Les élevages de la mort

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Golem Sam 27 Avr 2013 - 18:15

InfinimentGrand a écrit:Je n'ai pas besoin ensuite d'apprendre à parler grec monsieur Golum, pour défendre mon opinion sur la vie des animaux.

Appellez moi Monsieur Golum, je vous appellerai Monsieur Infiniment Supérieur.

Vous ne pourrez jamais justifier ce que vous avez dit des chinois parce que ce que vous avez dit des chinois est injuste, c'était mon propos. Si vous appreniez a parler grec vous pourriez mieux comprendre le vocabulaire, notamment les nuances entre les principes de justice et de justification.

Je vous ai vu donner votre opinion sur la nature des chinois Monsieur Infiniment Supérieur, je ne vous ai pas vu donner votre opinion sur la vie des animaux.



Golem
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par M'enfin Sam 27 Avr 2013 - 18:24

Golem a écrit:Vous ne pourrez jamais justifier ce que vous avez dit des chinois parce que ce que vous avez dit des chinois est injuste, c'était mon propos.
Tu dis pratiquer l'insensibilité à ce que ressentent les autres, et tu défends ce que ressentiraient les chinois en se faisant traiter de tarés. Tu ne vois pas de contradiction?
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Golem Sam 27 Avr 2013 - 19:02

Je ne défends pas les chinois, je défends la justice.

Je veux bien dire que les chinois agissent comme des tarés et juger leurs actes, c'est la justice (et j'ajoute que les européens qui mangent beaucoup plus de viande que les chinois agissent comme des gros tarés).
Je ne veux pas et je m'oppose aux agissements des personnes (mais pas aux personnes elles mêmes) qui disent que les chinois sont des tarés.

Être stupide et agir stupidement ce n'est pas du tout pareil.
Les stupides ne sont pas responsables de leurs actes, ils sont innocents.

En justice, on ne juge pas les gens, on juge les actes.
Juger que des gens sont inférieurs à d'autres est injuste.
Juger que des actes sont bons et d'autres actes sont mauvais est pertinent.

Si je pensais que les chinois sont inférieurs à moi je pourrais manger des chinois en toute bonne conscience.
Golem
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Golem Sam 27 Avr 2013 - 19:16

Être désensibilisé ce n'est pas comme être insensibilisé.
Le préfixe "dé" est un réducteur, le préfixe "in" est un suppresseur.

Golem
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par M'enfin Sam 27 Avr 2013 - 20:12

Tu disais ceci:
Golem a écrit:J'ai peur de ne pas être personnellement très sensibilisé à la souffrance animale (pas non plus très sensibilisé à la souffrance humaine, je pratique le détachement voyez vous, la désensibilisation).
Et je répondais ceci:
M'enfin a écrit:Comment fais-tu au juste? Tu essayes de t'imaginer que l'autre ne ressent rien quand tu le bats ou bien c'est toi qui ne ressens rien quand tu es battu? Autre question: pourquoi ressens-tu le besoin de faire ça?
Peux-tu me dire pourquoi tu veux te désensibiliser de ce que les autres ressentent? Je te demandes ça parce que, moi, j'essaye justement de faire le contraire.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Golem Sam 27 Avr 2013 - 21:03

Je suis un animal de l'espèce humaine, par l'empathie je sais ce que ressentent les autres animaux de n'importe quelle espèce qui sont dotés d'un minimum de consciente. J'ai de l'empathie face à la souffrance animale, je sais qu'ils souffrent. Je ne souffre pas avec eux, j'ai mes propres douleurs et elles ne viennent pas d’ailleurs que de moi même.

Je ne ressens pas ce que ressentent les autres en général car j'évite de pratiquer la sympathie. Savoir n'est pas être. Savoir ce que l'autre ressens n'est pas ressentir ce que l'autre ressens. Ressentir la même chose que l'autre c'est de la sympathie, ce n'est pas de l'empathie.
Je ne cherche la sympathie qu'avec les personnes avec qui je pratique l'union spirituelle. Je ne pratique pas l'union spirituelle avec les animaux ! Je ne pratique pas non plus l'union spirituelle avec les autres humains en général, mais je le fais avec certains en particulier.


Au début de ma vie, depuis l'éveil de ma conscience jusqu’à ce que j'apprenne la différence entre les principes d'empathie et de sympathie, j'étais hyper sensible, et cela était handicapant pour moi. Les autres vivaient en moi, provoquant en moi des émotions trop nombreuses pour que je puisse distinguer le moindre choix dans ma volonté et j'étais tétanisé.
Je travail de détachement, que je n'ai pas opéré une seule fois dans ma jeunesse mais que j’opère chaque jour, est la décision de vivre ma propre vie au lieu de subir la vie des autres.
Golem
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par M'enfin Sam 27 Avr 2013 - 22:35

Golem a écrit:Au début de ma vie, depuis l'éveil de ma conscience jusqu’à ce que j'apprenne la différence entre les principes d'empathie et de sympathie, j'étais hyper sensible, et cela était handicapant pour moi. Les autres vivaient en moi, provoquant en moi des émotions trop nombreuses pour que je puisse distinguer le moindre choix dans ma volonté et j'étais tétanisé. Le travail de détachement, que je n'ai pas opéré une seule fois dans ma jeunesse mais que j’opère chaque jour, est la décision de vivre ma propre vie au lieu de subir la vie des autres.
Tu as acquis ma sympathie Golem. sourire C'est exactement ce que j'imaginais. Je crois que moi aussi je suis un peu plus sensible que la normale, mais je n'ai pas eu le problème que tu as eu. Au contraire, je crois que je me détache plus facilement que d'autres de mes attachements. Serait-ce lié à la faculté d'oublier, car je n'ai pas une mémoire très fidèle alors que toi, tu sembles connaître beaucoup de choses et avec beaucoup de précision?
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Jipé Dim 28 Avr 2013 - 6:45

Golem:
Je ne ressens pas ce que ressentent les autres en général car j'évite de pratiquer la sympathie.

Tu confonds là avec empathie, car :

EMPATHIE; nom féminin
Faculté intuitive de se mettre à la place d'autrui, de percevoir ce qu'il ressent.
En langage courant, ce phénomène est souvent rendu par l'expression « se mettre à la place de » l'autre.


SYMPATHIE, subst. fém.SYMPATHIE, subst. fém.
A. − Attrait naturel, spontané et chaleureux qu'une personne éprouve pour une autre.
B. − Concordance entre deux ou plusieurs personnes que rapprochent certaines affinités, certains goûts ou jugements communs; les relations ainsi créées, l'accord, la fusion ainsi réalisés.
C. − Souv. au plur. Bonne disposition, attitude favorable, sentiment de bienveillance envers quelqu'un ou quelque chose.



_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28874
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Golem Dim 28 Avr 2013 - 9:15

Je ne confond pas, au contraire, je suis là à insister sur ces mots de vocabulaire pour lever la confusion.


Percevoir c'est voir, ce n'est pas participer. L'empathique perçoit, il voit, il ne participe pas.
Être en concordance c'est participer. Le sympathique participe aux émotions de celui qu'il perçoit.
La foule confond les deux, je ne confonds pas les deux. Fiat lux. sourire
Bien évidemment, il y un ordre des choses. La sympathie n'existe pas sans l'empathie. L'empathie peut exister sans la sympathie.


L'empathie (du grec ancien ἐν, dans, à l'intérieur et πάθoς, souffrance, ce qui est éprouvé) est une notion désignant la « compréhension » des sentiments et des émotions d'un autre individu.

Je me permet une petite correction de wiki également, au passage, tiens prends ça: le pathos ce n'est pas tout a fait la souffrance, c'est la passion. C'est un petit peu réducteur de confondre passions et souffrances.

Oui, "l'empathie" c'est "dans l'intérieur de la passion de l'autre", mais ce n'est pas ETRE dans l'intérieur, c'est VOIR dans l'intérieur de l'autre.

L'idée de sympathie est celle de participation, lien, concordance, communication.

Bon là je vais te traduire le grec moi même: Syn: ensemble.

Sympathie est tout simplement un mot grec (d'ou l'utilité d'apprendre le grec), "compassion" est le mot français qui est son synonyme.



Tes habitudes de pensées te trompent.

Dis moi, si un psychopathe rigole en torturant un chat, s'il rigole parce que l'autre à mal, c'est qu'il sait ce que l'autre ressent, donc il est empathique, mais il n'est pas sympathique, il est antipathique.

C'est du délire d'affirmer que les psychopathes ne sont pas empathiques alors qu'ils jouissent de la souffrance des autres. Tu confonds, comme beaucoup de personnes, empathie et sympathie, tu crois qu'un empathique est sympathique, c'est faux.

On ne peut pas être antipathique, à l'opposé de ce que l'autre éprouve, si on ne perçoit pas ce que l'autre éprouve.
Il y a un encore ordre des choses, on ne peut pas être antipathique sans être empathique, mais on peut encore être empathique sans être antipathique.

Oublie l'expression "se mettre à la place de l'autre", cette expression n'est pas appropriée pour illustrer le sens du mot "empathie" (t'ai je déjà dis que je revendique d'être un iconoclaste (attention un mot grec)).
Quelqu'un qui est antipathique ne se met pas à la place de l'autre, et pourtant il sait ce que l'autre ressent, ce qui n'est pas possible s'il ne perçoit pas ce que l'autre ressent, s'il n'a pas d'empathie.

Donc, j'affirme que les psychopathes ne manquent pas d'empathie.
D'ailleurs, les psychopathes ne sont pas des psychotiques, il ne sont pas forcément violent physiquement, mais ils sont forcément manipulateurs, ils comprennent très bien les émotions des autres et ils en jouent pour avoir de l'emprise sur leurs victimes. C'est très naïf de croire qu'un manipulateur peu manquer d'empathie. Tous les manipulateurs efficaces sont des super empathiques, il est impossible de manipuler des personnes sans percevoir et comprendre leurs émotions.




Est ce que c'est plus clair dans ton esprit ?
Golem
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Jipé Dim 28 Avr 2013 - 9:22

Golem fait du Golem.... lol!
J'attends avec impatience le dictionnaire "Golem" pour les nuls! rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28874
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Golem Dim 28 Avr 2013 - 9:36

J'attends que tu répondes à ma question.

Puisque tu me parles encore fait donc l'effort de construire un dialogue.
Golem
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Jipé Dim 28 Avr 2013 - 9:38

Golem a écrit:J'attends que tu répondes à ma question.

Puisque tu me parles encore fait donc l'effort de construire un dialogue.
Quelle question ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28874
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Golem Dim 28 Avr 2013 - 13:18

Accroche toi c'est compliqué: Il y a dans ma réponse à ton interpellation une phrase avec un point d’interrogation, cette phrase est la question que je te pose. Je vais la reformuler.

Je perçois ce que tu ressens quand tu t'exprimes car je pratique l'empathie avec toi.
Je ne ressens pas les mêmes choses que toi car je ne pratique pas la sympathie avec toi.

La question c'est: As-tu compris la logique de ces deux phrases ?
Golem
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Jipé Dim 28 Avr 2013 - 13:27

Mais Golem, je t'ai donné la définition des mots "empathie et sympathie", c'est toi qui ne comprends pas, je pense, ces définitions...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28874
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par M'enfin Dim 28 Avr 2013 - 13:40

Golem a écrit:Je perçois ce que tu ressens quand tu t'exprimes car je pratique l'empathie avec toi. Je ne ressens pas les mêmes choses que toi car je ne pratique pas la sympathie avec toi.
Donc il t'est antipathique, de sorte que ce que tu imagines de lui, ton empathie, c'est qu'il ne t'aime pas, c'est ça? Maintenant il faudrait savoir ce que JP imagine de toi, car il est préférable de partir sur un bon pied si on veut qu'il nous mène loin, non? lol!
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par gaston21 Dim 28 Avr 2013 - 15:55

Golem, vois-tu, de toute ma vie, je n'ai tué qu'un merle, à la carabine, et je le ressens encore dans mes mains, tout chaud ! J'avais une quinzaine d'années, et j'étais con! Ca fait longtemps que je suis con, si j'en crois certains ...Et, bien qu'étant à l'époque en Alsace, à Issenheim, une région connue pour ses vins délicieux, je n'avais bu que de l'eau ! Je n'étais donc pas alcoolisé,, mais peut-être trop hydraté ! D'origine paysanne, j'en ai vu des bêtes qu'on tuait, du cochon au canard, de mouton au lapin .Je n'ai jamais supporté ce spectacle cruel . Et pourtant, à l'époque, les animaux ne pouvaient pas souffrir . Maintenant que nous savons qu'ils partagent avec nous les mêmes facultés, notre conduite à leur égard est simplement inqualifiable.
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par troubaadour Dim 28 Avr 2013 - 16:36

gaston21 a écrit:Maintenant que nous savons qu'ils partagent avec nous les mêmes facultés, notre conduite à leur égard est simplement inqualifiable.
Merdum... je m'en vais le dire à mes fils qu'ils ont les mêmes facultés qu'une poule..

mdr

Gaston y a des diable au fouet qui se perdent !

nan t'inquiète j'rigole j'te confondrais jamais avec une poule...
troubaadour
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Golem Dim 28 Avr 2013 - 17:01

M'enfin a écrit:
Golem a écrit:Je perçois ce que tu ressens quand tu t'exprimes car je pratique l'empathie avec toi. Je ne ressens pas les mêmes choses que toi car je ne pratique pas la sympathie avec toi.
Donc il t'est antipathique, de sorte que ce que tu imagines de lui, ton empathie, c'est qu'il ne t'aime pas, c'est ça? Maintenant il faudrait savoir ce que JP imagine de toi, car il est préférable de partir sur un bon pied si on veut qu'il nous mène loin, non? lol!

Moi je ne vais pas avec lui, il peut aller où il veut.
Ce n'est un secret pour personne que Jipé et moi n'avons pas de sympathie l'un pour l'autre.

Cependant ce n'est pas une situation obligatoire, c'est mon personnage de Golem qui l’emmerde copieusement, dans le civil je suis bouddhiste et je l'aime pieusement. Je n'ai que sympathie pour la graine de diamant qui séjourne sur son lotus, mais lui, sa conscience conditionnée n'est pas sympathique avec la fréquence de vibration du diamant, je ne suis donc pas sympathique avec lui.
Golem
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Golem Dim 28 Avr 2013 - 17:05

Jipé a écrit:Mais Golem, je t'ai donné la définition des mots "empathie et sympathie", c'est toi qui ne comprends pas, je pense, ces définitions...

Tu ne sais même pas qu'une question c'est une phrase interrogative avec un point d’interrogation a la fin, ou alors tu n'as jamais lu ce que j'écris, donc laisse moi rigoler, tu m'amuse.

J'aime bien que tu m’apprenne des choses, j'adore quand j'apprends des choses.
Tu ne m'apprends pas le vocabulaire ni la rhétorique mais tu m'apprends qui tu es, j'adore.
Golem
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par M'enfin Dim 28 Avr 2013 - 17:05

Troubadour, la preuve que Gaston a raison sur une certaine faculté intellectuelle, l'instinct, tu fais des attaques personnelles, exactement comme les poules! lol!
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par M'enfin Dim 28 Avr 2013 - 17:08

J'ai soudain l'impression curieuse de me trouver dans un poulailler, étrange!!! croule de rire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Golem Dim 28 Avr 2013 - 17:12

gaston21 a écrit:Golem, vois-tu, de toute ma vie, je n'ai tué qu'un merle, à la carabine, et je le ressens encore dans mes mains, tout chaud ! J'avais une quinzaine d'années, et j'étais con! Ca fait longtemps que je suis con, si j'en crois certains ...Et, bien qu'étant à l'époque en Alsace, à Issenheim, une région connue pour ses vins délicieux, je n'avais bu que de l'eau ! Je n'étais donc pas alcoolisé,, mais peut-être trop hydraté ! D'origine paysanne, j'en ai vu des bêtes qu'on tuait, du cochon au canard, de mouton au lapin .Je n'ai jamais supporté ce spectacle cruel . Et pourtant, à l'époque, les animaux ne pouvaient pas souffrir . Maintenant que nous savons qu'ils partagent avec nous les mêmes facultés, notre conduite à leur égard est simplement inqualifiable.

Tu es donc devenu végétarien ?

Les non végétariens non assassins commanditent les meurtres, ils sont plus coupables que les bourreaux.

Je suis jardinier (entre autres), je ne m'arrête pas de retourner la terre quand je coupe en deux un vers de terre ou une fourmis, ce sont des être inférieurs, tant pis pour eux. Je ne vais pas crever pour laisser vivre des fourmis.
Si c'est vrai en théorie que tous les vivants sont de la même nature, ce n'est pas vrai en pratique que je vais m'arrêter pour laisser traverser un lapin au passage clouté.

Les animaux sont effectivement comme nous, s'ils ont l'occasion de nous manger ils ne se gènes pas, on les mange parce qu'on est les plus forts, pas parce qu'on est les plus méchants.

Golem
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par M'enfin Dim 28 Avr 2013 - 17:23

Golem a écrit:Les animaux sont effectivement comme nous, s'ils ont l'occasion de nous manger ils ne se gênent pas, on les mange parce qu'on est les plus forts, pas parce qu'on est les plus méchants.
Je suis d'accord avec ce que tu dis, mais j'ajouterais qu'on n'est pas obligés de les écraser pour pouvoir se sentir plus forts, car si l'animal ne peut pas imaginer ça, l'humain le peut très facilement. Selon moi, personne ne pourrait se sentir méchant, mais non soumis aux mêmes règles que les autres, certainement puisque ça m'arrive. affraid
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par troubaadour Dim 28 Avr 2013 - 17:32

M'enfin tiens as-tu tu as déjà vu une poule se soucier de la souffrance du vers de terre quand elle n'en croque que la moitié ...? pourtant cela se tortille dans tous les sens de douleurs le vers de terre.... et cela n'émeut pas la poule..... pff j'te jure.. sans cœur la poule...

Tu vois cette sensibilité est une faculté qui différencie le gaston de la poule...
(j'rigole gaston.. humour)



troubaadour
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les élevages de la mort - Page 4 Empty Re: Les élevages de la mort

Message par Golem Dim 28 Avr 2013 - 17:46

La poule sait que le vers a peur d'elle et qu'il veut fuir, elle adapte intelligemment sa stratégie pour l'avoir par surprise, ce qui lui est assez facile car si elle n'est pas très intelligente, le ver de terre est très très con.

Évidemment, elle n'a aucune sympathie pour le vers de terre, même elle voit qu'il tente de fuir et qu'elle perçoit sa panique.

Golem
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum