore (mais du bio etc.).

C'est déjà un grand pas de diminuer sa consommation de viande (pour les animaux mais aussi pour sa propre santé et pour l'environnement, sans parler du gaspillage alimentaire que l'élevage d'animaux représente alors que des humains n'ont pas un radis à se mettre dans la bouche), ainsi que de consommer bio, plein air, etc.
bravo
N'oublions pas qu'en tant que consommateurs nous avons un pouvoir, et même une responsabilité.
Si nous n'achetons pas, ils ne produiront plus.

Kindy2
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 49
Localisation : 43
Identité métaphysique : Agnostique
Humeur : Végane
Date d'inscription : 30/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Eurynome le Sam 30 Mar 2013 - 23:06

Kindy2 a écrit:
Les études comparées entre l'homme et le singe ont prouvé que notre constitution anatomique et physiologique est semblable à celle du singe : d'un point de vue zoologique, l'homme est un primate (cousin des grands singes). Donc, tout comme les grands singes, la véritable nature de l'homme est végétarienne, et notre nourriture idéale par rapport à notre physiologie devrait se composer essentiellement de végétaux : légumes, céréales, fruits, graines, noix...
Certains grand singes (les gorilles) mangent de la viande. Ce n'est pas leur plat principal mais ils en mangent de temps en temps. Et énormément de primates sont également insectivores.
Eurynome
Eurynome
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 348
Localisation : Clermont-ferrand
Identité métaphysique : Athée/Agnostique
Humeur : Dans la lune...
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par _Coeur de Loi le Dim 31 Mar 2013 - 0:13

Merci pour ces infos Kindy2, c'est vrai que dans la société moderne on mange trop de viande, avant c'était une fois par semaine maximum, c'était pour les riches.

Voilà un sujet qui explique que la viande c'est pas rentable pour la société :

https://www.forum-metaphysique.com/t9442-1-kg-de-viande-contre-1-kg-de-cereale

_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Kindy2 le Dim 31 Mar 2013 - 23:58

Eurynome oui tout comme nous : possibilité de manger de la viande mais métabolisme qui repose sur le végétalisme.

Coeur de Loi je vais voir ce fil, merci.

Kindy2
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 49
Localisation : 43
Identité métaphysique : Agnostique
Humeur : Végane
Date d'inscription : 30/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par orthon7 le Lun 1 Avr 2013 - 10:58

Coeur de Loi a écrit:Non, car on ne contrôle pas les choses.

Le monde est aux mains du méchant, cela prendra fin pour armaggedon.

alors vivement l'armaggedon, pour qu'on se rencontre. mdr
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Jipé le Lun 1 Avr 2013 - 11:22

Le régime végétalien pourrait accroître les risques de maladies cardio-vasculaires.

"- Selon une étude chinoise publiée dans le Journal of Agriculture and Food Chemistry le mois dernier, le régime végétalien pourrait accroître les risques de caillots sanguins et de durcissement des artères, pouvant causer des crises cardiaques et des attaques.

L'étude menée à Hangzhou (Chine) s'est basée sur l'analyse de dizaines d'articles sur la biochimie de ce type de régime publiés au cours des 30 dernières années. Alors que les mangeurs de viande ont des facteurs de risques cardio-vasculaires significativement plus élevés que les végétaliens, l'étude montre que les végétaliens tendent à avoir des taux élevés d'homocystéine dans le sang, un acide aminé lié aux maladies coronariennes, et des niveaux plus bas de HDL, aussi appelé "bon" cholestérol.
Le régime végétalien, qui élimine la viande et tout produit animal comme les oeufs et le fromage, manque de certains nutriments-clés comme le fer, le zinc, la vitamine B12 et les oméga-3, qui peuvent faire baisser les risques de maladies cardio-vasculaires. Les acides gras Oméga-3 font baisser les risques d'arythmie (des battements de coeur anormaux), ralentissent la formation de caillots sanguins et permettent de faire baisser la pression sanguine.
L'étude recommande aux végétariens et aux végétaliens d'accroître leur consommation de ces nutriments. On trouve des oméga-3 dans le saumon et les noix, et de la vitamine B12 dans les crustacés, les oeufs et les laits enrichis (comme celui de soja)."

Lien

Il faut joindre à un régime végétalien de nombreux apports alimentaires pour éviter toutes carences en vitamine B12, D, calcium, fer, oméga 3 et en iode...

Perso, je suis contre le végétalisme imposé par des parents à leurs enfants surtout pendant leur croissance, il y a risque de rachitisme et d'anémie !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27045
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Kindy2 le Lun 1 Avr 2013 - 21:58

Jipé merci pour ce lien. Sais-tu qui a financé cette étude ? C'est un point important.
Depuis longtemps, l’Association Américaine de Diététique et des Diététiciens du Canada (AAD & DC) précise bien que le végétalisme est adapté à tout âge de la vie, et que ce régime est bénéfique pour la santé.

Les naturalistes célèbres vont dans le même sens.

« Que devrions-nous manger qui nous convienne le mieux étant donné la façon dont nous sommes construits ? »
Le débat n’est pas nouveau. Le naturaliste français Cuvier (1769-1832) est souvent cité pour avoir exprimé l’idée que, « d’après la constitution des organes principaux de l’humain, il a été démontré que son alimentation ne devrait pas consister en autre chose que des végétaux ».

Dr Milton Mills :
En conclusion, nous voyons que la structure de l’appareil digestif des êtres humains est celle d’un herbivore « confirmé ». L’être humain ne présente pas les caractéristiques structurelles mixtes que l’on observe chez les omnivores tels que les ours et les ratons laveurs. Ainsi, en comparant l’appareil digestif des humains à celui des carnivores, herbivores et omnivores, nous devons conclure que l’appareil digestif humain est adapté à un régime strictement végétal.

Tout ça pour dire que ce n'est pas un régime carencé ou contre-nature.
Il faut manger équilibré c'est tout (ne pas manger des patates frites à tous les repas Wink ).
Aucun problème pour trouver tout ce qu'il faut dans les végétaux.
Le seul point à noter est celui de la B12. C'est une vitamine synthétisée par des bactéries, mais grâce à notre merveilleuse agriculture moderne, les sols se meurent et on n'a plus de B12. Résultat : on conseille aux végé de se supplémenter en B12, et on supplémente les omnivores en B12 sans leur dire, par l'intermédiaire de la viande sur pattes qu'ils ingurgitent.

Concernant le fait d'imposer le végétalisme aux enfants, je répondrai que le fait d'imposer le carnisme aux enfants n'est vraiment pas mieux. En tant que parents on est obligés de choisir pour ses enfants, on doit le faire en son âme et conscience.
Encore une fois il n'y a pas de risque de rachitisme et d'anémie, pourquoi y en aurait-il ? L'alimentation carnée est un risque d'obésité, de futurs problèmes cardio-vasculaires, de cancer (surtout colo-rectal), d'osthéoporose... Sans parler du fait que si un enfant avait le choix, il choisirait spontanément de ne pas manger d'animaux.

Kindy2
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 49
Localisation : 43
Identité métaphysique : Agnostique
Humeur : Végane
Date d'inscription : 30/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par _dede 95 le Lun 1 Avr 2013 - 22:08

Concernant le fait d'imposer le végétalisme aux enfants, je répondrai que le fait d'imposer le carnisme aux enfants n'est vraiment pas mieux. En tant que parents on est obligés de choisir pour ses enfants, on doit le faire en son âme et conscience.
Quand je disais que ce choix résulte d"une croyance philosophique! En voici la preuve.
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par gaston21 le Lun 1 Avr 2013 - 23:09

Kindy, je t'admire . Quand on voit les souffrances infligées aux animaux
pour satisfaire nos envies et les dégâts énormes faits à la nature pour produire de plus en plus de viande, j'affirme que tu as du courage. Ma foi, notre boulimie de viande va nous conduire rapidement à bouffer des insectes et des vers bien grouillants !
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Kindy2 le Lun 1 Avr 2013 - 23:40

dede 95 a écrit:
Concernant le fait d'imposer le végétalisme aux enfants, je répondrai que le fait d'imposer le carnisme aux enfants n'est vraiment pas mieux. En tant que parents on est obligés de choisir pour ses enfants, on doit le faire en son âme et conscience.
Quand je disais que ce choix résulte d"une croyance philosophique! En voici la preuve.
Le choix de donner de la viande ou de ne pas en donner.
Tu considères ton choix de manger de la viande comme un choix philosophique ? As-tu vraiment choisi d'ailleurs ? Si oui quand ? En vérité tu as été conditionné. Si tu prends la peine de déconstruire l'histoire qu'on t'as inculquée et que tu t'informes sur la réalité, alors tu peux faire un choix, quel qu'il soit. Est-ce ton cas ?
Qu'appelles-tu un choix philosophique ? Un choix pour lequel tu as réfléchi un peu ? Dans ce cas oui c'est philosophique.
Mais franchement je refuse de réduire ce choix à ce mot. C'est un choix réfléchi, éthique, raisonné.
Et pas seulement un choix philosophique ou personnel (qui n'aurait donc pas de raison d'être débattu).
Où veux-tu en venir en fait ? (j'avoue que je me sens sur le grill)

Merci pour tes encouragements Gaston
Ce n'est pas si difficile que ça en a l'air. Ce qui est difficile ce n'est pas tant de changer ses habitudes (surtout qu'en fait on soulage sa conscience d'un fardeau énorme), mais d'être parfois rejeté.

Kindy2
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 49
Localisation : 43
Identité métaphysique : Agnostique
Humeur : Végane
Date d'inscription : 30/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par zizanie le Lun 1 Avr 2013 - 23:47

Les Thaï mangent des insectes, avez-vous quelque chose contre cette habitude alimentaire?
La refuser pour soi est une posture, la refuser aux autres en est une autre et les conséquences sont différentes.
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par _Coeur de Loi le Mar 2 Avr 2013 - 0:33

Les insectes sont des êtres vivants aussi, ce n'est pas végétarien.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Jipé le Mar 2 Avr 2013 - 10:10

Je crois Kindy que tu manques d'objectivité et tu te lances depuis très peu de temps dans le végétalisme, tu n'as donc aucun recul sur les effets bénéfiques ou préjudiciables sur la santé.
Le végétalisme a des contraintes que n'a pas ou beaucoup moins le végétarisme, les carences y sont une réalité et à moins d'être extrêmement vigilant, le végétalisme est dangereux pour la santé.
Je le déconseille fortement pour les enfants en pleine croissance et des parents responsables de la mort de leurs enfants à déjà malheureusement fait l'actualité.
Il est bien évident que la surveillance de la nutrition dite "traditionnelle" doit aussi être équilibrée pour des enfants ou des adultes, nous savons très bien aujourd'hui ce qui est nocif à la santé. Tous les excès comportent un risque, il faut équilibrer ses repas et manger de tout!
L'homme est omnivore et devenir adepte du végétalisme est une démarche philosophique, politique, mais sûrement pas une nécessité physiologique...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27045
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par orthon7 le Mar 2 Avr 2013 - 10:26

se serai une bonne idées
a retenir pour les prochaines générations
manger de la viande et du poisson un fois par semaine. ?
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Jipé le Mar 2 Avr 2013 - 10:39

Les élevages de la mort Py10

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27045
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Kindy2 le Mar 2 Avr 2013 - 21:42

Jipé a écrit:Je crois Kindy que tu manques d'objectivité et tu te lances depuis très peu de temps dans le végétalisme, tu n'as donc aucun recul sur les effets bénéfiques ou préjudiciables sur la santé.
Ce n'est pas moi qui ait "inventé" le végétalisme, ça existe depuis l'Antiquité au moins. Ah non les hommes préhistoriques étaient végétaliens à la base. Enfin bref tout ça pour dire, ne t'inquiète pas je n'ai pas pris cette décision à la légère. Je suis quelqu'un qui se renseigne beaucoup et je n'aurais jamais décidé d'être végétalienne si ce n'était pas quelque chose de naturel (sans même parler de danger, ce qui serait encore plus rédibitoire !)
Jipé a écrit:
Le végétalisme a des contraintes que n'a pas ou beaucoup moins le végétarisme, les carences y sont une réalité et à moins d'être extrêmement vigilant, le végétalisme est dangereux pour la santé.
A la différence du végétarien le végétalien ne consomme pas d'oeufs ni de produits laitiers en gros. Quels sont les bénéfices de ces aliments qu'on ne trouverait pas dans les végétaux ? Aucun. Quels sont les risques de ces aliments (risques inexistants dans les végétaux) ? Risque d'ostéoporose, de maladies cardio-vasculaires, de cancer... Comment peux-tu dire que c'est le végétalisme qui est dangereux pour la santé ? C'est de la désinformation.
Jipé a écrit:
Je le déconseille fortement pour les enfants en pleine croissance et des parents responsables de la mort de leurs enfants à déjà malheureusement fait l'actualité.
1 enfant de végétalien mort pour combien d'enfants d'omnivores morts ? Combien d'enfants végétaliens en excellente santé ? Combien d'enfants omnivores obèses ? Le problème c'est la malbouffe c'est tout.
Jipé a écrit:
Il est bien évident que la surveillance de la nutrition dite "traditionnelle" doit aussi être équilibrée pour des enfants ou des adultes, nous savons très bien aujourd'hui ce qui est nocif à la santé. Tous les excès comportent un risque, il faut équilibrer ses repas et manger de tout!
Et bien voilà on est d'accord !
Jipé a écrit:
L'homme est omnivore et devenir adepte du végétalisme est une démarche philosophique, politique, mais sûrement pas une nécessité physiologique...
Encore une fois on peut soit avoir un régime omnivore soit avoir un régime végétarien/végétalien. C'est une caractéristique de l'humain. Ensuite ne pas consommer de produits animaux n'est pas un problème. Consommer peu de produits animaux n'est pas un problème non plus apparemment. Par contre en manger beaucoup (comme c'est le cas de nos sociétés occidentales) c'est très nocif.

Ah une pyramide, tiens, en voilà une autre :
Les élevages de la mort Pyramide-alimentaire

Orthon oui en terme de santé c'est très bénéfique de ne manger de la viande et du poisson qu'une fois par semaine.

Kindy2
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 49
Localisation : 43
Identité métaphysique : Agnostique
Humeur : Végane
Date d'inscription : 30/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Jipé le Mar 2 Avr 2013 - 22:32

Kindy2 a écrit:
Jipé a écrit:Je crois Kindy que tu manques d'objectivité et tu te lances depuis très peu de temps dans le végétalisme, tu n'as donc aucun recul sur les effets bénéfiques ou préjudiciables sur la santé.
Ce n'est pas moi qui ait "inventé" le végétalisme, ça existe depuis l'Antiquité au moins.
Sophisme: Argumentum ad antiquitatem

Jipé a écrit:
Le végétalisme a des contraintes que n'a pas ou beaucoup moins le végétarisme, les carences y sont une réalité et à moins d'être extrêmement vigilant, le végétalisme est dangereux pour la santé.
A la différence du végétarien le végétalien ne consomme pas d'oeufs ni de produits laitiers en gros. Quels sont les bénéfices de ces aliments qu'on ne trouverait pas dans les végétaux ? Aucun. Quels sont les risques de ces aliments (risques inexistants dans les végétaux) ? Risque d'ostéoporose, de maladies cardio-vasculaires, de cancer... Comment peux-tu dire que c'est le végétalisme qui est dangereux pour la santé ? C'est de la désinformation.
Une alimentation saine et équilibrée où l'on mange de tout n'est pas dangereuse pour la santé.
Encore un sophisme: Argumentum ad consequentiam

Jipé a écrit:
Je le déconseille fortement pour les enfants en pleine croissance et des parents responsables de la mort de leurs enfants à déjà malheureusement fait l'actualité.
1 enfant de végétalien mort pour combien d'enfants d'omnivores morts ? Combien d'enfants végétaliens en excellente santé ? Combien d'enfants omnivores obèses ? Le problème c'est la malbouffe c'est tout.
Malheureusement, il n'y a pas eu qu'un enfant mort à cause d'une alimentation végétalienne!
Tous les enfants obèses ne sont pas la conséquence d'une alimentation omnivore, mais d'une alimentation non équilibrée, en excès et dont les parents sont responsables. Ce n'est pas ce qu'ils mangent normalement qui en est la cause, c'est ce qu'ils mangent en trop (gras, sucre, quantité...)

Jipé a écrit:
L'homme est omnivore et devenir adepte du végétalisme est une démarche philosophique, politique, mais sûrement pas une nécessité physiologique...
Encore une fois on peut soit avoir un régime omnivore soit avoir un régime végétarien/végétalien. C'est une caractéristique de l'humain. Ensuite ne pas consommer de produits animaux n'est pas un problème. Consommer peu de produits animaux n'est pas un problème non plus apparemment. Par contre, en manger beaucoup (comme c'est le cas de nos sociétés occidentales) c'est très nocif.
Donc, tu confirmes ce que je dis, l'alimentation omnivore équilibrée comportant de la viande, du poisson, des oeufs, n'est pas le problème, c'est l'abus, l'excès qui sont les problèmes!

Les bonnes raisons du végétalisme ne sont pas comme on veut nous le faire croire dans l'alimentation plus "saine", mais c'est une position idéologique, un combat contre la société capitaliste!
C'est de la politique!


_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27045
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum